Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 59

choix pour chauffage au sol



  1. #1
    souma06

    Smile choix pour chauffage au sol


    ------

    j'ai a faire un chauffage par le sol sur une maison sur 3 niveaux avec un total de 280 m2.


    1/ le 1er choix d'un installateur ==> une chaudiére basse température à condensation puis sortie eau chaude vers collecteur à 3 sortie (1 pour RDC, 1 pour 1er étage et 1 pour Rez de jardins) puis chaque sortie va vers un collecteur a plusieurs sortie ; et ensuite retour vers la chaudiére


    2/ le 2 éme choix (plus chère de 30%) ==> une chaudiére normale (et non pas a basse température) liée à une vanne avec moteur qui est commandé par un régulateur (avec sonde de départ et sonde extérieur) puis ensuite lie à un collecteur 3 sortie puis vers collecteur a plusieurs sorties


    la différences entre les deux :


    - le 2éme présente un systeme de régulation avec les sondes alosr que le 1er pas de systeme de régulation


    - le 1ér la température d'eau a la sortie de la chaudière est 45 degré (car chaudière a basse température) alors que la 2éme solution a température d'eau a la sortie de la chaudière est 60 degré et c'est a la vanne de mélanger avec l'eau de retour . l'instalateur me fait savoir qu'avec la vanne on peut baisse le delta T à 6 degré et non pas travaillé avec un delta T de 15 degré !!!!!!




    SVP explique moi bien la différence et si il faut vraiment payer cette 30% de différences


    merci beaucoup

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Diabl0

    Re : choix pour chauffage au sol

    Bonsoir,

    Quel est le moyen de régulation de la solution n°1 ?
    Si on a une régulation directement sur la température de la chaudière (avec sonde extérieure) et qu'on envoie directement sur le plancher, c'est le top avec une chaudière modulante.


    La solution 2 est une solution traditionnelle bien sur le principe, mais qui donnera de beaucoup moins bons résultats sur les consommations... Donc qui ne justifie pas dans tous les cas 30% supplémentaire...

    Peux tu donner les marques et les types de chaudière pour comparer ce qui est comparable ?

    Cordialement, A+
    Di@bl0

  4. #3
    souma06

    Re : choix pour chauffage au sol

    solution 1; il y a les collecteurs thermostatiques dans les placards de chaque étage et un thermostat d’ambiance dans chaque chambre (comme la solution 2 d’ailleurs)

    la différence entre les deux solutions ce situe au niveau dans le local de la chaudière (avec d'une part vanne motorisation et tout un système de régulation GIACOMINI et de l'autre juste une chaudière basse température)

    ces des chaudiére chaffoteaux maury (la basse température serait Talia green alors que la solution 2 serait une chaudière classique)

    SVP a quoi sert le delta T

    avec la solution 1 j'aurais un bon rendement de chauffage et uniforme dans chaque chambre !!!!

    merci

  5. #4
    Diabl0

    Re : choix pour chauffage au sol

    re,

    La solution 1 est bien mieux, mais à une condition : Que la température de chaudière soie régulée en fonction de la température extérieure.
    C'est à dire que la régulation climatique soit utilisée.

    Même en rajoutant ça, tu sera moins chère que le 2ème devis, et tu consommera beaucoup moins.

    Cordialement, a+
    Di@bl0

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    behache

    Re : choix pour chauffage au sol

    Bonsoir à tous
    Citation Envoyé par Diabl0 Voir le message
    La solution 1 est bien mieux, mais à une condition : Que la température de chaudière soie régulée en fonction de la température extérieure.
    C'est à dire que la régulation climatique soit utilisée.
    Bien sûr elle agira en commande proportionnelle du brûleur

    Éventuellement, je ferais l'impasse sur les robinets thermostatiques
    J'ai supprimer les miens parce qu'ils avaient une fâcheuse tandance à se coincer durant l'été et qu'il étaient disgracieux (vrais robinets thermostatiques insérés dans la boucle chauffante, avec remonté dans le mur de la pièce chauffée)
    Je m'en passe fort bien (sonde extérieure orientée sud)
    Le prix des capillaires de commande et des robinets thermostatiques et la MO qui va avec pourrait payer une bonne partie de la régulation climatique.
    Cordialement.

  8. #6
    souma06

    Re : choix pour chauffage au sol

    donc la solution 1 avec une sonde exterieur reliee a a chaudiére (qui va regler le teperature de l'eau delivre par la chaudiere serait alors la meilleur solution

    y a t'il une grande difference entre utiliser au niveau du plancher les plots (vert) ou une couche en polythérene qui coute bien moins chére

  9. Publicité
  10. #7
    behache

    Re : choix pour chauffage au sol

    Citation Envoyé par souma06 Voir le message
    donc la solution 1 avec une sonde exterieur reliee a a chaudiére (qui va regler le teperature de l'eau delivre par la chaudiere serait alors la meilleur solution
    Oui, faites installer la sonde extérieur au sud et éventuellement une 3ème sonde (thermostat intérieur) mais c'est plus pour le Fun et les réglages à portée de main !
    y a t'il une grande difference entre utiliser au niveau du plancher les plots (vert) ou une couche en polythérene qui coute bien moins chére
    Comparer des techniques répondant aux DTU et ayant fait l'objet d'agréments, leur pouvoir isolant et le prix posé si vous faites appel à un pro.
    Si vous le faites vous même vous pouvez faire l'impasse sur les plaques à plots et consacrer un surcroit de temps à la pose sur plaques lisses.
    Dernière modification par behache ; 03/12/2010 à 14h43.
    Cordialement.

