Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

question isolation suite a forte condensation



  1. #1
    eolemi

    question isolation suite a forte condensation


    ------

    Bonjour,

    Auriez vous des conseils pour résoudre un problème de condensation dans un mur isolé avec de la laine de mouton.

    Le mur d'origine de la maison est en parpaing sur lequel a été appliqué une couche de 2 cm de plâtre.

    Sur l'ensemble, et dans le but d'isoler, nous avons fait poser 10 cm de laine de mouton puis des plaques d'osb ont étés posées sur des rails en alu en guise de revêtement intérieur sur lequel par méconnaissance un enduit chaux a été tenté ( tout a fissuré et on a du tout enlever.) Un fois l'enduis enlevé et les plaques osb démontées, nous avons constaté que sur tous les murs à hauteur d'environ 60 cm, la laine de mouton était trempée et le mur d'origine plâtré tout moisi.

    Nous pensons à un problème de condensation du à un excès d'humidité résultant de l'enduis chaux fait par temps très humide et froid, mais cela est une hypothèse.
    Cependant, comment continuer le chantier sans renouveler ce phénomène de condensation.

    A savoir que la laine de mouton a été posée directement contre le mur et qu'il n'y avait aucun freine ou pare vapeur entre la laine de mouton et les plaques osb.

    A savoir aussi que l'enduis de façade extérieur ressemble fortement aux enduis plastifiés qui ne respirent pas.

    Que me conseillez vous.

    Nous envisageons de décrouter l'ensemble du plâtre et de retrouver le parpaing brut puis de reposer la laine de mouton mais sans que cette dernière n'adhère au mur en parpaing. Puis de mettre par endroit une finition en lambris ou en "fermacell".

    Mais faut il mettre un freine ou pare vapeur? faut il laisser un espace d'air entre le mur parpaing et l'isolant? et entre l'isolant et la paroi intérieure? faut il rajouter des aérations, et dans ce cas, donnant sur l'intérieur? ou sur l'extérieur???

    Je vous remercie d'avance pour toutes les remarques et solutions que vous pourrez m'apporter. Car je me sens un peu perdue avec toutes les infos différentes que j'ai pu glaner sur le net.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    athiasarchi

    Re : question isolation suite a forte condensation

    Bonjour,
    C'est entr'autre à ça que sert le pare-vapeur : éviter la condensation dans l'isolant. Donc il vous en faut un !

  4. #3
    thierrymdm

    Re : question isolation suite a forte condensation

    Cela peut être aussi des remontées capilaires dans le mur. L'osb étant relativement étanche, l'excès d'humidité n'a pas la possibilité de s'échapper dans la pièce.
    Je ne crois pas à l'humidité de la pièce qui transite dans la cloison, justement à cause de l'osb.
    Combien de temps s'est-il passé entre l'isolation du mur et le démontage ?

  5. #4
    cornychon

    Re : question isolation suite a forte condensation

    Bonjour,

    Mon humble avis !

    Dans cette histoire, il y a :
    - Un mur en parpaings revêtu de plâtre ancien.
    - 10 cm de laine de mouton plaquée contre le platre
    - Une cloison de particules fixée sur une ossature métallique

    Si le mur était bien sec avant travaux, de la condensation sur le plâtre, sur la laine de mouton ou sur la face intérieure de la plaque osb n’a pas été possible.

    Enduire de chaux les plaques osb a apporté en termes d’humidité de la bouillasse gorgée d’eau.
    Tellement gorgée d’eau que le panneau osb n’a pas pu supporter une telle agression.
    De l’eau a du couler sur le sol, remonter par capillarité sur le plâtre et la laine de mouton.
    Si la laine de mouton reposait au sol, ça a été un facteur aggravant.

    Ce que je te suggère
    Eloigner au mieux la laine de mouton du mur et bien laisser sécher.
    Refaire le travail qui a été fait au départ.

    Tu n’es pas à l’abri d'avoir d'autres petites inondations sur le sol. Il est donc
    prudent de maintenir mécaniquement la laine de mouton à environ 1 cm du sol.
    Tu peux par exemple mettre sous la laine de mouton une bande de contre plaqué de 5mm d’épaisseur et de 10 cm de largeur. Pour éviter que ça touche trop le sol, tu mets des petites cales de 5mm d’épaisseur tous les 10 cm.

