Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 63

Faire du double vitrage soi-même



  1. #31
    Mad29

    Re : Faire du double vitrage soi-même


    ------

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message
    l'argon doit retarder le moment de la convection, permettant d'élargir la couche d'air.
    Cette année, invasion des 4/22/4, ce sera sûrement le standard l'an prochain ou au plus tard dans deux ans, en remplacement du 4/16/4
    Ce site canadien est décidemment une mine :
    http://oee.nrcan.gc.ca
    En remplissant d'argon l'espace entre les vitres d'une fenêtre, on réduit : 1) les pertes thermiques par conduction, l'argon étant moins conductible que l'air; 2) les pertes thermiques par convection, l'argon étant plus lourd que l'air et se déplaçant donc moins entre les vitres
    C'est rare d'avoir des infos aussi précises. Même le site de saint gobain, plutôt bien documenté, ne donne aucun élement technique expliquant l'intérêt de l'argon. C'est mieux, point barre.

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Tu veux que je mesure la t° de contact extérieure des deux ( pour avoir la perte )?
    Ca pourrait permettre de vérifier le calcul du flux de chaleur (Tint - Tverre intérieur)/Hint = P = (Text - Tverre extérieur)/Hext
    S'il n'y a pas de vent, le coef de convection Hint est aux alentours de 0.11 et Hext aux alentours de 0.06, si je ne m'abuse.

    A+,
    Yog

  4. #33
    ririmason

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Ca pourrait permettre de vérifier le calcul du flux de chaleur (Tint - Tverre intérieur)/Hint = P = (Text - Tverre extérieur)/Hext
    S'il n'y a pas de vent, le coef de convection Hint est aux alentours de 0.11 et Hext aux alentours de 0.06, si je ne m'abuse.

    A+,
    Yog
    Bonsoir,

    J'attends que la t° ext. se refroidisse un peu pour refaire des relevés complets.

    riri

  5. #34
    ririmason

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    Bonsoir,

    Voici les nouveaux relevés promis:

    conditions:

    t° hall: 16°
    t° ext.:5°
    Thermomètre: Testo 925 avec sonde contact

    Double vitrage classique:

    t° intérieure: 12.9°
    t° ext.: 7.4°

    Double vitrage maison large lame 55mm

    t° intérieure: 14.2°
    t° ext.: 7.6°

    A+

    riri

  6. #35
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    Y'a une paire de trucs qui m'échappent

    1) Je m'attendais à ce que le vitrage qui est le plus chaud côté intérieur soit le plus froid côté extérieur. Ce n'est pas le cas.

    2) On a pour le double vitrage
    (Thall - Tverre int)/0.11 = 28W/m²
    (Tverre ext - Text)/0.06 = 40W/m²
    Pour la double fenêtre, c'est du même genre (16 et 43W/m²)
    J'aurai compris que la puissance dissipée côté intérieur soit plus grande que sa comparse côté extérieur.
    Quelqu'un a-t-il une explication?

    3) R(dv)=? (Thall-Text)/28 = 0.4. On tombe pas loin de la valeur théorique de U=2.7 pour du double vitrage normal.
    Vu les questions soulevées, je n'ose tirer de conclusion sur le calcul correspondant pour la double fenêtre

    4) La comparaison des (Tverre in - Tverre ext) donne la double fenêtre gagnante

  7. #36
    cphischu

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    Hum... ça reste une méthode de mesure assez approximative...

    Yoghourt a raison : c'est l'air immobile qui est un bon isolant et, au-delà de 20 mm, il se crée inévitablement des mouvements de convection qui vont largement contrebalancer l'augmentation d'épaisseur de la couche d'air.
    Pour en revenir au Plexiglass, j'ai trouvé les chiffres de conductivité thermique ici:
    http://iut.univ-lemans.fr/gmp/cours/...ecaniques.html
    Verre: 0.98 W/mK
    Plexi: 0,18 W/mK soit 4 fois moins.
    Ce qui confirme la méthode empirique.
    Je suis d'ailleurs surpris que les fabricants de triple-vitrage ne fasse pas la "vitre" centrale en plexi. peut-être trop cher ?

  8. Publicité
  9. #37
    polo974

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    C'est marrant ces affirmations: au delà de 16mm (2 en argon), la convection fait plus perdre que gagner.
    Il faudrait peut-être voir suivant la hauteur du double vitrage, car en fait, c'est plus ou moins la "hauteur de cheminée" qui va déterminer la puissance du flux convectif.

    Pour le triple vitrage, la paroi interne est là juste pour couper la convection, pas pour isoler donc un simple film de quelques microns devrait suffire.

    Le CO2 étant en théorie moins conducteur encore que l'argon, pourquoi n'est-il pas utilisé? En plus, il parait qu'il arrête les infra-rouges (en partie), vu que c'est un "gaz à effet de serre" et par ailleurs on ne sait plus trop quoi en faire...

  10. #38
    KroM67

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    Citation Envoyé par cphischu Voir le message
    Pour en revenir au Plexiglass, j'ai trouvé les chiffres de conductivité thermique ici:
    http://iut.univ-lemans.fr/gmp/cours/...ecaniques.html
    Verre: 0.98 W/mK
    Plexi: 0,18 W/mK soit 4 fois moins.
    Ce qui confirme la méthode empirique.
    Je suis d'ailleurs surpris que les fabricants de triple-vitrage ne fasse pas la "vitre" centrale en plexi. peut-être trop cher ?
    Le plexi exposé aux UV jaunit avec le temps, non?

  11. #39
    KroM67

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    Comme dit dans un autre post, je vais modifier mes fenetres.

    En voici une photo:



    Nous comptons emménager dans un mois avec les doubles fenetres d'origine, qui sont en bon état.

    Au printemps, les ouvrants extérieurs seront équipées d'un double vitrage 4/16/4. et toutes les fenetres équipées de joints.

    Je pourrai donc vous proposer un certain nombre de mesures avant/après:

    - fenetre simple vitrage
    - double fenetre simple vitrage
    - fenetre double vitrage
    - fenetre double + fenetre simple

    Quelles mesures dois je prendre précisément?
    - t° extérieure + intérieure d'accord.
    - t° de surface au centre de la fenetre intérieure, de la fenetre extérieure, sur chaque face, d'accord.
    - t° à 10/20/30cm de la fenetre intérieure?
    - t° des dormants intérieurs?
    - d'autres données seraient elles intéressantes?

    A votre avis, des vitrages argons auraient-ils un intérêt dans mon cas?

  12. #40
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    Au printemps, les ouvrants extérieurs seront équipées d'un double vitrage 4/16/4. et toutes les fenetres équipées de joints.

    Je pourrai donc vous proposer un certain nombre de mesures avant/après:
    En thermique du bâtiment il est d'usage de considérer l'ensemble fenêtre + VR fermé

    et de calculer le K moyen de la fenêtre , compte tenu d'une fermeture du volet les 2/3 du temps sur 24h , puisque les nuits hinernales sont plus longues ..
    sous nos latitudes , évidemment , à Hambourg, ce n'est pas la même chose ...nuit très courte ...

  13. #41
    Mimi9

    Re : faire du double vitrage soi-même

    Citation Envoyé par Steflelutin Voir le message
    C'est ce que j'ai fait sur une porte et une fenêtre anciennes (en bois donc).

    J'ai doublé l'épaisseur de l'ouvrant en collant du bois sur l'existant, bois qui sert également à accueillir une deuxième vitre reposant sur un joint plastique. La vitre est maintenue par une baguette quart de rond (pare-close). Les interstices sont mastiqués au silicone.

    J'ai également ajouté un dormant en ceinturant l'ouverture de tasseaux, côté extérieur : cela fait un deuxième joint.

    Ca n'atteint pas les performances d'une fenêtre d'usine... C'est un bon intermédiaire.

