Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 104

chaudières automatique bois pellets bretagne



  1. #1
    YBC

    chaudières automatique bois pellets bretagne


    ------

    Bonjour, tout d'abord merci à tous pour ce forum.

    Je suis en cours d'étude pour l'installation d'une chaudière automatique à pellets dans la région de Lorient.
    On me propose une schmid = quelqu'un a-t-il une expérience de cette marque ? = prix ? , qualité ?
    D'autre part, l'approvisionnement en pellets par camion est encore alèatoire?? , mon installateur m'assure qu'il a des contacts dans la région , à la fois pour les livraisons et pour la création d'un site de production ?
    Merci pour vos réponses , surtout si vous êtes en bretagne sud => un reseau d'utilisateurs actuels et futurs serait très utile .

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    endemus

    Lightbulb Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    Bonjour,

    Actuellement nous chauffons notre maison dans le 35 avec un poele a granules.

    Pour les fournisseurs de granule par contre ils ne sont pas légions et assez cher en plus (a peu prés 300 euros la tonne non livré, en format sac)

    Il y a un fabricant qui se nomme Breizh-Eco dans le 35

    Par contre je n'ai pas d'info dans le 56, mais rapproche toi des vendeurs de poele ils ont toujours des adresses.

    Wanders a un distributeur de poeles dans le 56. Peut être aura tu des infos chez eux.

  4. #3
    YBC

    Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    merci pour tes infos ,
    mon instalateur de chaudières m'assure avoir accord d'ECO Breiz pour la livraison de granules avec camion souffleur dans le 56, mais je n'ai pas d'infos sur le prix?? et sur les garanties de livraisons par la suite ??
    Pour les sacs , je croit qu'une société du coté de Ploermel assure la distribution sur toute la Bretagne ? par palette de 1 tonne : le prix serait peut être plus interessant ?
    En tout cas , sur la région de Lorient , mon instalateur a l'air assez motivé . Par contre , pour l'instant, aucune chaudière automatique n'est en fonction . Il me dit avoir 6 devis en cours mais personne se decide : peur de la nouveauté ou du manque de carburant !

  5. #4
    Maurice56

    Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    Message pour YBC:
    Bonjour, je viens de découvrir ce forum ainsi que ce sujet qui me préoccupe actuellement.
    Devant renouveler à court terme mon installation de chauffage + ECS, j'ai fait le tour de la question et je suis tenté par une chaudière automatique au bois.
    Avant de poursuivre davantage ma réflexion, je souhaite vérifier s'il existe des fournisseurs sérieux de granulés ou de bois déchiqueté dans ma région. je m'adresse donc particulièrement à YBC car, comme lui, j'habite dans la région de Lorient et je souhaite bénéficier de l'avance qu'il a pris et des connaissances qu'il a acquises. Je le sollicite aussi pour connaître l'installateur avec qui il serait en relation.
    Merci

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    r17777

    Thumbs up Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    Salut YBC, Endemus et Maurice56 ... et bienvenu à vous bande de p’tits nouveaux

    Sur Lorient y'a un gars qui distribue les excellentes chaudière Biotech (à alimentation par aspiration) ... (http://www.biotech.or.at/ pas de version french … )

    Biotech c’est en gros, le concurrent direct d’Okofen ( technolgies équivalente en coût performance et technique http://www.okofen.fr/ ) …. Que je n’ai pas encore trouvé ici …

    En plus il se trouve que ce gars là participe sur ce forum (mais ne se présente pas comme distributeur, pour ne pas influencer...) Alors je peux vous donner son pseudo en privé si vous le voulez ...

    Il est bon technicien et vachement militant ... bref ce n'est pas un opportuniste, quoi que l'opportunisme d'un vendeur non militant de solution bois efficaces ne me dérange guerre face au discourt pseudo-écolo des requins d'la vente de pompe à chaleur et pseudo-géothermie et et la merde noir dans laquelle nous plongent ces cochonneries (voir toutes nos discutions à ce sujet sur ce forum à commencer par ça http://forums.futura-sciences.com/thread22684.html attention à ce jour il y’a 216 contribution et 46 069 affichage ! alors courage si vous vous y aventurez )

    J’ai eue l’occasion de discuter tout un après midi avec lui et le technicien représantant de la marque en France (excellent lui aussi ) dans un salon de l'énergie dans l'habitat ici à Quimper il y'a quelques semaines ...

    Il m’ont parlé d’un distributeur de pellets par camion souffleur dans le coin de Pontivy je crois (existant ou en projet)…
    A voir donc de ce côté-là aussi …

    Bon en tous cas il est vrai que le grand ouest est l’enfant pauvre de la chaudière pellets … mais ça va l’être de moins en moins …

    Keep the pressure, on vas y arriver !!

    bon ben si vous trouvez des nouvelles infos ramenez les nous ... merci d'avance ...

  8. #6
    r17777

    Arrow Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    pour Maurice56.... si tu n'as qu'un simple pavillon à chauffer ... j'opterais plutôt pour du pellets que du bois déchuiqueté...

    car le pellets c'est environ 2.5 fois moins de volume de stockage ... un combustible régulier (= une chaudière nécéssitant pas la grande souplesse d'une chaudière à bois déchiquetés = moins chère à l'achat)... et quasiment pas de possibilité de livraison par soufflage (du moins pas encore)

    mais c'est vrai que le bois déchiqueté a un circuit "plus cout" que celui du pellets...

  9. Publicité
  10. #7
    Maurice56

    Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    Bonsoir et merci à r17777 pour ses informations.
    Pour l'instant je n'ai encore rien de concret en ce qui concerne les fournisseurs de combustible mais je crois que j'ai des pistes et dès que ce sera plus précis je communiquerai mes renseignements dans ce forum.
    Subjectivement, je pencherai plutôt pour les granulés mais je pense que leur approvisionnement ne sera pas aussi large que pour le bois déchiqueté.
    En effet, jusqu'à présent la sciure était jalousement accaparée par les fabricants de panneaux de particules avec l'approbation réjouie des marchands de combustible fossile et le silence gêné de l'ADEME. Qu'en sera-t-il demain?....
    Alors que le monde agricole et les forestiers découvrent avec intérêt un débouché pour des branchages, des baliveaux et du bois de taillis que les agriculteurs avaient jusqu'à présent la corvée de brûler en partie.
    Dorénavant certaines coopératives déplacent de chantier en chantier des broyeurs qui mettent en valeur cette ressource et je pense que cela ne fait que commencer (en Bretagne).
    Mon choix se fera sur cette notion d'approvisionnement large et facile (pour l'instant je suis ligoté avec un marchand de propane et on ne m'y reprendra pas!).
    Par ailleurs, je suis preneur de ton information sur le représentant de chaudière. A cet égard, je dois dire ma stupéfaction quand j'ai découvert ce qui se passe hors de France sur certains sites suisse ou allemand en particulier où le chauffage au bois semble courant, idem pour les PAC et le solaire. En France, nous en sommes encore à la préhistoire, nucléaire peut-être mais préhistoire tout de même!
    Salut

  11. #8
    tgperso

    Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    bjr
    je suis à côté de quimper et j'ai moi aussi une chuadière propane qui arrive en fin de vie; vu les contraintes de ce genre d'énergie (contrat avec un seul fournisseur, indexation sur le marché des hydrocarbures), je voudrais vraiment trouver une alternative.
    J'ai envisagé le granulé pellet voici les tarifs glanés pour un appro sur la région incluant le transport :
    -Bois 2R = 411 à 471 € la tonne (big bag ou sac 15 kg) !!!
    -prestifeux (fournisseur poeles) : 312 € la palette d'une tonne
    -Konex : 295 €

    A ces tarifs là, comment amortir un écart d'investissement aussi important entre une chaudière pellet et une chaudière basse température propane ???
    J'ai estimé mes besoins (90 m2 à chauffer isolation moyenne) en tenant compte de ma conso actuelle de gaz, à minimum 2t/hiver pour le chauffage seul

    A maurice 56 : attention, de ce que j'ai compris, ne faire fonctionner la chaudière pellet que pour l'ECS (en été par ex) est difficilement envisageable... sauf peut être avec une hydroaccumulation ?

    Il me semble que malgré l'allumage automatique (? retour d'expérience ?) qui existe sur certains modèles de chaudière, on aura jamais la souplesse de programmation du chauffage central type fioul ou gaz; nous qui quittons le domicile toute la journée, nous souhaitons chauffer la maison le matin avant le lever et le soir avant notre arrivée. La période entre les deux (la nuit également) est trop longue pour faire tourner au ralenti la chaudière sauf à consommer du pellet qui sera en bonne partie "perdu".
    (J'ai noté qu'avec notre thermostat actuellement réglé sur 17°C en température basse = absence, la chaudière déclenchait presque jamais sauf par "grand" froid)

    Je m'aperçois bien souvent que sur le forum les gens ne parlent pas assez d'une expérience personnelle vécue mais véhiculent (répètent) des infos sur des modes de chauffage sans préciser les détails qui font toute la différence.
    Par exemple notre mode de vie et en particulier l'absence en journée (ou sur des longues périodes de vacances en hiver) m'a dissuadé d'envisager la chaudière à bûches. D'autant plus que mes radiateurs actuels tournent à haute température et que donc malgré l'hydroaccumulation, j'ai estimé ne pouvoir boucler la journée avec une seule chauffe...