  11. #8
    souma06

    Re : choix pour chauffage au sol

    Bonjour à tous,

    je reviens encore a ma question : j'ai fait une petite pose dans la construction et la je reviens pour continuer la construction de ma maison.

    en resume des discussions passé :

    la solution 1 a savoir : une chaudiére basse température à condensation avec une sonde extérieur oriente vers le sud (d'ailleurs pourquoi vers le sud ?) puis sortie eau chaude vers collecteur à 3 sortie (1 pour RDC, 1 pour 1er étage et 1 pour Rez de jardins) puis chaque sortie va vers un collecteur a plusieurs sortie (1 sortie par chambre) et dans chaque chambre un thermosta d'ambiance ; et ensuite retour vers la chaudiére

    et enfin utiliser couche en polythérene avec des clipets au lieu des plots qui coute beaucoup plus chére

    merci pour votre aide

  12. #9
    invite87302233
    Invité

    Re : choix pour chauffage au sol

    Citation Envoyé par souma06 Voir le message
    j'ai a faire un chauffage par le sol sur une maison sur 3 niveaux avec un total de 280 m2.
    Hello,

    Elle fait quelle surface cette maison, 280 m2 ou 360 m2 ??

    http://www.forumconstruire.com/const...pic-168257.php

    A+

  13. #10
    behache

    Re : choix pour chauffage au sol

    Bonjour
    Citation Envoyé par souma06 Voir le message
    la solution 1 a savoir : une chaudiére basse température à condensation avec une sonde extérieur oriente vers le sud (d'ailleurs pourquoi vers le sud ?)
    Bonne question :
    - orientée vers le sud si votre pièces principale bénéficie de l'ensoleillent, ou si vous avez une véranda ainsi orientée comme chauffage solaire d'appoint. Cette solution génèrera des économies en réduisant le chauffage partout au risque d'avoir les jours de grand soleil un peu frais ailleurs que dans les pièces ensoleillées !
    - sinon au nord ce qui est la recommandation des règles de l'art
    Si vous en avez encore la possibilité, prévoyez 2 fourreaux pour pouvoir tester les deux solutions !
    puis sortie eau chaude vers collecteur à 3 sortie (1 pour RDC, 1 pour 1er étage et 1 pour Rez de jardins) puis chaque sortie va vers un collecteur a plusieurs sortie (1 sortie par chambre) et dans chaque chambre un thermostat d'ambiance
    Je vous déconseille les thermostats dans chaque chambres. J'avais fait mon installation il y a 29 ans avec une vanne thermostatique dans chaque pièce. Indépendamment du fait que cela n'est pas gracieux et conduisait à un surcoût important j'ai pu à l'expérience me rendre compte que cela ne servait pas à grand chose quand la régulation climatique (celle qui asservit la température exacte de l'eau de chauffage à la température mesurée par la sonde extérieure) était parfaitement réglée. De plus mes vannes avaient un défaut congénital :une tendance à se coincer durant les périodes hors chauffe à tel point que j'ai retiré toutes les têtes thermostatiques et le résultat est parfait après équilibrage (réglages par touches légères en + ou en - des té de réglage sur chacun des retours jusqu'à obtenir exactement la température souhaitée dans chaque pièce);
    Si vous recherchez des économies à l'installation sacrifiez sans hésiter les thermostats individuels dans chaque pièce.
    Bien entendu chaque boucle de plancher chauffant devra avoir, son Té de réglage (débit) et sa propre vanne (ouvert-fermé) bien accessible pour couper facilement le chauffage dans une pièce, pour le jour où toutes les chambres ne sont plus occupées quotidiennement !
    Dernière modification par behache ; 15/01/2012 à 08h28.
    Cordialement.

  14. #11
    behache

    Re : choix pour chauffage au sol

    Je suis surpris que vous posiez encore la question de choix.

    1 Régulation directe de la température d'eau produite par une chaudière à condensation (régulation climatique)
    2 Solution archi-traditionnelle mais actuellement dépassée avec la condensation, de régulation par vanne mélangeuse
    surtout quand la mauvaise solution (au plan rendement énergétique) vous est proposée 30% plus cher


    Que craignez vous ? que la mariée (solution 1) soit trop trop belle ,
    Ne comprenez vous pas
    - que pour que la condensation condense (et bénéficier de la chaleur latente) il faille produire de l'eau à la plus basse température suffisante ?
    - que la solution 2 est une " usine à gaz " avec outre la chaudière, une vanne mélangeuse+sa motorisation, tout les thermostats plus ou moins inutiles dans chaque pièce et surtout une solution à rendement médiocre qui ne se justifie que sur une solution mixte (PCBT au rdc et radiateurs à l'étage) ?
    La différence de prix est largement justifiée par le matériel supplémentaire et sa mise en oeuvre !
    Quant à la différence de rendement, voir ici !
    Croyez moi, j'en suis à ma deuxième chaudière condensation et 28 ans d'expérience (auto-construction du chauffage) régulation d'origine.
    Ce qui n'était pas si fréquent à l'époque, encore très mal comprise il y a deux ans l est devenu le standard de la régulation intégrée des chaudières à condensation !
    Dernière modification par behache ; 15/01/2012 à 09h34.
    Cordialement.

