Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 43

Question efficacité de mon insert...



  1. #1
    xb

    Question efficacité de mon insert...


    ------

    Bonsoir,

    Ce message pour vous dire que je suis quelques peu déçu de mon insert. Déçu car je pensais que çà chaufferait plus avec moins de bois.

    D'abord la maison:

    De 1974, 150m2 moyennement isolée en Yvelines, je viens de refaire les combles avec 15cm de ouate de cellulose mais je n'ai pas encore fini.

    Tout électrique, en gros l'année dernière 20000kWh d'électricité dont on va dire 16000 kWh de chauffage sans excès:19° qd on occupe les pièces 17° la nuit et dans la journée qd on est au travail.

    En gros il y a deux étages de 75m2 avec dalle béton.L'insert est au RDC dans le salon (42m2) à l'extrémité de la pièce qui est ouverte sur l'entrée, la cuisine et le couloir qui donne à l'étage.

    L'insert est un brisach ID100 donné pour 72% de rendement, P=14kW.

    J'ai tout (je pense essayé) top down, combustion lente (pas bien je sais).

    En gros, qd si je démarre le feu vers 17h00, je mets environ 12kg de bois (3 bûches de 50cm) et je remets par la suite 3 autres bûches pour durer jusqu'à 22H. Avec çà je dépasse pas 20/21° dans le salon et 18,5° à l'étage (sur le palier je ne parle pas des chambres).

    Du coup je me demande si l'installation a été bien faite?

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Clair31

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Bonsoir,
    Citation Envoyé par xb Voir le message

    Ce message pour vous dire que je suis quelques peu déçu de mon insert. Déçu car je pensais que çà chaufferait plus avec moins de bois.

    D'abord la maison:

    De 1974, 150m2 moyennement isolée en Yvelines, je viens de refaire les combles avec 15cm de ouate de cellulose mais je n'ai pas encore fini.
    15 cm c'est trop peu 30 serais déjà plus correct.
    Citation Envoyé par xb Voir le message
    Tout électrique, en gros l'année dernière 20000kWh d'électricité dont on va dire 16000 kWh de chauffage sans excès:19° qd on occupe les pièces 17° la nuit et dans la journée qd on est au travail.
    Avec l'électrique aucun intérêt a chauffer la journée, un programmateur qui relance le chauffage un peu avant votre retour vous fera faire de bonnes économies, voir ce fil
    Citation Envoyé par xb Voir le message
    En gros il y a deux étages de 75m2 avec dalle béton.L'insert est au RDC dans le salon (42m2) à l'extrémité de la pièce qui est ouverte sur l'entrée, la cuisine et le couloir qui donne à l'étage.

    L'insert est un brisach ID100 donné pour 72% de rendement, P=14kW.

    J'ai tout (je pense essayé) top down, combustion lente (pas bien je sais).
    Vraiment tout essayé?
    Tu démarre en T.D. mais pas vraiment convaincu, comment procède tu?
    Ensuite la combustion lente ne chauffe pas vraiment, le rendement s'écroule, donc tu ne peux pas te plaindre que ça ne chauffe pas.
    Tu parles de buches de 50, sont-elle bien refendues?
    As tu déjà fait du feu vif dans l'insert?
    Citation Envoyé par xb Voir le message
    En gros, qd si je démarre le feu vers 17h00, je mets environ 12kg de bois (3 bûches de 50cm) et je remets par la suite 3 autres bûches pour durer jusqu'à 22H. Avec çà je dépasse pas 20/21° dans le salon et 18,5° à l'étage (sur le palier je ne parle pas des chambres).
    Ce sont des températures tout a fait correctes, dans les chambres c'est inutile de trop chauffer, sinon on dort mal.
    Citation Envoyé par xb Voir le message
    Du coup je me demande si l'installation a été bien faite?
    Un insert de 14kw même avec un rendement de 72% ça chauffe, d'autres problèmes que l'installation peuvent intervenir, tel que par exemple.
    -bois pas suffisament sec
    -mauvais tirage
    -arrivée d'air trop faible
    A+

  5. #3
    xb

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Merci Clair31 pour ta participation je vais te répondre à mon tour,

    Citation Envoyé par Clair31 Voir le message
    Bonsoir,

    15 cm c'est trop peu 30 serais déjà plus correct.

