Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 68

Plancher chauffant de l'étage trop chaud



  1. #1
    kitus

    Plancher chauffant de l'étage trop chaud


    ------

    Bonjour
    Je viens d’acheter une maison et je n’arrive pas à régler la température de l’étage où il fait trop chaud (24°C)
    La maison dispose d’un plancher chauffant au RDC ainsi qu’à l’étage et d’une VMC dble flux
    La chaudière est au gaz
    La maison est très bien isolée (classe B) avec des ouvertures sur l’Est, le Sud, l’ouest et Nord Ouest
    Je joins une photo de la centralisation des tuyaux de l’étage en espérant que vous pourrez me dire comment agir.
    Je précise que la maison est de 1991 qu’un desembouage & nettoyage du circuit a eu lieu il y a moins de 1 an.
    Les manos de températures sont H.S car après test avec un thermomètre à infrarouge l’eau semble arriver à 33°C et sortir à 30°C. Le sol est à 29.8°C
    La chaudière est réglée au minimum. Je suis en Bretagne et les températures extérieures diurnes sont entre 12 et 15°C.
    Au RDC les températures sont correctes 21°C
    Si il vous faut d'autres informations demandez moi

    merciPLANCHER CHAUFFANT ETAGE.jpgPLANCHER CHAUFFANT ETAGE.jpgPLANCHER CHAUFFANT RDC.jpg

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Did67

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    As-tu deux circulateurs, un pour chaque étage ?

    Et j'imagine une régulation intégrée dans ta chaudière, avec une sonde extérieure ?

    Il est alors probable que ton problème trouve une soution dans le réglage de ta "courbe de chauffe". Il te faut trouver ta notice "utilisateur" et éplucher le paragraphe "régage de la courbe de chauffe" ou synonyme... Sinon, marque et modèle de la chauidère pour essayer de trouver la notic sur internet.

    En effet, des départs à 33° par un temps aussi doux, c'est trop ! C'est ce que j'ai avec des températures négatives...

    Juste pour t'indiquer : dans des planchers chuaffants, l'eau est envoyée à une température varaible calculée par la réglation en fonction de la temp externe : plus il fait froid, et plus l'eau est envoyée à une temp élevée pour compenser les pertes de la maison. Cela se fait par redilution de l'eau chaude de la chauidère avec de ld'eau froide sur certaine schuaièdre s(avec une vanne 3 voies motorisée), soit sur les cnhaudières à condensation par modulation de la puissance de la chaudière.

    Mais pour qu'elle "calcule juste", il faut donner les bons paramètres à la chaudière. Cela s'appelle des "pied de courbe" ou "pararllèles" et la "pente" (de la courbe d echuaffe, qui est la forule magique qui permet à la régul de calculer la bonne temp de départ pour la bonne température interne, quelle que soit la temp externe !).

    Une petite recherche sur ces termes devrait t'apporter des tas de réponses... Car c'est un classique. Le cas a été traité il n'y a pas longtemps, avec un etemp de planchers chuaffant trop élevé...

    Si cela est confirmé, on pourra continuer.

  4. #3
    kitus

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Merci pour votre réponse.
    Ma chaudière est une Chaffoteau Nectra 3.23FF de 1993. A priori avec une vanne 3 voies et une sonde extérieure. Par contre je dois avoir un seul circulateur.ci joint une photo de « l’usine à gaz »
    j'ai effectivement un module régulateur de la marque Danfoss ECT 5006 dont je vais tenter de comprendre le fonctionnement.
    Mon problème est que la température au rdc est correcte mais qu'à l'étage c'est la cata
    chaudiere garage.jpg

  5. #4
    agnostica

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    En solution temporaire tu peux essayer de fermer à moitié (ou 3/4, ou+) une des vannes générales des des nourrices de l'étage.

    A+

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    kitus

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Donc ce que vous me proposez c'est bien de fermer partiellement la vanne d'arrivée d'eau du plancher chauffant de l'étage que j'ai entouré sur la photo ?Copie de PLANCHER CHAUFFANT ETAGE.jpg

  9. #6
    Did67

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Donc si je comprends bien ta photo : tu as un seul départ de chuaffage, avec le système avec la 3 voies ???

    Donc en effet, tu branches sur un même circuit d'un coté un plancher qui doit fonctionner avec de l'eau disons entre 25 et 35 et de l'autre des radiateurs qui deoivnet fon ctionner entre 35 et 55°...

    Conflit garanti...

    As-tu des robinets therostatiques sur les radiateurs ???

  10. Publicité
  11. #7
    caillou

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Il y a une régulation au plancher rdc mais pas à l'étage. T° arrivée à 50° et retour 40°C. Il faut impérativement réduire ce débit avec les vannes sur les circuits.

