Répondre à la discussion
Page 5 sur 9 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 241

Quel vitrage choisir ?



  1. #121
    penzo

    Re : Quel vitrage choisir ?


    ------

    Citation Envoyé par carioline Voir le message
    Le métreur passe le 1er mars pour vérifier les mesures, et les fenêtres devraient être installées en avril... Après, il faudra aussi isoler les murs, mais ça, ça se fera petit à petit...
    En parlant d'isolation, si tu fais faire la pose, sois disponible ce jour là et n'hésites pas à faire ta curieuse lors de la pose. Regardes bien le soin apporté pour le traitement de la jonction entre le dormant et tes murs (compribande, silicone). Ce serait dommage d'avoir choisi de beaux vitrages bien isolant et de ne pas traiter cette étanchéité ... .

    -----
    "L'important, c'est de se mettre en route" Bernard Moitessier

  2. Publicité
  3. #122
    Fxhabitat

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Bjr JMB21,
    Je suis entierement d'accord avec ton analyse. Je propose au moderateur de ce forum de mettre ta phrase citée ci dessous en tête de liste du forum pour qu'on regle une bonne fois pour toute la question du double vitrage peu emissif.
    L'apport par le solaire passif me semble, dans la plupart des cas, moins important à privilégier que les IR qui sortent. Sauf à habiter en altitude dans le Sud, et seulement pour les fenêtres bien exposées. Je suis en phase avec la réponse de Penzo à ce sujet: un vitrage qui laisse sortir seulement 1.2 W/m².°C (24h/24) et qui laisse entrer 64% de l'énergie solaire (soit seulement 12% de moins que le double vitrage sans couche à ~76%) pendant les heures d'ensoleillement, c'est mieux. De plus le soleil quand il chauffe, avec 64% ou 76% de son énergie (1kW/m² perpendiculaire aux rayons), on peut même trouver que ça fait vite de trop!
    Utilisons les idées de 10 personnes au lieu d'attendre l'idée géniale d'une seule.

  4. #123
    momomo

    Re : Quel vitrage choisir ?

    D'après mes infos ,en allemagne et en autriche le double vitrage VIR est obligatoire en construction neuve,ce qui fait que son coût est inférieur à un double vitrage ordinaire.Et le triple vitrage VIR est standard en construction passivhaus,mais avec un coût > d'environ 50% .En tous cas merci pour toutes ces réponses ,je m'y retrouve de plus en plus pour faire un choix satisfaisant
    momo63

  5. #124
    penzo

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Citation Envoyé par Fxhabitat Voir le message
    De plus le soleil quand il chauffe, avec 64% ou 76% de son énergie (1kW/m² perpendiculaire aux rayons), on peut même trouver que ça fait vite de trop!
    Fx, je suis d'accord avec tes dire sauf ... avec la dernière phrase qui me chagrine dans le cadre d'une maison bioclimatique.
    Dans une telle maison, les apports solaires estivales au sud et à l'ouest sont pris en compte par des occultations : debords de toit, treille végétal, végétation ou volets.
    Si ce principe est respecté, il ne peut y avoir trop d'apports solaires en été sinon . Donc, un maximum d'ouvertures au sud en choisissant correctement le facteur g et le coeff U.
    Si c'est bien conçu avec de l'inertie (murs déphasants : capteurs, trombe mixte), on n'aura jamais trop d'apports solaires au sud en hiver et intersaison "froide", enfin je parle pour nos latitudes.
    "L'important, c'est de se mettre en route" Bernard Moitessier

  6. #125
    bogeyman

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Y'a-t-il ici quelqu'un qui connaît le bilan énergétique (gain-perte) de 1 m2 de triple vitrage VIR sans volet avec une orientation plein sud ?
    Pour la région parisienne par exemple le double vitrage VIR avec volet (Uw = 1,5w/m2.k) correspond à 125 kwh/m2 pendant la saison de chauffe soit l'équivalent pour une baie vitrée de 3m2 à un radiateur de 1000 w pendant 375 heures. (La conception bioclimatique J.P Oliva)
    (le double vitrage "simple" avec volet c'est ...81 kwh/m2 !)

    Et pour le triple ??

