Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Dalle Forte Inertie



  1. #1
    guyban

    Question Dalle Forte Inertie


    ------

    Bonjour,
    Je cherche des renseignements pour trouver la meilleure solution pour la construction d'un habitat neuf sur une dalle à forte inertie.

    Terrain argileux dans le sud de la France (Perpignan).
    Le but serait de faire sur terre-plain avec une forte inertie mais je manque de solutions. Voici quelles unes dont j'aimerais déjà vos avis :

    proposition 1 : Sur sol géotextile + hérisson ventilé mousse de verre (25 à 50cm)+ géotextile + dalle désolidarisée 12cm environ (mieux apparemment) + chape 4cm environ + carrelage : livre JP Oliva
    proposition 2 : sur sol géotextile + hérisson ventilé mousse de verre ou pierres concassées (25 à 50cm) + isolant système isoquick 20cm+15cm + filmde polyane + dalle 25cm armée + carrelage : livre le grand livre de l'isolation 2010 (+ puis-je diminuer la dalle à 20cm et y ajouter une chape de 5cm pour passer les fils?)
    proposition 3 : la votre désolidarisée ou non

    Soubassements isolés par l'extérieur avec pour continuité le thermibloc.
    Ciment ou chaux pour les dalles?
    merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ofmika

    Re : Dalle Forte Inertie

    Bonjour,

    Avant tout, je me préoccuperais du sol argileux (gonflement quand il pleut / rétractation en période sèche). Une étude du sol serait nécessaire et un bureau d'étude afin d'ancrer ta maison sans subir de dégats dans le futur.

    Comme tu vas construire, lit ce livre : le guide de la maison solaire de Edward Mazria? C'est une somme de bons conseils pour faire un projet qui utilise au mieux la nature.

    Selon Mazria, une chape de béton de 10 cm est l'optimum pour stocker la chaleur captée par les vitrages sud lors d'une journée ensoleillée. Augmenter l'épaisseur n'apporte alors de la capacité de stockage que si on recherche à avoir un stockage sur plusieurs jours. L'épaisseur optimum dépend aussi du matériel utilisé (terre, galets, béton, eau, ...).
    Toujours selon Mazria, plutot que d'avoir un gros stockage au niveau de la dalle, il est préférable de la répartir sur toute la pièce : 10 cm au niveau de la dalle + 10 cm au niveau des murs/cloisons + 10 cm dalle plafond. Ainsi une pièce non chauffée (exceptée vitrage au sud) aura un écart de température très faible
    sur une journée de 24 heures. Cela sous entend une isolation par l'extérieur...

    Michel

  4. #3
    guyban

    Re : Dalle Forte Inertie

    Concernant les murs je pense opter pour du thermibloc ce qui signifie isolation par l'extérieur et mur en beton de 15cm selon le modele de bloc. Certains murs centraux intérieurs seront en banchés avec le poele de masse. Habitat plain pied, toiture comble perdu, expositions des 2 faces principales sud-sud-est et sud-sud-ouest, côté nord-ouest zone tampon + haie dû aux vents.
    Je dois encore faire une étude de sol en effet. Même si sol argileux à mon sens ce n'est le sol argileux le plus mauvais mais l'étude nous le dira.
    Je me pose la question si déjà une simple analyse de sol suffit pour se faire déjà une idée.

  5. #4
    Did67

    Re : Dalle Forte Inertie

    Penser à deux choses :

    a) l'inertie en mode chauffage : on est sur un cycle de moins de 24 h (stocker le soleil de l'après-midi pour le soir, lisser les apports du chauffage avec un poêle...

    b) ceci occulte trop souvent un deuxième aspect : l'inertie comme traitement "anti-canicule", et là, il peut être utile d'avoir un "stockage" de calories plus important, pour passer plusieurs jours (par ex, été ; journée chaude, nuit orageuse, les masses dans la maison se refroidissent peu ; le lendemain, la température monte un peu plus ; nuit claire et fraiche, les masses rafraichissent - il peut donc être intéressant de lisser sur 3 ou 4 jours !)

    L'inertie est bien plus intéressante encore comme traitement anticanicule que comme "chuaffage" (car là, au moins, on peut chauffer - bien sûr, cela coûte). Alors que la canicule, sauf à mettre des clims, on subit !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    guyban

    Re : Dalle Forte Inertie

    Justement, l'anticanicule est ce qui m'importe le plus !
    D'où l'intérêt me semble t-il d'apporter un maximum d'inertie aux masses notamment à la dalle.
    Parmi mes propositions (ou autre) cela conviendrai t-il à répondre à cette demande ou bien cela reste insuffisant, je cherche différents avis de propositions de la fondation à la dalle.
    Après pour les murs c'est déjà réglé.

