Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Isolation sur ossature bois et fermacell



  1. #1
    spamotheque

    Isolation sur ossature bois et fermacell


    ------

    bonjour (c est mon premier message mais a mon avis, pas le dernier).
    J ai bien recherché dans le forum mais je n ai pas vraiment trouvé de quoi répondre a mes questions.

    Je vais bientot commencer la rénovation d une meuliere de 1930 et je me pose entre autre, la question de l isolation.
    Pour le moment, il y a de la meuliere (40cm) et du platre dessus (je pense dans les 5 cm). Avec 10 cm d isolant, je perds dans les 3m² de surface et je voudrais ne pas perdre plus.

    Pour atteindre R=3 sur les murs (en gros), il faudra 15cm d isolant (bonne laine de roche). Je suis pret a virer le platre pour atteindre les 15cm en restant dans les 3m² de perte de surface.
    Je pensais monter une ossature bois a l interieur (bastaings ?) et visser du fermacell dessus (avec un pare vapeur au milieu)

    deja, est ce que c est idiot ? je ne suis pas un fan de l ossature metallique (j ai l impression que les murs bougent avec le deplacement d air mais ce n est peut etre qu une impression).
    Ensuite, si je fais une ossature bois a l interieur, j ai un soucis d entraxe. En gros, les panneaux d isolants sont en 60cm de largeur (generalement) et le fermacell en 120 de largeur. Ce qui veut dire que si je ne me trompe pas, je ne peux pas faire chevaucher deux plaques de fermacell entre deux entraxes (2.5cm de bois + 60cm de laine + 5 cm de bois + 60 cm de laine + 2.5 cm de bois = 130cm de large.

    Bref, comment faire ?

    Je suis ouvert a vos suggestions, pas campé sur mes positions du moment que ca reste raisonnable en terme de prix et de faisabilité par le non professionnel du batiment que je suis

    merci a vous

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Mickele91

    Re : Isolation sur ossature bois et fermacell

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par spamotheque
    Pour atteindre R=3 sur les murs (en gros), il faudra 15cm d isolant (bonne laine de roche).
    Avec 10 cm de GR32 de chez "Isover", tu auras un R de 3,12...tu gagnes déja 5cm...

    Citation Envoyé par spamotheque
    Je pensais monter une ossature bois a l interieur (bastaings ?) et visser du fermacell dessus (avec un pare vapeur au milieu)
    Avec une ossature bois tu vas être obligé d'insérer ton isolant entre les montants, ce qui fait que ton isolation ne sera pas continue et que chaque montants représentera un pont thermique...

    Le pare vapeur tu vas le positionner où ?...sur la structure en bois j'imagine...tu vas donc devoir le perforer pour faire passer et ressortir sur le devant, toute la logistique (câblerie électrique, réseau, tv, satellites, téléphonie, tuyauterie diverses, etc...)...et qui dit perforation du pare vapeur, dit point critique et rupture de l'étanchéité à l'air qu'il va falloir traiter...

    Citation Envoyé par spamotheque
    je ne suis pas un fan de l ossature metallique (j ai l impression que les murs bougent avec le deplacement d air mais ce n est peut etre qu une impression).
    Tu n'es pas fan, ça je peux le comprendre, mais la structure métallique te permet de t'affranchir radicalement de tous les défauts que j'ai évoqué ci-dessus et de réaliser une structure de support de tes plaques beaucoup moins épaisse que l'ossature bois (par exemple avec le système "Optima" de chez Isover)

    Quant-au déplacement d'air, si cette structure qui est "splité" au sol, au plafond et sur le mur...bouge...c'est que le boulot n'aurait pas été fait correctement...je l'ai mise en oeuvre chez moi et je te garantis qu'il n'y a rien qui bouge...

    Cordialement

  4. #3
    cpasmoi

    Re : Isolation sur ossature bois et fermacell

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Avec une ossature bois tu vas être obligé d'insérer ton isolant entre les montants, ce qui fait que ton isolation ne sera pas continue et que chaque montants représentera un pont thermique...
    Ne pas oublier que le bois est beaucoup moins conducteur que le métal. Tout cela se calcule, mais c'est pas simple.
    En jouant sur l'épaisseur sans perdre la rigidité/solidité, on doit pouvoir être équivalent niveau pont thermique.