  7. #126
    LULUX

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Bonsoir,

    C'est vrai, dès 1999 le vitrage à u>= 1, 3 n'a plus été distribué et depuis des années le standard est 1, 1. Donc au prix plancher puisque c'est le standard .

    Nous sommes seulement passés du 4 /12 / 4 au 4 / 16 / 4, c'est la seule différence.

    Moi qui suis français, ça me fait mal de voir combien nous sommes à la traine, et pas seulement dans le domaine du bâtiment

  8. Publicité
  9. #127
    Fxhabitat

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Penzo,
    Si j'ai bien compris, ta question porte sur les apports solaire.
    Tu parle d'apport solaire maitrisé sur un mur trombe (par exemple) et moi j'ai parlé des apports solaire direct dans la piece. C'est complètement différent à cause de l'INERTIE du mur.
    Est ce que tu habite dans une maison avec grand vitrage au sud ?
    moi oui ! et je peut te certifier d'experience que lorsque le soleil tape sur le carrelage il fait vite trop chaud ! meme par une journée d'hiver. (je suis en Savoie)

    Si c'est bien conçu avec de l'inertie (murs déphasants : capteurs, trombe mixte), on n'aura jamais trop d'apports solaires au sud en hiver et intersaison "froide", enfin je parle pour nos latitudes.

    Pour revenir au sujet du double vitrage peu emissif:Je voulais dire que meme si ce type de vitrage limite un peu les apports solaires le plus important c'est qu'il reduit tres fortement les déperditions.
    L'apport par le solaire passif me semble, dans la plupart des cas, moins important à privilégier que les IR qui sortent. Sauf à habiter en altitude dans le Sud, et seulement pour les fenêtres bien exposées. Je suis en phase avec la réponse de Penzo à ce sujet: un vitrage qui laisse sortir seulement 1.2 W/m².°C (24h/24) et qui laisse entrer 64% de l'énergie solaire (soit seulement 12% de moins que le double vitrage sans couche à ~76%) pendant les heures d'ensoleillement, c'est mieux. De plus le soleil quand il chauffe, avec 64% ou 76% de son énergie (1kW/m² perpendiculaire aux rayons), on peut même trouver que ça fait vite de trop!
    Utilisons les idées de 10 personnes au lieu d'attendre l'idée géniale d'une seule.

  10. #128
    penzo

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Salut FX,

    Je ne suis pas tout à fait d'accord avec la phrase :
    "L'apport par le solaire passif me semble, dans la plupart des cas, moins important à privilégier que les IR qui sortent."

    et je m'explique ...
    Dans un bâti bioclimatique, les apports solaires sont d'une grande importance pour le fonctionnement global.

    Si on ne prend pas en compte les apports solaires dans le bilan thermique, la logique voudrait qu'on se retrouve avec un minimim d'ouverture car même avec un U à 1,1 w/m2.°C, on est quand même loin d'un mur correctement isolé : logique de la maison super isolée avec peu d'inertie. C'est la logique des pays nordiques qui ont peu d'apports solaires pendant la saison froide.

    Dans ces pays, ils mettent le paquet sur des verres peu émissifs avec triple vitrage et un U à 0,5 w/m2.°C, donc peu de vitrage, super isolant avec un super coeff U sans vraiment tenir compte du facteur solaire g. Rien à dire car ils respectent entièrement la logique climatique.

    Plaçons-nous maintenant dans une région française avec un climat plus tempéré possédant un rayonnement solaire plus important. Si on suit la logique bioclimatique, on va augmenter les surfaces captrices ET les surfaces de stockage , bref on va mettre de l'inertie dans le bâti pour éviter la surchauffe.

    Le vitrage devient donc une surface apportant de la lumière, évitant au maximum les déperditions thermiques ET générateur d'énergie gratuite : la logique devient donc différente.

    Alors, doit-on privilégier le coeff U au facteur g ?

    Dans un bilan thermique, les 2 sont forcément à prendre en compte pour obtenir le meilleur gain en hiver (on ne parle pas de l'été car occultation ...).
    Si on privilégie le coeff U et néglige le facteur g alors on doit forcément diminuer le vitrage sud et se retrouver avec la logique nordique : peu d'ouverture avec des murs super isolants et donc peu d'inertie avec un chauffage trés réactif : ce n'est plus du bioclimatisme.

