Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 65

Isolation comble à moindre coût



  1. #1
    scanman69

    Isolation comble à moindre coût


    ------

    Bonjour je souhaite isoler mes combles d’environ 126m2. Le toit comporte des tuiles et juste en dessous des chevrons directement dans les combles. Ce n’est pas pour aménagé.
    Je pensais mettre de la laine de verre de 10cm d’epaisseur( c’est la largeur entre les chevrons ) et fermer par des plaques d’agglomeré.
    Merci d’avance. Nom : 1914BCB3-C75B-4F18-8EB1-7AF7BB99ADCB.jpg
Affichages : 214
Taille : 135,1 KoNom : 1914BCB3-C75B-4F18-8EB1-7AF7BB99ADCB.jpg
Affichages : 214
Taille : 135,1 Ko

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    lucienpel

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Bonjour

    <Je pensais mettre de la laine de verre de 10cm d’epaisseur( c’est la largeur entre les chevrons ) et fermer par des plaques d’agglomeré. >

    2 remarques :
    - 10 cm d'isolant c'est insuffisant pour des combles ; il faut au moins un R de 6 ou 7
    - Si l'isolant est recouvert par un plancher il faut mettre une membrane pare vapeur coté chaud
    avant de mettre l'isolation, et suivant la configuration la chose peut s'avérer compliquée.

    Cdt

  4. #3
    Mickele91

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Bonjour,

    Citation Envoyé par scanman69
    Ce n’est pas pour aménagé.
    Donc c'est non chauffé...il vaudrait mieux alors, soit isoler au niveau du sol, soit isoler sous le sol...

    De plus, en isolant sous la toiture, l'été, ça risque d'être un volume qui va accumuler de la chaleur, qui va chauffer...et qui sera difficilement rafraichissable la nuit...à moins qu'il y ait la possibilité de le ventiler...

    Cordialement

  5. #4
    carkate

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Autre point à soulever, c'est l'isolation des murs de la partie combles, surtout si vous n'isolez que sous toiture.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    cornychon

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Bonjour,
    Personnellement j’isolerais entre les chevrons.
    100 mm de laine de verre contre les murs et c'est bon!

    C’est une très belle pièce de 126 m2 habitable. Pas habitable aux yeux de la règlementation, mais super sympathique pour en faire une pièce de vie. Un vrai petit chalet, une super chambre d’amis.
    Un de mes fils a passé toute sa jeunesse dans une chambre de ce genre. Obligé de se plier en deux pour passer sous la poutre. Il n’avait pas l’impression d’habiter dans une maison. Un chalet au fond du jardin ! !
    L'imagination est plus importante que le savoir

  8. #6
    daniel222

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Salut les gars,

    c'est la première fois que je vois des combles qui ne seraient pas destinées à être aménagées avec une belle montée d'escaliers, une belle rambarde en bois et un superbe ragréage

    10 cm sous-toiture ne servent à pas grand chose et même à rien avec les ponts thermiques des murs et pignons ... sauf si ITE !

    Les combles ne seront pas aménagées, je propose au sol 300 de PSE en 2 couches de 150 croisés. Idem sur les murs entièrement et pour les pignons sur au moins 1,5 mètres de hauteur (+ c'est mieux). Fermer la trémie avec une trappe (qui se pousse) elle aussi isolée. C'est simple à faire avec un coût acceptable.

    Les combles seront aménagées, c'est une autre histoire à voir globalement mais certainement pas avec 100 de LdV sous-toiture. Ça c'est du temps et de l'argent perdus !

    PS) vous avez une charpente tradi, laissez là respirer

  9. Publicité
  10. #7
    scanman69

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Nom : 8C37D9AA-85D4-4A80-AE5A-CB655C3FE44A.jpg
Affichages : 180
Taille : 124,2 KoBonjour info j’ai isoler au sol par des dalles de moquette plombante. Je voulais plaquer avec de l’agglomeré pour ne pas que les saletés rentre.

