Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 38

Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso



  1. #1
    MKHNO

    Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso


    ------

    Bonjour,


    Nous venons avec ma compagne d'acquérir une maison de 120 m2 (70 + étage en mansarde à 50) dans les Vosges.

    La maison est en soi habitable, mais les matériaux -isolant comme façade- sont assez divers et (a)variés et j'ai du mal à déterminer quoi est quoi en sondant.
    Je n'ai pas de DPE, ni de conso du précédent proprio (qui n'a pas habité là suffisamment longtemps).

    SOUS TOITURE
    C'est de l'isolation par l'intérieur. Bon déjà, je n'ai pas d'échelle pour accéder au comble pour l'instant (je dois avant tout trouver un moyen de ramener 4m d'échelle sur la galerie d'une très petite voiture), donc je n'ai pu voir le toit qu'en soulevant les tuiles, mais si la charpente m'a l'air bonne, le pare-pluie n'est absolument pas continu. Par endroits, il y a de l'isolant en vrac (combles perdus, sous les tuiles) qui m'a l'air de se tasser, à d'autres de l'isolant vrac sur lit de polystyrène (ou polyuréthane, je ne sais pas faire la différence). La toiture elle-même est en tuile, j'en ai quelques unes de réserve, elles m'ont l'air, au doigt mouillé, d'avoir moins de dix ans et ne comportent en tout et pour tout qu'une demi-douzaine d'éclats de moins de deux centimètres.

    MURS ET PLANCHERS
    Selon ce que j'ai pu voir, on a du parpaing à l'Est et l'Ouest, (parés? de grès), de la pierre cimentée et un 1m de parpaing au Nord (avant une sorte de garage qui est enterré au Nord et a pour plafond une dalle béton qui arrive en ras de toit et me permet de monter sur ledit toit) au Sud, encore du grès par ci-par là et du parpaing. Les murs de refend m'ont l'air porteurs, pour autant que je puisse dire, enfin je pense ça parce que le plancher rdc comme étage sont une dalle béton. Ils sont a priori en parpaing. Il y a deux escaliers en béton et une petite mezzanine de 8m2 en plancher simple (on pourrait isoler par-dessous). Une isolation préexiste, ça a l'air d'être du polystyrène, 3 cm et du placo. Je n'ose pas percer si je dois reboucher avant le printemps et que je ne sais pas faire une simple réparation plutôt qu'une réhabilitation (non que ça j'aie la certitude de savoir faire, mais au moins j'ai le soutien d'un peu de doc). Le grès est généralement cimenté au niveau des joints, et parfois en réparation de petites fissures.

    HUISSERIES:
    Il y a du double vitrage presque partout, mais à l'Est des joints à refaire à l'extérieur (est-ce que le gaz est à réinjecter?). Une grande porte vitrée sans croisillon donne au Sud, huisserie alu faussée qui n'est plus étanche. Deux Velux sans volets au Nord (et un au Sud), et un puits de lumière fait avec des tuiles transparents et un simple vitrage mal jointuré, sans isolation ni menuiserie entre l'isolation du reste et cet endroit.

    SOLS:
    clairement l'isolation y est à refaire, carrelage partout + chape béton au rdc, parpaing + chape béton + lino à l'étage.

    SOUS-SOL:
    Un garage aux 3/4béton 1/4 pierre jointoyées+béton qui sert de terrasse au Sud, et encore une avancés (une reculée?) de 3m sous une des pièces de la maison, qui permet de voir le grès rose qui supporte la maison, ainsi que le mélange parpaing/pierres qui fonde la maison.

    Un peu partout, des mousses, soit polystyrène, soit polyuréthane (je ne sais pas trop, c'est blanc jaunâtre, dur, dense, peu granuleux).

    CHAUFFAGE:
    Nous avons un Jotul500 dans la pièce la plus haute de plafond (5m) qui est l'entrée/mezzanine/cage d'escalier.
    Je peux donner les mesures, mais il faudrait que je les reprenne (une troisième fois) parce que je n'ai pas confiance dans ce que j'ai pris jusqu'ici.
    L'étage n'est pas chauffé. Le Rdc comporte dans les pièce à vivre des radiateurs électriques à convection anciens et très peu performants.

    J'ai lu la conception bioclimatique, la rénovation écologique, l'isolation thermique, l'isolation acoustique, la doc de Climaxion sur la migration de l'humidité dans les parois du bâti ancien, des dizaines de fils de forums (ici surtout), et plus ça va, moins je sais quoi faire (au point que je compte sur des inconnus pour prendre sur leur temps libre pour me donner un coup de pouce ). Je n'ai pas de connaissances dans le bâtiment, ni d'expérience. J'ai dix doigts et deux mains, pas plus parce que ma compagne est enceinte. Ah, et les deux main sont des mains gauches et je suis droitier. Ajoutons à cela que j'ai un budget qui ne me permet pas de tout refaire et habiter à l'hôtel (ce ne serait pas drôle sinon) et qui doit aussi servir à faire une cuisine et une deuxième salle de bain, et que j'ai contacté par mail plusieurs professionnels (menuisiers, vitriers, cheministes, cuisinistes, salle de bainistes) dont quasi aucun ne m'a répondu, mais que je n'ose pas les contacter par téléphone de peur de leur dire des bêtises, ou qu'ils m'en disent que je ne m'en rende pas compte. J'ai également très peur de faire un mauvais choix (mais là personne ne pourra le faire à ma place). Avantage: je suis en arrêt, j'ai du temps. Revers de la médaille: je suis en arrêt, je suis lent.