    J'ai en effet prévu une épaisseur totale de 30 à 40cm je vais terminer prochainement.

    Avec l'électrique aucun intérêt a chauffer la journée, un programmateur qui relance le chauffage un peu avant votre retour vous fera faire de bonnes économies, voir ce fil

    Je dispose déjà d'un thermostat d'ambiance que je mets à réguler à 17° en journée/nuit et 19° qd nous sommes présent. Je n'ai pas osé mettre la consigne sous les 17° de peur de mettre trop de temps à rechauffer, à tester...

    Vraiment tout essayé?
    Tu démarre en T.D. mais pas vraiment convaincu, comment procède tu?
    Si c'est clairement plus vif, vitre parfaitement claire et intérieur de l'insert blanc, mais la quantité de bois englouti !!! En gros, à feu vif mes 12kg de bois partent en 45"

    Ensuite la combustion lente ne chauffe pas vraiment, le rendement s'écroule, donc tu ne peux pas te plaindre que ça ne chauffe pas.
    Tu parles de buches de 50, sont-elle bien refendues?
    As tu déjà fait du feu vif dans l'insert?

    Si c'est là ou c'est bizarre. En combustion lente j'ai les même températures, je consomme moins de bois, mais je pollue et j'encrasse car la vitre noircit un peu

    Ce sont des températures tout a fait correctes, dans les chambres c'est inutile de trop chauffer, sinon on dort mal.

    JE suis d'accord mais qd je calcule l'énergie correspondante à la qté de bois çà me parait énorme, çà reviendrait moins cher à l'électrique ]

    Un insert de 14kw même avec un rendement de 72% ça chauffe, d'autres problèmes que l'installation peuvent intervenir, tel que par exemple.
    -bois pas suffisament sec
    -mauvais tirage
    -arrivée d'air trop faible
    A+

    Bois pas très sec çà c'est possible car certaines bûches fument un peu. Mais difficile à quantifier.

    J'ai plutôt un tirage fort , mais pas de modérateur alors... et du coup je bride avec l'air devant le cendrier

  6. #4
    cornychon

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Salut xb,

    Je vais essayer de répondre à la question que tu as posé au départ.

    "Mon insert fonctionne t’il normalement ??????????"

    Tu as 150 m2 à chauffer
    Tu utilises 24 kg de bois pour chauffer pendant 5h.
    La combustion de 1 kg de bois qui brule en une heure donne une énergie de 5 kWh.
    Tu as un insert qui a une puissance nominale de 14 kW
    Avec un rendement de 72% ca donne une énergie restituée moyenne d’environ 17 kWh soit 11 kWh/m2
    Tu utilises ton insert au dessus de sa puissance nominale.
    Tu ne parles pas de la température extérieure, mais si on admet qu’elle est de l’ordre de 0°C, que ton isolation n’est pas au top, et qu’il faut faire monter de 2°C la masse thermique intérieure, une énergie moyenne dissipée de 11 kWh/m2 est un ordre de grandeur qui se trouve dans ce que l’on peut attendre de mieux.
    A toi de te faire une idée en partant d’une approche quantitative qui repose sur des données physiques.

    Il faut bien sur:
    - viser une meilleure isolation, à l’extérieur c'est le top ..
    - utiliser si possible un poêle de masse qui chauffera 24h sur 24h avec une flambée de l’ordre de 3 h par jour. Chauffage rayonnant qui utilise une énergie renouvelable.
    Chauffer avec l’électricité c’est participer au pillage des énergies non renouvelables.
    - Chauffer avec un poêle à pellet est également une bonne solution. L’alimentation des granulés se fait automatiquement.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    cornychon

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Pour ma reponse ci dessus, il ne faut pas lire 11 mais 0.11 kWh/m2.

  9. #6
    trauma

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Quelques pistes a creuser:

    1/ D'ou vient l'air qui sert a alimenter l'insert ?
    L'idee est de savoir si l'air exterieur attirée par la decompression créée du l'insert ne gacherait pas la chaleur créée par celui ci.

