Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 86

Usages non thermiques de l'électricité



  1. #1
    seboseb

    Usages non thermiques de l'électricité


    ------

    Bonjour,
    comme l'indique le titre, je souhaite que l'on évoque les consommations électriques non liées au chauffage ou à l'ECS : éclairage, lavage, électronique... C'est que, mine de rien, on en consomme ! Et rien ne sert de se chauffer 100% renouvelable si c'est pour consommer 5000 kWh d'électricité à côté...
    Le but de cette discussion est de recenser les bonnes idées et les bonnes pratiques en ce domaine.

    Je rappelle les plus évidentes :
    - Appareils ménager de classe A ou A+ (voire A++)

    - Lampes fluocompactes dans les pièces longtemps éclairées.

    - VMC avec ventilos performants. A propos des VMC hygro, il serait logique de faire tourner les ventilos moins vite plutôt que d'employer des bouches d'extraction qui se ferment. Non ?

    - Interrupteurs sur les prises hi-fi-video-informatique (j'ai mesuré la conso de mon PC + écran + imprimante et scanner (le tout complètrement éteint). Résultat sans appel : 30 Watts ! pas mal, non ? L'équivalent de 2 lampes basse conso éclairées en permanence....

    - Utilisation des heures creuses : pour le prix, mais aussi pour "lisser" la demande, et ne pas être responsable de la construction d'un nouveau réacteur nucléaire...

    D'autres idées ???

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    popdll

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Bonjour,
    Ca existe A++? Ca se trouve où du matériel électroménager A++?
    Et pour l'éclairage, il ya mieux que le fluoro compat, ce sont les ampoules à leds: 5,1 watts consommés diffusant l'équivalent de 50-60 watts. Durée de vie théorique: 30 ans! Par contre, ne les ayant pas tester personnellement, je ne sait pas ce que ça donne vraiment en qualité d'éclairage.
    Images attachées Images attachées

  4. #3
    seboseb

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Citation Envoyé par popdll
    Ca existe A++? Ca se trouve où du matériel électroménager A++?
    Oui, ça existe, au moins dans certaines catégories d'appareils. J'ai une copine qui a acheté un congélateur-bahut (grand) qui consomme 170 kWh par an ! C'est une marque standard, l'appareil a été acheté chez un vendeur "normal". Et il est bien libellé A++
    Citation Envoyé par popdll
    Et pour l'éclairage, il ya mieux que le fluoro compat, ce sont les ampoules à leds: 5,1 watts consommés diffusant l'équivalent de 50-60 watts. Durée de vie théorique: 30 ans! Par contre, ne les ayant pas tester personnellement, je ne sait pas ce que ça donne vraiment en qualité d'éclairage.
    Il y a eu un fil sur ce sujet :
    http://forums.futura-sciences.com/sh...ight=dichroide
    Sur la qualité d'éclairage, même les fluocompactes ne sont pas au top. Terre Vivante a diffusé quelques infos llà dessus : on voit que le spectre émis par une incandescente est complet, malgré une dominante chaude, alors que le spectre d'une fluocompacte alterne des "trous" et des "pics" : certaines fréquences ne sont pas du tout émises. Les les lampes ou tubes qui se prétendent "plein spectre" sont de qualité vraiment variable". C'est pour ça qu'à mon sens, l'incandescence a encore une place dans nos foyers, comme éclairage direct et pour des durées limitées (ex : plan de travail cuisine).
    Dernière modification par seboseb ; 21/05/2006 à 11h52.

  5. #4
    seboseb

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Concernant la VMC hygro : quelqu'un connaît-il un fabricant qui propose des modèles dont la sonde hygro commande la vitesse du ventilo plutôt que l'ouverture des bouches d'extraction ? Pour un particulier, je veux dire.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    seboseb

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Et tant qu'on y est, on pourrait parler hi-fi aussi. Savez-vous qu'avec un "petit" ampli à tube de 8 à 10 watts et des enceintes à rendement un peu élevé, on peut faire autant de boom-boom qu'avec un ampli 500 watts de supermarché (mais en plus joli...) ?

  9. #6
    Patrick222

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Bonjour,

    Seboseb, je te propose l'éclairage à la bougie où la lampe tempête, et pour la musique un transistor à piles..............

