Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 49

concevoir véranda solaire habitable



  1. #1
    winzo

    concevoir véranda solaire habitable


    ------

    Bonjour à tous,

    pas facile de résumer mon besoin dans l'intitulé.
    En bref, j'ai besoin de vos conseils pour concevoir ma véranda sachant qu'elle doit capter un maximum d'énergie solaire pour se chauffer et chauffer, en partie, les 64m² habitables situés derrière le mur lourd(cuisine, salon...) mais aussi être une salle à manger "vivable".

    Voici un plan sketchup du RDC : veranda.zip
    veranda.png

    Au tout début on voulait faire qu'un espace non habité, réservé au pré-chauffage de l'air. Mais pour différentes raisons cet espace s'est agrandi et est maintenant habité.

    J'ai plus l'habitude de la chaleur par convection donc je ne m'en rends pas trop compte de l'efficacité de l'énergie solaire stockée dans les masse nécessaires pour rendre cette pièce habitable.
    Est-ce que ça suffit pour vivre dans la véranda et chauffer les pièces derrière le mur lourd ?
    Ne faut-il pas couper la véranda en 2 : une partie habitable avec inertie et une partie sans inertie pour ventiler l'air chaud dans la maison ?
    Ou bien est-ce que je peux utiliser les capteurs air-air du tag (toit de la véranda incliné à ~20%) comme système actif pour chauffer la véranda et/ou la maison ?

    J'ai l'impression que tout cela est faisable mais la clé réside dans le dimensionnement des masses et la combinaison des procédés de chauffage solaire. Et tout cela me dépasse. Alors je m'en remets à vous
    Merci de votre aide.

    Winzo

    P.S. : Compléments d'infos :
    Le projet est localisé dans le sud de la Picardie.
    Les 3 vitres de la véranda sont orientées sud sud-ouest avec un angle d'environ 20°C par rapport au sud.
    De part notre localisation, on peut certainement mettre quelques fenêtres de toit occultées par l'extérieur en été, non ?
    Le restant du toit sera transformé en capteur air-air pour un tag sous les 64m² de la maison.
    Pas de tag sous la véranda.
    Les murs de la véranda seront en greb. Tout comme la maison.
    Le mur en fond de véranda sera en bloc à bancher de 20cm. Son épaisseur peut être augmentée car les autres murs, en greb, font 44cm .
    La dalle sera en béton, sur hérisson et isolée par extérieur. On peut ajouter des masses d'eau si nécessaire.
    La véranda servirait de salle à manger et de coin détente. S'il y fait trop froid, on mange sur l'ilot central et on se détend ailleurs
    La baie vitrée coulissante côté cuisine et presque intouchable (sinon faut négocier avec madame )
    Le reste des ouvertures entre véranda et les 64m² n'est pas déterminé.
    Des volets roulants seront installés sur les 3 baies de la véranda.
    Dans "le guide de la maison solaire", pour ma région, il est indiqué que la surface vitrée d'au être au moins aussi grande que la surface habitable à chauffer. Mais je n'ai pas 64m² de vitre
    Au dessus des 64m², il y a un étage de 64m² avec toit mono-pente et isolation sous la pente donc grande hauteur sous plafond des pièces au sud.

    Des solutions actives peuvent aussi être envisagées.
    Le reste du chauffage sera réalisé par les tag, un poele ou pdm "collé" à un escalier en béton.
    Une VMC, normalement DF, propagera la chaleur dans le reste de la maison.

    -----
    Dernière modification par Philou67 ; 12/04/2012 à 10h22.

  2. Publicité
  3. #2
    noel84

    Re : concevoir véranda solaire habitable

    salut

    il me semble que tu te prends la tête!

    effectivement concevoir une veranda solaire habitable est possible

    pense simple...commence par le début c'est à dire un diagramme solaire (dans un bon bouquin de conception bioclimatique) qui permet de connaître approximativement l'ensoleillement.
    Après il faut surtout réfléchir à ton cas

    1) aux problèmes climatiques
    2) exposition
    3) conception du batiment
    4) tout les bidules techniques chers ne sont là que pour pallier certains petits défaults

    mon exemple j'habite dans le 84 , ma verrière (espace cuisine de 13 m²) est exposée plein sud , ma maison est au coeur du village.

    grosse exposition au sud avec surchauffe estivale, mur du voisin particulièrement haut au dessus le la courbe hivernale du soleil, problème du vent mistral particulièrement fort.

    résultat pièce habitable 8 mois sur 12 avec possibilité de chaufer tout le bas gràce à l'apport solaire soit 50 m².
    Ajout d'une clim réversible pour chauffer la pièce lors de grand froid en complément du poèle
    Ajout d'un store banne extérieur pour la surchauffe estivale (lorsque pas de vent).