    La problématique: pouvoir faire vivre cet hiver une femme enceinte et un enfant en bas âge dans une maison dont je vous ai décrit l'isolation, refaire cette même isolation en évitant de faire des choses qu'il faudrait refaire plus tard parce que mal faites, trouver un mode de chauffage performant, écologique, et économique (c'est-y trois chauffages que tu veux mon bonhomme?). D'après ce que j'ai compris, mais il m'arrive d'être mal-comprenant, une pompe à chaleur ne convient pas au climat vosgien. Enfin, dernière chose, si je peux respecter l'utopie d'une basse consommation, c'est plus qu'un plus.

    PS: Si vous voulez des chiffres, des plans, etc, je peux réessayer de les faire (ce que j'ai de prêt ne me semble pas très juste).
    PPS: j'ai contacté le CAUE, mais ils ne peuvent pas venir avant les grands froids.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Larzacien

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    bonjour, Comme Paris ne s'est pas fait dans un jour, pour cet hiver, il faudra se grouper autour du jotul, donc réduire la surface où l'on vit. Pour deux adultes et un bébé, ça doit le faire.

    Et puis calculer, mais si vous n'êtes pas bricoleur, il va falloir tout faire faire. Regardez parmi la famille ou amis, si quelqu'un ne pourrait pas un peu vous aider.

    Il y aura probablement l'électricité à refaire.

    Comment se fait-il qu'il n'y ait pas de DPE pour cette maison ?

    Quelques photos aideraient à mieux comprendre le problème.

    Il faut savoir aussi qu'en rénovation, on est parfois limité par la place disponible.

    Pour ne pas avoir froid dans une maison, il faudrait que toutes les parois soient isolées : sol, murs, combles, fenêtres, mais il faut aussi une ventilation.

    Les plafonds très hauts donnent un volume où va se loger l'air chaud et on a froid près du sol, et ça c'est un problème.

    C'était peut-être une résidence secondaire pour qu'il y ait des convecteurs électriques...

  4. #3
    Mickele91

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Bonjour,

    Citation Envoyé par MKHNO
    Enfin, dernière chose, si je peux respecter l'utopie d'une basse consommation, c'est plus qu'un plus.
    Ce n'est pas une utopie, mais si tu veux que cela devienne une réalité, il te faut "la chiffrer", de manière à avoir en main une feuille de route qui te dise exactement ce qu'il faut faire, pour atteindre cette basse consommation...et ça, il n'y a qu'un bureau d'étude qui pourra te le dire...

    A défaut de passer par un BET, certes tu rénoveras, surement pas comme il aurait fallut, le résultat sera ce qu'il sera et tu le découvriras à l'expérience dans le temps, au vécu de la consommation de ta maison...

    Es-tu prêt à faire cette démarche ou pas ?...

    Cordialement

  5. #4
    lucienpel

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Bonjour
    pour essayer de compléter (un peu) les réponses précédentes:
    il faut à mon avis commencer par faire un état ds lieu de l'existant,
    le plus précis possible : constitution et état des murs, des planchers, .....
    Comme déja dit bizarre que la vente se soit faite sans DPE

    L'hiver est déja pratiquement là donc difficile d'envisager des travaux d'envergure
    avant le printemps.
    Dans un premier temps l'idée de se cantonner dans un minimum de pièces me parait
    raisonnable.
    Une chose me parait possible et pas trop compliqué, avec quelques préalables (combles perdus,
    plancher et toiture en bon état, ....) c'est l'isolation de ces combles.
    Après bien sur il faudra s'intéresser aux murs à la VMC, ........

    Cdt

  6. Devis
  7. #5
    adesir

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Bonjour,

    Les deux premières étapes pour y voir clair :
    - apprendre le bâtiment, comment il est fait et comment il se comporte,
    - prendre rende-vous avec l'ALEC locale : http://www.alec-epinal.com/particuliers/dialecte/

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    MKHNO

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Merci à tous et toutes de vos réponses, je vais essayer de préciser ce qui peut l' être.
    Le compteur est OK d'après le diagnostic électrique, comme le reste mis à part la terre de la petite salle de bain existante. J'ai commencé à relier l'etage a la terre également. C'est un peu le bazar mais ça fait partie des rares trucs que je sais à peu près faire. Pour se regrouper dans la pièce du Jotul j'y ai pensé et je me pose quelques questions. Un cheministe m'a dit que la cheminée était trop courte d'un mètre et qu'on risquait l'incendie à l'utiliser quotidiennement. J'ai fait un test auparavant en TD et ça n'a pas refoulé mais il n'y avait pas de vent. La pièce est la seule avec une grande hauteur de plafond ( escalier) partielle le reste est à 2,17\2,35. Cette pièce, la plus grande en surface, donne sur l'extérieur par une porte vitrée double vitrage mais dont la partie vitrée est amovible, sur le garage de la même manière (garage on va dire ventilé naturellement), et sur la mezzanine qui a un puits de lumière maison avec tuile transparente et cadre de fenêtre simple vitrage de récup' pas étanche. Elle est au Nord. En gros c'est la deuxième pièce la plus froide.

    Je vais faire un deuxième post pour le reste dès que j'ai fini de surveiller le bain du petit.
    Dernière modification par MKHNO ; 20/10/2018 à 10h16.

  10. Publicité
  11. #7
    MKHNO

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Je continue:
    Ah, j'aimerais tout faire faire... mais comme je n'y connais pas grand chose, je suis assuré de me faire avoir. En plus je suis incapable de négocier, ou de dire à un spécialiste qu'il a tort quelque part ou que j'aimerais une autre solution... Donc le pigeon parfait, et je suis assuré d'éclater mon budget. Il faudra donc, nécessité faisant loi, que je restreigne la part des pro à ce que je ne peux pas apprendre sur le tas. La famille et les amis sont un peu trop éloignés depuis qu'on a déménagé... et n'y connaissent pas grand-chose non plus (ou ne veulent pas). Ce sont ces contingences qui font d'une chose possible sinon une utopie, du moins un chemin de croix.

    Est-ce qu'un architecte peut faire le travail du BET? J'ai vu ici des discussions enflammées sur l'utilité du BET, et j'ai encore plus peur maintenant de ne pas savoir exploiter des résultats, donc un (simple?) diagnostic des points de difficultés, associé à une surisolation pourrait suffire? Est-ce que le BET se préoccupe de l'éventuelle porosité des matériaux et de l'humidité pouvant résulter de la correction de ponts (j'ai lu peut-être sans comprendre)?

    Pas de DPE parce que précédent proprio là moins de trois ans, et encore avant, mort sans laisser de document. La maison était d'après l'agence (haha. quel crétin je fais) principalement du tournant du 18ème au 19ème.

    Pour la ventilation, je pensais à une simple hydroréglable si le bâti est suffisament ancien pour le nécessité, double si je ne peux pas faire autrement, sachant que ma compagne est hypersensible au sons continus.

    Ca n'était pas une résidence secondaire mais d'après certains voisins, le premier proprio se chauffait à la goutte.
    L'état des lieu de l'existant, le plus précis possible : constitution et état des murs, des planchers, .....
    c'est précisément ce pourquoi j'ai contacté la CAUE. Je pensais qu'ils pouvaient venir dans des délais plus serrés, je me suis planté.

  12. #8
    Larzacien

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    bonjour, Une VMC bien installée ne fait pas de bruit. D'autant plus que les aspirations sont : - dans la cuisine, - dans la salle de bain et dans le WC, pièces où l'on ne passe pas la nuit.

    En pleine journée, même si elle est en grande vitesse, il faudrait être vraiment à côté pour entendre.

    Tant que vous y serez installez une hotte aspirante à extraction dans la cuisine (celle qui sort l'air dehors). ça fait un peu de bruit, mais ça ne tourne pas longtemps et ça sort la vapeur de la cuisine et éventuellement d'ailleurs.

    Mais sans être bricoleur du tout, il aurait mieux valu prendre une maison davantage "prête à habiter" sans trop de travaux.

    Vous pouvez certes vous faire aider par un architecte ou un BET, mais n'oubliez pas d'utiliser votre logique et bon sens.

  13. #9
    barda

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Etonnant quand même qu'un notaire ait accepté de faire cette vente sans DPE (ou un quelconque document obligatoire, diagnostic amiante et électrique notamment); le fait que le précédent propriétaire n'y soit resté que 3 ans ne suffit pas à rendre ces documents facultatifs... Renseigne toi quand même auprès du notaire.

    Sur le fond, la première chose à faire est effectivement de faire un bilan précis des lieux avec notamment:

    - un plan précis coté de la maison, niveau par niveau.

    - la nature des murs et de l'isolation

    ce qui permet, après étude (simple!) de monter un plan et un calendrier de la rénovation thermique, qui sera aussi fonction de tes contraintes et de ton budget.

    Rien n'est très difficile dans tout cela, mais les conseils de quelqu'un d'expérimenté ne sera pas du luxe; de la même façon, ces travaux sont accessibles à tout bricoleur moyen pas trop dénué de malice.

    Attention cependant aux donneurs de conseils trouvés ici et là, sur internet notamment, dont certains ont le chic pour pousser à la dépense sous des prétextes plus idéologiques que pragmatiques (les zélateurs de l'habitat "sain" sont redoutables sur cette question); on peut vivre bien sans un label BBC ou Passivhaus, et pour bien moins cher...

    Fais déjà ce travail avant de décider des matériaux et des types de chauffage à installer...

  14. #10
    MKHNO

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    bonjour, Une VMC bien installée ne fait pas de bruit. D'autant plus que les aspirations sont : - dans la cuisine, - dans la salle de bain et dans le WC, pièces où l'on ne passe pas la nuit.

    En pleine journée, même si elle est en grande vitesse, il faudrait être vraiment à côté pour entendre.

    Tant que vous y serez installez une hotte aspirante à extraction dans la cuisine (celle qui sort l'air dehors). ça fait un peu de bruit, mais ça ne tourne pas longtemps et ça sort la vapeur de la cuisine et éventuellement d'ailleurs.

    Mais sans être bricoleur du tout, il aurait mieux valu prendre une maison davantage "prête à habiter" sans trop de travaux.

    Vous pouvez certes vous faire aider par un architecte ou un BET, mais n'oubliez pas d'utiliser votre logique et bon sens.
    Prête à habiter=hors de nos moyens. Là on s'en tire pour un remboursement inférieur à notre ancien loyer (c'était quasi insalubre pourtant, ). Oui, nous faisons, avec un salaire plein, officiellement partie des travailleurs pauvres. Je croyais que la VMC s'installait en comble perdu, au-dessus des chambres, pour ce qui est du module, et que ça faisait pas mal de bruit d'où mon commentaire erroné, désolé.

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Etonnant quand même qu'un notaire ait accepté de faire cette vente sans DPE (ou un quelconque document obligatoire, diagnostic amiante et électrique notamment); le fait que le précédent propriétaire n'y soit resté que 3 ans ne suffit pas à rendre ces documents facultatifs... Renseigne toi quand même auprès du notaire.

    Sur le fond, la première chose à faire est effectivement de faire un bilan précis des lieux avec notamment:

    - un plan précis coté de la maison, niveau par niveau.

    - la nature des murs et de l'isolation

    ce qui permet, après étude (simple!) de monter un plan et un calendrier de la rénovation thermique, qui sera aussi fonction de tes contraintes et de ton budget.

    Rien n'est très difficile dans tout cela, mais les conseils de quelqu'un d'expérimenté ne sera pas du luxe; de la même façon, ces travaux sont accessibles à tout bricoleur moyen pas trop dénué de malice.

    Attention cependant aux donneurs de conseils trouvés ici et là, sur internet notamment, dont certains ont le chic pour pousser à la dépense sous des prétextes plus idéologiques que pragmatiques (les zélateurs de l'habitat "sain" sont redoutables sur cette question); on peut vivre bien sans un label BBC ou Passivhaus, et pour bien moins cher...

    Fais déjà ce travail avant de décider des matériaux et des types de chauffage à installer...

    On a les diagnostics plomb, amiante et électrique et les risques d'aléa sismique... mais pas le DPE. J'ai fait le plan sur papier millimétré, 4cm pour 1m, mais il y a des incohérences et je dois reprendre. J'y ai pourtant passé deux jours (sans doute trop manqué de sommeil), en mesurant avec un laser Bosch.
    C'est précisément pour la nature des matériaux que j'ai prioritairement besoin d'aide. Je suis incapable de les identifier avec certitude. Et en plus, rien ne me garantit que 5cm plus loin sur le même mur l'isolation/le matériau de base soit le même. C'est trop le bordel pour moi.
    Après pour l'idéologie, ça ne me dérange pas, j'ai tendance à y adhérer, c'est juste de pouvoir faire coller nos besoins, nos principes, et nos moyens.
    Demain, j'aurais peut-être une heure pour finir le plan, j'espère, si j'arrive à avancer sur les «*urgences*».

    Enfin pour l'ALEC ils ont l'air de proposer ce que je recherche, je ne suis pas dans la zone mais il y a l'air d'y avoir un relais ici avec un autre nom. Il faut que je trouve ce que c'est (la page du site EIE lorraine sur les conseillers ne fonctionne pas).

  15. #11
    MKHNO

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    J'ai trouvé le contact du référent EIE local, je les contacte, merci du tuyau. J'espère que ça ne sera pas comme avec Oktave.

  16. #12
    Mickele91

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par MKHNO
    Est-ce qu'un architecte peut faire le travail du BET?
    Non...à moins qu'il soit également thermicien ou qu'il ait cette compétence au sein de son cabinet...

    En général après avoir "pondu" ses plans, il sous traite l'étude thermique à un BET...

    Citation Envoyé par barda
    Sur le fond, la première chose à faire est effectivement de faire un bilan précis des lieux avec notamment:

    - un plan précis coté de la maison, niveau par niveau.

    - la nature des murs et de l'isolation
    Oui...c'est aussi comme cela que j'ai procédé...

    Citation Envoyé par MKHNO
    Je suis incapable de les identifier avec certitude. Et en plus, rien ne me garantit que 5cm plus loin sur le même mur l'isolation/le matériau de base soit le même. C'est trop le bordel pour moi.
    On pourra essayer de t'éclairer...mais si ça te semble trop compliqué et insurmontable, je rejoins l'avis de barda, il te faudra les conseils de quelqu'un d'expérimenté, qui vienne à ton domicile t'aider à faire "l'inventaire" de l'existant...

    Cordialement

  17. Publicité
  18. #13
    MKHNO

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    J'ai fait la demande au CAUE, au référent local EIE, et à l'équivalent d'Oktave (bien que sur le logement que nous voulions acquérir précédemment ces derniers m'aient donné à entendre qu'ils ne pouvait pas donner de conseils ni faire de diagnostic simplifié pour l'auto-rénovation parce que ce n'est pas prévu sur leur dotation).

    Merci pour ces conseils. C'est ce que j'essaie de faire depuis que je suis arrivé malheureusement je crains n'être pas très efficace. La journée est belle, je vais en profiter pour faire des photos.

  19. #14
    MKHNO

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Salut,

    Après passage à l'EIE, ils n'ont pas le cadre pour suivre l'auto-réhabilitation même en leur signant une décharge, et donc ils m'ont redirigé vers l'ANAH qui eux-même devraient peut-être éventuellement me rediriger vers un pro qui pourrait en gros me conseiller dans un dispositif existant, sans exploser mon budget (qui a fondu comme neige au soleil grâce à mon ancien employeur).

    Pour ce qui est du plan, au bout de quatre prises de cotes, j'ai fini par en pondre un plus ressemblant que les autres, que voici:


    plan 1.png

    plan2.png

    Pour le reste, l'état d'avancement est assez risible étant donné qu'il me faut environ une semaine de documentation pour deux heures de boulot. Donc en l'état:

    - en bétonnant, j'ai réussi plus ou moins par hasard à dériver la cascade qui s’écoulait dans l'atelier (zone rose plan 1) à l'interstice entre la façade de la maison et l'ajout qu'est cet atelier. C'est loin d'être sec, mais au moins c'est du goutte à goutte.

    - j'ai viré la cheminée qui était dans la pièce jaune, un cheministe a posé un poêle a granulé à la place, que pouvait manœuvrer ma compagne lors de la fin de sa grossesse (le bébé est né il y a quinze jours).

    - la porte vitrée qui avait 3 cm de jeu et nous faisait une aération importune type soufflerie a été changée. L'idéal en bioclimatique eût été d'en augmenter la surface mais on a dû parer au plus pressé.

    - dans la pièce en bas à gauche du plan 2, j'ai abattu la cloison, viré le lambris et enlevé la laine de roche éparse, le polyuréthane installé (une plaque de 50 cm tout les 2mètres), les 120/150 mm de polystyrène collé au mur au petit bonheur. Et c'est là qu'est venu la surprise dont je voulais vous faire part aujourd'hui:
    Les chevrons sont un peu sous-dimensionnés, mais plus rapprochés qu'habituellement, (tous les 330 à 400 mm environ). Donc OK pour la toiture, mais mauvaise nouvelle pour ce que j'envisageais: pare-pluie de fibre de bois entre chevrons + 100mm de laine de bois avant contre-chevronnage. J'ai fait passer un charpentier pour avoir un devis sur l'éventuelle réhausse du vélux existant, pour essayer d'obtenir les 40mm de vide d'air entre les tuiles, les chevrons/pare-pluie et que ça puisse sécher. Il m'a dit que je fourrais le doigt dans l'oeil en faisant de l'entre-chevron, malgré la doc du fabricant allemand - la doc française et le commercial français ne montreraient pas ça, alors qu'Oliva, la doc anglais et allemande si - d'un autre côté, il a l'expertise, l'expérience et moi juste quelques lectures.

    J'ai donc deux questions:
    1/ Est-ce un désastre bracchio-orbital de scier un pare-pluie et de l'ajuster entre chevrons (sans sciage je vois mal comment quelque panneau que ce soit puisse passer)? Dois-je donc envisager de refaire toute la couverture, en posant le pare-pluie comme un voligeage, en refaisant tous les liteaux, en remontant tous les vélux, en refaisant les rives et le faîte?
    2/ Comment faire pour poser 100 de laine de bois en chevrons et 150 en contre-chevrons avec des chevrons un peu courts? J'ai fait le calcul neige comprise et ça devrait passer, mais il me manque quand même 40mm sur le chevronnage initial. En moisant ça irait? Et question subsidiaire, comment moise-t-on? Et question sursubsidaire, comment contre-chevronner sur du chevron moisé?

    Voilà, merci de toutes les suggestions, rires ou insultes que vous pourrez m"adresser, je suis à peu près sûr d'en mériter quelques uns
    Dernière modification par MKHNO ; 19/04/2019 à 18h16.