  12. #8
    behache

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Bonjour à Tous et Bonne Année

    1 Plutot que de fermer partiellement la vanne générale sur les distributeurs (nourrices) de l'étage j'essayerais quant à moi de diminuer les débits unitaires dans les boucles des pièces qui surchauffent.
    Les boucles semblant être équipéec de débitmètre cela devrait faciliter le réglage.


    2 Non DID, PCBT partout

    3 La photo montre quatre tubes raccordés à la vanne est donc une V4V , ce qui ne change rien au problème posé qui lui est curieux.
    Les planchers devraient être issus d'un même calcul et donc à même température d'eau donner a peu près la même température intérieure.
    L'explication du déséquilibre actuel est peut être le résultat de travaux d'isolation ultérieurs, par exemple sur-isolation du plafond de l'étage.

    4 Il y a environ 15% d'économie potentielles à grappiller en abaissant la température du RdC de 21° à 19°C

    5 Le jour où tu changeras de chaudière, opte pour un chaudière à condensation et régulation climatique directe du bruleur (chaudière à puissance variable)
    Dans ce cas il faudra déposer le régulateur actuel et neutraliser le rôle de la V4V en la plaçant définitivement sur la position " Grand ouvert ".
    Cordialement.

  13. #9
    Did67

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    Donc si je comprends bien ta photo : tu as un seul départ de chuaffage, avec le système avec la 3 voies ???

    Donc en effet, tu branches sur un même circuit d'un coté un plancher qui doit fonctionner avec de l'eau disons entre 25 et 35 et de l'autre des radiateurs qui deoivnet fon ctionner entre 35 et 55°...

    Conflit garanti...

    As-tu des robinets therostatiques sur les radiateurs ???
    Je me cite : mes excuses, je "planais" !!!! C'est erronné, ce que je viens d'écrire.

    Je reprends :

    a) il y a deux PC ; l'un, aux RdC à sur certaines boucles, une régulation des débits, reliés à des thermostats (les "petits chapeaux" cablés, qui ferment / ouvrent les débits)

    b) donc une seule vanne / une seule régulation, est tout à fait possible.

    Ce qui est probable :

    a) la régulation n'est pas bien réglée, l'eau est trop chaude, pour des PC (en ce moment, des PC fonctionnent avec des températures de départ genre 28° !) ; il faut donc absolument régler la courbe de chauffe sur la régulation qui est à coté de la vanne (c'est flou ; je pense ! A vérifier) ; trouver la notice (sur internet si vous ne l'avez pas) et voir comment régler le "pied de courbe" et la "pente" ; c'est indispensable...

    b) la régulation par thermostats du RdC corrige actuellement cette erreur ; l'eau est bien trop chaude, mais les thermostats le détecte et réduisent le débit ; résultat, la sensation est bonne en bas ; mais au 1er étage, pas de cette régulation, donc trop chaud... Parfiatement logique !

    Ce qu'il convient de faire :

    a) régler la courbe de chaufe tous thermostats ouverts à fond

    b) équilibrer l'installation toujours tous thermostat ouverts à fond (il est normal que l'eau aille là où c'est le plus court, le plus facile ; c'est pour ça il y a des petits "bitonniots" sur le départ des nourrices ; cela peut prendre du temps (un réglage par 24 h ! Les PC mettent plusieurs heures à s'équilibrer thermiquement !)

    c) les petits moteurs ne devraient être utilisés que pour "minorer" la température dans des pièces "neutralisées" (chambre inoccupée, etc...) ou des pièces qu'on veut mainten ir "plus froid que la consigne" (chambre à coucher maintenues à 17 par ex). La régulation se fait par la V3V et l'équilibrage entre circuits. Uniquement !

    Avec des PC, on a tojujours intérêt à fonctionner avec la sonde extérieure + V3V et non par thermostat :

    a) envoyer l'eau à la température "juste nécessaire" augmente le rendement de la chaudière (surtout si c'est une chaudière à condensation ; là, cela devient crucial ; plus on monte la temp dans le circuit et moins ça condense !) et diminue les pertes

    b) surtout, avec la sonde externe, le système anticipe.

    Cela se passe schématiquement comme suit : il fait plus froid dehors ; dedans, il ne s'est encore rein passé (inertie thermique) ; déjà la sonde détecte et remonte la temp de départ de l'eau pour envoyer plus de calories, en prévision de pertes accrues à venir ; le PC met 2 ou 3 heures à "transmettre" ces calories dans la pièce (épaisseur des dalles à traverser) ; elles vont arriver au moment où le "froid" rentre dans la pièce et se ferait sentir !