    C'est ce qui se passe en ce moment en France. Les artisans, distributeurs fabricants de verre privilégient 1) le facteur lumineux 2) le coeff U.
    On arrive avec des maisons avec de belles ouvertures plein sud (pour le facteur lumineux) derrière lesquelles on a froid même avec un grand beau soleil. Dommage ... .

    Pour la surchauffe de ton bâti, il faudrait voir si l'inertie est suffisante pour moyenner les pics de t° et connaître :
    - la nature du vitrage : les fameux U et g
    - la nature du carrelage ? couleur ?
    - la nature de la chappe et dalle ? : dalle lourde, chappe isolée ...
    - la masse de stockage dans le bâti ?
    - le volume à chauffer ?
    On doit être dans la logique : trop peu d'inertie ou si tu veux trop de surface vitrée par rapport à la masse dans le bâti. Tu confirmes ?

    Bon, pour avancer sur le sujet je te propose cette phrase. Donnes moi ton avis :

    "- Le dimensionnement d'une surface captrice d'un bâti est fonction des apports solaires en hiver, elle dépend donc du climat local.
    - Le facteur solaire g d'un vitrage doit être pris en compte au même titre que le coefficient de conductivité thermique U afin de maximiser les apports caloriques des surfaces captrices.
    - L'inertie du bâti devra être en adéquation avec ces apports caloriques pour moyenner les pics de température."


    A faire évoluer ...
    "L'important, c'est de se mettre en route" Bernard Moitessier

  11. #129
    Philou67

    Re : Quel vitrage choisir ?

    L'aboutissement extrême étant de maximiser les 2 (dans une construction climatique à fort potentiel de solaire passif) : le facteur g, et le U. On arrive à la question de Bibice qui cherche à mettre des vitrages non FE, mais des volets FE.

  12. #130
    bibice

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    On arrive à la question de Bibice qui cherche à mettre des vitrages non FE, mais des volets FE.
    Oui, finalement, devant l'incompréhension des fournisseurs locaux dans la recherche d'un facteur solaire important et de reduire au max U, j'ai fini par prendre ce qu'on me proposait :
    du double vitrage argon peu émissif.

    je n'ai pas trouvé d'argon qui ne soit pas peu émissif. (les fournisseurs ne voulant pas s'embarrasser avec ça).
    Et passer à du triple vitrage m'aurait exploser mon budget fenetres.

    Au final, je me console en me disant que de toute facon, j'ai quand même des masques importants en face de la maison qui coupent l'apport au RDC en partie, et que mon poele de masse me dira merci.
    Du coup, je ne chercherait pas à faire mes volets peu émissif avec couche d'IMR...
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  13. #131
    Philou67

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Citation Envoyé par bibice Voir le message
    ... et que mon poele de masse me dira merci...
    C'est pas plutôt toi qui dira merci à ton poêle ?

    Bon, j'ai bien compris ça, et d'après les expériences que l'on a pu voir sur les réceptions des vitrages, tu peux encore espérer une erreur avec l'absence de couche FE sur les bonnes baies ...

    Ceci dit, tu as utilisé quelle méthode pour vérifier tes fenêtres ? (la bougie, le rayon laser, ... autre ?)

    Et lame d'air Argon, on la vérifie comment ?

  14. #132
    bibice

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Ceci dit, tu as utilisé quelle méthode pour vérifier tes fenêtres ? (la bougie, le rayon laser, ... autre ?)

    Et lame d'air Argon, on la vérifie comment ?
    J'ai les appareils pour vérifier correctement mon vitrage, (laser pour les épaisseurs, et lumière blanche pour le traitement) et je n'ai meme pas encore eu le temps de les verifier!

    La seule chose que je ne peux pas encore vérifier, c'est la lame Argon. Je sais que des appareils de test sont apparus sur le marché, mais à plus de 2.000 euros HT, ca fait cher pour verifier quelques vitres!

    En tout cas, une chose que j'ai pu constater : mon emposte fixe de 1m x 2,4m a été livré monté, j'ai du démonter la pareclose pour monter le chassis, puis remettre la vitre et la pareclose. La vitre est un 4|12[SP10, il a fallu s'y mettre à 4 pour la monter. Et ce que j'ai constaté, c'est l'état des bordures sous la pareclose : beaucoup d'entailles! Heureusement que ce vitrage est orienté nord-ouest, il ne verra presque jamais le soleil, sinon, j'aurais du m'attendre à un choc thermique à coup sur...
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  15. Publicité
  16. #133
    bibice

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Pour en revenir à la position de la couche FE, mes dernières docs saint gobain, comme ce que j'ai pu vérifié sur leur site ce soir, indique qu'il n'y a pas de position privilégiée. "Les performances sont identiques en position 2 ou 3".

    D'une certaine manière ca les arrange, ils peuvent ainsi les combiner avec d'autres fonctions en double vitrage en produisant des verres distincts. Par exemple, un double vitrage FE et autonettoyant : ils mettent l'autonettoyant en verre extérieur, et le FE en verre interieur. Pour une salle de sport, s'il y a besoin d'un verre feuilleté coté interieur, ils mettent la couche FE sur le verre extérieur. Mais il faut toujours avoir la face FE a l'interieur du double vitrage (en face 2 ou 3), c'est là qu'elle est la mieux protégée.

    Je pense qu'il doit bien y avoir une difference de performance avec le sens de pose, mais elle est surement minime.
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  17. #134
    penzo

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Citation Envoyé par bibice Voir le message
    Pour en revenir à la position de la couche FE, mes dernières docs saint gobain, comme ce que j'ai pu vérifié sur leur site ce soir, indique qu'il n'y a pas de position privilégiée. "Les performances sont identiques en position 2 ou 3".
    C'est vrai que sur leur site, il indique qu'il n'y a pas de sens de pose mais dixit toujours St Gobain après échanges de mail, ils stipulent que dans le cas d'un vitrage sud pour une maison bioclimatique, il faut de préférence positionner le verre bénéficiant du traitement PE à l'intérieur du bâti. On profite ainsi en hiver lors d'une journée ensoleillée, du rayonnement chaud de la couche PE. Pour avoir fait le test au touché, il n'y a vraiment pas photo entre les 2 verres quelque soit le sens de pose.
    "L'important, c'est de se mettre en route" Bernard Moitessier

  18. #135
    Philou67

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Bibice, j'ai deux vitrages de sécurité dont la configuration est différente : l'un a le verre épais à l'extérieur, et l'autre à l'intérieur. De même, les couches FE sont inversées pour ces deux vitrages : il me semble évident que l'un des deux est à l'envers. Quel est l'impact au niveau sécurité ? verre épais extérieur ou intérieur ? (je dirais qu'en fonction de la position de la couche FE pour tous mes vitrages, le seul a être dans l'autre sens est celui avec le verre épais à l'intérieur, et donc, j'en déduis que c'est lui le fautif).

  19. #136
    bibice

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Bibice, j'ai deux vitrages de sécurité dont la configuration est différente : l'un a le verre épais à l'extérieur, et l'autre à l'intérieur. De même, les couches FE sont inversées pour ces deux vitrages : il me semble évident que l'un des deux est à l'envers. Quel est l'impact au niveau sécurité ? verre épais extérieur ou intérieur ? (je dirais qu'en fonction de la position de la couche FE pour tous mes vitrages, le seul a être dans l'autre sens est celui avec le verre épais à l'intérieur, et donc, j'en déduis que c'est lui le fautif).
    Quand tu parles de verre épais, je suppose que tu parles verre feuilleté?

    S'il s'agit seulement de deux verres d'epaisseurs différentes, alors il s'agit d'isolation phonique, et la le sens n'a pas vraiment d'importance, à priori.

    S'il s'agit d'un retardateur d'effraction, la le sens peut jouer :
    en fait si on se concentre sur le fait de ralentir le voleur, que le verre feuilleté soit à l'interieur ou à l'extérieur, pas de différence, ca le ralentira.
    Mais si tu regardes les effets annexes... Le but est de dissuader en ralentissant. Donc à priori, le voleur de base ne passera pas le verre feuilleté. S'il est à l'interieur, il aura donc deja cassé le premier verre classique et commencera à attaquer le feuilleté. En rentrant chez toi, tu auras donc déja des eclats de verre sur le sol et les meubles. Si le verre feuilleté est à l'extérieur, les eclats de verre qui peuvent s'achaper vont rester dans le double vitrage.

