Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Quel isolant intérieur si on prévoit dans quelques années une isolation extérieure ?



  1. #1
    chiara9876

    Quel isolant intérieur si on prévoit dans quelques années une isolation extérieure ?


    ------

    Bonjour,

    Nous avons acheté il y a quelques années une maison, avions refait toutes les tapisseries. Seulement voilà, nous avons découvert un gros problème d'humidité. Et les tapisseries des deux pièces étant du même côté de la maison (même mur) ont été dégradées complètement à cause de l'humidité : moisissures sur ces murs.
    Nous avions de vieilles fenêtre en simple vitrage, sur laquelle perlaient tous les jours des gouttes d'eau. Nous avons donc fait poser un double vitrage, enlevé les tapisseries, etc..
    Maintenant ça fait plus d'un an qu'on n'a plus de tapisserie dans notre chambre (on avait d'autres travaux à faire dans la maison) et qu'on cherche une solution contre ce problème de moisissure, car même si il y en a beaucoup moins qu'avant, il y en a toujours un peu qui se développe...

    Après avoir beaucoup réfléchi, mon mari pense que c'est dû au fait que le mur est froid, et donc, que l'humidité de l'intérieur vient se poser sur le mur, créant de la moisissure. Nous pensons donc isoler ce mur.

    Au départ, nous comptions isoler par l'intérieur simplement, mais le problème c'est qu'un bon isolant prenait de la place... et surtout, depuis, nous avons décidé que d'ici quelques années, nous ferons une isolation par l'extérieur, ce qui est plus efficace, et nous permettra aussi d'améliorer l'aspect extérieur de la maison... mais voilà, ça a un certain coût et nous ne pourrons pas le faire de suite... seulement d'ici quelques années.

    Nous souhaiterions donc pouvoir, en attendant, mettre une isolation, même mince, à l'intérieur de la maison dans la chambre... pour éviter que ce problème réapparaisse en attendant...
    Mais : quel isolant est compatible avec une isolation extérieure ? Faudrait-il rajouter quelque chose de particulier ?
    Je n'y connais rien, mais j'ai envie de pouvoir avancer et que la chambre soit enfin finie...

    J'ai vu qu'il y a avait plusieurs sujet sur l'isolation intérieure et sa compatibilité avec l'extérieur, mais les réponses orientaient toujours dans une autre direction, qui, du moins, les sujets que j'ai lu, ne peuvent pas s'appliquer chez nous...

    Donc, si vous avez des solutions ou connaissez un moyen d'isoler par l'intérieur et que ce soit compatible avec une isolation extérieure, ce serait super (même si c'est une simple peinture).


    Merci beaucoup.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    chiara9876

    Re : Quel isolant intérieur si on prévoit dans quelques années une isolation extérieure ?

    Précision: il n'y a pas d'isolation en particulier pour l'instant. C'est juste un mur en brique recouvert de plâtre.

  4. #3
    fix_k

    Re : Quel isolant intérieur si on prévoit dans quelques années une isolation extérieure ?

    Qu'en est-il de la ventilation de la pièce en question ?

  5. #4
    lucienpel

    Re : Quel isolant intérieur si on prévoit dans quelques années une isolation extérieure ?

    Bonjour
    comme le laisse entendre fix_k au problème de non isolation vient
    sans doute s'ajouter un problème de ventilation . VMC ?
    Pour l'isolation des murs combien de place êtes vous prêt à 'sacrifier' ?
    Cordialement

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    chiara9876

    Re : Quel isolant intérieur si on prévoit dans quelques années une isolation extérieure ?

    Nous avons une ventilation, et allons en changer pour une plus efficace (une vraie VMC).

    Pour le sacrifice de la place, je ne sais pas trop. Grand maximum 10-15 cm...
    Mais le soucis principal est qu'il faut que l'isolation que l'on mettrait à l'intérieur soit compatible avec l'isolation qu'on compte mettre par l'extérieur quand on aura les sous.. et ce sans avoir à enlever l'isolation intérieure... C'est là le problème principal, car je lis partout qu'on ne peut pas mettre d'isolation intérieure si on met une isolation extérieure...
    aussi, je voudrais savoir s'il y a certains isolants intérieurs qui font exception et qui sont compatible avec l'isolation extérieure.

    En tout cas, une chose est sûr, c'est que le mur en question est plutôt froid, ce qui expliquerait que l'humidité s'y dépose...

  8. #6
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Quel isolant intérieur si on prévoit dans quelques années une isolation extérieure ?

    Bonjour

    As tu la possibilité de mesurer la température à la surface du mur ?
    Si ce mur est très froid la ventilation n'y changera pas grand chose, à moins d'avoir un renouvellement tel que l'hygrométrie absolue sera celle de l'extérieur, mais ça va se voir sur la facture de chauffage (et sur ta santé).