  10. Publicité
  11. #7
    Quisit

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    une idée efficace : l'etiquette énergie imposée sur absolument tous les appareils (calcul comprenant la veille bien sûr)

    pour Patrick222 : je travaille sur la même démarche que Seboseb (au passage la lampe tempète crame du pétrole avec un rendement consommation / flux lumineux déplorable)

    mon but : prouver qu'avec un budget quasi normal, on peut dans un confort meilleur que celui d'un français standard, consommer 4 fois moins.

    donc la démarche est absolument inverse que celui du bitnick qui tourne à la bougie et fait passer les écolos pour des rigolos pré-apocalyptiques

    > pour l'éclairage j'ai choisi la lumière naturelle (toujours la bioclimatique, et un puit de lumière qui arrose trois pièces) les LED, (économie facteur 30 environ), les petites halos restent pour des usages ultra-ponctuels ou l'ambiance (variateur) si il y a du monde de passage , tout ce qui reste allumé longtemps est LED (2w) ou fluo ultracompactes (ikea /megaman, 7w) pour les lampes de travail

    > pour le chauffage : la bioclimatique, assistée au solaire actif et au bois

    > pour l'électro , classe A ou A+ partout. le A++ c'est pas cher pour le tout petit électro ou les congélateurs bahuts (Liebehr) mais pour les combis ... hors de prix.
    > reste la TV, les modèles économes en énergie ont disparu
    > pour les ordis, remplacement par des portables
    > éliminer les veilles
    > se passer d'un doublon lecteur DVD / scope (l'appareil le plus gourmand en veille d'un ménage, 25w à lui tout seul), le remplacer par un combi disque dur/ dvd

    > pour la cuisson : mixte gaz-induction

    > lave-vaisselle branchée sur eau chaude solaire
    > lave linge idem


    un gros travail reste à faire pour les TV : c'est à l'echelle du pays un gros poste, et les machine grossissent, le plasma est ultra-gourmand (>300w pour certains !) , vivement les backlight LED

    sinon les trucs à bannir d'une maison bioclim (à mon sens) :
    - la grosse soupière halogène de 300w
    - le bon gros plasma de frime
    - le vieux frigo à la cave en appoint, et son pote le vieux congélateur bahut dans lequel on oubliera définitivement la biche ramenée par le copain chasseur
    les objets doublons, style vieille chaine hifi 42 éléments, finalement complétée par un lecteur DVD , bien sûr l'ensemble est en veille.

    - les plaques de cuisson tradi

    et je dois en oublier ... sinon garder à l'esprit que ceci n'est rien sans une démarche sur le chauffage avant, car l'impact de ce dernier est bien plus considérable

  12. #8
    seboseb

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Citation Envoyé par Patrick222
    Bonjour,

    Seboseb, je te propose l'éclairage à la bougie où la lampe tempête, et pour la musique un transistor à piles..............
    Ben... au delà de la boutade (de Dijon ), tu touches un point sensible : la sobriété est trop souvent le parent pauvre d'une démarche "durable". Elle est pourtant l'un des 3 piliers de la démarche Négawatt ! Et c'est marrant de constater qu'elle est souvent associée à l'idée de privation.

    Pourtant, quand ma télé est éteinte plutôt qu'en veille, je consomme moins alors que je ne suis pas plus malheureux.

    Même chose si, dans un cadre d'urbanisme novateur (on peut rêver...), je profite d'un logement sympathique avec des espaces verts, tout allant au boulot et dans des commerces de proximité à pied, plutôt que de me taper 40 bornes A/R dans les bouchons pour rejoindre un le centre d'une mégalopole depuis mon petit pavillon Phénix suburbain, en attendant la virée familiale chez Carouf le samedi après-midi...

    Mais en ouvrant ce fil, je pensais plutôt au 2ème pilier Negawatt : l'efficacité énergétique...

  13. #9
    Patrick222

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Re,

    Seb, Quisit, et oui au delà de la boutade.............. je suis comme vous.

    Maison bois, avec baies vitrées au sud, chauffe-eau solaire et chaudiére granulés de bois. Recupération de l'eau de pluie à venir.

    Pas de télé et mes ordinateurs, imprimante, scan et autres, sont sur une prise que je coupe aprés utilisation, donc pas de veille.

    Etc................

  14. #10
    David7578

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Citation Envoyé par seboseb
    Même chose si, dans un cadre d'urbanisme novateur (on peut rêver...), je profite d'un logement sympathique avec des espaces verts, tout allant au boulot et dans des commerces de proximité à pied, plutôt que de me taper 40 bornes A/R dans les bouchons pour rejoindre un le centre d'une mégalopole depuis mon petit pavillon Phénix suburbain, en attendant la virée familiale chez Carouf le samedi après-midi...

    Mais en ouvrant ce fil, je pensais plutôt au 2ème pilier Negawatt : l'efficacité énergétique...
    [HS]
    le phénomène de décentrage du lieu de vie par rapport au lieu de travail et de consommation est surtout lié à une décorélation des prix de l'immobilier, par rapport aux capacité d'achat de ceux qui en ont besoin. C'est un choix de société, que d'avoir des lieux d'habitation de plusieurs génération, plus cher que ceux qui viennent d'être construits (dans certaines zones). C'est aussi un choix de société de voir que dans de nombreuses comunes, un carré de terre délimité coute plus cher que de construire la maison qui va dessus: belle exemple de valorisation du travail non? nos enfants doivent adorer le concept.

