Répondre à la discussion
Page 72 sur 250 PremièrePremière 72 DernièreDernière
Affichage des résultats 2 131 à 2 160 sur 7483

Comment réaliser mon projet d'installation de chaudière à pellets ?



  1. #2131
    HB29

    Re : Quelle chaudière à granulés ?


    ------

    Bonsoir et merci à tout le monde pour les infos.
    Je ferai plus long un peu plus tard.
    Bonne nuit.

    -----

  2. Publicité
  3. #2132
    HB29

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    J'ai l'impression d'avoir lâcher une meute d'enquêteurs de grande qualité. Encore merci.

    J'enquête de mon côté :

    L'installateur me propose un éventuel contrat d'entretien pour cette chaudière BIOFIRE, mais en précisant que je peux m'adresser au chauffagiste de mon choix, pas forcément habitué au chauffage granulés me dit-il, mais ils (les chauffagistes) finiront par devoir s'y mettre... Et puis la machine est simple rajoute-t-il. Pas très rassurant tout ça.

    Il confirme l'absence d'autonettoyage et la présence d'un kit de nettoyage (très facile à faire me sussurre-t-il)

    En ce qui concerne la modulation en puissance, c'est moins clair. A priori, non. La chaudière s'arrête lorsque la température est atteinte (environ 3 hrs d'arrêt), il me semble qu'il ne s'agit pas d'une modulation.

    Pour l'origine de la machine, il m'a confirmé que c'est une fabrication ZAEGEL-HELD. Je doute un peu.

    En conséquence de tout ça, je vais regarder de plus près le devis FROLING et attendre l'entreprise qui doit passer vendredi pour une autre proposition.

    Pour la description de la maison, je vais m'atteler à la tâche.

  4. #2133
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Zaegel Held fabrique encore à Obernai (c'est sûr, c'est à 200 m d'où j'écris). Mais je ne sais pas quoi !!!

    Ils commercialisent aussi une vaste gamme de produits qu'ils ne fabriquent pas... C'est une marque qui a une réputation solide en matière de poêle à mazout, etc... Le groupe qui l'a racheté utilise donc ce label !

    Comme déjà dit, ces chaudières simples, moins chères, peuvent rendre service. Le nettoyage n'est pas compliqué, c'est vrai : ouvrir le haut, passer des "brosses rondes" dans les tubes, refremer... Simplement, c'est une discipline, une fois tous les 10 jours environ en saison... On se noircit les mains... C'est à la fois rien et beaucoup ! Pendant 20 ans, cela commence à faire (moi, je n'en voudrais pas ; mais je suis un peu usé...). Le risque principal : ne pas être discipliné !

    L'absence de vraie modulation me gène beaucoup plus. La régulation par marche/arrêt, banale sur le mazout et le gaz, est moins à conseiller sur les pellets (on n'allume pas un feu d'un combustible solide avec une étincelle). Cela a aussi des conséquences sur la pollution (hors CO²). On pense être "écolo" et on finit par l'être un peu moins...

    Mais vu que le "top" a son prix, je ne voudrais surtout pas faire croire qu'en dehors de ces Mercedes, point de salut ! Ce serait malhonnête.

  5. #2134
    HB29

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Description de la maison :

    Deux niveaux, environ 130 m2 habitable + 1 verrière de 10m2 non chauffée côté nord ouest et une petite véranda non chauffée de 5 m2 côté sud est.

    C'est une maison bicéphale, voir tricéphale. La partie ancienne date de 1933 : murs isolés à l'intérieur en 1980 (nous l'avons acheté en 1999) avec du polystyrène et de la brique rouge. La partie Nord Ouest n'est pas isolée (présence de la verrière qui fait tampon).

    La toiture (nord ouest et sud est) est isolée par de la laine de verre (épaisseur, environ 10cm) sur le plancher de combles non aménagés et dans les rampants)

    La partie récente 1(2002) : Côté nord est (jardin) 15 m2, murs en parpaing, isolé avec 15 cm de laine de chanvre)

    La partie récente 2 (2010) : Au nord est, une véranda alu accolée à la partie récente 1et une construction (32 m2) au dessus de la première extension et de la véranda, ossature bois, bardage zinc, isolée par 16 cm de métis pour les murs et 26 cm pour la toiture terrasse.

    J'ai installé une VMC qui n'est pas encore en état de marche. J'attends de parfaire l'isolation du plancher de la cave, des effluves de fuel (chauffage actuel) remontent parfois vers le rdc.

    Pour ne rien oublié, nous avons des radiateurs en fonte, une cave sous la partie ancienne de la maison et des planchers bois entre chaque niveau.

  6. #2135
    miguel88

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    On peut dire que ta maison est moyennement isolé dans l ensemble , bon tu es en bretagne heureusement aussi bien pour l été que l hiver
    aujourd hui quelle est ta consommation énergétique pour chauffer ta maison ?
    je regardai le tarif hargassner par exemple leur modéle de chaudiére top ten comme on dit...avec aspiration des granulés est à 9 000 euros , mais de memoire il me semble CTC ecoflex équivalent à la biofire était à 6000 euros , bon 3000 euros ce n est pas rien mais ramener à la durée de l investissement de 20 25 ans cela relativise et quand on voit ce qu une majorité de personnes acceptent de perdre avec leur bagnole en 5 ans mais cela n engage que moi

  7. #2136
    HB29

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Notre consommation est à peu près de 1800 litres de fuel. Correspondance en puissance ?

    Quel est le risque d'un surdimensionnement de la chaudière ? Perte de rendement, peut être.

    Le modèle hargassner parait intéressant, reste à trouver un installateur.

  8. Publicité
  9. #2137
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Bien d'accord avec Miguel, y compris pour la voiture (je suis moi aussi toujours surpris à quel point on s'interroge toujours sur la "rentabilité" de telle chauidère, d'un CESI et jamais de sa voiture).

    L'écart doit encore être pondéré par le crédit d'impôts, il en reste un peu ! [40 % en cas de remplacement d'une chaudière existante ; l'écart de 3 000 € devient donc 1 800 € après récupération du crédit - même s'il faut avancer l'argent]

    Surdimensionnement : risque de fonctionnement par marche/arrêt (au lieu de ralentir / accélérer). Or l'allumage est une phase difficile, consommatrice d'énergie (l'allumeur est très énergivore), active des tas de pièces (allumeur, écluse anti-feu) qui s'usent plus vite, et c'est aussi une phase plus polluante (la bonne température de combustion n'est pas atteinte). Les chauds et froids, c'est aussi ce qu'on appelle le stress thermique des matériaux (même si c'est "prévu pour"). Et évidemment, le rendement moyen baisse un peu...

    En gros, sans être redhibitoire (une chaudière peut durer longtemps, comme un taxi ; mais c'est loin de l'idéal) c'est très ennuyeux...

    Il n'y a pas de correspondance directe entre consommation moyenne et puissance.

    Pour ton info, en Alsace (climat rude pour un breton !!), je consommais environ 2 500 l + 2ou 3 stères de bois pour le "fun" mais qui chauffaient quand même, dans environ 200 m².

    'ai une Okofen à condensation de 15 kW et c'est un peu trop. Le bridage à 12 est prévu (ce sont les puissance nominales, 15 kW = de 15 kW maxi à 4 kW mini, sans s'arrêter).

    Donc pour toi, à mon avis, au pif et à distance : 12 kW maxi !!! 10 voire 8 surement plus appropriés. Un calcul sérieux à faire.
    Dernière modification par Did67 ; 29/09/2010 à 13h06.

  10. #2138
    HB29

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Nous sommes d'accord sur la finalité. Nous cherchons à polluer le moins possible (vivement la voiture à grannulés), mieux vaut donc , si possible, dépenser plus aujourd'hui pour moins gallérer demain.
    Concernant l'eau chaude sanitaire, nous voudrions éviter le ballon électrique, comment cela se passe-t-il pour vous l'été ? Vous éteignez votre chaudière pour passer sur de l'électrique ou du solaire ?
    Nous ne pouvons pas envisager de chauffe eau solaire, la haute maison de nos voisins (sud ouest) nous fait de l'ombre.

  11. #2139
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Le gazogène eut existé !!!

    Pour l'ECS, pour ma part, j'avais un CESI d'avant (du temps de ma chaudière au fuel).

    Il y a un fil lancé par roy, d'où il ressort le consensus que pour une installation "clef en main" d'un CESI, ce n'est pas rentable vis-à-vis du pellets. Moi, je l'ai, c'est payé, ce ne sera peut-être jamais rentable, mais je le garde !

    Ma recommandation :

    1) Un ballon mixte alimenté par la chaudière l'hiver et fonctionnant à l'électricté sinon.

    Pour tous ceux qui n'ont pas d'allergie grave au nucléaire. En sachant, que l'été, les centrales tournent au ralenti, pas de pics de consommation, EdF brade le courant aux pays voisins... C'est donc moins condamnable que les PAC qui accentuent les pics de consommation et mettent les réseaux en danger.

    2) Un ballon simple. Les chaudières "top ten" dont nous parlons ont un programme "été" pour ne chauffer que l'ECS. Néanmoins, cela l'oblige à démarrer, se chauffer elle-même, etc... Donc le rendement n'est pas bon.

    Dans ce cas, essayer d'avoir un ballon important, ce qui permet d'espacer les re-démarrages (en l'isolant bien). Et bien paramétré la machine (lire roy à ce sujet)

    Lire le fil, tout y est [on retrouve les mêmes !] :
    http://forums.futura-sciences.com/ha...un-cesioe.html

    3) Pour ceux qui ne comptent pas : le CESI en plus. "Parce que psychologiquement c'est meilleur" (et le psy, ça coûte cher !).

    Un compromis possible : l'autoconstruction du CESI (lire Yves35 dans le fil précédent).
    Dernière modification par Did67 ; 29/09/2010 à 14h02.

  12. #2140
    HB29

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Nous allons réfléchir pour le ballon. A priori, une bonne chaudière permet d'éviter l'eau chaude nucléaire. Ceci étant, ton argument sur le courant bradé tient la route...
    Mais la priorité est de trouver d'abord la bonne chaudière avec le bon installateur.

  13. #2141
    STEF70

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par momomo Voir le message
    Je comprends que l'on fasse faire l'entretien la 1ere année.Mais profitez en pour regarder faire le chauffagiste et vous économiserez vos 150€ par la suite, vu la simplicité du nettoyage avec une balayette et un aspirateur muni d'un seau à cendre, même s'il faut bien compter 2H.
    L'autre avantage de le faire soi même, c'est de choisir l'époque.Il est préférable de nettoyer la chaudière à la fin de la saison de chauffe.La présence de suie tout l'été fait rouiller toutes les parties( dont les plus fragiles,foyer à pellets, ventilateur des fumées) et la suie est plus facile à retirer quand elle est fraiche;
    Pour bien comprendre, garder une garantie 7 ans (conditionnée par l'entretien par un pro agréé) vaut à mes yeux bien plus que 150 €.
    De plus, même si pas très compliqué, l'entretien nécessite du matériel que nous n'avons pas tous.

  14. #2142
    HB29

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Petite question sur le ballon tampon. Quand y-at-il nécessité d'un mettre un ? Sur le devis Froling que je viens de recevoir, il n'y en a pas, simplement un ballon ECS de 300 L. Un autre installateur m'a conseillé d'en prévoir un (et c'est onéreux)
    Bon fin de week end.

  15. Publicité
  16. #2143
    tomgey

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Problème maintes fois abordé : une bonne chaudière à granulés moderne bien dimensionnée (donc non surdimensionnée) n'a pas besoin de ballon tampon. C'est un confort intellectuel pour certains chauffagistes qui leur permet de surdimensionner la chaudière afin "d'avoir de la marge" (je résume ainsi les innombrables posts de Did67 à ce sujet). Bref, donne la préférence au chauffagiste qui ne te propose pas de BT et vérifie surtout que celle-ci n'est pas surdiemensionnée. Ca a été le cas pour moi (et je me demande même si ce n'est pas tjs le cas avec une PES32)

  17. #2144
    manet42

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Il y a eu post sur le sujet.
    résumé:
    Avec une chaudière à granulés qui module ce n'est pas indispensable, à condition que sa puissance soit bien adaptée à la maison.
    Cerains chauffagistes en mettent un pour ne pas avoir de calculs précis, puissance au pif un peu élevée.
    maintenat, rien n'empèche d'en mettre un, ça allonge les cycles et c'est bon mais c'est cher....

    JC

  18. #2145
    HB29

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Merci pour vos réponses. C'est vrai qu'en fouillant sur le forum, le sujet avait maintes fois été abordé.
    Noz vat (bonne nuit)

  19. #2146
    Milhooz

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Bonsoir,

    Je viens d'acheter une maison en Alsace et je souhaite changer une chaudière à Fioul pas très récente (1986 je crois) par quelque chose d'un peu plus écologique. Ma maison date de 1932, 120 m2, pas super bien isolée je pense, bien que je refasse l'isolation d'une grosse partie des combles et je voulais savoir ce que vous pensiez de mes devis. Le financement de la chaudière entrerai en partie dans le prêt immobilier et nous avons fait quelques calculs qui nous amènent à un montant maximum d'environ 13 000 euros.

    J'ai eu un premier devis d'un chauffagiste qui peut m'installer une chaudière CTC de 20Kw

    Chaudière et accessoires.

    Une chaudière sol pour granulés bois, marque CTC type BIO
    ECOFLEX puissance 20Kw avec production d’eau chaude
    sanitaire par échangeur à plaque.
    Une vis sans fin CTC 2 mètres de longueur pour granulés bois.
    Accessoires raccords pompiers pour prise granulés.
    8*835.00€ HT

    Tuyauterie et accessoires : 1 052.00€ HT
    Main-d’œuvre et travaux divers : 2*650.00€ HT
    Gainage : 1*680.00€ HT

    Montant HT 14*217.00€ - remise 692.00€

    TOTAL HT 13*525.00€
    TVA 5.5% 743.87€
    TOTAL TTC 14*268.87€

    L'idée était de construire le silo nous même en parpaing dans notre sous sol (4 ou 5T)

    Ensuite, un second devis, pour un modèle ULMA (que vous ne semblez pas trop affectionner ici), effectivement ça semble plus rustique qu'une Okofen mais de toute manière ces dernières ne sont pas dans mes budgets donc c'est soit une moins chère soit je reste au fioul.

    Donc :
    Chaudière à granulés bois ULMA 2000 10-20kW avec production d'eau chaude sanitaire instantanée, volume d'eau de chauffage 192 litres, cendrier 50 litres, rendement 92% (éligible crédit d'impôt, conformité norme EN 303-5 classe 3), fonction mode électrique avec résistances immergées 6kW (400V) ou 4kW (230V) - Régulation par vanne 4 voies motorisée pilotée par un thermostat d'ambiance. Garantie chaudière et brûleur: 5 ans sous réserve d'un contrat d'entretien. Brûleur à nettoyage automatique par air comprimé, compresseur fourni. ULMA 2000 : 7 050,71 €

    Silo à granulés OKKE 810 litres (lxLxH : 1000x1000x1422mm) avec bec orientable de puisage direct de la vis d'alimentation du brûleur : 924,82 €

    Pose de l’ensemble chaudière ULMA, silo 810 litres, y compris matériel de pose et raccords pour branchement habituel, raccordement fumées sur conduit existant, raccordement hydraulique sur réseau existant chauffage et eau chaude sanitaire, mise en service de l'ensemble : 2 924,94 €

    1 tonne de granulés offerts.

    10 900,47 € HT soit 11 500,00 €

    Ce qui ne comprends pas le tubage de la cheminée qu'un ramoneur m'a encore conseillé aujourd'hui. Il y a par contre un petit silo de 800 litres dont le commercial m'a dit qu'il faudrait le remplir tous les 3 à 4 semaines en hiver. Il est possible de l'alimenter directement depuis un grand silo, mais il faut une rupture de charge au niveau de la vis de la chaudière qui ne supporte pas plus de 500Kg je crois et cependant la cave étant assez humide, il faudrait un silo bien isolé de l'humidité, de plus comme on est un peu short niveau budget, la possibilité de partir sur ce petit silo en premier, alimenté par des granulés en sacs (qui seraient du coup isolés de l'humidité par la même occasion) permettraient de différer la construction du silo à plus tard, en pouvant également le dimensionner correctement en fonction de la consommation de la maison. Apparemment 4 tonnes suffiraient. Le commercial m'a indiqué avoir installé plus de 150 chaudières de ce type en France. Le brûleur est nettoyé automatiquement à la fin de chaque cycle par air comprimé si il reste des résidus, ce qui ne devrait pas arriver en Alsace car nous disposons de granulés de bonne qualité. Il faut passer une écouvillon dans l'échangeur (je crois) une fois par mois en hiver, c'est le seul entretien en comptant en plus le vidage du cendrier (en même temps que le nettoyage).

    Donc pour le premier devis il faut rajouter le prix du silo (Fait nous même : environ 1000 euros ?) et pour le second le prix du tubage (Je pensais dans les 1000 € aussi), bien que le commercial m'ait indiqué que c'était pas nécessaire, j'ai un doute là-dessus.

    Qu'est-ce que vous en pensez ?

    Je vais avoir un rdv pour une Okofen mais je pense que ça va largement dépasser mon budget.

    En tous cas je vous tiendrais au courant de mon choix et de l'utilisation.
    Dernière modification par Milhooz ; 04/10/2010 à 22h17. Motif: Fautes

  20. #2147
    manet42

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Pour 120m2 en Lorraine, j'ai une 5/15 kw Okoffen(avec vis et aspiration) pour 4/4,5 T par an.
    Il n'y a pas besoin de passer un écouvillon tous les mois...vidage du cendrier 4 fois/an.
    Tubage indispensableà mon avis, oubliez le commercial qui dit le contraire.
    Nettoyage par air comprimé, encore un truc qui consomme et qui risque de tomber en panne et faut quand même l'écouvillon !
    Silo de 5T auto-construit.
    Facture tout compris 14 500 €

  21. #2148
    Milhooz

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Ah oui tarif intéressant. Est-ce qu'il comprends le tubage et le silo (même si il est auto-construit). Est-ce le tarif sans déduction du crédit d'impôt ou avec ?

    En tous cas merci pour votre réponse, j'attendrais donc le passage du commercial d'Okofen pour voir ce qu'il me propose.

  22. Publicité
  23. #2149
    manet42

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Détails facture sur:
    http://www.chaleurterre.com/forum/viewtopic.php?t=9805
    Page 1
    Le silo m'est revenu à 200/300 €, (un mur au fond du garage, crépis int et ext, équerres soudé, bois) .

  24. #2150
    manet42

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Photos de silos auto-construits:
    http://www.econologie.com/forums/pho...vt5995-10.html
    Y compris le mien.

    Bon choix.

    JC

  25. #2151
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    1) sauf erreur de ma part, on vient de parler de la CTC un peu plus haut, il me semble... Faut encoreque je vérifie que c'est le même modèle !!

    2) Dans un comparatif, il faut savoir si tu raisonnes "avant" ou "après crédit d'impôts" (tant qu'il existe). Le crédit d'impôt (toujours 40 % si remplacement d'une chaudière à fuel si je ne m'abuse ; attention, cela change très vite en ce moment, "rabotages" des niches) réduit mécaniquement les écarts de... 40 %. Si la différence entre deux matériels sur les devis est de 2 000 €, savoir que ce ne sera plus que 1 200 € après crédit...

    Mais des fois, c'est le montant qu'on doit mettre à l'achat qui est limitant...

    Donc c'est un choix de chacun.

    3) ULMA

    a) D'abord savoir que les suédois et nordiques ont développé l'usage du pellets à un niveau important. Je ne mets donc pas leurs produits au même rang que des chaudières à charbon transformées en chaudières à pellets par pur opportunisme, tel qu'on peut les trouver dans certains pays de l'Est ! Même si ces machines nordiques sont encore peu connues chez nous...

    b) cependant, le site d'Ulma n'est pas très clair : leur bruleur a apparemment deux puissances (mais ce n'est pas une modulation en continu tel qu'on la connait sur les machines du top ten). La chaudière annonce 10-20 kW sans précision, sans fiche technique. Cela peut donc être aussi "10 ou 20 kW", et non "entre 10 ou 20 kW".

    c) a priori, le nettoyage pneumatique a été rajouté depuis que je me suis exprimé là-dessus, il y a deux ou trois ans. C'est que je n'avais pas tort, au passage ! Difficile de savoir ce que cela vaut... C'est bien particulier.

    d) rendement de 92 % ; trop beau pour être vrai ou trop pas assez clair pour être crédible. Je n'ai pas de résultats de tests indépendants, je ne peux donc contester. Je pense qu'il s'agit du rendement "bruleur". Mais à la sortie du bruleur, la chaleur est soufflée dans la chaudière, une partie va dans l'eau, une partie part dans la cheminée. Les fabricants des chaudières à bruleur intégré (toutes les machines qu'on appelle "top ten" ici) annoncent des rendements "chaudières" : rendement de 91 % chez Okofen, cela veut dire que 91 % des calories contenues dans les pellets se trouvent dans l'eau recuellie à la sortie de la chaudière. Je donne 91 % à titre d'exemple. Cela dépend du modèle.

    Là, si c'est rendement bruleur, je les crois. Si c'est rendement "chaudière", j'attends un test par un organisme indépendant.

    d) cela reste une machine plus simple, à priori à fonctionnement "marche ou arrêt", avec arrêt du bruleur (ce qui veut aussi dire, avec allumage à chaque départ - d'où l'importance de l'annonce sur le site que leur allumeur résiste jusqu'à 22 000 allumages ; cela parait beaucoup, mais tout est dans le "jusqu'à..."). Et bien sûr nettoyage manuel "chaque mois"... J'avais lu, sur une notice technique d'un concurrent nordique avec un système tout à fait comparable, bruleur extérieur, sans nettoyage automatique, que le nettoyage était recommandé tous les 10 jours en hiver pour garantir le rendement... Le nettoyage pneumatique du bruleur est un plus, par rapport à d'autres machines rustiques.

    Et j'en reviens donc à ce que j'ai souvent dit : je ne critique pas ceux qui optent pour un système plus simple, mais attention, 25 ans, c'est long, toujours nettoyer, etc... Faut être disicipliné !

    Utiliser des granulés en sac, c'est plus cher (généralement de l'ordre de 25/30 € la tonne ; donc 100 à 150 € par an, donc 1000 à 1500 € en 10 ans, soit le surcoût d'une machine plus perfectionnée, modulante, autonettoyante...)

  26. #2152
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par manet42 Voir le message

    Tubage indispensableà mon avis, oubliez le commercial qui dit le contraire.
    Je serais un peu moins catégorique : le tubage est nécessaire quand il y a risque de condensation.

    Il y a risque de condensation quand : soit la chaudière relâche les fumées à température très basse (c'est le cas des chaudières "basse températures" ou "à condensation"), soit la chaudière module tellement bas que les gaz sont très ralentis et... se refroidissent et condensent.

    Cela repose la question : est-ce que cette Ulma module réellement ? (dans tous les cas beaucoup moins que nos Okofen puisqu'on a de smini à 5 kW).

    Mais je le ferais par prudence.

  27. #2153
    Milhooz

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Merci pour ta réponse.

    J'ai lu les soixante premières pages du sujet, après je dois avouer que j'ai laissé tombé donc je n'ai pas vu ton commentaire sur CTC. J'en ai vu une en fonctionnement chez un voisin de mes parents qui l'a depuis 5 ans environ et il en est très content. Par contre là aussi, petit cendrier plus nettoyage du petit conteneur dans le brûleur régulièrement.

    Je crois que le brûleur ULMA est annoncé avec un rendement de 97%, les 92% sont donc pour la chaudière. Le commercial m'a précisé qu'effectivement, le nettoyage du brûleur par air est un truc récent.

    Le tarif après déduction du crédit d'impôt ne m'intéresse pas aujourd'hui, ça sera intéressant quand nous l'aurons, mais au jour actuel, c'est l'investissement de départ qui m'intéresse. À savoir que l'ULMA peut très bien se coupler à un silo en continu via les mêmes systèmes que les autres : vis sans fin ou aspiration, avec report de charge via un silo tampon. Nous pensions partir sur des sacs pendant 1 à 2 ans histoire déjà de différer le coût du silo et également de pouvoir juger de la consommation correctement et de faire le silo en conséquence.

    Nous sommes pris par le temps je crois car il est probable que le crédit d'impôt disparaisse (à l'heure actuelle il faudrait justifier du retrait d'un ancien chauffage à bois, ça tombe bien, nous avons un vieux poêle non utilisé dans la cave). Non n'habitons pas encore la maison et nous souhaitons emménager avant décembre, donc si on peut un peu différer la construction du silo c'est pas mal aussi puisqu'on a encore pas mal de boulot déjà avec le reste de la maison.

    Concernant ton second message : nous nous sommes quasiment mis d'accord avec mon amie sur le fait qu'il fallait tuber, ne serait-ce que par prévention.

  28. #2154
    HB29

    Pour confirmer, le crédit d'impôt de 40 % ne concerne normalement qu'un achat qui vient en échange d'une ancienne chaudière bois...

    Sinon 25 %
    Dernière modification par Linn ; 10/10/2010 à 08h51. Motif: fusion de messages consécutifs du même auteur

  29. Publicité
  30. #2155
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par Milhooz Voir le message

    je crois car il est probable que le crédit d'impôt disparaisse (à l'heure actuelle il faudrait justifier du retrait d'un ancien chauffage à bois, ça tombe bien, nous avons un vieux poêle non utilisé dans la cave).

    .
    Je ne retrouve pas le texte vite fait sur Internet, mais il me semble bien que c'est 40 % maintenus dans le cas du remplacement d'une chaudière à fuel par une chaudière à pellets (ou à biomasse).

    Cela paraît plus logique : cela contribue à réduire le bilan de CO² d'origine fossile, alors que remplacer du bois par des pellets n'améliore que les autres émissions (dont les particules et les composés organiques volatils, auxquels personne ne s'intéresse pour l'instant, à tort à mon avis - je pense que les particules sont en ville un problème majeur de santé, ignoré pour l'instant).

    Par ailleurs, remplacer un poêle par une chauidère, m'étonnerait aussi que le fisc marche...

  31. #2156
    jo68

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Le taux de 40% n'est maintenu que dans le cas du remplacement d'une chaudière bois et non fuel, voici un extrait du BO impots de Aout 2010:

    "11. Dispositions nouvelles. En cas de remplacement d’une chaudière à bois ou autres biomasses ou d'un équipement de chauffage ou de production d'eau chaude indépendant fonctionnant au bois ou autres biomasses par un même matériel, le taux du crédit d'impôt est porté à 40 %.
    Il s’agit par cette majoration de l’avantage fiscal de contribuer au « plan particules » dont l’objectif est la réduction de 30 % de la concentration moyenne de particules fines dans l’air ambiant d’ici 2015, en remplaçant par des chaudières à bois et autres biomasses aux normes actuelles les appareils équivalents plus anciens et plus polluants."

  32. #2157
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Oups, merci d'avoir corrigé ma connerie.

    A force d'être trop persuadé...

    Et ravi d'apprendre que l'Etat se préoccupe des particules !

    Mes c'est bien une chaudière, je doute qu'un poêle fasse l'affaire.

  33. #2158
    Milhooz

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Le commercial qui veut me vendre la ULMA m'a dit que ça pourrait aller, mais bon, c'est pas toujours gagné d'avance, ça dépends sur quel contrôleur on tombe je crois... Si le poêle servait pour chauffer la maison ça pourrait coller.

    J'ai RDV avec un chauffagiste qui pose du Okofen mardi prochain, je verrais en fonction du devis sur quoi je m'oriente.

  34. #2159
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par Milhooz Voir le message
    c'est pas toujours gagné d'avance, ça dépends sur quel contrôleur on tombe je crois... Si le poêle servait pour chauffer la maison ça pourrait coller.

    .
    Mwouaih...

    Un controleur sympa, ça peut exister, mais du coté du fisc, c'est en général les textes... Si le bulletin dit "chaudière" (et non poêle), je n'y crois pas.

    Il y a quelques années, beaucoup d'acquéreur de chaudières à pellets automatiques, qui ne peuvent fonctionner sans vis et silo, se sont vu refuser le crédit d'impôts sur la vis et le silo car le texte disait quelque chose du genre que "le crédit d'impôts concernait la chaudière et tous les dispositifs en continuité avec celle-ci et indispensables à son fonctionnement"... Moi, la vis est passée. Mais beaucoup se sont vu refuser la vis et le silo !

    Le code des impôts a été changé ensuite, et citait la vis et le silo.

    Bref, méfiance. Bien sûr, que le commercial dit que cela devrait aller, il ne sera plus là dans 1 an quand tu auras un refus du fisc (rien ne t'empêche de demander les 40 %, mais le fisc, il lui suffit de "redresser").

    Compter sur les sympathies du fisc par les temps qui courent, c'est vouloir boire une bière avec un ours !

  35. #2160
    cineseb

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Salut,
    Finalement j'ai opté pour le premier devis, que je vous avais mis il y a quelques temps. Il reste plus qu'à rediscuter plus tard avec le chauffagiste la répartition du boulot pour la pièce de réserve, peut être qu'on va pouvoir faire ça en partagé.

    Une petite question : l'électricien est actuellement en train de tout refaire chez moi, il me demandait les coordonnées de mon chauffagiste, pour discuter avec lui de ce qu'il faut comme alimentation, et s'il faut quelque chose en plus, pour la vis sans fin notamment. Il faut un truc en plus vous pensez ? il faut quoi comme alim, globalement ?

    Et autre question : j'ai actuellement une vieille chaudière charbon avec bruleur fioul, qui pourrait potentiellement bruler du bois. ca passe au niveau crédit d'impôts a 40% ?
    Sinon : ça se fait de racheter une vieille chaudière a bois a pas cher, pour la bazarder et dire que c'était un remplacement, pour gagner plus de crédit d'impôts ?

    Merci

Discussions similaires

  1. comment réaliser ce projet??
    Par ccvman dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/02/2011, 11h03
  2. aidez moi a réaliser mon projet de fin d'étude
    Par la belle vie113 dans le forum Électronique
    Réponses: 19
    Dernier message: 06/06/2009, 09h02
  3. comment réaliser mon projet?
    Par edrem25 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/11/2008, 18h57
  4. Comment réaliser un réseau avec mon matériel?
    Par Pythagore dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/10/2007, 10h08
  5. projet d'installation d'une chaudière à pellets en gironde
    Par basto33 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/02/2007, 21h10
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...