  9. Publicité
  10. #7
    Yves49

    Re : Quel isolant intérieur si on prévoit dans quelques années une isolation extérieure ?

    Bonjour,
    Il me semble qu'il y a 4 causes principales d'humidité d'un mur:
    1) infiltration par défaut d'étanchéité de la toiture
    2) remontée capillaire par les fondations
    3) défaut d'étanchéité du revêtement extérieur
    4) delta de température intérieur/extérieur avec grosse d'humidité de l'air intérieur de la maison= condensation sur les murs "froid".
    Remèdes!!!
    Pour 1 réparer la toiture ..........obligatoire surtout avec une ITE
    2 drainer les fondations.....obligatoire surtout avec une ITE
    3 Beaucoup de personnes on peint leur murs avec des produits étanches et non perspirant ce qui a pour effet de maintenir l'eau dans les murs,ces produits empêchent l'évacuation de la vapeur d'eau.J'éspere pour vous que ce mur en briques(pleines?) n'est pas revêtu d'un crépit ciment +peinture ou que les briques ne sont pas peintes.
    Mais si votre mur est en briques pleines sans revêtement revoir les joints pas de ciment, de la chaux.
    4 Ventiler la maison avec une VMC de qualité pilotée par un contacteur hygro déporté,sera bien utile par la suite avec une ITE.
    Enfin PROVISOIREMENT visser sur les murs humides apres passage d'un produit fongicide écolo
    des panneaux de doublage(BA13+40mmdepolymachin ) 20€le le panneau de2,50X1,20, ce qui cassera l'effet de paroi froide et limitera la condensation.
    Pardon pour ce long discourt.

  11. #8
    kalahaine

    Re : Quel isolant intérieur si on prévoit dans quelques années une isolation extérieure ?

    Au niveau du coefficient d'isolation, ce n'est pas le top mais du placoplâtre avec polystyrène collé aurait l'intérêt :
    - d'être relativement mince (12-13 cm)
    - d'être assez peu onéreux
    - de permettre d'attendre un traitement de fond

  12. #9
    chiara9876

    Re : Quel isolant intérieur si on prévoit dans quelques années une isolation extérieure ?

    Merci pour toutes ces réponses. Nous allons déjà essayer de mesurer la température du mur.

    Il est vrai qu'on a de la brique creuse sur laquelle se trouve un revêtement cimenté et crépi, donc, peut être qu'effectivement l'humidité ne s'échappe pas vers l'extérieur ? On ne pense pas que ce soit un problème d'infiltration car l'humidité apparaît sur tout le mur et n'est pas concentré en des points particuliers. Mais ça vaut le coup qu'on revérifie encore une fois. Connaissez-vous une astuce ou méthode pour trouver l'origine d'une potentielle infiltration ?

    Pour les revêtements intérieurs, j'ai entendu parler aussi du liège. Est-ce une bonne idée ?

    Par contre, je me pose une question : comme il ne faut pas faire d'isolation intérieur + isolation extérieur, en règle générale, ceux qui isolent par l'extérieur sont ceux qui ont une maison qui à la base n'est pas isolée du tout ? ou alors ils enlèvent leurs isolations intérieure ?

    Merci pour votre aide

  13. #10
    Larzacien

    Re : Quel isolant intérieur si on prévoit dans quelques années une isolation extérieure ?

    bonjour, La pièce ou les pièces en question se trouvent-elles en rez-de-chaussée ou en étage ???

    Le toit est-il bon ?? n'y a-t-il pas possibilité de la moindre fuite ??

    Un mur crépi comme ça se faisait à une époque est très froid, ce qui favorise la condensation. Peut-être serait -il bon de faire sauter ce crépi. Normalement il faudrait laisser une lame d'air. Mais un polystyrène avec placo collé au Map, laisse un peu de vide (plein d'air) derrière.

    En attendant, n'ayez pas peur de renouveler l'air souvent, mais rapidement en raison des températures.
    Et aussi, actuellement l'air est très sec à l'extérieur à cause du froid assez vif.

    Si vous mettez 12 ou 13 cm entre placo et isolant à l'intérieur, ce ne sera plus la peine de faire une isolation extérieure.

    Il faut savoir que le placo et isolant existe à partir de 20 mm + 10 mm de placo, ensuite 30 + 10 50 + 10 etc.

    On dit aussi qu'il ne faut pas qu'un mur soit enfermé des deux côtés, donc il ne faut pas que les isolations soient complètement plaquées contre.

    Ce qu'il ne faudrait surtout pas mettre c'est de l'isolant mince multicouche, car il serait trop étanche et ça pourrait être une catastrophe.

