Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Odeur ammoniaque?



  1. #1
    shtoph

    Odeur ammoniaque?


    ------

    Bonjour,
    J'ai posé hier l'isolation entre les étages de ma vieille ferme (sur une pièce). Pour ce faire, j'ai repris ce que j'avais à tout hasard conservé et qui constituait l'ancienne isolation sous comble de la ferme (qui est complètement sans dessus dessous soit dit en passant). Cela ressemble à des petites brins d'herbe séchés, mélangés à des graines et une poudre noire. Je ne saurai pas vous dire ce que c'est. Les souris et autre bestioles aimant squatter entre les étages, je me suis dis qu'il serait pas vilain d'ajouter un peu de chaux là dedans, donc environ un dixième de chaux, le tout mélangé à la bétonnière.
    L'après-midi, je sors attaquer mon jardin, et revenant le soir, une très forte odeur, d'ammoniaque je crois, dans la pièce et celle du haut aussi. Odeur toujours présente ce matin, j'aère, ça va mieux, mais bon...
    Pensez-vous que je doive garder ça et espérer que l'odeur disparaisse? Que c'est une réaction avec la chaux et ?? (engrais?) présent de l'ancienne isolation, ou bien parce j'ai stocké cette isolation dans une ancienne écurie? Bref, je vire tout ou j'attends?

    -----

  2. #2
    JP43100

    Re : Odeur ammoniaque?

    Bonjour, la chaux avec des matières organiques surtout éventuellement mélangée à des crottes de souris dégage une odeur d'ammoniaque qui disparait peu à peu lors de la ventilation.JP

  3. #3
    shtoph

    Re : Odeur ammoniaque?

    Bonsoir,
    Merci pour votre réponse. J'attends un peu alors et laisse tout ouvert, histoire de voir si ça s'estompe...
    Bonne soirée...

  4. #4
    40CDV20

    Re : Odeur ammoniaque?

    Bonsoir,
    JP43100 a raison mais il y a une explication scientifique qui se retrouve dans le vieil adage du monde agricole.
    "la chaux fait la fortune du père et ruine le fils"
    La chaux (vive CaO), éteinte (CaOH2) et à un moindre degré sa combinaison carbonatée (CO3Ca), est une base forte qui déplace de ses sels l'azote ammoniacal qui est volatilisé sous forme de gaz ammoniac.
    C'est universalement vrai pour les engrais et également pour certaines matières organiques azotées, comme probablement les crottes de souris. C'est aussi une des raisons qui la faisait utiliser pour activer la décomposition des cadavres d'animaux enfouis.
    Cdt.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    shtoph

    Re : Odeur ammoniaque?

    Merci pour l'explication, 40CDV20. Juste par curiosité, pour comprendre votre adage, est-ce à dire qu'il n'est pas bon à long terme pour les sols d'utiliser de la chaux agricole? Cordialement.

  7. #6
    40CDV20

    Re : Odeur ammoniaque?

    Bonsoir,
    En fait c'est un juste milieu, la chaux permet d'alcaliniser et d'augmenter le pH du sol de 1 à 1.5 point, ce qui peut être intéressant pour la production de certains légumes primeurs à forte valeur ajoutée. Sa seconde action est de coaguler les argiles et marnes et de rendre le sol plus perméable à l'air, à l'eau et plus facile à travailler. Les inconvénients sont la volatilisation des azotes ammoniacaux et de fait le déplacement des ratios azote/potasse/phosphore.

    C'est également ce type de stabilisation que recherchent les constructeurs d'autoroutes quand ils stabilisent à la chaux le sol argileux.

    Actuellement on utilise plutôt le carbonate de chaux moins réactif ou mieux la cyanamide calcique dite également "chaux azotée" (ce qui est chimiquement faux).
    Le père "chauleur impénitent" va profiter des bienfaits à court terme et le fils héritera d'un sol chimiquement déséquilibré et épuisé en azote.
    On peut penser qu'il suffit de re-nitrater, mais c'est plus complexe, les plantes consomment le seul azote nitrique qui devrait provenir idéalement de la décomposition bactérienne de l'azote ammoniacal en azote nitrique. Donc implication de la faune.
    C'est bien plus complexe, il y a une foultitude d'interactions en particulier sur les microéléments minéraux (fer, bore,...).
    Mais l'essentiel est là, et bien que ce ne soit pas facile à glisser entre la poire et le fromage dans un diner mondain, ça peut toujours servir.
    à+
    Cdt.

  8. #7
    shtoph

    Re : Odeur ammoniaque?

    Ah, vous savez, les diners mondains...dans une autre vie peut être. C'est aussi surtout pour ne pas mettre n'importe quoi dans le jardin. Merci pour ces explications en tous cas qui amèneraient de nouvelles questions si on n'était pas sur un forum qu'il faut, comme il se doit, cadrer. Je reste en tous cas à chaque fois très impressionné par le savoir qui se trouve ici. À tantôt. Bien cordialement.

  9. #8
    40CDV20

    Re : Odeur ammoniaque?

    Bonsoir,
    Je pense aussi que c'est un forum de bonne tenue.
    Le cas échéant vous pouvez poster dans la rubrique jardinage.
    Cordialement.

  10. #9
    caillou

    Re : Odeur ammoniaque?

    C'est en parti vrai.
    En fait, la chaulage pour les cadavres d'animaux se fait avec de la chaux vive, caustique non pas pour le décomposer à cause de son action avec NH4, mais pour son activité caustique désinfectante. D'ailleurs la profondeur d'enfouissement doit être >1m, sinon, rien ne poussera dessus.
    La chaux contient du Ca, qui forme avec les éléments du sol le complexe Calco argilo humique qui permet une granulométrie propice à la rétention de nutriments, dont les NO3, et divers d'autres. L'excès de chaux déséquilibre ce complexe et rend le sol lessivable. les nutriments vont descendre dans le sol et ne sont plus disponibles pour la plante. Donc le père en profite de la libération des nutriments mais le fils hérite d'une terre lessivée et pauvre.
    Pour votre problème, les animaux ont du faire leurs besoins dans la paille. NH4 s'est transformé en NH3 plus volatile et donc les odeurs sont apparus. Il suffit en effet de bien ventiler et ça devrait disparaitre.

  11. #10
    40CDV20

    Re : Odeur ammoniaque?

    Bonjour Caillou et Shtoph,
    Très franchement et amicalement, si c'est plus complet, ce qui est le cas, ça ne me parait pas traiter suffisemment les mécanismes réactionnels. Je propose une approche plus technique et séparative "des crottes et du chaulage".
    Quant aux carcasses chaulées mon propos se limitait à la dénaturation des protéines et à la saponification des graisses, bien entendu l'effet biocide existe, mais c'est hors post.
    Ca passe obligatoirement par un peu de chimie, rien de très décoiffant une base bac fait l'affaire.
    Les crottes.
    Aucun engrais n'ayant été épendu volontairement, l'élément azote présent (excluons N2) l'est sous forme NH4. La décomposition bactérienne des matières organiques d'origine protéinique "disponibilise" l'azote sous forme de sulfate d'ammonium. Cette forme devra par la suite être oxydée par d'autres bactéries pour aboutir à NO3 directement assimilable.
    Quand Shtoph à chaulé (ce qui est dans l'absolu un bon réflexe) il a engagé une relative désinfection mais également sans s'en douter une réaction chimique décrite en son temps par Berthollet (1800), et plus particulièrement une réaction entre corps solides avec élimination d'un des termes de la réaction par volatilisation. Ca nous donne (pour l'ex je prends de la chaux vive, mais éteinte ou carbonatée c'est idem)
    CaO(s) + NH4)2SO4(s) > 2 NH3 (g) + CaSo4(s) + H2O (s) solide (g) gaz
    C'est tout
    Le chaulage
    Ici on va s'intéresser à la chaux dissociée (après que les intempéries soient passées), donc sous forme ionique [ Ca2+ , OH-]. Cet OH- est un anion dit hydroxyde qui "porte" l'alcalinité, ici on ne s'en soucis pas. Le problème majeur des terres arables est que ses constituants essentiels que sont l'humus et l'argile sont porteurs de charges électronégatives (2 charges de même signe se repoussent), ce qui produit des sols peu structurés. Certains cations métalliques dont Fe3+, Ca2+,... et certains oligos-éléments... ont une action "pontante", c'est à dire que l'ion calcium va se positionner en "clef de voute", relier humus et argile par un pont dit calcique [(-)-(+)-(-)n]. Le premier effet est une grande cohésion mécanique et une résistance accrue à l'érosion fluviale.
    Donc c'est tout bonus à condition de ne pas avoir la main lourde. Caillou a bien traité l'aspect nutritionnel qui s'en trouve boosté.
    La compréhension de ces phénomènes est récente et on imagine bien le désastre que pouvait provoquer un chaulage excessif et facteur aggravant sur des sols amendés au seul fumier de ferme.
    Désolé si c'est un peu long.
    Cdt.

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 10/01/2014, 09h43
  2. QR - Odeur corporelle et sueur : pourquoi une odeur désagréable ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 9
    Dernier message: 04/01/2010, 22h58
  3. Ammoniaque
    Par douDouma dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/10/2009, 21h34
  4. Ammoniaque + CO2 (air)
    Par Horrigan dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/01/2007, 00h18
  5. ammoniaque
    Par Runa dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 26/07/2005, 21h37
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...