  20. #15
    Mickele91

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par MKHNO
    Est-ce un désastre bracchio-orbital de scier un pare-pluie et de l'ajuster entre chevrons (sans sciage je vois mal comment quelque panneau que ce soit puisse passer)?
    Non, ce n'est pas un "désastre"...mais si il existe, c'est certainement hors DTU...ce qui explique surement la réaction du charpentier...

    Citation Envoyé par MKHNO
    Dois-je donc envisager de refaire toute la couverture, en posant le pare-pluie comme un voligeage, en refaisant tous les liteaux, en remontant tous les vélux, en refaisant les rives et le faîte?
    Dans l'idéal, oui, mais ce n'est pas le même budget...

    Citation Envoyé par MKHNO
    Comment faire pour poser 100 de laine de bois en chevrons et 150 en contre-chevrons avec des chevrons un peu courts? J'ai fait le calcul neige comprise et ça devrait passer, mais il me manque quand même 40mm sur le chevronnage initial. En moisant ça irait? Et question subsidiaire, comment moise-t-on? Et question sursubsidaire, comment contre-chevronner sur du chevron moisé?
    Là, je ne vois pas ce que tu veux dire...ni même ce que tu veux faire, en "moisant"...

    Cordialement

  21. #16
    lucienpel

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Bonjour
    'moisant' pour moi c'est rabouter 2 pièces de bois en les faisant chevaucher et en les solidarisant
    au niveau du chevauchement.

    Voir si c'est bien MKHNO sous entend.....

    Cdt

  22. #17
    MKHNO

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    C'est le charpentier qui m'en a parlé (enfin de manière plus que succinte), je recopie donc la définition
    Citation Envoyé par wikipédiacre
    le moisage correspond au type d'entaille qui a été faite sur les moises (les deux pièces de bois parallèles qui en encadrent une autre)

  23. #18
    MKHNO

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Non, ce n'est pas un "désastre"...mais si il existe, c'est certainement hors DTU...ce qui explique surement la réaction du charpentier...
    C'est ce que j'ai évoqué pour expliquer la différence entre les doc françaises et autres, mais ça l'a fait rire jaune. Il me disait que ce n'était pas un problème de DTU.


    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Dans l'idéal, oui, mais ce n'est pas le même budget...
    C'est bien tout le problème, comme disait l'impératrice au mercenaire philosophe en robe de chambre.

  24. Publicité
  25. #19
    Mickele91

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Bonjour et joyeuses Pâques à tous...

    Citation Envoyé par MKHNO
    Il me disait que ce n'était pas un problème de DTU.
    En dehors du DTU, je ne vois que le fait de ne pas pouvoir envoyer le bas du panneau dans la gouttière...

    Citation Envoyé par MKHNO
    C'est bien tout le problème
    Dans ce cas là, tu le fais à "l'ancienne", ce sera déjà bien, si c'est un comble perdu que tu compte aménager, tu isoles classiquement de l'intérieur en assurant une protection "mécanique" de l'isolant vis à vis des intrus qui pourraient venir "squatter" ta sous-toiture...

    Dans bien des cas, avant même "l'eau", c'est eux qui sèment la pagaille et "ruinent" une partie de l'isolation...

    Cordialement

  26. #20
    lucienpel

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Bonjour

    on trouve aussi ça :

    Définition
    Synonyme : moisement.

    Un assemblage moisé ou moisement est un assemblage de charpente où l’une des pièces, habituellement unique, est remplacée par deux pièces parallèles. Celles-ci enserrent "en sandwich" d’autres éléments de charpente entre elles, le tout étant fixé par boulonnage parfois couplé à une coupe à mi-bois.

    Dans bien des habitations il n'y a pas de pare pluie , bien sur que si l'on peut c'est mieux, mais si la toiture
    est en bon état cela peut être fait dans une deuxième étape dans quelques années le temps de reconstituer
    un peu la cagnotte, .....

    Cdt

  27. #21
    Mickele91

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Salut Lucien,

    Citation Envoyé par lucienpel
    Un assemblage moisé ou moisement est un assemblage de charpente où l’une des pièces, habituellement unique, est remplacée par deux pièces parallèles. Celles-ci enserrent "en sandwich" d’autres éléments de charpente entre elles, le tout étant fixé par boulonnage parfois couplé à une coupe à mi-bois.
    Oui...c'est comme ça que je le comprenais, par exemple pour l'assemblage des éléments d'une ferme de charpente...

    Cordialement

  28. #22
    MKHNO

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Merci de ta réponse!

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    En dehors du DTU, je ne vois que le fait de ne pas pouvoir envoyer le bas du panneau dans la gouttière...
    Ça et les découpes supplémentaires pour contourner le vélux, mais bon c'est dans la doc. Pour le bas du panneau/gouttière, je compte mettre un rail de gouttière posé sur la terrasse qui est juste derrière la sablière.

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Dans ce cas là, tu le fais à "l'ancienne", ce sera déjà bien, si c'est un comble perdu que tu compte aménager, tu isoles classiquement de l'intérieur en assurant une protection "mécanique" de l'isolant vis à vis des intrus qui pourraient venir "squatter" ta sous-toiture...

    Dans bien des cas, avant même "l'eau", c'est eux qui sèment la pagaille et "ruinent" une partie de l'isolation...
    Qu'appelles-tu à l'ancienne ou classiquement? Le comble n'était pas vraiment perdu, seul une partie du rampant n'était pas aménagée, avec un bordel monstre à cet endroit là - j'y ai trouvé notamment des plans assez anciens et des traites de prêt...

    Et oui, ce sont bien les intrus qui nécessitent de refaire tout ça... J'ai retrouvé une squelette de canard dans les rampants, c'est dire à quel point c'est fréquenté...j'en profite pour mettre du grillage anti-rongeurs au fur et à mesure...

  29. #23
    MKHNO

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Citation Envoyé par lucienpel Voir le message
    Bonjour

    on trouve aussi ça :

    Définition
    Synonyme : moisement.

    Un assemblage moisé ou moisement est un assemblage de charpente où l’une des pièces, habituellement unique, est remplacée par deux pièces parallèles. Celles-ci enserrent "en sandwich" d’autres éléments de charpente entre elles, le tout étant fixé par boulonnage parfois couplé à une coupe à mi-bois.

    Dans bien des habitations il n'y a pas de pare pluie , bien sur que si l'on peut c'est mieux, mais si la toiture
    est en bon état cela peut être fait dans une deuxième étape dans quelques années le temps de reconstituer
    un peu la cagnotte, .....

    Cdt
    Merci de ta réponse,

    Pour ce qui est du moisement, oui, c'est bien ça, un sandwich. Mais je me demande si il doit enserrer le chevron jusqu'en haut de son épaisseur, ou si je peux le faire à mi-course, ce qui me permettrait d'avancer sur le pare-pluie.
    Certes il n'y en a pas partout, mais je suis dans une région à neige systématique en hiver, il y a de l'infiltration... Si j'attends quelques années de refaire la cagnotte, je n'aurai plus le temps que j'ai actuellement pour le faire, et, honnêtement, ça me prendra bien dix-vingt ans pour avoir le budget pour ce que le charpentier m'a annoncé comme chiffre pour tout refaire.

  30. #24
    Mickele91

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Re,

    Citation Envoyé par MKHNO
    Qu'appelles-tu à l'ancienne ou classiquement?
    Une isolation par l'intérieur, pour la différencier d'un "Sarking" qui lui n'est pas vraiment "classique"...

    Cordialement

  31. Publicité
  32. #25
    lucienpel

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Bonjour

    <Mais je me demande si il doit enserrer le chevron jusqu'en haut de son épaisseur, ou si je peux le faire à mi-course, ce qui me permettrait d'avancer sur le pare-pluie. >

    Suivant la hauteur du chevron à mon avis les pièces rapportées peuvent légèrement moins hautes, mais après
    vous risquez de ne plus dans le même plan de planéité

    Cdt

  33. #26
    MKHNO

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Re,



    Une isolation par l'intérieur, pour la différencier d'un "Sarking" qui lui n'est pas vraiment "classique"...

    Cordialement
    Merci d'avoir clarifié, c'est ce que j'essaie de faire, je n'envisageais pas vraiment de bricoler un sarking, j'ai des doutes quand à mes possibilités de réussir à le mettre en oeuvre...
    Citation Envoyé par lucienpel Voir le message
    Suivant la hauteur du chevron à mon avis les pièces rapportées peuvent légèrement moins hautes, mais après
    vous risquez de ne plus dans le même plan de planéité
    Du haut vers le bas j'aurai:
    tuiles
    liteaux ( à changer quand je referai les tuiles, 22mm à passer en 40)
    chevron/parepluie rigide 22mm/chevron/etc...., mastiqué
    chevron/planche de moisage/ laine de bois 100mm/planche de moisage/chevron/planche de moisage/ laine de bois/etc....
    contre-chevron/laine de bois 150mmcontre-chevron/etc....
    frein-vapeur
    parement fibre bois

    pour la planéité je pensais remettre un coup de mastic colle entre les planches (partie étroite) et le dessous du parepluie

  34. #27
    lucienpel

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Bonjour

    < Du haut vers le bas j'aurai:
    tuiles
    liteaux ( à changer quand je referai les tuiles, 22mm à passer en 40)
    chevron/parepluie rigide 22mm/chevron/etc...., mastiqué
    chevron/planche de moisage/ laine de bois 100mm/planche de moisage/chevron/planche de moisage/ laine de bois/etc....
    contre-chevron/laine de bois 150mmcontre-chevron/etc....
    frein-vapeur
    parement fibre bois >

    A première vue tout cela me parait compliqué, mais pour donner
    un avis 'qui tienne la route' il faudrait une coupe avec cotes.

    Cdt

  35. #28
    MKHNO

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Des plombes plus tard... je fais le bilan de ma première expédition.

    Pas réussi à insérer le pare-pluie entre des chevrons qui avaient trop de différence d'entraxe d'un bout à l'autre... Au bout d'une semaine j'ai laissé tomber, comprenenant que la réticence du charpentier venait sans doute principalement du coût en temps, et donc en main d’œuvre que cela représentait, car eh bien, c'est galère. J'ai bousillé un panneau seulement, heureusement (que j'ai recyclé pour autre chose).

    J'ai donc découvert la chambre que je comptais faire, délitelé malgré le vertige, commencé à poser la sous-couv' en faisant ma plus grosse erreur du chantier, garder le liteau du bas sous la sous-couverture parce la gouttière était dessus et que je pensais faire que la moitié de la distance (oui c'est complètement débile, mais il eut fallu que je comprenne ce que je faisais), et bien sûr j'ai commencé comme le prescrivait le constructeur à clouer mes contre-lattes dès la première hauteur de pare-pluie posée .

    Bien sûr, au niveau de la cheminée, ça a commencé à être n'importe quoi, je ne m'en sortais pas, alors j'ai découvert tout le reste du pan de toit. C'était pas plus mal parce que j'ai dû boiser (cette fois) un chevron dont le bout avait pourri et que je ne voyais pas parce non découvert. Tout délitelé, mis la sous-couverture, contre-latté, litelé, le tout en deux fois 22mm pour atteindre les 40 nécessaires pour l'aération. Comme j'avais déjà étanchéifié les velux, ça a été un peu galère de les remonter après coup quand ça n'allait plus au niveau des tuiles.

    Bon, bon an mal an, la toiture a été remise en place avant que le froid n'arrive ça ne m'a pris que deux mois (les couches, la cuisine, le ménage, l'éducation ça prend du temps), et quand il flotte, rien ne passe, orage ou pas, c'est déjà ça. Et mon épaule est guérie (ah, les toits trempés, quand on se retient à un liteau pendant une chute, ça permet de se prendre pour Christopher Walken dans le premier Batman, même si en réalité on n'est qu'à 60 cm de la terrasse). Bref, à défaut de prendre de l'expérience, j'ai fait des expériences.

    Maintenant, j'ai fait le moisement des chevrons entre la sablière et la première intermédiaire, et comme la planéité ne s’accommode pas bien de ma bêtise de liteau sous la sous-couverture (comment ça s'appelle, un sous-sous-liteau?), eh ben je suis emmerbêté pour faire des cache-moineaux, mais bon, je vais bien trouver un truc, de toute façon j'en suis pas à ça près, il aurait fallu refaire l'arase du pignon mais 1/ je savais pas ce que c'était, 2/ à mon rythme d'escargot polytraumatisé, fallait d'abord mettre tout au sec, bref, je remédie au dégâts du bricolage par du bricolage. Dans vingt ans, quand j'aurai les moyens et si on a pas tous crevé d'ici là, je ferai faire ça par des gens dont le vocabulaire a pour base le réel et non pas des artistes comme moi.

    D'ici l'hiver, j'espère que j'aurai posé la première couche de laine de bois et refait le tableau électrique... Je crois que j'apprends moins le bricolage et la pose d'isolation que la patience.
    Dernière modification par MKHNO ; 08/10/2019 à 23h59.

  36. #29
    MKHNO

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Voila la coupe demandée il y a des mois pour laquelle j'ai téléchargé trois logiciels que je ne sais toujours pas faire marcher..

    coupe rampant.png

  37. #30
    froglock

    Re : Besoin de guidage en auto-rénovation si possible basse conso

    Chapeau bas, j'ai participé à la rénovation complète de 2 maisons mais je ne me suis jamais lancé sur le "très" gros oeuvre, j'ai fait appel à des artisans. Ca me rappelle malgré tout quelques souvenirs ... mon 1er mur en pierre de taille (petits cailloux de 70kg) que j'ai recommencé 3 fois avant de me rendre compte que c'était le mur en place qui était penché ou le beau mur de 80cm d'épaisseur qui après avoir enlevé tapisserie, briques, ... n'en faisait plus que 15 ...

    Pour moi c'était néanmoins plus facile, je n'habitais pas les maisons en question.

    Une chose est sure ... on apprend effectivement la patience ... l'expertise en bricolage vient ensuite, ne serait-ce que pour se dire : ça ... je le fais faire

    Bon courage.
    Ma petite installation - https://fredlax30.wixsite.com/website

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. renovation Ancien Moulin - Renovation basse conso ?
    Par pleinlesyeux dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 45
    Dernier message: 11/02/2015, 15h38
  2. Allumer une Ampoule Basse Conso.
    Par Electro350 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/06/2011, 14h53
  3. lampe sur batterie ; basse conso
    Par cogliostro dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/07/2008, 18h07
  4. compatibilité PAC et maison basse conso
    Par BenoitC dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 27/03/2008, 16h13
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison