Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 43

Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois




  1. #1
    Narbouki

    Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Bonjour,

    Tout d'abord, j'espère être dans la bonne rubrique car même si mon projet concerne un moyen de chauffage, ma question porte plus sur de la physique.

    J'explique mon problème : j'aimerai calculer la température que peut atteindre l'eau dans une cuve métallique (de forme parallélépipédique) accolée à un poêle à bois. Je ne sais pas quelle température peut atteindre une paroi mais j'imagine au moins 200°C sachant qu'on atteint sans problème 500°C dans le foyer ou 300°C dans le conduit des fumées. Ce n'est encore qu'un projet et je me demande si cette idée serait réalisable et efficace.

    Je me pose de nombreuses questions qui sont les suivantes :
    - Quelle quantité d'eau puis-je espérer chauffer ? A quelle température ? En combien de temps ?
    - Est-ce qu'une surface d'échange entre le poêle et la cuve de 0,5 m² serait assez efficace ?

    Quelqu'un aurait-il les connaissances en physique pour me permettre de faire les calculs en fonction des différents paramètres (surface, température, volume d'eau, etc.) ?

    Vous pouvez regarder sur une autre discussion ma réflexion dans son ensemble : http://forums.futura-sciences.com/ha...inertie-8.html

    Cordialement

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    cchristof

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Bonsoir,
    Pour ma part, tout ce que je peux dire, c'est que prélever de la chaleur au niveau du foyer diminuera la température de combustion : celle-ci sera dégradée avec perte de rendement, pollution, et formation de condensats agressifs. Il faudrait prélever les calories sur le parcours des fumées, après la combustion des gaz (comme dans les chaudières).

  4. #3
    Narbouki

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Bonsoir et merci de ton avis mais crois-tu que la température au cœur de la combustion serait vraiment diminuée ? Je ne sais pas si c'est comparable mais l'idée reste la même : les poêles à accumulation (entourés de stéatite pour la plupart) fonctionneraient moins bien que ceux sans stéatite... De plus, dans mon idée de départ, une face seulement serait en contact direct avec la cuve d'eau. Si ta réflexion intéressante est exacte, tout mon projet tombe à l'eau (sans jeu de mot)...


  5. #4
    cchristof

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Si on prend de la chaleur, on diminuera la température. Après, de combien, je suis bien incapable de te le dire.
    Aujourd'hui, dans les poêles de qualité il y a normalement une conception faite pour maintenir la température dans le foyer et à sa sortie (pour la combustion secondaire), tout en injectant l'air au bons endroits et à la juste quantité, ça passe souvent par des matériaux mi-isolants mi-conducteurs à la place des anciennes briques réfractaires ou plaques métalliques. Un juste milieu à trouver : si trop isolant, bonne combustion mais perte dans le conduit. Pas assez isolant, rendement de combustion mauvais. Du coup, aujourd'hui il ne rayonnent souvent beaucoup que sur une face, celle de la vitre, en général voulue grande, et donc devenue le "point froid". Si le poêle est mal utilisé (feu couvé), ou si le foyer est trop grand pour l'usage qui est fait (inserts "16/9"), tout ça ne sert à rien, la température ne peut monter malgré le rendement indiqué selon l'essai dans les conditions nominales jamais atteintes.
    En fait, tu veux faire un "bouilleur" ?

  6. Devis
  7. #5
    Narbouki

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    En fait, tu veux faire un "bouilleur" ?
    Tout à fait mais sans délocaliser la chaleur car je le fais via l'aspiration d'air chaud.

    Si certains ont déjà tenté ce genre d'expérience merci de partager !

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    cornychon

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Bonjour,

    Utiliser une face du poêle pour pomper de la chaleur, pourquoi pas.
    La quantité de chaleur transmissible entre l’intérieur du poêle et la face extérieure est liée à trois paramètres.
    - Les courants de convection des gaz brulés,
    - Le rayonnement du foyer,
    - Les surfaces d’échanges,

    Les surfaces d’échanges étant faibles, la temperature de la face d’échange va s’écrouler. La chaleur transmise étant liée à la surface et au ΔT surface du poêle / surface de la cuve d’eau, la quantité de chaleur transmise serra faible.
    Le rendement serrait de l’ordre de 5 à 10%

    Pour que ça fonctionne avec un rendement raisonnable, la solution consisterait à faire une ouverture sur le coté du poêle et souder un bloc de ferraille comportant des ailettes.
    Pour fixer les idées, une plaque en acier de 200 mm x 200 mm x 20 mm d’épaisseur. Sur la face intérieure, souder à la verticale des méplats de 8 x 50 distants de 30 mm (pas de 30 mm)
    Dans ces conditions coté poêle tout va bien.
    Coté cuve c’est simple, faire la même chose !
    Ces deux blocs de ferraille sont à assembler entre eux avec quatre gros boulons (vis + écrou) de diamètre 12 mm.
    Avec ces blocs de ferraille, le rendement serrait de l’ordre de 50 à 60%


    Une autre solution, modifier le poêle pour en faire un poêle à bois bouilleur

    Voici le principe du poêle bouilleur
    http://www.ecosources.info/dossiers/...haude_cheminee
    La vérité scientifique est plus belle que les illusions

  10. #7
    Narbouki

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Bonsoir Cornychon,

    Pourquoi dis-tu que les surfaces d'échange sont faibles ? Si toute la face arrière du poêle est accolée à la cuve, la surface d'échange me semble importante (environ 1/2 m²). Si on chauffe une très grande casserole (ma cuve) sur une grande plaque chauffante (la face arrière du poêle), on arriverait pas à chauffer l'eau ? Je ne comprends pas pourquoi on ne pourrait pas reproduire ce système à grande échelle... As-tu une idée de la température atteinte d'une face d'un poêle ?

    Pour que ça fonctionne avec un rendement raisonnable, la solution consisterait à faire une ouverture sur le coté du poêle et souder un bloc de ferraille comportant des ailettes.
    Pour fixer les idées, une plaque en acier de 200 mm x 200 mm x 20 mm d’épaisseur. Sur la face intérieure, souder à la verticale des méplats de 8 x 50 distants de 30 mm (pas de 30 mm)
    Dans ces conditions coté poêle tout va bien.
    Coté cuve c’est simple, faire la même chose !
    Ces deux blocs de ferraille sont à assembler entre eux avec quatre gros boulons (vis + écrou) de diamètre 12 mm.
    Avec ces blocs de ferraille, le rendement serrait de l’ordre de 50 à 60%
    Pour toi, le fait de prendre les calories à l'intérieur de l'insert pour les diffuser à l'intérieur de la cuve augmenterait l'efficacité du système ? Comment fais-tu pour calculer ceci ?

    En tout cas merci de ton avis.

  11. Publicité
  12. #8
    cchristof

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Attention, les "bouilleurs" actuels corrects ne prennent plus la chaleur sur le foyer mais sur le circuit de fumée ! Les autres percent...
    Prendre la chaleur avec de l'air ou de l'eau, c'est toujours prendre de la chaleur, au niveau du foyer ça baisse la température.
    Quelle est ta problématique exactement (j'ai une peu la flemme de relire tout l'autre fil de discussion) ?
    Cornychon, tu pourrais préciser de quels rendements tu parles, et d'où ils sortent.
    En tout cas, il ne faut pas perdre de vue la sécurité avant de se lancer dans la modif "lourde" d'un poêle !
    Dernière modification par cchristof ; 13/02/2014 à 22h23.

  13. #9
    lustiot

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    salut

    Je propose quelques chiffres
    actuellement en "fin de flambée" dans un heta turin

    j'ai encore 500 °C au cœur du foyer,
    480 °C sur les parois intérieures (isolantes)
    entre 200 et 230 °C sur la porte du poêle (la seule partie non isolée)
    200 °C dans le four (au dessus du foyer),
    entre 40 °C (en bas) et 75 °C (en haut) dans l'habillage en pierre ollaire sur les cotés et au dessus
    entre 35 °C (en bas) et 70 °C (en haut) à l'arrière du poêle qui possède des ouvertures basses et autres pour permettre de faire un peu de convection naturelle
    La face extérieure du tuyau d'évacuation simple peau est à 135 °C en sortie de poêle, elle descend en dessous des 100°C au niveau du plafond avant le raccord avec le tube double peau qui lui est à 35°C

    On est donc loin d'avoir 200°C à l'arrière pour faire chauffer de l'eau (dans quel but d'ailleurs ?), chez moi j'ai mis 2 tonnes de terre crue qui vont se boulot là, le mur est entre 25 et 32 °C en ce moment...

    Peut être que sur d'autres type de poêle tu pourrais avoir des températures plus élevées à l'arrière mais cela poserait un pb de distance sécurité... ce que la plupart des constructeurs de poêle doit tenter de réduire lors de la conception

    Pour info, les écarts aux matériaux inflammables sur le turin sont "assez faibles" et sont cohérentes avec les températures que je relève :

    Arrière : 200 mm
    Coté : 300 mm
    Devant : 800 mm
    Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais reponsable (Stanislaw Jerzy Lec)

  14. #10
    cornychon

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Citation Envoyé par Narbouki Voir le message
    Bonsoir Cornychon,

    Pourquoi dis-tu que les surfaces d'échange sont faibles ? Si toute la face arrière du poêle est accolée à la cuve, la surface d'échange me semble importante (environ 1/2 m²). Si on chauffe une très grande casserole (ma cuve) sur une grande plaque chauffante (la face arrière du poêle), on arriverait pas à chauffer l'eau ? Je ne comprends pas pourquoi on ne pourrait pas reproduire ce système à grande échelle... As-tu une idée de la température atteinte d'une face d'un poêle ?
    Pour toi, le fait de prendre les calories à l'intérieur de l'insert pour les diffuser à l'intérieur de la cuve augmenterait l'efficacité du système ? Comment fais-tu pour calculer ceci ?
    .
    Salut,

    Prenons comme hypothèse, une surface arrière du ,poêle de 1000 x 500, correspondant à la surface d’échange,
    Il faut ensuite avoir la même surface d’échange coté cuve.
    Lorsque ces deux surfaces sont accolées, il faut qu’elles plaquent parfaitement. La moindre interface d’air s’oppose considérablement au passage du flux de chaleur
    Une épaisseur de1 mm d’air immobile, correspond à la résistance thermique d’une plaque d’acier de 2 mètres d’épaisseur. Les interfaces représentent le principal handicap dans les échanges thermiques par conduction.

    On arrive toujours à chauffer l’eau, c’est simplement un problème de rendement.
    Si tu mets ta cuve directement contre ton poêle, l’eau va chauffer.
    A la puissance nominale du poêle de 10 000 W, à l’équilibre thermique, il y aura chaque heure un échange de chaleur de l’ordre de 200 Wh entre le poêle et l’eau.
    Si les deux surfaces d’échanges sont parfaitement accolées, il y aura chaque heure, un échange de chaleur de l’ordre de 5000 Wh,
    Je donne des chiffres pour mieux me faire comprendre. Ce sont bien sur des ordres de grandeurs que l’on obtient par des approches théoriques à la louche.


    En ce qui concerne la température atteinte à l’arrière du poêle, elle peut dans certains cas monter jusqu’à 700°C. C’est la couleur rouge cerise.
    Attention, la température n’a rien à voir la capacité à transmettre de l’énergie.
    Si je chauffe une aiguille avec une allumette, elle va monter à 800°C en quelques secondes.
    Si je chauffe une enclume de 100 kg avec une allumette, son élévation de température ne serra pas mesurable.
    Pourtant, les deux ont reçu la même énergie.