    Bon courage
    N'attribuer aucune importance, aux choses qui n'ont aucune importance.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    athiasarchi

    Re : question isolation suite a forte condensation

    Bon, euh...Je ne discute pas l'intérêt de rechercher des alternatives à la logique commune, mais un isolant sans pare-vapeur contre une paroi béton, ça condensera toujours. L'humidité émise par la respiration dans une chambre suffit pour cela.

    Quand à la perméabilité à la vapeur de l'OSB, tout dépend de l'OSB utilisé et de l'étanchéité de la jonction entre les panneaux...

  8. #6
    KATDEN

    Re : question isolation suite a forte condensation

    Salut,
    la logique commune voudrait peut être aussi que si c'était un problème de pare-vapeur la laine serait humide sur toute sa surface et pas sur les 60 premiers centimètres.
    S'agissant d'un chantier, la maison est elle chauffée et habitée ?
    Dernière modification par KATDEN ; 16/02/2011 à 08h20.

  9. Publicité
  10. #7
    athiasarchi

    Re : question isolation suite a forte condensation

    Citation Envoyé par KATBEN Voir le message
    Salut,
    la logique commune voudrait peut être aussi que si c'était un problème de pare-vapeur la laine serait humide sur toute sa surface et pas sur les 60 premiers centimètres.
    Que L'humidité se stocke dans les parties basses...C'est pas franchement étonnant...

    Après chacun fait comme il veut...

  11. #8
    KATDEN

    Re : question isolation suite a forte condensation

    capillarité
    sinon on sait pas si la maison est chauffée ou pas ni dans quel délai est apparu le problème, donc tu peux toujours affirmer que c'est l'absence de pare vapeur en sous entendant que les intervenants sont des crétins, c'est pas ça qui fait avancer le schmilblick

  12. #9
    thierrymdm

    Re : question isolation suite a forte condensation

    Citation Envoyé par athiasarchi Voir le message
    Que L'humidité se stocke dans les parties basses...C'est pas franchement étonnant...
    pourquoi ?

  13. #10
    SK69202

    Re : question isolation suite a forte condensation

    Bonsoir.

    La température du mur n'est pas uniforme, celle de la partie basse est plus proche de la température de la surface du sol que de celle de l'air, et si on y ajoute des remontées capillaires cela s'explique très bien. Quoique avec un mur en parpaing, il y a peu être une rupture de capillarité suivant l'âge de la construction.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  14. #11
    eolemi

    Re : question isolation suite a forte condensation

    Bonjour merci à tous pour vos réponses je vais y répondre point par point.

    Citation Envoyé par thierrymdm Voir le message
    Cela peut être aussi des remontées capilaires dans le mur. L'osb étant relativement étanche, l'excès d'humidité n'a pas la possibilité de s'échapper dans la pièce.
    Je ne crois pas à l'humidité de la pièce qui transite dans la cloison, justement à cause de l'osb.
    Combien de temps s'est-il passé entre l'isolation du mur et le démontage ?
    Pour les remontées capilaire nous j'ai des doutes car le vide sanitaire est d'environ 80 cm et semble sain de plus entre le mur des fondations et le plancher de la maison il ya une sorte de film épais style goudron.

    Ce qui me fait penser à l'humidité de la pièce c'est que pendant deux semaine après la mise en place des enduits chaux, la maison n'étant pas chauffée il y avait une énorme condensation sur toutes les portes et fenêtres. De plus le sable étant tellement humide, l'entrepreneur l'a fait séché dans les pièces en l'étallant au sol ( ce qui à un endroit à fait tomber le lambris du plafond donc un bon stock d'eau dans l'air).

    Pour répondre à ta a question thierrymdm Le mur a été isolé pendant l'été puis l'enduis chaux a été posé en décembre jute avant nöel. Les panneaux osb ont été enlevé il ya 15 jours. donc environ un mois et demi après la pose de l'enduis intérieur.

    voilà.

  15. #12
    eolemi

    Re : question isolation suite a forte condensation

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message

    Enduire de chaux les plaques osb a apporté en termes d’humidité de la bouillasse gorgée d’eau.
    Tellement gorgée d’eau que le panneau osb n’a pas pu supporter une telle agression.
    De l’eau a du couler sur le sol, remonter par capillarité sur le plâtre et la laine de mouton.
    Si la laine de mouton reposait au sol, ça a été un facteur aggravant.

