Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Ventilation dans pour une ancienne maison



  1. #1
    martosny

    Ventilation dans pour une ancienne maison


    ------

    Bonjour,

    Je lis depuis quelques temps (depuis l'achat de notre maison pour être précis) ce forum qui est une mine de connaissances pour moi concernant l'isolation et la future ventilation de notre maison. J'avoue m'y perdre des fois dans les calculs trop techniques surtout en ce qui concerne l'isolation. Pour la ventilation je rame surtout concernant tout ce qui devient un peu technique du point de vue électronique et branchement de X différents boîtiers de contrôle pour ventiler correctement.

    Pour essayer de faire bref je n'arrive pas trop à me décider quant à la ventilation de la maison que l'on rénove petit à petit (forcément on y habite), 115m2 actuels extensibles à 140m2 dans un futur très proche (petite dépendance) et ensuite dans un futur beaucoup plus lointain à environ 190 m2 (combles aménageables). La maison est une ancienne écurie en calcaire tendre, rebâtie avec de la brique pleine là où il fallait rajouter des murs (au niveau de fenêtres par exemples), IPN avec voûtains en brique pleine pour les plafonds du RDC, et latie enduit de plâtre sur les plafonds du 1er étage (on a rempli de ouate les caissons au grenier l’année dernière sur 75% de la surface le reste ayant une dalle ciment on va surement devoir isoler par l’intérieur avec des panneaux bois ou ouate). A l'intérieur les murs sont rejointoyés et recouverts de plâtre, éventuellement de placo par-dessus et en prime de papier peint ou de la fibre peinte ... bref... Extérieur enduit ciment sur toute la façade en L qui est orientée Sud (l’angle intérieur du L), le reste est en pierre apparente jointé au ciment (mur Est qui donne sur la rue/trottoir) ou au plâtre pour tous les autres murs.

    Actuellement on a du simple vitrage au RDC et double au 1er. Chauffage au gaz. Le principal souci consiste à :

    -bien ventiler d’une part car tout l’arrière de la maison du côté jardin est enterré de 4m de terre (l’entrée dans les greniers se fait par le jardin !). Il y a toujours donc des soucis d’humidité, même s’ils restent modestes compte tenu de la profondeur.

    - faire circuler la chaleur de manière homogène : actuellement la chaleur à tendance à s’accumuler à la fin du couloir du 1er (on y trouve la SdB et une chambre) qui sont surchauffées dès qu’on veut avoir une température correcte dans les autres pièces. C’est aussi l’endroit le plus haut parmi les pièces habitables ce qui explique cette accumulation de chaleur…

    J’ai abandonné l’idée de la DF car trop contraignante (installation, coût, étanchéité de la maison, dépendance totale de la DF une fois le tout bien mis en place). La VMI me parait l’idée la plus intéressante du point de vue efficacité et simplicité. En plus les différentes combinaisons avec PC, stockage inter saisonnier ou serre sont toutes compatibles avec la VMI et l’objectif reste de ventiler avec le minimum de pertes d’énergie. Reste la question du schémas et le type d’installation puisque nous sommes limités en place (dans le jardin je veux dire) et que seulement la façade sud pourrait être « facilement » utilisée comme source gratuite d’énergie. Encore faut –il bien l’intégrer car nous sommes obligés de passer par les Bâtiments de France pour tout projet de construction…

    L’idée consiste à placer la bouche d’insufflation dans la cage d’escalier au-dessus de la porte qui est en bas de l’escalier en espérant éviter que l’aire chaud du RDC monté vers l’étage (la grande question est si cela marchera ???). Des bouches hygro 15-45 m3/h dans la salle de bains, la cuisine (qui est au RDC), et la salle à manger qui est la seconde pièce au RDC (puisque c’est au RDC qu’il y a le plus d’humidité naturellement). Des ouvertures permanentes seront installées dans les autres pièces de vie avec débit 20m3/h par exemple et une ouverture fixe de 35m3/h dans la cuisine. Cette dernière combinée à la bouche hygro nous donne jusqu’à 80m3/h pour la cuisine sachant qu’on a une hôte en plus qui sera branchée en extraction et qui fait 900m3/h au régime max.
    Pour la VMI, je n’aime pas trop ce que je vois sur le marché (encore moins le prix) mais j’ai trouvé un groupe d’insufflation avec batterie de chauffe de l’aire avant insufflation (2KW) chez un fabricant Allemand de DF connu (je sais pas si j’ai le droit de dire le modèle pour pas faire de la pub). 3 positions jusqu’à 340m3/h et bouche de 125 mm. Pour le bruit je ne sais pas si c’est satisfaisant avec 44dB caisson raisonné et 61dB flux d’aire soufflage (on l’aura juste au-dessus de nos têtes la nuit). Ca ne s’appelle pas une VMI mais ça m’a l’aire d’en avoir toutes les caractéristiques…

    L’idée ensuite consiste à faire une combinaison habile des différentes sources de récupération de chaleur pour réchauffer l’aire et ainsi pomper le moins possible sur la batterie de chauffe…
    1/ Essayer de faire un mini PC : étant donné que nous devons creuser pour drainer tout le côté enterré de la maison je me suis dit que l’on pourrait en profiter pour enterrer une gaine et ainsi faire passer l’aire entrant en première lieu par ce mini PC. « Mini PC » pour la simple raison qu’on n’aura pas assez de longueur pour avoir deux fois 25m mais dans le meilleur des cas 1 fois 25 mètres en faisant un aller-retour des tubes sur toute la longueur de la fouille
    2/ Essayer d’utiliser le mur sud de la maison en y créant une serre inspirée du mur capteur pariétodynamique décrit par Rbobeda dans le sujet
    http://forums.futura-sciences.com/ha...vmi-hygro.html.
    La cour est en L (formé par la maison et l’actuelle dépendance). Dans l’angle intérieur du L le soleil est très fort au niveau du premier étage et actuellement il n’y a pas de fenêtres. Etant donné que lors des travaux de liaison avec la dépendance nous allons déplacer l’entrée de la maison dans cet angle je voulais couvrir les deux murs au-dessus de l’entrée avec une serre en laissant les pierres apparentes jointées à la chaux en-dessous (le reste de la façade serait idéalement isolée par l’extérieur (10-15cm en fonction de la place laissée par la toiture) et enduit de chaux. L’aire arriverait du mini PC pour alimenter la serre, elle-même délimitée pour faire zigzaguer l’aire et le faire passer sur un maximum de surface du mur. Puis on alimente la VMI par la serre.

    En été il faut prévoir une ouverture de la serre et une alimentation de la VMI directement par le mini PC sans passage dans la serre (en effet en été il n’est pas possible de rester ne serait-ce qu’une minute dans cet angle, tellement le soleil tape fort qu’on dirait un four).
    Enfin merci déjà pour la patience si vous êtes arrivés jusqu’à ce stade de lecture. Voici mes principales interrogations sur tout ce bazar
    - Le schémas de répartition dans la maison vous semble-t-il correct et bien dimensionné compte tenu des futures extensions? J’ai un peu peur que, vu l’étendue de la maison et vu qu’elle est déjà très compliquée je n’arrive pas à bien faire circuler l’aire partout et ventiler l’ensemble. J’aimerais autant que possible éviter la distribution d’aire dans chaque pièce comme fait Herakles, car les dimensions des gaines et leur passage sont beaucoup plus compliqués et je n’ai pas forcément les compétences de Herakles en la matière pour gérer tout ça. Idem pour l’intégration compliquée de différents boitiers de mesure et de contrôle. C’est pas que cela me dépasse mais c’est pas du tout mon métier et compte tenu du fait que je m’improvise entreprise du BTP à moi tout seul le week-end (avec l’aide de mon épouse) je m’avoue un peu submergé par l’apprentissages des différents corps de métier . L’électronique de la ventilation vient un peu en trop en ce moment… J’ai oublié de mentionner que le fabricant de la VMI a intégré la possibilité de la coupler à un ventilo d’extraction si besoin est… c’est déjà pas mal !
    - Question récupération de chaleur je ne sais pas si au final ce serait rentable de faire autant de choses différentes. Mais étant limités en place malheureusement je n’ai pas trouvé de meilleures idées. Le tunnel à galet pourrait être une solution aussi mais j’avoue ne pas avoir eu le temps d’y consacrer assez de temps pour tout comprendre et ça me semble beaucoup plus contraignant, compliqué et couteux à mettre en œuvre
    -
    Toutes les suggestions et commentaires sont donc les bienvenus. Nous devons mettre tout ça en place au courant de l’année prochaine et je vous avoue que ce n’est pas les travaux qui vont nous faire défaut pendant cette année 2012 (rien que le drainage déjà est à faire tout à la main ) J’imagine que ce n’est pas du tout évidant d’imaginer la configuration de la maison qui est sur 5 niveau différents deux étages et 2 voire 3 bâtiments… Je devrais pouvoir improviser des plans mais ça reste compliqué à dessiner. Dans tous les cas, même si une maison comme la notre complique énormément les choses, compte tenu de sa disposition et de ses particularités je suis persuadé qu’il y a des solutions formidables à faire autant coté ventilation (peut-être même naturelle ?) que isolation (grâce à nos murs enterrés). Bien sur un architecte ou autre spécialiste serait certainement la solution à mes problèmes mais compte tenu de notre budget et de la masse de travaux que l’on a prévus cela nous est impossible actuellement. Bon je vais tout de même m’arrêter pour vous laisser fêter la nouvelle année