  15. #12
    beberbrouillat
    Invité

    Re : choix pour chauffage au sol

    Bonjour,

    Pour ma part, je régulerais étage par étage, je séparerais les 3 réseaux, ne serais ce que pour pouvoir faire des abaissements nocturnes pour les pièces de vie et diurnes pour les chambres par exemple.

    Comment allez vous faire pour régler 18° dans les chambres et 21° dans le séjour avec une même température de dépars chaudière?

    Il est très difficile de réguler un plancher chauffant par le débit.

  16. Publicité
  17. #13
    Did67

    Re : choix pour chauffage au sol

    Bien que j'ai un système de type 2 (lié à ma chaudière à pellets, dont la régulation est plus complexe que celle d'une chaudière à gaz), je suis d'accord avec behache sur la majorité des points :

    A) sur des planchers chauffants, les sondes d'ambiance n'ont guère d'intérêt en raison de l'inertie dans la transmission ("effusivité") de la chaleur ; ta régulation aura toujours 2 ou 3 ou 4 heures de retard...

    J'ai fonctionné pendant plus de 1O ans avec une seule sonde externe ; aucune sonde interne, aucun robinet thermostatique. Cela laisse toujours pantois, y compris certains professionnels, et pourtant c'est d'un simplicité limpide ! Et cela marche pile-poil (si la courbed echauffe est bien réglée !). J'en atteste.

    En gros pour te faire comprendre :

    - quand ta chaudière envoie la chaleur, celle-ci arrive dans la partie basse de ta dalle et met "un certain temps" à "sortir" et chauffer l'air de ta pièce... ET même pour pinaille, ta dalle chauffera autant par radiation qu'ne réchuaffant l'air. Or ta sonde mesure la température de l'air...

    - si ta sonde (interne) pilote tout ça, tu vois bien les décalages ! Il fait trop froid, ta régulation selon les indications de la sonde (interne) "remonte" le chauffage ; il ne se passe rien ; elle maintiente cette température "plus élevée" dans le circuit ; il ne se passe toujours rien, elle continue d'envoyer ; après 2 ou 3 h, cette chaleur chauffe enfin l'air de la maison ; la sonde détecte ça et la régulation baisse ; mais toute la chaleur déjà envoyée "sort" ; il fait de plus en plus chaud, la régulation baisse encore ; mais il ne se passe rien ; après 2 ou 3 h, ta température baisse ; mais trop et tu reprends le paragraphe au début...

    - si ta sonde externe pilote tout ça, c'est tout autre : en fonction de la température extérieure, la régulation sait [à condition d'avoir une courbe de chauffe bien réglée] à combien elle doit envoyer l'eau pour que la temp interne se maintienne exactement ; donc si la temp externe baisse, il ne se passe d'abord rien à l'intérieur que déjà ta régulation monte la température car elle sait que la maison va se refroidir, elle anticipe en envoyant l'eau plus chaude ; le temps que la dalle s'est réchauffé, la temp de la maison a déjà baissé car il fait plus froid dehors (donc pertes plus importantes)... Donc ça se synchronise plus ou moins...

    Donc là, d'accord à 100 % avec behache : si tu veux une régulation correcte, le pilotage se fait avec la sonde externe. Le reste serait une grosse erreur.

    En plus simple : rédgulation par sonde interne = régulation a posteriori (donc toujours "à la ramasse" avec un PC) ; régulation par sonde externe = régulation par anticipation. Avec un plancher où les temps de réaction sont très très longs par "construction", la deuxième s'impose...

    B° La sonde interne peut être utile dans deux cas :

    a) des apports externes, tels les apports solaires, si la maison est réactive à ça ; là, évidemment, la sonde externe n'en sait rien ; donc elle enverra comme s'il n'y a pas de soleil ; mais avec le soleil en plus, il fera trop chaud mais la sonde externe n'en sait toujours rien ; donc une sonde d'ambiance interne, en boucle de correction (elle corrige ; elle ne pilote pas) peut être utile ; mais elle agit sur la temp de départ, calculée par la régulation sur la abse de sonde externe ; si tu agis à l'arrivée, sur les débits, il y a des chances que tu repartes dans des oscillations "a posteriori" comme décrites ci-dessus...

    L'astuce de behache (sonde au sud - contrairement à la règle habituelle) peut effectivement "intégrer" une prise en compte des apports solaires (à condition de bien "calibrer" cette prise en compte - donc couleur du support, couleur du boitier, etc... sinon, cela peut surréagir - mais on peut aussi "calibrer" par un masque partiel, etc). Vu le prix d'une sonde, cela se discute donc (car sur une bonne régulation, le "coeff d'influence" de la sonde se paramètre - en quelque sorte, on paramètre la "brutalité" avec laquelle l'intervention de la sonde d'ambiance se fait ; pour ça, vu que ça vaut 50 ou 70 euros, je préfère cela, mais c'est une nuance).

    b) elle est aussi une commande déportée (c'est-à-dire que depuis le salon, on peut piloter la régulation : modifier les consignes ; "forcer" en mode confort). Et ça, c'est pratique. Mais n'a rien à voir avec la régulation. D'ailleurs souvent on confond ces deux chsoes : sonde d'ambiance / commande déportée... C'est la commande déportée que les gens achètent !

    c) la sonde d'ambiance, dans une certaine mesure, va aussi servir à "gommer" des imperfections au niveau des réglages de la courbe de chuaffe. C'est en quelque sorte aussi une "rustine".

