Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Chauffage economique et economique ?



  1. #1
    bubo57

    Chauffage economique et economique ?

    Bonjour,

    Aprés avoir naviger sur ce forum, je perds mon latin dans le choix d'un systeme de chauffage economique et ecologique à la fois.
    Quelqu'un peut-il me renseigner sur le meilleur systeme sachant que j'habite dans l'est de la France.

    Merci pouyr vos reponses

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    penzo

    Re : Chauffage economique et economique ?

    Bonjour et bienvenue sur ce forum,

    Peux-tu nous décrire un peu ton habitation afin de pouvoir t'apporter quelques élements de réponses ?
    Habitat neuf, ancien ?

    En deux mots, le meilleure système de chauffage est bien sur l'isolation. Là, on prend le problème par le bon bout.

    Avant d'investir dans un système de chauffage actif quelque qu'il soit et quelque soit son écobilan, pense à réfléchir à ton isolation.

    Si c'est une construction neuve (c'est mon cas en ce moment), pense à l'orientation de ta maison pour avoir un maximum d'apport solaire (et oui, c'est gratuit et ca coute pas forcément plus cher lors de la conception !!!).

    Bon là, tu penses tenir le bon bout ... mais non ,c'est pas encore fini (mince alors, ca va se compliquer ??? ).
    On continue .... . les apports solaires, c'est bien mais il faut aussi de l'inertie dans ta maison pour conserver une température stable et éviter les pics de t°. Donc on rajoute des masses (murs lords, dalle et plancher lourds, etc) pour absorber l'énergie et la rendre au moment intéressant, cad en soirée.

    Donc si on résume :
    - orientation de la belle maison : OK
    - Apports solaires au sud : OK
    - Isolation en béton (mince j'ai dit béton ) : OK
    - inertie importante : OK

    Et toujours pas de système de chauffage actif ...

    Non pas encore. Il faut commencer à réfléchir à la récupération des calories. Et oui, tu va mettre en oeuvre une ventalitation dans le belle maison pour que l'air soit de bonne qualité. Tu as le choix entre :
    - une ventilation naturelle mais là tu perds bcp de calories !!!
    - une VMC simple, là aussi tu perds des calories donc tjrs pas excellent !!!

    - une VMC hygroréglable, c'est mieux car le système se déclenche à partir du taux d'humidité dans les pièces mais tu perds tjrs pas mal de calories,

    - une VMC double flux. Là, c'est pas mal, car le flux sortant des pièces chaudes(cuisine, sde, sdb) réchauffe l'air neuf entrant ==> transmission des calories. L'air neuf est moins froid, donc moins à chauffer !!!

    Et bien, il y a encore mieux avec le puit canadien que tu branches sur l'entrée de la VMC double flux. En 2 mots le puit canadien : un tuyaux d'environ 50 m à 2 m sous la terre. On envoie de l'air extérieur dans ce tuyaux qui récupère les calories de la terre. L'air entrant dans la maison est donc tjrs plus chaud (je parle de l'hiver) que l'air extérieur d'où encore un gain d'énergie et moins à chauffer .

    J'étais pas convaincu au début par ce système VMC double flux mais Quisit a de bon arguments ...

    Une fois toutes ces étapes passées, tu peux t'attaquer à la partie chauffage actif proprement dit mais attention surtout de ne pas parler de chauffage actif tout de suite car sinon prépares-toi à aller voir Mr le banquier ou prépares-toi à faire fumer la carte bleue !!!

    Voilà quelques réflexions après avoir pas mal lu, discuté sur des forum, vus des maisons du futur (je parle des maisons bioclimatiques et passives bien sur).

    Bon courage pour tes réflexions bioclimatiques

  4. #3
    penzo

    Re : Chauffage economique et economique ?

    Je te conseille de lire la discussion sur l'architecture bioclimatique. C'est long mais passionnant. Il sse sont tous lachés :
    http://forums.futura-sciences.com/thread34786.html

    Cherche aussi les sites autour de Minergie en suisse et passivhaus en Allemagne.

  5. #4
    jsricard

    Re : Chauffage economique et economique ?

    Sinon, une bonne solution pour se chauffer ecologique et economique, c'est les chaudieres a bois.

    Bon ok, il faut déjà disposer d'un réseau de chauffage central, et avoir de la place en chaufferie pour mettre soit une chaudiere à buches + ballon d'accumulation, soit une chaudiere à pellets
    Tu pourra trouver sur le forum de longues et nombreuses discussion à ce sujet !!

  6. Devis
  7. #5
    yves35

    Re : Chauffage economique et economique ?

    bonsoir,

    Sinon, une bonne solution pour se chauffer ecologique et economique, c'est les chaudieres a bois.

    Bon ok, il faut déjà disposer d'un réseau de chauffage central, et avoir de la place en chaufferie pour mettre soit une chaudiere à buches + ballon d'accumulation, soit une chaudiere à pellets
    je ne suis pas tout à fait d'accord:si on soigne son isolation alors le besoin de chauffage deviens si petit qu'il est disproportionné de se lancer dans des réseaux de distribution de chaleur compliqués et onéreux(soit planchers chauffant,soit radiateurs).

    Je m'explique: la chaleur que vous produisez à un coût. Ce coût est composé
    - d'une part fixe; le prix d'achat et d'installation divisé par la durée de vie estimée augmentée éventuellement des frais fixes annuels d'entretien,
    -d'une part aléatoire:les pannes et casses diverses
    -d'une part proportionnelle à votre production de chaleur:c'est la prix du combustible

    Il y a différentes combinaisons possibles:
    -un coût d'installation petit et un coût de fonctionnement élevé(c'est le cas du chauffage électrique par convecteurs)
    -un coût d'installation élevé et un prix du combustible petit voire nul dans le cas du solaire
    et toute les combinaisons intermédiaires (et le pire c'est sans doute d'installer une PAC pour couvrir un besoin petit car vous combinez des coûts d'installation et de fonctionnement élevés= le kWh de chaleur que vous produisez est cher.Mais il n'est pas opportun de choisir un système cher à la pose pour couvrir un petit besoin même avec un combustible bon marché.Un comptable vous expliquerais tout çà mieux que moi.

    Si le besoin de chaleur est petit alors la corvée de bois bien réelle dans le cas d'une mauvaise isolation et d'un chauffage peu performant n'en est plus une.Le bois combustible est très bon du point de vue écologique;son bilan carbone est quasi nul.Et vous pouvez vous diriger vers des solutions bois simples ;soit poëlles,soit PDM (sauf si vous êtes handicapé auquel cas il y a des solutions automatisées).Donc exit toute la tuyauterie

    Pour voir ce qu'est la consommation d'une maison Minergie allez sur le site de claire bloghouse et cette page en particulier(mais tout le site est intéressant):
    http://joomla.bloghouse.ch//index.ph...130&Itemid=188
    Pour voire ce qu'est une isolation performante en rénovation lisez ce PDF
    http://media.artszone.net/mpk/pdf/re...ergie-high.pdf

    Surtout ne perdez pas de vue que si sur ce forum, on insiste sur l'isolation ce n'est pas par doctrine. C'est parce que financièrement (et à confort égal voire supérieur on est bien d'accord)il est plus raisonnable de réduire ses besoins que d'augmenter sa production ou pour le dire autrement si vous avez un euro à investir,il faut le mettre en priorité dans l'isolation car c'est là qu'il est le plus productif.Cette évidence est masquée par le battage publicitaire en faveur des chauffages électriques et il se fait qu'a force de répéter une ânerie ,çà devient une vérité

    bonne lecture

    yves

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Thm 360

    Re : Chauffage economique et economique ?

    Citation Envoyé par yves35 Voir le message
    bonsoir,



    je ne suis pas tout à fait d'accord:si on soigne son isolation alors le besoin de chauffage deviens si petit qu'il est disproportionné de se lancer dans des réseaux de distribution de chaleur compliqués et onéreux(soit planchers chauffant,soit radiateurs).

    Je m'explique: la chaleur que vous produisez à un coût. Ce coût est composé
    - d'une part fixe; le prix d'achat et d'installation divisé par la durée de vie estimée augmentée éventuellement des frais fixes annuels d'entretien,
    -d'une part aléatoire:les pannes et casses diverses
    -d'une part proportionnelle à votre production de chaleur:c'est la prix du combustible

    Il y a différentes combinaisons possibles:
    -un coût d'installation petit et un coût de fonctionnement élevé(c'est le cas du chauffage électrique par convecteurs)
    -un coût d'installation élevé et un prix du combustible petit voire nul dans le cas du solaire
    et toute les combinaisons intermédiaires (et le pire c'est sans doute d'installer une PAC pour couvrir un besoin petit car vous combinez des coûts d'installation et de fonctionnement élevés= le kWh de chaleur que vous produisez est cher.Mais il n'est pas opportun de choisir un système cher à la pose pour couvrir un petit besoin même avec un combustible bon marché.Un comptable vous expliquerais tout çà mieux que moi.

    Si le besoin de chaleur est petit alors la corvée de bois bien réelle dans le cas d'une mauvaise isolation et d'un chauffage peu performant n'en est plus une.Le bois combustible est très bon du point de vue écologique;son bilan carbone est quasi nul.Et vous pouvez vous diriger vers des solutions bois simples ;soit poëlles,soit PDM (sauf si vous êtes handicapé auquel cas il y a des solutions automatisées).Donc exit toute la tuyauterie

    Pour voir ce qu'est la consommation d'une maison Minergie allez sur le site de claire bloghouse et cette page en particulier(mais tout le site est intéressant):
    http://joomla.bloghouse.ch//index.ph...130&Itemid=188
    Pour voire ce qu'est une isolation performante en rénovation lisez ce PDF
    http://media.artszone.net/mpk/pdf/re...ergie-high.pdf

    Surtout ne perdez pas de vue que si sur ce forum, on insiste sur l'isolation ce n'est pas par doctrine. C'est parce que financièrement (et à confort égal voire supérieur on est bien d'accord)il est plus raisonnable de réduire ses besoins que d'augmenter sa production ou pour le dire autrement si vous avez un euro à investir,il faut le mettre en priorité dans l'isolation car c'est là qu'il est le plus productif.Cette évidence est masquée par le battage publicitaire en faveur des chauffages électriques et il se fait qu'a force de répéter une ânerie ,çà devient une vérité

    bonne lecture

    yves
    bonjour,

    je suis tout à fait en accord avec la démarche d'yves, c'est la bonne solution;je suis ravi d'enttendre parler ainsi.Je profite de cette discussion car de j'ai essayeé d'avoir cette approche et pourtant je ne sais pas estimé si mon chalet est suffisament isolé pour ne mettre qu'un seul poele à bois et garder le plaisir de faire du feu, et non d'avoir de l'incofort et d'en faire une containte.
    Yves peux tu me donner ton avis sur mon projet.

    merci
    Les pires décisions sont celles que l’on prend trop vite, avec un déficit d’information

  10. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. chauffage écologique et économique??????
    Par nicolas9 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/11/2007, 19h51
  2. Economique ou scientifique?
    Par Andie dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/06/2007, 16h48
  3. Choix d'une solution de chauffage économique
    Par moute dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/08/2006, 07h34
  4. Chauffage économique (système centralisé à air)
    Par nicolas31770 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 28
    Dernier message: 26/06/2006, 15h30
  5. forum économique
    Par shokin dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/06/2004, 11h51