  11. #8
    cornychon

    Re : Isolation comble à moindre coût

    [QUOTE=daniel222;6319626]Salut les gars,
    10 cm sous-toiture ne servent à pas grand chose et même à rien avec les ponts thermiques des murs et pignons ... sauf si ITE !
    avec 100 de LdV sous-toiture. Ça c'est du temps et de l'argent perdus !
    QUOTE]
    Tu dis que 10 cm de laine de verre ne servent pas à grand chose. C'est combien pas grand chose ?
    C'est quelle résistance thermique ?
    C'est quel coefficient de transmission thermique ?
    Quelles sont les fuites totale du local en W/°C ?
    L'imagination est plus importante que le savoir

  12. #9
    daniel222

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Tu dis que 10 cm de laine de verre ne servent pas à grand chose. C'est combien pas grand chose ?
    Salut les gars,
    "pas grand chose" c'est presque zéro pointé ... il me manque ton savoir pour mesurer "le presque"

  13. #10
    MarcIsover

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Bonjour,

    L’isolation de ce beau volume est possible mais il faut faire bien les choses et ne pas viser le moins disant mais le mieux disant.
    • Isoler les rampants va revenir à augmenter le volume chauffé mais je suppose que vous voulez garder ce comble accessible sans modification profonde du plancher.
    • Isolation à moindre coût : laine de verre ( redevenons sérieux) ou plutôt au meilleur rapport prix/performance
    • Il faut laisser une lame d’air de 2 cm minimum ventilée sous le platelage
    • Il faut mettre une membrane pare-vapeur et d’étanchéité à l’air côté chauffé
    • La laine employée doit être semi-rigide à minima (question de tenue mécanique). Cette mention figure sur le certificat Acermi
    • La résistance thermique R doit être la plus élevée possible. Vous atteignez 8 m².K/W avec un Isoconfort 35 en 280 mm
    • Les murs méritent effectivement d’être isolés (viser R=4)
    • Voilà un schéma d’isolation des combles aménagés pour vous aider à visualiser ce que ça donne
    • Faites les choses bien, vous ne recommencerez pas les travaux demain

    Bien cordialement

  14. #11
    cornychon

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Citation Envoyé par MarcIsover Voir le message
    Bonjour,
    L’isolation de ce beau volume est possible mais il faut faire bien les choses et ne pas viser le moins disant mais le mieux disant.
    Bonjour,
    La discussion est "Isolation comble à moindre coût"

    Il existe des rouleaux de laine de verre de 100 mm, revêtue de kraft, destinés à être placés entre chevrons.
    C'est effectivement 3 fois moins bien que ce que tu proposes.

    En 1963, j'ai fait ce travail dans des combles avec 50 mm de laine de verre, pour en faire une chambre.
    C'est toujours une chambre depuis 56 ans, rien n'est abimé. Il y a même une des premiers velux, tout va bien.
    Une seule chose, avec 50 mm de laine de verre, l'isolation est 4 fois plus mauvais qu'avec 200 mm ! ! !

    Ceci dit, je suis d'accord avec toi, lorsque le porte monnaies ne fait jamais la grimace, il faut utiliser les grands moyens
    L'imagination est plus importante que le savoir

  15. #12
    daniel222

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Bonjour info j’ai isoler au sol par des dalles de moquette plombante. Je voulais plaquer avec de l’agglomeré pour ne pas que les saletés rentre.
    Il y a une porte d'entrée à l'étage en dessous, très bien. La moquette est déjà posée, j'aurais attendu l'isolation avant de faire la moquette, sachant que les dalles plombantes sont en aucun cas une vraie isolation.

    En tout cas avec ce joli volume, il y a intérêt à mettre le paquet en R minimum 10 et en déphase minimum 12h surtout pour la partie toiture et éviter les velux bien sûr. Je pense que le plus important en sous-toiture c'est de loin le déphasage !

    Monsieur Marc, quelle épaisseur de LdV en sous-toiture pour un déphasage de 12h ?

    Pendant que j'y pense, si c'est autorisé, faites donc une petite fenêtre sur le pignon nord ... ça sera une merveille pour une ventilation nocturne pour rafraichir toute la maison les nuits d'été

  16. Publicité
  17. #13
    cornychon

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Citation Envoyé par daniel222 Voir le message
    Salut les gars,
    "pas grand chose" c'est presque zéro pointé ... il me manque ton savoir pour mesurer "le presque"
    Inutile de faire des calculs ! !
    L’agglo isole déjà bien, mais c’est 3 fois moins bien que la LdV.

    Pour isoler aussi bien qu’avec 100 mm de laine de verre, il faudrait mettre 300 mm d’agglo, soit 30 plaques de 10 mm d’épaisseur.

    MarcIsover propose un isolant qui correspond à 300 mm de LdV ordinaire.