    Là encore, en deux mots :

    a) courbe de chauffe parfaitement réglée : la temp interne constatée sera à moins de 0,5 ° degré près, la temp de consigne (celle soihiatée - encore une fois, j'en atteste).

    b) courbe de chauffe mal réglée : il peut y avoir dérive ; il y aura même dérive obligatoirement (sinon, la courbe est bien réglée !) ; par ex, par temps froid, il fait ou trop chaud ou trop froid...

    Comme la courbe n'est pas bonne, la régulation n'en sait rien. Elle ne corrige pas.

    S'il y a une sonde d'ambiance, celle-ci va corriger : par ex, il fait 1° trop froid, la sonde d'ambiance va "rehausser" la temp de départ calculée par la régulation par ex de 5°. L'écart va se combler.

    Comme le réglage d'une courbe prend un peu de temps, que tous les clients ne sont pas patients, que certains sont carrément râleurs, ne t'étonne pas que les professionnels auront tendance à acheter leur paix en plaçant ce qu'il faut comme sonde d'ambiance.

    A noter que dans le prix, c'est peanuts !

  18. #14
    Did67

    Re : choix pour chauffage au sol

    100 % d'accord avec berbouillat : mon grand regret est de n'avoir qu'un circuit.

    A noter que les circuits ne sont pas nécessairement "1 circuit /§ 1 éatge" mais "1 circuit / 1 fonction"

    - 1 circuit "vie de jour"

    - 1 circuit "chambres"

    Après, il faut chipoter et arbitrer : 1 chmabre d'enfant peut^-être raccorché à "1" car il y vit et travaille 3 jours par semaine ? Un "bureau" si on est "noctambule" ??? Une salle de bain attenante à une chambre à coucher fonction eplus comme une pièce d evie (douche le matin ou le soir)... Donc à réfléchir. Mais squr le principe 100 % d'accord.

    Et puisqu'on en est aux "ajouts" : et deuxième regret est de ne pas avoir motorisé les volets (au fur et à mesure de travaux de reprise des surfaces, je les équipe) : cel pêrmet de piloter les apports solaires (dont on parlait), en hiver ("chuaffage solaire directe") mais ausi en été (fermet).

    Aujourd'hui, les kits (y compris télécommandés) ne sont plus très chers et si on met les gainages à la construction... Or quand en ciruclant, je vois le nombre de fen^tres restées fermées en hiver, ou restées ouvertes l'été !), selon le climat, on est là à des "pertes d'économies" comparables voire supérieurs à la condensation !

  19. #15
    souma06

    Re : choix pour chauffage au sol

    d'abord merci a vous tous pour vos précieuse recommandation

    pour roy1360 : effectivement j'ai agrandi le rez de jardin d'ou arrêt des travaux quelque temps , vu le surcoût, , maintenant c'est 360 m2

    merci behache, Did67

    OK ==> la solution 1 est la meilleur : j'ai enfin saisi on abandonne pour toujours la solution 2

    maintenant quelques questions (je suis débutant, désolé si les questions sont très simpliste)

    - chaudière a condensation relie a sonde externe et une pompe (pour faire circuler l'eau rapidement a ce qu'on m'a dit) puis vers collecteur à 3 (RDJ - RDC - 1er étage) puis dans chaque etage une collecteur a 6 (pour l'etage , vu qu'il ya 3 chambres avec 3 SDB) - collecteur a 2 au RDC (il ya grand salon-salle a manger ouvert ensemble sans separation et une cuisine) - collecteur a 3 au RDJ (une salle pour enfants, bureau et une autres pieces) ==> je compte installer 11 thermosta (je sais pas si on appelle ca sonde d'ambiance) mais mon besoin est le suivant (je sais Did 67 a expliquer que ca ne sert a rien, mais comme meme j'ai un besoin assez important) exemple : la chambre de parent (ma femme aime une chambre super chaude ; peut etre regle a 23 degre) la chambre de mon enfant peut etre a 20 degre - le bureau max 20 degre ==> ce que je dit peut etre c'est qu'une gadget ces thermosta d'ambiance ; mais j'aimerais vraiement avoir le controle sur la temperature des chambres et pouvoir chaufer des chambres plus que d'autres.

    - autre chose: on m'a explique que la sdb vu le faible espace ne sera pas bien chauffe ; est-il possible d'ajout les radiateur chauffe serviette mais dans ce cas il seront chauffer a 40-45 degre ; est-ce que ca va vraiement chauffer la sdb a cette temperature ???

    merci encore

  20. #16
    beberbrouillat
    Invité

    Re : choix pour chauffage au sol

    Si vous arrivez a chauffer cette maison sur 3 niveaux de plancher chauffant avec une seule pompe de chauffage......

    c"est quoi la chaudiere prévue?