    Bref je suis un peu désespéré... je partais avec de la bonne volonté et je crois que je vais retomber bêtement sur une nouvelle chaudière gaz...

  12. #9
    r17777

    Exclamation Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    petite réponse rapide pour Maurice du Morbihan
    parcoure toute cette discution et tu verras que les PAC et pseudo-géothermie n'ont cruellement rien d'écologique ... http://forums.futura-sciences.com/thread22684.html
    bien au contraire ...

    attention longue discution ... courage ...


    Tgperso j'ai pas eu le temps de te lire..... une autre fois dsl...

  13. #10
    Maurice56

    Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    Bonjour tgperso,
    mon projet (qui démarre mal car je cale sur l'approvisionnement local de combustible pour l'instant) consiste en une installation mixte solaire avec accumulation + appoint électrique (pour le cas où ...) hors période de chauffe et solaire + chaudière automatique bois durant la saison froide. Je n'envisage donc pas de faire fonctionner cette chaudière hors période de chauffage.
    Par ailleurs les prix de granulé que tu indiques ne me conviennent pas du tout!! Dès que j'aurai trouvé un fournisseur fiable, je le solliciterai pour connaître son tarif pour des livraisons en vrac de l'ordre de 5 tonnes et si ça continue à déconner, je passerai à autre chose!
    Je diffuserai mes informations sur ce site dès que j'aurai quelque chose de concret.

    Bonjour r1777,
    rassure-toi, je ne suis plus tenté par les PAC. J'ai mené une réflexion sérieuse sur le sujet et j'en ai conclu que le coût d'investissement dans mon cas (monobloc, eau glycolée/eau avec 2 sondes verticales de 80m environ, rééquilibrage de l'installation électrique pour passer en triphasé, possibilité d'ECS) ainsi que le coût d'exploitation (changement d'abonnement EDF) n'étaient pas raisonnables. Le piège principal est ce fameux COP fourni à B0/W35 (voire même à 30°C pour certains "fabricants"), mais qui se chauffe vraiment avec une eau à 35°C? Mes planchers chauffants réclament plutôt 38°C et si je souhaite aussi une production d'ECS à 55°C, le fameux COP s'écroule au environ de 2, même avec une PAC "haute température". Le COP baisse de 3% environ par degré supplémentaire. Un COP de 2 est encore mieux que l'effet Joule bien entendu, mais à quel prix!!
    Et puis les PAC à compression sont à 75% en France, des PAC nucléaires! Le pied serait de disposer d'une PAC à absorption chauffée au bois, pour l'instant je n'en ai trouvé qu'une seule mais chauffée au gaz et trop puissante (ROBUR).
    Maurice56

  14. #11
    r17777

    Exclamation Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    Citation Envoyé par Maurice56
    Bonjour tgperso,
    mon projet (qui démarre mal car je cale sur l'approvisionnement local de combustible pour l'instant) consiste en une installation mixte solaire avec accumulation + appoint électrique (pour le cas où ...) hors période de chauffe et solaire + chaudière automatique bois durant la saison froide. Je n'envisage donc pas de faire fonctionner cette chaudière hors période de chauffage.
    Qu’appel tu installation mixte solaire ?
    Parles tu d’une installation solaire combinée (de chauffage + chauffe eau solaire) à laquelle tu voudrais y ajouter un appoint chaudière pellets en période fraîche?
    Ou parles-tu d’un chauffe eau solaire dont l’appoint estival (très faible) serait fourni par de l’élec et l’hiver fourni par la chaudière pellets ?

    Par ce que dans le premier cas j’ai du mal à croire que tu aurais fait ce genre de double investissement. Par contre point de vue dimensionnement du champ de capteur thermique, il serait tellement gros en été par rapport à tes besoins d’ECS que l’appoint élec ne se mettrait pratiquement jamais en marche alors dans ce cas même avec de l’élec, c’est moindre mal …que sans CESI…

    Par contre le deuxième cas est plus logique concernant le volume d’investissement global …
    Plus de double investissement pour le chauffage …
    Par contre dans ce cas il te faut donc un ballon solaire à double appoint … un serpentin relié à la chaudière pellets pour l’hiver (= super bilan écolo en hiver), et un deuxième appoint, mais élec (au cas ou pour l’été) qui en principe ce mettra parfois en marche … mais pas assez pour anéantir les effort solaire …

    Donc dans ce cas globalement ta production de chauffage est quasi 100% écolo, et ta production d’ECS un tout petit peu moins selon le recourt à la résistance estival … mais du fait que la majeur partie des besoins d’appoint se retrouve concentrer l’hiver …ton CESI ne sert donc pas à rien …

    A l’inverse … un CESI qui à uniquement un appoint elec sur toute l’année ramène à consommer au mieux autant (voir plus) d’énergie primaire sur l’année que ce qu’aurais consommer un chauffe eau gaz instantané par exemple …


    Admettons que l’on ai un besoin annuel de 1000kwh pour une certaine production d’ECS :

    Dans ce cas une couverture solaire d’ECS à 65% nous fourni 650kwh écolo.

    Il nous reste 350 kwh d’appoint élec, concentrés sur l’hiver… donc 350kwh multiplier par 3 ou 4 selon la distance avec la centrale (rendement globale centrale plus distribution de 35 à 25% !).

    Ce qui nous donne un truc entre 1050kwh et 1400kwh d’énergie primaire en amont de la centrale Edf …

    Et de plus, comme il ne s’agit pas d’un besoins de puissance électrique constant sur l’année, ça ne peut donc pas entrer dans ce que l’on nomme la base de la production annuelle d’élec (base = nucléaire)… c’est donc de la semi base voir de la pointe à certains moment…donc un gros ratio de centrales thermique à flamme et non nucléaire (cela dit le nucléaire n’est pas non plus propre !)

    Donc on peut dire que dans ce cas au lieu d’avoir un besoin de 1000kwh fournis par un petit chauffe eau gaz instantané par exemple (rendement 80% = conso d’environ 1200kwh d’énergie primaire polluante), un CESI appoint elec (en hiver) génère l’équivalent voir plus de consommation d’énergie primaire polluante non renouvelable en amont de la centrale…


    On le vois bien dans un tel cas on à rien gagné écologiquement … d’où l’utilité de bien réfléchir à la nature de l’appoint sinon c’est tout les bénéfices environnementaux qui s’évaporent bien vite … on pourrait même parler d’une aggravation de la situation dans bien des cas…

    Citation Envoyé par Maurice56
    Par ailleurs les prix de granulé que tu indiques ne me conviennent pas du tout!! Dès que j'aurai trouvé un fournisseur fiable, je le solliciterai pour connaître son tarif pour des livraisons en vrac de l'ordre de 5 tonnes et si ça continue à déconner, je passerai à autre chose!
    Je diffuserai mes informations sur ce site dès que j'aurai quelque chose de concret.
    J’ai qd même l’impression que les tarifs donnés par Tgperso se trouvent tout de même dans le très haut de la fourchette … le professionnel de Lorient m’avais parler de tarif plus intéressants …

    Cependant j’attends que tu nous en dises plus sur tes pérégrinations de ce côté…

    Citation Envoyé par Maurice56
    Bonjour r1777,
    rassure-toi, je ne suis plus tenté par les PAC. J'ai mené une réflexion sérieuse sur le sujet et j'en ai conclu que le coût d'investissement dans mon cas (monobloc, eau glycolée/eau avec 2 sondes verticales de 80m environ, rééquilibrage de l'installation électrique pour passer en triphasé, possibilité d'ECS) ainsi que le coût d'exploitation (changement d'abonnement EDF) n'étaient pas raisonnables. Le piège principal est ce fameux COP fourni à B0/W35 (voire même à 30°C pour certains "fabricants"), mais qui se chauffe vraiment avec une eau à 35°C? Mes planchers chauffants réclament plutôt 38°C et si je souhaite aussi une production d'ECS à 55°C, le fameux COP s'écroule au environ de 2, même avec une PAC "haute température". Le COP baisse de 3% environ par degré supplémentaire. Un COP de 2 est encore mieux que l'effet Joule bien entendu, mais à quel prix!!
    Et puis les PAC à compression sont à 75% en France, des PAC nucléaires! Le pied serait de disposer d'une PAC à absorption chauffée au bois, pour l'instant je n'en ai trouvé qu'une seule mais chauffée au gaz et trop puissante (ROBUR).
    Maurice56
    Ici tu me donnes quelques petites infos intéressantes sur les chutes de COP… (je note)

    Tu me parles de ton étude, apparemment assez sérieuse sur la faisabilité financière et technique de la chose… ce qui dans un sens me conforte dans mes idées de la réalité des coûts de ce genre d’installation (trop souvent sous évalués, pour appâter) …

    Mais en complément, pour ta culture personnelle, il serait intéressant que tu parcours le fil sur les PAC et pseudo géothermie (si tu ne l’as pas déjà fait) …

    Et tu verra que même si la rentabilité énergétique in situ (au compteur), et la rentabilité financière étaient au rendez vous, côté écologie, tant du point de vue de la diminution réelle de la consommation d’élec nationale que de la diminution des émissions de GES, les système électro-thermodynamique sont de véritables supercheries !