    En conclusion ma verrière chauffe ma maison pendant presque toute la saison froide (sauf 15 décembre/15 janvier), le poèle bois permet de chauffer la journée et la nuit( toute la maison) , la clim vient en complément, le store banne extérieur évite une partie de la surchauffe...il va bientôt être doublé de stores intérieurs en cas de fort mistral.

    si c'était à refaire je referais pareil mais en bois ( je suis en périmètre patrimoine historique l'utilisation du fer était quasi obligatoire). le bois permet d'avoir moins de pont thermique et en plus ca reste techniquement accessible à un très bon bricoleur. L'utilisation du verre est souhaitable mais attention au prix et au poids. En sachant que porte et fenêtres doivent être généralement en verre retardateur d'effraction et serrures 3 points (à se faire confirmer par l'assurance).

    Pour ce qui est du mur d'adossement , mon mur est en pisé de 50 cm d'épaisseur ...sur 3 m de haut et 5 m de long, ca en fait des mètres cubes de matériaux , mais il y a 3 ouvertures qui communiquent avec le salon et la salle à manger soit 3 ouvertures de 2 m de haut par 1 m de large dans le mur qui laissent passer la lumière et la chaleur...bien evidemment tout cela sans porte .
    Pour ta surface vitrée c'est pourtant simple ...supprime tout tes gadgets (capteur air-air pour un tag sous les 64m² )qui ne servent à rien ...le toit en vitre voila tout simplement... de la surface captrice en plus !

    bien souvent la veranda est la pièce la plus sympa de la maison , elle en devient vite le coeur .
    le mieux est peut être de te renseigner auprès de gens du voisinage ou des proches de la région qui ont une veranda afin de se faire une idée plus précise de la conception.

  4. #3
    ririmason

    Re : concevoir véranda solaire habitable

    Salut winzo,

    Je n'ai pas pu ouvrir ton lien .SKP et de toute façon je ne pense pas que l'hébergement soit admis par le forum.

    Cela étant dit, je suis un peu dans la même démarche que toi. J'aimerais adjoindre une veranda solaire à la facade sud de ma maison et en faire une extension de la cuisine. Cette véranda ferait 3m de profondeur sur 3M de large. Petite certes mais elle modifierait complètement cette partie de la maison.

    Je lis beaucoup sur le sujet et comme toi, je trouve que l'affaire n'est pas simple quand on veut profiter de la pièce. Cela implique de beaucoup travailler sur les déperditions nocturnes tout en maximisant les apports solaires ( le tout en évitant les surchauffes! ). Bref la quadrature du cercle ( beaucoup de surfaces vitrées engendrent beaucoup de déperditions mais aussi de la surchauffe ).

    Tout le monde déconseille des surfaces vitrées dans la toiture. Pourtant, avec la domotique, il doit être possible de concevoir un système de volet qui referme cette surface la nuit ou en été non? Mon premier projet impliquait une petite surface vitrée ( max 2m² ) en toiture qui me servirait de turbo en hiver. Je pensais utiliser du polycarbonate alvéolaire de 36mm en 2 épaisseurs avec une lame d'air entre les 2. La valeur U de ces polycarbonate tourne maintenant autour de 1 pour les plus performants mais si on les doubles avec une lame d'air, j'imagine qu'on améliore sensiblement cette valeur.

    Pourquoi le polycarbonate? Parce que dans la construction bio-climatique, on essaye de faire rentrer tous les UV utiles à l'organisme et qui sont arrêtés par le verre.

    Autre question qui me turlupine: portes amovibles entre la veranda et le reste de la maison ou pas? chauffage dans la veranda ou pas?

    Bon après, il y a la question du stockage en masse, du transfert de la chaleur, de la stratification de la chaleur etc... Bref je continue à me renseigner.
    acheter moins, acheter mieux

  5. #4
    fix_k

    Re : concevoir véranda solaire habitable

    Il y a aussi des systèmes comme cela qui peuvent être sympa : http://www.abri-terrasse.com/index-g...cf3d3b52458b4a

    Personnellement, je trouve ce concept top !!!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    yves35

    Re : concevoir véranda solaire habitable

    bonsoir,

    Je pensais utiliser du polycarbonate alvéolaire de 36mm en 2 épaisseurs avec une lame d'air entre les 2. La valeur U de ces polycarbonate tourne maintenant autour de 1 pour les plus performants mais si on les doubles avec une lame d'air, j'imagine qu'on améliore sensiblement cette valeur.
    Pourquoi le polycarbonate? Parce que dans la construction bio-climatique, on essaye de faire rentrer tous les UV utiles à l'organisme et qui sont arrêtés par le verre.
    pas d'accord avec toi riri
    le verre est imbattable pour laisser passer les uv de haute énergie (la température de surface du soleil c'est dans les 6000°C) ET empécher les uv de basse énergie de ressortir . C'est l'effet de serre . Et cela dure sur le temps au contraire du polycarbonate.