  21. #17
    behache

    Re : choix pour chauffage au sol

    Rebonjour
    Citation Envoyé par souma06 Voir le message
    ....- chaudière a condensation relie a sonde externe et une pompe (pour faire circuler l'eau rapidement a ce qu'on m'a dit)
    Pour faire circuler l'eau (tout court).
    Il faudra bien vérifier que la pompe (appelée aussi circulateur) intégrée à la chaudière à condensation soit suffisante, avec 320 m² de PCBT, probablement en faudra t-il une seconde. La ou les pompes ou circulateurs doivent assurer la perte de charge du circuit qui comporte la perte de charge maxi (en mètre de colonne d'eau) + une petite sur valeur pour la perte de charge dans les colonnes montantes et la somme des débits (en litres/mini ou m3 par heure) donnés par l'étude du plancher chauffant
    .... je compte installer 11 thermosta (je sais pas si on appelle ca sonde d'ambiance) mais mon besoin est le suivant (je sais Did 67 a expliquer que ca ne sert a rien)
    moi aussi, j'ai même été amené à les déposer, pour une autre raison il est vrai mais cela prouve que ce n'est pas très utile !
    mais comme meme j'ai un besoin assez important) exemple : la chambre de parent (ma femme aime une chambre super chaude ; peut etre regle a 23 degre) la chambre de mon enfant peut etre a 20 degre - le bureau max 20 degre ==> ce que je dit peut etre c'est qu'une gadget ces thermosta d'ambiance ; mais j'aimerais vraiement avoir le controle sur la temperature des chambres et pouvoir chaufer des chambres plus que d'autres.
    Cela s'obtient aisément en décalage fixe (pas modifiable instantanément) en réglant une fois pour toute le débit de chaque boucle et de toute façon si vous voulez obtenir 23°C dans une chambre il faudra sur dimensionner la densité de tube dans le plancher de cette pièce car traditionnellement la température de base d'une chambre est 18°C et ce n'est pas la présence d'un thermostat qui a elle seule permet d'augmenter indéfiniment la température .
    Vérifiez le surcout de 11 système de thermostats. Maintenant si l'économie vous indifère " Qui peut le Plus peut le Moins "

    - autre chose: on m'a explique que la sdb vu le faible espace ne sera pas bien chauffe
    Avec les isolations actuelles cela m'étonnerait, bien évidemment le pas du tube devra être plus serré qu'ailleurs !
    ; est-il possible d'ajout les radiateur chauffe serviette mais dans ce cas il seront chauffer a 40-45 degre ; est-ce que ca va vraiement chauffer la sdb a cette temperature ???
    Bien sûr, c'est ce que j'ai été amené à faire avec une isolation année 1982.
    Le chauffe-serviette sèchera chauffera les serviettes même si la température d'eau n'est que 35°C !
    Cordialement.

  22. #18
    behache

    Re : choix pour chauffage au sol

    Citation Envoyé par beberbrouillat Voir le message
    Bonjour,

    Pour ma part, je régulerais étage par étage, je séparerais les 3 réseaux, ne serais ce que pour pouvoir faire des abaissements nocturnes pour les pièces de vie et diurnes pour les chambres par exemple.
    On peut se poser la question de l'intérêt d'un abaissement différencié compte tenu de l'inertie des PCBT
    (chez moi je coupe totalement le chauffage à 19:30, la température continue à monter jusqu'à 22:00 reste stable jusqu'à 00:00 redescend jusqu'à 7:00 alors que le chauffage redémarre à 4:30.
    Amplitude maxi 0,8°C alors que j'ai une isolation très moyenne pour l'époque actuelle.
    Je suppose qu'avec une très bonne isolation, l'inertie "apparente des PCBT est encore plus importante )
    C 'est probablement la meilleure façon de trouver la chambre la plus froide au moment ou on commence à vouloir l'occuper !
    Comment allez vous faire pour régler 18° dans les chambres et 21° dans le séjour avec une même température de dépars chaudière?
    En réglant le débit dans chacune des boucles !
    Il est très difficile de réguler un plancher chauffant par le débit.
    Faux, c'est au contraire très facile et c'est que les thermiciens nomment " équilibrer une installation "
    Dernière modification par behache ; 15/01/2012 à 13h12.
    Cordialement.

  23. Publicité
  24. #19
    souma06

    Re : choix pour chauffage au sol

    en suivant le raisonnement de behache :

    est-ce que le choix de la pompe (au niveau des caractéristiques, débit, force etc...) a ajouter a la chaudière (probablement une ) a une importance pour la qualité de l'installation et le confort du chauffage (un ami avez des problème pour chauffe une chambre , et en ajoutant une pompe les choses se sont réglé !)

    est-il possible que pour la chambre que je veux chauffer le plus et la SDB ==> faire ce choix : sur dimensionner la densité de tube dans le plancher + faire en sorte que le pas du tube devra être plus serré (est-ce que c'est efficace)

    quand vous dites : En réglant le débit dans chacune des boucles ==> ceci veux bien dire qu'au niveau des collecteurs , régler le débit par des opérations d'ouverture-fermeture du robinet du collecteur

    ==> votre idee est regler chaque chambre avec le robinet prevu au niveau de son collecteur classique au lieu d'utiliser des thermosta dans chaque chambre qui vont commander electroniquement des collecteur avec des tete thermostatiques (qui sont bien plus chere que les collecteurs classiques)

    est-il interessant de faire les choix suivant :
    1- a la sortie du chauffage 1 collecteur a 3 voie (1 RDC - 1 1er etage - 1 RDJ) : 1 pour chaque etage
    2 - dans chaque etage 1 collecteur avec nbre de voir selon le nombre de pieces/chambre
    3- faire une voie pour la sdb et une voie pour la chambre


    et donc pour le seche serviette ==> utiliser la meme installation et le meme tube qui va alimenter ce radiateur a la meme temperature que l'alimentation du plancher ==> et ceci permetra d'avoir une sdb plus chaude

