Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Fissuration murs en béton cellulaire



  1. #1
    JPA46

    Fissuration murs en béton cellulaire


    ------

    Un phénomène de nombreuses fois évoqué qui devrait trouver une solution claire afin de savoir peut-être un jour le prévenir.....
    Que peut-on dire de ce phénomène, quelqu'un a-t-il des idées sur les raisons qui font que le béton cellulaire ait la réputation de se fissurer, sinon il s'agit d'un matériau intéressant et compétitif susceptible de m'intéresser.

    Je rappelle l'adresse de ce blog bien fourni sur le sujet :

    http://la-face-cachee-de-la-construc...-81699275.html

    Je crois que cela mériterait un débat sur le sujet et des témoignages ....

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    lapinrig

    Re : Fissuration murs en béton cellulaire

    bonsoir JPA46,

    Je viens de regarder ce lien. A en croire les intervenants, il faut être un peu kamikase pour se lancer dans la construction BC.
    Heureusement pour moi, mes beaux-parents et des amis, il n'en est rien, sauf si la qualité du matériau s'est dégradée.
    J'ai construit en "siporex" en 1972. La maison avec combles aménagés de 210m² est toujours là et je la transmettrai sans problème à ma descendance. Quelques fissures, oui il y en a eu et quand nous avons fait un ravalement des façades, nous avons inséré un tissu de verre sous le nouveau revêtement. Mais celà n'enlève rien à la solidité générale.

    Depuis que nous avons fait ce choix rien jusqu'à aujourd'hui ne me l'a fait regretter, bien au contraire.
    - pendant la construction: une pose propre facilitée par la maniabilité des blocs, une auge de colle pour plusieurs heures, un montage valorisant car "on voit que ça monte" et le mur est posé "fini" au contraire des parpaings + contre-cloison. Découpe à la scie, saignées d'encastrement avec des gouges rudimentaires.
    - Nous occupions la maison avant la fin des travaux, et avions fixé des éléments de cuisine à l'aide de clous sans qu'il y ai eu un quelconque désordre. Par la suite nous avons utilisé des chevilles pour faire plus propre. Je peux dire que le "siporex" tiens la charge sans problème. Inutile de préciser que "faire un trou" est un jeu d'enfant; le chauffe-eau de 200l est lui aussi fixé au mur depuis bientôt 40 ans.
    - Sur le plan déco, tous nos bibelots ou tableaux sont fixés avec des clous: les changer de place n'entraine aucune dégradation ni aucune fatigue.
    - Toutes les menuiseries ont été fixées avec des "clous alu" et rien n'a bougé.

    Coté confort, nous avons construit en 30cm d'épaisseur. Nous sommes aujourd'hui en dessous des normes d'isolation préconisées, mais que ce soit en été comme en hiver, la sensation de confort est là, car nous ne ressentons jamais l'impression de "paroi froide". Nous n'avons jamais découvert de zone humide ou de moisissure dans quelqu'endroit que ce soit.

    En un mot, si c'était à refaire, je recommencerai sans hésiter.

    Il me semble que toutes les craintes émises reposent sur des impressions: un matériau friable comme un sucre n'inspire pas confiance mais la résistance à la pression dépasse largement toutes les charges d'une maison avec étage.

    cordialement.
    jp.

  4. #3
    JPA46

    Re : Fissuration murs en béton cellulaire

    Bonsoir et merci Lapinrig, pour ton message, ça me réconforte dans une certaine démarche car je n'y ai pas renoncé complètement mais on entend tout et je me méfie ....
    Maintenant une autre question m'inquiète : au niveau phonique que peut-on en dire vis-à-vis des bruits extérieurs, est-ce un bon isolant phonique ? A l'intérieur comment résonne-t-il ? Pas comme la brique terre cuite creuse qui est affreuse en isolation phonique et en résonance ?

