Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Gros problème d'isolation rampant.



  1. #1
    Liame

    Gros problème d'isolation rampant.


    ------

    Bonjour à tous,
    J'ai un gros soucis qui m'attriste. Je viens de passer quatre années à rénover une grange
    dans laquelle j'ai fait un salon de 45 m2 avec une hauteur de plafond de 4m,
    plafond en rampant pour faire apparaître les grosses poutres de la charpente.
    J'ai isoler en laine de verre de 200 mm entre les chevrons et j'ai fixer ensuite mes suspentes,
    fourrures et placo sur ces chevrons. Ce qui donne un espace de 20 à 30 cm entre placo et
    les liteaux suivant les endroits vus que la charpente n'est pas droite.
    Cela fait un an que nous y habitons et je n'avais pas encore eu l'occasion d'avoir une bonne gelé
    ou de la neige pour me rendre compte que celles-ci fondent presque directement sur les tuiles.
    Cela est un bon témoin sur le fait que je pert énormément de chauffage. Je sais bien que énormément
    de chaleur se situe à la pointe du plafond en dessous de la faîtière mais on voit presque tout
    l'emplacement du salon ce déssiner sur le toît. Cela m'inquiète vraiment.
    Pourtant j'ai tout fait pour qu'il n'y ai aucune perte de chaleur en gavant de laine les interstices
    entre les chevrons et les pans de laine lorsque c'était nécéssaire, ou entre deux pans de laine, du moins je pensai
    car il n'est pas facile de poser de la laine pour un plafond rampant sur une vieille charpente et de la faire
    tenir en attente du placo..
    Du coup j'ai fait ma recherche sur le net et j'ai lu à plusieurs endroits qu'il ne faut pas que l'isolant
    touche les tuiles car cela annule presque son pouvoir isolant comme un pont thermique.
    De plus l'aèration entre les tuiles et la laine ne ce fait pas. Je suis perdu ...

    Quelqu'un peut-il me conseiller ?
    M'apprendre comment résoudre ce problème ?
    Je sais que je dois ouvrir mes tuiles pour revoir tout mon travail,
    dois-je isoler sur les chevrons s'il y a la place ( Chevron en chêne de 15 par 7 cm) ?
    Dois-je réduire l'épaisseur de laine de 5 cm ou la tasser pour avoir une couche d'air en dessous des tuiles ?
    Y'a t-il une astuce ou bien une idée pour remédier à cette perte exéssive de chaleur ?

    Merci de votre réponse, tout avis est bien venus.
    Julien.

    -----

  2. #2
    jego

    Re : Gros problème d'isolation rampant.

    Bonjour

    Liam tu radotes ? http://forums.futura-sciences.com/ha...n-rampant.html

    Il y a doublon.

Discussions similaires

  1. Problème d'isolation ?
    Par pierot dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 16
    Dernier message: 02/01/2012, 12h35
  2. Problème d'isolation
    Par Ally20 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/10/2011, 22h43
  3. problème d'isolation ?
    Par momothebestXV dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/12/2010, 19h08
  4. Gros gros problème avec Admission post bac
    Par cerise9 dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/03/2009, 13h30
  5. gros gros problème : comment mettre son site sur internet ?
    Par clanki55 dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 21
    Dernier message: 01/06/2008, 20h56
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...