    MERCI

  25. #20
    Did67

    Re : choix pour chauffage au sol

    100 % comme behache :

    - la température individuelle bien entendu se règle via la densité des serpentins (donc réflechir avant de couler la dalle) et la répartition des débits sur la nourrice après démarrage du chauffage (des petits "bitonniots" manuels) ; notre chambre est à 17°, ma fille frileuse a 21 ; salle de bain, c 'est moi qui suis frileux : 22/23... Entendons-nous, tu ne pourras pas "rehausser" au-delà de la tempéraure réglée par la courbe de chauffe et la densité des serpentins ; mais tu peux abaisser ailleurs en serrant le kiki, le bitonniot quoi...

    - j'ai aussi mis un radiateur sèche-serviette - évidemment, c'est "tiède" ; sinon, voir les modèles mixtes

    - j'ai même, pour la petite histoire, aménagé des combles ; comme le sol est sur de l'aggloméré, pas de PC ; il existe des radiateurs "basse température / haute performance" qui chuaffe avec de l'eau à basse tempérarture ; j'ai donc dérivé le cirucit de mon PC ! [voir par exemple le site de JAGA]

    - non, les sondes d'ambiance sont des petits boitiers rectangulaires qu'on fixe dans l'une ou l'autre pièce ; il y a une molette pour régler la consigne ; celà peut être électronique

    - honnêtement, les robinets thermostatiques, tu fous de l'argent par la fenêtre ; c'est certes ton droit ; si j'avais de l'argent à foutre par la fenêtre, j'irai lire le fil sur "quelle chaudière à pellets" et j'opterai pour une énergie plus durable et exempte de CO² d'origine fossile... Mais c'est un autre débat. [je suppose et j'espère que quand tu parles "gaz", tu parles gaz naturel ??? Car si c'est "propane" en citerne, tu commences par lire le fil en question - tu es en train de te ruiner !]

  26. #21
    Did67

    Re : choix pour chauffage au sol

    Citation Envoyé par souma06 Voir le message

    ==> votre idee est regler chaque chambre avec le robinet prevu au niveau de son collecteur classique au lieu d'utiliser des thermosta dans chaque chambre qui vont commander electroniquement des collecteur avec des tete thermostatiques (qui sont bien plus chere que les collecteurs classiques)


    et donc pour le seche serviette ==> utiliser la meme installation et le meme tube qui va alimenter ce radiateur a la meme temperature que l'alimentation du plancher ==> et ceci permetra d'avoir une sdb plus chaude

    MERCI
    OK. C'est encore un autre système, effectivement : boitier sans fil dans les pièces, qui commande des robinets motorisés sur le collecteur... Oui ! C'est la synthèse des deux. Si tu peux te le pauyer rine à dire.

    Attention si condensation : malgré tout, bien régler pour fonctionner au débit maximum possible avec l'eau la moins chaude possible (la facilité pour le chauffagiste est d'envoyer "trop chaud", les têtes thermostatiques ferront leur boulot en réduisant le débit ; tu auras pile-poile la temp souhaitée, au prix d'une condensation diminuée, mais comme tu ne le sauras pas, tu sera très content !)

    PS : comme behache, je fais partie de ceux qui s'obstinnent à abaisser un système très inertiel, avec des décallages importants des consignes... J'ai l'intention de faire des mesures pour essayer de vérifier et qunatitifier le gain (j'ai installé un "compteur à vélo" sur ma chaudière à pellets qui me permet de mesurer la quantité de pellets consommée au nombre de tour de la vis d'amenée)

  27. #22
    souma06

    Re : choix pour chauffage au sol

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    100 % comme behache :

    - la température individuelle bien entendu se règle via la densité des serpentins (donc réflechir avant de couler la dalle) et la répartition des débits sur la nourrice après démarrage du chauffage (des petits "bitonniots" manuels) ; notre chambre est à 17°, ma fille frileuse a 21 ; salle de bain, c 'est moi qui suis frileux : 22/23... Entendons-nous, tu ne pourras pas "rehausser" au-delà de la tempéraure réglée par la courbe de chauffe et la densité des serpentins ; mais tu peux abaisser ailleurs en serrant le kiki, le bitonniot quoi...

    tu me fait peur la : reflechir avant de couler la dalle ? je veux faire excatement comme toi et a ce que j'ai compris , je peux jouer sur la densité du tube (plus grand on aura plus d'eau chaude et la chambre chauffera plus) et serre le serpentin (plus il est serre ; plus il ya du tube, donc plus d'au chaude et donc plus chaude) ; mais a part ca que puis-je faire de plus avant la dalle sachant que la chaudiere et les collecteurs ne sont pas encore installe
    - quand on dit serpentin plus serre , ca veut dire quoi exactement en terme de distance entre les tube (qui sont en forme d'escargot)

    - j'ai aussi mis un radiateur sèche-serviette - évidemment, c'est "tiède" ; sinon, voir les modèles mixtes

    - j'ai même, pour la petite histoire, aménagé des combles ; comme le sol est sur de l'aggloméré, pas de PC ; il existe des radiateurs "basse température / haute performance" qui chuaffe avec de l'eau à basse tempérarture ; j'ai donc dérivé le cirucit de mon PC ! [voir par exemple le site de JAGA]