  8. #6
    Moux

    Re : Dalle Forte Inertie

    Salut Guyban,

    Rechercher l'inertie est une très bonne chose, mais comme dit plus haut par Ofmika : il convient aussi de répartir l'inertie sur les parois verticales. Le mur de refend et l'isolation ext devrait bien remplir ce rôle. Donc, pour en revenir à l'isolation de ta dalle, si l'étude de sol le permet, tu devrais faire comme Herakles le conseil souvent :

    Isolation périphérique des fondations par l'extérieur et dalle flottante sur terre plein (ou plain, comme tu veux) désolidarisé des murs par une bande résiliante. Associé à un bon ensoleillement hivernal, tu pourra ainsi stocker pas mal d'apport solaire et bénéficier d'un volant d'inertie conséquent pour affronter les canicules (avec une bonne ventilation nocturne évidement). Tu peux mettre ton granulat de verre verticalement tout autours de ta maison. D'ailleurs, si Herakles passe par là, est-ce que tu pourrais donner un R approximatif pour ce type d'isolation afin de définir l'épaisseur de l'isolant (je vais moi aussi isoler mes fondations avec ce même produit...).

    Vu que tu en es encore à la phase "projet", je te conseil fortement de jeter un œil ICI!!! Je pense que tu pourrais y trouver ton bonheur .

  9. Publicité
  10. #7
    guyban

    Re : Dalle Forte Inertie

    Merci,
    Effectivement une dalle désolidarisée je pensais faire ce choix là, après je ne suis pas spécialiste et ne voulant pas me faire avoir par des maçons peu scrupuleux j'aime mieux maitriser l'ensemble du projet.
    Ce qui m'intéresse c'est le détail précis en fait de chaque state (sol-geotextile-herisson-dalle desolidarisée-etc.) plus leur épaisseur et matériaux afin d'établir précisément au maçon mes exigences détaillées.

  11. #8
    guyban

    Re : Dalle Forte Inertie

    D'ailleurs, pour les fondations enfin les blocs de soubassement, mieux vaut-il garder du thermibloc, faire basique parpaing ou carrement bloc à banche? (en + de l'isolation extérieure)
    Enfin, si sol argileux, sur dalle flottante, il faut veiller à un bon drainage car risques de gonflement de l'argile, mais qu'appelle t-on un bon drainage? gravier sur toute la ceinture de la maison, autre?

  12. #9
    ofmika

    Re : Dalle Forte Inertie

    Bonjour,

    S'il y a effectivement des problèmes de gonflement du sol (argile) (une étude du sol te permettra de savoir exactement où tu vas), la maison sera surement sur vide sanitaire avec des pieux adaptés.
    Si vide sanitaire, le sol du terrain ne sera plus utilisable pour l'inertie.

    Si tu n'as pas besoin de vide sanitaire, regarde le projet de la maison du clos de rbobeda (il y a un fil sur le retour d'expérience de cette maison).

    Michel

  13. #10
    guyban

    Re : Dalle Forte Inertie

    Certain cas de sols imposent un vide sanitaire? Outre son aspect pratique il n'y a que des defauts alors sur terre-plain justement on a l'inertie ce qui m'intéresse.
    Je vais regarder ce fil merci

  14. #11
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Dalle Forte Inertie

    Renseignes-toi sur le carton biodégradable solvide ou biocofra , de 20 à 40mm et plus http://www.dinobat.com/solvide.php

    Seul l'ndice de gonflement des argiles du coin où tu construis , donné par un BET étude des sols, pourra te donner la bonne épaisseur à mettre

    Après dégradation du carton , il reste 20 à 30mm de lame d 'air entre le dessous de la dalle et la terre , ca ne freine pas les échanges par rayonnement du sol vers le béton et vice-versa ; les échanges par convection de l'air retenu entre sol et béton sont juste freinés .

    Comme cela , tu as l'inertie d'une vraie dalle en béton de 20cm compacte , + une partie de l'inertie du sol , sans pour autant créer de VS .
    Dernière modification par herakles ; 17/05/2013 à 12h47.

Discussions similaires

  1. choix chauffage maison a forte inertie
    Par Traouck dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 05/12/2010, 18h19
  2. Mur à forte inertie
    Par Joanet dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 23
    Dernier message: 15/10/2010, 09h45
  3. Mur ossature bois à forte inertie !
    Par david47 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 17
    Dernier message: 10/09/2010, 02h50
  4. [HQE] Forte inertie et établissement scolaire !
    Par JC*-) dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 24/04/2006, 11h51
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...