    2/A quelle vitesse la temperature augmente a l'etage ?
    L'idee ici est de savoir si ca ne chauffe pas en haut parceque la chaleur a du mal a monter, ou parceque la deperdition est enorme a cause d'un gros probleme d'isolation. Car normalement, avec un etage bien isolé et une grosse circulation il devrait faire plus chaud en haut qu'en bas.

    Et concernant la refection de ton isolation, songe a bien pister tout les fuites d'air de ta maison. Tant que tu n'a pas de VMC double flux, les seules entrée d'air doivent etre celle des ouvertures des fenetres et l'arrivée d'air de l'insert s'il en a une. Mais souvent ca fuit aussi: Entre murs et cloisons, par les gaines electriques, par des ouvertures vieillotes, entre le faut plafond et l'etage..etc. Je te conseille de te munir d'un termometre infra rouge pour traquer toutes ces deperditions.

  10. Publicité
  11. #7
    xb

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Citation Envoyé par trauma Voir le message
    Quelques pistes a creuser:

    1/ D'ou vient l'air qui sert a alimenter l'insert ?
    L'idee est de savoir si l'air exterieur attirée par la decompression créée du l'insert ne gacherait pas la chaleur créée par celui ci.

    2/A quelle vitesse la temperature augmente a l'etage ?
    L'idee ici est de savoir si ca ne chauffe pas en haut parceque la chaleur a du mal a monter, ou parceque la deperdition est enorme a cause d'un gros probleme d'isolation. Car normalement, avec un etage bien isolé et une grosse circulation il devrait faire plus chaud en haut qu'en bas.

    Et concernant la refection de ton isolation, songe a bien pister tout les fuites d'air de ta maison. Tant que tu n'a pas de VMC double flux, les seules entrée d'air doivent etre celle des ouvertures des fenetres et l'arrivée d'air de l'insert s'il en a une. Mais souvent ca fuit aussi: Entre murs et cloisons, par les gaines electriques, par des ouvertures vieillotes, entre le faut plafond et l'etage..etc. Je te conseille de te munir d'un termometre infra rouge pour traquer toutes ces deperditions.
    1) L'air vien de la pièce, la prise d'air frais de la cheminée a été bouchée car se trouvait sous l'insert donc inutilisable.

    2) Non. En haut c'est toujours plus frais qu'en bas. 20/21° en bas et 18,5° en haut.
    Normalement j'ai (sauf oubli) colmater toutes les fuites qui résidaient principalement dans la porte d'entrée et quelques prises électriques.
    Ma priorité est bien entendu l'isolation car elle est vraiment médiocre, mais je suis qd même surpris car c'est malgrès tout une maison isolé, certes faiblement mais isolée.
    Dernière modification par xb ; 19/11/2010 à 14h12. Motif: ajout

  12. #8
    xb

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Salut xb,

    Je vais essayer de répondre à la question que tu as posé au départ.

    "Mon insert fonctionne t’il normalement ??????????"

    Tu as 150 m2 à chauffer
    Tu utilises 24 kg de bois pour chauffer pendant 5h.
    La combustion de 1 kg de bois qui brule en une heure donne une énergie de 5 kWh.
    Tu as un insert qui a une puissance nominale de 14 kW
    Avec un rendement de 72% ca donne une énergie restituée moyenne d’environ 17 kWh soit 11 kWh/m2
    Tu utilises ton insert au dessus de sa puissance nominale.
    Tu ne parles pas de la température extérieure, mais si on admet qu’elle est de l’ordre de 0°C, que ton isolation n’est pas au top, et qu’il faut faire monter de 2°C la masse thermique intérieure, une énergie moyenne dissipée de 11 kWh/m2 est un ordre de grandeur qui se trouve dans ce que l’on peut attendre de mieux.
    A toi de te faire une idée en partant d’une approche quantitative qui repose sur des données physiques.

    Il faut bien sur:
    - viser une meilleure isolation, à l’extérieur c'est le top ..
    - utiliser si possible un poêle de masse qui chauffera 24h sur 24h avec une flambée de l’ordre de 3 h par jour. Chauffage rayonnant qui utilise une énergie renouvelable.
    Chauffer avec l’électricité c’est participer au pillage des énergies non renouvelables.
    - Chauffer avec un poêle à pellet est également une bonne solution. L’alimentation des granulés se fait automatiquement.
    Justement ce qui m'inquiète c'est que la température extérieur est plutot autour de 5° le matin et 9° l'après midi on n'est pas encore dans des températures négatives....