    Merci pour votre lecture ! Je vous souhaite un excellent réveillon et bon courage à ceux qui, comme moi, bossent sur leur maison pendant les fêtes.
    Amicalement

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    martosny

    Re : Ventilation dans pour une ancienne maison

    Voici un plan en espérant que ce soit plus clair et que cela inspirera plus de réponses Et bonne année aussi !
    osny_plan_maison_RDC.jpgosny_plan_maison_1ER.jpg
    Dernière modification par martosny ; 01/01/2012 à 20h05.

  4. #3
    martosny

    Re : Ventilation dans pour une ancienne maison

    Bon je vais me faire une discussion à moi tout seul

    J'ai commencé à lire pas mal le sujet sur les tunnels à galets et cela m'a l'aire bien séduisant. Malheureusement je suis stoppé dans mon élan pour cause de bug sur les pièces jointes que je n'arrive plus à ouvrir alors déjà que c'est compliqué des fois avec les schémas... juste avec le texte c'est pas la peine de continuer. A mon rythme j'en ai pour le mois si je veux lire tout le sujet.

    en tout cas il me préoccupe une chose c'est que le terrain environnant notre maison est assez rocheux, anciennes carrières de calcaire qui ont été recouvertes de remblais il y a bien long temps. Pour avoir déjà creuse plusieurs dizaines de m3 à divers endroits autour et dans la maison (pour le hérisson), c'est vraiment pas de la terre! Il y a même une grosse parti qui est du plâtre carrément...

    Le question avant tout est donc si un tel terrain l'application du tunnel à galets serait toujours possible? Car si oui je pourrais peut être en caser un ou deux tunnels soit dans la cour soit autour de la maison lorsqu'on fera les drains... (si la roche me laisse assez de place!)

    Merci de vos manifestation qui seront le bienvenues!

  5. #4
    jego

    Re : Ventilation dans pour une ancienne maison

    Bonsoir.

    Je ne peux pas vraiment t'aider pour tes problèmes d'isolation, en revanche, si tu cherches des infos sur les tunnels à galets, tu devrais poster dans la discussion dédiée à ce sujet ...

    Bonne soirée

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    palus06

    Re : Ventilation dans pour une ancienne maison

    si tu cherches des infos sur les tunnels à galets, tu devrais poster dans la discussion dédiée à ce sujet ...
    yes, ça serait plus facile et ... essaie de faire plus court comme message!
    Car si oui je pourrais peut être en caser un ou deux tunnels soit dans la cour soit autour de la maison
    mettre les tunnels à l'ext de la maison ne sert à rien
    relis ce fil et tu comprendras pourquoi!
    @+

  8. #6
    martosny

    Re : Ventilation dans pour une ancienne maison

    Merci les gars pour vos réponses, ça fait du bien de se sentir un peu moins seul par ici

    C'est justement parce que mon sujet est un peu complexe et long que je ne voulais pas encombrer le post sur les tunels à galets qui est déjà très vaste .
    Puis je n'aime pas écrire et poser des question sans avoir parcouru tout le poste, histoire de pas faire répéter les gens. (je trouve que Héraklés est déjà TRES patient dans les explications!). Mais là je pense que je vais devoir bruler les étapes sinon j'arriverais jamais à faire mes traveaux cette année


    Sinon pour les tunnels à l'extérieur le but est de les utiliser comme puits canadien et non pas pour le chauffage. Comme je n'ai pas la place pour mettre un vrai puits cela me permettrait d'alimenter ma VMI en air tiède et de tirer moins sur les 2kW de batterie qu'elle a pour réchauffer l'air insufflé.