  5. #4
    toufig

    Re : Fissuration murs en béton cellulaire

    Bonjour.
    Au niveau phonique , à l’intérieur, le BC , c'est presque comme la brique.
    La connerie , c'est décontraction de l'intelligence.(Serge Gainsbourg)

  6. Devis
  7. #5
    JPA46

    Re : Fissuration murs en béton cellulaire

    Aïe, c'est aussi ce que je crains en phonique, la résonance interne et les transmissions phoniques externes / internes par manque de poids. Et le multipor en 16 cm que je devrai ajouter au béton cellulaire de 30 cm en extérieur, n'y changera rien vu sa légèreté en poids .... Bien dommage tout ça, on a beau tourner en rond, aucun matériau n'est parfait, il faut faire des associations de nature très différente et là la complexité et le prix sont au rendez-vous aussi ! On a l'étanchéité à l'air mais pas au bruit. Merci toufig pour cette précison très importante.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    lapinrig

    Re : Fissuration murs en béton cellulaire

    Bonsoir JPA46,

    Que dire au niveau phonique?
    Ça me semble très subjectif; et pour faire des comparaisons pertinentes il faudrait monter un laboratoire.
    En campagne les bruits sont rarement violents, le bruit confus de l'autoroute situé à 600m n'est pas perceptible de l'intérieur de la maison, mais à l'extérieur on ne l'entend que le matin au lever du jour. Nous n'avons pas d'aéroport à proximité.
    A l'intérieur, nous n'avons pas d'effet de réverbération. On écoute de la musique dans de bonnes conditions. Chaque pièce me parait suffisamment isolée pour que personne ne se gène sans faire d'effort particulier. Seuls les bruits de choc sur les cloisons se transmettent et résonnent. Mais on à peu l'habitude de frapper dessus.

    Est-ce que le "manque de poids" est le seul facteur déterminant dans la transmission des vibrations.
    Il serait bon d'analyser les résultats du CSTB sur l'affaiblissement sonore des différents matériaux de construction selon les types de bruits.
    Si vous construisez en BC c'est sûrement une maison individuelle: il n'y aura jamais les mêmes nuisances sonores que l'on peut trouver dans un appartement avec un contact direct dessus, dessous, à droite et à gauche. Comme vous le dites, "aucun matériau n'est parfait" c'est un bilan global qu'il faut réaliser en pondérant chaque point en fonction de ses propres critères.

  10. Publicité
  11. #7
    ririmason

    Re : Fissuration murs en béton cellulaire

    salut,

    Le BC ne réagit pas différemment que d'autres matériaux. C'est pas le matériaux qui fait la solidité mais bien la fondation. Sur une bonne fondation, n'importe quelle brique ou parpaing tiendra ( même sans mortier si les murs sont d'équerre ). L'inverse est vrai également. Jamais le matériaux employé ou le meilleur des mortiers ne pourra palier aux déficiences des fondations.
    acheter moins, acheter mieux

  12. #8
    JPA46

    Re : Fissuration murs en béton cellulaire

    J'ai effectivement rencontré une entreprise de maçonnerie qui travaille le béton cellulaire et qui réalise pour le béton cellulaire des murs de fondation en béton banché avec semelles renforcées antisismique niveau 1 afin que le bâtiment soit le plus stable possible, moyennant quoi il n'a pas de problème de fissuration. Tout est aussi question de soin dans les fondations de la construction. En tout cas, je vous remercie de vos avis sur le béton cellulaire.

  13. #9
    JP43100

    Re : Fissuration murs en béton cellulaire

    Bonjour, j'ai fait construire une maison en béton cellulaire Xella Ytong par une entreprise de la région, quelques mois après des fissures horizontales et verticales sont apparues surtout à l'intérieur et une extérieure. Une autre construction par la même entreprise présente les mêmes problèmes.
    Les fondations ont été soumises à un bureau d'études béton.

    Le sol est homogène les longrines sont apparentes en soubassement et ne présentent aucune fissures.
    Certaines fissures suivent une sur épaisseur de colle notamment entre un linteau et la reprise du mur au dessus.

    On met en cause des surépaisseurs de colle ou des défauts dans la mise en œuvre qui provoqueraient des tensions entre les blocs du moins certains blocs et entraineraient ces fissures.

    Il ne s'agit pas de manque de résistance des blocs. Ni de défauts dans les fondations ou piliers de béton.

    Les blocs sont très sensibles à la flexion.

    Évidemment l'entreprise ne reconnait aucune responsabilité et la firme Xella Ytong qui recommande et agrée celle ci et admet avoir donné une formation aux ouvriers ne reconnait pas de responsabilité non plus. Ce qui fait que je n'ai aucun recours, ces fissures n'étant pas pour l'instant traversantes et n'entrainant pas de dégradations rendant l'habitation non habitable.