    Par ailleurs ce n’est pas par ce que 75 à 80% de la production d’élec en France est d’origine nucléaire que les KwH consommé en hiver par une PAC conserve le même ratio CO2/uranium…

    Cela voudrait dire qu’il y ‘aurait en permanence tout au long de l’année le même ratio entre le nombre de Mégawatt produit par uranium et le nombre de Mégawatt produit par les centrale thermique à flemme…

    Au contraire … tous Kwh supplémentaire en hiver ( = tout besoin inexistant le reste de l’année), n’est pas fourni par un mix de 75 % nuc et 25% autres … mais bel et bien quasi 100% autres … les centrales nucléaires servant elles de base sur l’année …

    Donc d’une manière générale, en France chaque Kwh hors Base, c’est en grande partie en sus de la capacité de prod du nuc, donc d’autre chose …et comme l’hydraulique est en déclin… j’te laisse en déduire quel genre de centrale fourni l’appoint.

    J’aime autant te dire que tous les raisonnements concernant le recours aux centrales thermiques à flammes dont on parle à longueur de thread ici sur FSG, sont aggravé en matière de CO2 lorsqu’on se situe dans le grand ouest …

    Pour infos, en ce qui nous concerne les breton, tous kwh de semi base et de pointe viens de la centrale du Cordemais (thermique), et cette centrale fournis aussi une bonne partie des besoins d’élec de base …

    Donc chaque KWH pour PAC ici en Bretagne engendre 3 à 4 KwH d’origine Thermique !
    Sauf si t’as un parc éolien en marche dans tes parages …
    Mais c’est dommage d’utiliser de si rare Kwh écolo pour faire une telle idiotie qu’est de faire du chauffage elec… peut importe le moyen !
    http://forums.futura-sciences.com/thread60808.html

    Et si dans ton cas tu prend un COP de, 2 ça nous fait donc un bilant 2 fois plus lourd coté GES et pareil côté raréfaction d’énergies non renouvelables par rapport à une installation chauffage fioul ou gaz (bien moins chère par la même occasion) … alors que dire si on compare ça au bilant CO2 plus raréfaction d’énergies non renouvelables d’un truc comparable en terme d’investissement de départ tel qu’une chaudière pellets par exemple ?? !

    Et comme une PAC c’est pas le même budget qu’un Chauffage elec par grille pain ou autres, c’est bien des nouveaux clients chauffage elec pour edf en plus des autres qui ne pourront pas ce payer autre chose que du tout élec… et donc plus de conso d’élec pour la Bretagne, plus de pollutions, plus de risque de délestage pour la Bretagne ….etc !!! CQFD

    Lis donc cette discussion sur les PAC tu verra c’est plutôt instructif … (http://forums.futura-sciences.com/thread22684.html ), et comprendra que tu as doublement bien fait de ne pas opter pour cette shadokerie énergétique et environnementale qu’est la PAC (même dans sa version géothermique, y compris par sonde)…

  15. #12
    m3dps

    Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    Citation Envoyé par r17777
    A l’inverse … un CESI qui à uniquement un appoint elec sur toute l’année ramène à consommer au mieux autant (voir plus) d’énergie primaire sur l’année que ce qu’aurais consommer un chauffe eau gaz instantané par exemple …


    Admettons que l’on ai un besoin annuel de 1000kwh pour une certaine production d’ECS :

    Dans ce cas une couverture solaire d’ECS à 65% nous fourni 650kwh écolo.

    Il nous reste 350 kwh d’appoint élec, concentrés sur l’hiver… donc 350kwh multiplier par 3 ou 4 selon la distance avec la centrale (rendement globale centrale plus distribution de 35 à 25% !).

    Ce qui nous donne un truc entre 1050kwh et 1400kwh d’énergie primaire en amont de la centrale Edf …

    Et de plus, comme il ne s’agit pas d’un besoins de puissance électrique constant sur l’année, ça ne peut donc pas entrer dans ce que l’on nomme la base de la production annuelle d’élec (base = nucléaire)… c’est donc de la semi base voir de la pointe à certains moment…donc un gros ratio de centrales thermique à flamme et non nucléaire (cela dit le nucléaire n’est pas non plus propre !)

    Donc on peut dire que dans ce cas au lieu d’avoir un besoin de 1000kwh fournis par un petit chauffe eau gaz instantané par exemple (rendement 80% = conso d’environ 1200kwh d’énergie primaire polluante), un CESI appoint elec (en hiver) génère l’équivalent voir plus de consommation d’énergie primaire polluante non renouvelable en amont de la centrale…


    On le vois bien dans un tel cas on à rien gagné écologiquement … d’où l’utilité de bien réfléchir à la nature de l’appoint sinon c’est tout les bénéfices environnementaux qui s’évaporent bien vite … on pourrait même parler d’une aggravation de la situation dans bien des cas…

    je vois que tu restes très sensible au problème de l'appoint électrique pour le CES.
    tu m'as déjà répondu dans ce sens mais j'ai pas tout compris.puis que tu rebondis très vivement sur chaque sujet...

    veux tu dire qu'une installation solaire pour faire du CES avec appoint éléctrique est rentable et très peu écologique ou ..
    reste très peu rentable et très peu écologique ?
    60 % de couverture solaire pour un CES me paraît correct ?
    Dernière modification par Philou67 ; 01/03/2008 à 08h32. Motif: Répération des balises

  16. Publicité
  17. #13
    tgperso

    Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    j'ai aussi contacté Breizh eco (soit dit en passant je m'étonne tjs de ceux qui paraissent intéressés par telle ou telle méthode de chauffage au point d'écrire sur le forum, mais qui ne font pas la démarche d'aller jusqu'à vérifier le prix des solutions qu'ils avancent...) tarif livré 3 tà Quimper = 270 à 280 €/t...!!
    Certains feraient mieux de moins disserter et un peu plus d'agir pour se renseigner et offrir de vraies solutions concrètes et chiffrées; je parle particulièrement pour R 17777 dont j'apprécie la prose anti EDF mais qui, au delà de la théorie, ne me semble pas très au courant de l'application concrète et économique de telle ou telle solution. Comparer d'un chauffe eau instantané au gaz propane avec un appoint électrique en tarif heure creuse sans y inclure une dimension économique de coûts pour l'utilisateur, cela tronque complètement le raisonnement. Si la démarche écolo doit se faire au détriment de l'équilibre financier du budget familial, on va dans le mur. On dégoutera la majorité des gens qui diront que les écolos sont des rêveurs ou des nantis...
    Je ne demande qu'à être démenti sur le tarif des granulés bois, aussi je souhaite bonne chance à maurice56 dans sa quête d'une solution de chauffage alliant à la fois simplicité de fonctionnement-rentabilité économique et performance écologique.
    Je reste très attentivement à l'écoute de vos expériences concrètes.

  18. #14
    seboseb

    Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    Citation Envoyé par r17777
    Donc on peut dire que dans ce cas au lieu d’avoir un besoin de 1000kwh fournis par un petit chauffe eau gaz instantané par exemple (rendement 80% = conso d’environ 1200kwh d’énergie primaire polluante), un CESI appoint elec (en hiver) génère l’équivalent voir plus de consommation d’énergie primaire polluante non renouvelable en amont de la centrale…
    Allez, pour ajouter mon grain de sel...
    l'ADEME et EDF ont pondu un rapport l'an dernier sur le "contenu CO2" (=impact sur effet de serre) d'un kWh d'élec selon les usages. Si ma mémoire est bonne, un kWh d'heure creuse fait 40 g de CO2, un kWh de chauffage hivernal (y compris l'électricité des pompes de circulation) fait 180g.
    Sur le site de l'excellent JM Jancovici (www.manicore.com) on trouve les valeurs de contenu carbone de différents combustibles. Pour le gaz nat, c'est 651 kg/Tep, soit 56 g par kWh de carbone (pur), c'est à dire 205 g d'équivalent CO2
    Donc, question changement climatique, un appoint élec (40g/kWh) est largement préférable à un appoint gaz !

    Evidemment, je n'aborde pas le léger détail des déchets radioactifs qui seront dangereux pdt plusieurs milliers d'années pour certains d'entre eux...

    Mais bon, tout ça pour dire que rien n'est simple !

    En tout cas, la solution proposée par R17777 (maximiser l'utilisation du bois en hiver) va dans le bon sens.