    Les prix totalement ubuesques de l'immobilier sont en grande partie responsable de la dérive que tu décris
    [/HS]

  15. #11
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Citation Envoyé par David7578
    [HS]
    le phénomène de décentrage du lieu de vie par rapport au lieu de travail et de consommation est surtout lié à une décorélation des prix de l'immobilier, par rapport aux capacité d'achat de ceux qui en ont besoin. C'est un choix de société, que d'avoir des lieux d'habitation de plusieurs génération, plus cher que ceux qui viennent d'être construits (dans certaines zones). C'est aussi un choix de société de voir que dans de nombreuses comunes, un carré de terre délimité coute plus cher que de construire la maison qui va dessus: belle exemple de valorisation du travail non? nos enfants doivent adorer le concept.

    Les prix totalement ubuesques de l'immobilier sont en grande partie responsable de la dérive que tu décris
    [/HS]
    Je ne suis pas sur que ton propos soit complètement hors sujet. J'ai aussi choisi l'excentrage de mon lieu d'habitation, pour concilier:
    - foncier inaccessible
    - rapprochement familial
    - cadre de vie
    - emploi conjoint
    Il faut aussi se rappeler que lier son lieu d'habitation à son lieu de travail n'est pas une solution à toute épreuve : les changements d'emploi peuvent être fréquents (et dans mon domaine, les changements de lieu de travail peuvent avoir lieu même sans changer d'employeur).

    Je choix étais difficile. Mais même dans cette situation, il eiste des voies visant l'économie d'énergie : le transport en commun.

  16. #12
    tgperso

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    pour revenir au sujet initial qui est qd même l'électricité et non l'énergie, j'encourage chacun à acheter pour qques 25€ un mesureur de conso électrique ce que j'ai fait il ya 2 mois... commencer par savoir ce qui consomme réellement chez soi c'est la base me semble t'il car au delà de la conso affichée de l'appareil, il y a le temps d'utilisation qui est plus difficile à évaluer.
    Dans mon cas j'ai découvert avec amertume que mon aquarium (250l) comptait pour près de 15% de ma facture !! il va sans doute faire les frais de ma nouvelle croisade anti gaspi...

  17. Publicité
  18. #13
    David7578

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Et oui le lien lieu de vie/lieu de travail est un problème de fond, qui a une part importante dans la consomation d'énergie sur le plan national.
    Et ce problème est lié à des choix de société... et de sociétés si on me permet le jeu de mots

    J'ai eu l'impression (ais-je tort, raison, qui a des stats?) que la mobilité qu'on nous vend à tort et à travers... est un gros pb, surtout pour des emplois dit sédentaires...
    Je ne vois pas ce qu'apporte à notre société la mobilité pour des emplois de bureau par exemple.

    En revanche ça coute très cher en énergie! D'autant que l'éloignement du foncier "accessible" financièrement isole souvent de presque toutes les solutions de transport en commun...

    C'était ma petite contribution sur un élément quand même très important.

    Je trouve domage de faire de remarquables économies d"énergie sur une maison parfaitement bioclimatique... et de perdre tout cet avantage parceque le couple passe d'une consomation de km.jour de 50 par exemple, à 120 ou plus... juste parceque le prix des terrains est astronomique dans leur zone d'emploi (et la zone "d'employabilité" en cas de changement de job)... et aussi par pénurie organisée de foncier dans ces mêmes zones...

    Apparement le groupe PSA a mis en place dans certaines usines pilotes une organisation pousée du co-voiturage. C'est pas mal, mais peut-être pas suffisant au regard des problématiques que je soulève

    Dans ce cas, comment pensez vous qu'il serait possible d'optimiser nos projets?
    (ie ne pas oublier la dépense énergétique en transport?)

  19. #14
    David7578

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Sinon un truc sympa à faire pour être sûr de ne pas avoir de dépenses inutiles:

    Avoir un interupteur spécifique à l'entrée de l'habitation, qui pilote un contacteur de puissance au tableau électrique.

    Derrière ce contacteur, vous avez tous les circuits non prioritaires.

    Au moment de quitter la maison, vous eteignez cet inter, et automatiquement tous les circuits électriques choisis sont déconnectés:
    Certitude de ne pas avoir de conso inutile.

    Il est possible d'avoir même plus d'un inter de ce type, histoire de pouvoir couper les circuit en fonction d'une absence journalière ou prolongé.

    En ajoutant un système de télérupteur, il est même envisageable de mettre un inter près du lit pour faire de même pour la nuit

    Voilà un moyen simple qui permet une certitude de ne pas utiliser du courant pour rien à des moments totalement inutiles.