    Le problème est esthétique refaire un enduit même entoilé intérieur ne réparera pas le préjudice esthétique

    Je ne suis pas le seul dans ce cas et ces problèmes semblent assez récurrents.

    JP
    Dernière modification par JP43100 ; 24/01/2015 à 19h02.

  14. #10
    JPA46

    Re : Fissuration murs en béton cellulaire

    Situation pas facile du tout car il y a la stabilité des fondations, le béton cellulaire lui-même fragile malgré tout, le collage qui n'est jamais parfait mais pas que pour le béton cellulaire, idem avec la brique et le parpaing rectifiés, et enfin il y a le pb du ferraillage local autour des ouvertures pour éviter des cassures. Matériau idéal sur le papier, il devient " presque " pas utilisable dans la réalité avec des artisans. Je n'ai vu que des autoconstructeurs du métier s'en sortir honorablement. Alors .....

  15. #11
    JP43100

    Re : Fissuration murs en béton cellulaire

    Je suis tout a fait d'accord sur la nécessité d'une mise en œuvre rigoureuse.

    Des maçons habitués à monter des murs en agglos de bétons ne peuvent pas facilement s'adapter à une mise en œuvre correcte du béton cellulaire.
    De là le problème des fissures.

    JP

  16. #12
    JPA46

    Re : Fissuration murs en béton cellulaire

    C'est bien en partie pour cela que je n'y suis pas allé. Les artisans disent tous savoir tout faire, ils en ont tous déjà fait mais en fait n'ont jamais vu le produit. C'est au pied du mur que l'on voit le maçon, sauf parfois c'est un peu tard .... Les artisans sont bien trop imbus d'un savoir-faire qu'ils n'ont pas, manquent de formation, ne veulent pas évoluer et se plantent. La France en est garnie de tels cas malheureusement !!!! Alors je suis allé sur la pierre ponce pour qu'ils aient en main seulement un parpaing avec un mortier de pierre ponce, c'est déjà bien suffisant ! C'est ce qui enterre le béton cellulaire.

  17. Publicité
  18. #13
    ofmika

    Re : Fissuration murs en béton cellulaire

    Bonjour,

    Toutes les maisons (y compris en brique (j'en ai une avec des fissures horizontales et verticales)) ont des fissures ..... à partir du moment où la maison travaille (terrain qui bouge, ...). Ce n'est pas propre au BC.

    J'ai racheté récemment une maison en BC. On lui a oté le toit, la charpente, le plancher du grenier. Le charpentier a refait un plancher et un toit.
    Autant dire qu'il y a eu des chocs, des coups, cela a cogné. Le charpentier n'a pas été tendre non plus.
    Le pignon était très mal fini (boucher avec tout ce que l'ancien proprio avait trouvé) et le nouveau toit est plus haut que l'ancien de 30 cm. J'ai du oté une partie du pignon et j'ai refait. Encore des coups.
    Les murs ont tout subit : masse, perforateur à percussion, élément de charpente qui cogne mais ils sont toujours là.

    Sous le poids du nouveau toit (nettement plus lourd), il y a eu quelques micros fissures supplémentaires mais surtout une grosse car le charpentier avait mis une petite cale minuscule. Cela a fait poincon. J'ai remplacé la cale par un madrier bien long pour mieux répartir la charge, et la fissure est stabilisée (pas bougée depuis 2 ans). Je reboucherai la fissure avec un mélange de colle béton cellulaire + fibres.

    La maison se transmettra à mes enfants et sans doute aux petits enfants (mais ca c'est une autre histoire) ....

    Michel

  19. #14
    JP43100

    Re : Fissuration murs en béton cellulaire

    Je ne crains rien pour la solidité mais pour l’esthétique. L'intérieur étant revêtu d'un enduit fin comme on réalise pour du BC les fissures sont très disgracieuses.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 8
    Dernier message: 23/05/2011, 15h52
  2. ravalement extérieur sur murs en béton cellulaire
    Par denislebreton dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/01/2011, 17h43
  3. Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?
    Par xberg dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 57
    Dernier message: 16/06/2009, 10h12
  4. moment de fissuration d'une section en béton armé
    Par Tata Lélette dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/12/2007, 21h25
  5. dalle beton et vieux murs
    Par beurt dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/12/2007, 16h14
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison