Répondre à la discussion
Page 23 sur 40 PremièrePremière 23 DernièreDernière
Affichage des résultats 661 à 690 sur 1197

Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra



  1. #661
    damtoul

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra


    ------

    Il va falloir que je m'équipe d'une règle!

    Je vais suivre ça et ouvrir un peu moins le cendrier/fermer plus tard le conduit.

    Bonne soirée.

    -----

  2. Publicité
  3. #662
    marchand de poil

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    @ damtoul,

    C'est au choix :

    Pied à coulisse ou bicarbonate de soude !

    Chaleureuses salutations

    Hélène Marchand

  4. #663
    chataxe

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Bonjour,
    Autre solution : peindre le poêle en noir ou en zébré (cf pub)
    Damtoul, ta combustion est bonne ? tu n’as pas un bois un peut trop humide ?
    A+

  5. #664
    damtoul

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Bonsoir Chataxe,

    le bois est peut-être un chouya un peu humide, notamment mon petit bois de démarrage que je rentre de dehors pour chaque flambée. Mes buchettes sont stockées dehors mais j'ai une réserve juste à côté du poele pour qu'il soit bien sec et chaud (rotation de 2 jours environ).

    Hormis ceci je trouve la combustion excellente : ça monte très vite à 180-200°C, je ferme le starter et vroouuuff c'est fusion nucléaire dans le foyer.

  6. #665
    darim56

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    bonjour à tous!
    voici un petit retour:
    voila après moult hésitations et grâce à ce forum :nous avons acquis un hiemstra no 80. Installé depuis octobre 2010... Après le rodage et quelques mois d'hiver voici le résultat:
    heureux:Bravo1
    donc comme je l'avais mentionné (cf mes postes p 33) la maison est loin d'être super isolée et elle manque d'inertie (maison " phoenix"):
    mais la bête assure un max
    bon il est vrai qu'il faut du temps pour s'adapter... vi il est super réactif donc s'il fait froid ok on charge la mule mais nous sommes en Bretagne et la météo est très changeante... mais pas de problème avec lui...
    il fait bon dans toute la maison
    pour faire bref nous sommes plus que satisfait:
    sans parler de la gentillesse de l'équipe ni de l'installateur breton....
    donc merci au forum pour les avis éclairer qui nous ont permis de faire notre choix!
    ci joins (si j'y arrive des photos)
    darim
    Images attachées Images attachées

  7. #666
    jeantou

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    salut à tous,
    Bienvenue au club, Darim
    Ciao !

  8. Publicité
  9. #667
    enmystery

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    bigre j'ai eu le devis du hiemstra no 80 installation sans conduit 11 903,32 euros, je pense passer mon chemin puisqu'au départ je m'orientai sur ce poele pour faire des économies a moyen terme (4-5 ans) mais la il faudra bien plus de temps pour rentabiliser celui ci.

  10. #668
    borisp

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Qq que soit le moyen de chauffage : réfléchir coût global, donc 1- isolation, donc 2- rendement réél en fonctionnement, donc 3- nouvel investissement nécessaire dans combien de temps ?

  11. #669
    marchand de poil

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    +1 pour Borisp

    @ enmistery

    Je comprend que dépenser 11903 € TTC pour un chauffage quand on vit à Tahiti, ça puisse impressionner !

    Sinon, un poêle de masse c'est des économies à court, à moyen terme et à long terme mais il est clair que pour amortir l'investissement il faut quelques années.
    Moins la maison sera énergivore et plus il faudra d'années d'ailleurs.

    Question subsidiaire : combien d'année pour amortir une maison ?


    Chaleureuses salutations

    Hélène Marchand:

  12. #670
    enmystery

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    bonjour helene

    je vis a tahiti que depuis 2008,en france ma derniere année a été pour la construction (pratiquement seul avec mon beau pere) d'une maison;
    en m'informant pas mal sur ce forum ,j'essais de faire les meilleurs placements dans celle ci ;

    a mon retour question isolation je sais que j'aurai un peu d'ajout d'isolation (je suis a 24 cm de laine de verre pour les chambres et salle de bain,le séjour n'est qu'a 20 cm de ldv (il me semble je ne me rappel plus vraiment, mais je donne a minima) et c'est un plafond rampant.

    en tout etat de cause ,cette dépense est dejas prévus , mon but étant pour moi d'avoir le moins de dépense lorsque je serai a la retraite (mine de rien ça arrive rapidement).
    je voulais donc investir dans un systeme de chauffage le plus rentable possible pour cette raison je me suis rencardé sur le poele de masse, si je peux faire fonctionner une entreprise française ,qui plus est ,a un esprit que j'apprécis c'est tout bénéfice,mais je ne suis pas pret a le faire a ce prix.