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Tu n'es pas fan, ça je peux le comprendre, mais la structure métallique te permet de t'affranchir radicalement de tous les défauts que j'ai évoqué ci-dessus et de réaliser une structure de support de tes plaques beaucoup moins épaisse que l'ossature bois (par exemple avec le système "Optima" de chez Isover)
    Il existe des systèmes ou du moins au moins 1 que je connais qui peut remplacer la structure métallique par une structure du même genre mais en bois : Inno-wood.
    C'est récent, le produit a été primé en 2010.
    Je m'étais un peu renseigné, le prix n'est bien évidemment pas le même que pour le métal
    Mais après, pourquoi pas réaliser ce système soit même (ou un système équivalent) ou le faire faire directement par une scierie si on a des connaissances dans ce domaine.
    J'ai bien conscience que ça ne représente pas le même boulot et/ou aura le même cout, mais ça peut intéresser des gens.

  5. #4
    Mickele91

    Re : Isolation sur ossature bois et fermacell

    Bonjour,

    Citation Envoyé par cpasmoi
    Ne pas oublier que le bois est beaucoup moins conducteur que le métal.
    Certes, maintenant si j'ai le choix entre une structure qui me permet de ne pas avoir de ponts thermiques et une qui de part sa conception en aura...personnellement, je retiens celle qui n'en a pas...

    Citation Envoyé par cpasmoi
    Il existe des systèmes ou du moins au moins 1 que je connais qui peut remplacer la structure métallique par une structure du même genre mais en bois : Inno-wood.
    C'est récent, le produit a été primé en 2010.
    J'ai vu leur vidéo sur youtube, c'est surement très bien...mais comme dit dans mon premier message (sans parler du prix...), pour isoler un mur tu es obligé de positionner ton isolant entre les montants, donc de le découper (alors qu'avec le système "OPTIMA" de chez Isover, il reste entier, pas de découpes), le pare vapeur, il n'y a rien de prévu, j'imagine qu'il faut le fixer sur la structure avant de poser les plaques, par conséquent tu te retrouves obligé de le découper pour faire passer, comme je l'ai indiqué , toute la logistique...

    Et pour couronner le tout, c'est un montant qui fait 48mm d'épaisseur, tu me diras, comme les montants M48 en métal...oui, sauf que le système OPTIMA (qui est aussi en métal) est réduit à 20mm d'épaisseur...

    Notre ami souhaitant le moins de perte possible en surface habitable, il me semble que c'est ce qui lui serait le plus adapté...

    Cordialement

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    spamotheque

    Re : Isolation sur ossature bois et fermacell

    deja, merci pour vos reponses.

    je suis passé voir le systeme inno wood, c est mal mais c est vrai que ca va bouffer de l espace. Par contre pour faire des cloisons...
    Je crois que je commence a me resoudre a l ossature metallique.

    Mettons que je parte sur cette solution. Dans l ideal, je voudrais une maison tres bien isolée qui serait chauffée grace a un ou plusieurs (deux cheminées par etages de 45m²) poeles a bois.
    Ce que je voudrais vraiment, c est faire un feu le matin, peut etre un le soir et vivre dans la maison qui serait restée a bonne temperature le jour avec le feu du matin, et la nuit avec le feu du soir.
    J ai regardé du coté du poele de masse, si je suis emballé par l idée, je crois que ce ne sera pas possible (manque de place a l endroit indiqué pour un poele de masse).
    Du coté isolation, il faut privilegier l inertie je crois.
    Du coup, a part du fermacell plutot que du placo sur les murs, en isolant, ca vaut le coup de mettre un materiau dense ou c est principalement le fermacell qui fera le boulot ? Y a t il un meilleur compromis entre épaisseur/densité/prix (dans cet ordre et toujours dans les 15cm max) ?

    merci encore

  8. #6
    cpasmoi

    Re : Isolation sur ossature bois et fermacell

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    J'ai vu leur vidéo sur youtube, c'est surement très bien...mais comme dit dans mon premier message (sans parler du prix...), pour isoler un mur tu es obligé de positionner ton isolant entre les montants, donc de le découper (alors qu'avec le système "OPTIMA" de chez Isover, il reste entier, pas de découpes), le pare vapeur, il n'y a rien de prévu, j'imagine qu'il faut le fixer sur la structure avant de poser les plaques, par conséquent tu te retrouves obligé de le découper pour faire passer, comme je l'ai indiqué , toute la logistique...

