Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 87

Laine de bois ou cellulose?



  1. #31
    GONG

    Re : Laine de bois ou cellulose?


    ------

    Merci pour votre réponse,
    les chatières sont prévues, la pose sera effectuée par un professionnel.
    cet entrepreneur proposait également de panacher le doublage isolant mince + laine de bois, à la lumière de ce que j'ai pu glaner comme info, je vais donc
    l'orienter comme dit dans mon message précédent vers le système laine de bois Homaterm protect en 2x 100mm.

    encore merci, Gong.

    -----

  2. #32
    lemat

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    pas d'isolant mince car il y a de très fortes chances pour qu'il ne soit pas perméant à la vapeur d'eau ce qui est dommage car la laine de bois possède cette qualité, c'est pour cela qu'il faut utiliser un freine vapeur et non un pare vapeur et qu'il faut ventiler la sous face. Ainsi le besoin de renouvellement d'air sera réduit. Il faut aussi faire attention au revêtement intérieur et à sa finition qui doivent être aussi perméables à la vapeur d'eau.

  3. #33
    GONG

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    Le revêtement intérieur sera du ba 13 peint avec une peinture acrylique.

    @+Gong

  4. #34
    l'oursbe

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    Bonsoir de Belgique,

    Pour GONG,
    entièrement d'accord avec lemat ; pas ,mais alors surtout pas de ces isolants minces reflecteurs pour plusieurs raisons , c'est vrai que pour le couvreur face à un néophite (je ne prétends pas être un pro, mais je suis tout de même un peu de la partie) cela peut être un argument de vente : sous toiture et isolant en un seul matériau!!! Mais ce qu'on ne dit pas c'est que cela vaut tripette comme isolant (voir rapports centre scientifiques construction suisses, belges...)qu'ensuite ce qui reste comme possibilité complémentaire isolante est le panneau polyuréthane,polystyrène etc,pas de laine de roche,verre,encore moins fibres de bois,cellulose,lin ...car pour sur condensation et à la longue risque de pourissement,traces désagréables sur la finition. Valable seulement en cas de combles non habités et ventilés!!!

  5. #35
    GONG

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    Merci l'Oursbe,

    Cela me conforte dans le choix définitif que je viens de faire!
    Il était temps car je vais demain signer les devis définitifs!!
    D'ailleurs vos remarques sont frappées au coin du bon sens,
    l'isolant mince va retenir l'humidité qui, en contact prolongé avec
    un matériau perméable aura tout le loisir de générer son pourrissement;
    on est quand même beaucoup dans le flou pour se décider sur tel ou tel
    mode d'isolation, désinformé par les affirmations mensongères
    de certains fabricants... Merci le ouaibe et ses fora (dont bien sur Futura-
    sciences) qui m'ont permis de statuer en la faveur de la laine de bois, bien
    que l'on ai que peu de recul sur son utilisation.

    @+Gong
    Dernière modification par Philou67 ; 22/03/2008 à 08h44. Motif: il y a plusieurs sciences :)

  6. #36
    l'oursbe

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    erreur, les isolants à base de bois ne datent pas d'hier, il y a 20 ans, j'ai rénové la maison que j'habite actuellement (j'en ai rénové bien d'autres depuis) et grave erreur, j'ai enlevé des panneaux de fibres (2cm d'ép) que je trouvais dérisoires,j'ai isolé de 12cm de laine de roche croisée et ce n'est que plusieurs étés plus tard que j'ai constaté que ces 2cm de fibres de bois étaient pour quelque chose dans la "fraicheur relative" constatée lors de l'achat par un été très chaud (et oui,ça arrive même chez nous!).
    La fibre de bois est un très bon isolant et surtout retarde tres fort le passage de la chaleur , ce que ne fait pas le polyuréthane !!!

  7. #37
    GONG

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    Merci Philou , ce doit être mon côté épicurien qui ressort....
    Zut alors, moi qui met un point d'honneur à soigner l'ortographe

    @+Gong.
    Les noms propres échappent à l'orthographe (or Futura-Sciences est un nom déposé ).
    Dernière modification par Philou67 ; 22/03/2008 à 09h25. Motif: Citation inutile.

  8. #38
    pascal 12

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    Bonjour Gong,

    je suis dans la même situation que toi: des combles aménagées avec trois futures chambres. Je me suis décidé pour 2 x 100 mm de holzflex protect (55 Kg/m3) et comme toi j'espère ne pas être déçu... vu le prix

    Je me demandais si 20 cm répondaient aux normes du confort d'hiver car un peu partout je vois qu'il vaudrait mieux mettre 25 cm... Mais le vendeur de la laine de bois me dit que 20 cm suffisent... C'est le monde à l'envers... ça me semble quand même un peu short... Et est-ce que 23 mm de lambris de peuplier contre la laine de bois ont un quelconque pouvoir isolant ?

    Vas-tu mettre quelques centimètres d'un autre isolant ou te contenter de la laine de bois???

    Bonne soirée,

    Pascal de l'Aveyron

  9. #39
    marinou64

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    Bonjour! J'arrive un peu comme un cheveux sur la soupe et m'en excuse. Je ne suis pas une habituée des forums. Tout ceci est vraiment passionnant et je suis novice dans le domaine. J'ai débuté des travaux d'isolation de mes rampants qui ne sont quasiment pas isolés. J'ai fait appel à une entreprise qui a accepté de me poser de la laine de roche (8 cm!!!) mais les ouvriers qui m'ont avoué n'avoir travaillé qu'avec de la laine de verre m'ont fait un patchwork lamentable avec plein de ponts thermiques. J'ai réussi à rompre mon contrat avec eux pour multiples mal façons (ils refusaient en plus de me mettre un pare vapeur qu'ils jugeaient inutile! ) et je dois reprendre à zéro. Je dois trouver des ouvriers qui connaissent bien leur métier (comment les trouver???) et choisir un matériel isolant adéquat. Mon soucis évidemment est de ne pas perdre trop de place mais de conserver au moins un R de 5. J'ai 7 cm de chevrons et ceux ci sont anciens, donc pas réguliers...J'aimerai que l'isolation dépasse le moins possible. (20cm d'isolation me descend trop les plafonds) J'ai pensé alterner un isolant mince ( styrodur? polyuréthane? ) et de la laine de roche ....mais il me semble que les isolants minces sont en général nocifs. (j'ai deux enfants en bas âge).La laine de bois me parait excellente mais épaisse... Je ne fait plus confiance aux fournisseurs qui vendent leur soupe et je ne sais plus à quel Saint me vouer...
    Quelqu'un pourrait il m'aider? Merci infiniment.

  10. #40
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    as -tu étudié la possibilité d'une isolation en "sarking" ?

    c'est- à dire par l'extérieur ,après avoir déposé les tuiles , en fixant sur le chevronnage des panneaux de laine roche spéciale , en complément d'autres panneaux de laine de roche avec pare-vapeur entre chevrons

    puis pare-pluie respirant posé direct sur l'isolant , puis lattes et contrelattes à 90° puis remettre les tuiles

    Cela te garantira un travail sans pont thermique et un excelent confort avec cerains pare-pluie respirant et métallisés réleecteurs des infrarouges (en été )..

  11. #41
    marinou64

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    Merci pour la réponse. Je suis bien d'accord! Malheureusement j'ai fait changer la toiture et quand je leur ai parlé d'isolation ils m'ont répondu qu'ils ne pouvaient que la poser par dessous...ce qui est un mensonge ou une grossière erreur du commercial...toujours est il que je suis devant le fait accompli avec une toiture toute neuve et juste une bâche noire microperforée me semble t il, et mes chevrons... Donc je dois trouver une solution par en dessous si je ne veux pas ajouter sur la note une nouvelle découverture du toit....

  12. #42
    Philou67

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    Avec des chevrons irréguliers et pour faire une isolation par l'intérieur, l'idéal est d'utiliser un isolant soufflé (laine de verre, de roche ou ouate de cellulose), car cela limite les ponts thermiques vu que l'ensemble de l'espace est rempli.
    Les isolants rigides ne sont donc, de mon point de vue, pas les plus adaptés dans ce cas de figure. Par contre, les polyuréthanes sont intéressants pour leur excellent rapport "résistance thermique/épaisseur". Les seuls effets nocifs sur la santé qu'on peut leur reprocher sont en cas d'incendie, car ils dégagent des gaz toxiques. Dans le cadre normal d'utilisation, il n'y a pas à ma connaissance de risque particulier.
    En revanche, atteindre un R de 5 avec des laines classiques (verre, roche, bois, cellulose, chanvre, ...) sans y mettre 20cm est impossible, car tous les lambdas tournent autour de 0,04 (soit R=5 pour 20cm).
    Gros dilemme donc. Mais en tout cas, je te félicite pour ta démarche volontariste d'isolation, envers et contre les professionnels qui te conseillent, ma foi, bien mal...
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  13. #43
    Sarri

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Mais en tout cas, je te félicite pour ta démarche volontariste d'isolation, envers et contre les professionnels qui te conseillent, ma foi, bien mal...
    Existent-il beaucoup de professionnels qui conseillent correctement en matière d'isolation? Moi, je n'en ai pas encore trouvé!!!! Pas même des "spécialistes" d'isolants bio. Ils affichent le label bio qu'ils facturent à prix d'or mais n'ont pas forcément de grandes compétences. Je me suis heurté aujourd'hui à un négociant de ce type qui n'a pas su me dire comment placer des volets battants sur une isolation extérieure, qui m'a assuré qu'un précadre bois était une folie car il créerait un IMMEEEEEENNNNNSE pont thermique, qui a tenté de me démontrer qu'une isolation extérieure en liège était une énorme erreur car "50 fois plus étanche que la laine de bois", qui aparu très circonspect quand je lui ai dit que je voulais mettre un enduit trâmée qur l'isolant... Bref décourageant!!!!

  14. #44
    marinou64

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    Merci Philou67. La laine soufflée eut été un bon remède si ce n'est que l'espace disponible aurait été de 7 cm uniquement. En fait, je fais refaire tous les plafonds en BA13 suite à l'écroulement de mon bacula lors de la réfection de ma toiture...De plus, j'ai pus observer chez mon père que la laine de roche soufflée dans les combles s'était tassée, donc elle a perdu de son efficacité. Sans rien y connaitre, je pencherais pour des matériaux plus compacts, quitte à colmater avec de la mousse isolante?
    Est-ce que je perds en efficacité si j'additionne deux isolants différents? (entre chevrons puis en dessous.) Quelle combinaison pourrait être la meilleure et la plus fine? (14cm?) Aussi...existe t' il des laines de bois "minces"?
    Pour les mauvais conseils, saches mon cher Philou, que certains professionnels n'hésitent pas à nourrir une femme seule ne n'importe quelle balivernes tant qu'il s'imaginent pouvoir se faire du fric rapidement et facilement. Ces pauvres femelles ignorantes! Que nenni et plus maintenant! grâce à ce forum et peut être toi Philou? je me sens plus en confiance car je sais que les conseils sont pertinents et dénués d'intérêts.

  15. #45
    ofmika

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Par contre, les polyuréthanes sont intéressants pour leur excellent rapport "résistance thermique/épaisseur". Les seuls effets nocifs sur la santé qu'on peut leur reprocher sont en cas d'incendie, car ils dégagent des gaz toxiques. Dans le cadre normal d'utilisation, il n'y a pas à ma connaissance de risque particulier.
    Voici ce que j'ai noté sur les polyuréthanes :

    émet gaz toxiques en chauffant + des amines (toxique) tout le temps. Le PU se dégrade à des t° supérieures à 60° en dégazant un tas de saloperies. Bref,
    acceptable pour les soubassements ou en iso sous dalle, mais c'est tout.

    Or en été sous les tuiles il fait très chaud (60°C sans problème) => j'éviterais ca sous les tuiles. Remplace cela par des panneaux en fibre de bois : bon isolant thermique et bien meilleur isolant en été contre la chaleur (déphasage important).


    Sari :
    qui m'a assuré qu'un précadre bois était une folie car il créerait un IMMEEEEEENNNNNSE pont thermique,
    Le précadre forme effectivement un pont thermique car le lambda du bois brut est > au lambda de ton isolant. Mais dans la pratique on considère que ce pont thermique est négligeable car ces 2 lambda restent assez proche. Lambda d'un bon isolant : 0,04
    Lambda bois entre 0,13 et 0,2.
    Rien à voir avec la lambda d'un parpaing : 0,9.
    Sinon les maisons à ossatures bois seraient vraiment très mal isolées.

    qui a tenté de me démontrer qu'une isolation extérieure en liège était une énorme erreur car "50 fois plus étanche que la laine de bois", qui aparu très circonspect quand je lui ai dit que je voulais mettre un enduit trâmée qur l'isolant
    mu liège de 5 à 30 (plus proche de 30 que de 5 (plus pour le liège en granulé en vrac) (voir fil sur l'isolation en liège)) mais j'ai aussi vu sur des sites web : les valeurs 1 et aussi hydrofuges mais à mon avis ces 2 valeurs sont erronées.
    mu laine de bois 5

    Vu ainsi le liège est moins perméant que la laine de bois. Bon sur le fil isolation en liège on dit aussi de regarder le mu du mur contre lequel on veut coller et rbobeda (le roi des murs perméants) le recommande aussi : voir la maison du clos en Ardèche.

    Le panneau de laine de bois est certainement moins cher aussi que le liège mais le liège est imbatable en isolation des soubassements (il y a le polystyrène mais il n'est pas perméant). Le liège a des qualités que n'a pas les panneaux de laine de bois donc il faut aussi voir tous les aspects de ce que tu veux faire.

    Michel

  16. #46
    GONG

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    Citation Envoyé par pascal 12 Voir le message
    Vas-tu mettre quelques centimètres d'un autre isolant ou te contenter de la laine de bois???

    Bonne soirée,

    Pascal de l'Aveyron
    Bonjour,

    je vais me contenter de la laine de bois!

    il es vrai que statuer sur le mode d'isolation de ses combles est un
    parcours du combattant, la solution que j'ai retenu n'est très certainement pas la panacé,(y en a-t-il une!) cependant à la lecture des divers fora que
    j'ai pu lire, je pense que 2x100mm de laine de bois + freine vapeur procureront un confort réel, je déplore tout comme vous le manque d'objectivité des fabricants et le vide informatif ambiant.
    Lorsque les travaux seront terminés, je ne manquerais pas de faire un retour d'expérience ici même, pour je l'espère dissiper le flou qui entour cette question cruciale de l'isolation.

    @bientôt, Gong

  17. #47
    Philou67

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    Citation Envoyé par marinou64 Voir le message
    Merci Philou67. La laine soufflée eut été un bon remède si ce n'est que l'espace disponible aurait été de 7 cm uniquement. En fait, je fais refaire tous les plafonds en BA13 suite à l'écroulement de mon bacula lors de la réfection de ma toiture...De plus, j'ai pus observer chez mon père que la laine de roche soufflée dans les combles s'était tassée, donc elle a perdu de son efficacité. Sans rien y connaitre, je pencherais pour des matériaux plus compacts, quitte à colmater avec de la mousse isolante?
    Mes chevrons étaient de 14cm, je les ai donc rallongés pour obtenir 24cm. Fait en de même, il y a différentes solution selon le mode d'isolation que tu vas choisir (cela dit, vérifie tout de même la masse que peuvent supporter tes petits chevons, histoire de pas les surcharger).
    Personnellement, pour un espace irrégulier, l'idéal serait la ouate de cellulose soufflée en forte densité (55kg/m2) : pas de tassement, bon déphasage. Dans ce contexte, tu allonges tes chevrons avec des planches clouées sur le coté, et tu fermes les chevrons sur la bas par le pare-vapeur, puis insufflation dans les coffres ainsi formés.
    Pour la solution d'un isolant plus rigide, le choix de la laine de bois (ou de cellulose) est également bon. L'idéal dans ce cas est de faire la mise en oeuvre en deux couches croisées : la première couche entre les chevrons (par contre, en 70mm d'épaisseur, je sais pas si ça existe), la deuxième sous les chevrons, coincé par un contre-chevronnage (à réaliser selon l'épaisseur de l'isolant de la 2e couche). Ensuite, tu finis à nouveau avec le pare-vapeur.
    Avec une sous-couverture "respirante", tu dois pouvoir utiliser un frein vapeur à la place du pare-vapeur (il faudrait que tu connaisses son mu).

    Citation Envoyé par marinou64 Voir le message
    Est-ce que je perds en efficacité si j'additionne deux isolants différents? (entre chevrons puis en dessous.) Quelle combinaison pourrait être la meilleure et la plus fine? (14cm?) Aussi...existe t' il des laines de bois "minces"?
    La laine de bois existe en plusieurs épaisseurs, la plus petite doit être 4cm je pense. Sinon, il y a aussi les panneaux de bois haute densité qui peuvent être plus minces, mais qui ont une performance d'isolation moindre.

    Citation Envoyé par marinou64 Voir le message
    Ces pauvres femelles ignorantes! Que nenni et plus maintenant! grâce à ce forum
    Tu n'es pas seule dans ce cas, et ta démarche de recherche de solution durable est à applaudir

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    Voici ce que j'ai noté sur les polyuréthanes :

    émet gaz toxiques en chauffant + des amines (toxique) tout le temps. Le PU se dégrade à des t° supérieures à 60° en dégazant un tas de saloperies. Bref,
    acceptable pour les soubassements ou en iso sous dalle, mais c'est tout.
    Autant pour moi, je pensais pas que c'était pas à ce point. Comment ça se passe en isolation par l'extérieur ??? dégradation de l'isolant ou bout de combien ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  18. #48
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    eh bé alors !! les fabricants de caravanes et campings car ont du souci à se faire ..Eviter autant que possible les surfaces mates et sombres ..placer de l'alu brillant ..et le Pu utilisé en sandwich souffrira moins

    idem pour les poses de PU en panneaux sandwich genre trilatte ou Unilin (panneaux de particules +Pu+panneau de particules en sous-face )pour les panneaux autoportants en toiture comme support de couverture
    idem pour le PU projeté en toiture avec finition par gelcoat spécial et protection par enduit à base de pigments brillants+poudre d'alu

    et les panneaux double peau utilisés en bardage et toitures des bâtiments industriels ??

  19. #49
    marinou64

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    Merci les gars! Voilà déjà de quoi nourrir mes questions lorsque j'irai voir les fournisseurs et artisans....Je n'ai pas l'habitude des forums (heureusement que j'ai mis cette page en parque page...sinon je me perds dans le forum et je ne retrouve pas nos dialogues!!! ) et je vous remercie vraiment pour votre réactivité. Je n'ai pas encore décidé mais j'ai les arguments pour réfléchir. Merci

  20. #50
    ofmika

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    eh bé alors !! les fabricants de caravanes et campings car ont du souci à se faire ..Eviter autant que possible les surfaces mates et sombres ..placer de l'alu brillant ..et le Pu utilisé en sandwich souffrira moins

    idem pour les poses de PU en panneaux sandwich genre trilatte ....
    et les panneaux double peau utilisés en bardage et toitures des bâtiments industriels ??
    Sur le papier le PU est un très bon isolant => les industriels ne regardent que ce point. Le fait qu'il dégaze passé les 60°C, ils s'en foutent....
    Et une fois la décénale passée, c'est plus leur problème (tout comme la laine de roche ...).

    Dans le genre des autres abhérations industrielles : l'isolation par l'intérieur ... 95% des logements francais et c'est pas près de s'inverser ..., l'amiante (aussi un très bon produit pour lequel on n'avait négligé un petit détail ....), ...

    Donc ce n'est pas parce que cela se fait, que cela signifie que c'est génial.

    Maintenant ce problème de dégazage est connu et cité sur plusieurs sites différents.

    Michel

  21. #51
    kinkin

    Thumbs up Re : Laine de bois ou cellulose?

