Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 86

Usages non thermiques de l'électricité



  1. #31
    seboseb

    Re : Usages non thermiques de l'électricité


    ------

    Citation Envoyé par fabien56
    Bonjour,
    Autre idée:
    A la conception, prévoir pour la robinetterie:
    -mélangeur au lieu de mitigeur sur lavabo et évier; ça évite aux enfants et aux non initiés de tirer 5 litres d'eau sur le ballon à chaque fois qu'ils se lavent les mains et que la poignée du mitigeur est restée en position "chaude"
    - Robinet thermostatique avec limiteur de débit; ça évite aux enfants de passer 10 minutes à trouver le bon mélange pour se doucher.

    @+
    Et une autre idée en construction neuve : regrouper les points de distribution d'eau, de manière à avoir le moins de tuyauterie possible. Avantage : l'eau chaude arrive rapidement (moins d'eau perdue pour obtenir la T° désirée = économie d'eau), et moins d'eau chaude se refroidit dans les tuyaux après le soutirage (économie d'énergie). Et évidemment, économie sur la facture du plombier, et suppression de certaines contraintes (coffres pour cacher les réseaux d'eau...) dans la maison.

    L'organisme Qualitel préconise une distance de tuyaux inférieure à 6 m.

    D'autre part, j'ai lu quelque part (pas moyen de retrouver le lien) qu'il existe des échangeurs qui préchauffent l'eau froide arrivant à la douche avec la chaleur de l'eau rejetée. Ca doit rendre le réglage de la T° un peu plus long, mais je pense que c'est positif globalement.

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    seboseb

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Et encore plus simple : pour les points de soutirage dédiés aux faibles quantités d'eau (typiquement, le petit lavabo a coté des toilettes), préférer un mélangeur à robinets... voire un simple robinet d'eau froide, seul !

  4. #33
    r17777

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Pour Hsholmes:
    J’ai en fait deux écran (shame on me)
    Un 15" de 18w
    Et un 19" de 23 watt ... que je sors de temps en temps de son carton pour des gros travaux graphiques ...

    Je préfère le petit ... il me semble bien meilleur pour les yeux ... et plus performant graphiqeument parlant...



    Bon à part ça je me pose une question consernant les laves vaisselles ...
    On dit toujours que le lave vaisselle consomme moins d'énergie que la vaisselle à la main ...
    A mon avis, tout dépend de la moyenne des méthodes manuelles...

    Car sans trop me tromper, la majorité de ne concitoyens manuels, lavent vers les 65c°, rincent à l'eau chaude en la laissant couler continuellement ...etc... mais pas moi ..

    Bon ma question n'est pas encore tout à fait là ...

    Un jour en parcourant une boutique de matériel "électro"ménager (oui !pour moi le matériel à abusivement été développer sous sa forme électrique ...), j'ai pu constater à ma grande surprise que la vaisselle est séchée automatiquement par la machine ...
    Moi qui croyais innocement qu'on ouvrait la porte et que ça séchait durant les heures suivantes...

    Peut importe la méthode utilisée ... « je crois » qu'un séchage naturel consommerait moins d'énergie !

    J’ai donc demandé à une vendeuse si il existait des équipements sans cette option de séchage ou même sur lesquels nous pourrions débrayer ce dispositif énergétivore ...
    Réponse .... => NON!

    Horreur !! vade retro satanas !!! .

    Bon bref ...
    Est ce vrai ?
    N’existe t' il vraiment pas de lave vaisselle sans cette fonction inutile et dispendieuse ?

  5. #34
    hsholmes

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Merci,
    Bon cela veut dire que l'on peut faire 50% d'économie de conso edf en choisissant bien son ecran tft ou lcd. Malheureusement il ne me semble pas avoir vu la conso en magasin d'un des ces ecrans, comme de bcp de matériel electronique.
    A ce titre : Vive la coupe du monde sur un ecran plasma 107 cm, ca part comme des petits pains.