    Et pour couronner le tout, c'est un montant qui fait 48mm d'épaisseur, tu me diras, comme les montants M48 en métal...oui, sauf que le système OPTIMA (qui est aussi en métal) est réduit à 20mm d'épaisseur...

    Notre ami souhaitant le moins de perte possible en surface habitable, il me semble que c'est ce qui lui serait le plus adapté...
    Plusieurs choses :
    - les isolants se sont adaptés, ils ne font pas tous 60cm de large, tu en trouves en 57cm par exemple (je connais, j'en ai utilisé en cloisons). Pas besoin de découpe donc.
    Je n'avais pas bien lu la fin du message de spamotheque et son interrogation sur la largeur des panneaux isolants. C'est donc une réponse à cette problématique.
    - le produit que j'ai cité est essentiellement fait pour les cloisons et non pour les doublages. Ils font 48mm de largeur pour rester dans le standard. (ps : attention, M48 c'est le nom d'un produit et donc une référence à une marque)
    - Ce produit, c'était un exemple pour montrer que des choses existent avec comme matière 1ère le bois. C'est pas une solution miracle et je ne suis pas commercial chez ce fabricant
    - Pour revenir sur le problème de spamotheque; tu peux très bien envisager de monter une structure de ce genre à X cm du mur pour y insérer un isolant.
    2 solutions :
    • tu te places à 10cm du mur et y insère un isolant de 10cm, puis une autre couche d'isolant de 5cm entre les montants de 48mm. Tu arrives au 15cm souhaité.
    • tu te places à 15cm du mur et y insére un isolant de 15cm mais avec une structure autre que celle proposée par le produit présenté; qui sera moins épaisse afin de perdre moins de place. C'est la solution "optima" mais que tu peux adapter avec un autre système/produit.

    En ce qui concerne le passage des cables techniques et autres et la perméabilité à l'air, il existe des solutions pour y remédier. Ca ne dépend pas de la matière 1ère de l'ossature, métal ou bois.
    Je ne suis pas sur de te comprendre sur cette problématique : pour toi, le solution "optima" est mieux car tu te sers du pare-vapeur qui est déjà présent sur l'isolant ?


    Sinon, spamotheque, il n'y a pas de problème spécifique de solidité avec les ossatures métallique. Si c'est bien posé et surtout bien fixé, ça ne bougera pas, aussi bien en cloison qu'en doublage (et même en plafond suspendu).

  9. Publicité
  10. #7
    spamotheque

    Re : Isolation sur ossature bois et fermacell

    merci cpasmoi pour les precisions.
    Je suis allé voir le systeme optima et j ai un doute. Ils parlent de fourrures de 240 qui peuvent atteindre 260 avec une eclisse optima 30 et 280 avec une eclisse 50.
    Ma hauteur sous plafond est deja de 280 et je vais enlever le parquet qui doit bien faire 2.5 d epaisseur. Le systeme d ossature m a l air un peu court. Y a t il une astuce ou dans ce cas, l ossature bois serait plus indiquée ?

  11. #8
    cpasmoi

    Re : Isolation sur ossature bois et fermacell

    Tu as quoi dessous ton parquet ? Surement des lambourdes.
    Vu l'age de la maison, c'est un parquet massif non ?
    2.5cm me parait peu pour la hauteur totale de ton parquet.
    Tu as déjà 1cm voir plus pour les lames de parquet et ensuite, tu as le système de fixation, les lambourdes, qui peut faire facilement 3cm.