    Actuelment je me dit que l'autoconstruction est certainement fait pour moi mais me manquera du temps,ou trouver un systeme qui sera un peu plus rapide a mettre en place comme le stuv 30in avec un caisson non isolé en pierre avec arrivée d'un puit canadien et VMI branchée dessus
    l'avantage c'est que la chaleur sera certainement mieux répartis vers les chambres.

    voila,borisp ,j'y réfléchi j'y réfléchi

    retour en France prévu juillet 2011 ++

  13. #671
    bouscadié

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Bonjour, construction en vue, mob et liege en finistere, j'ai choisi le chauffage: PDM! mais lequel?
    A moi de me depatouller et ce forum est bien utile, merci. Pour faire suite à cette notion d'amortir son investissement ( on ne parle pas ici de depense c'est deja bon signe) peut être serait il interessant, pour hiemstra par exemple puisqu'on y est, de savoir quelle la durée de vie estimée des nordoven? et pieces usure facilement remplaçables?

  14. #672
    chataxe

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Bonjour,
    Citation Envoyé par enmystery Voir le message
    je voulais donc investir dans un systeme de chauffage le plus rentable possible pour cette raison je me suis rencardé sur le poele de masse,
    Aucun chauffage n’est rentable puisque qu’il n’est la que pour palier au manque d’isolation de la maison. .
    L’épaisseur d’isolation de la toiture n’est pas tout, il y a aussi les murs, les ouvertures, l’étanchéité à l’air, l’inertie, les apports solaires……
    Dans ta région très ensoleillée, le chauffage ne devrait servir que d’appoint comme pour Dolf.
    Maintenant pour cet appoint il la solution habituelle des convecteurs qui est très bien si la conso est extrêmement faible.
    La solution du solaire à eau ou à air et mieux encore avec des tunnels accumulateurs dits à galets.
    Les solutions plus technologiques comme les PAC ou les chaudières automatiques (pellet facile à trouver dans ta région) et les chaudières classiques (fioul gaz)
    Enfin il y a les poêles avec ou sans système de diffusion de la chaleur pour les pièces éloignées et avec ou sans inertie.
    C’est vrai que si tu veux amortir financièrement les 8 ou 9.000€ de différence entre un poêle classique et un de masse, en te basant uniquement sur l’économie dû au rendement, il faudra que tu attende un peut (en considèrent même un exceptionnel 50% de gain pour le PDM, avec un stère à 40€ dans ta région et un besoin de 10 stères par an si poêle classique donc 5 avec le PDM, cela te fait 200€ d’économie par an, soit 40ans pour rentabilisé pécuniairement) mais en vieillissant le bois devient de plus en plus lourd et les taches de plus en plus pénibles.
    Par contre ce n’est pas la même chose, les PDM te chauffent durant 12, 24, 36h… après la fin du feu alors que le poêle classique c’est quelques minutes donc tout dépend de l’isolation de la maison, de son inertie et du temps que tu peux consacrer à te chauffer.
    Pour moi le choix entre PDM ou poêle classique est plus à faire sur le confort de vie que sur le rendement.
    De même, le bois à aussi des contraintes qu’il ne faut pas négliger avec l’âge, donc au moins prévoir des convecteurs pour quant tu seras vieux, car tout le monde ne meure pas en bonne santé
    Citation Envoyé par enmystery Voir le message
    Actuelment je me dit que l'autoconstruction est certainement fait pour moi mais me manquera du temps,ou trouver un systeme qui sera un peu plus rapide a mettre en place comme le stuv 30in avec un caisson non isolé en pierre avec arrivée d'un puit canadien et VMI branchée dessus
    L’avantage c'est que la chaleur sera certainement mieux répartis vers les chambres.
    Ton poêle doit aussi être relativement cher comparé à ses frères de supermarché, ajouté à cela ton caisson (j’ais pas tout compris) cela baisse aussi la différence de prix entre les 2 sortes de poêle.
    Mais déjà, dans combien d’années prévois tu de revenir, car ils peut-être aussi, plus urgent, d’attendre
    A+