    Ce que je te suggère
    Eloigner au mieux la laine de mouton du mur et bien laisser sécher.
    Refaire le travail qui a été fait au départ.

    Tu n’es pas à l’abri d'avoir d'autres petites inondations sur le sol. Il est donc
    prudent de maintenir mécaniquement la laine de mouton à environ 1 cm du sol.

    Bon courage
    Et bien oui apparemment la maison a été saturé d'eau avec la pose de l'enduit.
    Pour toi il n'est donc pas nécessaire de décrouter le plâtre? Nous avons observé que aux endroits où le plâtre avait été piqueté, le phénomène de laine mouillé était nettement moins marqué.

    Maintenir la laine à 1 cm du sol, cela ne va t il pas faire trop de pont thermique? Pour éviter cela ne puis je pas mettre une bande de liège au lieu de petits bout de bois?
    où bien cet espace sera t il bénéfique car il créera une sorte de ventilation entre le mur isolé et le mur extérieur?

    Je me demande s'il faut plaquer ou non la laine contre le mur extérieur.

  16. Publicité
  17. #13
    eolemi

    Re : question isolation suite a forte condensation

    Je continue à vous répondre à tous merci pour vos remarques .

    Citation Envoyé par athiasarchi Voir le message
    Bon, euh...Je ne discute pas l'intérêt de rechercher des alternatives à la logique commune, mais un isolant sans pare-vapeur contre une paroi béton, ça condensera toujours. L'humidité émise par la respiration dans une chambre suffit pour cela.

    Quand à la perméabilité à la vapeur de l'OSB, tout dépend de l'OSB utilisé et de l'étanchéité de la jonction entre les panneaux...
    Le pare vapeur tu le mettrait entre l'osb et la laine de mouton c'est ça? pour éviter que la vapeur passe dans le mur isolé?
    Pourquoi dit tu que contre une paroi béton cela condensera toujours? c'est parce que le béton n'est pas assez perspirant?

    en ce qui concerne l'OSB je sais juste qu'il était sensé être sans COV et qu'il était pas verni. Mais pour la suite des travaux on va pas remettre d'OSB on va mettre lambris par endroit et fermacell à d'autres.

    Si cela vous inspire en conseil lol c'est avec plaisir.

  18. #14
    eolemi

    Re : question isolation suite a forte condensation

    Citation Envoyé par KATBEN Voir le message
    Salut,
    la logique commune voudrait peut être aussi que si c'était un problème de pare-vapeur la laine serait humide sur toute sa surface et pas sur les 60 premiers centimètres.
    S'agissant d'un chantier, la maison est elle chauffée et habitée ?
    Perso je pense que la condensation s'est faite au bas des murs parce qu'à cet endroit ce dernier est plus froid qu'en haut.

    Pour répondre à ta question, la maison a commencée à être chauffée quinze jours après la pose de l'endui avec mise en place d'un déshumidificateur.c'est a dire que avant qu'on découvre les dégas d'humidité la maison a chauffé pendant un gros mois.Mais bon c'est un radiateur electrique d'appoint pour toute la maison, on va dire que c'est une chauffe hors gel. Cependant avec la laine de mouton, impressionnant l'efficacité.

    Je pense que le gros souci a été entre autre le manque de ventilation car nous avons changé aussi changé les menuiserie pour du double vitrage. facteur aggravant.

  19. #15
    eolemi

    Re : question isolation suite a forte condensation

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonsoir.

    La température du mur n'est pas uniforme, celle de la partie basse est plus proche de la température de la surface du sol que de celle de l'air, et si on y ajoute des remontées capillaires cela s'explique très bien. Quoique avec un mur en parpaing, il y a peu être une rupture de capillarité suivant l'âge de la construction.

    @+
    Bin ce que tu appelle ruptur de capillarité est une bande de sorte de goudron entre les fondations et le plancher? il 'y en a une dans le vide sanitaire.

    Cette maison date de 1975. Perso de ce que j'ai vu le vide sanitaire à l'air sain, mais je ne suis pas allée tout au fond. Si il y avait un probleme de capillarité, ne le verrait on pas visuellement sur l'enduis extérieur de la maison?


    Je creuse encore la question pour diagnostiquer ce problème d'humidité en attendant que les murs sèchent et que l'on puisse se remettre au boulot.

    Je vous remercie beaucoup pour vos avis cela me permet d'envisager avec plus de confiance la suite des travaux.

  20. #16
    jego

    Re : question isolation suite a forte condensation

    Bonjour.

    Ton problème peut être engendré par une conjonction de plusieurs phénomènes ... Le bas des murs plus froid que le haut; peut être plus "battus" par la pluie; la vapeur une fois condensée tend à redescendre; grande humidité de la pièce (due au travaux); les remontée capillaires (qui dans ton cas semblent écartées); l'absence de pare-vapeur, peut être l'absence de VMC et chauffage insuffisant; le revêtement de plâtre est peut être peint (ce qui constitue un PV mais au mauvais endroit) je crois que cette donnée n'a pas été évoquée mais elle est à considérer.
    Il y en a peut être d'autres qui peuvent s'ajouter encore !
    Bonne journée

  21. #17
    eolemi

    Re : question isolation suite a forte condensation

    Citation Envoyé par jego Voir le message
    le revêtement de plâtre est peut être peint (ce qui constitue un PV mais au mauvais endroit) je crois que cette donnée n'a pas été évoquée mais elle est à considérer.
    Il y en a peut être d'autres qui peuvent s'ajouter encore !
    Bonne journée
    effectivement je n'ai pas parlé du revetement du platre qui par endroit était recouvert d'une tapisserie, à d'autre d'une sorte de platre en relief peint.
    Étrangement dans une des chambre il y a une sorte de film quadrillé très accroché contre le mur , très dur à enlever et à cet endroit la laine de mouton n'a pas été mouillée bien que se soit un mur nord.
    Une piste???

  22. #18
    cornychon

    Re : question isolation suite a forte condensation

    Citation Envoyé par eolemi Voir le message
    Et bien oui apparemment la maison a été saturé d'eau avec la pose de l'enduit.
    Pour toi il n'est donc pas nécessaire de décrouter le plâtre? Nous avons observé que aux endroits où le plâtre avait été piqueté, le phénomène de laine mouillé était nettement moins marqué.

    Maintenir la laine à 1 cm du sol, cela ne va t il pas faire trop de pont thermique? Pour éviter cela ne puis je pas mettre une bande de liège au lieu de petits bout de bois?
    où bien cet espace sera t il bénéfique car il créera une sorte de ventilation entre le mur isolé et le mur extérieur?

    Je me demande s'il faut plaquer ou non la laine contre le mur extérieur.
    Pour moi, il n’est pas nécessaire de piocher le plâtre.

    Un pont thermique existe entre le mur et le sol. Le centimètre que je te conseille est un pont solide fluide qui est négligeable.
    Même si tu mets 2 cm, ce n’a aucune importance.

    Les petits bouts de bois sont de nature à éviter de piéger une eau qui pourrait arriver par le sol.

    Il n’y a aucune raison de ne pas plaquer la laine de mouton contre le mur.
    Si tu laisses de l’espace et favorise une circulation d’air, de la condensation peut se produire sur le plâtre du mur.

    Pour comprendre ce qu’il peut se passer, il y a ce lien.
    http://www-energie2.arch.ucl.ac.be/hygrothermie/5.1.htm
    N'attribuer aucune importance, aux choses qui n'ont aucune importance.