    Sinon je viens (ce soir) de commander un anticalcaire magnétique, celui dont on parle dans le site ci dessus,
    marche sans courant. Efficacité ?? léger a priori négatif mais le seul avec de bon temoignages. Il y a 10 mois j'avais du vider le ballon et horreur 2 seau de calcaire au fond, et la résistance recouverte d'une serieuse couche ... le rendement devait etre largement altéré.
    Donc a suivre.

  6. #35
    r17777

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    pour la conso du matos ... c'est pas toujours marqué directement dessus ... dans ce cas si la marque est sérieuse, tu doit trouver des PDF sur leur site qui précisent ce genre d'info ... moi je le fais systématiquement ... (reflex car j'achète quasiment tjrs sur le net et je me fait livrer par les potes à olivier B )
    Cela dit en principe l'étiquette énergie est aussi obligatoire sur les produits gris en plus des gammes de produits blancs...

    Me planterais-je encore? Suis-je encore trop naïf?

    bon allé cette fois c'est la bonne
    Dernière modification par r17777 ; 03/06/2006 à 23h52.

  7. #36
    strap

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Bonsoir,

    Premier post sur ce forum que je parcours en long, en large et en travers depuis 2 mois, alors pour une fois que j'ai l'occasion de la ramener !!

    Pour répondre à l'intérogation de R17777 sur les lave-vaisselle, le séchage ne se fait pas en chauffant et ventillant comme dans un sèche linge par ex., il se fait par condensation en faisant circuler une petite quantité d'eau froide dans les parois de la cuve du lave-vaisselle. Le problème avec ce système c'est que justement, pour qu'il sèche correctement, il lui faut de l'eau froide et que donc on ne peut pas brancher l'arrivée d'eau sur l'eau chaude d'où la réponse de l'"électro"-vendeuse.
    Cette performance est détaillée sur les étiquettes énergie des appareils: de tête ça donne quelque chose comme: lavage A, rinçage A, séchage C. Même avec la condensation le séchage laisse à désirer.
    Donc si on a de l'eau chaude chauffée au solaire ou par une chaudière fuel ou gaz (à condensation elle aussi mais pas dans le même sens) on branche le lave-vaisselle dessus et en fin de lavage on ouvre la porte et plus de chauffage électrique dans le LV .

  8. Publicité
  9. #37
    r17777

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    merci pour ce complement d'info Strap.... mais peux on désactiver cette fonction et finir à la main ou en laissant sécher dans un égoutoir sur le bord de lévier ou directement dans le lave vaisselle avec la porte ouverte?

  10. #38
    r17777

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Une autre question dans un autre domaine de conso d'éléc...

    ce matin en nous réveillant moi et ma douce, nous avons constaté qu'un logiciel de son PC avait prix 99% des ressource processeur durant la nuit ( PC sous windaube XP familiale, en fait un HP avec partition de restauration obligatoire et aucun driver alternatif sur le net!! ).

    Vous imaginez bien que dans ce cas la conso du PC explose .... En plus de nos oreilles avec tous les ventilos qui se mettent à fond la caisse...

    Je sais que sous XP comme sous Ubuntu (mon pc perso) il existe des soft de monitoring capable de mesurer les tensions, les températures etc...
    Je ne sais pas si il savent mesurer les intensités ... mais comme on connaît la consommation max d'un processeur donné et qu’on peut même trouver des petit soft capable d’aproximer la conso de votre équipement en leur indiquant la liste de votre matériel ... n'y aurai t’il pas moyens de rajouter dans un de ses petits softs (ou un nouveau réservé uniquement à cela), une fonction donnant la puissance absorbée par le pc en temps réel?

    Et pourquoi pas de faire sonner une petite alarme réglable ...Etc ... un petit truc ... pas une usine à gaz comme SpeedFan ou Mother Board Monitor....