  19. #15
    tgperso

    Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    si je résume la situation pour un breton :
    1. éviter au maximum l'électricité (que ce soit chauffage bien sur ou ECS) car on dépend d'une centrale thermique proche de Nantes
    2. impossible de rentabiliser l'investissement d'une chaudière pellet du fait du prix très élevé des pellets (270-290 €/t) et de notre faible conso en général (cf climat tempéré)
    3. le solaire : OK pour le CESI mais là encore on est pas tellement aidés par la région avec des aides tout juste dans la moyenne; le combiné solaire me paraît voué à l'échec vu le faible ensoleillement en hiver... je ne parle pas de l'investissement CESI tout de même "raide" de 4000 à 4500 € net TTC (aide régionale et crédit d'impôts déduits") pour 60% du budget ECS (300€/an actuellement dans notre cas); ne me parlez pas d'autoconstruction ou alors donnez moi l'adresse précise d'une association dans la région qui aiderait le novice que je suis.
    4. la céréale, le bois bûche : pas de souci d'appro avec un coût faible (céréales) ou modéré (bois) mais encore faut il être disposé à allumer deux flambées par jour (le matin à 7h00 super avant de partir au boulot...) car pas d'allumage automatique; personnellement nous qui couront toute la journée, on en a déjà assez avec une cheminée le soir sans en rajouter en plus le matin... ceux qui imagineraient faire tourner la chaudière au ralenti la journée, la nuit : oubliez ! soit le foyer n'apprécie pas le ralenti (risque de condensation) soit vous bouffez vos économies en faisant tourner un "ralenti" qui est gourmand en combustible (céréales). Je ne parle pas de l'investissement très lourd ...

    Inutile de me seriner l'habitat bioclimatique, la majorité des gens achètent dans l'ancien et on fait avec les défaut de l'existant; dans mon cas c'est le pompon : néobretonne de 1973 sans aucune isolation au niveau des murs !!... On a qd même fait le max sur le restant : fenêtre double vitrage, 20cm isolation dans les combles, régulation du chauffage central...

    J'avoue que là je désespère et tous les "donneurs de leçons" écolo et radicaux que l'on entend sur le forum semblent avoir fait abstraction de ce cas de figure qui pourtant me paraît pas si minoritaire que ça : le possesseur d'une habitation ancienne, dans une région "déshéritée" (prix des pellets), n'ayant pas la capacité financière de mettre plus de 6000 à 8000 € (c'est pas anodin déjà) d'investissement.
    COMMENT FAIT ON ???

    Chacun son pb OK, je ne réclame pas une attention focalisée sur ma petite personne; mais j'aimerais simplement que ces éléments concrets permettent à certains de moduler leurs interventions en ne cherchant pas systématiquement :
    1. soit à stigmatiser le choix de tel ou tel,
    2. soit à délivrer, tel un "commandement suprême", LES solutions miracles (bioclimatique, bois, solaire...) alors que celles ci ne sont pas forcément "appliquables" techniquement ou économiquement au cas de figure présenté
    Chaque cas est particulier (type de construction, besoins énergétiques, contexte local etc...) et parfois il faut sans doute accepter qu'il n'y ait pas de solution écologiquement acceptable... que cela plaise ou non !

    J'en ai terminé avec ma vision pessimiste mais là je déprime (sur ce sujet précis chauffage-énergie, pour le reste pas de pb)... désolé d'avoir "cassé" l'ambiance.

    Bon courage aux bretons qui "y croient"

  20. #16
    zfnh

    Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    bonjour et merci pour ta synthese,

    je peux te dire que le probleme se pose de la meme maniere pour un projet neuf!
    malgré les precautions prises concernant l'exposition ,
    l'isolation etc..
    que choisir comme chauffage et comme source d'eau chaude ?
    La chaudiere à pellets ,à condition d'avoir des prix interessants ?
    à ce sujet ,tu peux contacter l'association AILE à rennes
    au 0299546315 et voir leur site ;ils m'ont dit qu'il y avait 2 sites de production de pellets en projet EN BRETAGNE ;
    une combinaison poele de masse -pellets mais à quel cout?
    le solaire pour l'eau chaude l'été ?
    kenavo
    zfnh

  21. #17
    LExpress_29

    Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    Il faut croire que l'on est tous au même point !
    Dernière modification par Philou67 ; 01/03/2008 à 08h33. Motif: Citation inutile

  22. #18
    r17777

    Cool Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    Merci pour les remarques TGPERSO
    Je n'ai jamais affirmé être un pro du bois ni d'une autres solutions ...
    Je travail en amont …c'est-à-dire à diminuer le besoins ….
    Je me situe plus au niveaux de celui qui oriente ou renseigne sur les diverses visions des choses ... et non sur les détails prix d’une choses, en fonction de pas mal de paramètre, variable y compris dans le temps ...

    Je crois en l'éducation citoyenne …Et celle ci ne passe en aucun cas par du "clé en main"...
    Il faut donc forcer un peu les gens à se poser les bonnes questions … ainsi ils pourront le faire faire à d’autres à leur tour … a moins qu’ils soient déjà enterrés dans une forme d’individualisme…

    Tout comme toi j’imagine, j’aime voir le vrai esprit critique renaître parmi mes semblables.

    Par ailleurs je prend en compte l’énorme durée de vie des contribs sur les forums internautes… alors je me contente de donner des généralités, des angles de réflexions basés sur des réalités très peu variable (par ex rendement globaux EDF …) et non du détail poussé basé sur ces mêmes paramètres, par exemple le prix P à une époque E dans un secteur S et surtout avec un commerçant C appliquant des méthodes de ventes MV….etc.

    Imagines le nombre de gens qui lisent une news sur le net (à propos d’un logiciel par exemple) et qui lisent « pas compatible avec votre matériel », mais qui ne vérifie pas la date de l’article.
    Que font ils dans ce cas là ? Cherchent t’il à savoir si cette situation reste inchangée aujourd’hui ? Ou prennent ils ça pour argent comptant ?

    Personnellement dans la précipitation je m’y suis fais avoir plus d’une fois …. Maintenant je fais attention à tous ça !


    A ton avis Tgperso laquelle de ces deux solutions est celle qui permettra plus probablement de nous éviter le gouffre à venir…

    FSG compte de plus en plus de nouveaux visiteurs … et nombre d’entre eux ne savent pas encore utiliser CE forum … ou même un forum en particulier… (DATES, moteur de recherche …etc pourtant FSG est super bien lotis de ces côtés là :bravo: ) … donc je suis de plus en plus vigilant là-dessus…
    D’ailleurs exceptionnellement j’utilise les sigles FSG pour Futura Science Génération, CESI pour Chauffe eau solaire individuel, ECS pour eau chaude sanitaire … sans préciser pour une fois !( ha ! bas ci là justement )

    Au fait une réflexion qu’elle soit scientifique, technique, économique, sociologique ou autre n’est jamais vraiment figée à se que je saches… Un forum non plus !
    Le but de ce forum n’est pas seulement de faire évoluer l’habitat vers quelque chose d’écolo, mais aussi de faire évoluer les réflexions …. Donc tjrs plus loin.

    Encore un point sur ce forum FSG, il s’agit bien avant tout d’un lieux pour partager ses réflexion et découvertes et non seulement d’un lieux ou l’on se contente de mode d’emplois précis quelconques !

  23. Publicité
  24. #19
    r17777

    Cool Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    Par ailleurs, je ne fais pas partis des prospects à la chaudière pellets, et je ne pense pas en faire partie un jour (grosse démarche négawatts perso en amont oblige !), je me contente d’essayer d’encadré la réflexion énergétique.
    Et certainement pas en stigmatisant les gens comme tu dis !

    Je ne vois pas ce qu’il y’a de stigmatisant à faire comprendre à quelqu’un :
    « c’est super tu es plein de bonne volonté, et es prêt à investir dans l’avenir, mais saches que si tu ne fais pas correctement les choses d’un bout à l’autre de la démarche, tu peux tout annulé l’effet bénéfique de tes motivations de départ »

    Plus concrètement par exemple: « si tu raque 6 à 8000€ pour un CESI à appoint élec, saches que ce même appoint élec revient à bouffé au moins autant voir plus de KwH primaire non renouvelables et polluants en amont des centrales, que ce que tu aurais pu consommé in situe avec une solution plus simple et moins coûteuse…. Alors dans ce cas, si tu ne peux pas faire autrement ton appoint, tu ferais mieux d’injecter ce budget, ailleurs dans ta casba, ou son utilité écologique s’avérera réellement efficace. Une isolation correcte pour tes vieux murs des 70’s par exemple».

    Je m’intéresse donc plus à la logique pour toutes ces raisons et surtout par ce que je ne veux absolument pas que nos concitoyens ne se contentent de modèles précis de conception (clé en main)… plus que de modèle large de réflexion…, sinon on tombe dans les mêmes erreur qui par exemple mènent encore trop souvent et de plus en plus, dans de l’habitat climatique, à justement importé un modèle d’ailleurs !
    Autrement dit du climatique non adapté à son nouveau secteur géographique …

    Par ailleurs je suis tout à fait d’accord avec toi sur « Si la démarche écolo doit se faire au détriment de l'équilibre financier du budget familial, on va dans le mur. On dégoûtera la majorité des gens qui diront que les écolos sont des rêveurs ou des nantis... »

    Dans la vraie vie j’orientes les gens et surtout sur ce forum, prioritairement dans le sens de la rationalisation de leur énergie sans pour autant tombé dans le rationnement du confort, à commencer par la réduction du besoin et non seulement de chercher des moyens coûteux et souvent faussement écologique pour produire autrement un besoin illogiquement trop gros …
    Ce qui permet de concilier écologie bien évidement, mais aussi et surtout budget… et parfois même sans avoir besoins de changer leur dispositif de chauffage ou de production ECS…

    Dans ton cas … commence par mieux isolé tes murs … ça me parait être le meilleurs points de départ ! Et c’est sûrement plus logique que de laisser croire sur un tel forum que tu ne peux rien faire pour améliorer ces murs.

