Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 34

Problème de chauffage



  1. #1
    isisrimon

    Problème de chauffage


    ------

    Bonjour,
    Je possède depuis plus d’un an, une installation de chauffage équipée d’une chaudière VIVADENS MCR 24, couplée à une sonde extérieure.
    L’ensemble des pièces de la maison sont munies de robinets thermostatiques, les radiateurs sont en fonte. (maison de 1950 isolation cotée en D au niveau du DPE).
    L’installateur a renoncé au thermostat d’ambiance car, quelque soit la pièce ou il était placé, nous n’arrivions pas à chauffer correctement la salle de bain située à l’étage.(même robinet ouvert à fond, sauf lorsque thermostat placé dans salle de bain, donc pas bon)
    L’an dernier après avoir shunté le thermostat, nous arrivions à obtenir une température de 20°dans (cuisine avec thermo sur 2.4, couloir 1.9, salon 2.4) pour le réz de chaussée.
    La salle de bain avec thermo sur 2.9 nous arrivions à 19.4°.
    Nous avions 19° dans la chambre parentale (à l’étage) les autres pièces de l’étage dont les robinets sur 1 arrivaient à 15°, ainsi que la salle à manger.(nous avons eu du -15° en février et avons conservé une bonne température dans toute la maison).

    Depuis le début de la période de chauffe de cette année, nous avons conservés les mêmes positions de thermostatiques et parvenons au mieux à 19° dans les pièces dont les robinets sont les plus élevés.
    La température départ est sur 71 soit 42° au départ pour une température extérieure moyen depuis le début de 8° et notre consommation de gaz est supérieure de 1 à 2% par semaines.

    Mes questions sont donc les suivantes : que faut il régler, la température départ ou les thermostatiques ?
    Quelles est l’incidence sur la consommation si par exemple je monte de 71 à 72 ?
    Quelles est la température départ à fournir pour un rendement optimal ?

    J’ai lu qu'au-delà de 56°, la chaudière ne condense plus et le rendement est donc le meilleur en dessous de 56° ?

    En outre j’ai un robinet thermostatique qui contrairement aux autres semble ne jamais se fermer et émet un bruit de circulation d’eau permanent, quelle incidence sur le fonctionnement général.

    Merci de votre compréhension, vous êtes mon dernier recours mon chauffagiste n’a plus de temps à m’accorder.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Larzacien

    Re : Problème de chauffage

    bonjour, ce n'est pas la peine de se compliquer la vie. Vous chauffez vos pièces normalement sans tenir compte de la salle de bain. (si elle ne chauffe pas assez, c'est que le radiateur n'est pas en rapport avec les besoins).

    La salle de bain sera chauffée par exemple à 17 ou 18°. Combien de temps passe-t-on dans la salle de bain ??? demi heure le matin et autant le soir. Alors vous mettez un petit radiateur soufflant céramique un peu en hauteur et loin de toute projection d'eau, et vous le faites fonctionner, juste le temps où vous utilisez la pièce.

    Pour une salle de bain, lorsqu'on se douche, pour moi, même 20 ça ne suffit pas, donc j'ajoute un peu de chaleur avec un tel chauffage qui est extrêmement rapide et comme il ne fonctionne que très peu de temps, le coût est négligeable.

    Et essayez de revoir votre isolation de partout.

  4. #3
    isisrimon

    Re : Problème de chauffage

    Merci de votre réponse.

    Ok pour la salle de bain, nous y pensions.

    Pour les autres questions qu'en est il?

  5. #4
    Larzacien

    Re : Problème de chauffage

    bonjour, personnellement, j'aime bien avoir un thermostat d'ambiance et ensuite j'équilibre avec des robinets ordinaires (non thermostatiques) Si je vois que l'un chauffe trop, je le ferme presque pour ne laisser qu'un petit filet d'eau passer, par contre si un autre ne chauffe pas assez, je le laisse ouvert à fond. J'ai un problème de surchauffe dans la salle à manger exposée plein sud qui est trop chaude, et les chambres au nord plutôt froide. J'ai presque fermé un radiateur de la salle à manger et le second radiateur de la pièce juste un peu plus ouvert, et ceux des chambres grand ouverts.

    Il est certain que plus on a une température élevée, plus on consomme, mais il faut ce qu'il faut tout de même.

    Votre maison date d'avant l'époque où l'on a commencé l'isolation, et il me semble qu'une isolation des murs s'imposerait. Il faudrait aussi voir ce qu'il y a dans les combles et éventuellement compléter.

    Vous consommeriez moins et le confort serait bien meilleur qu'avec des murs non isolés qui rayonnent le froid.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    isisrimon

    Re : Problème de chauffage

    Merci pour vos conseils.

    Toutes les pièces sont isolées et les plafonds descendus de 20 cm sont également remplis soit de laine de verre soit de roche.

    Mais ce que je souligne surtout est le fait que l'an dernier ma température était de 20° alors que cette année je n'arrive pas à atteindre

    19° avec les mêmes réglages.

    Un thermostatique qui laisse passer en permanence peut il expliquer ceci.

    Merci

  9. #6
    Larzacien

    Re : Problème de chauffage

    bonjour, les réglages des robinets thermostatiques, c'est loin d'être précis. Moi, j'en avais sur deux radiateurs, j'ai tout viré, et je règle avec le robinet ordinaire sur le radiateur, je règle aussi avec le thermostat d'ambiance, et je règle la température de l'eau du chauffage sur la chaudière. J'ai aussi une vanne 3 voies qui me permet de chauffer à une température plus basse dans les radiateurs que la température réglée à la chaudière. Et je chauffe à 20 - 21°

  10. Publicité
  11. #7
    isisrimon

    Re : Problème de chauffage

    Merci pour cette réponse.

    Mais comme je l'indique dans mon premier Post, mon chauffagiste a viré le thermostat d'ambiance.

    Nous n'arrivions pas à chauffer correctement, nous avions des montées en température pendant environ 10 à 15 minutes, suivies de périodes de 40 à 50 minutes sans circulation.

    Ceci nous occasionnait des chocs thermiques permanents et beaucoup de condensation dans la maison.

    Je vais suivre le conseil pour la salle de bain et probablement virer les thermostatiques.

    Mais dans ce cas vu que nous avons une sonde extérieure, nous devrons donc ajuster en permanence nos radiateurs ?

  12. #8
    yaadno

    Re : Problème de chauffage

    bonjour:il serait intéressant de savoir ce que fait cette régulation;sonde exter certes,mais qui pilote quoi? une vanne ?est-ce un thermostat ou une sonde d'ambiance?
    qu'est-ce qui a été modifié par rapport à l'an passé;il y a une notice avec laquelle il faudrait reprendre les réglages;
    le fonctionnement des rob therm au bout d'un an ne devrait pas poser de pb sauf si des boues trainent dans le circuit;démonter la tête de celui qui bloque et manoeuvrer plusieurs fois le petit axe qui dépasse;
    donc,maintenant,c'est le thermostat chaudiére qui pilote?
    cdlt

  13. #9
    isisrimon

    Re : Problème de chauffage

    Bonjour,

    Le thermostat d'ambiance est un digital ad 137 il permet de programmer et de réguler le chauffage, mais il est shunté, il ne perturbe donc plus rien.

    Quant à la sonde extérieure elle fait évoluer la température de départ en fonction d'une pente près définie, en dehors de la chaudière il n'y a pas d'autre élément.
    Comment savoir pour la vanne ?

    J'ai manipulé plusieurs fois le petit axe et je trouve que ce thermostatique comporte beaucoup de jeu au niveau de la tête par rapport aux autres.

    Ce qui a changé depuis l'an dernier mis à part l'entretien annuel je ne vois pas.

    Je ne comprends pas pour "c'est le thermostat chaudière qui pilote" ?

    Merci

  14. #10
    yaadno

    Cool Re : Problème de chauffage

    bonjour:je viens de lire le descriptif de la régul;ce n'est pas ce que je pensais puisqu'il s'agit d'un bruleur à action modulante et donc oublions ce que j'ai écrit précédemment;
    ce qui pourrait avoir changé c'est la loi d'eau (ou la pente);elle est peut-etre réglée en usine(alors,l'installateur a pu la corriger);
    elle peut étre adaptative,ce qui fait qu'il n'y a rien à toucher;par contre en cas de changement brusque de tp comme en ce moment,de forte inertie de la maison,l'adaptativité n'est pas si rapide que ça;
    il peut etre nécessaire d'intervenir(légérement)sur la pente;c'est le cas en début de saison ou on peut avoir un temps doux et pas assez de chauffage;ou au plus froid de l'hiver,on peut avoir trop chaud;bref,ces régul sont calculées pour des variations lentes de tp exter;
    je ne vois pas sur quoi agit le therm. d'ambiance mais çà me semble curieux de l'avoir supprimé;
    robinet thermostatique:si le radiateur n'est pas froid c'est déja bon signe;quand au jeu çà peut varier d'une tête à l'autre;
    cdlt

  15. #11
    caillou

    Re : Problème de chauffage

    Bonjour,

    Je pense savoir votre problème pour l'avoir eu aussi récemment.
    1/ Les vannes thermostatiques sont un progrès et confort si ça marche correctement. Si vous entendez des glou glous c'est qu'il y a de l'air = purger. Couper la chaudière ou au moins le circulateur, ouvrir la vanne thermostatique et purger. Puis compléter l'eau à 1.5 bar environ et remettre la chaudière en route. Mais garder ces vannes. ça permet de régler la t° pièce par pièce.
    2/ ouvrir un radiateur à fond si votre circulateur n'est pas adaptatif, cela permet de ne pas le griller quand tous les raiateurs sont chaud et qu'il n'y a plus de demande. La sdb par exemple.
    3/ vous avez des problèmes de chauffage car votre chaudière fait le yoyo. Il chauffe mais la demande est trop faible alors il atteint le max de consigne de t° de départ et il s'arrête. Il faut augmenter la demande avec un radiateur ouvert à fond, et limiter la chaudière ou lui donner une plus large amplitude d'eau (mais je pense que la loi d'eau la bride avec les t° clémentes ces derniers temps. Une chaudière à condensation est faite pour tourner à régime constante, haute ou basse. La condensation se fait sur la T° de retour et non de départ. Si vous avez 40° en retour et 70° en départ, elle condensera.

    Enfin méfiez vous des DPE, ils sont parfois de complaisance pour faciliter une vente. C'est connu de tout le monde.

  16. #12
    isisrimon

    Re : Problème de chauffage

    Merci à Caillou et yaadno.

    Vous avez raison, j'ai légèrement augmenté la température départ chaudière et ouvert un radiateur plus fort et les choses semblent rentrer dans l'ordre.

    (par contre quelle impact sur la conso) ?

    Pour le cas ou il n'y a plus de demande de la part des radiateurs, le circuit est équipé d'une soupape qui dérive l'eau chaude vers le retour.

    Effectivement les températures font le Yoyo et vers 15° extérieur plus de chauffage du moins il semble car il fait bon dans la maison.

    Pour ce qui est des purges elles sont bien faites et pas de glou glous, mais un bruit de circulation d'eau permanent sur le radiateur du salon.

    Contrairement aux autres, il semble ne jamais se fermer ( c'est celui qui à du jeu ).

    J'ai également remarqué que celui qui est dans le couloir du bas et qui donne sur l'extérieur, me fait tirer tous les autres lorsque nous ouvrons la porte ?

    Encore merci à tous et vous souhaite de bonnes fêtes.

  17. Publicité
  18. #13
    caillou

    Re : Problème de chauffage

    Il est utile de réduire le débit du circulateur afin d'éviter ce bruit de circulation d'eau. Mais ça va dans le sens d'une baisse de la demande... Changer cette vanne l'été prochain. La boucle de dérivation marche t elle vraiment ? Un bruit de circulation d'eau n'est pas normal. Sans air, on ne doit rien entendre.
    La consommation de gaz est aussi en fonction des cycles. Si ça n'arrête pas de redémarrer, sans vraiment chauffer, ce n'est pas très efficace. par contre, si ça chauffe 6H puis ça s'arrête 6H puis ça recommence, oui, ça va condenser et produire un régime continue avec un meilleur rendement.
    L'essentiel c'est que ça marche, c'est déjà ça.

  19. #14
    isisrimon

    Re : Problème de chauffage

    Voici la réponse que j'ai reçu de De Dietrich.

    " En réponse à votre courriel du 23/12/2012, nous vous informons que la température de départ va moduler en fonction de la température extérieure (si une sonde est raccordée). Une fois que les réglages sont effectués, il n'y a plus rien à modifier.
    Le rendement sera optimal si la termpérature de départ est très basse (plancher chauffant ou radiateur chaleur douce).
    Le point de rosée est de 53°C environ pour le gaz, le retour doit donc être inférieur à cette valeur pour que la chaudière condense."

    Pour ma part je confirme que mon retour d'eau est bien inférieur à cette température, par contre si j'ai bien compris je n'aurai pas du monter
    la température départ mais ouvrir plus mes radiateurs.
    Je confirme que tous les rad chauffent, même celui qui fait un léger bruit de circulation mais maintenant il faut que je colle l'oreille dessus pour l'entendre.
    J'ai réduit celui qui est influencé par la porte du couloir.

    Encore merci à tous et de bonnes fêtes.

  20. #15
    Ulyssesourd

    Re : Problème de chauffage

    Bonjour,
    J'ai une chaudière condensation au gaz, au départ aux paramètres il y avait 75 comme T° de départ mais ca ne chauffait que trop fort et en courte période, j'ai regardé un peu tous les jours la conso Gaz, et j'ai mis la T° de départ à 55 max et là je constate que la chaudière tourne plus longtemps MAIS ca consomme moins de gaz et ca condense beaucoup plus. Donc c'est pas forcément la T° de départ qui fait la différence d'économie, et qui est plutôt sur le comportement de la chaudière qui tourne plus longtemps avec moins de puissance (quelques petites flammes au lieu de plein de flammes)
    Et pour le comportement thermique de la maison c'est une autre histoire...si la chaudière n'apporte pas grand chose à 55°C, c'est qu'on vit dans une passoire telle que ma maison ... je vous dis que c'est le premier hiver que je vais passer dans cette maison...En en été je ferai les travaux nécessaires pour la rendre moins passoire...
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  21. #16
    isisrimon

    Re : Problème de chauffage

    Merci Ulyssesourd,

    Quand vous avez mis la T° de départ sur 55 , avez vous augmenté l'ouverture des radiateurs ?

  22. #17
    Did67

    Re : Problème de chauffage

    Citation Envoyé par isisrimon Voir le message

    Mes questions sont donc les suivantes : que faut il régler, la température départ ou les thermostatiques ?
    Quelles est l’incidence sur la consommation si par exemple je monte de 71 à 72 ?
    Quelles est la température départ à fournir pour un rendement optimal ?

    J’ai lu qu'au-delà de 56°, la chaudière ne condense plus et le rendement est donc le meilleur en dessous de 56° ?

    En outre j’ai un robinet thermostatique qui contrairement aux autres semble ne jamais se fermer et émet un bruit de circulation d’eau permanent, quelle incidence sur le fonctionnement général.

    Merci de votre compréhension, vous êtes mon dernier recours mon chauffagiste n’a plus de temps à m’accorder.
    Avant les "recettes", quelques infos sur les principes :

    a) sauf erreur de ma part, la chaudière est à condensation ... Bon, l'"accouplement" à des radiateurs en fonte n'est pas des plus heureux. Passons !

    Pour que la chaudière à condensation condense un minimum, il faut en effet que les retours soient les plus froids possibles. La condensation commence vers les 55° (temp de retour).