    Evidemment, ca reste un "retardateur", donc suivant les outils, il est toujours capable de percer le feuilleté et de casser le simple vitrage derriere sans avoir franchis lui meme le verre feuilleté. Et la, ce sont de sacrés éclats de verre que tu dois rammasser!

    Pour les batiments accueillant du public, c'est différents, il faut protéger des éclats de verre. On rencontre donc du verre securit (qui se fragmente en petit eclat), du verre feuilleté, et parfois des doubles vitrages feuilleté interieur et extérieur.
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  20. #137
    Philou67

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Citation Envoyé par bibice Voir le message
    Quand tu parles de verre épais, je suppose que tu parles verre feuilleté?

    S'il s'agit seulement de deux verres d'epaisseurs différentes, alors il s'agit d'isolation phonique, et la le sens n'a pas vraiment d'importance, à priori.

    S'il s'agit d'un retardateur d'effraction, la le sens peut jouer :
    en fait si on se concentre sur le fait de ralentir le voleur, que le verre feuilleté soit à l'interieur ou à l'extérieur, pas de différence, ca le ralentira.
    Mais si tu regardes les effets annexes... Le but est de dissuader en ralentissant. Donc à priori, le voleur de base ne passera pas le verre feuilleté. S'il est à l'interieur, il aura donc deja cassé le premier verre classique et commencera à attaquer le feuilleté. En rentrant chez toi, tu auras donc déja des eclats de verre sur le sol et les meubles. Si le verre feuilleté est à l'extérieur, les eclats de verre qui peuvent s'achaper vont rester dans le double vitrage.

    Evidemment, ca reste un "retardateur", donc suivant les outils, il est toujours capable de percer le feuilleté et de casser le simple vitrage derriere sans avoir franchis lui meme le verre feuilleté. Et la, ce sont de sacrés éclats de verre que tu dois rammasser!

    Pour les batiments accueillant du public, c'est différents, il faut protéger des éclats de verre. On rencontre donc du verre securit (qui se fragmente en petit eclat), du verre feuilleté, et parfois des doubles vitrages feuilleté interieur et extérieur.
    OK, c'est donc parfaitement cohérent avec ce que je constate par ailleurs sur les aspects FE. Le seul double vitrage avec la couche FE sur le verre extérieur est aussi celle dont le verre feuilleté est à l'intérieur. C'est aussi la seule fenêtre que l'on ne peux pas remonter dans l'autre sens, puisqu'elle n'est pas symétrique (trapèze).
    Merci Bibice.

  21. #138
    elred

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Est-ce cohérent? Je compte isoler ma future maison par l'exterieur brique de 20cm avec 2 couches de liege croisées. Ce qui je pense n'est pas trop mal à ce jour. Mais par contre question ouvertures ce sera de l'alu(j'espere encore la solution mixte bois alu,le porte-monnaie tranchera malheureusement) double vitrage FE;joints à rupture de ponts thermique sois disant...

  22. Publicité
  23. #139
    elred

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Malgré vous lire tous les jours, mon cerveau patine. Pour mon cas precis construction brique 20cm+isolation exterieur. Mes ouvertures seront en alu. Pensez-vous que de mettre des doubles vitrages FE partout soit correcte? Ou dois-je repartir selon les points cardinaux? Du double vitrages FE par là du double vitrage FE avec argon par ci je suis perdu.Desolé pour mon charabia.

  24. #140
    Merfène

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Honnêtement, avant de "pinailler" sur FE/pas FE argon/pas argon (argon c'est mieux ), je pense que la priorité serait de revoir tes huisseries.

    L'aluminium est le pire choix sur le plan thermique : c'est l'un des matériaux conduisant le mieux la chaleur.
    Même avec des dispositifs de "rupture" thermique, les performances sont moins bonnes car les "ruptures" ne sont jamais qu'un isolant qui vient s'intercaler entre les deux faces en alu et qui n'isole que pour son épaisseur, c'est à dire pas grand chose...
    Et je ne rentre même pas dans la question du bilan écologique, épouvantable, de l'aluminium.

    Le meilleur choix reste le bois qui isole bien, qui est durable, qui nécessite moins d'entretien qu'on ne le pense et dont le bilan écologique est nettement meilleur.