    Ca nécessite en revanche de planifier ceci au moment de la mise en place des circuits électriques... ou de prévoir suffisement de place au tableau pour le faire ultérieurement.
    De même ce doit être fait par un électricien... même si ce n'est pas compliqué

    @+

  20. #15
    seboseb

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Philou67, David7578 (et R2D2 ? ah tiens, non), vos posts sortent du cadre de l'intitulé "officiel" de ce fil... et pourtant ils sont en plein dans le "vrai" sujet de cette discussion : en dehors du chauffage, dont on cause beaucoup sur ce forum, qu'est-ce qu'on peut faire pour notre confort ET notre planète ?

    D'accord avec vous deux sur les (nombreuses) raisons qui poussent à s'excentrer ; bien évidemment je ne critique pas les personnes qui le font, mais les choix (ou les non-choix) politiques et économiques qui y poussent : prix de l'immobilier (non réglementé, ou si peu), droit de préemption peu exercé par les mairies, urbanisme "au coup par coup" et sans vraie vision d'ensemble, CO2 non taxé, centralisme parisien, centralisme au sein de chaque région, routes payées par l'Etat et les COT (prix pas vraiment connu par les contribuables) , etc. L'urbanisme et l'aménagement du territoire, ça pose la question du "vivre ensemble", et ça ne devrait pas se résumer à une somme d'opérations immobilières dans un contexte financier tendu...

    Mais bon, je ne vais pas trop m'étendre, ni poser une bombe à la DATAR (pardon, la DIACT)...

    Pour en revenir à l'électricité : l'astuce de David7578 permet, en outre, de supprimer pas mal de champs électriques.

    tgperso, as-tu un lien vers un marchand d'appareil comme le tien ?

  21. #16
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Je réponds à la place de tgperso (qui pourra compléter), car c'est la question que je lui ai tout de suite posée en MP.

    http://www.conrad.fr/webapp/wcs/stor...egory_rn=19141
    ou aussi http://www.nouveauxobjets.com/controleur.php

    Je n'ai pas cherché beaucoup plus, mais on doit aussi trouver ces appareils dans les brico-machins.
    Il semble que tous les appareils de mesures n'offrent le même nombre de fonctions (et de prix).

    Un merci à quisit pour son condensé 'all-in-one-post'

  22. #17
    r17777

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Bon fil de discussion que celui là ….

    Pour commencer regardez la dernière illustration de cette pages
    Ça va dans le sens de ce que soulève Seboseb

    Sinon pourquoi ne pas non plus faire un système de régulation de vmc à plusieurs niveau …
    Arrêt total si taux d’humidité très faible, mais petite programmation tout de même pour éviter « l’asphyxie »…
    Vitesse réduite si taux d’humidité moyen
    Vitesse élevée si taux d’humidité élevé…

    Ensuite pour l’informatique y’a toutes les solutions citées sur cette satanée discussion sur la consommation d’énergie d’un ordi que j’arrive plus à retrouver !! :help:

    Pour les fluos compact il existe des fluo dite lumière du jour … je pense quelles doivent tourner autour de 6500 Kelvin et avoir un IRC super élevé …
    Néamoins celle que j’utilise depuis des années sont tout à fait convenable … les mienne émette plus dans les 3000 à 4500 Kelvin …coleur chaude …et on un IRC à mon avis corecte …
    J’ai des sous marque sur lesquels j’ai eu de la chance …sinon vaux mieux aller sur de la bonne marque (pour moi seules osram et Mégaman offre toujours un bon confort) … même si c’est plus cher à l’achat …l’économie financière globale est quasi inchangé puisque le plus gros se situe au niveau de la facture d’élec et non du prix de l’ampoule … une fluo compat de 20 watt c’est environ 100€ d’économie sur sa durée de vie alors 5 € de plus à l’achat valent bien l’assurance de ne pas être déçue…

    Pour les frigos classe a++ il suffit de prendre un a ou a+ et de lui coller des plaque de stirodur sur les coté (prévoir la place donc) … par la même occasion il faut pouvoir bien ventiler derrière le frigal …on peut donc câbler un petit ventilateur silencieux 12 cm du genre « papst » (12db !!) sur la sortie de la sonde température pour facilité l’évacuation des calories de la grille arrière (le condenseur) …

    Pourquoi pas concevoir des kits spéciaux pour ça … une boite en bois de 80cm de large dans laquelle viennent se plaquer des épaisseur d’isolant supplémentaire et ensuite ou viens se nicher le frigal (un frigal, des frigos c’est bien connu ), avec en bas du bouzin …un ou deux petit ventilo Papst en 12cm ( 3watt) pour faciliter la ventilation … ?????


    Mais d’abord placer le tout dans le cellier (plus frais que la cuisine !) si il n’est pas trop loin… ou s’organiser …
    Ensuite ne sortir que se qu’on à besoins … et ne pas laisser la plaquette de beurre sortie pendant toute la soirée … privilégier les ouverture horizontale …(c’est ça qu’on appel Bahut ?)


    Pour tout le matos hifi, vidéo, info, music et MAO … j’ai bricolé hasardeusement des petites boites à interrupteur … un inter = un appareil … comme ça par exemple j’alimente qu’au besoin ...
    Remarque je vous conseil d’acheter un rack d’inter pour light jockey de ce type là vous y perdre pas votre temps pour 10€ d’écart


    Pour limiter la conso de ma chaîne j’ai évidement cherché le meilleur compromis db/conso/Qualité/prix..
    Pour les enceintes j’ai du Triangle et du Tannoy et je crois que les rendements sont pas mauvais … (Tannoy = 70% des studio d’enregistrement )

    Mais pour écouter Daniel Mermet tous les jours à 17h … j’utilise un petit post rétro en vrai bois plutôt sympa et de qualité satisfaisante qui mange réellement que trois OUUATTTTS !!
    Il bouffe moins que mon tuner TV/FM intégré dans mon PC ( 13watts !) et puis j’aime bien le mono pour ne pas prendre le dessus sur ma concentration …. et bien moins que mon ampli home cinéma tuner (45watts).

    Et pour regarder le JT je le fais généralement avec cette même carte TV de 13watt pendant que j’écris sur FSG… au lieux d’utiliser le gros 16/9 du salon … vivement les gros écran OLED …

    Sinon pour la sic je le fait généralement tout seul sur mon Sennheiser HD 595 en directe sur ma carte son ou sur la platine CD (attention au défaut du MP3, ça à du mal à passer l’épreuve du bon casque !) … ou sur mon téléphone portable compatible MP3 à la qualité acoustique équivalent au meilleurs lecteurs MP3, mais surtout compatible AAC et AAC+ (ça surprend une qualité pareil sur une petite merde de 8cm de 100g !! )

    Sinon côté téléphone fixe… pas de sans fils DETC (beurk ondes portable … hummmm super bon pour le cerveau) , juste du bon vieux filaire …et hop plus de petit transfo 24/24h… ni de problème de renouvellement en fin de vie des batteries et leur recyclage …

    Pour mes éclairages …. Voir sur le fil « LED dichroïdes » …

    Pour les déplacements je consomme même pas de jus pour la visseuse pour la révision de mes roller puisque j’ai pas de visseuse dévisseuse (qui charge bêtement pendant des jours et des jours inutilement) …

    Par contre, pour ce qui est de la « décorélation » entre le prix de l’immobilier et le pouvoir d’achat de ceux qui en ont besoins faut faire un tout sur bulle immobilière

    Bon j’ai sûrement oublier plein de truc …
    Ha oui … l’eau chaude de ma machine à lavé je la verse moi-même venant de ma chaudière gaz … la vaisselle … heuuu c’est quoi ça déjà ? ….. à la main pardi !! Ça me déstresse super bien …


    Pour finir comme la dit Tgperso le compteur c’est bien … à condition d’en prendre un bon


    On peut aussi mettre un inter dans le trou de la gâche de la porte des WC ...

  23. #18
    r17777

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    désolé pour l' "Energy chek 3000" conrad france n'en fait plus mais j'ai trouvé le lien sur conrad.de ...

  24. Publicité
  25. #19
    hsholmes

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    une livebox 7 a 9w
    mon pc sur internet (pas de cd ni bcp d'appel dd) 105
    l'ecran 19p 76 w
    le portable sur lequel je tape ce message de 30 a 42 w
    soit quand meme 140 w/h de moins que le desktop ...

    Pour info ma voiture après avoir chercher comment consommer le moins possible, de 4,2 a 3,5 l /100 suivant la saison (sur 170000 kms).

    Et merci a r17777 pour sa phrase Les enfants ne sont pas des présents que l'on se fait entre adultes, ils sont notre futur. Je l'ai dites tellement de fois sans etre compris, ca m'a fait du bien de la lire.

  26. #20
    r17777

    Red face Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Citation Envoyé par hsholmes
    une livebox 7 a 9w
    mon pc sur internet (pas de cd ni bcp d'appel dd) 105
    l'ecran 19p 76 w
    le portable sur lequel je tape ce message de 30 a 42 w
    soit quand meme 140 w/h de moins que le desktop ...
    mon pc bouffe encore moins sous ubuntu ...

    Petium4 3GHz
    2x512 Mo
    Carte graphique d'il y'a deux ans ... dépasser pour un gamers mais tip top pour moi ...
    Deux HDD interne ...
    Deux HDD externe en USB 2.0...
    En idle ça fait environ 80 à 85 watt + la neuf box à 11watt

    Mon écran plat consomme seulement 18watts ... je l'ai depuis maintenant 4 ans ils marche tjrs nikel ...
    Mais je crois avoir décris tout ça sur le fil traitant de la conso des PC .... Quelqu’un le retrouve ce satané fil?
    J’aiùmerais bien HT un portable mais ne trouvant pas ce qui coresspond à mes exigence … et puis ça raque qd même pas mal … et allez y trouver un PC portable sans windaube d’office !!

    A qd les portable sans ventes forcées d’OS ?

    Citation Envoyé par hsholmes
    Pour info ma voiture après avoir chercher comment consommer le moins possible, de 4,2 a 3,5 l /100 suivant la saison (sur 170000 kms).
    C’est quoi comme caisse?
    Ma copine à une Yaris "ditd" (ou un truc du genre)
    on l'a prend pour nos gros déplacement ... elle doit tourner à 4l/100 quand c’est ma miss qu’est au volant et moins qd c’est moi …. (c’est moi la gonzesse dans l’histoire )
    moi j'ai une bonne vieille mazda 323 de 1991 (la vachement aérodynamique avec les phares qui se referment ) ..un bon vieux moteur essence d’une centaine de CV … (8 en fiscaux)…
    mécanique simple … j’arrive à lui faire tombé sa conso en dessous de 5.5L/100 après l’avoir un peu modifier le bouzin avec des pôtes… la ou je gagne bcp c’est quelle ne fait même pas 200 Km par mois … et encore ….
    Des fois je passe plus d’un quart d’heure à la chercher dans le quartier tellement je ne me souvient plus ou je l’ai garer la dernière fois …

    Citation Envoyé par hsholmes
    Et merci a r17777 pour sa phrase Les enfants ne sont pas des présents que l'on se fait entre adultes, ils sont notre futur. Je l'ai dites tellement de fois sans etre compris, ca m'a fait du bien de la lire.
    Merci … mais pour une fois que j’en sort une pas trop mal … j’aimerais en garder la paternité … sans jeu de mots … si un jour vous voulez la citer dans un bouquin .. je vous donnerais mon vrai nom …


    Bon pour en revenir au moyen de diminuer la conso d’élec …
    J’ai constater dans l’immeuble de ma copine, que l’osqu’on appuie sur l’interupteur du couloir, que ça allumait les couloir sur les 4 étages à la fois … !!! et durant deux minutes au moins …ce qui fait qu’avec les 15 ampoules de 100 watt, si on considère que chaque couple (sans enfant, imaginons) utilise une seule lampe principale à économie d’énergie de 20watt pour éclairer son salon le soir … soit environ 80wH, chaque personne qui passe engendre une conso de 50wH

    Et comme dans un couple nous n’arrivons et ne partons pas souvent précisément aux mêmes heures , ça fait pour un couple 200wH d’électricité juste pour deux passage de moins d’une minute … !!!

    Méthode de calcul très empirique certes … mais ça donne une idée des proportion …

    Bien sûr il suffit de deux ou trois couples utilisant un ou deux gros halogène … pour exploser la facture globale …

    Du coup je lui ai acheter une ch’tite lampe porte clé à LED blanche, à pile bouton ! pas top d’utiliser une pile bouton mais le bilan est amha, tout de même plus écologique…

    Moi pour ma part j’utilise l’éclairage de mon téléphone portable … c’est fou ce que ça éclaire aujourd’hui une petite merde de 8cm et de moins de 100gr …

    J’ai oublier de dire qu’y à un ascenseur … que bien sûr nous ne prenons pas sauf en cas de gros chargement … mais à voir la poussière dans la cage d’escalier on se dit qu’on est bien les seule à les utiliser … et je ne sais pas combien bouffe un truc pareil … mais a mon avis c’est encore un autre palier supérieur en terme de conso…

    Quelqu’un à une idée là dessus ?

    Sinon pour en revenir au frigos… petite astuce de www.radinénergie.com
    Qd vous décongelé le frigo il vous reste deux ou trois petit bloc de glaçon n’est ce pas ?
    Dans ce cas ne les jeter pas à levier … mais mettez les dans un récipient que vous reposez dans le frigo après l’avoir rebranché… ça « rediffusera la fraîcheur » … (en fait c’est l’inverse …ça pompera des calories) …
    C’est déjà ça de gagner !! Et toc !!!

    Sinon un truc qui réduit l’usure de votre frigo et lui permet donc de conserver son « efficacité » plus longtemps…si il vous reste de la place ajouter lui des bouteille de flotte non potable … ça fait de l’inertie thermique et réduit ainsi les cycles de démarrage et d’arrêt du … du compresseur…

    Mais ??!! Pendant que j’y pense … il s’agit d’une pompe à chaleur !!!….. arrrrrrggghhhhh !!!!vadé rétro satanassssss !!!!!