    Bonjour à tous,
    je me permets de rejoindre votre Forum, car j'ai lu avec beaucoup d'attention les différents échanges et je pense que vous pourrez sans doute m'éclairer.
    voici mon problème:
    j'ai acheté l'an dernier une vieille maison de 1873!
    il s'agit en fait d'une bergerie qui n'a pas été entretenue ces 20 dernières années et l'isolation était inexistante.
    lors de l'achat, j'ai fait appel à un couvreur pour faire vérifier la toiture et demander à celui-ci de me poser un isolant. Il y avait 2cm de laine de verre et autant vous dire qu'elle était dans un sale état.
    le couvreur m'a donc proposé de mettre un isolant mince contenu de l'épaisseur des chevrons. je précise qu'un coté de la couverture est en tuile, l'autre est en ardoise.
    Bref, il m'a donc recommandé de mettre un isolant mince (AIRFLEX, je crois).
    Or j'ai eu une mauvaise surprise à la fin de l'hiver en recevant ma facture d'électricité!! avec plus de 10.000KWatts consommés.
    je n'est pourtant pas eu l'impression de surchauffer: la température au rez de chaussée étaient de 17°C et l'étage de 16°c.
    je réfléchis donc à un nouveau mode de chauffage pour changer mes grilles pain, mais je pense aussi que l'isolation à l'étage (combles amnénagés) n'est pas forcement bonne.
    cette suspicion a été vérifié cet été, puisque j'ai passé quelques nuits en dépassant les 28°C alors que le rez de chaussée était resté frais.

    j'envisage donc avant même de réfléchir à un nouveau mode de chauffage de revoir l'isolation de mon toit et de procéder à une isolation par l'intérieur.
    la séparation entre extérieur et intérieur est fait de caravane en pin sur laquelle viennent se poser des chevrons intérieurs d'une épaisseur de 70mm.Ces chevrons reposent eux même sur la vieille charpente de la maison (chêne) et je pense que l'ossature à au moins l'âge de la maison.
    au passage, excuser mon langage sans doute trivial, je suis novice en la matière.
    C'est ici que j'ai besoin de vos lumières.
    j'ai cru comprendre sur différents sites et notamment le votre, qu'une isolation en laine bois offre une bonne isolation et surtout en l'été.
    je me dis donc que ce qui est bon pour les chaleurs estivales, c'est aussi le cas pour l'hiver!
    Seulement, compte tenu de l'épaisseur de mes chevrons je ne peux malheureusement pas m'offrir une épaisseur de 25cm comme il est suggéré ou alors il faut que je me tasse et attende quelques années pour profiter pleinement de l'étage.

    j'ai l'idée de prendre la densité max (55KG/M3) avec une épaisseur de 60mm car je dois penser aussi à ce que je vais mettre par dessus et je pense à des plaques de cellulose/gypse.

    Pouvez vous me dire si mon approche est bonne ou dans le cas contraire pouvez vous m'indiquez d'autres suggestions.

    J'ai environ 100m² à isoler et je dois aussi prendre en compte le coût bien sur de cet investissement.

    merci pour l'aide que vous pourrez m'apporter.

  22. #52
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    Bref, il m'a donc recommandé de mettre un isolant mince (AIRFLEX, je crois).
    Or j'ai eu une mauvaise surprise à la fin de l'hiver en recevant ma facture d'électricité!! avec plus de 10.000KWatts consommés.
    hélas , vous êtes tombé dans le panneau des vendeurs d'isolant minces ( airflex , actis ..etc )
    Votre conso (10 000 KWh )ne m'étonne pas du tout

    allez donc voir la discussion sur les isolants minces dans ce forum = vous serez vite édifié ( et placez votre vote )
    http://forums.futura-sciences.com/sh...=isolant+mince

    la séparation entre extérieur et intérieur est fait de caravane en pin sur laquelle viennent se poser des chevrons intérieurs d'une épaisseur de 70mm.Ces chevrons reposent eux même sur la vieille charpente de la maison (chêne) et je pense que l'ossature à au moins l'âge de la maison.
    au passage, excuser mon langage sans doute trivial, je suis novice en la matière.
    peux tu nous faire parenir des photos et un dessin en coupe de ta toiture et des murs de cette bergerie ?

    on pourrait mieux cerner le problème ... et apporter les bonnes réponses
    Dernière modification par Philou67 ; 22/08/2008 à 20h12.