    - super ca des radiateurs "basse température / haute performance"

    - non, les sondes d'ambiance sont des petits boitiers rectangulaires qu'on fixe dans l'une ou l'autre pièce ; il y a une molette pour régler la consigne ; celà peut être électronique

    - honnêtement, les robinets thermostatiques, tu fous de l'argent par la fenêtre ; c'est certes ton droit ; si j'avais de l'argent à foutre par la fenêtre, j'irai lire le fil sur "quelle chaudière à pellets" et j'opterai pour une énergie plus durable et exempte de CO² d'origine fossile... Mais c'est un autre débat. [je suppose et j'espère que quand tu parles "gaz", tu parles gaz naturel ??? Car si c'est "propane" en citerne, tu commences par lire le fil en question - tu es en train de te ruiner !]
    j'ai pas du tout de l'argent a foutre par les fenetre mais je veux avoir un confort et pouvoir avoir des chambre a des temperature differentes et aussi pourquoi pas pouvoir augmenter un peu la temperature en fin de journee, peut etre la baisse la nuit etc.....

    merci

    c'est du gaz naturelle et probablement la Talia Green System 35 FF

  28. #23
    Did67

    Re : choix pour chauffage au sol

    1) La température ressentie est quelque hose d'éminemment psychologique ! Donc cela ne se discute pas beaucoup.

    2) Il y a donc deux solutions : a) un système simple, qui marchera à 0,5 ° près et répondra à la commande 95 fois sur 100 ; b) un système plus sophistiqué, plus couteux, qui permettra quelques adaptations automatiques (mais de toute façon, sauf à fonctioner avec une eau toujours trop chaude, donc "à l'ancienne", il y a aura un "maxi")

    J'ai lu il y a peu de termps un fil sur ce forum, avec quelqu'un qui a ce système avec des régulations sans fil motorisées qui s'arrache les cheveux car son chauffagiste qui ne le maitrise pas, l'a laissé en rade... Fais peut-être une recherche... Hélas, je ne me souviens plus du titre du fil...

    Souvent un pull, une couette en plus, les bons vieux gros chaussons à la maison, c'est bien moins couteux... C'est mon option, et par chance, ma femme est 100 % d'accord avec moi...

    Mais je respecte tous les choix, s'ils sont faits en connaissance de cause... "On explique, tu choises !"

    3) "augmenter un peu en fin de journée" s'obtient par une simple commande déportée à 50 balles dans ton salon ; tu montes la consigne, et avec un décallage d'une ou deux ou trois heures, la température montera... quand tu iras te coucher. Bien intégrer qu'un chauffage par PC, c'est un paquebot thermique, pas un scooter des mers avec lequel tu virevoltes ; donc tu mets les moteurs et ta vitesse de croisière et tu ne changes pas comme ça !

    L'abaissement la nuit, même s'il n'est pas recommandé, je viens d'écrire que comme behache, on le pratique. C'est tout simplement dans la programmation horaire de la régulation que tu as de toute façon ! Chez moi, ça y est, je suis déjà en mode nuit avec une consigne de 18,5 qui sera atteinte dans la nuit car il fait froid en ce moment (sinon, elle n'est même pas atteinte - pour te dire à quelle vitesse bouge un PC) et à 4 h du mat, je bascule déjà en mode confort pour avoir 19 à 19,5 vers 7 h et atteindre les 20 ° recherchés quelque part dans la matinée (la chaudière à pellets pose quelques contraintes d'inertie propre au feu de bois - behache doit s'en sortir bien mieux car sa chauidère à une "force de frappe" que je n'ai pas - 13 kW pour 200 m² en Alsace ; j'ai donc un "paquebot" avec un petit moteur !).

  29. #24
    behache

    Re : choix pour chauffage au sol

    Citation Envoyé par souma06 Voir le message
    est-ce que le choix de la pompe (au niveau des caractéristiques, débit, force etc...) a ajouter a la chaudière (probablement une ) a une importance pour la qualité de l'installation et le confort du chauffage (un ami avez des problème pour chauffe une chambre , et en ajoutant une pompe les choses se sont réglé !)
    Oui " il Faut ce qu'il Faut '" et pour savoir ce qu'il faut, il faut un calcul complet de PCBT tout comme il faut un calcul préalable des pertes par pièce (lesquelles sont équivalentes aux besoins et à la puissance du PCBT de la pièce)
    est-il possible que pour la chambre que je veux chauffer le plus et la SDB ==> faire ce choix : sur dimensionner la densité de tube dans le plancher + faire en sorte que le pas du tube devra être plus serré (est-ce que c'est efficace ?)
    Bien sûr. mais le plus sûr est que ce soit calculé !
    quand vous dites : En réglant le débit dans chacune des boucles ==> ceci veux bien dire qu'au niveau des collecteurs , régler le débit par des opérations d'ouverture-fermeture du robinet du collecteur
    Si le débit a été calculé, il existent maintenant certains distributeurs équipés d'un débitmètre par départ. Si on ne dispose pas de matériel évolué, on règle chaque Té de réglage d'un certains nombre de tours lus sur un réseau d'abaques qui comporte en ordonnée la pression disponible et en ordonnée le débit recherché. Ensuite on retouche, selon le résultat obtenu/désiré, en ouvrant ou en refermant un peu
    ==> votre idee est regler chaque chambre avec le robinet prevu au niveau de son collecteur classique
    C'est l'esprit mais en pratique chaque boucle comportant une vanne de départ sur le collecteur Chaud et un robinet (que j'appelle ici " Té de réglage " par assimilation à ce qui existe sur la plupart des radiateurs classiques) sur le collecteur Froid de façon à pouvoir isoler totalement si besoin une boucle, c'est sur ce robinet-Té de réglage que se fera le réglage définitif de l'équilibrage (de la puissance du chauffage dans chaque pièce)
    au lieu d'utiliser des thermostat dans chaque chambre qui vont commander electroniquement des collecteur avec des tete thermostatiques (qui sont bien plus chere que les collecteurs classiques)
    Exactement !
    est-il interessant de faire les choix suivant :
    1- a la sortie du chauffage 1 collecteur a 3 voie (1 RDC - 1 1er etage - 1 RDJ) : 1 pour chaque etage
    2 - dans chaque etage 1 collecteur avec nbre de voir selon le nombre de pieces/chambre
    3- faire une voie pour la sdb et une voie pour la chambre
    Sans hésiter, la solution 2 --> impérativement un circuit réglable séparément par pièce.
    Attention avec cette solution a bien dimensionner la colonne montante, il serait souhaitable que les pertes de charges y soient sinon négligeables du moins très faibles, sinon le collecteur le plus éloigné sera difficilement alimenté.
    En réduisant les pertes de charges dans les colonnes montante vous éviterez peut être le deuxième circulateur qui représente une contrainte dans une marche en duo telle que je vous l'ai proposée.

    Connaissez vous bien les besoins thermiques de votre maison et pièce par pièce ?
    Ce serait un bon point de départ pour tout le reste
    et donc pour le seche serviette ==> utiliser la meme installation et le meme tube qui va alimenter ce radiateur a la meme temperature que l'alimentation du plancher ==> et ceci permetra d'avoir une sdb plus chaude
    2 circuits pour la SdB 1 pour le PCBT + 1 pour le sêche serviette, pour avoir une plus grande souplesse de réglage (peut être que le dernier utilisateur souhaitera fermer le sêche-seviette en quittant la SdB si le premier levé accepte de le rouvrir le lendemain) mais pas pour avoir plus chaud, je vous répète à moins que votre SdB soit minuscule et réduite à la surface d'une simple cabine de douche, avec les isolations actuelles les besoins y sont faibles (ne pas oublier que la SdB reçoit l'air réchauffé des autres pièces) et devraient pouvoir être surchauffé grâce à un pas serré du tube incorporé dans le PCBT !
    Dernière modification par behache ; 15/01/2012 à 18h46.
    Cordialement.

  30. Publicité
  31. #25
    souma06

    Re : choix pour chauffage au sol

    SVP votre avis sur l'installation que je preconise pour mon installation de chauffage par le sol Nom : modele-chauffage-par-sol-2012-.jpg
Affichages : 55
Taille : 74,0 Ko

  32. #26
    beberbrouillat
    Invité

    Re : choix pour chauffage au sol

    Manque les vannes d'équlibrage.

    Je ferais plutot 3 départs séparés et régulés, sinon ce sera ingérable.

  33. #27
    souma06

    Re : choix pour chauffage au sol

    c'est quoi les vannes d'équilabrage et ou il faut les mettres

    quand vous dites 3 départs : ca veut bien dire 3 depart de la chaudiere ? est-ce que c'est possible ca?

  34. #28
    beberbrouillat
    Invité

    Re : choix pour chauffage au sol

    Je pense qu'il faut tout d'abord une petite bouteille de découplage hydraulique car la somme des débits des boucles de sol sera certainement supérieure au débit maxi de la chaudière.

    Ensuite je partirais sur un petit collecteur a 3 départs, éventuellement un départ direct pour le circuit le plus chaud et 2 mélangés pour le reste ou mieux 3 départs mélangés.

    Ce sera beaucoup plus facile a gérer au niveau température, équilibrage hydraulique et horaires de chauffage.

    Je vais essayer de trouver un petit schéma

  35. #29
    beberbrouillat
    Invité
    Dernière modification par beberbrouillat ; 17/01/2012 à 21h29.

  36. #30
    behache

    Re : choix pour chauffage au sol

    Bonjour Beberbrouillat
    Citation Envoyé par beberbrouillat Voir le message
    ...Je ferais plutot 3 départs séparés et régulés, sinon ce sera ingérable.
    +Parlez vous par expérience ?
    Personnellement j'ai 12 émetteurs distincts (11 boucles + 1 radiateur) avec 2 fois 2 collecteurs (1 froid +1 chaud), supprimé les régulateurs individuels (vannes thermostatiques qui avaient tendance à se coincer) aucun problème de gestionnaire, bien sûr il a fallu équilibrer il y a une régulation climatique.
    Cordialement.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. sous-couche pour chauffage au sol
    Par milie007 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/08/2010, 19h16
  2. Géothermie pour chauffage par le sol
    Par jflf dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 01/03/2010, 22h38
  3. Régulation pour chauffage au sol collectif
    Par uncle buzz dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/01/2010, 15h38
  4. Quel revêtement pour chauffage au sol?
    Par kikou38 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 18
    Dernier message: 19/08/2009, 12h17
  5. Choix d'un chauffage au sol
    Par olivier Loire Atlantique dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/07/2008, 07h00
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...