    Le système optima va effectivement te poser un problème puisqu'il est limité à 2m80.
    Il y aurait peut être une solution en faisant une reprise sur la hauteur mais je crains pour la solidité/rigidité du système : mettre un 2nd appui intermédiaire le long du mur parallèle au sol/plafond mais vers les 2m60 (à étudier) mais ça fait bricolage. Faudrait tester ou savoir si quelqu'un a déjà essayé.

    Sinon, je reviens sur quelque chose que tu as dit dans ton 1er message : les 5cm de plâtre.
    C'est quoi exactement ? Pas du placo ou des carreaux de plâtre je pense sinon tu l'aurais précisé; donc un enduit plâtre mis à la main.
    Si c'est bien cela, ça me parait beaucoup en épaisseur! On était plutot dans les 2/3cm en général. Après, pour rattraper la planéité des murs, on peut en avoir plus par endroit, mais 5cm de partout me parait élevé.

    Pour l'inertie, tes murs en pierre feront leur boulot; l'isolant n'aura que peut d'éffet sur cette propriété.
    Par contre, faire une ITI t'en fera perdre une partie; ce qu'on appelle l'inertie "interne" (problème des parois froides).
    Tu as étudié la solution ITE ? elle sera meilleur en tout point.
    Sinon, pour l'ITI, un parement type fermacell est mieux que du placo; mais ça sera moins bien qu'une ITE avec enduit plâtre ou terre.

  12. #9
    spamotheque

    Re : Isolation sur ossature bois et fermacell

    j ai pas encore regardé sous le parquet (en fait, je ne suis pas encore totalement proprietaire de la maison -> 3 mois) mais je mise sur des lambourdes. Je pensais mettre de l isolant en vrac sous un plancher en OSB + parquet (10 mm d epaisseur pour le parquet). A la limite on peut peut etre clouer un tasseau (lisse ?) le long du bas du mur pour fixer le bas de l ossature metallique 5cm plus haut que l OSB et cacher ledit tasseau avec un débord du fermacell. Ca fait trop bricolage ?

    Pour l ITE, c est exclu, je veux garder l aspect meuliere de la maison et je ne me vois pas faire une ITE avec un parement meuliere sur toute la surface des murs exterieurs.

  13. #10
    spamotheque

    Re : Isolation sur ossature bois et fermacell

    j oubliais le platre.
    je ne sais pas combien exactement pour l epaisseur, mais c est en effet une maniere de recuperer la planeité du mur en meuliere. Le vendeur me dit qu il a creusé pour poser un interupteur et qu il a ete surpris de l epaisseur. Je misais sur 5cm mais c est sans réelle mesure.

  14. #11
    Mickele91

    Re : Isolation sur ossature bois et fermacell

    Re,

    Citation Envoyé par cpasmoi
    Je ne suis pas sur de te comprendre sur cette problématique : pour toi, le solution "optima" est mieux car tu te sers du pare-vapeur qui est déjà présent sur l'isolant ?
    La solution "optima" présente l'avantage de ne pas avoir d'isolant entre les montants. L'isolant est déployé directement contre le mur (le rouleau complet) et la structure optima est montée devant l'isolant. Pour le pare vapeur c'est comme on veut, soit on utilise celui de l'isolant, soit on en installe un indépendant...à titre personnel, j'en ai déployé un indépendant (vario duplex) que j'ai scotché et collé au polyuréthane sur toute la périphérie...

    Citation Envoyé par spamotheque
    Je suis allé voir le systeme optima et j ai un doute. Ils parlent de fourrures de 240 qui peuvent atteindre 260 avec une eclisse optima 30 et 280 avec une eclisse 50.Ma hauteur sous plafond est deja de 280 et je vais enlever le parquet qui doit bien faire 2.5 d epaisseur. Le systeme d ossature m a l air un peu court. Y a t il une astuce ou dans ce cas, l ossature bois serait plus indiquée ?
    T'inquiète donc pas pour la hauteur, avec les éclisses optima, tu peux mettre bout à bout une longueur de fourrure de 240 avec un autre morceau de fourrure, que tu auras coupé à la longeur désirée...en GSB tu trouves aussi des fourrures en 300 il faut aller voir ce qu'ils ont et faire ta "tambouille" en fonction...