    Alors que dire de l’exemple « je crois que je peux pas vraiment isolé mes murs néobretons de 1973, donc je me rue sur les moyens de chauffages écolo…seulement voilà je ne trouve pas mon bonheur de ce côté la non plus ! », car la effectivement tu renforce le message « Mince l’écologie est chère !» dans la tète du néophyte…

    Par ailleurs je n’arrive plus à te suivre qd d’un côté tu nous dis que ta maison n’est pas correctement isolée, et de l’autre que ton besoins n’est pas énorme ???!
    Tout dépend ou se situe ton repère...
    Est il strictement financier ?

    Je ne crois pas, alors tu dois sûrement savoir tout comme la plupart d’entre nous que les enjeux globaux ne se contenteront pas de mesurettes …

  25. #20
    r17777

    Cool Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    Et en ce qui concerne ta notion de « commandement suprême ».
    Dans mon propre esprit de démocrate « ce ne sont pas les personnes qui décident de la logique à suivre, mais bel et bien la logique qui guide les personnes » !
    Donc il ne faudrait que tu évites le raccourci impertinent et limite effronté entre de possibles raisonnements excellents voir peut être même dans certains cas divins (je ne parles pas des mien je te rassure), et la suprématie de persones qui se prendrait pour des divinités (dans tes rêves peut être ?).

    Pour en revenir au motif de départ de tes remarques, les prix que l’on m’a communiqués sur la Bretagne sont inférieurs aux tiens, mais n’étant pas souvent concerné indirectement (mes clients) par cette technologie encore balbutiante ici dans le grand ouest, je suis comme vous tous, à la recherche de vrais prix …
    Ne nous reproche donc pas de ne pas être les maîtres Capello de la tarification !

    Les espaces info énergie eux même ne peuvent pas faire ce travail de précision tellement il y’a du mouvement et un gros « turn over » dans ces domaines!

    Encore un autre point, les prix des énergies non ENR vont grimper, et une installation d’ECS ou de chauffage ne se change pas tous les ans ….

    Ne nous satisfaisons pas donc des comparer à l’heure actuelle … y compris pour l’élec … voir le reportage « edf : les apprentis sorcier !! » (Regarde les premières contribs au milieu de cette page http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=869 y’a un lien pour télécharger)


    Désolé de te décevoir donc puisque je me focalise plus sur la vulgarisation d’une certaine culture énergétique … tandis que parfois, d’autre que moi sur FSG s’intéressent uniquement à leur propre cas de figure et basta … et voudrais même qu’on leur « offre » toutes les infos sur un plateau d’argent, en ayant pris le temps de tous bien vérifier a niveau tarif.

    J’ai souvent ce même problème lors de mes conférences où j’insiste bien sur le fait que je ne donne pas des plans tout faits mais des axes d’orientations…et quand on vois comment la majeur partie des candidats à l’habitat en général (et écolo aussi), mais aussi des professionnel (tant du conventionnel que du sois disant écolo) traitent le problème énergétique totalement à l’envers, on peut dire que c’est déjà pas mal non ?

    Les « dissertateurs » tous comme les « praticiens » apportent leurs pierres à l’édifice … alors que certains ici voudrait que ces mêmes « dissertateurs » conçoivent leur model de construction ou de production de confort de A à Z !!

    Sinon, je ne sais pas si tu le sais mais je suis professionnel, donc si tu veux du conseil et des engagements précis … tu passes par la case facturation …ok ?!!!

    Estime donc toi un minimum heureux qu’on (les dissertateurs) passe autant de temps à cadrer les choses et à avertir les uns et les autres des divers pièges (gratuitement = dans mon cas, à perte pour ma micro entreprise) … même si nous même, ne les connaîssons pas tous !!! Ou au moins à soulever des questions auxquelles on pense rarement dans la vraie vie… à savoir : « est ce réellement écologique et économique pour moi et pour la collectivité en même temps, ou juste économique pour moi? »


    Ici sur FSG considère plus le r17777 que je suis sur la toile, comme un vulgarisateur scientifico-environnemental cherchant à faire évoluer les mentalités et enrichir largement les réflexions énergétiques…tout en cherchant lui-même à se faire évoluer grâce à d’autres personnes ayant la même volonté de partage que lui…(y compris au niveau du partage des risques en matière de réflexion et d’expérimentation), plus que comme le conseiller que je suis dans la vraie vie, ne pouvant pas proposer de solutions risqué à ses clients…

    J’ai commencé dans le Nuc que j’ai quitté pour faire ensuite une formation dans les EnR et la maîtrise de l’énergie… Ca a débouché sur un emploi d’animateur socioculturel dans les sciences pour le compte d’un CCSTI ou je faisais justement de l’info sur la maîtrise de l’énergie et les EnR…. Environs 30 000 persones en 18mois ! Donc côté connaissance des questions du public et de la culture énergétique de ce dernier, je crois pouvoir dire que j’en connais un rayon.

    Désolé Tgperso, pour ma part, faute de moyens (écolo communicant et militant à 70% et écolo professionnel à 30% et ça ne paye pas des masses) et puisque que je suis encore plutôt jeune, n’ayant pas les moyens d’investir dans un lopin et devant supporter mon ridicule appart citadin, je ne peux pas expérimenter moi-même dans l’immédiat (à mon grand désespoir évidement)… à part des dans de petites choses en matière d’élec… ou de régulation … ventilation …etc … donc je me contente de prendre plus de risques au niveau de la réflexion…

    Cependant je côtoie bcp de gens (y compris très proches) qui eux ont un peu de moyens financiers pour prendre quelques risques (risques relativement plus faibles que de se contenter d’un modèle de réflexion et de construction conventionnel) … seulement il s’agit dans 70% des cas d’auto-constructeurs y compris en matière de matériaux… ce qui n’entre pas vraiment dans le cadre des possibilités de la majeur partie des lecteurs de FSG…

    En gros ici je discute et j’apprends (dans les deux sens), chose que je ne peux pas demander à des gens qui me rémunèrent pour que je pense les choses à leur place chez eux!

    « Donnes un poison à un mendiant, tu le nourris un jour …
    Apprends lui à pêcher, tu le nourris toujours … »

    « Partages tes techniques de pêche avec les autres et tout le monde pêchera mieux »

    Je suis venu à l écologie grâce à l’aquariophilie donc je peux dire aussi …

    « échanges tes connaissances sur la ressource avec les autres, et tout le monde saura mieux gérer cette même ressource » CQFD…


    Comprends tu mieux ma démarche et celle des autres qui comme tu dis « ceux qui paraissent intéressés par telle ou telle méthode de chauffage au point d'écrire sur le forum, mais qui ne font pas la démarche d'aller (à notre place ?) jusqu'à vérifier le prix des solutions qu'ils avancent »…

    Bref je crois qu’il vaut mieux fédéré toutes les compétence dans le bon sens, plutôt que de passer son temps à les cumuler, sans se laisser le temps de réfléchir à l’orientation général de ces/ses compétences…


    Désolé encore pour la diserte !


    PS: constat général apparement partagé par bcp d'entre nous .... "c'est pas facile"
    mais rien n'est figé on à le choix ... et ce choix s'élargie de jour en jour ... les choses avancent ... "Paris ne s'est pas faites en .... "

  26. #21
    r17777

    Wink Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    Une dernière question me vient à l'esprit :

    Doit on, dans un contexte écologique bien sûr, considéré un choix comme étant économique financièrement parlant par ce qu'il nous permet de payer moins cher aujourd'hui, ou plutôt par ce qu'il limitera sur nos budgets les impacts à venir de l'aggravation générale du coût de l'énergie ?

    Ce qui revient aussi à dire, est ce que ce choix économique financièrement parlant, nous éviteras de payer le vrai prix de l'énergie qu'on aurait du payé depuis le début?

    Là, y'a encore matière à dissertation n'est pas ?

  27. #22
    tgperso

    Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    merci de ta réponse R17777
    Je comprends bien ton point de vue et ton positionnement; pas de pb, il est hautement louable.
    Je pense toutefois (mais je peux me tromper) qu'au contraire ce genre de forum intéresse particulièrement ceux qui à une époque T cherchent une solution X dans un délai (plus rapide) Z....
    Internet est un "média de l'immédiat"; ceux qui recherche des réflexions globales et de fond pour le moyen et long terme peuvent se diriger davantage vers des ouvrages de synthèse de type livres et autres.
    Pour être un lecteur régulier et attentif depuis plusieurs mois, je rencontre majoritairement des gens qui posent la question en substance : "je suis confronté à tel choix pour changer mon mode de chauffage ou bien concevoir ma future maison : comment et que choisir ? marque X ou Y, dispositif bois ou EDF ? etc..."

    Qu'il y ait des gens qui comme toi contribuent à nous ouvrir les yeux sur telle ou telle aberration écologique (PAC notamment), c'est très utile ! Ce que je regrette, et là tu n'y es pour rien, c'est qu'il n'y ait pas davantage de participants avec un oeil technico-économico concret pour nous orienter en fonction naturellement du cas de figure auquel on est confronté.
    Le déséquilibre entre ton "énergie" (c'est le cas de le dire !) à faire passer des messages globaux (mais souvent difficilement applicables à nos cas de figure) et ceux qui ont une expérience de terrain, empreinte d'une sensibilité technique et économique, déforme la réalité; à la limite, je me suis souvent dit en vous lisant : "mais bon sang c'est bien sûr, voilà LA solution, LA bonne vision, La bonne approche". Réflexion faite et calcul précis à l'appui, j'allais droit dans le mur...

    Je me dis simplement que tout le monde n'a pas le bagage et la formation pour prendre du recul vis à vis des positions radicales que tu exprimes souvent. S'imprégner des idées (souvent fort justes au demeurant, notamment sur un plan "théorique") que tu défends avec sagacité pour ensuite réfléchir à la transposition à son cas personnel, tout en gardant un esprit critique, n'est pas sans doute à la portée de tous. Je ne dévalue personne, ce n'est pas une question de capacité intellectuelle mais tout simplement, souvent une question de temps à investir pour chercher, rencontrer, calculer, simuler, chercher à nouveau etc... Et je redoute que certains jugent globalement en retour la démarche écologique comme celle de doux rêveurs ou pire, d'arnaqueurs, quand ils réaliseront l'impossibilité ou les difficultés très rudes (y-compris financières) à l'appliquer chez eux... Là on a tout perdu car le plus dure à acquérir au jour d'aujourd'hui c'est la crédibilité : les gens sont prêts à écouter, à entendre et même à essayer mais il ne faut pas les décevoir !

    La nuance, le compromis est la seule voie possible; on ne passera pas du jour au lendemain au 100% développement durable. Il faut avoir le courage de dire que dans certains cas, le bois, le solaire, la chaudière à condensation, etc... ne sont pas envisageables à court terme et qu'il vaudra peut être mieux se reporter sur autre chose moins "écologiquement correct" (je te rassure, je n'envisage pas une PAC dans mon cas perso).
    Ces gens là ne sont pas pour autant des assassins de la planète; ce n'est pour eux peut être qu'une étape "virtuelle" de sensibilisation qui les rendra plus vigilants pour l'avenir, quand le choix s'offrira à eux d'opter un jour pour une solution réellement applicable à leur cas personnel.

    Pour terminer, je ne sais pas exactement quelle métier tu fait; j'ai cru comprendre que tu exerces ta capacité réelle de persuasion au delà de ce forum. Ma modeste expérience personnelle et professionnelle me porte à penser qu'un discours est d'autant plus percutant, qu'un intervenant est d'autant plus "crédible" lorsqu'il manie théorie/grand concepts globaux et expérience concrète et appliquée de terrain. Si tu as la possibilité de t'investir sur qques projets concrets et opérationnels, y compris des réhabilitations/rénovations qui obligent aux compromis écologico-technico-économiques, je suis certains que tu deviendra un expert reconnu dont le discours portera encore davantage.


    Pour terminer je regrette qu'il n'existe pas encore de conseiller énergétique de terrain, capable en une visite, et en toute indépendance, d'évaluer le potentiel d'une habitation, ses limites, chiffrer grossièrement les travaux envisageables, expertiser les pistes d'améliorations. Je serais prêt à payer "qques euros" pour ça ! Dans le cadre d'une "association de développement durable", ce serait encore mieux !!

    amicalement

    PS : j'ai suivi ton excellent conseil (concret et opérationnel !) d'acheter le "wattmètre" chez conrad et ça m'ouvre les yeux sur mes conso EDF !

  28. #23
    tgperso

    Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    désolé je n'avais lu que la première partie de ta réponse (en bas de la page 1 et non l'intégralité page 2)...
    rapidement et en vrac :
    1. je ne savais pas que tu en faisais ton métier... mais au contraire je suis preneur, stt que nous sommes dans la même région ! pas de souci donc pour qu'on affine le chiffrage d'un conseil individualisé en MP. Je n'avais pas trouvé dans les pages jaunes ce genre de métier...
    2. si tu as des prix de pellets plus intéressants, fait profiter tt le monde de l'info, donnes nous au moins les pistes, le nom des sociétés; moi j'ai contacté celles que j'ai trouvé.
    3. d'accord sur l'isolation de mes murs, je sais que c'est là qu'il faut AUSSI investir; car je le rappelle, j'ai une chaudière qui arrive en fin de vie. La question de la fourniture d'énergie est donc à très court terme, pas le temps de reprendre cet aspect là de l'isolation. On a fait la laine de verre dans les combles/le garage et le double vitrage l'année dernière (4500 € net crédit impôt déduit). Maintenant par la force des choses, c'est repenser la fourniture de chauffage et d'ECS... C'est exactement ce que je veux dire quand je parle de cas particuliers : on est parfois obligé de faire "en dépit du bon sens" par des contraintes extérieures et indépendantes. Il ne faut quand même pas "omettre" de dire que le chantier d'isolation des murs extérieurs (par l'extérieur idéalement) est d'un coût certain! Je croyais avoir pris le soin de décrire ma situation mais je vois que ta réponse porte un certain "jugement"... "tu ferais mieux de ..." En l'occurence, NON, on est pas en position de choisir entre comment investir responsable et durable pour prendre une douche à l'eau chaude et améliorer son isolation ! Et d'ailleurs, à la limite, si je suis ton raisonnement, une fois l'isolation faite, le pb reste entier de savoir quel moyen de chauffage/d'ECS on utilise derrière... N'essaie donc pas de botter en touche avec une réflexion certes fondée (en théorie) mais inadéquate dans le cas d'espèce !
    4. Personnellement j'ai naturellement fait mes simulations d'amortissement des investissements projetés en tenant compte naturellement d'UNE augmentation du prix des énergies; mais là encore je serais diablement preneur et bcp d'autres sans doute, d'analyses de spécialistes en la matière, ce serait un formidable coup de pouce à la réflexion. A tâtons, j'ai pris +5% et +8% par an pour le prix du propane sur 10 ans ... j'ai repris les courbes historiques sur 15 ans et j'ai prolongé avec une pente + ou - accentuée mais au final, comment mieux affiner ?

    Oui certes, ma démarche est avant tout réaliste et donc basée sur des calculs économiques car c'est la seule façon d'objectiver le débat; pour autant je suis prêt à accepter un surplus de 5, 10, 15% pour une solution écologiquement meilleure. Le tout est de le savoir au départ et ne pas réaliser ensuite qu'en fait le différentiel est de 30 ou 40%... Si tout le monde est sincère et honnête, on fonctionne tous (à 80% au moins) ainsi; personnellement je n'en ai pas honte alors qu'au contraire tes parole me laisserait à penser que je devrais culpabiliser ("mes repères strictement financiers"). Je dis simplement que ce n'est pas 100% de mon raisonnement mais que cela y contribue énormément (précarité oblige : 3ème contrat en 4 ans, en CDD pour encore un an...)

    NB : la maison est sans aucun doute "perfectible" côté isolation mais je ne saurai chiffrer l'impact en terme de consommation énergétique. "L'amélioration" est une notion relative je le rapelle.
    Pour autant effectivement, en absolu , mes besoins sont plutôt "faibles "je pense (petite surface); en tant que breton, tu devrais le savoir, nous avons des hivers cléments (cette année un peu moins il est vrai) ce qui ne nous place absolument pas dans la même situation que nos amis de l'Est par exemple... Et ça c'est important de l'intégrer dans le raisonnement : quand je consomme 500 kg de propane (+bois qd même) là où d'autres dans le jura annonceraient le triple ou le quadruple (à conditions égales), je considère que oui mes besoins sont modérés. Du coup les projections économiques de rentabilité sont très différents car, je le suppose le tarif d'investissement pour une chaudière pellets est le même alors que la conso nettement inférieure....
    Je ne crois pas être incohérent en ayant juxtaposé ces deux notions qui semblent te paraître être à première vue une contradiction.

  29. #24
    r17777

    Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    Citation Envoyé par tgperso
    merci de ta réponse R17777
    Je comprends bien ton point de vue et ton positionnement; pas de pb, il est hautement louable.
    Je pense toutefois (mais je peux me tromper) qu'au contraire ce genre de forum intéresse particulièrement ceux qui à une époque T cherchent une solution X dans un délai (plus rapide) Z....

    Tu as raison c’est effectivement une tendance que je constate moi aussi …
    Mais j’ai tellement appris de FSG que j’aimerais que ce Forum reste ce pour quoi il à été créer … à savoir un forum dédié à la réflexion écolo dans l’habitat dans un cadres scientifique et technique avant tout ….

    Dans scientifique, j’entend « recherche scientifique » … = recherche perpétuel … donc contraire au modèle figé …

    C’est pourquoi il est plus intéressant, même si il est vrai que ce n’est pas la méthodes la plus facile à mettre en œuvre, de prôner et promouvoir une culture énergétique critique, plutôt que de dresser un catalogues des matériel à disposition à un temps T …
    Pour ça il y’à d’abord google, les salons de l’habitat, les magasin…Etc …

    Bien sûr toutes ses infos sont les bienvenue ici … mais ne doivent pas constituer un brouillard …
    Citation Envoyé par tgperso
    Internet est un "média de l'immédiat"; ceux qui recherche des réflexions globales et de fond pour le moyen et long terme peuvent se diriger davantage vers des ouvrages de synthèse de type livres et autres.
    Ouai c’est vrai là aussi…
    J’ai souvent citer des ouvrage de référence tout à fait accessibles au novice …
    « Maison des négatts »
    « fraicheur sans clim »
    « Le guide l’énergie solaire passive » ….
    Ou « de la maison autonome à l’économie solidaire »
    Pour ce qui est de la démarche énergétique dans l’habitat …

    Mais aussi « facteur 4 » et « l’énergie au futur » (http://www.ader.ch/energieaufutur/ ) pour ce qui est de la question énergétique dans son ensemble …

    Ou même « le mal de terre » (Hubert Reeves) que tout nos lecteurs sur FSG devraient prendre comme point de départ pour ce qui est des enjeux globaux …

    Citation Envoyé par tgperso
    Pour être un lecteur régulier et attentif depuis plusieurs mois, je rencontre majoritairement des gens qui posent la question en substance : "je suis confronté à tel choix pour changer mon mode de chauffage ou bien concevoir ma future maison : comment et que choisir ? marque X ou Y, dispositif bois ou EDF ? etc..."
    On y est …
    Pour le « comment choisir » c’est ce sur quoi je m’évertue ici …
    Sur le « que choisir » , j’évite d’être trop précis et de donner des réponses fermées à choix quasi unique… pour laisser une place à l’expérimentation de chacun, sauf que je précise ce qu’il n’est pas bon, ou inutile écologiquement de faire …

    Citation Envoyé par tgperso
    Qu'il y ait des gens qui comme toi contribuent à nous ouvrir les yeux sur telle ou telle aberration écologique (PAC notamment), c'est très utile ! Ce que je regrette, et là tu n'y es pour rien, c'est qu'il n'y ait pas davantage de participants avec un oeil technico-économico concret pour nous orienter en fonction naturellement du cas de figure auquel on est confronté.
    Oui j’aimerais moi aussi des fois, voir plus de chiffrage …
    Mais il y’a tjrs le danger, de voir certaines paresses de l’esprit prendre le dessus :
    « bon j’ai ce qu’il me faut, je sais pas comment et pourquoi ça marche mais je pense que c’est ce qu’il me faut… etc… » …. Le problème c’est que ce sont ces gens là qui disent « dis moi albert… sa te dit de venir boire l’apéro samedi soir avec ta femme et tes mômes, comme ça je vous montrerais ma super solution (qui ne corresponds pas à Albert bien sûr).

    Tu le sais tout comme moi … la généralisation est souvent source de nuisance…

  30. Publicité
  31. #25
    r17777

    Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    Citation Envoyé par tgperso
    Le déséquilibre entre ton "énergie" (c'est le cas de le dire !) à faire passer des messages globaux (mais souvent difficilement applicables à nos cas de figure) et ceux qui ont une expérience de terrain, empreinte d'une sensibilité technique et économique, déforme la réalité; à la limite, je me suis souvent dit en vous lisant : "mais bon sang c'est bien sûr, voilà LA solution, LA bonne vision, La bonne approche". Réflexion faite et calcul précis à l'appui, j'allais droit dans le mur...
    Oui n’empêche que toute personne qui se donne les moyens de parcourir ce forum habitat écolo d’FSG … évite bel et bien le mur du conventionnel …

    Et même dans l’absolu, il vaut mieux pour une personnes n’ayant pas suffisament de compétences, qu’elle se trompe un peu financièrement dans le domaine des alternatives, plutôt qu’elle reste dans le conventionnel … ou même quel gaspille sa bonne intention dans une PAC ou un CESI appoint élec ou de la monomur par exemple…

    Et aucun calcul précis réalisé aujourd’hui, permet de prévoir les évolutions à venir en matière de coût des énergies non renouvelable…. Donc il n’est valable qu’a l’instant T de maintenant

    Et tu doutes bien, même sans trop spéculer, quelles sont les énergies dont les prix vont fortement évoluer vers une hausse extraordinaire …




    Citation Envoyé par tgperso
    Je me dis simplement que tout le monde n'a pas le bagage et la formation pour prendre du recul vis à vis des positions radicales que tu exprimes souvent. S'imprégner des idées (souvent fort justes au demeurant, notamment sur un plan "théorique") que tu défends avec sagacité pour ensuite réfléchir à la transposition à son cas personnel, tout en gardant un esprit critique, n'est pas sans doute à la portée de tous. Je ne dévalue personne, ce n'est pas une question de capacité intellectuelle mais tout simplement, souvent une question de temps à investir pour chercher, rencontrer, calculer, simuler, chercher à nouveau etc...
    Hé oui il est là notre vrai problème … le niveau d’expertise des décideurs … que ce soit à l’échelle individuel que collective …

    Comme quoi j’ai encore plein de boulot dans ma vraie vie…



    Citation Envoyé par tgperso
    Et je redoute que certains jugent globalement en retour la démarche écologique comme celle de doux rêveurs ou pire, d'arnaqueurs, quand ils réaliseront l'impossibilité ou les difficultés très rudes (y-compris financières) à l'appliquer chez eux... Là on a tout perdu car le plus dure à acquérir au jour d'aujourd'hui c'est la crédibilité : les gens sont prêts à écouter, à entendre et même à essayer mais il ne faut pas les décevoir !
    Pour ce qui est de l’arnaque … c’est déjà fait … les prix explose par exemple dans le solaire actif …heureusement cela créer un engouement pour des circuits parallèles de distribution de ce type de matériels ou l’on trouve du matos moins cher et tout aussi performant …
    Mais malheureusement ce n’est pas le pékin moyen qui est mit au courant … si au moins tout le monde avait le reflex google … au lieu de s’en tenir aux numéro vert ou foire et salon officiels…
    C’est dingue le différentiel qu’on trouve d’un devis à l’autre !

    Arnaque encore par rapport à tout fausse alternative… encore nos chères PAC pour ne citer qu’elles !!

    Par ailleurs … étant donné que rare sont les personnes qui font des suivits énergétiques réels (mesurés en vrai donc !) de leurs installations, avec un protocole avant/après correcte, mais aussi en prenant en compte toutes les vraies énergie (primaire, grise, fossile ou fissiles…etc), ont ne risque pas vraiment de pouvoir facilement dégager de vrais solutions écolos …



    Citation Envoyé par tgperso
    La nuance, le compromis est la seule voie possible; on ne passera pas du jour au lendemain au 100% développement durable. Il faut avoir le courage de dire que dans certains cas, le bois, le solaire, la chaudière à condensation, etc... ne sont pas envisageables à court terme et qu'il vaudra peut être mieux se reporter sur autre chose moins "écologiquement correct" (je te rassure, je n'envisage pas une PAC dans mon cas perso).
    Ces gens là ne sont pas pour autant des assassins de la planète; ce n'est pour eux peut être qu'une étape "virtuelle" de sensibilisation qui les rendra plus vigilants pour l'avenir, quand le choix s'offrira à eux d'opter un jour pour une solution réellement applicable à leur cas personnel.
    Exactement il faut faire des compromis … mais des compromis qui offre de vraie avancé écologique … même minime … mais au moins de vraies avancer …
    C’est la raison pour laquelle j’ai créé un fil pour ceux qui ont une situation assez bloquée et qui ne peuvent pour diverses raisons, pas faire de grands pas en avants :

    la Pulsatoire à gaz fait sa révolution et offre un bon compromis « éconologique »
    http://forums.futura-sciences.com/sh...716#post579716

  32. #26
    r17777

    Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    Citation Envoyé par tgperso
    Pour terminer, je ne sais pas exactement quelle métier tu fait; j'ai cru comprendre que tu exerces ta capacité réelle de persuasion au delà de ce forum.
    Mes activités sont principalement bénévoles et associatives …
    Mais professionnellement, je suis « conseiller indépendant en maîtrise de l’énergie », ma méthodes de travail … je vais voir les gens je regarde avec eux leur contrainte et ensuite je fait un gros trie avec eux en leur expliquant le pourquoi du comment … je leur donne qd c’est possible des adresses d’artisants … mais bien souvent ils prennent en autoconstruction pas mal de chose… se qui fait qu’il s’agit toujours aussi de compromis … mon seconds rôles est de leur éviter les mauvais compromis que ce soit dans le sens de leur volonté écolo qu'écono.... (bien que de ce côté là c'est la jungle des prix)

    En gros je vivote(dans le sens survivre évidement) en prémâchant le travail de réflexion des autres et en leur débroussaillant les bons sentiers … charge à eux d’aller ensuite de l’avant et de prendre leur propre décision …
    Je ne fais donc pas vraiment d’assistance à maîtrise d’ouvrage…

    Imagine deux réparateurs informaticiens :
    L’un répare mais ne dit jamais vraiment clairement ce qui merde pour ne pas perdre ses clients
    L’autre répare aussi mais explique en même temps ce qu’il à fait à ses clients pour que ses dernier puisse se débrouiller par eux même, et transmettre l’info à leur amis et proches…


    En gros qd le modèle Passif sera présent dans le majeur parti des esprits et bien maîtrisé …
    Je me mettrais à la music …. Bye bye donc la bioclim pour R17777 ….
    Mais malheureusement ce n’est pas demain la veille …

    En attendant je continue de chanter les louanges du dieux des négawatts et a essayer de fédéré mon conseil régional (plan énergie Bretagne 2007-2013) dans le bon sens, mais aussi de mes très cher concitoyens… d’où mes conférences …




    Citation Envoyé par tgperso
    Ma modeste expérience personnelle et professionnelle me porte à penser qu'un discours est d'autant plus percutant, qu'un intervenant est d'autant plus "crédible" lorsqu'il manie théorie/grand concepts globaux et expérience concrète et appliquée de terrain. Si tu as la possibilité de t'investir sur qques projets concrets et opérationnels, y compris des réhabilitations/rénovations qui obligent aux compromis écologico-technico-économiques, je suis certains que tu deviendra un expert reconnu dont le discours portera encore davantage.
    Tu as raison encore une fois … d’ailleurs à ce sujet des projets j’en vois et j’en suis de plus en plus … dans quelques temps je pourrais peut être vous parler d’une nouvelle asso dans le domaine…. Mais pour l’instant c’est un peu prématuré (indépendamment de moi)…

    Par contre j’ai aussi souvent constater des spécialiste d’un truc … mais tellement spécialiste du détails qu’ils en oubliai l’utilité, ou la réalité écologique globale de la solution qu’il proposaient (cf : les vendeurs ou défenseurs des PAC par exemple)…

    En fait considérant la problématique énergétique comme un mal de notre société,et comme pour la médecine qui nécessite des médecins généralistes et des spécialiste, je crois qu’il faut des généraliste de l’énergie … mais aussi des spécialiste de chaque bonne vraie solutions

    C’est pour ça que je dis que je préfère tenter de fédérer les compétences plutôt que de tenter de les cumuler …

    Citation Envoyé par tgperso
    Pour terminer je regrette qu'il n'existe pas encore de conseiller énergétique de terrain, capable en une visite, et en toute indépendance, d'évaluer le potentiel d'une habitation, ses limites, chiffrer grossièrement les travaux envisageables, expertiser les pistes d'améliorations. Je serais prêt à payer "qques euros" pour ça ! Dans le cadre d'une "association de développement durable", ce serait encore mieux !!

    amicalement
    C’est ce que j’essaye de devenir … mais fautes de trop de temps passer à disserté sur FSG, je reste dans ma culture technicienne de départ … au lieux d’aller faire quelques brasses dans la culture bâtiments …

    Donc ça me confirme un truc … faut que je décroche un peu d’FSG …. C’est aussi ce que me dit ma copine … mais pour d’autres raisons un peu moins professionnelles…


    Citation Envoyé par tgperso

    PS : j'ai suivi ton excellent conseil (concret et opérationnel !) d'acheter le "wattmètre" chez conrad et ça m'ouvre les yeux sur mes conso EDF !

    Regarde maintenant les puissance de chaque appareil électrique et cherche à voir si c’est utiles de les remplacer … sans pour autant les refourguer à quelqu’un d’autres sinon tu ne fais que refourguer ton problème….

    « mon 4x4 pollue et est un gouffre , mince moi qui suis écolo dans l’âme, vite il faut que je le refourgue à quelqu’un qui ne connaît pas le problème … » …

    Tu vois le genre …

    Là aussi y’a encore matière à disserter…

  33. #27
    zfnh

    Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    bonsoir,
    je vois que tout lemonde est tres motivé;

    est-ce qu'il serait possible de se rencontrer ,de discuter de nos préoccupations et aussi de boire un coup!

    qu'est ce que vous en pensez?

    ZFNH

  34. #28
    Belenos

    Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    Citation Envoyé par tgperso
    bjr
    je suis à côté de quimper et j'ai moi aussi une chuadière propane qui arrive en fin de vie; vu les contraintes de ce genre d'énergie (contrat avec un seul fournisseur, indexation sur le marché des hydrocarbures), je voudrais vraiment trouver une alternative.
    J'ai envisagé le granulé pellet voici les tarifs glanés pour un appro sur la région incluant le transport :
    -Bois 2R = 411 à 471 € la tonne (big bag ou sac 15 kg) !!!
    -prestifeux (fournisseur poeles) : 312 € la palette d'une tonne
    -Konex : 295 €

    A ces tarifs là, comment amortir un écart d'investissement aussi important entre une chaudière pellet et une chaudière basse température propane ???
    J'ai estimé mes besoins (90 m2 à chauffer isolation moyenne) en tenant compte de ma conso actuelle de gaz, à minimum 2t/hiver pour le chauffage seul

    A maurice 56 : attention, de ce que j'ai compris, ne faire fonctionner la chaudière pellet que pour l'ECS (en été par ex) est difficilement envisageable... sauf peut être avec une hydroaccumulation ?

    Il me semble que malgré l'allumage automatique (? retour d'expérience ?) qui existe sur certains modèles de chaudière, on aura jamais la souplesse de programmation du chauffage central type fioul ou gaz; nous qui quittons le domicile toute la journée, nous souhaitons chauffer la maison le matin avant le lever et le soir avant notre arrivée. La période entre les deux (la nuit également) est trop longue pour faire tourner au ralenti la chaudière sauf à consommer du pellet qui sera en bonne partie "perdu".
    (J'ai noté qu'avec notre thermostat actuellement réglé sur 17°C en température basse = absence, la chaudière déclenchait presque jamais sauf par "grand" froid)

    Je m'aperçois bien souvent que sur le forum les gens ne parlent pas assez d'une expérience personnelle vécue mais véhiculent (répètent) des infos sur des modes de chauffage sans préciser les détails qui font toute la différence.
    Par exemple notre mode de vie et en particulier l'absence en journée (ou sur des longues périodes de vacances en hiver) m'a dissuadé d'envisager la chaudière à bûches. D'autant plus que mes radiateurs actuels tournent à haute température et que donc malgré l'hydroaccumulation, j'ai estimé ne pouvoir boucler la journée avec une seule chauffe...

    Bref je suis un peu désespéré... je partais avec de la bonne volonté et je crois que je vais retomber bêtement sur une nouvelle chaudière gaz...

    Bon,
    je me permet de réagir un petit peu sur ce forum.

    Concernant les tarifs de granulés évoqués ci-dessus, et dans d'autres messages sur ce fil, je suis désolé, mais du vrac à ce prix là c'est clairement du vol, mes contacts en la matière sont plutôt positionnés aux alentours de 190 à 195 euros TTC la tonne livrée en vrac (soufflée dans un silo et non en big bag posé au bord de la route) sur la base d'une fabrication extra bretonne.

    Sur ce point, des acteurs plus ou moins importants sont en train de se positionner sur ce secteur.

    En ce qui concerne l'utilisation de chaudière à granulés, domainr que je connais bien puisque j'en vend, un modèle d'une technologie "à jour" du savoir faire en la matière permet d'assurer le chauffage et l'ECS en hiver et l'ECS en été.
    Elles s'allument toutes seules et s'éteingnent également toutes seules et sont modulantes.

    Attention, il existe différentes techniques et configurations de brûleurs dont certains ne sont adaptées qu'à une combustion de granulés de résineux (100% ou majorité).
    La région etant pauvre en sciure de résineux, c'est à mon avis un critère à prendre en compte.

  35. #29
    tgperso

    Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    pour znfh pourquoi pas ! il faudra simplement compter sur une denrée + rare que le pétrole : le temps !

    pour Belenos : pourquoi ne pas citer tes fournisseurs c'est de la drogue ? chut secret ? alors donne au moins un nom...
    N'oublie pas non plus le transport !! de 200 €/t (Konex) le produit initial avec 290 € en sus pour le transport pour 3 tonnes, ça donne ....????
    Ne pas oublier de prendre la calculette.
    Si on trouve mieux pas de souci, je serai très heureux de m'être trompé ! jusqu'ici les petits pellets n'ont pas de pattes pour venir jusqu'à Quimper

  36. #30
    LExpress_29

    Re : chaudières automatique bois pellets bretagne

    Citation Envoyé par zfnh
    bonsoir,
    je vois que tout lemonde est tres motivé;

    est-ce qu'il serait possible de se rencontrer ,de discuter de nos préoccupations et aussi de boire un coup!

    qu'est ce que vous en pensez?

    ZFNH
    Moi, je ne suis pas contre...

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Recherche chaudière bois (bûches+pellets+bois déchiquetés)
    Par SYL25 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 18
    Dernier message: 21/10/2011, 21h13
  2. Besoin de vos expériences et conseils pour chaudières à pellets
    Par Puche dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 48
    Dernier message: 04/03/2007, 20h01
  3. Chaudieres A Pellets/geothermie
    Par lidy54 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/12/2006, 00h16
  4. chaudières à pellets
    Par MOMO 57 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/05/2006, 20h28
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...