Répondre à la discussion
Page 70 sur 70 PremièrePremière 70
Affichage des résultats 2 071 à 2 082 sur 2082

Maison bio-clim d'archi bio-clim




  1. #2071
    lilian.07

    Re : Maison bio-clim d'archi bio-clim

    Les réponses sont très intéressantes et c'est surtout le fruit de vrais valeurs.

    Je m’intéresse au stockage inter saisonnier depuis longtemps surtout le type BTES hydraulique dont j'ai produit un thèse et plan à l’échelle d'une résidence.

    Pourquoi ne pas faire un TAG hydraulique, ce serait peut être plus simple avec des tranchées de 3 à 4m isolées par le dessus.

    Les simulations montrent qu'à 1.6 m si il n'y a pas d'isolant (ou maison dessus c'est pas bon pour un stockage supérieur à 2 mois).

    Peux tu me dires ou passe ton puit canadien. Lui doit se situer à l'extérieur ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2072
    herakles

    Re : Maison bio-clim d'archi bio-clim

    Pourquoi ne pas faire un TAG hydraulique, ce serait peut être plus simple avec des tranchées de 3 à 4m isolées par le dessus.
    Ca existe depuis déjà longtemps , encore en expérimentation avec les travaux du Pr Hollmuller , université de Suisse , qui a comparé tout à tour un système à air et un système à eau.

    Ca a été expérimenté en 75-76 avec les immeubles collectifs de BLAGNAC , le stockage intersaisonnier consistant en un immense réservoir d'eau enfoui dans le parc , sous une sorte de tumulus engazonné . Les capteurs orientés sud est et sud ouest , inclinés 70° , étaient fixés sur les pignons des immeubles , d'un seul tenant et sur 3 niveaux .
    De mémoire , c'était en 1976 que j'ai visité le chantier en compagnie de Alain Liébard , l'architecte du projet .

    l'eau est un fluide caloporteur très intéressant avec une chaleur massique la plus élevée , mais l'ensemble capteurs , stockage, circulateurs , etc , doit être mis en place avec soin et l'entretien régulier . De plus il y a les risques de fuites , de gel et de surchauffe , sans parler de la corrosion des joints avec un antigel mal adapté .

    Pour cette raison , je lui préfère l'air , pas de batterie d'échange ni interface d'échange eau-air et les capteurs air sont plus rustiques et non sensibles au gel

    D'après vos relevés au plus froid le TAG à une puissance de 208 W
    Comment as tu calculé cette puissance de 208 W ?
    Pour 150m3/h avec un air passant de - 5°C à +15°C ?
    Ou depuis le PC ; air à 10°C passant à 15°C ?

    Attendons l'hiver prochain avec les capteurs en service : en effet , sans capteurs , le pic de T° du stockage était de +20.5°C en fin de stockage estival
    D'après les retours d'autres maisons (avec vérandas ) , ce pic oscille entre 28 et 30°C .

    Peux tu me dires ou passe ton puits canadien. Lui doit se situer à l'extérieur ?
    A l'extérieur , et parallèle à la terrasse SUD .
    Profondeur 2.00 à 2.30m , 3 tuyaux parallèles dans une même tranchée de 1.40m de large .
    Dernière modification par herakles ; 17/03/2018 à 17h00.

  4. #2073
    lilian.07

    Re : Maison bio-clim d'archi bio-clim

    Ok pour les avantages de l'air sur l'eau,tu oublies de dire que finalement c'est l'air qu'on doit chauffer dans la pièce...

    Les 208 W c'est le Dt de 5° avec 150 m3/h (j'ai peut être fais une erreur dans les calculs)

    Moi je dois avouer que je suis un adepte de l'eau mais c'est peut être une erreur, d'ailleurs avec du recul je me demande si il ne serait pas possible d'utiliser ce principe aéro stockage intersaison type BTES par forage.

    Toutefois en ce qui concerne les TAG et leurs capacités à stocker sur de longue période je suis plus mitigé.

    Au vu des résultats on voit que ce sont de très bon système pour capter les calories de la terre avec une grande surface en contact avec le sol.

    De ce fait, et comme il se situe sous l'habitat, la terre est probablement à température moyenne annuelle de l'habitat, ce qui ramènerai cette température à environs 15 à 20°. En somme un capteur de déperdition de l'habitat par le sol et non des calories d'été.

    Ce n'est qu'une supposition et en mettant des capteurs thermiques l'été tu pourras juger de cette réelle capacité de stockage intersaison.

  5. #2074
    herakles

    Re : Maison bio-clim d'archi bio-clim

    Ce n'est qu'une supposition et en mettant des capteurs thermiques l'été tu pourras juger de cette réelle capacité de stockage intersaison.
    je suis plus que serein là-dessus , compte tenu des retours d'expérience sur d'autres maisons d'ailleurs un peu moins isolées mais avec de grandes surfaces de captage : pour mon cas , ce sera de l'ordre de 10 m2 au lieu des 20 à 25 m2 des premiers chantiers des années 85-99 ..

  6. #2075
    lilian.07

    Re : Maison bio-clim d'archi bio-clim

    Bonjour,
    Peux tu me dire si les longueur de tuyau ainsi que leur grosseur ne sont pas trop pénalisant.
    Quelle est le rendement d'un capteur aéro ?
    Merci

  7. #2076
    herakles

    Re : Maison bio-clim d'archi bio-clim

    les longueur de tuyau ainsi que leur grosseur ne sont pas trop pénalisant.
    De quels tuyaux parles-tu ? ceux du PC ou ceux des TAG?
    dans les 2 cas , ce sont des Hekatherm D200 à 12€ le ml valeur 2015
    Si tu parles des gaines d'alimentation des capteurs , effectivement , ce n'est pas le même encombrement que les tuyaux d'eau des capteurs hydrauliques

    Quelle est le rendement d'un capteur aéro ?
    En maintenant un débit optimal , 30 à 40 m3/h par m2 , on obtient un rendement d'environ 55 à 65% .
    En restant dans la plage de 40 à 50°C au niveau de l'absorbeur , on minimise les déperditions de chaleur par le vitrage et par l'arrière

  8. #2077
    lilian.07

    Re : Maison bio-clim d'archi bio-clim

    Bonjour,
    Désolé pour la précision de ma question et merci pour tes réponses.
    Oui j'ai bien conscience que la taille des tuyaux sont inférieur aux tuyaux hydrauliques (rapport de 4000 entre les 2 fluides).
    Je ne néglige pas les atouts de l'air car je suis dans une étude de stockage par BTES que j'ai terminée en hydraulique mais j'aimerai la confronter (rentabilité) en réalisation avec les capteurs à AIR.
    Mon seul problème à l'heure actuelle c'est de pouvoir déterminer si il est possible dans un diamètre de 50mm (Forage de 50mm environs) d'injecter et de soutirer des calories d'un forage de 12m de profond avec de l'AIR.

    Dans l'idée ce serait des tubes PVC qui serait inséré dans les forages. Soit 16 forages de 50 mm sur 12 m de profond.
    Ces forages seraient espacé de 2m et donc formeraient au sol une surface d’environs 8 m x 8 m.

    La canalisation AIR provenant des capteurs solaires serait d'environs 150 mm car une canalisation alimenterait en injection 4 à 6 forages (du centre vers la périphérie de la surface carrée)

    Pour qu'il y est un flux d'aire dans les forages il y aurait dans ce PVC de 50mm un PVC de 32mm qui remonterait le flux vers les capteurs.

    Est ce à ton avis réalisable si tu vois un peu le schéma ?
    Cordialement

  9. Publicité
  10. #2078
    herakles

    Re : Maison bio-clim d'archi bio-clim

    taille des tuyaux sont inférieur aux tuyaux hydrauliques (rapport de 4000 entre les 2 fluides).
    je trouve un rapport de 6 entre une gaine aéraulique de diam 180mm et un tuyau de 32mm
    Peut-être voulais tu parler de débits respectifs air et eau ?
    Est ce à ton avis réalisable
    Beaucoup de pertes de charge dans ces tuyaux de 50mm à cause du plus fort débit d'air nécessaire , 40m3/h par m2 de capteur

    AMHA , pourquoi ne pas faire intervenir une batterie d'échange air-eau entre des capteurs à air et un stockage dans le sol via une circulation d'eau glycolée ?
    La gaine partant des capteurs aurait un diamètre optimal , genre 300 à 600mm , aboutissant à un local où loger la batterie air-eau avec circulateur , située au-dessus du stockage .

    Comme cela , le stockage est rechargé en été via la batterie , et en hiver ce stockage se comporte comme un super puits canadien , préchauffant l'air neuf pour les logements .
    De plus , les capteurs à air chaufferont directement les logements , en cas de surchauffe , on décharge les excédents vers le stockage .

    Avantages : pas besoin de capteurs sophistiqués , fragiles , sensibles au gel et à la corrosion .
    Dernière modification par herakles ; 20/03/2018 à 16h01.

  11. #2079
    lilian.07

    Re : Maison bio-clim d'archi bio-clim

    Beaucoup de pertes de charge dans ces tuyaux de 50mm à cause du plus fort débit d'air nécessaire , 40m3/h par m2 de capteur
    Oui mais cette fois le tube de 50 mm est tout droit (le flux d'air toutefois doit remonter ensuite du fond avec un virage à 180° et remonter tout droit dans un tube de 32 mm environs). On peut dire par extension qu'un forage de 10 ml correspond globalement à un échangeur terre qui doit évacuer environs 500 W.
    Il est toujours possible de faire le forage en 80mm et de faire remonter l'air en 50mm (ceci est à simuler) .

    pourquoi ne pas faire intervenir une batterie d'échange air-eau entre des capteurs à air et un stockage
    C'est je trouve gênant et on repasse par de l'hydraulique qui reste également sensible dans le forage "il faut que ce soit étanche à tout prix" et en bas de forage il y a un raccord en Y pour faire faire un 180° très court au flux d'eau.

    Globalement 2 à 3 m3 de panneau AIR viendrait alimenter un PVC de 100 qui serait jonctionner à 4 à 6 PVC de 50 mm qui descendraient dans les forages.
    un peu comme des peignes.
    La remonter du flux d'air se ferait dans le même tube et ensuite il faut trouver une astuce pour évacuer cette AIR vers le réseau retour du capteur.

    La nous sommes en 100% AIR. L'échangeur AIR-EAU pourrait intervenir pour ensuite pour tout utilisation chauffage,ECS....

  12. #2080
    herakles

    Re : Maison bio-clim d'archi bio-clim

    il y a un raccord en Y pour faire faire un 180° très court au flux d'eau.
    As tu pris en compte le risque de condensation de l'air dans ce coude 180° ?
    ce phénomène est bien connu par les poseurs de puits canadien aérauliques

    Avec de l'eau , no problemo

    il faut trouver une astuce pour évacuer cette AIR vers le réseau retour du capteur.
    Pas vers le capteur , vers les logements sinon à l'air libre
    Dans mon système de TAG , je suis en boucle semi-ouverte .

    Globalement 2 à 3 m3 de panneau AIR
    C'est trop petit comme surface .
    le ratio doit être d'au moins 4 à 5 m2 pour un TAG enfoui à 3m de profondeur et à l'extérieur de la maison .

    As tu bien tous les chiffres de l'énergie solaire incidente sur 1m2 de capteur incliné 30° ?

    "il faut que ce soit étanche à tout prix"
    Des "U" en PEHD de 32mm enfouis dans chaque forage , extrémité vers le haut , le U en bas , pas de risque de fuite ...

  13. #2081
    lilian.07

    Re : Maison bio-clim d'archi bio-clim

    En fait c'était juste pour ne pas passer à coté d'un système plus simple, mais au vue des contraintes (condensation, grosseur des tuyaux et peu de retex sur le sujet...)
    Je vais rester sur mon hydraulique complexe.

    Je lève également le doute sur un système sans pression (Drianback) qui se rapproche d'un système AIR avec également ses contraintes.
    Merci pour cette contribution Aéro.

  14. #2082
    lilian.07

    Re : Maison bio-clim d'archi bio-clim

    Dans un premier temps le démonstrateur servira pour une serre. Nous voulons utiliser le principe du BTES et après quelque simulation et vérification je reviens vois si le transfert total d'air ne serait pas plus pertinent.

    Si je passe à l'air 100%. J'évacue le surplus d'air chaud de mes serre l'été que j’amène par un PVC de 150 mm dans mon réseau de forage verticale à 8 m de fond, il y en a 32 de forage. 6 boucle de 6 trou. L’adduction de PVC de 150 mm qui provient de la serre mais aussi des capteurs solaire se divise en 6 boucles de 100 mm qui distribuent dans 6 forages de tube de PVC de 50 mm, en fond de forage la remonter se fait par un tube PVC de 32 mm inséré dans le tube de 50 mm.
    Les condensats seront évacué par la terre en fond de forage non fermé.
    Le remonté du tuyau de 32 mm viendra perforé le tuyau de 100 horizontale se connecté à un autre tuyau de 100 mm pour arrivée vers le l’intérieur du bâti.

    A ce moment nous n'avons plus besoin de stockage court le BTES stock à peu près (60% de perte) la quantité qu'on lui injecte.

    Qu'en pensez vous ?
    Dernière modification par lilian.07 ; 01/04/2018 à 07h17.

Page 70 sur 70 PremièrePremière 70

Discussions similaires

  1. fac bio option bio ou dut genie bio option abb
    Par bunny974 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/12/2011, 12h37
  2. Actu - Bio Cohérence, un nouveau label bio encore plus bio
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 41
    Dernier message: 27/12/2011, 00h19
  3. [Thermique] Clim révesible Free Clim
    Par regence dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/04/2011, 16h37
  4. [Thermique] Compresseur Clim-maison
    Par mazari_m dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/06/2010, 20h59
  5. la clim de mon voisin fait trembler ma maison
    Par jojeavalant dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 13/06/2008, 16h58