Répondre à la discussion
Page 14 sur 50 PremièrePremière 14 DernièreDernière
Affichage des résultats 391 à 420 sur 1489

Poêle Bullerjan / Bruno



  1. #391
    Le Gascon du bord'Haux

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Citation Envoyé par cyril65 Voir le message
    Salut à tous ! Nouveau venu dans ce forum je suis un peu dans le même cas que certains, vieille maison, gros volumes.
    J'aurais juste une question : j'ai vu que Bullerjan proposait deux versions Stone de leur poele avec de la stéatite ou terracota.
    Pensez-vous que cela puisse être intéressant comme compromis convection rayonnement ? Est-ce que cela permet d'augmenter le rendement ou est-ce un simple transfert d'énergie (moins de convection, plus de rayonnement) ? On trouve peu d'info sur ces versions, si bien que je ne sais pas quelle est la masse de pierre embarquée.
    Au plaisir de vous lire.
    Cyril
    Un bonjour du Gascon,

    La pierre ou la céramique vont te rajouter de l'inertie si tu as un mur en pierre aucun intérêt.

    A+

    -----


  2. Publicité
  3. #392
    cyril65

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Bonjour,
    En fait, j'ai une isolation intérieure (stirodur + brique) donc mur pas apparent à l'intérieur. Je ne suis pas sur de la capacité de la brique à stocker la chaleur convenablement.
    Cyril

  4. #393
    taurissimo5

    Re : Poêle Bullerjan

    Citation Envoyé par le bucheron Voir le message
    Bonjour,

    moi je sais vous avoir un poele 9.12.15.18. ou 21 Kw Bruno idem bullerjan , capacité de chauffe superbe et finition beaucoup mieux que bullerjan !!!

    Le 12 Kw je sais vous le vendre 1500€ avec porte vitré et toles latérales de protections + 2 ans de garantie !!

    J'ai moi-meme un bruno avec un échangeur d'air chaud et je suis super content !!!

    Amicalment
    bonjour tout le monde,je suis nouveau chez vous et je suis tres interesse par le systeme bullerjan/bruno,quels sont tes tarifs le bucheron pour un 15kw voir un 18kw bruno?je cherche essentiellement a en acheter un en france quand meme mais ca va dependre du prix et d une facture. merci

  5. #394
    cyril65

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Alors moi j'ai eu le distributeur Bullerjan qui est passé hier pour voir ma configuration. Il me recommande un 11kW et il me semble assez sérieux car il reprend certains trucs et astuces donnés sur le forum (coude en T en sortie pour ramonage, montage du tubage male en bas femelle en haut). Il ne pousse pas non plus pour me vendre les options, supports et plaques latérales. J'attends son devis.

    Par contre, il me dit que le crédit d'impot est aussi valable sur le tubage car la réglementation indique clairement qu'il s'applique au matériel indispensable au bon fonctionnement de l'installation. Le tubage faisant clairement partie de ce critère ... D'après lui ,ses clients en ont bénéficié. Et en cas de refus, il y a "jurisprudence" permettant de convaincre nos amis du fisc. Qu'en pensez-vous ?

  6. #395
    teraps

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Citation Envoyé par romut Voir le message
    Bonjour,
    Pour notre part nous allons laisser tomber le Bruno 9, pour 2 raisons :
    - il est surdimenssioné pour notre volume de chauffe (120 m3),
    - après 3 mois d'utilisation (de 7h30 du matin à 22h00 le soir), nous avons toujours cette odeur de peinture cuite lors d'un gros feu et c'est insupportable.

    My 2 cents.

    Qui pourrait croire qu'un utilisateur fait des gros feux avec un poêle surdimentionné ou comment faire un gros feu à son insu (trop fort)

  7. #396
    2462gregory

    Pour Le Bucheron

    JE Compte acquérir un poele BRUNO 9KW
    Quel est ton prix LE BUCHERON livré en sarthe
    je compte l'installer moi meme
    ma maison a moins de 2 ans
    confirme moi que je n'ai pas droit au credit d'impot
    a+
    ### Pour votre sécurité, pas de mail, utilisez les messages privés.
    Philou67 pour la modération.

  8. Publicité
  9. #397
    Le Gascon du bord'Haux

    Re : Pour Le Bucheron

    Un bonjour du Gascon,

    Pas de crédit d'impôt car tu dois faire acheter et installer le poêle par l'installateur pour pouvoir bénéficier du crédit d'impôt.

    Il doit y avoir une et une seule facture.

    A+
    Dernière modification par Philou67 ; 05/03/2008 à 12h12. Motif: Citation inutile

  10. #398
    Le Gascon du bord'Haux

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Citation Envoyé par cyril65 Voir le message
    Alors moi j'ai eu le distributeur Bullerjan qui est passé hier pour voir ma configuration. Il me recommande un 11kW et il me semble assez sérieux car il reprend certains trucs et astuces donnés sur le forum (coude en T en sortie pour ramonage, montage du tubage male en bas femelle en haut). Il ne pousse pas non plus pour me vendre les options, supports et plaques latérales. J'attends son devis.