    Evitez les économiseurs d’écran ça peut faire doubler la conso de vos pc ! J’en ai mesurer quelques uns avec mon energy chek 3000 il y’a un an …. J’ai eu de grosse surprise … le pire était un simple code barre qui change toutes les X secondes …il faisait grimper ma tour à plus de 180w alors qu’elle ne consomme que 80 à 85 en IDLE !!
    Si vous avez un TFT couper le manuellement, ne vous faîtes pas trop assister par votre OS…
    Configurez juste la mise en veille de la carte graphique sans économiseur…

  11. #39
    r17777

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    je parle de freeware evidement ... j'avais oublié de préciser ...reflex de GNU

  12. #40
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Pour les logiciels de gestion du système (sous XP) tu peux te fournir chez http://www.sysinternals.com/. Les logiciels phares : process explorer, autorun.

    Par contre, pour récupérer les infos de vitesse, T° des ventilos, processeurs, etc... il vaut mieux que tu te tournes vers les logiciels livrés avec ta carte mère. Il permettent souvent de visualiser les données, et parfois de définir des alertes.

    Concernant, le lave-vaisselle et son branchement sur l'arrivée d'eau chaude, j'avais lu sur ce même forum (un autre fil, celui-la : Eau chaude solaire --> Lave vaisselle ? je crois) que c'était une solution tout à fait envisageable. Strap, tu nous dis qu'en fait, celà sera problématique pour le séchage... qu'en sera-t-il si l'on fait tourner le LV la nuit et que l'on ne sera pas présent pour ouvrir la porte en fin de lavage ?
    Combien de temps dure cette phase de séchage en fin de cycle ? Quelles précautions prendre dans le choix du LV si l'on souhaite le brancher sur l'arrivée d'eau chaude (éventuellement via un robinet thermostatique).

    Pour r17777, dans le calcul de la conso d'un LV, il faut comparer globalement les deux approches manuelle et automatique, notament :
    • un LV permet de laver simultannément de 9 à 12 couverts (soit pour une famille de 3p., de 4 à 5 repas)
    • un LV n'est pas dispendieux en eau
    • certains couverts sont lavés à la main, en + du LV
    • le LV est gourmant en produit (sel, liquide de rinçage)
    • ...
    Je ne suis pas exhaustif... mais je pense que si l'on fait le calcul de tous les aspects, et à condition dans les deux cas de suivre des règles de conduites "éconologiques" (comme celles que tu décris pour le lavage à la main), on doit pas être loin du match nul. Du coup, on est vite tenté par la libération de la corvée, et le gain de temps.
    Par ailleurs, les machines iront toujours vers la tendance de l'économie, mais toi, arriveras-tu à convaincre tout ton entourage qu'il ne faut pas rincer la vaisselle sous l'eau courante ?

  13. #41
    marcosammo

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    une brève interressante de ce matin:
    http://www.futura-sciences.com/news-...ergie_9043.php

    nos amis englais prennent une longueur d'avance en permettant de surveiller de près sa consommation d'électicité, de gaz ou d'eau. Objectif visé: -10%, c'est énorme à l'échelle d'un pays!

    A quand la même expérimentation en France??

  14. #42
    r17777

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Citation Envoyé par Philou67
    Pour les logiciels de gestion du système (sous XP) tu peux te fournir chez http://www.sysinternals.com/. Les logiciels phares : process explorer, autorun.
    T’as pas un lien plus court ç'est surchargé leur site ... j'm'y retrouve pas du tout ....

    En plus c'est pas free du tout ... et sous windaube ... c'est bon pour ma charmante... mais moi je suis sous Ubuntu ... (bon de ce côté là je vais poster drectement sur le forum le plus adéqua)

    Citation Envoyé par Philou67
    Par contre, pour récupérer les infos de vitesse, T° des ventilos, processeurs, etc... il vaut mieux que tu te tournes vers les logiciels livrés avec ta carte mère. Il permettent souvent de visualiser les données, et parfois de définir des alertes.
    De ce côté la faut pas trop en demander à HP ...déjà qu'avec leurs drivers imposés ça rame à mort... sans parler du gros soft pour le combiné imprimante/scanner HP vendu avec son pc, que j'ai désinstaller car trop lourds et bouffe des tonnes de ressource au démarrage ... (attendre 10 minute de préchauffage sur un pc!! )

    Moi j'ai une CM Asus et effectivement les softs fournis avec sont excellents (possibilité de monitoring total et overclocking ou underclooking à la volée) mais comme d'hab ... y'a rien de livré compatible GNU!! bien dommage pour cette excellente marque ...

    Sous cro$oft, speedFan une fois bien configurer est très bon à conditions qu’ils puisse accéder au bus de ta CM …


    Pour le lave vaisselle ... j'imagine le match nul (voir même mieux)…

    Mais seulement à condition que la conso élec du LV soit au moins trois fois inférieur à ma méthodes ... car il s'agit encore de KwH d'élec in situ (X au moins 3.5 en primaire) contre des KwH gaz in situ (avec un peu de perte)...

    D’ailleurs je ne sais toujours pas si on peut débrayer certaines étapes du processus …
    Sans faire sauter la garantie …sinon il ne me reste plus qu’à en trouver un bon classe A ou A+ (ça existe?), d’occas hors garantie ce qui risque d’être dure …

    Ou encore de le bricoler moi-même … c’est ni plus ni moins que le même système qu’un filtre semi humide pour gros aquarium d’eau de mer … (le tourniquet qui tourne )…

    Bref qd je commencerais ma futur baraque quoi …

    Pour les produits il existe des équivalents écolos chez biocoop…
    Je me suis laisser dire que la force de votre bras réside dans la force des produits de votre lave vaisselle … bref ça décape pas que votre vaisselle ces petites dosettes !!!


    là ces jours ci je m'amuse à posé des bidons de vingt litres totalement noir sur mon rebord de fenêtre super exposé au soleil ... et là j'ai de l'eau chaude solaire pas chère ...

    Sinon autres combine un peu moins avouable ... lécher votre assiette, ou super bien la saucer avec un morceau de pain, ça fera moins d'eau et de produit à utiliser ...

    Laissez trempé la vaisselle bien crado durant une nuit…
    Bref une fois de plus la précipitation ne va pas dans le sens de l’efficacité …


    Ps bonus : Pour la cuisson des féculants, vous pouvez les laisser tremper durant plusieurs heures avant de les égoutter et de les cuire … (j’entend déjà les mamas italiennes hurler au sacrilège )
    Dernière modification par r17777 ; 06/06/2006 à 13h39.

  15. Publicité
  16. #43
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Je me permet de reposer ma question sur le LV (c'est que, ... avec les tergiversations de r17777 sur la manière de plonger la main dans la bassine de la vaisselle... on risque de perdre le fil ).

    A propos du branchement du LV sur l'eau chaude :
    Citation Envoyé par strap
    Strap, tu nous dis qu'en fait, celà sera problématique pour le séchage... qu'en sera-t-il si l'on fait tourner le LV la nuit et que l'on ne sera pas présent pour ouvrir la porte en fin de lavage ?
    Combien de temps dure cette phase de séchage en fin de cycle ? Quelles précautions prendre dans le choix du LV si l'on souhaite le brancher sur l'arrivée d'eau chaude (éventuellement via un robinet thermostatique).
    r17777, d'accord avec toi, le match "LV/lavage à la main" doit être fait en prenant en compte le mauvais rendement de l'élect... mais aussi, en tenant compte du fait que :
    • le LV tourne en heures de nuit
    • l'eau chaude est fournie directement (d'où les interrogations précédentes)
    • on soigne le rangement et on remplit à fond pour augmenter le rendement de lavage
    • ...
    Bref, avoir un LV automatique, n'exclue pas d'être intelligent et de mesurer la juste valeur des choses.

  17. #44
    r17777

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    ouuaaai!!! ben vaz'y philou te gène pas surtout !! dis tout de suite que je vous basine avec ma vaisselle !!! ...

    grrrrrrrrrrrrr !!!! j'ai toujours pas de réponse à ma question!

    peut'on évitez certaines étapes de processus ?
    Dernière modification par r17777 ; 06/06/2006 à 15h27.

  18. #45
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    De ce que je connais des LV (un seul dans ma vie), tu ne peux que couper le processus avant la fin (en ouvrant la porte). Résultat, tu ne maîtrises pas vraiment quelle étape tu arrêtes.
    Il n'y a pas il me semble, de programmation complexe comme celles de machines à laver le linge (sans rincage, avec prélavage arrêt cuve pleine). Tu choisis la température et le programme (lavage ou simple rincage). Mais je suis pas au courant des dernières innovations (pas encore).

    Et, r17777, te fâche pas comme çà... on est aussi sur terre pour rigoler
    Dernière modification par Philou67 ; 06/06/2006 à 16h18.

  19. #46
    strap

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Bonsoir,

    Je viens de ressortir la doc de mon LV, marque "Whirlpiscine", tout électronique avec plein de voyants qui clignotent partout , 5 ans de bons et loyaux services toujours branché sur l'ECS par chaudière fuel.
    On a le choix entre 4 programmes de lavage:
    Chrono 30min/40°C > 13l/0,85Kwh;
    Eco 135min/50°C >16l/1,24Kwh;
    Quotidien 86min/65°C >16l/1,6Kwh;
    Intensif 110min/70°C > 21l/1,9Kwh.

    On fait un lavage par jour correspondant à 2 repas et 6 assiettes + verres + couverts + casseroles + plats...bref bien plein, toujours en position Chrono, donc 30min........Chrono .
    Sur les 30min le temps de séchage doit être (voyant séchage à l'appui) de même pas 5 min, 5min où la machine ne fait rien, elle attend...elle attend....que la vaisselle sèche et comme elle est branchée sur l'eau chaude elle ne sèche pas bien, donc on ouvre la porte et on attend (nous) qu'elle sèche.

    Je ne comprends pas où est le match entre l'eau chaude chauffée au gaz de R17777 et l'eau chaude chauffée à l'élec d'un LV à partir du moment où celui-ci est relié à l'eau chaude chauffée au gaz et donc plus à l'élec ( je tourne en rond, là !!! ).

    Au debut de la doc, qui date de décembre 99,je cite:
    "conseils pour la protection de l'environnement:
    Si vous disposez de sources d'énergie alternatives telles que le chauffage à panneaux solaires, les pompes à chaleur ou une installation de chauffage central, raccordez le lave-vaisselle à l'arrivée d'eau chaude (maximum 60°C)."
    Demain, je vais faire un relevé de conso avec un petit compteur d'nrj pour vérifier tout ça....

    PS pour R17777: J'essuie ou je lèche mon assiette, je l'avoue, ça c'est mon côté Toutou...

  20. #47
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Merci Strap... une question : moi, avec le programme court (30mn, 35°C), la vaisselle n'est pas sèche (alors que l'arrivée d'eau est branchée sur l'eau froide). En revanche, elle est sèche avec le programme de 90mn à 55°C.
    Ce serait trôp te demander de faire un essai avec le programme à 50°C et de contrôler le séchage ?

  21. #48
    strap

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Comme promis j'ai fait le relevé de la consommation de mon lave-vaisselle, aujourd'hui.
    Lave-vaisselle, acheté il y a 5 ans dans les 600€, branché sur eau chaude (45/50°C), programme Chrono 30min qui d'aprés le fabricant consomme 13 litres d'eau et 0,85 Kwh.
    Les résultats: 3 cycles de remplissage > lavage > vidange et un cycle de séchage. Premier cycle 10 min, deuxième 10 min, troisième 5 min, séchage 5 min.

