Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Rénovation et écart au feu



  1. #1
    panch0

    Rénovation et écart au feu


    ------

    Bonjour à tous,

    J'ai déjà vu certains sujets parler de l'écart au feu, mais j'aurais besoin de quelques réponses dans mon cas précis.

    Je rénove une maison de 1962, qui possède trois boisseaux de cheminée accolés. Selon les plans, ils font chacun 25 x 30cm. L'un est utilisé pour la chaudière à gaz, un autre pour un insert à bois, le 3e semble inutilisé pour le moment. Le rez de chaussée et l'étage possèdent du parquet, collé directement contre les boisseaux. Si on respecte l'écart au feu, rien de devrait être accolé directement au conduit non ? Pourtant le parquet ne semble pas avoir noirçi ou autre...

    De plus, l'électricien voudrait passer les gaines électriques par le 3e boisseau afin de raccorder le 1e étage. N'y a-t-il aucun risque ?

    Merci pour vos retours.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    lucienpel

    Re : Rénovation et écart au feu

    Bonjour
    conduits en boisseaux : voir le DTU 24.1
    De tête dans le cas le plus défavorable la distance de sécurité demandé est de 10 cm

    <De plus, l'électricien voudrait passer les gaines électriques par le 3e boisseau afin de raccorder ...... >
    A mon avis ce n'est pas permis, mais à ma connaissance le DTU ne parle pas de ce cas de
    figure : boisseaux accolés, ......
    Le risque c'est peu être qu'en cas de revente du bien ce conduit soit à nouveau raccordé, ....

    Cdt

  4. #3
    panch0

    Re : Rénovation et écart au feu

    Merci pour cces précisions. J'ai vérifié dans le DTU que tu m'as indiqué et effectivement c'est 10cm maxi. Dans la mesure où je ne sais pas du tout quel est le matériau qui constitue le boisseau, ni s'il est tubé à l'intérieur, je vais prendre le plus grand intervale.

    Si on regarde le plan d'origine de la maison (fichier joint), on voit que trois côtés des boisseaux sont directement en contact avec l'extérieur. Le quatrième côté est adossé au mur de refend en parpaing. Il faut donc que je fasse un coffrage ? J'ai pu lire ça et là que dans le cas d'un coffrage il faut mettre de la laine de roche entre le coffrage et le boisseau, mais le DTU indique qu'il ne faut absolument rien mettre entre les deux... J'imagine qu'il vaut mieux se fier au DTU ?

    Capture.JPG
    Dernière modification par panch0 ; 02/08/2018 à 13h32.

  5. #4
    lucienpel

    Re : Rénovation et écart au feu

    Bonjour
    effectivement il vaut mieux prendre le DTU comme référence

    Cdt

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    panch0

    Re : Rénovation et écart au feu

    J'ai ouvert les conduits pour regarder, le premier (utilisé par la chaudière à condensation basse température) est tubé à l'intérieur avec un tube souple PE. Le conduit sert aussi à apporter l'air à la chaudière, c'est donc un montage "étanche". Est-ce qu'il y a un écart à respecter dans ce cas ? Si je ne me trompe pas, ce type de chaudière émet des fumées dont la température ne dépasse pas les 100°...

  9. #6
    panch0

    Re : Rénovation et écart au feu

    Le second est utilisé par l'insert à bois, par contre le trosième aucune idée de ce à quoi il sert. Pas de trappe de ramonage, il est beaucoup plus petit que les 2 autres (contrairement à ce que montre le plan de construction), dépasse à peine du toit, et ne descend pas jusqu'au sous sol contrairement aux deux autres...

    20180807_180300.jpg
    Dernière modification par panch0 ; 08/08/2018 à 09h57.

  10. Publicité
  11. #7
    lucienpel

    Re : Rénovation et écart au feu

    Bonjour
    < ..premier conduit.. le conduit sert aussi à apporter l'air à la chaudière, c'est donc un montage "étanche". Est-ce qu'il y a un écart à respecter dans ce cas ? >
    Quel serait le matériaux en contact avec le conduit ?

    < par contre le troisième aucune idée de ce à quoi il sert. >
    sans doute une aération

    Cdt

  12. #8
    panch0

    Re : Rénovation et écart au feu

    En bas du carrelage, mais à l'étage éventuellement du parquet ou du stratifié..

  13. #9
    lucienpel

    Re : Rénovation et écart au feu

    Bonjour
    c'est juste un avis perso:
    le problème peut se poser avec le conduit N° 2 celui pour l'insert
    Pour les autres cela devrait passer

    Cdt

  14. #10
    panch0

    Re : Rénovation et écart au feu

    D'accord, à la rigueur il faudrait que j'ouvre le coffrage existant afin de voir s'il respecte une distance suffisante. Sinon, je l'agrandirai un peu, en placo ça va assez vite. Car il y a beaucoup de choses sur le plan d'origine de la maison qui ne correspondent pas à ce que j'ai pu voir en réalité, l'épaisseur des murs et des cloisons nottament..

  15. #11
    Fumeko

    Re : Rénovation et écart au feu

    La distance au feu de 10cm peut être largement suffisante comme insuffisante. Ce qui est important, c'est le piège à calories combiné à l'incendie de conduit de fumée. Le mieux est de ne pas prendre de risque, on coupe le plancher.

    Les fils électriques dans la gaine de ventilation, non. D'abord parce que cette gaine doit pouvoir être ramonée, ensuite parce qu'on évite d'exposer des fils électriques à des températures parfois élevées.

    Pour le coffrage, tout est dans le DUT 24.1 P1. On notera au passage les ventilations, nécessaires pour éviter notre fameux piège à calories.


    PS : si ventouse (on ne voit pas bien) pas génial le risque de siphonnage des fumées de bois vers la chaudière.

  16. #12
    panch0

    Re : Rénovation et écart au feu

    Le troisième boisseau est donc une gaine de ventilation selon vous ? Elle est censée ventiler quoi au juste ?

  17. Publicité
  18. #13
    Fumeko

    Re : Rénovation et écart au feu

    La plupart du temps, c'est la gaine de ventilation haute de la chaudière murale eau chaude, grand classique dans les années 60 par exemple.

  19. #14
    panch0

    Re : Rénovation et écart au feu

    Est-ce que c'est quelque chose qui pourrait être utilisé pour installer une VMC ? Car la chaudière ventouse n'a pas besoin de gaine de ventilation...

  20. #15
    Fumeko

    Re : Rénovation et écart au feu

    Oui, pourquoi pas, en simple flux. Si c'est pour une hotte de cuisine, je conseille un petit tubage (intérieur lisse), histoire de faciliter l'entretien si besoin est (Le gras coulera naturellement).

  21. #16
    panch0

    Re : Rénovation et écart au feu

    OK merci

  22. #17
    panch0

    Re : Rénovation et écart au feu

    Bonjour, petite mise à jour.

    Je confirme que le troisième conduit était bien utilisé par la hotte. Il démarre au plafond du rez de chaussée, dans la cuisine. Mystère résolu

    J'ai aussi commencé à attaquer les plafonds, en grattant un peu le plâtre on voit bien que sur tout le pourtour des conduits, il y a une quinzaine de centimètre de béton/ciment pour le passage au travers du plafond. Par contre, ce carré de ciment est recouvert par du plancher/parquet à l'étage et idem au grenier, pas top...

Discussions similaires

  1. Ecart au feu ?
    Par manchette dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 16/09/2017, 09h53
  2. Ecart type théorique et écart type empirique
    Par Nelyana dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/09/2017, 17h35
  3. renovation Ancien Moulin - Renovation basse conso ?
    Par pleinlesyeux dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 45
    Dernier message: 11/02/2015, 14h38
  4. Ecart-moyen vs. écart-type
    Par v_711 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/04/2010, 18h37
  5. ecart type
    Par romain34720 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/05/2009, 18h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...