    Quand tu parle du U du polytruc , je crois que cela ne prends pas en compte les échanges radiatif , seulement les échanges par conduction-convection

    Par curiosité si tu as un thermomètre IR ,fais l'essai de mesurer la température d'un objet vu a travers un polycarbinate et vu a travers un vitrage.Et reviens raconter.
    un peu de lecture:
    http://www.sebasol.ch/forum.asp?ordr...orum=&f=detail
    et les post suivants

    en particulier:
    VERRE vs POLYCARBONATE

    Si nous pouvions nous passer de verre, nous hurlerions de joie. Mais le verre, s'il est plus lourd, plus cher et plus délicat à manier, est sinon un matériau universel. D'abord parce qu'il est inerte et increvable aux UVs. Il y a des verres qui tiennent depuis le Moyen-Age. Le polycarbonate, qui était utilisé en Suisse au début des années 80, jaunit assez vite, et donc devient opaque, ce qui fait baisser régulièrement le rendement du capteur. Le SPF Rapperswill a fait beaucoup d'essais en la matière. Et aussi, si le polycarbonate était si super, alors les capteurs commerciaux en seraient équipés.

    Le polycarbonate devient aussi cassant avec le temps. Les essais ont montré une durée de vie de l'ordre de 10 ans (en 1998, notre centre régional tout jeune avait été confronté au problème d'un autoconstructeur isolé qui avait des capteurs au polycarbonate vieux de 6 ans, complètement jaunes, et qu'il voulait changer pour du verre). Peut-être a-t-on fait des progrès depuis sur la tenue aux UVs, en ce cas nous serions heureux de les apprendre, pour autant que ces progrès soient étayés par des tests sévères. Ensuite, la réponse spectrale du polycarbonate est celle d'un plastique : il laisser ressortir plus de "bandes" de longueurs d'onde infrarouge que le verre. Donc l'effet de serre qu'il induit est moins bon.

    yves

  8. #6
    noel84

    Re : concevoir véranda solaire habitable

    salut

    Entre le verre et le polycarbonate il n'y a pas photo le poly reste couteux pour ce que c'est...c'est sur le verre coute plus cher et est plus lourd mais il a en théorie une durée de vie quasi illimitée (sauf en cas de bris de glace). un panneau en 44/2 stadip en 70x150 ca pèse bien dans les 40kg minimum et ca coute dans les 600 zoros ...j'en ai 14 en toiture

    les économies peuvent être réalisées sur l'ossature (en cas d'autoconstruction d'un amateurs particulièrement éclairé) . encore une fois je me répète si j'avais pu j'aurais fait une ossature en bois (peu de pont thermique) on peut regarder du coté architectural des verandas dans les antilles et des pays chaud particulièrement gracieuse à mon gout et souvent en bois.

    effectivement riri à encore une fois raison , il faut d'abord réfléchir en terme de déperdition, de surchauffe et d'apport sur l'année , le mois et le jour...

    En ce qui me concerne sur 12 mois , j'ai 1 à 2 mois ou je n'est pas d'apport solaire suffisant en hivers (mur du voisinage trop haut), l'été c'est particulièrement chaud 2 mois...reste 8 mois ce qui n'est pas rien ...

    sur 8 mois ...fin janvier/ mi fevrier apport solaire suffisant la journée soit grosso merdo 8h..hier ma clim ne s'est pas mise en marche de 9h à 21 h (12 heures ) et elle est étalonnée sur 17 °c....fin septembre/mi octobre idem.

    Pour la surchauffe on peut ouvrir la porte et les fenêtres, l'ajout d'un store banne a été indispensable si on veut rester entre 10h et 16h en été
    on peut réfléchir aussi en terme d'ouvrant haut (perso ) j'ai mis un velux...ou plus simplement avec de la végétation caduque...ombre portée...

    la déperdition est plus difficile à gérer...le must est de mettre un volet roulant style bubend....qui coute un bras .. des tentures épaisses pour éviter la parroi froide ....de toute façon il reste des pertes ...c'est pourquoi un chauffage de complément est indispensable...

    pour cette année je suis à 10 stères de bois (maison de 100 m² avec verrière de 13 m²)et 150 zoros de chauffage électrique...
    mais le Vaucluse compte presque 300 j de soleil par an.

    Le fait d'avoir une toiture opaque pose le problème de l'ombre portée et celle de la chauffe solaire en hiver, et puis pouvoir contempler les étoiles de sa cuisine la nuit , les nuages , et se prendre la pluie tout en restant au sec c'est bien sympa !!

  9. Publicité
  10. #7
    noel84

    Re : concevoir véranda solaire habitable

    ha j'oubliais dernière petite astuce...livrée par mon serrurier poseur en cas d'autoréalisation et que j'ai utilisé pour réaliser la fausse équerre de ma verrière...au lieu de prendre du thermotop qui coute la peau et les C.....j'ai utilisée de la parroi de chambre froide ( récup) en toiture

    je vais envoyer quelques photos..question de faire baver

  11. #8
    Philou67

    Re : concevoir véranda solaire habitable

    Bonjour winzo,
    Dans votre message, vous avez introduit un document sketchup en lien vers un serveur externe. Or, comme expliqué ici, nous (modération), préférons que ces documents personnels soient hébergés en tant que pièce jointe sur Futura-Sciences.
    Je vous demande donc l'autorisation d'effectuer une copie de ce document en pièce jointe (après compression au format .zip) de votre message ainsi que d'y insérer une version image, et vous invite à l'avenir, à utiliser les pièces jointes.