  13. #9
    xb

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Je vais suivre tes conseils cornychon et faire une mesure précise ce soir des quantités de bois et températures.

  14. #10
    pueblo

    Re : Question efficacité de mon insert...

    bonjour
    pour essayer d'améliorer en plus de l'isolation qui sera ta meilleure amélioration
    tu peux essayer ceci
    (1) modérateur ;quand tu mets tes 12kg de bois(sec ou pas)si ton tirage est trop fort tout se barre dans le conduit;se qui pourrait s'expliquait par le fait que ça chauffe autant à fond que quand tu réduit l'arrivée d'air:dans ce dernier cas tu chauffes peu mais la chaleur reste!!!
    (2)quand tu as le modérateur tu pourra mettre ton entrée d'air à 1/2 puisque le tirage sera stabilisé(vers 18 pascal)
    (3)buche de 4kg ça fait gros tu refends en 2
    après tout ça je pense qu'avec la moitié de bois tu auras autant de chaleur qu'actuellement
    pour info je chauffe(ces jours çi)95 m2 plain pied avec7-8 kg(buche de 08 kg)

  15. #11
    poulif

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Au vu des données, un salon de 42m² avec un insert de 14kw et une t° qui ne dépasse pas 20/21° alors que ton étage absorbe peu, il y a clairement un problème.

    - 3 buches en 45mn c'est énorme. Si en brulant comme ça ou au ralenti ça ne chauffe pas plus, c'est peut etre que la chaleur part directement dans le conduit.

    - Comment est conçu le poele, a t'il un déflecteur en haut ? As tu une hotte ? Est-elle chaude ? Brulante ?

    - Comment est l'habillage autour de l'insert ?

    - Est ce que ton étage est tiède voire chaud le matin : Auquel cas ce pourrait être la dalle d'étage qui aborbe et déphase la chaleur.

    - Enfin, dis nous en plus sur l'isolation des murs, du sol et des fenetres.

  16. #12
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Question efficacité de mon insert...

    1) L'air vien de la pièce, la prise d'air frais de la cheminée a été bouchée car se trouvait sous l'insert donc inutilisable.
    Donc il faut bien que de l'air frais (voire très froid) vienne remplacer l'air de la pièce qui est utilisé pour la combustion du poele...

    Faut vraiment réouvrir la prise d 'air , un insert souvent posé sur plots ( quelques cms d'espace suffisent ) peut laisser passer l'air frais du dehors (sous le fond) qui alimentera ensuite la combustion du bois sans mettre le séjour en dépression .

  17. Publicité
  18. #13
    xb

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Donc il faut bien que de l'air frais (voire très froid) vienne remplacer l'air de la pièce qui est utilisé pour la combustion du poele...

    Faut vraiment réouvrir la prise d 'air , un insert souvent posé sur plots ( quelques cms d'espace suffisent ) peut laisser passer l'air frais du dehors (sous le fond) qui alimentera ensuite la combustion du bois sans mettre le séjour en dépression .
    Oui mais quand l'insert ne fonctionne pas j'ai de l'air chaud qui va s'échapper en permanence par cette prise d'air non ?

  19. #14
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Question efficacité de mon insert...

    bé non , si tu mets une fine feuille d'alu correctement équilibrée comme clapet anti-retour...l'air chaud ne s'échapera pas par la ... seule la dépression exercée par l'insert en marche forcera l'air extérieur à entrer dans la pièce en passant sous l'insert
    Autre truc: tirette et clapet que tu ouvres lors des périodes de fonctionnement de l'insert .

  20. #15
    xb

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Citation Envoyé par poulif Voir le message
    Au vu des données, un salon de 42m² avec un insert de 14kw et une t° qui ne dépasse pas 20/21° alors que ton étage absorbe peu, il y a clairement un problème.

    - 3 buches en 45mn c'est énorme. Si en brulant comme ça ou au ralenti ça ne chauffe pas plus, c'est peut etre que la chaleur part directement dans le conduit.

    - Comment est conçu le poele, a t'il un déflecteur en haut ? As tu une hotte ? Est-elle chaude ? Brulante ?