    Vala
    Bonjour,
    Nous avons d'anciennes fenêtres en chêne et nous aimerions changer uniquement le vitrage .
    Nous hésitons entre du double vitrage avec une armature PVC autour ou bien avec des pare closes en bois décalées). Quelle est la meilleure méthode d'après vous? Le prix est similaire dans les deux devis.
    Merci beaucoup pour vos réponses
    Mimi9

  14. #42
    chatelot16

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    Le CO2 étant en théorie moins conducteur encore que l'argon, pourquoi n'est-il pas utilisé? En plus, il parait qu'il arrête les infra-rouges (en partie), vu que c'est un "gaz à effet de serre" et par ailleurs on ne sait plus trop quoi en faire...
    exactement plus un gaz est lourd moins il conduit la chaleur : le CO2 est donc tres bien

    pourquoi ne pas l'utiliser ? je pense que la seule raison est que ca ne serais pas tres bon pour attirer les client ! CO2 = polution

    c'est stupide : les bouteile de CO2 ne sont pas remplie avec du CO2 fabriqué rien que pour ca : c'est evidement du CO2 recuperé comme sous produit et qui serait laché dans l'atmosphere si il n'etait pas mis en bouteille

    le CO2 est beaucoup moins cher que l'argon : ce n'est pas un gaz rare et il se liquefie sous pression : on en met beaucoup plus dans une bouteille que de l'argon

    le CO2 est donc un bon gaz a mettre dans les doubles vitrage

  15. Publicité
  16. #43
    LutopiSTe

    Re : faire du double vitrage soi-même

    Citation Envoyé par Mimi9 Voir le message
    Bonjour,
    Nous avons d'anciennes fenêtres en chêne et nous aimerions changer uniquement le vitrage .
    Nous hésitons entre du double vitrage avec une armature PVC autour ou bien avec des pare closes en bois décalées). Quelle est la meilleure méthode d'après vous? Le prix est similaire dans les deux devis.
    Merci beaucoup pour vos réponses
    Mimi9
    en bois pardi, chêne de préférence, pour respecter la fenêtre

    si je déterre ce fil, c'est que son nom convient tout à fait à mon projet, faire un double vitrage.

    Je mets toujours une touche de fantaisie dans mes menuiseries, ce qui m'amène souvent à me heurter au commercial de chez st gobain et consort. C'est que ces grosses sociétés, avec la démocratisation du double vitrage, ont pris de plus en plus de liberté : le joint en mastique noir est devenu énorme, il déborde souvent à l'intérieur du volume, il est irrégulier large à un bout, étroit à l'autre, les deux verres ne sont souvent pas l'un en face de l'autre, du vrai travail de sagouin! et ça n'est que pour des vitrages bêtement rectangulaire! dés qu'on attaque les courbes, ça devient du grand n'importe quoi ; écart à la coupe du verre de 7mm (j'ai fournit un gabarit pourtant) joint de 30mm! j'en arrive à un triste constat, il devient impossible aujourd'hui de mettre un peu de fantaisie dans la menuiserie, car ces fabricants en prenant de plus en plus de liberté sur la qualité de leurs produits, nous coupe toute libertés à nous.
    pour illustration, voici ce que je peux faire avec de beaux vitrages rectangulaire, comme les aime l'industrie et ce que je voudrais faire, pour casser l'austérité qui envahi nos maisons (pièces jointes)
    mais voilà les courbes, même molles sont déjà des courbes, pas moyen pour mon miroitier de faire faire du DV comme ça (par l'usine)....il me conseille d'approfondir la feuillure pour pouvoir placer un verre droit. solution qui ne m'autorise que 2cm de jeu..
    les fabricants refusent de faire du verre DV qui sorte du plein cintre ou de l'anse de panier, le triangle les fait déjà grimacer, et c'est la qualité du résultat qui me fait grimacer moi! sur des DV qui ont 20ans, la qualité de la réalisation n'a rien à voir..
    je ne vois pourtant pas ce qu'il y a de si compliqué, j'ai vu mon miroitier découper des formes pas possible dans du verre, le reste n'est qu'une vulgaire baguette absorbante et beaucoup de mastique
    je suis certain d'arriver du premier coup à faire mieux que le plus vilain de ce que j'ai vu passer

    j'envisage sérieusement de tenter l'expérience

    le verre peu se trouver, mais la baguette et le mastique? quelqu'un a t'il tenté l'expérience? saurait quel produit utiliser? un magasin en plus! je n'en demandais pas temps
    la technique de collage des verre de panneau solaire se rapprocherait elle de celle du DV?

    peut être une société qui fasse ce genre de boulot?

    cordialement
    Images attachées Images attachées
    Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. (Jean Jaurès)

  17. #44
    gil67

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    salut,

    tu peux t'adresser à un vitrier d'art. Il saura te faire les courbes qu'il faut et un bon menuisier se fera un plaisir de "tailler" les cadres.

  18. #45
    LutopiSTe

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    salut gil67

    pour le bois je m'en charge, connais tu un vitrier d'art qui fasse du double vitrage?

    sinon j'ai bien trouvé des infos sur les entretoises ou intercalaires de double vitrage, le super spacer m'irait très bien, mais il faut en acheter 1500m minimum (il m'en faut 100* moins!). c'est un intercalaire souple, qui ne nécessite pas de pièce particulières pour raccorder les angles, ou les droite et les courbes. il est autocollant, comme tout les intercalaires DV. ça ne doit vraiment pas être sorcier à assembler! collage de la première face en réglant bien la distance au bords, puis fermeture avec le deuxième verres, c'est seulement maintenant que le vitrage est clos que l'on applique un mastique d'étanchéité sur la périphérie.....niveau CPPN

    je vais essayer d'en avoir par mon miroitier, s'il le faut j'irais secouer st gobain et les miroiteries de l'ouest!
    Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. (Jean Jaurès)

  19. #46
    gil67

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    salut,

    je connais un vitrier d'art près de chez moi et il fait du double vitrage, mais il bosse pour une grosse boite de fenêtre.
    J'opterai pour la solution tout faire soi même... tu peux acheter le matos ailleurs en Europe, en Pologne par exemple.

  20. #47
    gmb

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    Bonjour,
    la question isolation fenêtres m'intéresse dans le cadre d'une rénovation et je me permets de poser ces questions aux experts qui s'expriment:
    l'existant (1981) est fait de pleins de "fenestrous" (50x50 env), en bois, pas abimé, avec DV 4x6x4, fixé avec une pare close face extérieure;fermeture tige haussemanienne que je voudrais conserver. certains DV sont défaillants (buée interne).
    quel choix faire pour les changer:
    - remplacement à l'identique ? pas de pb technique, coeff U aux env de 3 je crois,
    - si je passe à un verre 4-15-4 je connais les perf mais il faut que je voie si je trouve un menuisier pour refaire des pare closes et voir si le cadre ouvrant le supporte,
    - 4-6-4 avec VIR et lame argon
    question 1: est que c'est possible de trouver ça
    question2: U amélioré, de combien ???

    merci de vos réponses,

  21. #48
    LutopiSTe

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    désolé mais le DV VIR ne se fait que en 4/12/4 ou 4/16/4, dans ma région du moins
    du 4/6/4 c'est déjà pas mal, pour l'argon, un commercial d'une marque très connu m'a dit que ça ne servait à rien je ne saurais pas dire pourquoi malheureusement
    agrandir une feuillure de 6mm me semble faisable à la défonceuse, mais difficile, surtout au niveau du rejet d'eau (pas de surface de référence, il faut le faire à la main)
    à voir donc en fonction de vos compétences en menuiserie, de la structure de la fenêtre et de la qualité du bois
    si l'agrandissement de feuillure est aisé, il ne faut pas hésiter à mettre du 4/12/4 VIR sur chaque fenêtre, sinon juste remplacer les quelques volumes défectueux en conservant l'épaisseur d'origine (bien moins de boulot donc )
    dans ces dimensions là c'est au forfait, 25€ le volume VIR ou pas c'est le même prix, l'épaisseur de l'intercalaire ne compte quasiment pour rien dans le tarif

    faut aussi savoir que sortir un DV grassement collé au fond de sa feuillure, c'est pas toujours marrant, de même le nettoyage peut s'avérer fastidieux (à essayer avant d'acheter 50 volumes )

    le U c'est
    2.7 pour 4-6-4
    1.4 pour 4-12-4 VIR
    1.2 pour 4-16-4 VIR

    cordialement
    Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. (Jean Jaurès)

  22. Publicité
  23. #49
    gmb

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    merci beaucoup pour la réponse,
    je sais à quoi m'en tenir,

  24. #50
    LutopiSTe

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    moi je trouve qu'il reste pas mal de si
    mais si tu nous montre une photo d'ensemble d'une fenêtres, ainsi qu'un gros plan de face et de coté d'un coin, pour voir la tête de l'encastrement, je pourrais t'en dire plus

    cordialement
    Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. (Jean Jaurès)

  25. #51
    Paillafond

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    Toujours selon J-P Oliva , on a les chiffres suivants pour le coefficient de transmission thermique de la paroi U :
    - Vitre simple 4 mm 5,7
    - Survitre démontable ou ouvrante 4 mmm + lame d'air 20 mm 3,5
    - Survitre fixe 4 mm + lame d'air 6 mm 3,3
    - Survitre fixe 4 mm + lame d'air 12 mm 3,0
    - Survitre fixe à faible émissivité 4 mm + lame d'air 6 mm 1,5 (équivalent à un double vitrage à faible émissivité "tout fait", et pour référence un double vitrage argon est à 1,1)

    Au total, à condition que les huisseries soient en bon état, à condition de faire un travail soigné et sans fuites, et à condition de ne pas laisser bêtement en parallèle des ponts thermiques épouvantables (sur les huisseries ou ailleurs), la pose d'un survitrage peut être une opération tout à fait intéressante et rentable.
    Avec l'avantage d'être assez aisément réalisable soi-même et pour un coût très modeste par rapport au remplacement complet de la fenêtre (autant d'argent qui peut être consacré à isoler autre chose ou qui donne des possibilités à des personnes qui n'ont pas les moyens de faire plus).

    Sans compter que, me semble-t-il, si on veut rester dans une démarche écologique, je ne suis pas sûr que le choix soit évident entre :
    - récupérer l'existant en l'améliorant à faible coût (financier et matériel) pour obtenir une performance X
    - se débarrasser de l'existant (donc déchets) pour le remplacer intégralement (donc plus de matériaux et plus d'énergie grise) pour obtenir une performance X +10%
    Bonjour aux membres du forum

    Quelle est la meilleure solution concernant de vieux double-vitrages de 20 ans d'âge : survitrage, ou carrément remplacement pour de VIR ?

    Je précise que les huisseries en chêne n'ont pas bougées, à part les joints caoutchouc que je dois remplacer.

    Merci

    Cordialement
    PaillàDonF

  26. #52
    LutopiSTe

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    Tout dépend de l'épaisseur de ton ancien DV, si tu peux en mettre un neuf en VIR, c'est de bien loin préférable à un survitrage, par respect pour la fenêtre.

    cordialement
    Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. (Jean Jaurès)

  27. #53
    kakkoo

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    Bonjour
    je suis nouveau sur ce forum
    votre discussion sur le double vitrage plexi m'interresse bcp
    juste une question : faaut il poser le plexi à l'int ou à l'ext des fenêtres ?
    merci à vous de vos réponses

    kakkoo

  28. #54
    tdl83

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    J'ai transformé 4 fenetres ( en bois) avec du survitrage avant cet hiver.
    (survitrage fait moi-même avec composants trouvés sur le site :
    http://survitrage-isolation.com

    Je peux assurer que l'isolation est tout à fait perceptible malgré les températures très basses cette année.

    Idéalement, il est probablement plus intéressant d'installer une fenetre neuve en mettant du double vitrage. Problème : le prix ( meme si j'ai vu sur le net des prix très bas pour des fenetres PVC avec double vitrage + gaz + basse emissivité).

  29. Publicité
  30. #55
    camalot

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    bonsoir,
    @tld
    peux tu détailler ta transformation?
    - épaisseur du battant?
    - taille des fenetres (taille des verres)?
    - type de DV?
    - prix?
    - as tu rencontré des difficultés?
    - qualités des matériaux?

    merci

  31. #56
    tdl83

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    bonsoir camalot,
    détail de la transformation :
    - dimensions des verres des fenetres : 1110 mm x 475 mm
    - épaisseur du verre : 4 mm
    - cout total : 353 euros TTC ( composants survitrage + verre compris) pour les 4 fenetres (cad 8 vantaux)
    - Qualité des matériaux : satisfaisant. J'ai pris des profils en PVC blancs
    - difficultés : non sauf perte de temps pour réaliser le premier survitrage (mis trop de silicone dans les profils, difficulté à mettre en contact bord à bord les angles des profils). Pour les 7 vantaux suivants : pas de problème.

  32. #57
    apap

    Re : faire du double vitrage soi-même

    Bonjour,
    J'aimerais rénover une porte ancienne qui contient 2 ouvertures avec une grille métallique.
    J'ai entendu dire qu'il est possible d'intégrer, entre les 2 plaques de verre, des dispositifs, et pourquoi pas une grille.
    Auriez-vous un lien à me proposer d'un fabriquant qui ferait celà? (c'est du sur-mesure...).

    Merci

  33. #58
    lu33390

    Talking Re : Faire du double vitrage soi-même

    Bonsoir, tout d'abord une rectification des liens des posts 24 et 26 , qui renvoient sur des études canadiennes qui maintenant sont archivées , les nouveaux liens sont http://www.nrc-cnrc.gc.ca/fra/idp/ir...uction-52.html et http://www.nrc-cnrc.gc.ca/fra/idp/ir...uction-46.html .
    Ensuite je voulais vous faire part de mes expériences ; il y a 4 ou 5 ans dans la maison de ma fille j'avais survitré une fenêtre avec simplement du verre de 3mm encadré par un profilé plat et relié a une boite contenant du dessicateur , c'est assez efficace et ni cher ni compliqué . D'autre part , depuis quelques années j'avais chez moi des doubles vitrages qui commençaient a avoir de la "buée" (et oui ça arrive au bout de 15 a 20 ans ...) , comme je n'avais pas envie de les changer , j'ai fait (très) délicatement 2 trous de 3mm dans l'entretoise du double vitrage , un en haut près des paumelles et un en bas du coté ouverture , puis j'ai insufflé pendant 2 à 3 jours l'air ambiant avec une turbine récupérée sur un vieux sèche cheveux (et un petit adaptateur) jusqu'à ce que le double vitrage redevienne clair , puis j'ai bouché avec un coton tige raccourci pour que l'air puisse circuler mais pas trop , et cet hiver ça a été super , pas de buée et pas de différence de température par rapport aux autres , et tout ça sans démonter le double vitrage .
    Depuis que je parcours les forums et les documentations, j'en suis arrivé aux conclusions suivantes : vitre simple 3 ou 4 mm , Ug de 5,8 , deux vitres avec une lame d'air de 10 à 15 mm vont donner grosso modo un Ug de 2,9 , que ce soit du survitrage ou du double vitrage de base , avec les avantages que le survitrage va couter moins cher , est quasi éternel (quand c'est sale ou si il y a de la buée il suffit d'ouvrir et nettoyer..) , peut se poser sur des vielles fenêtres sans gros travaux , le survitrage du type Plasto est encore plus simple et plus économique , mais je ne connais ni sa durée de vie ni sa résistance au nettoyage , pour le DV FE+Argon avec un Ug théorique quand il est neuf de 1,1 .
    Coté amortissement , il y a plusieurs facteurs a prendre en compte : résidence principale ou secondaire , température de confort (entre 18 degrés et 21 les pertes peuvent augmenter de 20% , mais l'augmentation de la facture due aux vitrage ne représentera en réalité que 2 à 3% de la facture globale) , moyen de chauffage , exposition des fenêtres et lieu d'habitation : les 2 maisons pour lesquelles j'ai fais une étude sont situées en gironde (résidence principale chauffée au gaz de ville) et dans le Gard (résidence d'été maintenue hors gel a l'électricité) .
    Les prix de base des matériaux sont les suivants (en €/m²) : Plasto 5 , sur vitrage "Do it yourself" 40 , sur vitrage avec baguettes et charnières 80 , DV de base 150 , DV FE+Argon 250 ; le prix des kWh hors abonnement : pour le gaz 5,5c€ et pour l'électricité 9c€ . Voila le résultat de mes calculs d'amortissement :
    --- Pour la maison de gironde il me faudra entre 1,5 et 3 ans (suivant l'exposition des fenêtres ) pour un survitrage plasto (survivra t il plus longtemps ???) , aux environs de 10 ans pour un survitrage verre DIY , le double pour un survitrage avec charnières et baguettes , 35 ans pour le DV de base et environ 36 ans pour le DVFEAr (survivront t ils aussi longtemps ???).
    ---- Pour la maison du Gard , si je fais les calculs en "résidence d'été" , les chiffres sont a peu près les mêmes que ci dessus car les économies en hiver sont faibles vu qu'il n'y a qu'une température hors gel , donc peu de perte , donc peu d'économie a faire et l'amortissement est long . Par contre si elle devient ma résidence principale , avec un cout du Kwh presque double du gaz , ca donne ca : le plasto amortis en 0,7 an , le survitrage DIY en 5 ans , le survitrage charnières en 10 ans , le DV de base en 17 ans et le DVFEAr en 18 ans (a ce moment là il ne restera plus beaucoup d'argon a l'intérieur et son Ug sera passé a 1,5 ou 2 ..) .
    Grâce a EDF le DV a de l'avenir !!! Mais je fais confiance à Suez pour les rattraper .

    Dans ces calculs je n'ai pas tenu compte des sorties d'argent importantes et qui auraient pu être placés sur un livret ; en effet , est ce que 1000€ placés pendant 30 ans ne rapporteraient pas autant que les économies réalisés avec les DV ?? OK , c'est pas écolo . De même , dans les calculs , je n'ai pas tenu compte des différentes primes qui nous sont donnés par l'état d'un coté et reprises de l'autre (il faut bien que quelqu'un paye ces primes !!!) , ni du prix de la main d'oeuvre quasi obligatoire si on veut ladite prime (et encore uniquement pour le DVFEAr ) et qui va presque doubler le montant..

    Sur ce

  34. #59
    lu33390

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    On nous vante les avantages du DVFEAr en hiver puisqu'il est conçut pour renvoyer vers l'intérieur les IR , mais est ce que ca n'aurait pas tendance a faire des maisons plus chaudes en été que celles avec un simple DV ? (d'où nécessité d'une clim , vive les économie et l'écologie !!!!)

  35. #60
    ypo

    Re : Faire du double vitrage soi-même

    En cherchant des infos sur le survitrage, je suis tombé sur ce sujet et sur un élément ancien mais qui pique un peu trop au yeux

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message

    le CO2 est beaucoup moins cher que l'argon : ce n'est pas un gaz rare et il se liquefie sous pression : on en met beaucoup plus dans une bouteille que de l'argon
    Même si dans le temps, on disait que l'argon est un gaz "rare", dire aujourd'hui que l'Argon est un gaz "rare" et que sa rareté expliquerait son prix est une erreur... Il y a environ 24 fois plus d'argon dans l'air qui nous entoure que de CO2...
    Pour faire un petit calcul de coût à 2 balles. De l'argon de soudeur c'est environ 10-20€ le mètre cube. Pour remplir un vitrage 4/16/4, cela fait donc entre 16 et 32 centimes le m²... En terme de poids l'argon est certes 5% plus léger que le CO2 mais lui est inerte. Le CO2 c'est partiellement soluble dans l'eau par exemple.

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. faire les piqûres soi-même
    Par caroline dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 16
    Dernier message: 05/12/2011, 09h03
  2. double vitrage
    Par catouni dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 54
    Dernier message: 10/02/2008, 14h22
  3. double vitrage
    Par jus-in dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/08/2007, 13h38
  4. double vitrage
    Par gropapao dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/12/2006, 22h26
  5. Construction nouvelle: que faire soi-meme?
    Par xberg dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 17/12/2006, 22h11
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...