    Si les contraintes économiques l'emportent, à choisir, même le PVC serait un moins mauvais compromis puisque nettement meilleur que l'alu sur le plan thermique.

    Si, à l'inverse, tu n'as pas de contraintes économiques et que ce sont les questions d'entretien/d'esthétique qui priment, une solution acceptable pourrait être des bâtis en bois avec uniquement un parement alu côté extérieur.

  25. #141
    momomo

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    Honnêtement, avant de "pinailler" sur FE/pas FE argon/pas argon (argon c'est mieux ), je pense que la priorité serait de revoir tes huisseries.

    L'aluminium est le pire choix sur le plan thermique : c'est l'un des matériaux conduisant le mieux la chaleur.
    Même avec des dispositifs de "rupture" thermique, les performances sont moins bonnes car les "ruptures" ne sont jamais qu'un isolant qui vient s'intercaler entre les deux faces en alu et qui n'isole que pour son épaisseur, c'est à dire pas grand chose...
    Et je ne rentre même pas dans la question du bilan écologique, épouvantable, de l'aluminium.

    Le meilleur choix reste le bois qui isole bien, qui est durable, qui nécessite moins d'entretien qu'on ne le pense et dont le bilan écologique est nettement meilleur.

    Si les contraintes économiques l'emportent, à choisir, même le PVC serait un moins mauvais compromis puisque nettement meilleur que l'alu sur le plan thermique.

    Si, à l'inverse, tu n'as pas de contraintes économiques et que ce sont les questions d'entretien/d'esthétique qui priment, une solution acceptable pourrait être des bâtis en bois avec uniquement un parement alu côté extérieur.
    Tu as presque tout dit merfène ,si ce n'est que le parement alu est utile seulement sur les expositions sud et ouest ,nord et est ne souffrent pas.
    momo63

  26. #142
    boudasimboudette

    Re : Quel vitrage choisir ?

    bonjour

    un "petit défaut" du triple vitrage parce qu'il en faut (à part le prix) c'est le givre qui se dépose sur la vitre et parfois, la fenêtre ne dégivre pas de toute la journée (au nord) Certains clients de la boîte où bosse mon mari s'en sont plaints.
    ça doit être marrant de toucher une vitre chaude et de voir du givre de l'autre côté

  27. #143
    r17777

    Re : Quel vitrage choisir ?

    "vous voulez un dégivrage msieur dames ? bougez pas on vous descend votre coéficient d'isolation "
    .... .....

  28. #144
    boudasimboudette

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    "vous voulez un dégivrage msieur dames ? bougez pas on vous descend votre coéficient d'isolation "


    si tu savais ce que certains sortent... ça fout le bourdon

  29. Publicité
  30. #145
    Jeff29

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Bonjour,
    Je suis nouvel arrivant sur ce forum que je trouve particulièrement intéressant et très instructif, ceci d'autant plus que je suis personnellement partie prenante, du fait de la construction d'une MI et de tous les problèmes qui y sont liés et en priorité l'isolation.
    J'ai découvert sur ce fil des informations nouvelles pour moi et je souhaite les approfondir. C'est pourquoi, suite aux nombreuses interrogations de près de 150 messages sur les vitrages et leurs traitement, je suis allé éplucher les sites des fabricants majeurs français et allemand afin de mieux comprendre et choisir.

    En ce qui concerne les différents types de double vitrage, j'ai pu identifier deux types principaux :

    - le premier double vitrage à Isolation Thermique Renforcée (ITR), est composé de deux verres dont un seul est revêtu d'une fine couche transparente à base d'argent. Sa fonction principale est de retenir la chaleur à l'intérieur de l'habitation. Comme l'indique le fabricant, la couche à Isolation Thermique Renforcée (ITR), peu émissive, est toujours mise à l'intérieur du double vitrage, en face 2 ou 3. Donc à ce sujet, les fabricants peuvent donc dire que la position de la couche ITR est indifféremment sur le verre intérieur ou extérieur, l'effet de rétention de la chaleur étant apparemment le même, d'après ma compréhension des explications. L'espace entre les deux verres contient de de l'air ou un gaz plus isolant comme l'argon.