    Le rendement pour chauffer l'eau, c'est le rapport entre l'énergie produite par le poêle et l'énergie récupérée pour chauffer l'eau. Le reste de l'énergie est utilisé pour chauffer le local. Rien à voir avec le rendement du poêle.
    La vérité scientifique est plus belle que les illusions

  15. #11
    Narbouki

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Bonjour,

    A Ccristof,

    Le but est d'emmagasiner un peu de chaleur pour lisser les températures. En gros, ajouter de l'inertie mais je ne veux pas un poêle de masse qui ne me convient pas côté place et esthétisme... Par contre, je sais que c'est super efficace !
    Donc, j'essaie d'imaginer un système à partir d'un poêle pour stocker des calories afin d'éviter qu'il fasse trop chaud d'un coup dans ma pièce à vivre (c'est le cas de mes parents qui n'ont pourtant pas un poêle surdimensionné). J'ai appris que la meilleure matière pour stocker la chaleur était l'eau (et non la stéatite, le métal ou autre). Du coup, j'essaie de mettre en place cette cuve d'eau. C'est un mélange entre un poêle de masse, un poêle bouilleur et des radiateurs en fonte !

    A Lustiot,

    Je suis très étonné de tes mesures... (je ne les mets pas en doute pour autant); cela doit dépendre des poêles et de leur isolation.

    A Cornychon,

    A la puissance nominale du poêle de 10 000 W, à l’équilibre thermique, il y aura chaque heure un échange de chaleur de l’ordre de 200 Wh entre le poêle et l’eau.
    Si les deux surfaces d’échanges sont parfaitement accolées, il y aura chaque heure, un échange de chaleur de l’ordre de 5000 Wh,
    Je ne comprends pas bien... 200 ou 5000 ?

    Pour toi, quelle température peut atteindre la face arrière d'un poêle lorsqu'il marche à puissance normale ?

    Merci pour vos avis

    A plus

  16. #12
    cornychon

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Citation Envoyé par Narbouki Voir le message
    Bonjour,
    Je ne comprends pas bien... 200 ou 5000 ?
    Pour toi, quelle température peut atteindre la face arrière d'un poêle lorsqu'il marche à puissance normale ?
    Merci pour vos avis
    A plus
    Bonjour,

    Connaitre la température de la face arrière du poêle n'a pas grand intérêt, c'est un paramètre non exploitable !

    Il faut connaitre deux températures et une résistance thermique

    La résistance thermique entre deux fluides isothermes, s’exprime en fonction du flux de chaleur entre les deux isothermes et les températures de ces deux isothermes.
    R = (T1 – T2) / Φ
    T1 – T2 sont les températures des deux isothermes
    Φ est le flux de chaleur entre les deux isothermes
    R la résistance thermique entre les deux isothermes (K*W¬1)
    En fonction de la résistance thermique le flux de chaleur s’exprime de la sorte
    Φ = (T1 – T2) / R

    Avec ton dispositif, on pourrait avoir par exemple un ΔT de 500°C
    Avec une résistance thermique de 0.1 K*W¬1, l’énergie transmise serrait de 500 / 0.1 = 5000 Wh
    Avec une résistance thermique de 2.5 K*W¬1, l’énergie transmise est de 500 / 2.5 = 200 Wh

    Comme expliqué précédemment, ça montre:
    - Que la résistance thermique entre les deux fluides est très importante.
    - Qu'il faut optimiser tous les maillons de la chaine thermique
    La vérité scientifique est plus belle que les illusions

  17. #13
    Narbouki

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Ok, je comprends (à peu près...).

    Du coup comment calculer la résistance thermique dans mon cas : cuve en acier remplie d'eau accolée à la face arrière du poêle. Il me semble dans ce cas que la résistance thermique serait plutôt faible, non ?

  18. #14
    cornychon

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Citation Envoyé par Narbouki Voir le message
    Ok, je comprends (à peu près...).

    Du coup comment calculer la résistance thermique dans mon cas : cuve en acier remplie d'eau accolée à la face arrière du poêle. Il me semble dans ce cas que la résistance thermique serait plutôt faible, non ?
    Dans le domaine des transferts thermiques, il faut s’appuyer sur quelques règles fondamentales de la transmission de la chaleur. Avec l’expérience acquise en laboratoire et sur le terrain, il est possible de définir les grandes lignes d’un système d’échange.

    Il faut une grande section métallique entre les deux fluides.200 x 200 c’est bien.

    A chaque extrémité, réaliser des grandes surfaces d'échanges avec des ailettes de 8x 50 x 300

    Entre les deux radiateurs, l’interface d’assemblage doit être le plu plan possible. Le serrage est à faire avec des gros boulons de 12 de diamètre.
    Une graisse haute température est à mettre sur l’interface avant assemblage.
    Avec ça, le rendement serrait proche de 50%, ce qui est déjà beaucoup.

    Il y a bien sur d’autres méthodes pour transférer cette énergie. Un circuit d’eau comme les poêle bouilleurs. Un système caloduc et bien d’autres.

    Oui je sais, la méthode décrite est trop sophistiquée et trop onéreuse pour toi.

    Tu peux faire ça avec rien. Comme tu l’as prévu, mettre la cuve contre le poêle.

    Dans ces conditions, il ne faut pas t’attendre à des miracles.

    Tu auras une résistance thermique de l’ordre de 2.5 K*W¬1

    Le rendement serra de l’ordre de 1.5 à 2%
    La vérité scientifique est plus belle que les illusions

  19. #15
    lustiot

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Citation Envoyé par Narbouki Voir le message
    Bonjour,


    A Lustiot,

    Je suis très étonné de tes mesures... (je ne les mets pas en doute pour autant); cela doit dépendre des poêles et de leur isolation.



    Pour toi, quelle température peut atteindre la face arrière d'un poêle lorsqu'il marche à puissance normale ?
    oui cela dépend de la construction des poêles sur les heta la face arrière est doublée (il y a un vide de 3 cm qui permet la convection)
    Si je pointe a travers les trous de ventilation pour toucher l’arrière du foyer, ça m'indique actuellement 150 °C (moins que l'avant qui est en ce moment à 165°C)
    Il faudrait que je regarde demain en pleine flambée mais cela doit monter au moins autant que le four logiquement (250°C avec 5 kg de bois)
    Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais reponsable (Stanislaw Jerzy Lec)

  20. #16
    Narbouki

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Merci beaucoup pour ces précisions Lustiot.

  21. #17
    Boumako
    Invité

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Bonjour

    Ajouter des ailettes ne servira strictement à rien, ni coté flammes ni coté eau, et il n'y a pas besoin d'utiliser de graisse thermique.
    Si l’arrière de ton poêle est bien lisse tu peux y accoler ton bouilleur (il faudra le plaquer correctement), mais l'idéal (si c'est possible est encore de remplacer l’arrière du poêle directement par le bouilleur ; je l'avais fais sur un insert Godin, avec un bouilleur en inox spécialement fabriqué à cet effet.
    Le bouilleur se recouvre d'une couche de goudron assez vite, mais celle ci fini par se stabiliser et ne gène en rien l'échange.

    La température du foyer n'a pas de raison de diminuer, simplement la chaleur qui était cédée à la face arrière est cédée à l'eau.

  22. #18
    SK69202

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    La température du foyer n'a pas de raison de diminuer, simplement la chaleur qui était cédée à la face arrière est cédée à l'eau.
    Elle diminue forcément car l'énergie part dans l'eau.
    A l'instant dans mon poêle bouilleur, lit de braise en fin de flambée.
    T° fumée 230°C, T° eau entrée 62°C, T° eau sortie 75°, T° parois réfractaires 345°C T° parois métalliques du bouilleur 133°C.
    Thermo IR en butée à 540°C (ambiance interne du foyer) à l'ouverture de la porte

    Il existe de bons produits déjà tout fait, mais si il s'agit de réinventer la chaudière, il faut utiliser également l'énergie des fumées.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  23. #19
    Boumako
    Invité

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Bien évidement la température de la paroi du fond diminue, mais cela n'affecte pas le reste du poêle : Les autres parois et les flammes restent aussi chaudes.

  24. #20
    SK69202

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Oui, mais la température du foyer est plus faible, ce qui entraine une moins bonne combustion du bois, d'où une perte de rendement.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  25. #21
    Boumako
    Invité

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Difficile de savoir si le rendement est affecté ou pas ; à priori il n'y a aucune raison qu'il le soit car la température des gaz n'est pas modifiées. Bien que la température de la paroi soit plus faible elle n'est pas non plus beaucoup plus basse qu'en fonctionnement normal.

  26. #22
    cornychon

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Citation Envoyé par Boumako Voir le message
    Bonjour

    Ajouter des ailettes ne servira strictement à rien, ni coté flammes ni coté eau, et il n'y a pas besoin d'utiliser de graisse thermique.
    Si l’arrière de ton poêle est bien lisse tu peux y accoler ton bouilleur (il faudra le plaquer correctement), mais l'idéal (si c'est possible est encore de remplacer l’arrière du poêle directement par le bouilleur ; je l'avais fais sur un insert Godin, avec un bouilleur en inox spécialement fabriqué à cet effet.
    Le bouilleur se recouvre d'une couche de goudron assez vite, mais celle ci fini par se stabiliser et ne gène en rien l'échange.
    La température du foyer n'a pas de raison de diminuer, simplement la chaleur qui était cédée à la face arrière est cédée à l'eau.
    Bonjour,

    C’est intéressant, ça va tout à fait dans le sens que souhaite Narbouki.
    Travailler à l’estime permet de s’adapter aux circonstances, sans s’encombrer de règles physiques qui nuisent à la clarté des projets. Les participants peuvent concevoir des produits d’une manière individuelle et accessible à tous.
    La vérité scientifique est plus belle que les illusions

  27. #23
    SK69202

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Travailler à l’estime permet de s’adapter aux circonstances,
    En effet cette méthode reste celle connue sous l’appellation "essais et échecs".
    Se passer de 250 ans de mémoire de construction de chaudières est tout à fait dans l'air du temps.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  28. #24
    Boumako
    Invité

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    En effet cette méthode reste celle connue sous l’appellation "essais et échecs".
    Se passer de 250 ans de mémoire de construction de chaudières est tout à fait dans l'air du temps.
    Plutôt que d'ironiser pourquoi ne pas montrer une source allant dans ton sens ? Car je ne suis pas tout à fait convaincu qu'un échange de piques fera avancer la discussion...

  29. #25
    Narbouki

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Bonjour,

    Je vois que les avis divergent... Qui dois-je croire ? J'espère simplement qu'il n'y a pas de contentieux entre vous qui nuirait à une réflexion efficace.


    Oui je sais, la méthode décrite est trop sophistiquée et trop onéreuse pour toi.
    Je ne comprends pas que tu puisses dire ça... Je ne crois pas que tu me connaisses vraiment. Ce n'est pas parce que je n'ai pas de connaissance dans ce domaine, que je suis manchot et/ou que j'ai le porte-feuille vide. Peut-être, était-ce de l'humour ?...
    Peu importe, je suis là pour apprendre dans le but de réaliser un poêle avec de l'inertie stockée dans de l'eau.

    Il faut une grande section métallique entre les deux fluides. 200 x 200 c’est bien.
    Je ne comprends pas l'intérêt... Pourquoi rajouter deux plaques plus petites que la surface de contact entre la face arrière du poêle et la cuve ? Quand on chauffe une casserole sur une plaque chauffante, il n'y a de liaison directe entre l'eau de la casserole et la plaque chauffante; ça fonctionne juste par contact direct : la chaleur de la plaque est transmise au fond de la casserole qui chauffe l'eau. Plus la plaque chauffante est grande et plus elle peut chauffer une grande quantité d'eau.

    Je sais que je suis plutôt têtu mais je peux aussi changer d'avis suivant l'argumentation (données théoriques, essais pratiques, etc.). Quand je vois que Boumako (que je remercie aussi pour son avis) me dit que cela peut marcher sans plaque, sans ailette, ni graisse, je suis un peu perdu. Qui a raison ? Qui a déjà réalisé une expérience similaire ?

    Qu'en penses-tu SK69202 ? Ce système peut-il marcher ? Je suis d'accord que la température puisse diminuer dans le foyer mais va-t-elle descendre beaucoup de là à empêcher la double combustion et perdre en puissance et en rendement ? Je n'en sais rien du tout.

    En tout cas merci de vos avis même si je ne sais pas encore du tout ce que je vais mettre en place...

  30. #26
    cornychon

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Bonjour,

    @ Narbouki

    Ton sujet est :
    « Calculer la température de l’eau chauffée par un poêle à bois »

    En réalité, tu veux simplement que l’on te dise qu’en rapprochant une cuve d’eau contre ton poêle, l’eau va chauffer.
    Je te rassure, boumako à raison, ça marche. Les transferts de chaleurs vont toujours du chaud vers le froid.
    Ce n’est qu’un problème de rendement.

    L’eau va chauffer du fait que le transfert d’énergie a lieu chaque fois qu’un gradient de température existe à l’intérieur d’un système, ou lorsque deux systèmes à température différentes sont mis en contact.
    Ces lois fondamentales s’appliquent aux locomotives, aux centrales nucléaires, aux poêles, à l’électronique, aux chaudières domestiques, à la cuisine, à la pâtisserie.

    Puisque boumako et toi souhaitent « une source allant dans le bon sens », voici un lien qui aborde d’une manière simple, presque ludique, la transmission de la chaleur.
    http://www.sonelec-musique.com/elect...ur_calcul.html

    Si vous assimilez toute la partie théorique de ce lien, vous aurez tous les éléments pour faire des calculs.

    Si les calculs vous rebutent, il faut vous fier à votre pifomètre. Celui des autres n’est pas mieux affuté.

    Si vous voulez avoir un système fonctionnel, qui a un bon rendement, il faut acheter un poêle bouilleur qui existe sur le marché.
    La vérité scientifique est plus belle que les illusions

  31. #27
    SK69202

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Qu'en penses-tu SK69202 ? Ce système peut-il marcher ? Je suis d'accord que la température puisse diminuer dans le foyer mais va-t-elle descendre beaucoup de là à empêcher la double combustion et perdre en puissance et en rendement ? Je n'en sais rien du tout.
    Le système peut marcher, la question de son rendement en est une autre.
    L'optimum serai de réduire le poêle à un générateur de gaz chaud et d'utiliser ces gaz chauds pour chauffer l'eau dans un échangeur, échangeur qui doit avoir la plus grande surface possible.

    Pour un bricolage, il faut se rappeler que la casserole d'eau est mise dessus la plaque et non à coté et qu'il faut la plus grande surface de contact possible entre les gaz chaud et l'eau.

    Mon poêle comporte une zone recouverte de "réfractaires" pour maintenir une zone de gaz très chaude, histoire de pouvoir bénéficier à coup sûr de la "double combustion", les gaz qui en sortent chauffe un tube qui traverse le poêle, histoire d'augmenter la surface d'échange entre le feu et l'eau.
    Ce n'est pas un foudre de rendement, mais la rusticité du système me convient. Le fabricant dispose en catalogue d'une système de récupération de chaleur des fumées.

    Regarder aussi du coté des "bouilleurs de conduit", il y a un fil qui en parle sur ce forum, on chauffe l'eau avec les fumées, sans s'embarrasser de la bouilloire.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  32. #28
    Narbouki

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Ce n'est pas que je veux une source allant dans mon sens mais j'ai du mal à croire, sans doute à cause de mon ignorance dans le domaine, que la face arrière d'un poêle qui a une température de plus de 200 °C (cf la citation suivante issue de la discussion quel poêle à bois choisir ?) n'arrive pas à chauffer "efficacement" une cuve métallique remplie d'eau accolée à celle-ci. Le but n'étant pas de faire bouillir l'eau pour des pâtes mais plutôt arriver à faire chauffer de 100 à 150 litres à une cinquantaine de degrés.

    Les matériaux des poêles traditionnels :

    La fonte : Plus lourde que l’acier et généralement plus épaisse, la fonte offre une légère inertie, c'est-à-dire qu’elle diffuse un peu moins vite la chaleur du feu mais a tendance à rester chaude un peu plus longtemps après la fin du feu [inertie]. Ce mécanisme sera d’autant plus important que la quantité de fonte (et donc le poids) sera important. Les poêles en fonte n’ont pas besoin d’appareillage interne, la fonte pouvant très bien supporter des feux vifs. La température de surface d’un poêle en fonte peut varier en gros de 200 à 450°C. La fonte possède en outre de meilleures caractéristiques radiatives que l’acier.

    L’acier : Structurellement moins lourd et moins rigide que la fonte, l’acier à l’avantage de pouvoir se préformer sans moulage et donc d’offrir des formes bien plus variées. Meilleur conducteur, l’acier chauffe beaucoup plus vite que la fonte, mais se refroidit également beaucoup plus vite. Suivant l’importance de l’appareillage interne (en fonte ou en réfractaire), ces deux dernières caractéristiques seront globalement modifiées. La température d’un poêle en acier peut varier de 150 à 350°C environ. Au delà il peut y avoir risque de déformation, voir, à la longue, de percement de l’acier.
    Je vais lire le lien sur la transmission de la chaleur et tenter de faire des calculs. Merci en tout cas.

    A suivre

  33. #29
    Boumako
    Invité

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Citation Envoyé par Narbouki Voir le message
    Le but n'étant pas de faire bouillir l'eau pour des pâtes mais plutôt arriver à faire chauffer de 100 à 150 litres à une cinquantaine de degrés.
    Et tu veux le faire en combien de temps ?

    Puisque boumako et toi souhaitent « une source allant dans le bon sens », voici un lien qui aborde d’une manière simple, presque ludique, la transmission de la chaleur.
    http://www.sonelec-musique.com/elect...ur_calcul.html
    Merci mais je ne pense pas en avoir besoin.

  34. #30
    Narbouki

    Re : Calculer la température de l'eau chauffée par un poêle à bois

    Et tu veux le faire en combien de temps ?
    Il n'y a aucun souhait de ma part... C'est plutôt : que puis-je espérer atteindre en mettant en place ce projet ?

    Vais-je pouvoir chauffer 100, 200 litres d'eau ?
    A 30 °C, 50°C ou plus ?
    En 1 heure, 4 heures, 10 heures ?

    Suivant les performances atteintes, je pourrais calculer l'énergie stockée (voir http://forums.futura-sciences.com/ha...inertie-9.html) et évaluer si ce projet vaut la peine d'être mis en place ou pas.

    A plus

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. température des fumées d'un poele à bois
    Par pjomaux dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 26/11/2015, 19h33
  2. alimentation air extérieur poele bbc très cher et poele à bois classique
    Par cedricigo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/04/2013, 20h26
  3. Comment calculer le poids de bois nécessaire/temperature/volume eau
    Par catylameuh dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/11/2009, 09h19
  4. Construction: Chauffage Elec + Poele bois pellets ou PAC Air/eau + Poele bois pellets
    Par Marcos113 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 12/01/2009, 11h43
  5. HELP : PAC haute température et poele à bois interet ? avis
    Par Phyto29 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 25/07/2008, 17h34