    En comparaison, des thermostats intérieurs vont réagir comme suit : la temp externe baisse ; il ne se passe rien dans la maison ; les thermostats ne réagissent pas ; deux ou trois heures aprés, le froid arrive, la temp baisse ; les thermostats réagissent enfin ; ils augmentent le débit ; les calories mettent 2 ou 3 heures à traverser les dalles ; la temp à encore baissé entre temps, car les calories n'arrivent pas encore ; les thermostats ont encore ouverts plus par conséquent ; les calories arrivent en masse dans le bas de la dalle ; finalement la temp interne remonte puis monte de trop ; le thermostat recommence à fermer, mais les calories envoyées entre temps se dégagent dans la pièce ; il fait trop chaud... Et reprendre l'histoire eu début ; ce système va fonctionner toujours avec retard et en faisant le "yoyo"...

    Voilà pourquoi des PC se règlent idéalement avec une sonde externe, sans thermostats internes !

    J'ai fonctionné comme ça pendant 12 ans. Sans aucun thermostat dans la maison. Avec ma consigne à 0,1° près quelle que soit la tempé externe. Quand on n'y réfléchit pas, c'est difficile à comprendre.

    Il faut et il suffit de juste se donner la peine de bien régler la courbe de chauffe !

  14. #10
    Did67

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Citation Envoyé par behache Voir le message
    2 Non DID, PCBT partout
    .
    Oui, oui, je me suis longuement corrigé entre temps !!!!!

  15. #11
    Did67

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Citation Envoyé par behache Voir le message

    Les planchers devraient être issus d'un même calcul et donc à même température d'eau donner a peu près la même température intérieure.
    L'explication du déséquilibre actuel est peut être le résultat de travaux d'isolation ultérieurs, par exemple sur-isolation du plafond de l'étage.
    .
    Je pense que c'est les thermostats dont opn voit les servo-moteurs sur la nourrice départ du RdC. Ils "corrigent" certes l'erreur liée à une temp de départ bien trop élevée. Mais, du coup, ils déséquilibrent complètement les débits (en réduisant le débit au Rdc, elles obtiennet le résultat voulu : la temp souhaitée, mais ils envoient trop d'eau vers le 1er !!!). Les pièces non équipées voient un excès d'eau trop chaude. Donc il y fait fort logiquement bien trop chaud !!! Et rien pour freiner.

    Je persiste qu'au départ, il y a une courbe de chauffe pas réglée.

  16. #12
    behache

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Edit :

    Citation Envoyé par behache Voir le message
    ....
    5 Le jour où tu changeras de chaudière, opte pour un chaudière à condensation et régulation climatique directe du bruleur (chaudière à puissance variable)
    Dans ce cas il faudra déposer le régulateur actuel et neutraliser le rôle de la V4V en la plaçant définitivement sur la position " Grand ouvert ".
    sans oublier de supprimer la bouteille de mélange (le gros cylindre argenté équipé de 4 voies) le jour où tu changerais de chaudière pour passer à une à condensation.
    Cordialement.

  17. Publicité
  18. #13
    behache

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    L'essentiel nous avait échappé, jusquà ce que Did se réveille
    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    a) il y a deux PC ; l'un, au RdC a sur certaines boucles, une régulation des débits, reliés à des thermostats (les "petits chapeaux" cablés, qui ferment / ouvrent les débits)
    b) donc une seule vanne / une seule régulation, est tout à fait possible.
    Ce qui est probable :
    a) la régulation n'est pas bien réglée, l'eau est trop chaude, pour des PC ... il faut donc absolument régler la courbe de chauffe sur la régulation qui est à coté de la vanne ... trouver la notice (sur internet si vous ne l'avez pas) et voir comment régler le "pied de courbe" et la "pente" ; c'est indispensable...

    b) la régulation par thermostats du RdC corrige actuellement cette erreur ;.... résultat, la sensation est bonne en bas ; mais au 1er étage, pas de cette régulation, donc trop chaud...
    Ce qu'il convient de faire :

    a) régler la courbe de chauffe tous thermostats ouverts à fond


    b) équilibrer l'installation toujours tous thermostat ouverts à fond (il est normal que l'eau aille là où c'est le plus court, le plus facile ; c'est pour ça il y a des petits "bitonniots" [sur le départ des nourrices ; cela peut prendre du temps (un réglage par 24 h ! Les PC mettent plusieurs heures à s'équilibrer thermiquement !)

    c) les petits moteurs ne devraient être utilisés que pour "minorer" la température dans des pièces "neutralisées" (chambre inoccupée, etc...) ou des pièces qu'on veut mainten ir "plus froid que la consigne" (chambre à coucher maintenues à 17 par ex). La régulation se fait par la V3V et l'équilibrage entre circuits. Uniquement !

    Avec des PC, on a tojujours intérêt à fonctionner avec la sonde extérieure + V3V et non par thermostat :

    a) envoyer l'eau à la température "juste nécessaire" augmente le rendement de la chaudière (surtout si c'est une chaudière à condensation
    Ce n'est pas le cas de cette vieille Nectra
    ...
    Il faut et il suffit de juste se donner la peine de bien régler la courbe de chauffe !
    Did67
    Cordialement.

  19. #14
    kitus

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Un grand merci pour toutes vos réponses dont je n'ai pas encore assimilé tout le contenu.
    Pour le moment je me suis concentré sur le réglage de la courbe de chauffe en enlevant les thermostats pour avoir le circuit grand ouvert. Dois je toucher aux débimetres et les ouvrir au max ou les laisser avec leurs réglages initiaux ?
    Le module de régulation est un ECT 5006 Danfoss dont je n'arrive pas à trouver une notice sur internet me permettant de bien régler la courbe de chauffe.
    Pour le moment aprés quelques modifications (qui semblent aller dans le bon sens)REGULATEUR COURBE.jpg
    il est réglé comme sur la photo
    Encore un grand merci pours vos conseils qui me sont fort utiles et dont je vois déja les bénéfices sur le confort de la maison
    Effectivement d'ici un an je compte changer la chaudiere pour un modéle à condensation.

  20. #15
    Did67

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Citation Envoyé par behache Voir le message
    L'essentiel nous avait échappé, jusquà ce que Did se réveille Ce n'est pas le cas de cette vieille Nectra Did67
    1) Tu ne penses pas si bien dire [je suppose que j'ai de nouveau fait de l'apnée du sommeil pour être "tant" à coté de mes pompes ce matin ; je viens de faire une sieste poir récupérer ; ceux qui connaissent savent de quoi je parle]

    2) Je suppose que tu es donc d'accord avec ce que tu as repris en gros et gras ?

    3) Et, en effet, kitus a une très bonne base pour passer à la condensation et l'optimiser comme tu/nous l'avons précisé...

  21. #16
    beberbrouillat
    Invité

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Je vois que les experts ont encore sévis!

    point de salut sans réguler les 2 niveaux avec chacun sa v3v et sa sonde de départ

    de plus, c'est économique car on peut abaisser l'un en chauffant l'autre, au lieu de chauffer les chambres le jour et le salon la nuit

    La régulation est d'époque, ça vaut le cout de moderniser, en gardant la bouteille de mélange surtout!

  22. #17
    kitus

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Je prends note de tous ces commentaires. Effectivement lorsque je vais changer la chaudière qui a fêté ses 20 ans, il me parait judicieux de pouvoir réguler indépendamment chaque niveau.
    Pour le moment j'ai commencé à modifier les paramètres sur le module de régulation. J’attends 24 heures pour voir l’incidence sur les températures dans la maison.
    Je vous tiens au courant des évolutions et je reste friand de vos suggestions.
    Grâce à vous mes connaissances ont fortement progressé.

  23. #18
    Did67

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Citation Envoyé par kitus Voir le message
    Le module de régulation est un ECT 5006 Danfoss dont je n'arrive pas à trouver une notice sur internet me permettant de bien régler la courbe de chauffe..
    Hier, la photo était encore bloquée.

    Tu peux régler la pente avec le deuxième curseur rouge depuis la gauche (celui avec comme symbole une droite et deux flèches).

    Il est sur 1,5, ce qui est une pente commune pour des radiateurs.

    Avec des planchers, on est plus bas : 0,7 à 0,5 (je suis à 0,5 chez moi)

    En revanche, je ne sais pas ce que commandent les deux autres curseurs rouge à droite. Je ne sais surtout pas si l'un est le "pied de courbe" ??? Je ferai un essai en abaissant radicalement l'avant dernier en regardant si dans les minutes qui suivent, la température de départ chute et la vanne tourne dans le sens de la fermeture ????

    L'abaissement de la pente devrait déjà avoir un peu cet effet (un peu, car il fait très doux, donc la pente ne joue pas trop).

  24. Publicité
  25. #19
    Did67

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Citation Envoyé par beberbrouillat Voir le message

    point de salut sans réguler les 2 niveaux avec chacun sa v3v et sa sonde de départ

    de plus, c'est économique car on peut abaisser l'un en chauffant l'autre, au lieu de chauffer les chambres le jour et le salon la nuit
    Pour kitus : je ne suis pas expert, simple amateur qui a essayé de comprendre.

    1) "Point de salut" me semble un peu trop radical.

    J'ai depuis 15 ans, un système avec deux PC (RdC + 1er) alimenté avec une seule vanne 3 voies, un seul circulateur. Cela marche sans problème (et sans thermostats !).

    L'inconvénient, c'est qu'on ne peut pas programmer différemment.

    Mais cet inconvénient est limité dans la mesure où de toute façon, l'intérêt de l'abaissement avec des PC est limité !

    Cela dépend aussi de l'usage fait des 2 étages : si on a un bureau au 1er, si les enfants étudient et travaillent dans les chambres au 1er, il faut chuaffer plus que si le 1er ne sert strictement qu'à dormir...

    2) Mais dans le cas de travaux, cela mérite réflexion, en effet. Il peut y avoir intérêt à séparer les deux cricuits et à les piloter de façon indépendante (au prix de 2 circulateurs, 2 vannes motorisées).

    3) En attendant cet idéal, il est tout à fait possible de déjà régler la courbe commune pour éviter la surchauffe et le gaspillage au 1er, en équilibrant (les débitmètres et vis sur les pointeaux au niveau des nourrices sont fait pour ; attention, c'est hyper-sensible, y aller par 1/4 de tour !) et en réglant ensuite la courbe de chauffe comme indiqué.

    Ce sera déjà un bon "salut", à défaut d'idéal...

  26. #20
    behache

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Bonjour
    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    ...2) Je suppose que tu es donc d'accord avec ce que tu as repris en gros et gras ?
    Oui

    A défaut de mieux voici un PDF IMAGE d'un ect 5006 à 4 réglettes et 5 curseurs

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    Tu peux régler la pente avec le deuxième curseur rouge depuis la gauche
    c'est à dire le troisième à partir de la gauche
    (celui avec comme symbole une droite et deux flèches).
    Oui (celui avec comme symbole en bas à droite "une Pente réglable ")
    Il est sur 1,5, ce qui est une pente commune pour des radiateurs.Avec des planchers, on est plus bas : 0,7 à 0,5 (je suis à 0,5 chez moi)
    Donc, je suis entièrement d'accord avec Did67
    En revanche, je ne sais pas ce que commandent les deux autres curseurs rouge à droite.
    A mon avis et sans trop de doutes, ce seraient les curseurs dédoublés du double curseur B de la notice ci-dessus
    Je ne sais surtout pas si l'un est le "pied de courbe" ???
    Ou décalage du pied de courbe Je ferai un essai en abaissant radicalement l'avant dernier
    l'avant dernier rouge à droite, le 5ème depuis la gauche correspond, selon moi au décalage Diurne du pied de courbe alors que le quatrième curseur (bleu) correspondrait au décalage Nocturne
    en regardant
    alors impérativement durant les heures diurnes
    si dans les minutes qui suivent, la température de départ chute et la vanne tourne dans le sens de la fermeture.
    Moi ce qui me trouble sont les curseurs 1 et 2 à compter de la gauche.
    En nous référant à l'indication " Temp max " et au curseur D de la notice on comprend bien que le curseur rouge correspond à une limitation haute
    -mais est-ce uniquement pour les heures diurnes ?
    et à quoi correspond le premier curseur (bleu)
    - un minimum ? >> peu vraisemblable
    - au maxi de la température d'eau de Retour ? je doute qu'il y ait une sonde retour
    - au maxi eau de départ Nocturne ? c'est illogique
    aucune des trois hypothèses ne me parait correspondre à ce que je connais.
    Dernière modification par behache ; 05/01/2013 à 14h46.
    Cordialement.

  27. #21
    kitus

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Bonsoir
    Je viens de régler la valeur de la pente à la valeur 0.5
    Je viens de trouver une notice tres succinte
    voila à quoi correspondent les curseurs
    de droite à gauche
    A : selecteur de programme je l'ai positionné en chauffage normal continu
    B1 :Réglage des températures désirées normale je l'ai positionné sur ce qui correspond à 20 °C
    B2 :Réglage des températures désirées réduite pas important car j'ai désactivé l'option programme suivant horloge.
    C1 : Courbe de chauffe je viens de le mettre sur 0.5
    D1 : Réglage de la température de départ maximum admissible par l'installation. sans certitude je l'ai mis sur 45°C
    D2 : Mystére peut être réglage de la température maximum admissible par l'installation lorsque le systeme est en mode chauffage réduit ?

    Comme dit plus haut, jai réglé C la courbe de chauffe sur 0.5 comme le suggere DID67 bien qu'il soit marqué dans la notice :
    les réglages de base sont les suivants
    Chauffage par le sol (55°C)
    C pour une temérature extérieur de -10°C régler à 1.2
    C pour .............................. ......de - 5°C ..........à 1.6
    C pour.......................... ................0°C........... ...à 2.0
    Pouvez vous me confirmer le réglage à 0.5 ? car l'échelle des valeurs semble inverse.

  28. #22
    kitus

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    REGULATEUR COURBE.jpg
    ....voila à quoi correspondent les lettres

  29. #23
    Did67

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Citation Envoyé par kitus Voir le message
    Comme dit plus haut, jai réglé C la courbe de chauffe sur 0.5 comme le suggere DID67 bien qu'il soit marqué dans la notice :
    les réglages de base sont les suivants
    Chauffage par le sol (55°C)
    C pour une temérature extérieur de -10°C régler à 1.2
    C pour .............................. ......de - 5°C ..........à 1.6
    C pour.......................... ................0°C........... ...à 2.0
    Pouvez vous me confirmer le réglage à 0.5 ? car l'échelle des valeurs semble inverse.
    1) Chaque maison a sa courbe de chauffe. Mon 0,5 était pour dire que cela pouvait être beaucoup moins que le 1,5. Que c'est vraisemblablement beaucoup moins que 1,5... Commence par 0,7 ou 0,8 !

    2) Alors là, je suis scotché !!!!Une courbe de chauffe qui dépend de la température externe, du jamais vu ! Puisque par définition, c'est la courbe qui donne la température de départ en fonction de la température externe !!!

    3) Comme la régul date, il se peut que les données sont pour des PC à l'ancienne, c'est-à-dire "chauds"... Aujourd'hui, les PC sont "basses températures", donc les températures de départ sont aujourd'hui beaucoup plus basses....

    4) La seule solution : tous robinets ouverts, tu règles !!!!

    a) tu as la température souhaitée, tu ne touches pas
    b) il fait trop chaud dans la maison, tu baisses la pente
    c) il fait trop froid, tu montes la pente

    Tu peux faire des sauts de 0,2 pou 0,3 d'abord. Puis fignoler de 0,1 en 0,1... Un changement par jour.

    Et éventuellement recommencer pour fignoler quand il fera très froid. La pente a une influence plus sensible par grands froids... Une réglage fait par temps doux peut donc être approximatif et nécessiter un ajustement par grand froid. Ce n'est pas que cela "ne marche pas". C'est qu'on était "un peu à coté", mais que ce "un peu" entraine une grande différence par grand froid... (la pente est un "mutiplicateur" - en maths, on appelle ça la pente d'une courbe ; on multiplie par l'écart : températur interne - temp externe)
    Dernière modification par Did67 ; 06/01/2013 à 11h05.

  30. #24
    beberbrouillat
    Invité

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Pour information, une courbe de chauffe se règle comme suit:

    chercher la courbe qui donne une t° intérieure stable par toutes les t° extérieure.

    une fois ce coeff trouvé, la t°int peut être sois trop basse sois trop haute, agir sur le décalage parallèle pour déplacer cette courbe dans son ensemble vers le haut et le bas

    http://www.viessmann.fr/content/dam/...-957450263.pdf

    Voir page 17, 18, et surtout 39

    Le reste c'est du baratin pour moi

  31. Publicité
  32. #25
    beberbrouillat
    Invité

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    1) Chaque maison a sa courbe de chauffe. Mon 0,5 était pour dire que cela pouvait être beaucoup moins que le 1,5. Que c'est vraisemblablement beaucoup moins que 1,5... Commence par 0,7 ou 0,8 !

    2) Alors là, je suis scotché !!!!Une courbe de chauffe qui dépend de la température externe, du jamais vu ! Puisque par définition, c'est la courbe qui donne la température de départ en fonction de la température externe !!!

    3) Comme la régul date, il se peut que les données sont pour des PC à l'ancienne, c'est-à-dire "chauds"... Aujourd'hui, les PC sont "basses températures", donc les températures de départ sont aujourd'hui beaucoup plus basses....

    4) La seule solution : tous robinets ouverts, tu règles !!!!

    a) tu as la température souhaitée, tu ne touches pas
    b) il fait trop chaud dans la maison, tu baisses la pente
    c) il fait trop froid, tu montes la pente

    Tu peux faire des sauts de 0,2 pou 0,3 d'abord. Puis fignoler de 0,1 en 0,1... Un changement par jour.

    Et éventuellement recommencer pour fignoler quand il fera très froid. La pente a une influence plus sensible par grands froids... Une réglage fait par temps doux peut donc être approximatif et nécessiter un ajustement par grand froid. Ce n'est pas que cela "ne marche pas". C'est qu'on était "un peu à coté", mais que ce "un peu" entraine une grande différence par grand froid... (la pente est un "mutiplicateur" - en maths, on appelle ça la pente d'une courbe ; on multiplie par l'écart : températur interne - temp externe)
    Modifier la pente ne sera pas bon si tu ne corrige pas la parallèle en conséquence

    Pas besoin d'attendre quoi que ce sois si tu as la bonne pente

    Si je procédais ainsi chez mes clients, j'y passerais mes dimanche.

  33. #26
    behache

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Bonjour à tous

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    ... Alors là, je suis scotché !!!!
    ou plutôt englué dans le premier papier tue-mouche qui pendait !
    Une courbe de chauffe qui dépend de la température externe, du jamais vu ! Puisque par définition, c'est la courbe qui donne la température de départ en fonction de la température externe !!!....
    J'ai l'explication


    Citation Envoyé par kitus Voir le message
    Je viens de régler la valeur de la pente à la valeur 0.5
    Je viens de trouver une notice très succinte
    Tu as eu plus de chance que moi, avec la notice en finois et un ECT 5006 à 5 curseurs dont je t'avais donné le lien hier
    voila à quoi correspondent les curseurs
    de droite à gauche
    A : selecteur de programme je l'ai positionné en chauffage normal continu
    B1 :Réglage des températures désirées normale je l'ai positionné sur ce qui correspond à 20 °C
    B2 :Réglage des températures désirées réduite pas important car j'ai désactivé l'option programme suivant horloge.
    C1 : Courbe de chauffe je viens de le mettre sur 0.5
    D1 : Réglage de la température de départ maximum admissible par l'installation. sans certitude je l'ai mis sur 45°C

    Tous tes réglages sont logiques !
    D2 : Mystére peut être réglage de la température maximum admissible par l'installation lorsque le systeme est en mode chauffage réduit ?
    J'avançais hier cette explication tout en la je trouvant peu rationnelle
    Depuis, j'ai une explication satisfaisante à condition que ce régulateur comporte aussi une possibilité de raccorder une sonde chaudière et d'en commander le brûleur.
    Si tel était le cas, le curseur D2 règlerait la température mini de chaudière pour celles qui ne supportent pas l'eau tiède, évitant ainsi le point de rosée qui provoque des condensations et la corrosion de certains foyers. Il s'agit sutout des chaudière à foyer en acier et dans une moindre mesure de beaucoup chaudières en fonte.
    Les chaudières à gaz (échangeur cuivre) ne comportent pas à ma connaissance de restriction de température basse, aussi je te suggèrerais de placer le curseur D2 à 20°.

    Comme dit plus haut, j'ai réglé C la courbe de chauffe sur 0.5 comme le suggere DID67 bien qu'il soit marqué dans la notice :
    Tu as bien fait, si les températures intérieures baissaient de trop, remonte ensuite progressivement.
    Lorsque le réglage s'approche de l'idéal, il te faudra attendre 36 à 48 heures avant d'en changer car l'inertie de la maison diffère et amortit les variations souhaitées !

    les réglages de base sont les suivants
    Chauffage par le sol (55°C)
    C pour une temérature extérieur de -10°C régler à 1.2
    C pour .............................. ......de - 5°C ..........à 1.6
    C pour.......................... ................0°C........... ...à 2.0
    Pouvez vous me confirmer le réglage à 0.5 ?
    Laisse comme cela et attends pour voir ..
    car l'échelle des valeurs semble inverse.
    Non l'échelle est logique :
    Une régulation climatique, une fois bien réglée, n'a plus besoin d'intervention, quelque soit la température extérieure -10 -5 ou 0°C on ne change pas la courbe.
    Il faut comprendre que les températures indiquées sont les températures de base celles pour lesquelles sont calculés les émetteurs et celle por laquelle il faut régler le régulateur.
    Or les émetteurs sont tous à peu près calculés avec la même température maxi d'eau d'alimention.
    Dans une région ou il ne gèle qu'exeptionnellement la température d'eau maxi, à 0°C extérieur suffit pour assurer 20°C intérieurs malgré un faible dimensionnement des émetteurs (un grand pas des tuyaux dans le cas des planchers chauffants ou de petits radiateurs )
    Pour des régions où la température extérieure est régulièrement à -10°C la température d'eau pour 0°C doit être évidemment plus basse
    Donc la pente (la dérivée au sens mathématique ) de la courbe de chauffe ) est toujours plus faible pour une température de base faible (forte valeur négative) ceci indépendamment de tous les autres paramètres !
    N'est-ce pas Did ?

    Signé
    Un de des autodidactes qui sévissent
    Dernière modification par behache ; 06/01/2013 à 12h52.
    Cordialement.

  34. #27
    beberbrouillat
    Invité

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Signé
    Un de des autodidactes qui sévissent

    Tu sais, j'ai suivi un peu tes post, tu y met de la bonne volonté et c'est tout a ton honneur.

    Je peut te dire aussi que je rentre dans ma 16eme année de SAV, j'ai déjà vu pas mal d'installation, des biens conçues et des autre chez mes 1300 clients, enfin 1300 chaufferies de marques,

    modèles, et combustibles divers et variées, sans parler du type de clientèle, entre le locataire qui pense que tout lui est du et le propriétaire qui ne souhaite point bourse délier.

    Tout ceci pour te dire que j'en apprends encore et c'est loin d’être terminé

    Je me tourne aujourd'hui vers le chauffage bois et crois moi qu'en hydraulique en particulier c'est encore un autre métier.

    Alors apportons notre pierre a l'édifice mais laissons de coté nos certitudes

  35. #28
    beberbrouillat
    Invité

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    D2 : Mystère peut être réglage de la température maximum admissible par l'installation lorsque le système est en mode chauffage réduit ?

    D2 est pour moi la T° maxi départ circuit mélangé.

    Ce régulateur ne gère que le circuit vanne, pas la T° chaudière

  36. #29
    Did67

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Citation Envoyé par beberbrouillat Voir le message
    Modifier la pente ne sera pas bon si tu ne corrige pas la parallèle en conséquence

    Pas besoin d'attendre quoi que ce sois si tu as la bonne pente

    Si je procédais ainsi chez mes clients, j'y passerais mes dimanche.
    1) J'ai un certain nombre de fois décrit le réglage avec "parallèle" (ou "pied de courbe") ET "pente"... lorsque cela est possible depuis 2007... Donc je ne l'ignores pas, contrairement à ce que tu voudrais insinuer !

    2) Mais là, as-tu une idée comment régler la parallèle ????? [dans un de mes premiers posts de ce fil, je conseillais de trouver la notice et de chercher si on pouvait "régler" la parallèle ET la pente... N'ayant rien trouver, j'ai essayé de ne pas laisser kitus en rade et faisant déjà modifier la pente, qui ma parait très élevée pour des planchers. Je ne pense pas que tu remets ça en cause ?]

    3) Je ne suis qu'un autoditacte. Et je l'écvris régulièrement. Mais ma messagerie privée est pleine de gens qui me remercient... C'est ça qui compte. Pas tes remarques désobligeantes régulières.

    4) Quand on habite une maison, et qu'on a compris le réglage, on y est, le dimanche. Ce n'est rien que de passer devant sa régul et modifier une "pente" d'un dixième ou de corriger une parallèle... C'est comme modifier son thermostat...

    Et en quelques jours, par grand froid, on a une courbe réglée pile-poil, sans ennuyer son chauffagiste. C'est ça qui t'ennuies ?

    5) Je ne pense vraiment pas que tu te grandisses en essayant de me ridiculiser, avec toujours tes mots insidieux et désobligeant, ici "experts qui sévissent". Mais puisque c'est ton choix, les forumeurs sont bien obligés de faire avec...

  37. #30
    Did67

    Re : Plancher chauffant de l'étage trop chaud

    Citation Envoyé par behache Voir le message

    Donc la pente (la dérivée au sens mathématique ) de la courbe de chauffe ) est toujours plus faible pour une température de base faible (forte valeur négative) ceci indépendamment de tous les autres paramètres !
    N'est-ce pas Did ?
    :
    Permets-moi de préciser un peu !

    La courbe de chauffe est, mathématiquement, une fonction affine du type y = ax + b

    ou
    y est la temp de départ
    x est l'écart de temp intérieur / extérieur
    a : la pente
    b : la température au pied de courbe

    et a s'appelle donc "pente" en mathématique et pour les courbes de chauffe.

    Alors en effet, c'est aussi la dérivée, qui dans ce cas est constante

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. faire monter l'air chaud du poême à l'étage
    Par vince5994 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/12/2010, 16h45
  2. plancher chauffant solaire autoconstruction à l'étage
    Par terrotrobert dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/12/2008, 08h32
  3. [Thermique] chaudiere frisquet température du plancher chauffant trop élevée
    Par franco31 dans le forum Dépannage
    Réponses: 7
    Dernier message: 30/11/2008, 12h45
  4. Plancher Chauffant A L Air Chaud
    Par AMAT dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 26/03/2007, 23h42
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...