    Merci d'avance.

    Cordialement.
    Philou67 pour la modération.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  12. #9
    ririmason

    Re : concevoir véranda solaire habitable

    Bonjour,

    Pour le polycarbonate, je ne compte l'utiliser que pour ma petite lucarne de toît. Le reste de la véranda sera en verre. Il faut savoir que les UVA sont arrêtés par le verre alors qu'ils ne le sont pas par le polycarbonate ou le plexi. Ces UVA sont essentiels à une bonne santé et font défaut à beaucoup de personnes qui ne sortent pas assez l'hiver.

    Cela étant dit, beaucoup de progrès ont été faits sur les polycarbonate et ce que dit Seboseb n'est plus d'actualité.
    acheter moins, acheter mieux

  13. #10
    Philou67

    Re : concevoir véranda solaire habitable

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    et ce que dit Seboseb n'est plus d'actualité.
    Ne faut-il pas rendre à César ... ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  14. #11
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : concevoir véranda solaire habitable

    Cela étant dit, beaucoup de progrès ont été faits sur les polycarbonate et ce que dit Seboseb n'est plus d'actualité.
    Pas trop d'accord avec toi ... les meilleures plaques ( thermocl*** lex***sunt**e etc ) ne sont garanties anti-jaunissement que sur 10 ans et encore en cas d'utilisation comme toit de véranda , là où la température ne dépasse à peine 50°~60°C

    Posé à 5 cm d'une surface absorbante noire (pouvant monter à 120~140°C en cas de panne de ventilo ou de pompe ) , le polycarbonate vieillira plus vite : chaleur + UVB et UVA = dégradation accélérée des liaisons intermoléculaires du polycarbonate...

    Je reste sur la même "longueur d'onde" ( sans jeu de mots ) que Yves 35 en ce qui concerne le verre .

  15. #12
    OCIV

    Re : concevoir véranda solaire habitable

    pour riri,
    http://www.airsun.fr/files/NANOGEL_TECH.pdf
    beaucoup de possibilités, d'accessoires et des performances prometteuses mais je n'ai pas d'idée sur le prix.
    Je me demande si le nanogel existe en vrac et s'il est aussi écologique qu'ils veulent le dire (j'en doute) mais on sort du sujet

  16. Publicité
  17. #13
    noel84

    Re : concevoir véranda solaire habitable

    salut

    Je me suis moi même longement posé la question entre verre et poly ( car au niveau du prix ca va du simple au triple pour une verrière)

    1) se pose le problème du jaunissement du matériaux.

    2) se pose le problème de la solidité...en vieilissant le poly tend à devenir cassant et il n'est pas rare d'avoir des trous dans le poly en cas de grêle. Et puis au niveau prix un bon poly ce n'est pas donné...

    non OCIV tu reste dans le sujet car la déperdition est un des enjeux majeurs d'une veranda solaire habitable...comment allier à la fois isolation contre le chaud , contre le froid ,parroi translucide, parfois opaque...ce n'est pas si simple.

    mise en place d'un volet roulant? de persiennes orientables? de polycarbonate alvéolé (en quelle épaisseur)? d'isolant opaque ? de tenture intérieures avec isolant mince? ... ca fait 6 ans que je mange dans ma cuisine et je me pose toujours des questions sur l'amélioration de la déperdition ma verriere.

  18. #14
    ririmason

    Re : concevoir véranda solaire habitable

    Merci à toi OCIV pour avoir mis ce lien hyper interessant. C'est clair que le polycarbonate évolue très rapidement et que dès lors les applications se multiplient. Les valeurs U deviennent carrément interessantes avec ce nanogel. Je vais creuser tout ca.
    acheter moins, acheter mieux

  19. #15
    winzo

    Re : concevoir véranda solaire habitable

    polytruc ou verre ?
    Un problème auquel je n'avais même pas pensé car la pièce ne sera pas entièrement vitrée : que 3 grandes baies et peut-être 2 fenêtres de toit.

    bien souvent la veranda est la pièce la plus sympa de la maison , elle en devient vite le coeur.
    J'ai suivi ces conseils et la serre s'est transformée en espace vitré : le mur de fond de serre a à moitié disparu pour laisser place à un espace ouvert sur le reste du rdc.
    Une partie de la cuisine et la salle à manger seront dans cet espace, ce qui aère le reste de la maison !

    Les tag c'est vraiment un truc que j'aimerais bien expérimenter alors le capteur air air pour le tag reste sur le toit de cet espace !

    Ça ne résout pas les pb de dimensionnement des masses... mais ça le simplifie quand même.
    Surtout que cet espace devient un espace chauffé par le poêle (ou autre).
    Pragmatisme et guide de la maison solaire me voilà

    Winzo
    Dernière modification par winzo ; 11/04/2012 à 20h49.