    Par contre, il me dit que le crédit d'impot est aussi valable sur le tubage car la réglementation indique clairement qu'il s'applique au matériel indispensable au bon fonctionnement de l'installation. Le tubage faisant clairement partie de ce critère ... D'après lui ,ses clients en ont bénéficié. Et en cas de refus, il y a "jurisprudence" permettant de convaincre nos amis du fisc. Qu'en pensez-vous ?
    Un bonjour du Gascon,

    Je ne sais pas si la réglementation a changé mais il y a deux ans la fumisterie n'était pas prise en compte.

    Tu devrais faire comme j'avais fait a l'époque j'étais aller voir les impôts et tu peux lire le texte sur le site gouvernemental.

    A+

  11. #399
    cyril65

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Alors, j'ai trouvé des choses concernant le crédit d'impôt.
    Le Bulletin Officiel des Impots 5B-17-07 du 11/07/2007 (http://doc.impots.gouv.fr/aida/Apw.fcgi?FILE=Index.html) précise :
    - Section 4, C, §1 art 24 : "La base du crédit d'impôt comprend le coût des pièces et fournitures destinées à s'intégrer ou à constituer, une fois réunies, l'équipement de production d'énergie utilisant une source d'énergie renouvelable ou la pompe à chaleur spécifique."
    - Section 4, C, §1 art 28 : "Foyers fermés, inserts de cheminées intérieures et poêles à bois. Le foyer fermé est constitué d'une chambre à combustion en fonte fermée par une porte à ouverture latérale ou relevable disposant d'un vitrage céramique résistant aux hautes températures. L'insert de cheminée intérieure, qui a vocation à s'encastrer dans une cheminée préexistante, présente des caractéristiques similaires à celles des foyers fermés. Le poêle est un appareil de chauffage autonome à foyer clos.
    S'agissant des inserts, il n'y a lieu de comprendre dans la base du crédit d'impôt que l'équipement lui-même, dès lors que celui-ci s'encastre dans un emplacement préexistant. Lorsque l'installation de cet équipement est réalisée dans une cheminée à foyer ouvert, les dépenses afférentes au tubage du conduit existant ne sont pas comprises dans la base du crédit d'impôt.De même, s'agissant des foyers fermés, seules les dépenses relatives à l'équipement lui-même peuvent être comprises dans la base du crédit d'impôt, à l'exclusion des dépenses relatives aux tuyaux d'évacuation des fumées ou à l'habillage de cet équipement et de ces tuyaux, tels que le socle, la dalle en béton qui supporte le foyer, la foyère en briques, les jambages et les corbeaux, les frontons entre les corbeaux, les linteaux latéraux.
    S'agissant enfin des poêles, il est précisé que les dépenses relatives aux éléments décoratifs, tels que les carreaux de faïence décoratifs des parois extérieures ou les banquettes, ne peuvent être comprises dans la base du crédit d'impôt.


    Donc pour moi : les tubages sont inclus pour le chauffage à bois, sauf dans le cas de l'utilisation d'un conduit de fumée existant. Les accessoires esthétiques ne sont pas inclus pour les poeles.

    Il existe aussi les bulletins officiels 5B-17-06 et 5B-26-05 pour les années précédentes, mais je n'ai pas regardé.
    En l'occurence, je pense que prendre l'avis du centre d'impôt local n'est pas la meilleure solution car ils sont très souvent ignorants de la réglementation...

    Par contre, j'ai une question bête : quand on dit que le plafond est de 8000 euros par personne dans un couple, cela veut-il dire que c'est le crédit d'impôt qui est de 8000€ maxi ou bien 8000€ est-il le montant de travaux éligible au crédit d'impôt (et donc 4000€ remboursés si crédit d'impôt à 50%) ? C'est un détail je sais ...

  12. #400
    Jerome_Dee

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Bonjour à tous,

    Alors voilà: aujourd'hui, mon Bruno s'est vu greffé enfin un conduit d'évacuation de fumées. C'est un conduit isolé inox/galva pour la section interne et inox/inox pour l'externe. La marque du conduit est HILD.
    Bon, faut se rendre à l'évidence, ça coute très cher (180 euro le mètre pour du diamètre 150), mais les avantages des conduits isolés ne sont plus à démontrer.
    Le montage a pris une demi journée. 7 mètres de conduit. Les poseurs (artisans du coin) ont rencontré quelques problèmes, mais c'est inévitable dans les vieilles maisons comme la notre.
    Vers 16H.... tatata ! Grand moment puisque ce fut le tout premier allumage du Bruno.
    Quelques feuilles de journal, du cageot, du petit bois bien sec.... 1 allumette et.... c'est parti !!!! ça fume ! ça fume ! ça fume!!!!!!!!!!!!
    Le poele et le conduit sont froids, alors forcémment, pendant 1 minute environ, le tirage est quasi-nul.
    Très vite, de l'air chaud sort des tubulures.
    La température à proximité du Bruno monte très vite. En moins de 5 minutes, le poele ainsi que l'échangeur deviennent brulant et une forte chaleur s'installe.
    Une grosse fumée s'intalle alors. Ce n'est plus un problème de tirage, c'est la peinture recouvrant le corps de l'appareil qui se met à cuire.
    Il faut tout ouvrir. C'est insuportable. Cela a duré pendant une heure environ.
    Cependant, c'était indiqué dans le mode d'emploi... Alors, pas de surprise.
    2 réglages sont possibles sur ce type de poele:
    L'admission d'air: ouvert à fond pour la mise en chauffe
    L'évacuation des fumées: également ouvert à fond au départ
    Ensuite..... et bien je pense qu'il faut apprendre à connaitre sa machine.
    Cela fait maintenant plus de 6 heures que le Bruno est allumé.
    Un bon lit de braises s'est installé.
    Tous les panneaux rayonnants de la maison ont été coupés.... et température monte. J'ai enfin enlevé mon 2e pull que je gardais jusqu'à présent en hiver.
    Pas de doute: ça chauffe. Et fort même.
    Inconvénient auquel j'étais préparé: avec mon plafond de 8m et mes 2 mezzanines, l'air chaud est concentré en haut. Au 2e étage, il fait TRES bon ! Au premier, idem. En bas, la température n'a plus rien à voir avec ce dont nous étions habitué.
    L'installation de 2 brasseurs d'air semble indispensable afin d'homogénéiser les températures.
    Concernant la vitre, c'est confirmé ! Au bout de 6H de chauffe, elle est déjà totalement noire. On ne voit plus rien au travers.... Beurrrrkkkk !

    Alors attention, pour l'instant, je ne tire aucune conclusion de ce nouveau système de chauffage. C'est tout nouveau, tout beau.
    Disons que la première impression est plutot positive.
    Nous avons passé notre premier hiver dans cette maison à nous cailler grave malgré une cheminée avec insert, chauffage électrique et poele à petrole.
    Aujourd'hui, Bruno s'est substitué à tout cela et le confort n'a plus rien à voir.
    Vous trouverez ci-dessous les premières photos.
    Une chose est sûre: pour l'heure, c'est testé et approuvé par Bosco !
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par Yoyo ; 12/03/2008 à 00h07.

  13. #401
    cebiolavie

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    8000e est le montant du capital à dépenser par personne, pour recevoir 4000e de crédit d'impôt à 50%.
    Dernière modification par Philou67 ; 31/03/2008 à 19h39. Motif: Citation inutile

  14. #402
    augras

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Bonjour tout le monde,

    Je viens de terminer les 23 pages d'échanges. Merci pour les nombreux renseignements et les expériences des uns et des autres.

    Tout le monde a été en vacances au mois d'avril ? Car depuis plus rien !

    Nous avons un projet d'aménagement d'une grange et en cherchant un moyen de chauffage je suis tomber sur un poele bruno dans une vitrine à côté de chez moi (limousin, st yrieix la perche 87 la boutique). Et en cherchant des renseignements je suis arrivé ici.
    Notre grange fait 117m2 au sol sur deux niveaux avec mezzanine centrale, un total de 585m3. Les murs en pierre font 50cm d'épaisseur. L'isolation interne prévue est un enduit au chanvre de 7cm d'épaisseur, sous la toiture 25 à 30cm de ouate de cellulose. Le poele est central. Triple vitrage prévu (on n'a pas encore les devis, peut-être que ce ne sera que du double ! ).
    J'ai donc choisi un bruno 21kw.
    J'ai également opté pour la production d'eau chaude (associé à un chauffaud solaire et à l'électricité au cas où : le disjonteur est à activer manuellement en cas de besoin). La production d'eau chaude paraît plus difficile à maitriser d'après l'installateur qui veut me faire mettre 4 radiateur à même d'absorber les coups de chauffe (un dans la salle de bain en rdc, un dans celle de l'étage et un dans les deux pièces du rdc qui recevront le moins de chaleur.
    4 gaines sont prévues au cas où pour venir se greffer sur les bouches du bruno et chauffer les 4 chambres de l'étage : d'après ce que j'ai lu ça semble superflu mais ce n'est pas grand chose à prévoir.
    Au départ j'envisageai de mettre un récupérateur de chaleur mais ça ne semble vraiment pas nécessaire. Ce sera toujours possible de le rajouter en cas de besoin.
    Je suis en attente du devis du revendeur/installateur.

    Aucun retour d'expérience en production d'eau chaude ?

    Dès que j'ai de nouveaux éléments je poste.

  15. Publicité
  16. #403
    Jerome_Dee

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Bonjour,
    Je suis d'accord avec toi augras. Le forum des poeles canadiens n'intéresse pas grand monde en ce moment. Remarque, quand le printemps et les beaux jours reviennent, on ne pense plus forcément au chauffage.
    Je vois que tu as une configuration très similaire à la mienne. Pour ma part, le Bruno 21kw tient ses promesses. Après 1 mois d'absence dans notre maison, nous sommes rentrés et là.... 10° au thermomètre ! 75% d'humidité... une horreur !
    Allumage du Bruno. 4 heures après: 20° au RDC, 25 au premier... 27 au second. Bon, je l'avais bien bourré le Bruno et il était au max de sa puissance je pense. Le lendemain, l'hygro était tombée à 65% et 55% 3 jours après.
    Pour le récupérateur de chaleur.... pas utile du tout je pense. Je chauffe très bien 2 chambres et 1 salle de bain au premier avec pourtant 1 couloir. Seul impératif: laisser les portes ouvertes bien entendu.
    Pour l'eau chaude... Bof bof.... Le serpentin dans le bruno est très réduit. C'est un simple U et je doute de son efficacité réelle. ça fait vraiment gadget je trouve.
    Pour les inconvénients, j'en vois 3 majeurs:
    1) La vitre s'encrasse TRES rapidement... en quelques heures, on ne voit plus à travers.
    2) Quand on ouvre la porte pour recharger en bois, ça fume pas mal. Nous ça va car Bruno est dans un très gros volume.
    3) Attention aux enfants en bas âge qui risquent de se bruler s'ils touchent le poele.
    Au final, Ce type de poele est vraiment un formidable rapport qualité/prix. Je n'ai pas trouvé mieux pour chauffer ce type d'habitation. (un poele de masse probablement, mais nous ne sommes plus du tout dans les mêmes budgets)
    Une dernière précision très importante: utiliser impérativement du bois TRES sec. Cette remarque est d'ailleurs valable pour tout type de chauffage à bois.
    J'ai essayé de bruler un bois pas assez sec avec le Bruno et le rendement était vraiment catastrophique. J'ai depuis investi dans un testeur d'humidité et je ne me ferai plus avoir.
    Voilà. Bruno, c'est donc très positif pour notre habitation. On ne regrette pas notre choix pour l'instant.

  17. #404
    augras

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Merci de continuer à alimenter la discussion et de me répondre.
    Pour ma part pas de réponse plus tôt car mon filtre adsl était mort !

    Citation Envoyé par Jerome_Dee Voir le message
    Bonjour,
    Je suis d'accord avec toi augras. Le forum des poeles canadiens n'intéresse pas grand monde en ce moment. Remarque, quand le printemps et les beaux jours reviennent, on ne pense plus forcément au chauffage.
    Je comprends bien mais c'est pourtant quand on n'utilise pas le chauffage qu'il faut préparer son prochain système de chauffage ! Là je planche pour quelque chose qui au mieux sera mis en oeuvre d'ici 12 à 18 mois.

    Citation Envoyé par Jerome_Dee Voir le message
    Je vois que tu as une configuration très similaire à la mienne. Pour ma part, le Bruno 21kw tient ses promesses. Après 1 mois d'absence dans notre maison, nous sommes rentrés et là.... 10° au thermomètre ! 75% d'humidité... une horreur !
    Allumage du Bruno. 4 heures après: 20° au RDC, 25 au premier... 27 au second. Bon, je l'avais bien bourré le Bruno et il était au max de sa puissance je pense. Le lendemain, l'hygro était tombée à 65% et 55% 3 jours après.
    Des données très concrètes et qui vont dans le bon sens.

    Citation Envoyé par Jerome_Dee Voir le message
    Pour le récupérateur de chaleur.... pas utile du tout je pense. Je chauffe très bien 2 chambres et 1 salle de bain au premier avec pourtant 1 couloir. Seul impératif: laisser les portes ouvertes bien entendu.
    Je l'ai demandé dans le devis mais je ne vais pas le prendre.
    J'ai prévu des portes d'1m de large avec bien entendu comme objectif de les laisser ouvertes et donc que plus de chaleur passe.

    Citation Envoyé par Jerome_Dee Voir le message
    Pour l'eau chaude... Bof bof.... Le serpentin dans le bruno est très réduit. C'est un simple U et je doute de son efficacité réelle. ça fait vraiment gadget je trouve.
    C'est effectivement un simple U mais d'un gros diamètre : les serpentins sont beaucoup plus longs mais d'un diamètre vraiment réduit ; au final on a peut-être le même résultat. Il me semble avoir lu que la puissance de chauffe était de 5 kwh pour le bruno 2 ce qui est déjà important pour un ballon de 300l, d'où je suppose la nécessité de radiateurs.

    Citation Envoyé par Jerome_Dee Voir le message
    Pour les inconvénients, j'en vois 3 majeurs:
    1) La vitre s'encrasse TRES rapidement... en quelques heures, on ne voit plus à travers.
    2) Quand on ouvre la porte pour recharger en bois, ça fume pas mal. Nous ça va car Bruno est dans un très gros volume.
    3) Attention aux enfants en bas âge qui risquent de se bruler s'ils touchent le poele.
    Le point 1 n'a vraiment aucune importance pour nous.
    Le 2 est beaucoup plus ennuyeux et tout de même étonnant : normalement en ouvrant la porte ça devrait alimenter le tirage et au contraire atiser le feu et embarquer les fumées dans le conduit !
    Pour le 3 nos enfants sont habitués mais le risque est toujours présent pour n'importe qui d'ailleurs et particulièrement pour nos visiteurs qui ne manqueront pas d'être intéressés, intrigués par la locomotive.

    Citation Envoyé par Jerome_Dee Voir le message
    Au final, Ce type de poele est vraiment un formidable rapport qualité/prix. Je n'ai pas trouvé mieux pour chauffer ce type d'habitation. (un poele de masse probablement, mais nous ne sommes plus du tout dans les mêmes budgets)
    Je pense que effectivement, pour des volumes comme les notres, et moindres en adaptant la puissance du poële, c'est l'une des meilleurs solution voir la meilleure.
    Au départ j'étais parti sur un pdm. Un artisan en fait à côté de chez moi et lorsque je lui est présenté notre projet il m'a dit que pour le rdc ça fonctionnerait parfaitement mais que l'étage n'en profiterait absolument pas. Compte-tenu du coût il n'était pas question d'avoir un système d'apoint. J'ai eu de la chance que Bruno soit distribué dans mon coin et de tomber dessus.

    Citation Envoyé par Jerome_Dee Voir le message
    Une dernière précision très importante: utiliser impérativement du bois TRES sec. Cette remarque est d'ailleurs valable pour tout type de chauffage à bois.
    J'ai essayé de bruler un bois pas assez sec avec le Bruno et le rendement était vraiment catastrophique. J'ai depuis investi dans un testeur d'humidité et je ne me ferai plus avoir.
    Nous achetons notre bois environ deux avant de le consommer ce qui fait que généralement nous n'avons pas de problème. Mais je suis intéressé par ce testeur : tu as une référence que je regarde ce que c'est et comment ça fonctionne ?

    Citation Envoyé par Jerome_Dee Voir le message
    Voilà. Bruno, c'est donc très positif pour notre habitation. On ne regrette pas notre choix pour l'instant.
    Nous sommes impatients que notre projet aboutisse afin de profiter de notre installation qui se révellera je l'espère aussi performante que chez toi.
    Tu n'a pour le moment pas de réelle idée de la consommation de bois pour une saison ?

  18. #405
    Jerome_Dee

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    pour le testeur d'humidité, je l'ai trouvé sur ebay. Une société autrichienne qui distribue un appareil très compact et qui n'est vraiment pas cher par rapport à des modèles distribués en France. Il m'a couté 25 euro avec la pile incluse. 2 électrodes se plantent dans le morceau de bois que tu veux mesurer. L'indication est instantanée sur un afficheur à cristaux liquides.
    http://cgi.ebay.fr/FEUCHTEMESSER-FUR...742.m153.l1262
    Il y a une page en Français, mais je ne la retrouve pas.
    Pour la conso de bois, je ne peux pas trop donner de chiffre car nous n'avons pas fait tout l'hiver avec le poele. On en saura plus la saison prochaine. Toutefois, il n'y a pas de secret: la bête à du coffre et il ne faut pas avoir peur de l'alimenter. Je lui colle en moyenne 3 belles buches de 50 toutes les 3 à 4 heures... mais c'est très variable.
    Dernier point: l'autonomie. En mettant 3 buches vers 22H et en réduisant l'arrivée d'air, aucun problème pour repartir le lendemain matin à 8H. Vu la grande quantité de braises, il peut rester plus de 12H sans être alimenté.

  19. #406
    augras

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Merci bien pour le renseignement : je vais regarder ça aujourd'hui.
    L'autonomie est vraiment impeccable : on se couche le soir, on réalimente le matin au levé sans avoir à repréparer un feu à allumer et le soir en rentrant on a encore juste à réalimenter. What else ? Comme dirait Georges.
    Est-ce que, comme certains l'on malheureusement noté, en réduisant le tirage pour garder longtemps le feu, tu constates un encrassement important de tes tuyaux ? Tu as déjà ramoné ? Et dans ce cas est-ce qu'il y avait beaucoup de "déchets" ?
    Pour les cendres, il y en a vraiment aussi peu qu'annoncé ?
    Merci encore.

  20. #407
    Jerome_Dee

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Pas encore ramoné, mais le fait de réduire le tirage entraine une mauvaise combustion qui doit effectivement encrasser rapidement le conduit. Pour ma part, j'ai un conduit double parois isolé, ce qui réduit l'encrassement (pas de problème de condensation ou de fumées qui refroidissent trop vite). Cependant, je compte acheter un kit de ramonage pour passer quelques coups de canne régulièrement sans oublier le ramonage annuel par un professionnel pour des questions d'assurance.
    Pour les buches de ramonage, mon installateur m'a indiqué que certains produits étaient efficaces avant le passage du hérisson, mais qu'en aucun cas cela pouvait se substituer au ramonage mécanique.
    Pour les cendres, je vide (pas entièrement) le Bruno toutes les 3 semaines. C'est pas trop la galère même si ce n'est pas mon moment préféré. J'en retire environ 4 godets (accessoire livré avec le poele).

  21. #408
    augras

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    J'ai l'intention de mettre des conduits simillaires à ceux que tu as.
    Pour la cendre ça m'a l'air tout à fait raisonnable et conforme à ce qui est annoncé. ça représente quelle capacité un godet ?
    J'ai commandé l'hygromètre ce matin : je crois qu'il faut autour de 20% d'humidité pour que le bois brule correctement.
    Pa de nouvelles de mon devis !

  22. Publicité
  23. #409
    Le Jeck

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Citation Envoyé par augras Voir le message
    J'ai commandé l'hygromètre ce matin : je crois qu'il faut autour de 20% d'humidité pour que le bois brule correctement.
    Pas aux alentours de 20%, mais moins de 20 % est plus correcte.

    du bon bois de chauffage contient de préférence 15-17% d'humidité.

    Il faut savoir que sur 10 kg de bois à 20% il y a tout de même 2 LITRES ! de flotte qu'il faut brûler.

    Et comme tout le monde le sait .. l'eau brûle assez difficilement.

  24. #410
    augras

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Merci de la précision Le Jeck, rien ne vaut un chiffre exacte : je retiens donc 15 à 17% au maximum.
    Mais il me semble qu'il ne faut pas un bois trop sec : tu as des indications là-dessus ?

  25. #411
    Benny-74

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Bonsoir à tous,
    Forum very intéressant
    Alors pour répondre à qq questions, tout d'abord la norme NF, pour du bois sec est de 20%, cependant, celle-ci est beaucoup trop élevée. On entend par bois sec, et celà de façon intersèque, une teneur hygrométrique ne dépassant pas les 14%.
    En ce qui concerne la production d'eau chaude par le poêle, celle-ci n'est qu'un argument de vente, mais en aucuns cas conseillée avec un générateur de chaleur à combustible solide et de plus atmosphérique.
    La circulation d'eau, dans le tube en U, aura comme effet d'abaisser la température des fumées, ceci ayant comme conséquence la formation d'acide acétique, d'acide morphique et d'acides pyrolignieux, qui entraîneront la formation de calcin(bistre). L'intérieur du poêle va goudronner un max et risque de vieillir prématurément. De plus, le goudronnage se produira également dans le conduit de fumée(cheminée) et pourra occasionner un feu de cheminée.
    Attention à l'emploi de la fameuse "bûche ramoneuse", celle-ci étant fabriquée en CE, rien de plus précis sur l'emballage, mais fabriquée en réalité en Hollande; interdite à la vente en Allemagne, en Suisse et en Autriche, mais autorisée en France, soit dit en passant, poubelle européenne pour tout un tas de produits non certifiés, ni homologués.
    Un exemple parmi d'autres : Il existe une poudre, vendue dans les magasins de bricolage, pour traiter les chaudières et les cheminées. Cette poudre convient pour le bois, le charbon et le fuel...Voici 3 combustibles différents avec 3 points d'inflammation différents et 3 points de rosée différents... Et ces magasins vendent ce produit...au même titre que la bûche... De toutes façons, en cas d'incendie, votre assurance vous couvre, si si, lisez bien votre contrat, c'est écrit en tout petit, vous répondra-t-on...Mais celà vous fera une belle jambe lorsque votre habitation principale sera partie en fumée.
    Il faut savoir, lors d'un feu de cheminée, que le goudron s'enflamme à 168°C, que celui-ci gonfle de 20X son volume et que le conduit de fumée atteint alors 1200°C.
    Je vous souhaite de beaux rêves pleins de projets et de lumière
    A+ et à votre service pour tout autre renseignement dans le domaine

  26. #412
    augras

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Merci beaucoup de ces précisions benny-74.

    Désolé de ne pas avoir répondu plus tôt mais les nombreux orages dans la région et ma situation en bout de réseau électrique m'ont obligé à tout débrancher.

    Je viens de recevoir mon hygromètre : d'une facilité d'utilisation déconcertante. Du coup j'ai pu constater que le bois que je brule en ce moment (soyez rassuré je n'en brule plus depuis 3 semaines tout de même) a entre 10 et 12% d'humidité, et celui qui attend pour l'année prochaine et la suivante autour de 14,5% (il devrait donc largement être prêt).

    Je comprends bien le discours sur l'effet que peut avoir un refroidissement des fumées et les conséquences que cela peut avoir. Je suis très attentif à celui et mes conduits sont irréprochables.
    Mais je suis tout de même sceptique sur le fait que la circulation d'eau froide dans le U entrainerait un tel refroidissement. Rien de scientifique dans ce qui suit, simplement mes réflexions personnelles. Pour moi l'eau sera le plus chauffer au niveau des braises et ensuite c'est la chaleur dans le reste du poële qui chauffe. Au niveau des braises la baisse de T° entrainée par la circulation d'eau froide ne doit pas être très importante et influer donc très peu sur la T° des fumées. Pour le reste du U qui ne beigne pas dans les braises, la baisse de T° au niveau de l'intérieur du poële doit être un peu plus importante mais ne doit pas trop faire varier cette T° tout de même. Et même si cela joue sur plusieurs dizaines de degrés, ce que j'ai du mal à croire, je ne pense pas que la T° des fumées en pâtisse suffisamment pour produire des dépôts dans les conduits.
    Tu as l'air très pointu sur le sujet et je me trompe peut-être.
    Si certains ont des infos sur la T° qu'il fait dans le poële, en feu faible, moyen et fort et sur la T° des fumées suivant les types de feu, ce serait déjà un bon départ. Ensuite il doit bien exister des mesures qui indiquent la baisse de T° induite par la circulation d'eau froide.
    La puissance du poële 21 est de 5kw pour l'eau chaude sanitaire ce qui est tout de même important.
    Je ne sais pas si finalement je prendrai l'option eau chaude avec radiateurs d'appoints, c'est d'abord fonction du budget mais je pense de plus en plus que ce serait superflu, le poële permettant de tout chauffer sans soucis. Pour l'appoint nécessaire au chauffe-eau solaire, dans le pire des cas, l'électricité fera l'affaire ou mieux un petit chauffe-eau au gaz.
    Des renseignements ont souvent été demandés sur le fonctionnement des poëles bruno en production d'eau chaude sans jamais obtenir de réponse. Tout simplement peut-être parce que les acheteurs n'ont jamais mis en oeuvre cette option. Mais il semble que des vendeurs alimentent ce forum et eux doivent forcément avoir des réponses, chiffres à l'appui.

    Pour les bûches, aucun soucis pour moi : j'ai testé une fois il y a fort longtemps (environ 10 ans) et c'est d'une telle inéfficacité que je n'ai jamais recommencé.

    Merci aux personnes qui voudront bien alimenter le débat sur la production d'eau chaude : bien/pas bien ; influence sur la T° des fumées suffisamment importante pour encrasser les conduits ?

  27. #413
    mamateremo

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Bonjour à tous!

    Bon, je viens de me taper 15 pages d'un coup, alors, si je suis un peu incohérent, ne vous étonnez pas...

    Je souhaiterais installer un poele Bruno dans ma petite maison, mais alors, je n'y connais pas grand chose en théorie de la cheminée, du tirage, des dimensionnements, etc...

    Ma question principale, c'est : faut-il une hauteur de conduit d'évacuation minimum pour que le tirage soit bon?
    Je m'explique...
    Je pensais installer mon poele dans ma cuisine, qui est de plein pied, avec une hauteur de plafond à max 2,5m, ce qui ferait une évacuation haute de max 3m...
    Ca suffirait?

    Merci par avance!

  28. #414
    Benny-74

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Bonjour Mamateremo,
    Le tirage d'un conduit de fumée (cheminée) dépend de son dimensionnement.
    Dans votre cas, il vous faut un conduit de diam. 160 mm minimum.
    La hauteur du conduit n'intervient que pour dépasser le faîte du toit, et ce de 40 cm minimum.
    Aussi, si vous avez un toit plat, une souche (sortie) de 50 à 75 cm sera suffisante.
    A propos du Bruno, c'est un excellent choix.
    Bonne installation et A+

  29. Publicité
  30. #415
    Benny-74

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Pour répondre à l'ami Augras,
    Dans le déroulement de la combustion, on observe 3 phases :
    -Le séchage, avec dégagement de vapeur d'eau T° du combustible, moins de 250°C.
    -La pyrolise et carbonisation avec T° du combustible de plus de 250°C et T° des flammes de 800°C.
    -La braise avec T° du combustible de 800 à 1000°C.
    La T° des gaz, au niveau de la buse du poêle ou de la cassette, ne dépasse généralement pas 400°C.
    Aussi, le fait de faire circuler de l'eau dans un tube, ou autre, à l'intérieur du générateur va entraîner une diminution des T° de fumées, diminution qui va entraîner à son tour tous les problèmes de goudronnage et de bistrage, l'eau prenant de l'énergie aux fumées pour se réchauffer. Alors je ne dis pas que c'est pas bien comme système, mais généralement, le delta T entre la T° d'eau entrant dans le poêle et la T° d'eau en sortant étant assez importante, les problèmes de goudronnage surgissent très vite. Sans compter qu'avec un simple poêle comme générateur de chaleur, je pense qu'il faut non un certain temps, mais un temps certain pour que le radiateur se trouvant en bout de chaîne ne chauffe correctement...
    Bonne chauffe et à bientôt

  31. #416
    famoso

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    hello les tous... tout d'abord merci pour ce super forum! De mon coté je vis en lorraine, dans une vieille maison de village. Je m'apprete à acheter un bruno 15kw en belgique. J'irai le chercher moi même ce n'est pas si loin, environ 250 km j'economiserai la livraison ( environ 145 euros) c'est toujours ça. Pour info les distributeurs belges font une promo jusque fin fuillet avec 20% de reduc sur la facture finale. Je ne vais donc pas me gener et si en plus ça peut rendre service à qqun...
    Bien evidemment les essais ne vont pas se faire à la meilleure des saisons mais je vous tiendrai au courant de la suite des choses. Avec photo de l'install à l'appui si j'arrive à me depatouiller avec la gastion des pieces jointes
    bon à+ et bon forum à tous

  32. #417
    famoso

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    bonjour Voilà de retour de belgique pour l'achat d'un bruno 15k. Transaction avec jérome tout s'est tres bien passé, un vendeur sympa et à l'ecoute de ses clients. Pour la suite de l'instal je vous tiens au courant dans les prochains jours.
    pat

  33. #418
    ConCorDe_4590

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Bonjour,
    Je viens d'avoir un devis pour un Bruno 15Kw pour un prix TTC de 5660e !
    1664 de poêle
    80 de port
    316 de tuyaux de raccordement
    156 de mastic réfractaire
    127 de T tampon
    1365 de tuyaux Poujoulat
    781 de kit de souche extérieur
    627 de pose

    la TVA à 5.5 . . !

    L'ancien conduit, où il y a actuellement un petit insert 'fendu de plus) est, en partie haute, plein de "caramel" comme il a dit.

    Un avis sur ce devis ?
    Merci

  34. #419
    le bucheron

    Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Bonjour,

    Vous avez combien de mètre de tube commandés ?

    Ce devis, me semble tout de même fort haut pour installer un tel poêle, mais bon je veux pas vous faire peur !

    Cette instalation me semble bien fort complexe ? qui va vous faire cette instalation ?

    le bûcheron
    Dernière modification par Philou67 ; 02/07/2008 à 21h23. Motif: Citation inutile

  35. #420
    ConCorDe_4590

    Smile Re : Poêle Bullerjan / Bruno

    Bonsoir le Bucheron,
    Ma maison est fort simple, un rectangle dans lequel vous entrez, l'entrée fait 1m50 de large sur 3 de long, à gauche la cuisine, à droite l'escalier qui mènera aux combles (lorsqu'ils seront finis, voire commencés !) juste au dessus de celui qui descend au s/s, vous arrivez dans un salon double, puis à droite, un couloir desservant 3 chambres & une salle de bain.

    Comme je l"ai dis précédemment, le conduit "serait" inutilisable à cause d'une trop grande quantité de bistre (vérification faite par le haut) & le vendeur m'a conseillé de mettre le poêle dans l'angle à droite du salon, càd à l'opposé de la position actuelle de mon insert, contre un mur.
    Ce vendeur, plein de bon sens à mon avis, m'a dit que pour chauffer l'étage, point besoin de choses sophistiquées, une ouverture dans le plafond avec grille, ainsi que la même dans le mur attenant au couloir pour chauffer les chambres, ce qui me paraît (mais je ne suis pas un spécialiste) tout à fait compréhensible !

    Ceci étant dit, il y a donc une évacuation de fumée à créer, & il y a environ 3m de haut entre le plancher des combles & le faîte du toit.

    Ayant parcouru les forums, je me suis aperçu que les devis pour le même genre de produit était relativement cher, Poujoulat n'ayant peu ou prou de concurrence me semble t-il.
    Pas si complexe que ça "à mon sens", un poêle, les jolis tubes sombres qui en sortent jusqu'au plafond (avec le T pour ramoner), 3m de tube tout droit d'évacuation isolé, un chapeau sur le toit, qui doit, soit dit en passant, être au dessus du plus haut point de mon toit) & hop le tour est joué, l'affaire est dans le sac !
    N'ayant aucune connaissance sur les prix pratiqués dans cette profession, voici le but de ma question !
    Qui me ferai cette installation, un conseiller en cheminée à Senlis, "chaudement" conseillé par Poêle Bruno en France !

    Il va s'en dire que si j'achète un poêle Bruno, c'est un peu de votre faute, messieurs les forumeurs, car c'est après avoir parcouru les 25 pages de ce forum, que je me suis décidé à en faire l'acquisition ! !

    Maintenant le Bucheron, je suis prêt à étudier toute proposition & à y voir plus clair dans les prix des cheminées/inserts sachant que je n'ai qu'un devis dans les mains, rien n'est signé, & je ne suis pas genre à m'emballer sans avoir pris quelques renseignements, surtout lorsque c'est une partie que je ne connais pas du tout !
    Dernière modification par ConCorDe_4590 ; 02/07/2008 à 23h58.

Sur le même thème :

Page 14 sur 50 PremièrePremière 14 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Poêle à bois : jotul, godin,max blank, stuv, moroso, dovre, bullerjan et les autres..
    Par fripounet dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1001
    Dernier message: 19/04/2017, 15h24
  2. Poêle Bullerjan 20 KW ou foyer Philippe 843 20KW
    Par egui0637 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 23/07/2008, 14h07
  3. poele a bois bullerjan
    Par huetator dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/12/2007, 16h29
  4. Bullerjan
    Par MYVAL dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/10/2006, 13h13