    - le second double vitrage à ITR, est aussi composé de deux verres dont un seul verre est revêtu d'une couche transparente d'oxydes métalliques nobles. Cette couche à Isolation Thermique Renforcée retient, comme dans le premier cas, la chaleur à l'intérieur du logement en hiver, mais en intersaison et en été, elle empêche la chaleur excédentaire du soleil de pénétrer à l'intérieur. Cette couche ITR et de contrôle solaire est placée uniquement en face 2 (soit sur la face intérieure du verre extérieur). Comme pour le premier double vitrage, l'espace entre les deux verres contient air ou un gaz comme l'argon. Ce double vitrage reçoit souvent l'appellation "Quatre saisons" puisqu'il conserve une température ambiante confortable et réduit les apports solaires en été et intersaison en évitant ainsi les effets nocifs du soleil : Chaleur trop élevée, perte de pigmentation du mobilier, agression des plantes d'intérieur...

    Les fabricants recommandent de monter le même type de vitrage sur une façade afin d'éviter les différences de coloration de réflexion qui pourraient se produire en utilisant les deux types à proximité.

    En Allemagne, pour une meilleure protection thermique, le gaz isolant argon est parfois remplacé par du krypton, améliorant ainsi le coefficient de protection thermique Ug jusqu'à 1,0 W/m2.K (selon EN 673). La transmission lumineuse (tL) est en général de 80% et le gain en énergie solaire (coefficient g) de 60%.
    Les triple vitrages de fabrication allemande ont un coefficient thermique Ug de 0,5 à 0,7 W/m2.K (selon EN 673) en tant que composant pour les maisons "basse énergie", le tL est de 71% et le g de 47%. Les couches ITR sont au nombre de deux, sur la face 2 et la face 5.
    Ils sont commercialisés en France en 4-10-4-10-4 avec Ug de 0,6 et en 4-12-4-12-4 avec un Ug de 0,5.

    Comme ordre de grandeur :
    - un abaissement de la valeur U de 0,1 W/m2.K représente une économie annuelle de 1,2 litre de fioul par m2 de vitrage.
    - un vitrage simple a un U de 5,8 W/m2.K, un vitrage double classique a un U de 3,0 W/m2.K et le double vitrage avec couche ITR un U de 1,2 ou 1,1 W/m2.K.

    Voilà, je pense avoir essayé d'éclaicir le sujet, mais vos commentaires sont bienvenus afin de m'aider au meilleur choix pour une maison climatique.
    Jeff29

  31. #146
    boudasimboudette

    Re : Quel vitrage choisir ?

    mon mari m'a justement parlé hier de ce krypton. Sa boîte va commencer à le commercialiser.

    il est aparrement plus cher. Qu'en penser du surcoût par rapport au bénéfice de température?

    il va bientôt avoir une réunion d'information à propos de ce gaz. affaire à suivre

  32. #147
    DomiM

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Je viens de lire les 9 pages et je ne sais pas encore si je dois mettre des doubles vitrages sur ma façade plein sud à Nîmes.
    Actuellement avec des simples vitrages :
    Cet hivers je ne chauffe que le matin de 7 heurs à 10 heures et le soir de 16 h 30 à 22 heures car entre les 2l'apport solaire est suffisant quand il y a du soleil.
    Je travaille chez moi ce qui n'est pas le cas de tout le monde.
    L'été, l'avancé de la toiture ne laisse pas rentrer le soleil.

    Nous avons demandé un devis à cas par cas filiale de St gobin pour nos 7 fenêtres, 3 au sud 2 à l'ouest 1 à l'est 1 au nord + 2 petite au nord salle de bain et wc et j'aurai la réponse lundi.

    C'est pour ça que j'ai lus les 9 pages de ce fil.
    Et aussi parce qu'un amis m'a dit avoir sentit une perte d'apport solaire aprés avoir mis des double vitrages au sud.

    Beaucoup sont pour des doubles vitrage au sud et même avec la paroi 3 isolante qui diminu l'apport solaire.

    La nuit je baisse le termostat à 15

    Ce qui fait encore un parmètre de plus à intégrer dans les calculs.

    Et justement, je suis surpris que sur un forum scientifique il y ai beaucoup d'affirmation et peut de calculs.

    1kw/m2 au sol est ce vrai l'hivers ?

    L'angle du soleil n'est pas le même

    Alors l'apport sur un vitrage vertical est plus important qu'au sol ce qui est le contraire l'été.

    Le leins sur l'ademe donne des calculs moyen tout fait qui montre que le double vitrage isolant au sud a un meilleurs bilan mais à Chambéry et en quelle année ?

    Doit on tenir compte du réchaufement climatique qui diminus la saison de chauffe, du coût des menuiseries, de la dépense énergétique de leur fabrication et de leur pose qui augementerons le réchaufement climatique et diminuront d'autant leur intérét ?

    Je pense passer en double vitrage isolant sur toutes les fenêtre sauf les 3 au sud qui resterons en simple vitrage.

    Et je verais à l'usage si je dois faire plus.

    Je me lance dans un calcul approximatif que personne n'a encore fait sur ce fil
    simple vitrage : u=5,8 fs=86%
    1000w/M2 -> 860w*8h - 5,8 w/m2*24h
    = + 6740w/h
    double vitrage : u=2,8 fs=76%
    = + 6017w/h
    double vitrage isolant : u=1,3 fs=60%
    = + 4768w/h

    ALors le simple vitrage gagne haut la main

    Mais si vous pensez que je me trompe refaite ces calculs au lieu d'affirmer sans verifier en croyant ce que raconte l'ademe ou St gobain.
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  33. #148
    DomiM

    Re : Quel vitrage choisir ?

    voila les sources de mes chiffres :

    http://mrw.wallonie.be/energieplus/C...eqvitrisol.htm
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  34. #149
    SebMP35

    Re : Quel vitrage choisir ?

    http://ines.solaire.free.fr/gisesol.php

    Pour nimes en décembre sur une surface verticale :
    2,3 kWh/m2 et par jour.
    La température ext est en moyenne de 6,6 degré.
    Par jour, avec 20 ° dans la maison et avec les caractéristiques des fenêtres dont tu parles :

    sv : 1,8 kWh/m2 de déperdition et 2 kWh/m2 d'apport solaire
    dv : 0,9 kWh/m2 de déperdition et 1,75 kWh/m2 d'apport.

    dv isolant : 0,4 kWh/m2 de déperdition et 1,38 kWh/m2 d'apport.

    Voila si je ne me trompe pas, il ne faut pas laisser du simple vitrage même en facade sud.
    Bien sur je n'ai pas pris en compte la température de la maison a 15° la nuit. Vous pouvez faire les calculs pour toute la saison de chauffe.

  35. #150
    DomiM

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Merci pour ce lien et pour vos calculs

    Et si j'ai les ai bien compris c'est le double vitrage isolant qui gagne.

    Par contre il me semble qu'il donne 2.44 kw/h en Décembre sur un plan vertical à Nîmes et pas 2,3 kw/h mais cela dépend de l'albédo du sol.

    J'ai pris 0,2 mais ça me rappelle que j'ai un bassin de 5 métres de large devant ma façade qui semble être bien positionné pour réfléchier le soleil sur les vitrages sud.

    C'est une maison de 1960 avec un rez de chaussé en garage/atelier et une partie habitation à l'étage que nous avons achéter il y a 7 mois.
    Vue que la toiture à un débordement supérieur à la normale qui met à l'ombre les fenêtres l'été, qu'il n'y a aucun masque au sud elle a du être bien étudié pour profiter du solaire passif l'hivers et s'en protéger l'été.

    Le bassin ne garde plus l'eau mais dans l'hypothèse ou il serait remplis l'albédo doit augmenter ?

    Celà demande vraiment beaucoup de calcul mais est ce que ça pourrait redonner l'avantage au simple vitrage sud ?
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

Page 5 sur 9 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. quel graveur choisir?
    Par Titie3325 dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 14
    Dernier message: 07/07/2007, 10h27
  2. Quel ordinateur choisir?
    Par psycho38400 dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/07/2007, 09h08
  3. telescope le quel choisir
    Par eriador dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 7
    Dernier message: 11/12/2006, 19h26
  4. quel PIC choisir...?
    Par Raphael2 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/07/2006, 13h37
  5. Quel telescope choisir
    Par Ouf dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 15
    Dernier message: 01/08/2005, 17h48
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...