  23. #53
    Tsiledjé

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    Bonjour,

    Il existe une solution pour augmenter l'épaisseur de l'isolant sans abaisser le plafond : le sarking
    au hasard sur le net :http://www.rockwool.fr/sw10671.asp

    c'est présenté en laine de roche, mais c'est possible en laine de bois (steico spécial par exemple, pour des photos : http://www.homatherm.com/fr/systemes...e/montage.html)

    ca peut être fait en conservant les tuiles

    mais ca ne doit pas être si simple à faire et certainement cher (surtout si on fait faire)

    Sinon, il n'ya pas d'espace pour mettre de l'isolant entre les caravanes (je ne sais meme pas ce que c'est, peux-tu m'expliquer?) ou dans l'ancienne charpente?
    Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre. (F. Mauriac)

  24. #54
    kinkin

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    merci pour votre réponse rapide.
    alors, la caravane ceux sont des planches fines en bois souvent en pin qui s'emboitent. peut être connaissez vous plus le terme "lambris". je vois un schéma. Je vous previens je ne suis pas doué pour les dessins et je dois bien avouer que je ne me suis pas appliquée non plus.
    Bref, le shéma est en pdf et je joins aussi une photo que j'ai sous le coude avant d'en faire une autre dès que possible.

    Kk

    Le format PDF n'est pas recommandé pour des images. Ici il aurait fallu utiliser le GIF ou le JPG.
    JPL, modérateur
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par Philou67 ; 22/08/2008 à 20h19. Motif: PDF->JPG

  25. #55
    enguerrand02

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    Bonjour , je deterre ce post pour savoir si la laine de bois vielli bien?

    Si elle n'est pas sensible aux insects?

    Est elle traité?

    Si je resume bien la laine de bois equivaud a la laine de roche ( a densité egale ) en hiver mais par contre est bien meilleur en été?

    merci

  26. #56
    isolant bois

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    La laine de bois est insensible au vieillissement.
    Gràce au sel de bore qui entre dans la composition de cet isolant, c'est un répulsif pour les rongeurs, la vermine. Résistance thermique élevée = bon isolant hiver. Capacité thermique élevée, et conductivité faible = bon isolant été.
    En résumé : meilleur isolant hiver- meilleur isolant été.

  27. #57
    aligator427...

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    bonjour,
    c'est une joli page de publicité gratos que tu t'octroies ici mon ami...

    petite mise au point à propos du borax:
    pour le moment,celui ci n'est pas répertorié dans la liste des substances dangereuses (directive 67/548/CE),mais cela ne saurait tarder.
    une adaptation de cette directive (courant 2009) propose de classer les sels de bore parmi les reprotoxiques.
    R60: peut alterer la fertilité.
    R61:risque pendant la grossesse d'effets néfastes pour l'enfant.

    alors le borax comme argument commercial,merci....
    cela dit,la fibre de bois est un bon isolant.

  28. #58
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    salut Alligator.. tu n'es pas de garde ??? faut dire qu'avec cette pluie , pas de risque d'incendie..

    cela dit,la fibre de bois est un bon isolant.
    pour le lambda , j'ai un doute ..plutôt autour de 0.042 ~0.045 ...alors que le PSE est à 0.038 ~0.035 ...

    Allez , bonne aprèm , on m'appelle pour le pastix..

    PS : je suis admiratif devant la quantité de constructions à ton actif...tu as beaucoup de temps libre devant toi ...

  29. #59
    isolant bois

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    Salut ALIGATOR
    C'est pas de la pub, mais de l'info ! En ce qui concerne le sel de bore il n'est pas plus toxique que le sel de cuisine, sauf pour les xylophages, champignons, rongeurs et autres nuisibles. De plus il retarde la propagation du feu. Par ailleurs, il y en a dans la ouate de celullose et laine de mouton.

  30. #60
    isolant bois

    Re : Laine de bois ou cellulose?

    Pas d'accord avec toi HERAKLES, et pardon de te contredire, mais le lambda des isolants fibre de bois est bien de 0.037. Renseigne-toi.
    De toute façon c'est l'un des meilleurs isolants pour ne pas dire le meilleur.
    Il est aussi efficace contre les chaleurs estivales que contre les rigueurs hivernales. Les autres isolants n'offrent pas cet double avantage.

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. isolation laine de bois + bois massif madrier 70
    Par jeviob dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/10/2008, 11h02
  2. avis isolation mixte laine de bois ouate cellulose
    Par The_r2 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/08/2008, 11h59
  3. Laine de bois & laine de bois
    Par maitio dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 28
    Dernier message: 01/10/2007, 09h26
  4. laine de bois compressée
    Par David Bujold dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/02/2007, 21h36
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...