ITE béton cellulaire : poratec
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

ITE béton cellulaire : poratec



  1. #1
    palsambleu

    ITE béton cellulaire : poratec


    ------

    J'ai un projet de rénovation d'un bâtiment (collectif en l'occurrence).
    Après avoir lu le fil fort instructif de christian54 sur sa réalisation
    http://forums.futura-sciences.com/ha...xperience.html
    je suis en quête de quelques éléments de réponse supplémentaires.

    Ca a l'air simple à poser et le revendeur fournit très gentiment un guide. Mais est-ce suffisant pour se lancer tout seul à l'aventure, sans l'aide d'un pro ni d'expérience dans le domaine ? En particulier en réno, sur un mur déjà existant donc, avec ses particularités et ses imperfections.
    J'avoue qu'une démo assortie de quelques conseils d'un pro m'aiderait à me décider.

    Combien de temps prend la pose à un bonhomme ? Juste la pose de l'isolant ? Puis finitions incluses ?
    Quelles subtiles subtilités à prévoir ? fenêtres, crépi avec des trous, angles, toit, descente d'eau, aléa météo, etc.

    Et comme on peut l'utiliser en sous-face, je m'interroge aussi sur une mise en place sur (enfin, sous) un plafond voutains (pas très prononcés) poutrelles métalliques. Ca peut se faire ?

    Merci à christian et aux autres éventuels contributeurs.

    -----

  2. #2
    ofmika

    Re : ITE béton cellulaire : poratec

    Bonjour,

    Le plus dur c'est de se lancer... et surtout contre l'avis de ta famille qui te dit que tu n'es pas du métier, c'est trop compliqué, etc....

    Ensuite tu n'es pas tout seul : le fabricant fournit toujours un document qui explique comment mettre en oeuvre son produit. Il suffit de respecter ce document. Ce document est souvent disponible sur le web.

    Après tu as un avantage : tu as le temps de le faire. Qu'importe si tu mets 2 semaines au lieu de 3 jours. Cela ne te coutera pas plus cher mais surtout tu prendras le temps de le faire correctement. Une société, prend souvent des raccourcis dès que tu as le dos tourné pour gagner du temps (= travail mal fait).

    Aujourd'hui ce qui coute cher, c'est la main d'oeuvre.

    Enfin pour démarrer, tu démarres dans un coin non visible de la rue. Tu te feras les dents et après tu seras rodé pour les parties visibles.
    Il ne faut pas hésiter à investir dans du bon matos pour ce type de travaux : un échaffaudage (d'occase sur lebonc..n que tu pourras revendre après ton chantier).

    Bon courage.

    Michel

  3. #3
    christian54

    Re : ITE béton cellulaire : poratec

    Alors, pour la petite histoire, au demarage est venu un revendeur du négoce qui m'a vendu le produit.
    Il n'etait pas formé à la pose mais avait étudié le truc, et au depart mes matériaux venaient direct d'Allemagne et son aide a été aussi la traduction du livret ...
    Pour la partie préparation du mur, je ne connais trop les tolérances dans de la reno, pour ma part j'attaquais sur du béton cellulaire, donc hyper régulier !
    La mise en place du produit a été un jeu d'enfant, le tout est d'avoir les bons accessoires nottement les barres support de départ sur lesquelles vient s'appuyer le premer rang. Il faut aussi des angles tramés et le top est de trouver les baguettes que j'ai employé contre mes menuiseries.
    Y a des photos sur mon site ici : http://www.construire-sain.com/projetisolext.html
    Ensuite, il faut trouver la bonne consistance de colle mais cela est vite fait, il te faut un malaxeur type 'grosse perceuse' tu gagneras ton temps pour preparer la colle. Si tu as moyen d'etre deux c'est top, un qui encole, l'autre qui pose et si vous etes trois, un qui monte les plaques !!
    J'ai fait une grande partie seul, en encollant d'un coup 4 ou 5 plaques posées cote a cote sur une table.
    Je mettais les cheville ' à la chaine' le jour meme ou apres, pour les dessus de fenetres il faut mettre la cheville illico sinon ta plaque glisse doucement

    La premiere couche d'enduit, celle qui integre la trame peut etre réalisée seul, car tu peux te permettre des reprises sur cette couche, si tu n'a pas fini en un jour.
    Par contre pour la finition (chez moi un enduit siliconné Allemand appliqué direct à la taloche) (voir aussi les produits type maxilin) nous etions un par niveau d'echafaudage plus un qui préparait et montait le produit, là faut etre rapide et pas bosser par météo caniculaire.
    Pour résumer: preparer un bon support et tu y vas ensuite tranquille, j'ai posé un pan complet qui est resté sans protection pendant un hivers et rien a signaler. Pour la finition, là faut du monde si ton mur est haut.

    Je ne sais pas de quel coin tu es, il est clair que mettre en route ton chantier serait top, moi je suis du coté de Nancy

    Ps: on adapte le materiaux au milimetre avec une scie egoine (une vielle bien rigide) , on ponce comme qui rigole, par contre ca fait pas mal de poussiere.
    Dernière modification par christian54 ; 08/09/2014 à 19h31.
    Tout sur l'habitat bioclimatique: visitez mon site

  4. #4
    christian54

    Re : ITE béton cellulaire : poratec

    Nom : maison est energieB.jpg
Affichages : 252
Taille : 319,6 Ko

    et hop
    Tout sur l'habitat bioclimatique: visitez mon site

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    palsambleu

    Re : ITE béton cellulaire : poratec

    Merci pour toutes ces infos.
    Pour le bon matos, oui, c'est ce que j'envisageais.
    Pour la rapidité, là ça m'arrange moyen, j'avais pensé utiliser une nacelle. D'après le revendeur, c'est pas une mauvaise idée. Faudra que je tire ça au clair.
    Mon projet se situe du côté de metz.

    Pour le temps nécessaire, ce que tu disais sur ton fil, 4 jours à un bonhomme pour ton pignon, tu pourrais préciser ? Pose seule peut-être ? Surface approximative ?

  7. #6
    christian54

    Re : ITE béton cellulaire : poratec

    Mon pignon fait 10 ml , sur deux étages + 2 ml pour la pointe
    je ne me suis pas amusé a calculer en détail, c'est plus une histoire de fatigue à la longue.
    avec une nacelle il te faudra avoir de la place pour stocker pas mal de plaque dessus, sinon tu vas enchainner les montées descente, a moins qu'on te passe ca par des fenetres.
    Pour la pose elle meme je pense qu'en 2-3 jours c'est faisable, mais reste les enduits ensuite.
    Ton support, tu as des photos ? tu as posé une régle dessus pour voir ?
    Tout sur l'habitat bioclimatique: visitez mon site

  8. #7
    palsambleu

    Re : ITE béton cellulaire : poratec

    Le support me semblait pas mal pour une ite en bêton cellulaire (pas vraiment de trous dans le crépi et apparemment plan, à l'oeil en tout cas).
    Mais la configuration du bâtiment fait que les 2 archis consultés (le mien et celui du caue) me déconseillent la chose.
    Les surcoûts (de temps et/ou d'argent) engendrés n'en vaudraient pas la chandelle.
    J'envisage donc plutôt de mettre des sous dans un bon matériau pour l'iti / de la bonne chaudière à condensation / de la vmc double-flux décentralisée.

    Mais... j'ai un autre projet. Au sud est de nancy cette fois, et là j'ai un peu plus de temps pour cogiter la chose.

    Une fois les enduits finis, en terme de résistance aux chocs, ça donne quoi ? Y a-t-il quelque chose dont il faille se méfier ?
    Et pour ce que tu en sais, est-ce que cela varie d'un enduit à l'autre ?
    Merci.

  9. #8
    palsambleu

    Re : ITE béton cellulaire : poratec

    J'avais pas vu la photo de ta maison. Elle est chouette. Et l'environnement, ouahhh... Ca fait envie tout ça.

  10. #9
    christian54

    Re : ITE béton cellulaire : poratec

    ma maison est a vendre ... au sud de Nancy justement

    les archi, arf, no comment...

    pour ton futur projet , je peux peut etre te mettre en route, je serai tout pret...
    Tout sur l'habitat bioclimatique: visitez mon site

  11. #10
    palsambleu

    Re : ITE béton cellulaire : poratec

    Salut Christian,
    Oui j'avais vu que ta maison était à vendre
    J'avais aussi vu des photos sur ton site, mais celle que tu as mise là rend vraiment bien. Faut dire j'habite en (très) grande ville, hélas...
    Merci pour la proposition de conseils ou de coup de main, si je vais au bout je te ferai signe.
    Les archis, c'est comme partout, y a de tout, mais pour le coup je pense que leurs arguments se tiennent, enfin en tout cas vu depuis la hauteur de mon peu de connaissances techniques, mais je suis en train de voir pour un audit thermique (c'est le nom de la presta du be thermique semble-t-il), si c'est pas hors de prix je fais, et comme ça je devrais être fixé.

  12. #11
    pierrotb

    Re : ITE béton cellulaire : poratec

    Félicitations pour la maison! C'est de la tuile photovoltaïque sinon?

  13. #12
    christian54

    Re : ITE béton cellulaire : poratec

    Salut,

    Oui c'est de la tuile photovoltaïque.
    Tout sur l'habitat bioclimatique: visitez mon site

Discussions similaires

  1. Ite sur beton cellulaire
    Par jc_s2000 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 11/10/2012, 08h07
  2. Beton cellulaire 50 cm
    Par invite415bf9f2 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 11/10/2011, 13h27
  3. Réponses: 8
    Dernier message: 23/05/2011, 14h52
  4. béton cellulaire
    Par inviteb4160467 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 7
    Dernier message: 02/11/2009, 17h47
  5. béton cellulaire
    Par invite74c71e96 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 31/01/2009, 14h33
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...