    Conclusion :
    100 mm de LdV ce n’est pas grand-chose, mais c’est plus pratique que 30 plaques d’agglo de 10 mm d’épaisseur

    En revanche l’équivalent de 300 mm de LdV que propose MarcIsover , c’est trois fois mieux que 100 mm de LdV, et trois fois mieux que 90 plaques d’agglo de 10 mm d’épaisseur.
    Un R de 2.5 m2.K/W, c’est 100 mm de LdV
    Un R de 10 m2.K/W c’est 400 mm de LdV

    Si un R de 10 est un minimum autant prendre 12.5, soit 500 mm de LdV. C’est bon pour le déphasage ! !
    Dernière modification par cornychon ; 19/02/2019 à 17h21.
    L'imagination est plus importante que le savoir

  18. #14
    daniel222

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Salut les gars,

    pour le déphasage de la LdV, j'attends la réponse de Monsieur Marc, ça sera plus sérieux

  19. #15
    Mickele91

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par scanman69
    Bonjour info j’ai isoler au sol par des dalles de moquette plombante. Je voulais plaquer avec de l’agglomeré pour ne pas que les saletés rentre.
    Des dalles de moquettes, ça n'isole rien du tout...

    Tu n'a rien d'autre comme isolation au niveau de ton sol, soit dessus soit dessous ?...

    Cordialement

  20. #16
    Mickele91

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Salut Marc,

    Citation Envoyé par MarcIsover
    Il faut laisser une lame d’air de 2 cm minimum ventilée sous le platelage
    Un platelage ce n'est pas jointif, sous entendu étanche, on est quand même obligé de laisser une lame d'air ventilé de 2 cm ?...

    Cordialement

  21. #17
    MarcIsover

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Bonjour Mickele,
    Effectivement, si le platelage n'est pas jointif, la lame d'air n'est pas obligatoire.
    Dans le doute, je me suis abstenu car la photo ne m'a permis de distinguer la continuité ou non.
    De plus, une bonne lame d'air, c'est bon aussi pour le confort d'été
    Bonne journée
    Marc

  22. #18
    MarcIsover

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Citation Envoyé par daniel222 Voir le message
    Salut les gars,

    pour le déphasage de la LdV, j'attends la réponse de Monsieur Marc, ça sera plus sérieux
    Bonjour,

    Pour la n'ième fois (j'maginais que vous l'aviez déjà vu et lu comme vous fréquentez régulièrement cet espace), je vous redonne le lien d'une des trois études existantes (études dont les résultats arrivent aux mêmes conclusions) : http://www.cstc.be/homepage/index.cf...tact27&art=415

    Par ailleurs et pour rappel ou info, j'ai lu de çi de là, le terme de laine de verre ordinaire. Je ne sais pas si les lambda 40 (type IBR) en font partie selon vous, en tous cas ils ne sont plus admis en rampants depuis un bon moment déjà et ceci pour des questions de tenue mécanique.

    Bonne journée à tous

  23. Publicité
  24. #19
    MarcIsover

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Inutile de faire des calculs ! !
    L’agglo isole déjà bien, mais c’est 3 fois moins bien que la LdV.

    Pour isoler aussi bien qu’avec 100 mm de laine de verre, il faudrait mettre 300 mm d’agglo, soit 30 plaques de 10 mm d’épaisseur.

    MarcIsover propose un isolant qui correspond à 300 mm de LdV ordinaire.

    Conclusion :
    100 mm de LdV ce n’est pas grand-chose, mais c’est plus pratique que 30 plaques d’agglo de 10 mm d’épaisseur

    En revanche l’équivalent de 300 mm de LdV que propose MarcIsover , c’est trois fois mieux que 100 mm de LdV, et trois fois mieux que 90 plaques d’agglo de 10 mm d’épaisseur.
    Un R de 2.5 m2.K/W, c’est 100 mm de LdV
    Un R de 10 m2.K/W c’est 400 mm de LdV

    Si un R de 10 est un minimum autant prendre 12.5, soit 500 mm de LdV. C’est bon pour le déphasage ! !
    Bonjour,
    Toutes les laines de verre n'ont pas la même résistance thermique R !!! (à épaisseur égale bien sûr)
    La formule de calcul est la suivante : R=épaisseur/lambda.
    Le lambda (également appelé conductivité thermique) est un facteur diviseur. Donc, plus il est petit, plus le R est élevé à iso épaisseur.
    Ainsi, par exemple, pour une épaisseur de 100 mm, le R est de 3.15 (je vous fais grâce des unités) pour une laine en lambda 32 et de 2.50 pour un lambda 40.
    Une autre forme d'explication si je n'ai pas été clair https://www.toutsurlisolation.com/Ch...on-performante
    Il n'y a pas de laine de verre "ordinaire". Il y en a de différentes gammes adaptées à des usages différents. (à plat, rampants, vertical, sols, calorifugeage, bâtiments métalliques, bateaux, trains, voitures, fours et j'arrête là car la liste serait longue).
    Cordialement

  25. #20
    cornychon

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Citation Envoyé par MarcIsover Voir le message
    Bonjour,
    Toutes les laines de verre n'ont pas la même résistance thermique R !!! (à épaisseur égale bien sûr)
    La formule de calcul est la suivante : R=épaisseur/lambda - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    Bonjour,

    Tes explications sont claires, il n’y a aucune critique à formuler dans ta réponse #10.

    En # 13, je donne une approche ludique qui ne t'est pas adressée. Elle permet de faire passer des messages simples compréhensibles par le plus grand nombre.

    C'est un peu comme dans l’industrie, lorsqu’il faut décrocher un budget d'études auprès des patrons, l’important n’est pas de montrer que l’on est le meilleur, l’important est de se faire comprendre.

    Si j’avais eu à te répondre, mes explications auraient été différentes ! !
    Dernière modification par cornychon ; 20/02/2019 à 09h00.
    L'imagination est plus importante que le savoir

  26. #21
    daniel222

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Citation Envoyé par MarcIsover Voir le message
    Pour la n'ième fois (j'maginais que vous l'aviez déjà vu et lu comme vous fréquentez régulièrement cet espace), je vous redonne le lien d'une des trois études existantes (études dont les résultats arrivent aux mêmes conclusions)
    Salut les gars,

    Monsieur Marc, vous ne répondez pas à ma question, je dirais même que vous bottez en touche

    Je connais très bien le CSTC Belge que je trouve meilleur que notre CSTB Français

    Dans votre lien CSTC j'ai les remarques suivantes :
    • Je ne vois pas la LdV ... est-ce qu'elle serait laminée sur la chaleur spécifique ?
    • Je demande le même tableau en période de canicule : au dessus de 37°C pendant 5 h/j
    • Voir le même tableau le 5ème jour (5 jours consécutif de canicule), sans ventilation nocturne
    En bref, je souhaite du concret sur la LdV avec un déphasage de 12h en isolation sous-toiture avec une vraie période de chauffe à 37°C/5h/j/5j ... sans artifices favorables ou défavorables (ventilation nocturne ou velux).

    Monsieur Marc, je vous mets au défi de me trouver un lien démontrant le bon déphasage de la LdV dans des conditions "réelles" de fortes chaleurs en été.

    Ps) dans le graphique du CSCT, la chaleur maxi ext n'est que de 32,5°C (2,5h au dessus de 31°C) ... normal en Belgique

  27. #22
    MarcIsover

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Bonjour,

    Tes explications sont claires, il n’y a aucune critique à formuler dans ta réponse #10.

    En # 13, je donne une approche ludique qui ne t'est pas adressée. Elle permet de faire passer des messages simples compréhensibles par le plus grand nombre.

    C'est un peu comme dans l’industrie, lorsqu’il faut décrocher un budget d'études auprès des patrons, l’important n’est pas de montrer que l’on est le meilleur, l’important est de se faire comprendre.

    Si j’avais eu à te répondre, mes explications auraient été différentes ! !
    Ludique ne signifie par erroné en laissant croire aux novices que toutes les laines ont la même performance

  28. #23
    daniel222

    Re : Isolation comble à moindre coût

    salut les gars,

    Monsieur Marc, qu'en est-il de la LdV avec un déphasage de 12h en isolation sous-toiture avec une vraie période de chauffe à 37°C/5h/j/5j ... sans artifices favorables ou défavorables (ventilation nocturne ou velux) ?

  29. #24
    MarcIsover

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Citation Envoyé par daniel222 Voir le message
    Salut les gars,

    Monsieur Marc, vous ne répondez pas à ma question, je dirais même que vous bottez en touche

    Je connais très bien le CSTC Belge que je trouve meilleur que notre CSTB Français

    Dans votre lien CSTC j'ai les remarques suivantes :
    • Je ne vois pas la LdV ... est-ce qu'elle serait laminée sur la chaleur spécifique ?
    • Je demande le même tableau en période de canicule : au dessus de 37°C pendant 5 h/j
    • Voir le même tableau le 5ème jour (5 jours consécutif de canicule), sans ventilation nocturne
    En bref, je souhaite du concret sur la LdV avec un déphasage de 12h en isolation sous-toiture avec une vraie période de chauffe à 37°C/5h/j/5j ... sans artifices favorables ou défavorables (ventilation nocturne ou velux).

    Monsieur Marc, je vous mets au défi de me trouver un lien démontrant le bon déphasage de la LdV dans des conditions "réelles" de fortes chaleurs en été.

    Ps) dans le graphique du CSCT, la chaleur maxi ext n'est que de 32,5°C (2,5h au dessus de 31°C) ... normal en Belgique
    Bonjour Monsieur daniel222,

    Pas besoin de Monsieur en ce qui me concerne !

    Je crois que si vous voulez une étude sur mesure, il va falloir que vous vous l’offriez !

    Les études existantes montrent que le déphasage de l’isolant intervient pour une part mineure dans le confort d’été (1°c maxi), que les trois paramètres principaux influents sont :
    • L’occultation des ouvrants par l’extérieur
    • Une ventilation nocturne du comble pour faire baisser en température le bâti dont la masse n’a rien de comparable avec celle de l’isolant (d’où sa part mineure).
    • Une forte résistance thermique de l’isolant pour freiner la pénétration de la chaleur

    Pour vous, la laine de verre ne fait pas partie de la famille des laines minérales ?

    Tous les isolants sont testés dans les mêmes conditions dans cette étude sinon quelle valeur aurait-elle ?

    Libre à vous de laisser le soleil taper dans les vitres chez vous en période d’ensoleillement et garder la chaleur la nuit en laissant les fenêtres fermées.

    A titre perso chez moi, en période de canicule, 33°C dehors et 25°C dans la maison en fermant les volets la journée. Cela n’a rien de scientifique, ni relevé de courbes, ni thermomètre de précision, ni d’enregistrement, on ouvre en grand aussi la nuit ! C’est juste un constat.

    Après, je crois hélas que je peux plus rien vous apporter.

  30. Publicité
  31. #25
    daniel222

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Citation Envoyé par MarcIsover Voir le message
    si vous voulez une étude sur mesure, il va falloir que vous vous l’offriez !
    Les études existantes montrent que le déphasage de l’isolant intervient pour une part mineure dans le confort d’été (1°c maxi), que les trois paramètres principaux influents sont :
    • L’occultation des ouvrants par l’extérieur
    • Une ventilation nocturne du comble pour faire baisser en température le bâti dont la masse n’a rien de comparable avec celle de l’isolant (d’où sa part mineure).
    • Une forte résistance thermique de l’isolant pour freiner la pénétration de la chaleur
    Salut les gars,

    Monsieur Marc, me prendriez vous pour une tanche ?

    La question est simple, qu'elle est l'épaisseur de LdV en isolation sous-toiture pour avoir un déphasage de 12 heures ?

    La résistance thermique répond surtout au contexte de froid à l'extérieur donc en l'hiver.
    Le déphasage répond surtout au contexte de chaud à l'extérieur donc en été.

    Les 2 ne sont pas toujours liés et c'est justement le vrai tendon d’Achille de la LdV ... comme vous le savez !

    Franchement Monsieur Marc, vouloir mettre dans le même sac la LdV en panneaux et au hasard la Ouate de cellulose en panneaux ... au sujet du déphasage en isolation sous-toiture, ce n'est pas pro et même limite de votre part

    Un copier-coller remit en forme :

    Chaleur spécifique J/kgK : LdV panneau 280 = 1030, Ouate de cellulose panneau 280 = 1900
    Conductivité ther. W/m.K : LdV panneau 280 = 0,035, Ouate de cellulose panneau 280 = 0,038

    Par exemple, 20 cm de laine de verre, juste suffisants pour limiter les déperditions de chaleur d'un logement, sont inefficaces pour le confort d'été, en effet, il faudrait mettre 0.85 mètre de laine de verre pour éviter le réchauffement solaire dans la maison !


    Monsieur Marc, vous n'êtes pas le seul à dissimuler le déphasage en argumentant avec l'occultation des fenêtres, la ventilation nocturne et autres. Seulement voilà, un tiens vaut mieux que deux tu l'auras, avec ce principe simple et cartésien je suis certains qu'il y aurait beaucoup moins de déceptions sur le problème de chaleur l'été dans des combles habitables.
    Dernière modification par daniel222 ; 20/02/2019 à 17h21.

  32. #26
    lucienpel

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Bonjour

    daniel222 <Monsieur Marc, qu'en est-il de la LdV avec un...... >

    je peux tout à fait comprendre votre position, mais à contrario connaissez vous une étude (ou autre),
    si possible faite par un organisme indépendant qui démontre les performances d'une laine de bois
    en matière de confort d'été en situation réelle.

    Cela permettrait à chacun, sans doute pas de se faire une opinion définitive , mais au moins d'essayer
    d'y voir un peu plus clair.

    Cdt

  33. #27
    daniel222

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Salut les gars,

    lucienpel, pardon mais je ne vends rien et je ne suis pas là pour comparer les isolants.

    Je veux juste remettre à sa juste place le déphasage ... "balayé" d'un revers de main par beaucoup trop de "fins limiers du bâtiment". Mon but est uniquement d'apporter modestement des arguments et particulièrement sur la LdV dont les éloges sont un peu trop dithyrambiques ... par ceux qui justement ne considèrent pas le déphasage.

    A titre personnel, je suis catégoriquement contre les combles habitables mais je comprends très bien que certains y aient recours. Donc la moindre des choses c'est de tout mettre sur la table afin que les combles habitables ne soient pas contraintes à la clim en ultime solution.

    PS) je ne connais aucune étude intègre qui traite du déphasage dans des conditions réelles comparables à celles que tout un chacun peut vivre in situ en été avec une forte chaleur (37°C/5h/j). Même les meilleures certifications d'isolant ne traitent pas objectivement le déphasage ... quand il est pris en compte

  34. #28
    cornychon

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Citation Envoyé par MarcIsover Voir le message
    Ludique ne signifie par erroné en laissant croire aux novices que toutes les laines ont la même performance
    Le bricoleur « lambda », achete sa laine de verre ISOVER dans les grandes surfaces.

    Je viens de regarder, dans les grandes surfaces, le lambda ISOVER est de 0.040 W(m.K)
    Le novice sait que la laine de verre est de la laine de verre.
    L'imagination est plus importante que le savoir

  35. #29
    MarcIsover

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Le bricoleur « lambda », achete sa laine de verre ISOVER dans les grandes surfaces.

    Je viens de regarder, dans les grandes surfaces, le lambda ISOVER est de 0.040 W(m.K)
    Le novice sait que la laine de verre est de la laine de verre.
    Bonjour,
    Je ne sais pas où vous avez regardé !
    Tapez simplement, par exemple, dans votre moteur de recherche "GR 32 LEROY MERLIN" et votre opinion devrait changer.
    Nos forces de ventes spécialisées GSB travaillent aussi avec d'autres enseignes et il arrive aussi que les particuliers poussent la porte des négoces en matériaux.
    Cordialement

  36. #30
    lucienpel

    Re : Isolation comble à moindre coût

    Bonjour

    <A titre personnel, je suis catégoriquement contre les combles habitables mais je comprends très bien que certains y aient recours. Donc la moindre des choses c'est de tout mettre sur la table afin que les combles habitables ne soient pas contraintes à la clim en ultime solution. >

    Chez moi (région parisienne) vu le prix des terrains les parcelles sont très petites , si vous voulez avoir une surface
    habitable de 100 m2 ou un peu plus il vous faut 2 niveaux , mais la hauteur des bâtiments étant limités
    l'étage est forcément mansardé : pas le choix.

    < PS) je ne connais aucune étude intègre qui traite du déphasage dans des conditions réelles comparables à celles que tout un chacun ..... >
    d'accord, donc bien difficile de ce faire une idée objective sur les différentes solutions proposées ici ou là.

    Cdt

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Construction isolée à moindre coût
    Par guyban dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 24
    Dernier message: 04/01/2015, 16h19
  2. "Isolation phonique" à moindre coût
    Par Mirwelle dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/05/2014, 14h58
  3. Changement de charpente à moindre coût ?
    Par clem1683 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 67
    Dernier message: 15/07/2011, 21h44
  4. isolation écologique plancher ...à moindre coût
    Par lolodanlesuc dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 20/02/2010, 20h50
  5. 220 ->5V à moindre coût
    Par yomapoitiers dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/10/2009, 17h54
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...