  15. Publicité
  16. #673
    enmystery

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    salut chataxe


    J'ai peur d'etre hors sujet,en répondant

    mon retour en france est prevu pour cette année ,juillet 2011,le chauffage electrique est dejas installé,
    pour d'autre alternative de chauffage j'ai pensé également au pellet ,mais au vus des retours d'expériences je me méfis un peu.

    pour le systeme du stuv30in http://forums.futura-sciences.com/ha...ml#post3424430 un peu comme patmar

    au sujet du bois a transporter couper etc ce n'est pas encore un probleme ,bientot a la retraite mais je suis encore tres jeune hehe.

    voila ++

  17. #674
    marchand de poil

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Bonsoir la compagnie,

    Citation Envoyé par chataxe Voir le message
    L’épaisseur d’isolation de la toiture n’est pas tout, il y a aussi les murs, les ouvertures, l’étanchéité à l’air, l’inertie, les apports solaires……
    Je me permet d'insister sur l'inertie (de la maison ! ), pour le confort d'hiver et d'été

    Dans ta région très ensoleillée, le chauffage ne devrait servir que d’appoint comme pour Dolf.

    Désolée de vous contre dire mais c'est un fantasme de "nordiste" qui croit que dans le Sud il fait toujours beau et chaud ! Il fait certes moins froid que dans le Nord, l'hiver commence plus tard et finit plus tôt, le soleil est plus présent mais ça ne dispense pas de chauffage pour autant.

    C’est vrai que si tu veux amortir financièrement les 8 ou 9.000€ de différence entre un poêle classique et un de masse, en te basant uniquement sur l’économie dû au rendement, il faudra que tu attende un peut (en considèrent même un exceptionnel 50% de gain pour le PDM, avec un stère à 40€ dans ta région et un besoin de 10 stères par an si poêle classique donc 5 avec le PDM, cela te fait 200€ d’économie par an, soit 40ans pour rentabilisé pécuniairement)

    + 1 pour votre démonstration d'amortissement. Par contre il est tout à fait fréquent d'économiser 50% de bois en passant d'un poêle conventionnel à un poêle de masse :

    Un bon poêle conventionnel avec un rendement disont de 60 à 70% verra son rendement chuter de moitié lorsqu'il fonctionnera au ralenti (demi-saison, la nuit, quand on s'absente pour quelques heures, ...). Sur l'ensemble de la saison de chauffe, son rendement moyen pourra tomber à 45% ou 50%. Sans compter le fait que, avec un chauffage rayonnant, la température de confort est inférieure de plusieurs degrés (par rapport à un chauffage par convection) et qu'il n'est pas nécessaire de sur-chauffer le haut de la pièce pour avoir ses petits petons au chaud !



    mais en vieillissant le bois devient de plus en plus lourd et les taches de plus en plus pénibles.

    Bah, je compte bien me chauffer avec mes poêles de masse jusqu'à la fin de mes jours, si nécessaire avec quelques bûches de sciure compressée !
    @+

    Hélène Marchand

  18. #675
    bouscadié

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Bonsoir Madame MDP, ma question sur l'esperance de vie des nordoven est elle idiote possiblement, ou bien peut être vaut il mieux ne pas se la poser? ou bien autre?
    Si vous en avez eventuellement le temps, votre avis serait susceptible d' être enrichissant, merci.

  19. #676
    marchand de poil

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Bonsoir,

    Non, non, votre question ne me pose pas de problème ! c'est juste que je n'ai pas eu l'occasion de venir sur le forum depuis un bon moment et qu'il y a beaucoup à lire pour me remettre "à la page" !

    Citation Envoyé par bouscadié Voir le message
    construction en vue, mob et liege en finistere, j'ai choisi le chauffage: PDM! mais lequel?
    Celui qui vous apportera la chaleur dont vous aurez besoin quand vous en aurez besoin, là où vous en aurez besoin !
    Pouvez-vous poster un plan ? c'est toujours intéressant d'avoir des avis différents.

    Citation Envoyé par bouscadié Voir le message
    peut être serait il interessant, pour hiemstra par exemple puisqu'on y est, de savoir quelle la durée de vie estimée des nordoven?
    Comme tout appareil, ça dépend de l'usage qu'on en fait. Si vous faites Paris/Nice tous les jours, vous userez plus de pneus que si vous ne sortez la voiture que pour aller au marché une fois par semaine.

    Personnellement, j'en suis à mon 7ème hiver avec mon Nordoven 80. Vous pouvez venir constater l'état du foyer qui est d'origine.

    Nous avons des clients qui brûlent 2 stères/hiver, d'autres qui font depuis plusieurs années un usage tout à fait hors norme de leur poêle, par exemple : flambées de 25 Kg (au lieu de 18 maxi) ou chauffage à 27°C d'un séjour ouvert sur une véranda simple vitrage (avec du coeur de chêne destiné à faire des tonneaux) !

    Comme nous aimons bien les solutions "gagnant/gagnant", nous considérons ces clients comme nos "béta-testeurs" et nous les suivons avec attention !

    Il nous est déjà arrivé de remplacer certaines pièces de leurs foyers. Après dépose, nous avons constaté qu'elles auraient encore pu durer de nombreuses années mais c'est toujours instructif d'en faire l'analyse pour mettre au point de nouveaux bétons.


    Citation Envoyé par bouscadié Voir le message
    pieces usure facilement remplaçables?
    OUI !

    Ca faisait partie de notre cahier des charge initial sachant que rien n'est éternel et que tout ce qui fonctionne s'use un jour ou l'autre !

    Pour le Nordoven, il suffit de dévisser 4 petites vis sur le dormant de la porte pour pouvoir sortir toutes les pièces du foyer.

    Il faut aussi remplacer régulièrement les galets de protection de la grille qui sont parfois soumis à rude épreuve mais ça ça fait partie de l'entretien courant au même titre que ramoner le conduit, vider le cendrier ou aspirer les cendres volantes via les trappes de visite.


    Voilà, en espérant que mes réponses vous satisfassent

    Chaleureuses salutations

    Hélène Marchand

  20. #677
    bouscadié

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Bonjour,

    Yes I'm satisfassé.

    Bon, compris qu'il soit difficile de repondre, peut être que le + important et de savoir dans quel etat d'esprit vous travaillez et de vous faire confiance. Mais 7 ans pour un investissement comme celui là c'est pas grand chose, un quart de siecle serait bien.
    J 'ose esperer que vous ne trichez pas, et alors chapeau, en ces temps de tout marketing et/ou de mal fait pas cher les entreprises serieuses qui travaillent en respectant un certain savoir faire et on peut dire une certaine ethique? sont rares. Cela a un prix! a negocier bien sur...

    Je vous envoie les plans des qu'ils sont finalisés (ces jours ci).

    Sincères salutations.
    Dernière modification par Philou67 ; 21/02/2011 à 15h23. Motif: Citation inutile

  21. #678
    marchand de poil

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    bonjour,

    Citation Envoyé par bouscadié Voir le message
    Mais 7 ans pour un investissement comme celui là c'est pas grand chose, un quart de siecle serait bien.
    C'est pas du tout ce que je voulais dire !

    On estime la durée de vie du poêle en lui même à plusieurs dizaines d'années !
    Pour les pièces d'usure, celles qui sont soumises à très rude épreuve, ça dépend de l'usage qu'on fait du poêle.

    Dans le cas d'un usage normal (mon exemple au hasard : maison très mal isolée, pas taper suis locataire !, 1 à 2 flambées de 10 à 15 Kg par jour, bois bien sec, je ne jette pas les bûches ... ), le foyer est encore nickel 7 ans après donc on estime qu'il va encore durer 10 ou 15 ans.

    Dans le cas d'un usage disons plus brutal et/ou au delà de ce que nous préconisons (plus de 36 Kg par jour en 2 flambées), il sera probablement nécessaire de changer certaines pièces du foyer au bout de 5 à 10 ans mais pas le poêle en lui même .

    On ne jette pas la voiture quand les pneus sont usés ! On remplace les pneus tout simplement.
    Changer les pièces d'un foyer de Nordoven est à peu près aussi simple et aussi rapide que changer une paire de pneus d'ailleurs

    Quel que soit l'usage qui est fait du poêle, il me semble que peu de systèmes de chauffage peuvent se vanter de pouvoir se passer de maintenance pendant 5, 10 ou 20 ans !


    Citation Envoyé par bouscadié Voir le message
    J 'ose esperer que vous ne trichez pas, et alors chapeau, en ces temps de tout marketing et/ou de mal fait pas cher les entreprises serieuses qui travaillent en respectant un certain savoir faire et on peut dire une certaine ethique? sont rares.
    Dans les années à venir et vu la rapidité et l'efficacité des moyens de communication, il me semble que c'est l'éthique qui fera la différence et notamment l'éthique commerciale. Au moins pour ceux qui travaillent sur le moyen ou long terme.
    En lisant entre les lignes de ce forum, vous pouvez vous faire une idée de la notre, en rencontrant des clients (de poêles en béton, en brique ou en stéatite, ...) aussi.

    Salutations

    Hélène Marchand
    Dernière modification par marchand de poil ; 21/02/2011 à 17h07.

  22. Publicité
  23. #679
    bouscadié

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Goups! desolé je me suis mal exprimé.

    Bien entendu j'avais bien compris que 7 ans c'etait pas la durée de vie du nordoven. Je voulais dire que 7 ans de recul pour juger de sa "durabilité" c'etait pas enorme. Mais cela n'empeche pas de se faire raisonnablement une idée de son usure à long terme.

    Pour ce qui est de l'ethique commerciale des vendeurs de stitite, j'ai pas trop eu d'affinité jusqu'a present .... a suivre.

    Bonne soirée
    Dernière modification par KroM67 ; 21/02/2011 à 21h35. Motif: citation supprimée

  24. #680
    marchand de poil

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Bonsoir,

    On a quand même un peu plus que 7 ans de recul sur les poêles béton en général : nous en fabriquons depuis 1998 et nous nous appuyons sur les travaux d'autres fabricants qui datent eux de 1985.
    Et puis nous faisons pas mal de tests et de recherches sur des nouveaux matériaux.

    Si nous avons prévu de pouvoir interchanger facilement les pièces d'usure c'est plus par mesure de précaution et dans un souci d'écologie : pouvoir réparer ou remettre en état plutôt que jeter.

    Il en va de même pour la porte, le cendrier, ... : le cas échéant, une porte en acier peut se réparer, une porte en fonte se jette !


    Je rappelle également que tous les foyers subissent une certaine usure (c'est puissant le feu !) et que les fabricants de poêles stéatite ou brique utilisent de plus en plus souvent des pièces en béton dans leurs foyers !

    Cordialement

    Hélène Marchand

  25. #681
    chataxe

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Bonsoir,
    Citation Envoyé par marchand de poil Voir le message
    , une porte en acier peut se réparer, une porte en fonte se jette !
    La fonte aussi peut se réparer avec des électrodes spéciales.
    A+

  26. #682
    lausa

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Bonsoir,
    Je viens partager mon experience concernant le poele de masse nordoven 100. Je l'utilise depuis 4 mois, ce poele est adapté à mon habitation (environ 80m2 + mezzanine, maison en pierre avec isolation des murs enduit chaux chanvre). Je fais 2 feux par jour (une moyenne de 20 kg de bois par jour), cela suffit à maintenir une temperature agreable de 18/19° dans toute la maison. De plus j'utilise regulierement le foyer comme four pour cuire et rechauffer.
    Ci joint photo.
    Bonne soiree.
    Images attachées Images attachées

  27. #683
    Linn

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Bonjour

    Avez-vous changé votre poêle précédent? Ou ajouté ce nouveau modèle en plus de l'autre? Pouvez-vous nous en dire plus sur les raisons de votre choix?
    MOB et PDM (photos sous mon profil)

  28. #684
    dolf7

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Bonjour
    Il est vraiment magnifique a l’état brute..mais j'ai la meme question que Linn au niveau du mode de chauffage ?
    Car les No 100 ne sont pas courant !
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  29. Publicité
  30. #685
    chataxe

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Bonjour,
    Lausa pourrais tu aussi donner ta région (pour le climat) ainsi que le nombre de cm de chaux-chanvre que tu as et combien d’isolation en toiture
    Et enfin est-ce que tu utilise un ou des appoints électriques en plus
    C’est surtout que je m’interroge sur l’efficacité de ce type d’enduit que je prévois peut-être à long terme chez moi.
    C’est un peut hors sujet, mais comme le moyen de chauffage doit être en adéquation avec la maison
    A+

  31. #686
    lausa

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Bonsoir Chatax et Linn
    J'habite dans le sud Aveyron. Les murs sont isolés avec 5 cm de chaux/chanvre, au plafond j'ai mis 20 cm de laine de coton. J'utilise un chauffage central au fuel pour chauffer la salle de bain et les chambres (pièces qui ne font pas parties des 80 m2). Dans la pièce principale, il y a 2 radiateurs qui fonctionnent lorsque nous partons plusieurs jours.
    Si l'enduit était à refaire, je mettrai une épaisseur d'au-moins 8 cm.
    J'avais précédemment un poele de masse plus petit (environ 1 tonne) qui n'était pas adapté à ma pièce. J'ai un volume important à chauffer (mezzanine), ce mode de chauffage convient tout à fait car il permet d'avoir un écart de température minime entre le haut et le bas. De plus, 2 feux par jour est tout à fait gérable et apporte une chaleur très agréable dans la maison.
    bonne soirée

  32. #687
    chataxe

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Merci Lausa
    A+

  33. #688
    marchand de poil

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Bonsoir,

    je savais bien que j'avais oublié un petit quelque chose sur ce fil : répondre à darim par là


    Tout d'abord merci pour votre témoignage et ravie que vous soyez satisfait.
    Mais sans vouloir vous contrarier, je trouve que vous chargez votre foyer un peu trop en hauteur. Le bois risque de tomber sur la vitre et la flamme n'a pas assez d'espace pour bien se développer en hauteur.
    Comme votre bois à l'air assez léger et peu épais, je vous conseille "d'ajuster" le bois dans le foyer pour réduire les interstices entre les morceaux. Vous pourriez ainsi mettre autant de bois mais moins haut et avoir, en prime, une meilleure combustion.

    Je vois sur vos photos que vous avez tout cassé pour adapter la maison au poêle de masse
    Il ne reste "plus qu'à" améliorer l'isolation pour diviser votre consommation de bois par 2.

    Bon courage et chaleureuses salutations

    Hélène marchand

  34. #689
    darim56

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    bonsoir,
    je suis honoré: Marchand de poli en personne....
    mais trêves de plaisanteries douteuses....
    donc vi pleinement satisfait... sauf sur un truc!!!!
    comment on fait cet été???? hein!!!!
    ben vi fini les belles flambées et les bons petits plats qui mijotent!!!! en faisant des économies de Gaz!!!! non mal conçu votre truc !!!
    c'est une drogue hein!!! personne en parle de ça... hein!!! pis après viens l'été pis là il faut se sevrer ça va pas?????
    ensuite sur les aspects pratique ... ben en fait ce bois là a vécu...
    donc on a pris ensuite du pin en buche de 50cm refendu par mes soins à la hache donc plus de soucis de hauteur...
    une hauteur de buches de 50 pis le "petit" bois d'allumage et vouaf c parti pour une bonne dose....
    et vi nous avons jouer de la masse pour adapter la maison au poêle mais ça fais du bien car on a gagner de l'espace et beaucoup de lumière. pis vu les programmes télé ben regarder la Bête c'est pas plus mal.
    pour l'isolation ben on si mets une bonne couche sur le plafond enfin dans les combles... une autre et prévu pour d'en pas longtemps ...
    pis ben il y aura les portes fenêtres mais là on va attendre un peu pour renflouer les finances...
    mais c'est prévu!
    comme ça on divisera notre conso ...vi mais pas trop... hein! notre dose????? il nous FAUT absolument des flambées...
    en tout cas merci des encouragements et du reste merci pour tout.
    au risque de faire du fayotage... merci car l'équipe est très sympa.
    cordialement
    darim

  35. #690
    JIMPAT

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    bonjour a tous ! j'ai une question pour madame marchand de poil ... je sort régulierement des fumées a230° un peu chaud non? je brule des chute délignage de scirie en douglas pour des flambées de 7/8 kg de bois de petite section la montée en t° se produit au moment du plus fort de la combustion . trop de tirage? sinon ça marche quand meme... MERCI de votre réponse

Page 23 sur 40 PremièrePremière 23 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Retour d'expérience poêle de masse
    Par farani dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 16773
    Dernier message: 17/01/2020, 16h27
  2. Retour d'expérience poêles et cheminées France Turbo
    Par xallirot dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 64
    Dernier message: 12/12/2015, 10h17
  3. Retour d'expérience Nestor Martin
    Par Garbo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/12/2007, 19h10
  4. poeles Hiemstra
    Par sysb dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/11/2006, 21h24
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison