Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Isolation pour eviter phénomène de conduction ou rayonnement



  1. #1
    bettifree

    Lightbulb Isolation pour eviter phénomène de conduction ou rayonnement


    ------

    Bonjour,

    Je voudrais améliorer l'isolation de notre installation de production d'eau glacée pour éviter les phénomènes de conduction ou rayonnement thermique dus au soleil.

    Dans un bac fermé en acier inoxydable de 3750 x 1860 circule de l'eau à 4°C à un débit constant.
    Ce bac est recouvert d'une tôle inox réfléchissante d'épaisseur 1,5 mm. Cette tôle est exposée en plein soleil.
    A l'intérieur du bac, nous avons environ 200 mm d'espace d'air entre l'eau qui circule et la tôle inox.
    La température extérieure est de 32°C.
    La tôle est à une température suivant les points entre 39 et 42°C . Les deux cotés de la tôle sont quasi à la même température.
    La température d'ambiance dans l'air (sous la tôle) est estimée à 25 °C.

    Comment puis-je améliorer l'isolation au dessus de mon bac afin de ne pas transmettre la chaleur à l'eau ?
    L'inox, à priori, est un bon choix pour éviter le rayonnement, mais peut-on améliorer en collant un isolant mince sous la tôle ?
    Autre solution ?

    Merci pour votre aide

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : Isolation pour eviter phénomène de conduction ou rayonnement

    Bjr à toi, Tout isolant thermique en différentes épaisseurs.
    A protéger , si nécessaire des attaques des UV. et intempéries.

    laine de verre, polystiréne..etc..etc...
    Moi j'isolerais sur l'extérieur de la tole, pas dans la cuve (..isolant mince SOUS la tole..)
    Seul hic , on ne connait pas la configuarations des lieux pour savoir si c'est réalisable.
    Bonne soirée

  4. #3
    cornychon

    Re : Isolation pour eviter phénomène de conduction ou rayonnement

    Bonjour,
    L’inox n’est pas un isolant thermique. Sa surface se débarrasse d’une partie de sa chaleur par rayonnement, mais rien de significatif.
    La seule méthode est de fixer mécaniquement ou par collage, un isolant thermique qui résiste à l’humidité.
    Il faut prendre un des isolants thermiques que l’on utilise dans le bâtiment et l’industrie.
    Les performances d’isolation sont directement liées à l’épaisseur. 100 mm d’épaisseur isole deux fois plus de 50 mm.
    Dans ton cas, 100 mm d’épaisseur me semble un bon compromis.
    Si possible, isoler par l’extérieur, le couvercle, et les autres faces.
    Ignorance et arrogance ne riment pas seulement, ils vont souvent de pair.

  5. #4
    lucienpel

    Re : Isolation pour eviter phénomène de conduction ou rayonnement

    Bonjour
    < mais peut-on améliorer en collant un isolant mince sous la tôle ? >

    A mon avis loin d'être assez suffisant; les conseils précédents sont pertinents :
    un isolant 'classique' (laine de verre, laine de roche, extrudé, ...) avec un R assez
    élevé de l'ordre de 3 ou 4 et une protection extérieure.
    Cdt

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    Larzacien

    Re : Isolation pour eviter phénomène de conduction ou rayonnement

    bonjour, Avant d'isoler on peut essayer de couper le soleil en faisant de l'ombre, et ensuite on isole comme indiqué ci-dessus.

    Avec une photo, on se rendrait mieux compte.

  9. #6
    Fromzblur

    Re : Isolation pour eviter phénomène de conduction ou rayonnement

    Bonjour
    Ci après une solution possible si le serpentin refroidissant n'est pas dans le vide entre les 2 parois. Quelques photos sous différents angles de "la bète" vue de dehors et vue de l'intérieur de la cuve aideraient à affiner la faisabilité.
    Si le serpentin est dans la cuve intérieure :
    Le plus simple serait de remplir le vide entre la paroi extérieure et la cuve avec de la mousse de polyuréthane (Lambda 0,022, ou 1R pour 22mm). Je parle de remplir le vide car le PU n'aime pas les UV. C'est généralement la matière qui est utilisée pour isoler les chambres froides car elle expanse et rempli bien les vides. A titre indicatif, 20 cm de PU = R 9, pas mal du tout pour limiter le transfert de chaleur. Il existe des bombes, c'est pas cher, et facile (attention toutefois, ça colle aux doigts et à tout)
    L'idée est de percer quelques trous (à l'extérieur) pour passer la buse de la bombe, et quelques trous en haut pour vérifier le bon remplissage du vide et laisser la mousse chasser l'air. Ensuite, des bouchons en plastiques pour fermer le volume et éviter la dégradation du PU par les UV.
    Ensuite, manchonner les tubes où circule l'eau froide pour éviter les pertes (comme pour un circuit de chauffage), il n'y a pas de différence fondamentale entre isoler le chaud du froid et le contraire.
    A ta disposition Bettyfree
    Gilles

  10. Publicité

Discussions similaires

  1. Isolation plafond du sous-sol pour éviter le froid à l'étage
    Par ludo217 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/12/2012, 16h08
  2. Isolation pignon pour eviter condensation
    Par leloga dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/12/2011, 21h12
  3. rayonnement, conduction, convection en même temps
    Par tafil dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/04/2009, 14h12
  4. Aide pour la Conduction Thermique- Isolation
    Par Animas dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/02/2009, 19h02
  5. rayonnement et/ou conduction
    Par coconet dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/01/2007, 08h09
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...