    Mais attention, ce n'est pas du tout ou rien, comme vous semblez le croire. Ce n'est pas : ""56° cela condense rien. 54° cela condense "tout". La condensation commence vers 55° et elle augmente d'autant plus que le retour est plus froid. Donc les 10 % de gain annoncés dans les pubs ne se produisent qu'avec des planchers chauffants, avec des retours vers 25 à 30 ° ! (froids au toucher !).

    Quoiqu'il en soit, retenir que, l'installation étant faite, la condensation sera optimisée (dans la limite du possible) si les retours sont les plus froids possibles ! Point 1 !

    b) par chance, vous avez une sonde externe, dont c'est justement le boulot de calculer la température de départ la plus basse possible, juste suffisante pour avoir chaud. Mais jamais de trop ! Je veux dire : la température de départ ne doit jamais être inutilement trop élevée.

    Donc deuxième "accouplement" incongru : des robinets thermostatiques (RT) + sonde externe.

    Point 2 : pour avoir toujours un circuit qui fonctionne à la température la plus basse possible, il faut une régulation qui calcule en permanence ce "juste comme il faut" !

    c) En effet, pour apporter x calories dans une pièce (ce qu'elle perd en raison du froid dehors), on a le choix : un petit débit avec de l'eau "trop chaude" ou un gros débit avec de l'eau à peine assez chaude.

    Les RT ont pour principe de constater que la pièce ests assez (ou trop chaude) et de fermer le débit... Puis de constater que la temp baisse sous la consigne, et de rouvrir.

    Contrairement à ce que "croient" la majorité des gens, les chiffres n'indiquent pas des "débits", mais représentent les températures à laquelle le réglage agit. 3 = 20° en général. S'il fait plus de 20, sur la position 3 : clac, le débit se ferme (sur des RT bas de gamme, on peut entendre ce "clac"). La température va baisser. A 19°, clac, le débit se rouvre...

    Synthèse : avec une chaudière à condensation, il faut privilégier un réglage par la sonde externe, tous RT ouverts à fond (débit maximum/température du circuit la plus basse possible ! [sinon, ce sera : "papa accélère, maman freine" - une conduite pas très économique, la voiture n'avance pas mais consomme ! : la chaudière envoie l'eau trop chaude, ne condense pas ou peu, mais pour qu'il ne fasse pas trop chaud, les RT ferment le débit !)

    d) comment régler une régulation par sonde externe

    Je ne connais absolument pas cette chaudière. Il faudrait se plonger dans la notice, coté "régulation".

    Il devrait y être question, quelque part, de "courbe de chauffe" et sans doute de "pente".

    C'est-à-dire qu'il faut absolument "programmer" la régulation pour qu'elle sache que dans CETTE maison (dont il est question ici), pour avoir 20°, il faut envoyer l'eau à XX°. Ce XX dépend de l'isolation, des émetteurs (radiateurs, planchers chauffants, etc..). On en peut pas deviner ce chiffre.

    Cela se détermine par un paramètre appelé pente : il indique à la régulation de combine elle doit elever la temp de départ de l'eau lorsque à l'extérieure la température baisse de 1 degré. C'est avec ça que la régulation calcule la bonne température pour VOTRE maison.

    Une fois trouvé le bouton de la pente, le réglage se fera - simplement mais patiemment - comme suit :

    a) tous RT ouverts à fond (position 5 ou 6 - enfin bref, le maxi)
    b) afficher la temp souhaitée (par ex 20°) (cela devrait s'appeler la "consigne" ou "consigne confort" ou "consigne jour")
    c) laisser l'équilibre se faire (quelques heures) et vérifier :

    - s'il fait 20° comme souhaité, ne rien toucher ; par chance, le réglage d'usine était parfait !
    - s'il fait trop chaud : baisser la pente ( la régulation est trop optimiset et envoie de l'eau trop chaude ; cela diminue la condensation)
    - s'il fait pas assez chaud, remonter la pente (la condensation est au top, mais vous n'avez pas assez chaud, ce qui n'est pas le top non plus !)

    Plus il fera froid dehors, plus ce réglage sera précis. Vous pouvez le faire par temps doux. Et revenir dessus par temps très froid, si vous constatez une dérive...

    Procéder par étapes. Un changement par jour. Attendre l'équilibre. Recorriger. Au bout de quelques jours, cela devrait être callé !

    Les RT (sans doute ils y étaient d'avant !) pourront alors servir à "geler" les pièces dans lesquelles ont souhaite "moins que la norme" : chambre à coucher (qu'on peut, par exemple "écréter" à 17° si on aime les couettes et dormir mieux tout en faisant des économies), chambre d'amis inoccupées mise hors gel, etc... Dans ces pièces, la température de l'eau suivra la régulation, mais dès que la température plus basse souhaitée est atteinte, clac, les RT ferment le débit. Cela se sur-rajoute à la régulation par sonde externe

    Pour toutes les pièces gérées dans la norme, on laisse les RT ouverts et faire la régulation, qui, si elle est bien calibrée, vous surpendra : il fera à 0,2° près, la température souhaitée. Au lieu de faire le "yoyo", les radiateurs seront "plus ou moins chauds". Tiède quand il fait doux. Chaud quand il fait froid. Brulant quand il fait très froid (et là, plus de condensation !)

    [pendant plus de 10 ans, j'ai eu une régulation sur sonde externe sans aucun RT dans ma maison ; mais elle était réglée pile poil. Là, cela ne semble pas être le cas chez vous. Lors du passage du fuel aux pellets, j'ai perfectionné cela, en rajoutant une sonde d'ambiance - je développerai, en cas d'intérêt, le fonctionnement d'une sonde d'ambiance qui n'est absolument pas un thermostat - comme cela semble avopir été compris de travers ; en, effet, cela ressemble comme deux goutes d'eau,; mais fonctionne complètement différemment !!!! Mais pas tout à la fois...]

  23. #18
    yaadno

    Re : Problème de chauffage

    à did 67:remarquable explication;
    un détail:les rad fontes ne sont pas très adaptés sans doute parce que pas dimmensionnés pour de la basse tp?
    à la demande générale nous aimerions avoir la suite sur le role de la sonde d'ambiance(ou 'd'un thermostat puisque c'est possible);
    cdlt

  24. Publicité
  25. #19
    isisrimon

    Re : Problème de chauffage

    Bonjour, je suis en accord avec Yaadno, quelle remarquable explication.

    Réglage chaudière.jpg
    Voici joint la copie de la page du réglage de pente.Le paramètre sur lequel je peut agir est le P1, celui-ci fait évoluer la pente vers le haut ou le bas.Actuellement
    il est sur 72 mais le réglage usine est 75°.

    Enfin si j'ai bien compris.

    Par contre dans sa réponse De Dietrich me dit que la chaudière condense jusqu'à une T° retour de 53°.

    Il en résulte, ainsi que de l'explication de Did67, que je n'ai pas de Température de consigne ou de confort, ce paramètre se réglait avec le thermostat d'ambiance.

    Je peut donc agir sur la pente et l'ouverture des radiateurs.

    Donc si j'ouvre à fond mes radiateurs je serai à la t° définie par la pente à une t° extérieure donnée.
    Il est probable que je sois amené à baisser progressivement tous mes radiateurs sauf celui de la salle de bain qui lui sera à la T° Maximum x définie par la T° extérieure du moment.

    J'ai alors le problème suivant: Si la t° extérieure est de 10° la courbe me donne un départ à 35° par exemple, est-il possible que ma salle de bain soit à 20°
    avec les pertes en lignes et un radiateur ouvert à fond ne chauffe t il pas moins bien ?

    Je suis également impatient d'avoir la suis des explications de Did67 et encore merci.

  26. #20
    isisrimon

    Re : Problème de chauffage

    SVP y à t il une réponse possible à mon post du dessus ?

    Merci

  27. #21
    Ulyssesourd

    Re : Problème de chauffage

    Bonjour,
    Mes radiateurs sont tous ouverts à fond sauf dans les chambres.
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  28. #22
    isisrimon

    Re : Problème de chauffage

    Bonjour, Ulysse

    Les radiateurs sont ouverts ok, comment est faite votre régulation, avez vous un thermostat dans la maison, ou seulement le réglage de

    la pente de la chaudière?

    Car je n'arrive pas à comprendre comment obtenir la bonne température dans chaque pièce si on ne règle que la pente.

    Merci de bien vouloir me tenir informé.

  29. #23
    isisrimon

    Re : Problème de chauffage

    Bonjour, nouvelle saison de chauffe et une nouvelle fois les problèmes sont au rendez-vous.

    J'ai comme préconisé par Did67 ouvert mes thermos à fond, sauf pièces à température modérée et abaissé la temp départ à 55° au lieu de 75 usine.(courbe de chauffe).

    Première: question sur mes thermos après la graduation 5 il y a encore une position avec un Tiret, faut-il utiliser cette position qui semble être l'ouverture maximum?

    Deuxièmement: depuis ce changement ma chaudière chauffe plus longtemps, sans semble t il consommer plus, mais il semble que rien ne régule la température des radiateurs ouverts à fond.

    La sonde extérieure fait bien son travail en demandant à la chaudière de chauffer plus, mais rien n'arrête la montée en température dans les pièces.

    Pour mémoire pas de thermostat d'ambiance.

    Merci de bien vouloir m'apporter vos suggestions.

  30. #24
    Did67

    Re : Problème de chauffage

    Je redécouvre ! J'avais totalement oublié ce fil !

    Donc, comme il fait doux (donc tu ne risques pas de mourrir de froid !), et à titre d'essai, abaisse radicalement ta courbe de chauffe : mets un coup un P1 à 40 et observes au moins une journée ; théoriquement, tes radiateurs devraient être "juste tièdes". Et à paryir de là, tu rmeontes de 5 en 5, une étape chauqe jour, et tu verras quand il fera environ 20° dans les pièces principales... TU sera alors proche de ta pente optimale.

    Cela nous confirmera que la régulation régule bien sur sonde externe : temp douce dehors = j'envoie l'eau à peine tiède pour compenser des pertes qui sont alors faibles...

    On pourra alors fignoler...

    Faut d'abord :

    a) vérifier que cela marche bein (et s'en convaincre pour garder le morla !)

    b) régler grossièrement

    c) fignoler...

  31. Publicité
  32. #25
    isisrimon

    Thumbs up Re : Problème de chauffage

    Bonjour et merci pour cette rèponse.

    Que faire pour la position des thermos , position 5 ou ouvert Max?

    Je constate que depuis l'abaissement à 55° , elle met très longtemps pour compenser un abaissement de 1°, de l'ordre de 25 mn de chauffe.

    Si j'abaisse à 40° comme prèconisé ,il lui faudra encore plus de temps pour compenser NON ?

    Les 20° sont à atteindre dans les pièces ou les robinets sont ouverts à fond si j'ai bien compris ?

  33. #26
    isisrimon

    Re : Problème de chauffage

    ps.

    Bonjour et merci pour cette rèponse.

    Que faire pour la position des thermos , position 5 ou ouvert Max?

    Je constate que depuis l'abaissement à 55° , elle met très longtemps pour compenser un
    abaissement de 1°, de l'ordre de 25 mn de chauffe? par contre radiateurs très chaud ce matin
    avec une temp exter de 9°.(plus toutes les temps augmentés dans la maison).

    Si j'abaisse à 40° comme prèconisé ,il lui faudra encore plus de temps pour compenser NON ?
    Mais dans ce cas qui régule les températures dans la maison?

    Les 20° sont à atteindre dans les pièces ou les robinets sont ouverts à fond si j'ai bien compris ?

  34. #27
    Did67

    Re : Problème de chauffage

    Là, cela va devenir compliqué !

    a) Robinets Thremostatiques : je ne connais pas ; mets à fond (pour voir)

    b) Ne pas te préoccuper du temps de remontée. C'est tout à fait autre chose, lié à l'inertie de la maison. On réglera ensuite une "naticipation" pour compenser. Si tu veux 20° à 7 h du matin, tu peux soit "surchauffer" (garder 55° ou 60°=. Soit avancer l'heure à laquelle tu commpences à chauffer du temps qu'il faudra pour remonter la température. Chez moi, cela passe en mode "confort" à 4 h du matin...

    c) Ne pas vouloir tout tout de suite. Faut déjà comprendre. A tout voulori tout de suite, on va s'embrouiller et rester avec des choses bancales.

    Une règlme : pas plus d'un changement par jour. On observe les effets. On corrige.

    d) Je te propose donc à nouveau :

    1) de ne pas abaisser (un va "flamber" pendant 2 ou 3 jours, pour gagner beaucoup ensuite) : tu mets ta consigne (par ex 20° et tu la gardes jour et nuit)

    2) de baisser ta température P1 (je crois) à 40° "pour voir"

    Tous robinets ouverts.

    On va voir, dans ta maison, à combine cela correspond comme température.

    Si c'est moins de 20° après quelques heures, tu remontes par paliers de 5° jusqu'à avoir 20° plus ou moins pile.

    Si c'est plus de 20° (ce que je ne pense pas), tu baisses encore (pour info, ma température de départ de base est de 23,5°, mais avec des planchers)

    e) qui règle ???

    Ben la régulation, pardis !

    Elle calcule la température de départ de l'eau (l'eau qui arrive dans les radiateurs) de sorte à ce qu'il fasse 20° pile.

    Le matin, quan dil fera froid dehors, tes radiateurs seront "assez chauds". Le soir, quand il fera douxc, ils seront froids ou très tiède.

    L'eau circule toujours, mais elle est plus ou moins chaude. Elle chuaffe donc plus ou moins. C'est la température externe qui commande ! La régulation qui "calcule" ça. A condition qu'elle ait les bonnes données correspondant à TA maison.

  35. #28
    Did67

    Re : Problème de chauffage

    Citation Envoyé par isisrimon Voir le message

    Les 20° sont à atteindre dans les pièces ou les robinets sont ouverts à fond si j'ai bien compris ?
    Oui. J'ai oublié.

    Ailleurs, les RT (robinets) peuvent "limiter" la température en fermant le débit quand la température "programmée" est atteinte (par ex 17°).

  36. #29
    isisrimon

    Re : Problème de chauffage

    Merci encore une fois,

    Mais il me semble y avoir un problème je n'ai pas de régulation comme tu me l'indiques, je n'ai donc pas de
    réglage de consigne et encore mois la possibilité de régler une consigne nuit et une consigne jour.

    C'est pour cela que je demande qui régule ?

  37. #30
    Did67

    Re : Problème de chauffage

    As-tu bien une Easymatic ???


    Voilà ce que je lis sur le site internet De Dietrich :

    [I]EASYMATIC et EASYRADIO permettent la programmation hebdomadaire du chauffage et de l'eau chaude selon plusieurs modes de fonctionnement : automatique, confort permanent, réduit permanent, période vacances, été.[/I
    ]

    Là, on est dans les paramétrages.

    Ailleurs, tu dois avoir un Menu "utilisateurs" où tu fixes tout cela : quels jours selon quels horaires tu es en mode "confort" ; par défaut, le reste du temps ce sera en "réduit"...

    C'est ce que veut dire "plusieurs modes de fonctionnement" et "programmation hebdomadaire"...

    As-tu une notice "utilisateur" ?

    Cela doit être au début : comment tu programmes l'horloge, la date, les périodes "confort", etc... les horaires de pré"paration de l'eau chaude (ECS)...

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 6
    Dernier message: 15/02/2014, 18h34
  2. [Thermique] Problème chauffage !
    Par dimlenaclea dans le forum Dépannage
    Réponses: 15
    Dernier message: 18/11/2011, 17h26
  3. probleme chauffage
    Par beagle64 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/03/2010, 20h47
  4. Problème de chauffage
    Par fouc dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/11/2008, 13h10
  5. [Divers] probleme chauffage
    Par FRANCY59 dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/03/2007, 16h06
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...