  20. #16
    funkel

    Re : concevoir véranda solaire habitable

    Bonjour Winzo,
    Merci pour ce 1er retour!!!
    je me pose également, quelques question concernant l'intégration de la serre dans mon plan de maison.
    si j'ai bien compris ton recit,
      la serre est à cheval entre la cuisine et la SAM, cette disposition n’assombris pas ta cuisine et ta SAM justement, c'était une de mes craintes!!

      Pour profiter de la lumière naturelle (SAM/Salon) exposée plein SUD,je me demande si je ne serais pas mieux de positionner ma serre à L'Ouest?
      qu'en pensez-vous?

    1. #17
      ririmason

      Re : concevoir véranda solaire habitable

      A l'ouest malheureux!!!abstiens toi!!! L'ouest est la seule orientation à éviter à tout prix. Surchauffe et inconfort assurés. De surcroît des gains de chaleur inexistants en hiver. Non vraiment ce n'est pas une bonne idée.
      acheter moins, acheter mieux

    2. #18
      noel84

      salut

      choses promises, choses vues je mets les photos en ligne...

      si un verriere ou une veranda est un achat qui reste cher à la base, la rendre habitable permet de faire quelques belles économies...
      puisque cet espace ne rentre pas en compte dans la surface habitable déclarée (code de la construction art R111-2)

      en attendant la validation..

      voila , les explications des choix après

      ok

      merci sk

      voila photo 52

      ouvrant haut ( prévu en cas de surchauffe) peu utilisé car difficilement accessible ...il me faudrait faire tout le système de tringlerie...connaissant maman

      voila un simple ouvrant de toit ( style velux) peut être utilisé...surtout que c'est prévu pour cela (étanchéité).

      la plaque blanche du plafond est le fameux panneau de parroi de chambre froide( (environ 80 mm d'épaisseur si je me souviens bien, c'est autoportant. Par contre il me semble que les deux feuilles de part et d'autre de l'isolant sont en fer. Ca ce travaille à merveille et ca coute moins cher que le thermotop quasi introuvable ou vendu à la plaque...

      2 eme photo mur ouest de la veranda sur lequel vient s'adosser la cuisine , le plafond en "dur" permet à la fois de récupérer la fausse équerre de la toiture mais aussi de pouvoir passer tout ce qui est ventilation haute. en effet pour une question de cout le ferronnier n'a fait que la partie vitrée, mais il m'a bien conseillé sur le reste (merci à lui).

      photo 3 , facande de la maison sur laquelle vient s'appuyer la cuisine . cette facade est percée par 3 ouverture de 2 m de haut par 1 de large.
      comme on peut le voir tout n'a pas été supprimé. imposte et cadre sont là pour faire" parler les lieux". ce mur orienté sud fait 50 cm d'épaisseur, il est plein . Composé de pierre en facade, de tapie au coeur...il fonctionne comme un gros accumulateur de chaleur, le carrelage au sol aussi emmagasine

      photo 4

      mur est mitoyen sur lequel est fixé la clim...des fils en inox ont été tendus afin de mettre en place un voilage intérieur (utilisable les jours de vents)...l'installation s'inspire d'un montage réalisé et expliquer dans un système D hors série spécial amménagement extérieur(dans lequel un veranda autoréalisée en bois est présentée.)

      la peinture du mur (rouge) est de l'ocre, vu les UV seul une peinture minérale peut tenir

      photo 5

      exemple d'intégration

      je suis en périmètre patrimoine historique...Afin de privilégié l'intégration de la verrière

      la consruction d'un muret a été réalisé..il est bienpratique

      1) il permet de reprendre l'architecture générale (pierre en facade, utilisation de la brique pour le rebord)
      2) il évite de mettre en contact direct l'ossature avec le sol (humidité)
      3) il évite au verre de se salir (éclaboussure)
      4) il permet de faire courrir le réseau électrique le long (radiateur, prises)
      5) il permet de réduire sensiblement la surface vitrée (au sol) ce qui engendre moins de cout (puisque le verre est très cher) de plus c'est la partie la moins interresante en terme de gains solaire

      photo 6

      l'intégration se fait aussi par la toiture,

      réutilisation de tuiles canals.
      Sur ma plaque de chambre froide , on a collé(sika 11cf) et cloué une plaque d'onduline, sur laquelle on a collé les tuiles au sika...le beau père (maître maçon ) a réalisé le solin qui relie le mur (ancien rempart du village ) à ma verrière.

      on note la sortie de la ventilation de la hotte..faudrait nettoyer la toiture!!!

      photo7

      le mur ouest ou s'adosse la cuisine n'es pas en contact avec le dit rempart afin de ménager un espace de ventilation et d'éviter tout points humides
      Images attachées Images attachées
      Dernière modification par KroM67 ; 16/04/2012 à 20h48. Motif: Fusion de messages consécutifs du même auteur

    3. Publicité
    4. #19
      ririmason

      Re : concevoir véranda solaire habitable

      Ca a l'air bien sympa et fonctionnel. Dis moi, c'est une banne ou un store que l'on voit au dessus? J'imagine que tu l'utilises souvent l'été dans le 84? Est-ce efficace? C'est un système libre ou alors il coulisse sur 2 rails?
      acheter moins, acheter mieux

    5. #20
      winzo

      Re : concevoir véranda solaire habitable

      Merci pour ce retour noel84 !!!

      Grillé par ririmason sur la question de l'efficacité du store en été

      En effet les 3 ouvertures permettent de ne pas oublier l'authenticité de la maison et c'est pratique pour mettre le mobilier dans la serre mais est-ce qu'elles ne sont pas un peu déroutantes quand tu veux aller dans la serre ? Tu prends quel chemin ?
      C'est peut-être aussi une question de portée de maintient du 1er étage ?

      Winzo

    6. #21
      noel84

      Re : concevoir véranda solaire habitable

      re

      pour répondre à riri

      Il s'agit d'un modèle "de base " un peu luxe tout de même 700 zozos en promo 350 cm de chez l'enchanteur.
      Seule précaution à prendre il faut la télécommande, je me voit pas en train de faire un trou dans le verre pour la manivelle

      oui c'est très efficace, et en plus ce n'est pas totalement occultant. le fait d'avoir la protection au dessus de la toiture permet un meilleur refroidissement puisque le gros des rayons ne touchent pas le verre...

      en cas de très grosse surchauffe ...on ouvre tout la porte et les 2 fenêtres, le seul hic c'est par beau temps mais avec du vent violent (ce qui est frèquent). le vent ne permet pas le refroidissement du verre...c'est pourquoi un voilage va être installer sous le verre (merci véro pour la couture . le problème se pose avec tout les système de bache (avec un mistral parfois à 100/110 ) et l'effet voile rien ne résiste

      Pour répondre à winzo...ce n'est pas une serre c'est ma cuisine !!!
      ca fait 13 m² au sol (non imposable);

      le bâtiment original ne permettait pas l'installation convenable d'un coin cuisine...mais il fallait garder à tout prix les arrivées de lumières , puisque le salon est enterré (sous le terrain naturel), et la salle à manger risquait de devenir borgne

      Il a fallut par conséquent relier l'ancien et le neuf carrelage uniforme pas trop clair (éblouissement) pas trop foncé (risque de cramage des pieds!), les portes ont été supprimées afin que l air puisse circuler librement ..je me voyait mal en train de me peler le derriere dans la cusine l'hiver en prenant le petit dej

      hier par exemple la clim ne s'est pas enclenchée dans la nuit mais seulement ce matin à 5 h (déphasage) , la clim étant réglé sur 17 °C.
      Comme j'étais déjà debout j'ai mis le poêle en route.

    7. #22
      ririmason

      Re : concevoir véranda solaire habitable

      Quid du stockage de la chaleur? Peux tu ressentir le rayonnement des murs le soir une fois le soleil couché. Est-ce durable? D'après toi quelle couleur absorbe le mieux la chaleur pour la distribuer?

      Je ne vois rien au niveau d'une circulation d'air forcée. Tu as fais l'impasse?

      Désolé pour toutes les questions mais pour une fois que j'en tiens un.

      Et Winzo quid de tes plans que je n'ai toujours pas pu voir?
      acheter moins, acheter mieux

    8. #23
      noel84

      Re : concevoir véranda solaire habitable

      re

      c'est toute la maison qui fait masse ...j'ai une batisse qui date de 1750 environ, la chaleur va se stoquer un peu de partout...l'air est le support de la chaleur, il conduit l'energie aussi dans les autres pièces . le mur au sud accumule le plus bien sur , le carrelage au sol...

      oui c'est très sensible quand le soir arrive en cette saison et que la t°c extérieure est basse , a l'intérieur ca reste confortable, avant hier j'ai mis le poèle à 21 h , hier à 5 h ce matin seulement.

      pour la circulation de l'air je n'ai pas fait l'impasse bien au contraire...
      comme tu peux le voir j'ai enlever les verres de l'imposte ...le plafond de la salle à manger est relativement bas 2m20.
      il n'y a pas de véritablement de chicane ou de barage dans la circulation de l'air au rdc...
      de plus il ya un phénomène de "pompe" qui se crée au niveau de l'escalier l'air chaud monte par la cage d'escalier se répartie au premier étage.
      c'est rigolo je ne sais pas si vous avez déjà fait l'expérience de se placer dans un escalier avec un poèle bois au rdc en fonctionnement c'est un peu le gulf stream l'air chaud en haut monte à l'étage en léchant le plafond , tandis que l'air froid glisse le long des marches ...lorsque le poèle est éteint les échanges perdurent mais sont tout simplement ralentis.

      Pour la couleur je ne peux te dire... c'est sur que le noir c'est le top , mais gare aux brulures.
      J'y pensait encore tout à l'heure la surface aussi compte entre lisse (placo )par exemple et texturé( dans mon cas) la surface d'absorbtion est à prendre en compte...moi je verrai bien un mur en galet comme l'on voit dans certaines architectures traditionnelle ( pose en épi...etc) , et fonctionnant à l'identique que la vigne ...stockage le jour...restitution la nuit ...un peu façon herakles et son tunnel.
      Il faut que l'endroit reste vivable et soit charmeur à l'oeil si c'est pour vivre dans une pièce ou sont entassé des bidons peints en noir....

    9. #24
      ririmason

      Re : concevoir véranda solaire habitable

      Citation Envoyé par noel84 Voir le message
      Il faut que l'endroit reste vivable et soit charmeur à l'oeil si c'est pour vivre dans une pièce ou sont entassé des bidons peints en noir....
      C'est sur; c'est sur... En tout cas merci pour le retour.
      acheter moins, acheter mieux

    10. Publicité
    11. #25
      Paillafond

      Re : concevoir véranda solaire habitable

      Bonjour Riri, Winzo, ... je suis comme vu avec un projet. Mais j'ai du mal à le résoudre dans ma tête.

      Noël a fait un super boulot sur le fonctionnement, les économies d'énergie, sans oublier l'esthétique. J'aimerais arriver à transposer la même chose en Bretagne
      La véranda est grande 2.20 x 8.00. et je ne voudrais pas qu'elle se transforme en four l'été. J'ai bien prévu des entrées et sortie d'air (plus grandes), je ne sais pas gtrès bien où je vais.

      j'envisage d'alterner les parties opaques, isolées, revêtues d'ardoises, avec des parties claires en double-vitages isolants. Comme protection un sore banne serait pas mal, ... mais impossible de le laisser avec le vent, surtout avec une dimension de 8 m. J'ai cherché du côté des lamelles de bois à inclinaison fixe = brise soleil. C'est bien pour les parties fortement pentues ou verticales : un graphique le montre bien. Dommage. Il faudrait qu'elles soient à inclinaison variables, et à l'extérieur.

      Les "prises de vues" que je donne sont comme si vous étiez dans l'axe du soleil. Bretagne initiale.jpgvéranda 4 - Copie.jpg

      Pouvez vous m'aider ? Auriez vous des suggestions ?
      PaillàDonF

    12. #26
      ririmason

      Re : concevoir véranda solaire habitable

      Salut Paillafond,

      Je te donne mes impressions de...néophyte.

      J'imagine d'abord qu'on est plein sud.

      Pour moi tu as beaucoup trop de vitrages en toiture. Toute la littérature que j'ai lue ou vue déconseille les ouvertures en toiture pour une véranda habitée pour au moins 2 raisons:

      1- Trop de déperditions nocturnes
      2- Surchauffes assurées.

      Comme tu as pu le lire plus haut, j'envisage malgré tout une petite ouverture en poly dans la mienne. Son but est triple.

      1- Redonner de la lumière au séjour qui est pour l'instant très clair ( porte fenêtre de 2.5M x 2.5M ) mais qui perdra en luminosité à cause de la véranda.
      2- Donner un coup de boost à l'action solaire car je suis limité en largeur de veranda à 3M, ce qui est insuffisant d'après ce que j'ai lu si on veut un bon rendement.
      3- Apporter dans la maison les rayons UV qui sont bloqués par le verre et qui sont pourtant indispensables à la vie.

      Pour contrer les déperditions, j'envisage de travailler du polycarbonate performant ( style nanogel ) et de le mettre en 2 couches façon double vitrage. Pour contrer les surchauffes, je compte installer un store occultant qui coulissera sur 2 rails situés de part et d'autre de l'ouverture et qui sera commandé par une cellule ( d'intensité lumineuse ).

      Attendons d'autres avis.

      Lumineusement votre,
      acheter moins, acheter mieux

    13. #27
      noel84

      Re : concevoir véranda solaire habitable

      salut

      allez quelques résultats, hier le ciel était bas et pas de vent (le vent joue un rôle primordial dans le refroidissement de la verrière).

      Je rentre du travail il est 17 h, ma femme me signale qu'elle a eu chaud et que par conséqnent elle a ouvert les fenêtres de la cuisine.
      La porte de l'escalier menant au 1 er est ouverte.

      relevé des t°c

      17h extérieur 21 verrière 30 salon 19 (? à confirmer)
      19h extérieur 21 verrière 27 salon 23/24
      21h extérieur 18 verrière 23 salon 24 (fermeture de la porte qui monte à l'étage)
      23h extérieur 22 verrière 22 salon 24

      dodo

      ce matin 6 h

      extérieur 10 verrière 19 salon 21

      c'est pour illustrer mon propos d'hier,
      oui c'est durable (vu la masse des matériaux qui emmagasine) , non on ne le ressent pas puisque c'est très lissé dans le temps.
      quoi retenir de la journée d'hier? 1 que même sans soleil ca chauffe la journée , 2 qu'un ciel couvert et sans vent est favorable à la conservation de la chaleur au sein de mon habitation, nuit plutôt douce sans vent.

    14. #28
      noel84

      Re : concevoir véranda solaire habitable

      effectivement, riri a encore raison

      il ne faut pas tromper...dans mon propre cas oui IL Y A SURCHAUFFE L ETE DE 9H à 17H le soir,
      du coup je vais déplacer le problème et faire une terrasse acceuillante, tonnelle, ombrage naturel , rosé frais et grillade...

      oui la déperdition est le critère essentiel (pour l'hivers).

    15. #29
      Paillafond

      Re : concevoir véranda solaire habitable

      Bonjour

      Merci pour vos réponses.

      Effectivement la disposition est plein Sud d'où ma crainte de surchauffe avec cette surface vitrée. Celle-ci s'avère portant nécesaire pour ne pas encore assombrir la pièce déjà peu lumineuse avec ces deux petites ouvertures : une porte vitrée de 90 cm de large, une seule fenêtre de 80 cm de large, le tout avec des murs de 70 cm !

      Une bonne solution serait de faire avant toute chose, une ouverture comme celle que tu as Riri : 2.50 x 2.50. Avec ça, effectivement une toiture opaque isolée conviendrait parfaitement. Cela oblige à repenser l'intérieur ... je vais m'y atteler et faire des propositons à ma Dame.

      Intéressant le double vitrage en polycarbonate, mais gare aux mouvements d'air entre les deux, sinon tu auras des poussières qui vont adhérer par électricité statique.

      Riri, es-tu sûr que le polycarbonate à un spectre de transmission dans les UV qui soit meilleur que le verre ? Pour le verre j'ai trouvé cela : http://www.france.sggs.com/France/im...ayonnement.pdf
      PaillàDonF

    16. #30
      Renh

      Re : concevoir véranda solaire habitable

      Moi aussi, je vous soumets ma problématique de verrière, car je n'ai pas eu de succès dans mon post précédent:
      Nous sommes en train de rénover une maison de pêcheur du 18eme, en pierre (murs de 60 cm). tous les vitrages ont été changés avec du bon double vitrage, les rampants isolés avec 26 cm de chanvre-lin sous fermacell, la chaudière vétuste remplacée par un poele Lotus M2 acier, avec 500kg d'accumulation.

      Nous nous attaquons maintenant aux façades sud et nord-ouest. les pignons est et ouest sont mitoyens, la façade sud donne en bordure de ruelle, la nord-ouest sur le jardin. On avait prévu une isolation par l'extérieur en chanvre-lin sous bardage.
      Comme on aimerait garder la façade nord-ouest en pierres apparentes, notre archi nous propose maintenant 2 autres solutions, assez séduisantes mais sans doute pas conventionnelles :
      Soit faire une double-peau vitrée, qui accumulerait la chaleur dans le mur de pierres, en bloquant une couche d'air tampon entre le mur et la vitre.
      Soit faire une serre froide en simple vitrage sur toute la hauteur et largeur de la façade, qui aurait à peu près les même fonctions d'espace tampon, tout en nous offrant un espace "entre-deux" à mi chemin entre le jardin et la maison. Ce que j'ai oublié de préciser, c'est que pour le projet de serre, le toit serait en pente inversée (pour revenir dans la gouttière existante de la façade), donc le toit vitré est orienté vers le sud.
      Vous pensez que ça peut marcher ?
      Est ce que vous pensez que cette lame d'air, ou cet espace tampon va permettre d'isoler cette façade ?
      Est ce qu'on va pouvoir accumuler de la chaleur dans le mur de pierre ? On espère que le déphasage permettrait de réguler la pièce principale;
      Ou bien est ce que la serre risque d'être vraiment trop froide l'hiver et d'apporter un inconfort ? (On est à Nantes, le climat, océanique, est plutôt doux, autant en hiver qu'en été, même s'il y a des périodes d'exception de grands froids/grands chauds.)

      Pour mieux se rendre compte, je vous mets une photo de la façade et une image de l'archi, qui serait à peu près valable pour les 2 solutions, la grosse variation entre les 2 étant l'espace entre les vitres et le mur: 30 cm ou 2m50.
      Merci d'avance

      façade.jpg

      façade avec serre.jpg

    Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

    Discussions similaires

    1. isolation rampant habitable
      Par yoyo1 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
      Réponses: 14
      Dernier message: 24/06/2011, 13h07
    2. Zone habitable
      Par Akan dans le forum Archives
      Réponses: 7
      Dernier message: 07/03/2010, 19h51
    3. quel verre pour une véranda / serre solaire
      Par jacquesdu33 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
      Réponses: 5
      Dernier message: 24/08/2008, 20h11
    4. Mars habitable?
      Par cartignydu21 dans le forum À la conquête de Mars
      Réponses: 76
      Dernier message: 20/07/2008, 06h08
    5. Qu'est ce que le m² habitable ?
      Par Mistral573 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
      Réponses: 7
      Dernier message: 10/03/2008, 11h09
    Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...