  23. Publicité
  24. #19
    gac

    condensation et humidité

    Bonjour,
    La condensation d'un mur n'est pas uniforme !
    La condensation se produit par différence de témpérature entre deux paroies. Le passage de l'air à l'eau (gazeaux à liquide) tient compte de l'humidité de l'air ambiant et du point de rosée.
    C'est pour cette raison qu'au matin dans une chambre vous obtenez plus facilement de rosée sur les vitres a cause de la vapeur d'eau dégagée. (surtout un couple une nuit de St Valentin)
    Pour ma part dans le cas présent :
    ce n'est pas qu'un problème de condensation
    Vous avez cumulé plusieurs fautes (nul n'est parfait)
    Bien que je sois faché avec la perspirance des matériaux (car ça ne résout pas tout) et relativement contre les films et lames d'air mal placées, il faut respecter quelques points importants.
    L'OSB est très perspirant, mais d'avoir appliqué un enduit gorgé d'eau est surement l'origine du problème. L'eau a été absorbée par les différents constituants : Bois, Laine, platre, etc ...
    Si vous avez placé 10cm d'isolant c'est surement dans le but d'obtenir une isolation ?
    Voulez vous être isolé ou simplement croire que vous l'êtes ?
    Dans le cas d'un placostill, la laine remplit le vide entre le placo et le mur. Il y a des problèmes d'humidité aussi.
    La nouvelle norme oblige de poser un pare air avant de fixer le placo ce qui ne règle pas les problèmes d'humidité non plus mais les limite.
    Vous pouvez aussi prévoir une lame d'air qui évacuera cette humidité.
    Mais elle sera un goufre énergétique.
    Vous avez choisis la laine de mouton pour le coté écolo. Mais une fois humide elle développe de bactéries.
    Il est urgent d'arréter de faire n'importe quoi en construction.
    Je conseille que l'on utilise des matériaux adaptés.
    Pour ma part je pense que la meilleure solution est une mousse injectée basse densité MIBD
    Bonne perméance, résistance au feu, durée de vie 40ans, très basse infiltrométrie, Très bonne performance énergétique, très bon phonique, très peu de MO ... inconvénient : il faut faire intervenir une entreprise spécialisée.
    Revenons à nos moutons et votre laine.
    Laissez une lame d'air entre votre mur et votre laine tasseaux + pare air
    posez une mousse PU de 5cm environ entre le sol et la laine
    Fixez un pare air sur vos rails et posez un fermacel, placo ou lambris
    Si vous voulez recouvrir votre femacell d'un enduit, louez un désumidificateur pour sécher l'ensemble.
    C'est une contrainte effectivement.
    Cordialement

  25. #20
    phil12

    Re : condensation et humidité

    Citation Envoyé par gac Voir le message
    Bonjour,
    L
    L'OSB est très perspirant,ha bon c'est nouveau ca ,connaissez vous la valeur sd de l'osb utilise?(permeanT ,ce n'est pas un etre vivant!) mais d'avoir appliqué un enduit gorgé d'eau est surement l'origine du problème. L'eau a été absorbée par les différents constituants : Bois, Laine, platre, etc ...
    Si vous avez placé 10cm d'isolant c'est surement dans le but d'obtenir une isolation ?
    Voulez vous être isolé ou simplement croire que vous l'êtes ?
    Dans le cas d'un placostill, la laine remplit le vide entre le placo et le mur. Il y a des problèmes d'humidité aussi.
    La nouvelle norme oblige de poser un pare air Par air inconnu au bataillon ,pare vapeur oui le DTU dit 18m a minima./avant de fixer le placo ce qui ne règle pas les problèmes d'humidité non plus mais les limite.
    Vous pouvez aussi prévoir une lame d'air qui évacuera cette humidité.
    Mais elle sera un goufre énergétique.
    Vous avez choisis la laine de mouton pour le coté écolo. Mais une fois humide elle développe de bactéries.
    Il est urgent d'arréter de faire n'importe quoi en construction.
    Je conseille que l'on utilise des matériaux adaptés.
    Pour ma part je pense que la meilleure solution est une mousse injectée basse densité MIBD Bhen tien!
    Bonne perméance, résistance au feu, durée de vie 40ans, très basse infiltrométrie, Très bonne performance énergétique Vous parlez d'energie grise?, très bon phonique ca aussi ca me ferait bien marrer .. L'amortissement accoustique est proportionnel a la densite!, très peu de MO ... inconvénient : il faut faire intervenir une entreprise spécialisée.
    Revenons à nos moutons et votre laine.
    Laissez une lame d'air entre votre mur et votre laine tasseaux + pare air
    posez une mousse PU de 5cm environ entre le sol et la laine
    Fixez un pare air sur vos rails et posez un fermacel, placo ou lambris
    Si vous voulez recouvrir votre femacell d'un enduit, louez un désumidificateur pour sécher l'ensemble. Bhen non avec un enduit permeant genre badigeon chaux
    C'est une contrainte effectivement.
    Cordialement
    Desole mais je n'ais pas lu le fil ,je revient!
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  26. #21
    athiasarchi

    Re : question isolation suite a forte condensation

    Citation Envoyé par eolemi Voir le message
    Le pare vapeur tu le mettrait entre l'osb et la laine de mouton c'est ça? pour éviter que la vapeur passe dans le mur isolé?
    Pourquoi dit tu que contre une paroi béton cela condensera toujours? c'est parce que le béton n'est pas assez perspirant?
    C'est exactement ça.

  27. #22
    gac

    Re : question isolation suite a forte condensation

    Phil 112
    L'osb est plus respirant qu'une plaque de tôle ! Lisez le fil avant !
    La MOUSSE MIBD ! Coté phonique ? Et bien moi je parle de ce que je sais pas seulement de chiffres pèles mèles ceuillis dans le champ du WEB !
    Que vous viviez du BIO ne devrait pas vous voiler la face de l'efficacité de certains matériaux.
    D'un point de vue phonique il n'y pa pas de relation entre densité et affaiblissement acoustique.
    Il y a surtout un point important dans la bâtiment que tous le monde néglige, la facilité de pose d'un produit !
    Pourquoi suis je partisan de cette mousse ? Parcequ'elle est injectée et va remplir facilement tous les "trous".
    Quand à l'énergie grise ? n'avez vous pas regardé le reportage sur l'évacautaion par hélicoptère a Vancouvert ?
    12000 L de kérozène pour évacuer 30 cèdres ?
    Il n'y a pas que le bois pour construire.

  28. #23
    phil12

    Re : question isolation suite a forte condensation

    Bonsoir ,

    Gac je vois que vous etes plein de certitudes! (pas chiffres Web ,juste des diplomes d'etats en ce qui me concerne+25 an sur le terrain)

    Bio >>pour moi ca ne veut rien dire!(pas la peine de passer aux attaques personnelles ,ca ne vous rendra pas plus credible)

    <Je deteste discuter avec les autres parfois ils me font changer d'idees>
    Georges bernard Shaw.

    Allez Bye,
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  29. #24
    gac

    PHIL 112 Un diplomé ouvert d'esprit ?

    Citation Envoyé par phil12 Voir le message
    Bonsoir ,

    Gac je vois que vous etes plein de certitudes! (pas chiffres Web ,juste des diplomes d'etats en ce qui me concerne+25 an sur le terrain)

    Bio >>pour moi ca ne veut rien dire!(pas la peine de passer aux attaques personnelles ,ca ne vous rendra pas plus credible)

    <Je deteste discuter avec les autres parfois ils me font changer d'idees>
    Georges bernard Shaw.

    Allez Bye,
    PHIL 112 ...
    Moi aussi j'ai plusieurs diplomes d'état.
    Connaissez vous la MIBD ?
    Avez vous constaté ou effectué des mesures sur ce matériau?
    Vous devriez être objectif ...
    C'est vrai, ne discutez pas vous pourriez changer d'idées ...
    "je ne parle pas aux cons ça les instruits" c'est moins philosophique mais plus de terrain ...
    J'aurai aimé plus d'info venant de vous... Non seulement des critiques dont tous les lecteurs se foutent !
    Cordialement cher Phil

  30. Publicité
  31. #25
    eolemi

    Re : PHIL 112 Un diplomé ouvert d'esprit ?

    bonjour je reviens pour donner des nouvelles de la problématique.

    Nous avons opté pour tout enlever et décrouter le platre on arrive ainsi au kérons sur lequel on va reposer la laine de mouton.
    Ainsi le platre ne pourra plus poser de probleme de reteue d'eau et le mur peut respirer.
    Nous allons poser du lambris et du fermacell en paroie interieure et mettre un pare vapeur entre cette paroie et la laine de mouton.
    Je vous dirai comment ça évolue dasn le temps niveau humidité.

Discussions similaires

  1. Probleme isolation condensation ?
    Par ARNOCHO dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 09/12/2012, 08h32
  2. condensation et isolation
    Par cindory dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 25/02/2011, 11h31
  3. isolation forte épaisseur toiture
    Par popz dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/11/2010, 14h37
  4. Chaffe-eau Thermodynamique : forte condensation
    Par samos29 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/11/2010, 17h34
  5. [Thermique] condensation, chauffage, isolation
    Par Jéjé59cx dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/11/2007, 16h13
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...