    Cordialement

  15. #12
    cpasmoi

    Re : Isolation sur ossature bois et fermacell

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    La solution "optima" présente l'avantage de ne pas avoir d'isolant entre les montants. L'isolant est déployé directement contre le mur (le rouleau complet) et la structure optima est montée devant l'isolant. Pour le pare vapeur c'est comme on veut, soit on utilise celui de l'isolant, soit on en installe un indépendant...à titre personnel, j'en ai déployé un indépendant (vario duplex) que j'ai scotché et collé au polyuréthane sur toute la périphérie...
    Ok, je comprends ce que tu voulais dire.
    Je pense que la solution pare/frein-vapeur indépendant est meilleure car plus homogène et assure une certaine continuité que tu n'auras pas avec les fameux kraft.

    Par contre, avec cette solution, tu peux être obligé également de percer le pare/frein-vapeur.
    Autant, pour un problème de continuité d'isolant, le fait de le mettre entre les montants peut poser problème, autant pour les cables techniques, le problème me semble identique.

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    T'inquiète donc pas pour la hauteur, avec les éclisses optima, tu peux mettre bout à bout une longueur de fourrure de 240 avec un autre morceau de fourrure, que tu auras coupé à la longeur désirée...en GSB tu trouves aussi des fourrures en 300 il faut aller voir ce qu'ils ont et faire ta "tambouille" en fonction...
    2 remarques :
    - attention à la compatibilité des montants/fourrures, le système optima est spécifique, tous les autres fabricants n'ont pas ce genre de produit. Connais-tu un produit compatible chez un autre fabricant ? et peut être donc en 3m.
    - le système de rallonge pour les rails existe mais c'est pour des systèmes qui sont fixés directement sur un support et non pour des montants verticaux qui eux ont besoin de rigidité! Comme je l'ai précisé, il faudrait reprendre la fixation sur le mur avec une 2nde lisse; sinon niveau rigidité, ça ne sera pas "top".

  16. Publicité
  17. #13
    Mickele91

    Re : Isolation sur ossature bois et fermacell

    Re,

    Citation Envoyé par cpasmoi
    Par contre, avec cette solution, tu peux être obligé également de percer le pare/frein-vapeur.
    Toute ma câblerie (électricité : points lumineux, prises de courants, réseau, téléphonie, satellite...et les réseaux hydraulique, ECS et chauffage) passe devant mon parevapeur et se trouve prise en "sandwich" entre le parevapeur et, soit le BA13, soit une contre cloison maçonnée...je n'ai absolument aucune coupure, ni de mon pare air, ni de l'isolant, ni du parevapeur...

    La seule perforation de l'isolation que j'ai se situe au niveaux des suspentes "Appui optima2" sur lesquelles sont embrochées les panneau de GR32...un bon morceau de scotch autour et l'affaire est réglée...

    Citation Envoyé par cpasmoi
    - attention à la compatibilité des montants/fourrures, le système optima est spécifique, tous les autres fabricants n'ont pas ce genre de produit.
    Le seul produit qui est bien spécifique ce sont les lisses haute et basse qui font deux centimètres d'épaisseurs...Pas de soucis d'appro, tu trouves toute la gamme, dans n'importe quel bon "le roi des merlins"...aujourd'hui c'est le genre de produit qui est diffusé à "gogo"...

    Citation Envoyé par cpasmoi
    - le système de rallonge pour les rails existe mais c'est pour des systèmes qui sont fixés directement sur un support et non pour des montants verticaux qui eux ont besoin de rigidité!
    Les montants verticaux prennent appuis sur des "appui optima 2" qui sont eux mêmes en appuis sur le mur...pas de soucis de rigidité ni d'appro non plus, chez "le roi des merlins", tu les as soit en boite de 50 pièces, soit au détail...

    et si "le roi" ne les as pas tu vas chez "P point"......

    Cordialement

  18. #14
    cpasmoi

    Re : Isolation sur ossature bois et fermacell

    Ok, je pensais qu'Isover c'était les seuls à le faire.
    J'avais aidé à en poser chez quelqu'un mais sans me préoccuper de savoir si c'était spécifique ou non. On était sur des montants de 2m40.

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Les montants verticaux prennent appuis sur des "appui optima 2" qui sont eux mêmes en appuis sur le mur...pas de soucis de rigidité ni d'appro non plus, chez "le roi des merlins", tu les as soit en boite de 50 pièces, soit au détail...
    Je suis allé voir, effectivement, les montants sont identiques et tu en trouves en 3m; donc ça devrait aller pour spamotheque.

    Mais si jamais il fallait faire une rallonge avec des eclisses optima, si dans les docs techniques il ne préconise que jusqu'à 2m80; je pense que c'est entre autre pour une raison de rigidité avec un seul point d'appui.
    Le système montant + eclisse + montant me parait instaurer un point faible.

  19. #15
    Mickele91

    Re : Isolation sur ossature bois et fermacell

    Bonjour,

    Citation Envoyé par cpasmoi
    Mais si jamais il fallait faire une rallonge avec des eclisses optima, si dans les docs techniques il ne préconise que jusqu'à 2m80; je pense que c'est entre autre pour une raison de rigidité avec un seul point d'appui.
    Absolument !...dans ce cas, si la hauteur est trop importante, il faut rajouter une seconde ligne d'appui...

    Typiquement, dans le cas de spamotheque, il peut tout fait placer une première ligne d'appui à 1m du sol et une seconde à 2m...

    Cordialement

  20. #16
    spamotheque

    Re : Isolation sur ossature bois et fermacell

    GSB = grande surface bricolage ?

    Sinon, merci pour les conseils.
    En gros, le systeme optima est bien, par contre, avec 3 metres de hauteur sous plafond, mieux vaut prevoir deux points d appui sur les montants.
    J ai bon ? Avec ca, pas de probleme de rigidité ?

    Autre question du coup, a partir que R= combien peut on parler de bonne isolation des murs ? C est une renovation donc pas de RT2012, mais les valeurs de R n'ont rien de concret pour moi.
    Pour rappel, je voudrais pouvoir ne me chauffer dans l ideal qu avec un poele a bois et j envisage du triple vitrage smartwin (ug=0.54 uw=0.68)

    merci encore

  21. #17
    cpasmoi

    Re : Isolation sur ossature bois et fermacell

    Citation Envoyé par spamotheque Voir le message
    GSB = grande surface bricolage ?
    oui

    Citation Envoyé par spamotheque Voir le message
    En gros, le systeme optima est bien, par contre, avec 3 metres de hauteur sous plafond, mieux vaut prevoir deux points d appui sur les montants.
    J ai bon ? Avec ca, pas de probleme de rigidité ?
    Non, on discutait sur si jamais il n'existait pas de montant en 3m, il fallait faire une reprise d'appui.
    Pour résumé :
    - ton cas : montants de 3m, un seul point d'appui (la lisse intermédiaire) suffit.
    - cas où il y a besoin de faire une rallonge sur le montant : peut être nécessité d'avoir un 2nd point d'appui, donc une 2nd lisse intermédiaire.

    Citation Envoyé par spamotheque Voir le message
    Autre question du coup, a partir que R= combien peut on parler de bonne isolation des murs ? C est une renovation donc pas de RT2012, mais les valeurs de R n'ont rien de concret pour moi.
    Pour rappel, je voudrais pouvoir ne me chauffer dans l ideal qu avec un poele a bois et j envisage du triple vitrage smartwin (ug=0.54 uw=0.68)
    Il faut être cohérent dans le projet global. Parler de R sur les murs ou le toit et ne pas voir le reste de la maison n'est pas très pertinent.
    Dans ton cas, tu parles de triple vitrage, donc tu souhaites arriver à quelque chose de performant, non ?
    Un R de 3 me semble trop peu. R=5 serait pas mal, mais tu as toujours ton pb de place. Il faut aller chercher des produits qui ont une conductivité thermique la plus performante possible; donc la plus basse. Tu vas donc devoir aller voir les produits en laines minérales (pas de PSE/XPS pour des murs en pierre!!!).
    Certaines laines minérales ont un lambda (conductivité thermique) de 0.032 W/m.°K (voir même 0.030 apparemment maintenant). Avec 15cm de ce produit là, tu arrives à R = 0.15/0.032 = 4.6875. (voir R = 5 avec λ = 0.030)

    Après, il faut voir le reste de la maison : isolation du toit ? du sol (plus compliqué en rénovation) ? VMC SF/DF ? etc...

  22. #18
    spamotheque

    Re : Isolation sur ossature bois et fermacell

    oui, j ai bien compris qu il fallait etre coherent et c est bien pour ca que je me renseigne bien avant le debut de mes travaux.

    J ai lu ici qu il valait bien mieux investir dans une bonne isolation que dans son chauffage et ca me parait evident. Du coup, je suis pret a faire quelques sacrifices pour une bonne isolation (financiers et perte de surface) mais je ne voudrais pas en faire trop pour rien. La maison possede de tres grandes fenetres, donc, si je veux commencer a optimiser un peu, faudra renforcer de ce coté la, d'ou le triple vitrage smartwin (sous reserve de possibilités comme on dit). Par contre, si a partir d une certaine isolation sur les murs, ca ne sert a rien d en faire plus puisque la chaleur fuiera par les fenetres avant le mur, j aimerai autant le savoir.
    Il me semble que dans la RT2012, on preconise des murs peripheriques a R=3.7, du coup, je gardais ca en tete comme reference. Plus ca vaut vraiment le coup/coût ?

    Pour la VMC, je n ai pas encore regardé mais je pense que du double flux serait une aide precieuse. Ca fera l objet d un autre post si je trouve pas mon bonheur via la fonction recherche.
    pour le toit, je compte mettre ce qu il faut là aussi puisque si j ai bien compris, c est par là que fuit le maximum de chaleur. Par contre, faudrait ouvrir par en dessous pour voir comment est la charpente et je ne peux pas le faire avant d avoir les clefs de la maison sous risque de me facher avec le vendeur
    Pour le sol, la maison est sur sous sol total semi enterré. Pour l isolation, je pensais virer le parquet ancien et remplir entre les lambourdes avec de l isolant en vrac (aucune idée de l epaisseur possible). Je pourrais aussi isoler par en desous, mais la hauteur sous plafond dans la cave est un peu juste, si j en perds, je devrais marcher la tete penchée.
    Dernière modification par spamotheque ; 12/12/2013 à 10h31.

  23. Publicité
  24. #19
    cpasmoi

    Re : Isolation sur ossature bois et fermacell

    Citation Envoyé par spamotheque Voir le message
    La maison possede de tres grandes fenetres, donc, si je veux commencer a optimiser un peu, faudra renforcer de ce coté la, d'ou le triple vitrage smartwin (sous reserve de possibilités comme on dit). Par contre, si a partir d une certaine isolation sur les murs, ca ne sert a rien d en faire plus puisque la chaleur fuiera par les fenetres avant le mur, j aimerai autant le savoir.
    Il me semble que dans la RT2012, on preconise des murs peripheriques a R=3.7, du coup, je gardais ca en tete comme reference. Plus ca vaut vraiment le coup/coût ?
    Partir sur du triple vitrage c'est très bien, c'est le plus performant actuellement. Mais ça coute cher. Il existe de bon double vitrage qui peuvent peut être s'avérer plus pertinent selon les cas.
    De plus, il faut faire attention car les parois vitrées permettent également de faire rentrer les rayons du soleil et donc en quelque sorte le "chauffage gratuit". Il faut donc "jouer" entre des vitrages performants thermiquement (coef Uw et Ug); mais qui laissent tout de même passer les rayons du soleil (facteur solaire g). Tout cela selon l'exposition bien évidemment (plein Nord, le soleil ne viendra pas "taper" sur ta vitre).
    Globalement, les doubles vitrage sont moins performant thermiquement (Uw<) mais meilleur sur le facteur solaire (g>). Je sais que les triples vitrages se sont améliorés sur le facteur solaire qui était leur principal reproche initialement; mais du coté des doubles vitrages, eux se sont améliorés thermiquement.
    Donc selon le coin où tu habites (habiteras ); l'exposition de la maison, l'exposition des vitrages, il faut peut être réfléchir à mettre du "bon" double vitrage par endroit et du triple à d'autres. Tout cela en prenant en compte le cout.

    Pour le coup du R, la RT2012 n'impose pas de valeur sur la résistance thermique des parois (y'avait des gardes fous sur la RT2005); mais le fait de l'appliquer impose indirectement des R plus importants.
    On est plutot sur R > 4 pour les murs et R > 8 pour le toit; mais ce n'est qu'à titre indicatif.

    Pour le coût financier et sa rentabilité, il faut savoir que c'est en gros les 10 1ers cm qui sont le plus rentable. Partir de 0 et passer à 10cm te fera plus "gagner" que passer de 8 à 18cm par exemple.
    Le R donne la résistance thermique, mais il faut plutot résonner en déperdition (énergie qui va arriver à passer/fuire) U qui est l'inverse de R.
    Un exemple : 1 mur avec 0cm d'isolant, 10cm ou 20cm pour lambda de 0.04. (pour 0 cm d'isolant, on prend un mur en parpaing, donc lambda de 0.9W/m.K environ et 20cm d'épais)
    0 cm : R de 0.2/0.9= 0.22 donc déperdition de 4,5 W/m².K
    10 cm : R de 0.2/0.9 + 0.1/0.04 = 0.22 + 2.5 = 2.72 donc déperdition de 0.36 W/m².K
    20 cm : R de 0.2/0.9 + 0.2/0.04 = 0.22 + 5 = 5.22 donc déperdition de 0.19 W/m².K


    Après, il faut faire très attention à la pose, aussi bien de l'isolant que des ouvertures vitrées; on peut vite anéantir le gain espéré : perméabilité à l'air et continuité de l'isolation.

    Citation Envoyé par spamotheque Voir le message
    Pour la VMC, je n ai pas encore regardé mais je pense que du double flux serait une aide precieuse. Ca fera l objet d un autre post si je trouve pas mon bonheur via la fonction recherche.
    pour le toit, je compte mettre ce qu il faut là aussi puisque si j ai bien compris, c est par là que fuit le maximum de chaleur. Par contre, faudrait ouvrir par en dessous pour voir comment est la charpente et je ne peux pas le faire avant d avoir les clefs de la maison sous risque de me facher avec le vendeur
    Pour le sol, la maison est sur sous sol total semi enterré. Pour l isolation, je pensais virer le parquet ancien et remplir entre les lambourdes avec de l isolant en vrac (aucune idée de l epaisseur possible). Je pourrais aussi isoler par en dessous, mais la hauteur sous plafond dans la cave est un peu juste, si j en perds, je devrais marcher la tete penchée.
    En rénov, le sol du RDC c'est assez chiant malheureusement; il y a des ponts thermiques important qu'on ne pourra pas ou peu corriger.

  25. #20
    spamotheque

    Re : Isolation sur ossature bois et fermacell

    ok, ca me donne pas mal d elements pour reflechir.
    je lance des devis et ferai ma tambouille avec.
    Merci à vous (et a bientot pour de futures questions !)

  26. #21
    Panac

    Re : Isolation sur ossature bois et fermacell

    Il existe une Pierre de parement de Meuliere qui se pose sur ITE chez Ideal Pierre Concept

Discussions similaires

  1. isolation par l'intérieur fermacell laine bois
    Par nicok59 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/08/2012, 09h05
  2. isolation sur ossature bois
    Par grosBec dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/05/2012, 20h02
  3. Conseil pare-vapeur et pose triple peau BA13-Fermacell + ossature bois
    Par Rollrom dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 8
    Dernier message: 08/11/2010, 23h01
  4. Cloisons et plafond en Fermacell sur ossature bois
    Par rvdfy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 30/12/2009, 22h20
  5. ossature bois et isolation
    Par marcsou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/11/2007, 09h44
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...