    Au fait palus06, tu parles de quel fils à relire? Celui des tunels à galets de 186 pages?

    a+
    Dernière modification par martosny ; 06/01/2012 à 10h55.

  9. Publicité
  10. #7
    palus06

    Re : Ventilation dans pour une ancienne maison

    yep!
    186 pages en lecture rapide...
    sachant qu'il y a pas mal de redites...
    si tu attends trop longtemps, ça sera 200 pages d'ici peu!!!
    le TAG comme booster de puits canadien ou comme substitut de puits canadien : autant mettre un capteur à air insufflant directement dans ta maison...
    a été évoqué à plusieurs reprises mais je ne sais pas si qq'un a été jusqu'à la réalisation
    aplus

  11. #8
    martosny

    Re : Ventilation dans pour une ancienne maison

    faut que je bosse un peu aussi des fois , j'en suis qu'à la 25e page et en plus il faut que je reviens en arrière parce qu'il me manquait les images sur plusieurs pages et du coup pour capter quelque chose sans les schémas vas-y...

    Sinon c'est claire que je vais devoir le coupler à des capteurs à air! C'était l'idée. Histoire d'insuffler directement depuis les capteurs en journée et par le tunnel le soir.

  12. #9
    martosny

    Re : Ventilation dans pour une ancienne maison

    Je ne peux pas vraiment t'aider pour tes problèmes d'isolation, en revanche, si tu cherches des infos sur les tunnels à galets, tu devrais poster dans la discussion dédiée à ce sujet ...
    en fait pour l'isolation j'ai pas trop de souci techniques, que des soucis financiers et ceux là ce n'est pas sur le forum que je risque de les résoudre. A moins qu'un donateur généreux veuille bien ...

    Je veux faire mon ITE sur l'ensemble de la maison sauf le mur qui donne sur la rue car c'est le trottoir (il fait déjà 40cm alors s'il y a 15cm de moins ça va pas passer au niveau de la mairie...)? Pas d'isolation pour ce mur donc! Eh oui moi je suis plutôt ITE ou rien plutôt que ITI et éventuellement ITE comme beaucoup de monde en France. Pour le reste le seul souci c'est l'épaisseur de l'isolation car la toiture ne dépasse pas beaucoup par rapport aux murs! J'espère pouvoir faire au minimum 10cm, 15 serait déjà bien!

    Le plus difficile serait l'isolation du plafond de la dépendance qui a des jolies poutres et je ne peux pas le rabaisser, et dans le grenier il n'y aura pas assez de place pour l’exploiter si jamais je mets 25-30cm de panneaux au sol... Donc je pense qu'il va falloir rehausser la toiture
    Pour le grenier de la maison, le jour, très lointain (ce sera vraiment le top ) où nous aménagerons les combles, je vais laisser la ouate pour l'isolation phonique entre étages, et on va en profiter pour refaire la toiture en sarking, comme ça on perd pas de place et puis on devrait être tranquille au niveau toiture pendant un moment! Du coup on pourrait prévoir une toiture plus sortante et rajouter une couche d'ITE si on en ressent le besoin.


    Donc mon gros souci consiste dans l'optimisation de la ventilation et du chauffage de tout ça. Sachant que je n'ai pas l'ambition de me chauffer avec ma ventilation, je vais garder mon chauffage gaz pour le moment, je peux rajouter un poêle s'il faut etc mais je veux ventiler de la manière la plus intelligente et tirer tout ce que je peux de l'exposition de la maison et de son architecture...


    Toutes les suggestion sont donc les bienvenues!
    Merci à tous les lecteurs en tout cas qui sont plutôt nombreux visiblement
    Dernière modification par SK69202 ; 09/01/2012 à 11h21. Motif: réparation balise citation

Discussions similaires

  1. Chauffage par le sol dans une maison ancienne
    Par bobflux dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/01/2011, 10h05
  2. Quel chauffage choisir pour une maison ancienne?
    Par lau12 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 19/01/2008, 14h10
  3. vmc double flux dans maison ancienne
    Par don78 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/10/2007, 07h51
  4. Isoler les ébrasures de fenêtres dans une maison ancienne
    Par Imhappy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/10/2006, 10h02
  5. Quel chauffage pour une maison avec partie neuve/ancienne
    Par FabienneD dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 25/03/2006, 17h49
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...