    - Comment est l'habillage autour de l'insert ?

    - Est ce que ton étage est tiède voire chaud le matin : Auquel cas ce pourrait être la dalle d'étage qui aborbe et déphase la chaleur.

    - Enfin, dis nous en plus sur l'isolation des murs, du sol et des fenetres.
    Je n'ai pas pu faire de mesure je verrai demain.

    Pour répondre a tes questions concernant l'insert:

    Il s'agit d'un insert brisach ID100 visible sur le catalogue actuel.

    La cheminée est on ne peut plus simple. Une grosse boite à chaussure adossée au mur porteur.
    Le parement est du placoflamme. A l'intérieur, ils ont divisé l'espace en deux parties:
    La première juste au dessus de l'insert contient deux gaines d'extraction de chaleur avec des grilles qui débouche sur les coté de la cheminée à environ 1,5m. Cet espace est isolé à l'intérieur avec laine de roche (je dirait 5cm) + alu.
    L'espace du dessus n'est pas isolé mais possède deux grilles plus petites quasi en haut du plafond.

    Ils ont posé un tubage de 180mm en inox entièrement flexible qui fait environ 8m depuis l'insert jusqu'au faitage.

    Ce qui me "semble" vite fait c'est qu'à l'endroit au le tube inox entre dans l'ancien conduit de cheminée ils ont isolé à la va vite. Si ce point est important, il y a surement des calories qui foutent le camp par là. Mais nomalement vu que le premier caisson est isolé...

    L'entrée d'air de la cheminée initiale avait été bouchée par mes soins. Je leur avait posé la question au préalable et m'avaient répondu à vous de voir de toute façon nous on a pas le droit de le faire ???

    L'insert possède un brise flamme amovible qui est installé depuis le début.

    Non je ne peux pas dire que l'étage soit tiède le matin çà chauffe pas assez à mon gout pour que je puisse me passer du chauffage électrique que je programme pour se déclencher avant qu'on se lève.

    Sur les murs maison fenêtre:

    murs çà c'est du placo + polystyrène à mon avis 8/10cm. Fenêtres double vitrage mais de 1974. Les vitres sont bien froide quand on pose la maison de dessus et çà condense facilement dans la cuisine dès qu'il y a un peu de vapeur d'eau.

    Sol non isolé, en carrelage sur vide sanitaire non accessible.
    Enfin l'étage en béton + parquet en chêne que j'ai posé dessus.
    Et je suis en cours d'isolation pour les combles (Il y avait à l'origine 15cm de LDV).

    Sur l'année en chauffant à 17° en journée / nuit et 19° qd on est là çà donne 20000kWh de consommation électrique tout compris (chauffage , ECS, lumière, cuisine).

  21. #16
    xb

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Bonsoir,

    Dès que je peux je mesure précisement et poste çà.
    En revanche ce que je peux dire avec certitude c'est que je maitrise mal mon feu, notamment son intensité.

    Peu après le démarrage c'est souvent vif si je calme pas l'arrivé d'air primaire et surtout si je charge beaucoup en bois.

    Ensuite si les bûches s'agencent mal (suis je clair?) en gros trop d'espace entre elle , la température chute, je suis obligé d'ouvrir pour tisonner et je sens que je perd de la chaleur dans le foyer.

    Bref, çà va paraitre con mais je trouve que c'est vraiment pas facile de gérer au mieux son feu.

  22. #17
    tampura3

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Bonjour,

    Je suis à peu prés dans la même configuration que toi, sauf qu'a priori mon toit est mieux isolé (plafond et combles).

    Mon insert est d'une autre marque, moins puissant, 9kw avec ventilation et thermostat.
    Pour l'instant je n'utilise presque que du bois compressé, je pense que son coût est supérieur au bois normal, mais par contre il offre un réel confort d'utilisation, une buche toute les 2 heures pour une chauffe agréable, régulière, sans peine et sans efforts... J'obtiens les mêmes résultats que toi, pour 6 à 8 heures de chauffe, je consume 6 kl de bois compressé. 21° en bas et 18-19 en haut même dans les chambres...

    Par contre j'ai un peu de mal à faire monter une partie de cette chaleur à l'étage, j'ai l'impression qu'elle reste "coincée" au début de l'escalier, en effet à cette endroit il fait fait très chaud, est ce normal, y a t'il un moyen simple de faire monter cette chaleur ?

  23. #18
    xb

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Citation Envoyé par tampura3 Voir le message
    Bonjour,

    Je suis à peu prés dans la même configuration que toi, sauf qu'a priori mon toit est mieux isolé (plafond et combles).

    Mon insert est d'une autre marque, moins puissant, 9kw avec ventilation et thermostat.
    Pour l'instant je n'utilise presque que du bois compressé, je pense que son coût est supérieur au bois normal, mais par contre il offre un réel confort d'utilisation, une buche toute les 2 heures pour une chauffe agréable, régulière, sans peine et sans efforts... J'obtiens les mêmes résultats que toi, pour 6 à 8 heures de chauffe, je consume 6 kl de bois compressé. 21° en bas et 18-19 en haut même dans les chambres...

    Par contre j'ai un peu de mal à faire monter une partie de cette chaleur à l'étage, j'ai l'impression qu'elle reste "coincée" au début de l'escalier, en effet à cette endroit il fait fait très chaud, est ce normal, y a t'il un moyen simple de faire monter cette chaleur ?
    Dans mon cas je vais quand même testé l'hypothèse d'Herackles à savoir réouvrir l'arrivée d'air frais de la cheminée qui a été obturée.
    Cette arrivée est ouverte chez toi ?

  24. Publicité
  25. #19
    xb

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    bé non , si tu mets une fine feuille d'alu correctement équilibrée comme clapet anti-retour...l'air chaud ne s'échapera pas par la ... seule la dépression exercée par l'insert en marche forcera l'air extérieur à entrer dans la pièce en passant sous l'insert
    Autre truc: tirette et clapet que tu ouvres lors des périodes de fonctionnement de l'insert .
    Je crois en totu hypothèse carj'ai vraiment la sensation qu'il y a un truc qui ne tourne pas rond. J'ai bien observé ce matin les yeux rivés sur le thermomètre.

    A l'allumage (top down) l'insert aspire beaucoup d'air par le cendrier. ET... la température de la pièce descend !!!! Ensuite, au bout de 45min environ le ventillo d'air pulsé de l'insert se déclenche. Il est bien chaud et aspire bien moins d'air et la bizarrement la pièce commence à se réchauffer.

    Voici un plan de ma cheminée où on a fait mettre l'insert.



    Et la photo de l'insert :



    L'arrivée d'air venait du vide sanitaire et débouchait environ au mileu du plateau en pierre.

    Je pense y avoir accès, sans tout redémonter, en cassant le placo en bas qui va donner sur le conduit. Je vais le casser au marteau, repositionner le placo et mettre une grille sur le placo pour ouvrir ou non l'arrivée d'air frais du vide sanitaire.

    Ce que je me demande c'est pourquoi l'insert aspirerait l'air du vide sanitaire plutot que celui de la pièce...?

  26. #20
    jego

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Bonjour à tous

    Bel insert XB !!! Pas étonnant que "ça aspire" !!!
    Tu as raison , l'insert va aspirer l'air de la pièce avant celui du vide sanitaire, mais si tu ne maintiens pas d'arrivée d'air frais, la pièce sera en dépression (phénomène accentué parfois par certaines VMC) . Ton insert n'aura alors "plus assez d'air" et son tirage s'en trouvera altéré avec tous les inconvénients que cela peut engendrer (jusqu'à produire des fumées ou des gaz dans la pièce !!!
    Voila pourquoi il faut absolument ménager cette arrivée d'air frais.

    Merci

  27. #21
    jego

    Re : Question efficacité de mon insert...

    excuses pour le doubon

  28. #22
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Question efficacité de mon insert...

    l'insert aspirera l'air du VS à une simple condition: que la maison soit relativement étanche à l'air (bonnes fenêtres et bonnes portes ) et que le VS débouche bien sur l'extérieur par une ouverture d'au moins 20x20 : l'air passe dès qu'il y a de la dépression avec l'insert en fonctionnement ..et directement vers la prise d'air de ce dernier

    L'air du séjour n'étant plus renouvelé par les entrées d 'air parasites (puisqu'elles n'existent plus ) dans la maison = légère dépression = le VS va alors laisser passer l'air extérieur vers l'insert via le VS

    Si le VS est accessible par une trappe , l'idéal est de placer un tuyau de 15 à 20cm de diam reliant ce passage vers l'insert à une ouverture vers l'extérieur pour ne pas risquer de trop refroidir ton VS si ton plancher n'est pas isolé ...

  29. #23
    xb

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    l'insert aspirera l'air du VS à une simple condition: que la maison soit relativement étanche à l'air (bonnes fenêtres et bonnes portes ) et que le VS débouche bien sur l'extérieur par une ouverture d'au moins 20x20 : l'air passe dès qu'il y a de la dépression avec l'insert en fonctionnement ..et directement vers la prise d'air de ce dernier

    Si le VS est accessible par une trappe , l'idéal est un tuyau de 15 à 20cm de diam reliant ce passage vers l'insert à une ouverture vers l'extérieur pour ne pas risquer de trop refroidir ton VS si ton plancher n'est pas isolé ...
    C'est clair que m'a maison n'est pas étanche à l'air, elle date de 1974. Prise d'air au dessus des fenêtres, fuites sur la porte d'entrée que j'ai colmatées...

    Plancher non isolé évidemment mais çà va être moche une gaine du Vs vers la prise d'air de l'insert On voit la tirette de réglage sur la photo

  30. #24
    Clair31

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Bonjour,
    Héraclès a raison si tu prend l'air dans la maison, celui-ci est remplacé par de l'air extérieur froid, donc coté confort ce n'est pas le top, surtout que tu va consommer par mal de bois (et d'air) avant de ressentir la chaleur de l'insert, il faut monter le tout en température.
    Sinon, je n'ai pas de solution, que des questions du genre
    - Tu as quoi comme isolant entre l'insert et les anciens murs de la cheminée?
    - La photo c'est celle de la pub fabricant, mais quel modèle a-tu réellement?
    - Tu n'a pas reçu lors de la livraison une notice d'installation et d'utilisation de ton insert avec des infos sur l'arrivée d'air, parce que sur le site de la marque, la fiche technique est plus que succincte, rien sur l'arrivée d'air.
    A+

  31. Publicité
  32. #25
    jego

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Re bonjour à tous.

    herakles, ce serait idéal de pouvoir alimenter directement l'insert, des inserts prévus en ce sens existent certainement, pour ma part, je n'en ai jamais rencontré ...
    Dans le cas de XB l'insert (au moins au démarrage avec sa grande taille) va amener un certain inconfort, je crois que les courants d'air ne seront pas aggravés du fait de la proximité et du grand débit de l'arrivée sous le foyer.
    Ok aussi pour le risque de refroidir le vide sanitaire.

    Merci

  33. #26
    xb

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Mes réponses dans ton texte.

    Citation Envoyé par Clair31 Voir le message
    Bonjour,
    Héraclès a raison si tu prend l'air dans la maison, celui-ci est remplacé par de l'air extérieur froid, donc coté confort ce n'est pas le top, surtout que tu va consommer par mal de bois (et d'air) avant de ressentir la chaleur de l'insert, il faut monter le tout en température.
    Sinon, je n'ai pas de solution, que des questions du genre
    - Tu as quoi comme isolant entre l'insert et les anciens murs de la cheminée?
    En gros le volume du dessus est compartimenté en deux. Avec un premier étage isolé LDR+alu qui contient les gaines d'extraction et le second étage dit de décompression je crois.
    - La photo c'est celle de la pub fabricant, mais quel modèle a-tu réellement?
    C'est bien le modèle de la photo, un ID100 (1m de large)
    - Tu n'a pas reçu lors de la livraison une notice d'installation et d'utilisation de ton insert avec des infos sur l'arrivée d'air, parce que sur le site de la marque, la fiche technique est plus que succincte, rien sur l'arrivée d'air.
    Non nada rien du tout
    A+

  34. #27
    xb

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Citation Envoyé par jego Voir le message
    Re bonjour à tous.

    herakles, ce serait idéal de pouvoir alimenter directement l'insert, des inserts prévus en ce sens existent certainement, pour ma part, je n'en ai jamais rencontré ...
    Dans le cas de XB l'insert (au moins au démarrage avec sa grande taille) va amener un certain inconfort, je crois que les courants d'air ne seront pas aggravés du fait de la proximité et du grand débit de l'arrivée sous le foyer.
    Ok aussi pour le risque de refroidir le vide sanitaire.

    Merci
    Tous les inserts que j'ai vu n'ont qu'une petite tirette d'alimentation en air, qui me semblait faite pour prendre l'air dans la pièce.

    Il n'y a que les poële qui ont une alimentation dédiée non ?

    Bon ce soir je vais mesurer exactement les quantités brulées.

  35. #28
    tampura3

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Citation Envoyé par xb Voir le message
    Dans mon cas je vais quand même testé l'hypothèse d'Herackles à savoir réouvrir l'arrivée d'air frais de la cheminée qui a été obturée.
    Cette arrivée est ouverte chez toi ?
    Je n'ai pas condamné l'arrivée d'air qui pour ma part ce trouve derrière la cheminée.
    Par contre j'ai mis entre l'arrivée d'air et l'insert les pierres réfractaires que j'ai été obligé de casser l'hors de l'installation de l'insert en me disant que ses dernières laisserons passer l'air qui normalement au bout d'un moment devrait être chauffé...
    A priori ça à l'air de bien fonctionner... Je n'ai pas l'impression d'avoir des problèmes de combustion...

  36. #29
    xb

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Bonsoir,

    Voici mes résultats du soir un peu plus précis que mes impressions.

    16h45 : J'allume le feu en TD avec 4 bûches au total 8,2kg (je les voyais plus grosses mes bûches... ) Temp extérieure 6° aucuns apports hormis cheminée.

    Températures: S (salon 42m2) 18° E (étage juste au dessus de la cage d'escalier) 17°5

    17h30 : bouches d'extraction très chaudes >50°

    17h55 : ventillo de l'insert se déclenche S 19° E 17°2

    18h15 : S 19°5 E 17°2

    18h20 : Je rajoute 1 bûche de 1,9 kg car c'est pas la grosse chaleur !

    18h35 : S 20° E 17°3 (et encore à l'extrémité du salon c'est 19°)

    19h : arrivé dse enfants , je ne peux pas laisser la cuisine et l'étage à 17° j'allume le chauffage en à peine 15min j'ai 18° à l'étage avec 6kW de radiateurs installés.

    Bref 10,1 kg de bois si on dit 4kWh/kg au lieu de 4,5 (car bois de l'année donc pas super sec) et si on part sur un rendement réel de 60% çà fait 0,6 * 4 * 10,1 = 24kWh d'énergie bois.

    La sensation que j'ai c'est qu'avec la même énergie dépensée avec mes radiateurs électriques c'est beaucoup homogène (normal) mais surtout beaucoup plus chaud !!!

  37. #30
    trauma

    Re : Question efficacité de mon insert...

    Il faudrait regarder le schema technique de ton insert, mais souvent ils ont une prise (en dessous) pour une arrivée d'air exterieure. Dailleur il me seblait que la reglementation actuelle obligeait a avoir une arrivée d'air specifique (mais pas forcement reliée) dans la piece ou se trouve le poele ou l'insert ? Si c'est le cas, tu pourrait faire revenir l'installateur pour qu'il fasse correctement le boulot...

    Le probleme de ton etage (et celui de l'autre intervenant) est sans doute du au manque d'etancheité de celui ci. Du coup ton insert cherche a aspirer l'air de la maison, comme c'est pas tres etanche en haut l'air exterieur rentre et empeche l'air chaud de monter l'escalier. Si tu as une VMC pense a l'eteindre quand ton insert fonctionne deja.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Comment améliorer le rendement de mon insert ?
    Par GARIDECH dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 53
    Dernier message: 11/12/2017, 11h21
  2. problème surchauffe de mon insert
    Par alexo21 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/07/2009, 14h36
  3. tirage trop exessif dans mon insert
    Par hautef dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/10/2008, 21h30
  4. Mon insert bois ne chauffe pas
    Par Jenny761 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 27/09/2008, 16h16
  5. autre question sur l efficacite lumineuse
    Par glou dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/12/2004, 19h33
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...