    Conso des différentes "étapes": remplissage une électrovanne 9w, lavage pompe principale 150w, vidange pompe de....vidange 60w, séchage 0w (confirme ce que je pensais ).
    Je m'apperçois que pendant le premier cycle de lavage le chauffage électrique du LV se met en route pendant 7 min environ, je pense pour réchauffer la vaisselle et la cuve de la machine et 2 min pendant le troisième cycle.

    Consommation électrique du lavage: 300 wH, au lieu des 850 wH du fabricant. Mieux encore, sur les 300 wH en faisant un calcul vite fait il y a encore 270 wH de chauffage de l'eau, ce qui voudrait dire qu'on pourrait faire un lavage avec 13 litres d'eau, 30 wH d'électricité et un peu d'énergie de préférence renouvelable mais avec un meilleur rendement global qu'en cas d'usage thermique "pur et dur" de l'électricité.
    Par contre le séchage, qui ne sèche pas d'ailleurs (on ouvre la porte !!), ne consomme rien d'autre que du temps donc je ne vois toujours pas l'intérêt de le suprimer, mais ça reste à vérifier sur un LV premier prix.

  22. Publicité
  23. #49
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Merci Strap, à demain pour le programme à 50°C

  24. #50
    r17777

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Citation Envoyé par strap
    Je ne comprends pas où est le match entre l'eau chaude chauffée au gaz de R17777 et l'eau chaude chauffée à l'élec d'un LV à partir du moment où celui-ci est relié à l'eau chaude chauffée au gaz et donc plus à l'élec ( je tourne en rond, là !!! ).
    Je me plaçait dans mon cas perso... je suis locataire donc le LV branché sur CESI .... Pas pour moi ... snif...
    (Un jour mon tour viendra )

    Mais c'est vrai que brancher sur la chaudière, ou même le cesi y'a pas photo ... le rapport conso confort est là !!

    Mais une petite question me turlupine ... comment fait on par exemple du 40c° dans le LV avec du 65c° en sortir chaudière ...? Vanne mélangeuse ... mais commandée à partir de quoi ...

    Etant moi même au départ technicien en maintenance industrielle, l'automatisme et les asservissements ..etc .. je connais ... mais pas sans faire sauter la garantie ...


    Y’a t'il un cycle de rinçage ... peut on le faire à l'eau froide (ou tiède) ?

    En tous cas merci pour ton descriptif précis...

    J’ai moi même constaté une diminution de cet ordre avec ma machine à laver en lui remplissant le ventre avec de l'eau chaude directement puisée dans le robinet d'ECS d'à côté...

    Ça fait que le premier bain à l'eau chaude ce qui suffit à imprégner le linge de produit de lavage (de chez qui vous savez) en profondeur ... je règle ma machine sur eau froide ...et le second bain est fait à l'eau froide ... (sauf qd je sélectionne "sans prélavage" …bien sûr...) ...

    Dans le lycée privé de ma ville, ils ont créé une grosse plateforme pour apprendre aux élèves de BEP (et autres) à dépanner et installer des CESI, PSD, PAC(!!)...etc ... bref on mise encore sur "produire autrement" au lieux de "réduire le besoin" ...

    Cela dit, le truc que j'ai vraiment trouvé comme étant le plus logique et original dans leurs bancs de test, était la chose la plus simple dans tout le lot, à savoir une machine à laver modifiée pour gérer une entrée d'ECS venant d'une chaudière ou d'un CESI , et une entré d'eau froide ... le tout en bricolant le programmateur interne ... (hé hé ... c'est mon taff de départ ça !! )

    Trop con … pourquoi on ne nous le propose pas d’office en boutique ??!!

    Allé Michel Edouard … t’attend quoi ??

    Citation Envoyé par strap
    PS pour R17777: J'essuie ou je lèche mon assiette, je l'avoue, ça c'est mon côté Toutou...
    Tout dépend si tu veux faire plaisir au cuisinier ou non !!

  25. #51
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Il y a un fil dédié au LV sur CESI : Eau chaude solaire --> Lave vaisselle ?
    On y parle aussi du branchement d'un lave-linge.

    Pour le LV, tu n'as pas besoin de te soucier de la température d'entrée : tu choisis le programme que tu veux et tu laisses l'eau chaude entrer comme de l'eau froide, pas besoin de mélanger (sauf l'ajout d'un mitigeur thermo en sortie de CESI limitant à 60°C).

    Pour le LL, tu ajoutes un mitigeur thermo limitant à 30°C. Le reste de la chauffe est fait par le LL.

    Semble-t-il que les LL équipés de 2 entrées d'eau (froide et chaude) ont existés et existent encore (GB), mais on ne les trouve pas en France. A confirmer.

  26. #52
    Démostène

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Citation Envoyé par r17777
    ...
    J’ai oublier de dire qu’y à un ascenseur … que bien sûr nous ne prenons pas sauf en cas de gros chargement … mais à voir la poussière dans la cage d’escalier on se dit qu’on est bien les seule à les utiliser … et je ne sais pas combien bouffe un truc pareil … mais a mon avis c’est encore un autre palier supérieur en terme de conso…

    Quelqu’un à une idée là dessus ?

    Salut,
    Celà dépent du type d'ascenseur, mais grosso modo, un 6 personnes ancien ( plus de 5 ans) rien que le moteur, c'est entre 5.5 et 12 Kw.
    Les anciens appareillages étaient à relais, donc une consommation "de veille" assez importante cad quant l'ascenseur ne fonctionne pas ( transfo de plusieurs centaines de W)
    Pour donner une idée générale, les constructeurs demandaient une arrivée 3X 380V 40A ( tout n'est pas utilisé.)
    Actuellement, en rénovation intégrale, ou tout est changé de A à Z, sauf les murs, un grande firme Finlandaise demande une arrivée 3X380V 16A
    La technologie des moteurs a tellement évolué, que c'en est fini des moteurs assyncrhones ou avec balais, ce sont actuellement des gros moteurs brushless, un peu comme des pas à pas, qui sont utilisés avec variateur de fréquence. La conso annuelle est divisée par un facteur de minimum 5 !
    Le seul reproche que je fasse encore, c'est cette tendance pour l'éclairage hallogène, parfois jusqu'à 8 spots de 20W dans une seule cabine ! Alors que les "led spots" existent, mais sont encore relativement chers à l'achat.
    Toute la commande est électronique et "la veille" ne consomme que qq dizaines de W.
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  27. #53
    Démostène

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Citation Envoyé par Philou67
    ...
    Semble-t-il que les LL équipés de 2 entrées d'eau (froide et chaude) ont existés et existent encore (GB), mais on ne les trouve pas en France. A confirmer.
    Salut,
    Il me semble que ça existe toujours, mais c'est dans le haut de gamme ou les équipements pro.
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  28. #54
    Fxhabitat

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    bjr seboseb,
    concernant les champs electromagnetiques genérées par les elements sous tension.
    par exemple, à 15 cm des prises de courant, il subsite un champ electrique même lorsque aucun appareil n'est branché. LA PRISE RAYONNE DU 50HZ. et cela peut etre nuisible si tu dors juste à coté d'une prise.(tête de lit a la même hauteur que la PC)
    pour parez à cela,
    il existe un interruputeur de champ appelé "biorupteur" que j'ai acheté mais pas encore branché sur mon circuit PC de la chambre. cet appareil détecte l'absence de consommation elec; et il coup l'alim du circuit prise en lorsque rien ne consomme et donc , plus de rayonnement la nuit!
    Utilisons les idées de 10 personnes au lieu d'attendre l'idée géniale d'une seule.

  29. Publicité
  30. #55
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Pour les champs magnétiques, il y a aussi le blindage des câbles de phase (il parait que çà douille pas mal).

    Je me pose quant à moi une nouvelle question : les cloisons à ossature métalliques ont elles une influence sur les champs magnétiques ? Je pense opter pour une ossature bois : est-ce une bonne solution ?

  31. #56
    seboseb

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Si tu as une bonne prise de terre, et que tu relies à la terre l'ossature métallique des cloisons, apparemment ça ne pose pas de problème. Mais d'un point de vue écolo, je pense que le bois reste préférable. Un copain a acheté un appart' des années 60-70, toutes les cloisons sont en placo-ossature bois.

    Sur les questions de champs électriques et magnétique, l'excellent site de l'électricien Claude Brossard : http://www.electromagnetique.com/

  32. #57
    David7578

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Citation Envoyé par Fxhabitat
    bjr seboseb,
    concernant les champs electromagnetiques genérées par les elements sous tension.
    par exemple, à 15 cm des prises de courant, il subsite un champ electrique même lorsque aucun appareil n'est branché. LA PRISE RAYONNE DU 50HZ. et cela peut etre nuisible si tu dors juste à coté d'une prise.(tête de lit a la même hauteur que la PC)
    pour parez à cela,
    il existe un interruputeur de champ appelé "biorupteur" que j'ai acheté mais pas encore branché sur mon circuit PC de la chambre. cet appareil détecte l'absence de consommation elec; et il coup l'alim du circuit prise en lorsque rien ne consomme et donc , plus de rayonnement la nuit!

    Comme j'ai de très bonne connaissances en électricité, je sais gérer les contacteurs de puissance et la répartition des circuits électriques d'un lieu de vie.

    De ce fait, quelques boutons poussoirs sur un circuit de commande en 12v (champ résiduel très faible) permettrait par exemple de couper tous les circuits inutiles la nuit.
    idem avec ce truc à l'entrée de la maison: 1 poussoir général pour les grandes vacances ou absences prolongées qui ne laisse que le nécessaire.
    1 ou plusieurs poussoirs pour désactiver des zones de la maison dans la journée et gérer la présence ou non des gens.

    @+

  33. #58
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Mon électricien-domoticien me propose un réseau courant faible pour véhiculer toutes sortes de signaux : ethernet, vidéo, téléphone, ...
    Est-ce une démarche positive ?

  34. #59
    Narduccio

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Citation Envoyé par Fxhabitat
    il existe un interruputeur de champ appelé "biorupteur" que j'ai acheté
    J'aimerais bien comprendre comment on peut faire pour interrompre un champ électro-magnétique ? De plus, tu ne voudrait pas aller sur la Lune ? Là-bas, le champ est presque nul. Sur Terre, il y a une dynamo géante naturelle qui génére un champ bien plus puissant.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  35. #60
    David7578

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Citation Envoyé par Narduccio
    J'aimerais bien comprendre comment on peut faire pour interrompre un champ électro-magnétique ? De plus, tu ne voudrait pas aller sur la Lune ? Là-bas, le champ est presque nul. Sur Terre, il y a une dynamo géante naturelle qui génére un champ bien plus puissant.
    en fait il s'agit d'un élément qui va repérer la différence d'inpédance quand tu branches un appareil, et enclencher le jus. Sinon si pas d'appareil branché, il n'y a pas de tension présente aux bornes de la prise.
    C'est un contacteur, dont l'ouverture et la fermeture sont gérée par une consigne en impédance ou autre (j'ai choisis cette idée, ça marche peut-être différement).
    Le but étant d'avoir une tension très faible ou nulle dans les conducteurs électriques quand ils ne servent pas.

    @+

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Que faites-vous de vos CD et DVD usagés ?
    Par 1 million de DVD dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 19/04/2007, 23h28
  2. transferts thermiques
    Par neo_128 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/03/2007, 10h02
  3. Voix sur IP : une étude sur les usages de Skype
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/07/2006, 13h09
  4. transferts thermiques
    Par paypypolax dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/03/2006, 11h17
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...