    Bon bien sûr le truc c’est d’abord d’éviter de prendre trop de produit demandant de grande quantité de frigorie … moi je mange pratiquement plus de viande … du coup la température je la mets un peu moins fraîche … et puis un bon frometon ça doit travaillé un peu ….

    J’ai vu des gens mettre l’assiette encore tiède avec ses restes dedans pour ne pas la laisser durant tout l’après midi traîner sur le bord de la table… moi personnellement ça ne m’a jamais causé de soucis d’attendre et de ne pas l’y mettre tout de suite .. .
    Et puis j’en vois régulièrement qui y mette tout … mais vraiment tout … même les oignons et l’ail !!! C’est hallucinant le nombre d hypocondriaque en puissance qu’il y a autour de nous ….

    Je me suis même demandé si je ne bricolerais pas un système de ventilation hivernale avec de l’aire de l’extérieur venant lécher la grille arrière pour mieux la refroidir …
    Tout con à faire une carte électronique en kit (Vellmann) avec système de sonde delta (deux sonde température) … qui alimente deux petit ventilos branché sur l’extérieur … et si dehors il fait plus chaud …se sont les deux autres petit ventilos de l’intérieur qui se mettent à souffler dès que le compresseur se met en marche …

    Reste à calculer à partir de quel température interne il n’est pas plus intéressant de récupérer cette énergie calorifique dans la maison ?

    Je ne suis pas encore proprio … mais si quelqu’un à une envie soudaine d’expérimentation …

  27. #21
    r17777

    Unhappy Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Petite précision ... le titre de la discussion est "usage non thermique de l'électricité" ....
    Et justement on se retrouve tout de même sur un usage thermique ... la production de froid ... qui est le plus gros poste de conso d'énergie d'une maison normale sans chauffage eau chaude et cuisson élec...
    A part chez les gens sur équiper en matériel hifi vidéo informatique glouton !

    Y’a aussi de plus en plus d’aquarium … le mien est négawatt (récupération de la chaleur de mon pc, et bientôt éclairage à LED)… j’en parle quelque part … j’sais plus ou …

    Tien pendant que j'y suis en principe le séchoir ajouré est obligatoire dans l'habitât groupé depuis les années 70 ... vous constaterez qu'il n'est plus à la mode !!

    De plus une seconde loi interdit la commercialisation de systèmes plus consommateurs d'énergie que ceux qui existent déjà sur le marché répondant aux mêmes besoins....

    Donc le sèche linge urbain contourne deux lois!!
    Ce qui est con c’est que c’est à la campagne ou en zone moins dense qu’on en à le moins besoins !!...

    Pour le lave vaisselle, il consomme moins qu'une vaisselle à la main ... enfin tout dépend de la méthode manuelle ... moi j'utilise très peu d'eau chaude ...
    qd je vois tout ceux qui laissent couler l'eau chaude pendant dix plombes sans boucher l’évier pour rincer ... (sans parler des quantité de produit surdosé … )

    Y’a vraiment un bon paquet de mauvais réflexes à perdre ..

  28. #22
    r17777

    Lightbulb Re : Usages non thermiques de l'électricité

    j'me suis rapelé que les meilleurs sont les plus courtes... alors j'ai racourci ma signature ...

    de toute manière vous n'êtes pas des cons ... vous auriez bien compris la version courte dès le début non?

  29. #23
    hsholmes

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Ma voiture est un skoda fabia combi sdi. J'ai fait un test en faisant faire l'effort aérodynamique par un camion et en restant derrière (j'étais a 3.3 l sur 30 kms).
    Je suis très surpris par la conso de l'écran tft, je viens de tester mon 19p tft est il consomme 40 w. Quel est la taille du tient R17777.
    Sinon j'avais lu quelquepart une idée, faire sécher le linge dans une buanderie chauffée et avec vmc DF au lieu d'un seche linge (aucune idée de l'économie générée ou pas).
    Pour économiser sur l'éclairage les puits de lumière. Mais cela ne provoque t'il pas des ponts thermiques ?.

  30. #24
    seboseb

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Salut à tous,

    absent depuis 2 jours, je vois que vous êtes inspirés.
    Concernant le PC, c'est une conso importante, surtout si, comme chez moi, il tourne plusieurs heures par jour. Pour la tour, la problématique de la conso rejoint souvent celle du silence (moins de conso = moins de chaleur = moins de ventilos = moins de bruit). Certains processurs AMD supportent d'être sous-alimentés (technologie "cool and quiet) quand les besoins sont limités. J'ai trouvé une page sympa et fournie sur les solutions silencieuses. Concernant l'écran, quelqu'un a des infos ? Est-ce que 40W est une conso normale pour un TFT 19 pouces ?

    Concernant la voiture, bravo. Ma ZX TD consomme entre 5.5 l et 6 l aux 100 km, et pourtant je roule tranquille (en évitant le ous-régime, tout de même). Je ne roule pas tellement en ville, mais sur des routes plus ou moins montagneuses.

    Pour le linge : un bon vieil étendoir fait l'affaire chez moi. Il faut dire que je suis encore locataire : convecteurs élec partout, ce qui convient bien au séchage du linge (c'est d'ailleurs le seul intérêt de ce chauffage...). Dans ma future maison (simple projet pour l'instant, mais ça avance, côté finances notamment...), je prévois une pièce dédiée à la buanderie avec bouche d'extraction d'air. La circulation d'un débit d'air important dans un petit volume devrait suffire, je pense, même si cet esppace n'est pas spécifiquement chauffé. Evidemment, une bouche hygro est spécialement indiquée dans ce cas, la ventilation n'étant nécessaire que si un séchage de linge est effectivement en cours. Si on a une VMC DF, c'est encore plus intéressant (mais il faut que l'évacuation des condensats soit super efficace).

    Sur le sujet des puis de lumière : je suis moi aussi circonspect quant aux ponts thermiques engendrés. Si la situation s'y prête, je préfère un aménagement sous combles avec des Velux pas trop mauvais

  31. Publicité
  32. #25
    seboseb

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Ah oui, j'oubliais : ça va peut-être paraître du chipotage, mais j'ai débranché mon répondeur (3W en veille), pour prendre une messagerie gratuite chez France Tel. Gain = 26 kWh par an. C'est pas énorme, mais y'a pas de petites économies (d'énergie). Autre chose : éviter d'acheter tout appareil avec affichage permanent (cafetière, frigo, cuisinière) = veille cachée, 3W minimum à chaque fois. A force, ça chiffre.

    Quant au radio réveil, et ses CEM nocifs : a remplacer par un bilibilp à piles (rechargeables, of course).

  33. #26
    seboseb

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Et pour R17777 : moi aussi je prend l'escalier... et moi aussi, je constate que lorsque un mégot ou un biscuit a moitié écrasé s'y trouve, il y reste 2 semaines et personnes ne s'en plaint... Alors que la copro a voté un nettoyage quotidien des parties communes, "sinon c'est trop sale" !!

    Mais c'est logique : quand on rentre d'une séance de stepping au club de gym (sur un appareil électrique), on est trop fatigué pour prendre l'escalier

  34. #27
    hsholmes

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    chauffe eau solaire thermosyphon.
    Isolation tuyaux eau chaude et chauffage.
    Balon eau chaude dans une piece non froide (il le propose souvent dans le garage) et surisolation. Gain ??
    Pour les maisons trop chaudes, rafraichisseur d'air par évaporation. (50w/heure). Avec bac de recup de l'humidité si on veut pas que la pièce monte en hygro.


    Autres :
    pommes de douche basse conso d'eau, je les ai depuis un mois, j'aime bien le petit effet massant.
    Je vais faire le test de conso réel. Par contre le jet est très large, donc nettoyage de la salle de bain en meme temps .... Double économie ....

    Un petit site avec plein d'idées : http://picchou.free.fr/

  35. #28
    patanca

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Salut R17777,
    je viens de retrouver la discution ou tu parlais de la conso de ton ordi: http://forums.futura-sciences.com/sh...7830&highlight
    (merci futura pour l'outil de recherche )

    A plus

  36. #29
    fabien56

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Bonjour,
    Autre idée:
    A la conception, prévoir pour la robinetterie:
    -mélangeur au lieu de mitigeur sur lavabo et évier; ça évite aux enfants et aux non initiés de tirer 5 litres d'eau sur le ballon à chaque fois qu'ils se lavent les mains et que la poignée du mitigeur est restée en position "chaude"
    - Robinet thermostatique avec limiteur de débit; ça évite aux enfants de passer 10 minutes à trouver le bon mélange pour se doucher.

    @+

  37. #30
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Usages non thermiques de l'électricité

    Concernant les mitigeurs, il y a eu une discussion sur FS concernant l'économie possible en eau chaude. Une solution intermédiaire existe avec un mitigeur dont la position centrale ne produit que de l'eau froide. Pour avoir la référence du produit, allez sur le fil http://forums.futura-sciences.com/thread67556.html

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Que faites-vous de vos CD et DVD usagés ?
    Par 1 million de DVD dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 19/04/2007, 23h28
  2. transferts thermiques
    Par neo_128 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/03/2007, 10h02
  3. Voix sur IP : une étude sur les usages de Skype
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/07/2006, 13h09
  4. transferts thermiques
    Par paypypolax dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/03/2006, 11h17
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...