    Et il faut savoir qu'entre un mur pas du tout isolé, et un mur, un tant soi peu isolé, on sent bien la différence, même si plus on met de l'épaisseur d'isolant, plus on réduit les déperditions; On peut jouer aussi sur les performances de l'isolant qui permet pour une moindre épaisseur d'un isolant de réduire les déperditions autant qu'un autre isolant moins performant et plus épais.

    Il existe du polystyrène graphité avec placo. Il est de couleur noire ou gris foncé et isole mieux.

  14. #11
    lucienpel

    Re : Quel isolant intérieur si on prévoit dans quelques années une isolation extérieure ?

    Bonjour
    isolation intérieur + isolation extérieure.
    Si on se réfère à une étude de Mr Carpentier d'Enertech
    < Les transferts d'humidité dans les bâtiments > d'avril 2011
    En cas de 'double' isolation il est préconisé :
    coté intérieur préférer un freine vapeur si possible hygrovariable
    et un enduit extérieur perméable à la vapeur d'eau.
    Ce qui dans votre cas pourrait se traduire pour l'isolation intérieur par:
    Système ossature métallique, laine Ep 75mm en lambda 0,032 (R = 2,35)
    membrane hygrovariable, finition BA13 .
    Cordialement

  15. #12
    Vince44

    Re : Quel isolant intérieur si on prévoit dans quelques années une isolation extérieure ?

    Salut,

    Bon, laissons le problème d'humidité qui est vraisemblablement de la condensation, on ne peut plus normale sur un mur avec une telle température de surface...

    Il n'y a pas de contre indication formelle à associer isolation intérieure et extérieure. Il y a des règles à respecter mais ça se fait. ça pose deux problèmes:
    - financier: c'est plus cher que de faire une bonne isolation d'un côté ou de l'autre, surtout si on fait l'intérieur puis plus tard l'extérieur.
    - on perd une partie du bénéfice de l'isolation par l'extérieure qui est de permettre d'avoir une forte inertie dans la maison grâce aux matériaux de constructions. Si ils sont derrière un isolant, même fin, elle devient moins exploitable.

    Après, tout se discute et se relativise en rénovation. Sous certaines conditions, choisir de faire une petite isolation intérieure (5cm max) et un gros complément en extérieure (8 cm par exemple) est pertinent. Notamment si tu ne peux pas dépasser les 8cm en extérieur...

    Il y a un certain nombres de solutions: coller du liège fin ou un machin à base de polytruc (moins de 1cm) pour remonter la température de surface en est une qui n'impacte pas trop la décoration, les prises, les interrupteurs - ça ne limitera pas beaucoup les déperditions mais ça sera un peu plus confortable et ça devrait éviter la condensation sous réserve d'une ventilation adapté à l'usage des pièces.

    Ensuite, tu peux opter pour de l'isolant à coller, là encore on va tomber sur liège ou polystyrène pour une épaisseur de 2 à 4cm. Au delà, tu as intérêt à opter pour une structure sur rail avec un isolant semi rigide dedans et un frein vapeur hygro-variable dessus.

    Voilà pour le topo général, avec deux règles de base:
    - au delà de 1cm, tu dois déporter tout ce qui est accroché au mur (interrupteur, prise, évier, meubles, ....) avec le boulot que ça suppose.
    - plus tu mettras d'épaisseur, moins tu bénéficieras de l'effet inertie et fraicheur estivale de l'isolation par l'extérieur mais meilleur sera le confort et la conso d'ici à ce que l'isolation extérieure soit faite...

    Une partie du choix réside donc dans le délais avant de faire l'isolation par l'extérieur et l'état de la déco, de l'électricité intérieure.... Pour le délai avant ITE, vas voir le point info énergie de ton département (Ademe) pour conseils techniques ET de financement. Entre un crédit (éventuellement à taux zéro d'ailleurs) et des frais d'isolation parce que tu dois attendre, parfois il vaut mieux opter pour le crédit. Surtout que pour bénéficier de certaines aides, il faudra faire une épaisseur qui pourrait être excessive une fois l'isolation intérieure réalisée. A mon avis tu as besoin d'une aide globale, personnalisée et avisée sur le sujet. Normalement ils font ça très bien, gratuitement et sans conflits d'intérêt.

    A+

    Vincent

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Quel isolant intérieur si on prévoit dans quelques années une isolation extérieure ?
    Par chiara9876 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/11/2013, 08h22
  2. Isolation extérieure : revêtement intérieur ?
    Par lucjean dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/07/2009, 06h36
  3. Quel type d'isolant pour isolation extérieure?
    Par escocia75 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/05/2009, 09h59
  4. isolation extérieure d'une toit terrasse des années 60
    Par cau dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 15/03/2009, 21h41
  5. Isolation extérieure d'un mur déjà isolé par l'intérieur
    Par raimo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/08/2007, 10h33
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...