Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 68

Isolation entre mur et brique plâtrière



  1. #31
    seboseb

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière


    ------

    Dans toute construction ancienne, l'isolation par l'intérieure va priver les murs d'une partie de la chaleur dont ils bénéficiaient quand ils n'étaient pas isolés. Et c'est vrai que des désordres peuvent apparaître (condensation, gel, fissuration).

    Ca c'est la théorie. Et en théorie toujours, l'isolation par l'extérieur reste la meilleure solution... Si pas possible, certains recommandent juste une rupture de paroi froide (type enduit cahux-chanvre) qui réduit UN PEU la dépense d'énergie et augmente PAS MAL le confort.

    Mais n'exagérons pas : en pratique, isoler 5 cm par l'intérieur, ce n'est pas non plus priver le mur de toute chaleur.

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Steflelutin

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    Citation Envoyé par seboseb
    Dans toute construction ancienne, l'isolation par l'intérieure va priver les murs d'une partie de la chaleur dont ils bénéficiaient quand ils n'étaient pas isolés. Et c'est vrai que des désordres peuvent apparaître (condensation, gel, fissuration).

    Ca c'est la théorie. Et en théorie toujours, l'isolation par l'extérieur reste la meilleure solution... Si pas possible, certains recommandent juste une rupture de paroi froide (type enduit cahux-chanvre) qui réduit UN PEU la dépense d'énergie et augmente PAS MAL le confort.

    Mais n'exagérons pas : en pratique, isoler 5 cm par l'intérieur, ce n'est pas non plus priver le mur de toute chaleur.
    Bref, je prends peu de risque en remplissant la lame d'air avec de l'argile expansé...

  4. #33
    seboseb

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    Vu que ça correspond à 3 cm de laine de verre en terme d'isolation pure, oui, je pense que tu prends TRES TRES PEU de risque !!!

    Mais comme ce n'est pas moi qui assumerai les hypothétiques dégats, ne prend pas mon avis pour argent comptant

  5. #34
    Steflelutin

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    Citation Envoyé par seboseb
    Vu que ça correspond à 3 cm de laine de verre en terme d'isolation pure, oui, je pense que tu prends TRES TRES PEU de risque !!!

    Mais comme ce n'est pas moi qui assumerai les hypothétiques dégats, ne prend pas mon avis pour argent comptant
    C'est bien noté, je ne te collerais pas de procès aux fesses si ma maison se couvre de champignons

    Je vais fouiller du côté du liège expansé, analyser le rapport coût/efficacité et passer au solaire un de ces 4'.

    En tout cas, un grand MERCI

  6. #35
    Cram 64

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    Bonjour à tous,

    Ce fil m'intéresse au plus haut point, mon problème légèrement différent est : murs extérieurs : parpaing de
    20 cm, vide de 4 cm et brique plâtrière de 3,5.

    Je me propose donc de l'isoler avec de la vermiculite, j'ai trouvé l'avis technique du CSTB 7/00-1304 concernant le Vermex H titulaire la société EFISOL. Je trouve ce produit sur place à une dizaine d'euros TTC les 100 litres.

    Je ne trouve pas par contre la machine Voreppe et SP 82 en location.

    Si certains d'entre-vous peuvent m'aider, soyez en remerciés à l'avance.

    Cordialement,

    Marc.

  7. #36
    Steflelutin

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    Citation Envoyé par Cram 64
    Ce fil m'intéresse au plus haut point, mon problème légèrement différent est : murs extérieurs : parpaing de
    20 cm, vide de 4 cm et brique plâtrière de 3,5.
    Bonjour,

    puisque ton mur est en parpaing, il est donc déjà étanche.
    Pourquoi ne pas l'isoler par l'extérieur ?

    C'est la solution que j'ai retenu sur un mur de même type (de l'autre côté de ma maison de 1870 ) :
    structure en bois + 20 cm de laine de verre + film pare-pluie + bardage bois (planches de douglas brutes de sciage, à 5,7 euro le m2 )

    Ca doit tourner autour de 40 euros le m2 ...

  8. Publicité
  9. #37
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    Bonsoir Steflelutin,

    J'envisage ce genre de chose pour ma maison.
    Peux-tu me donner quelques précisions pratiques sur:
    - comment tu as fait la structure
    - où tu as trouvé le douglas
    - comment tu as fait ton bardage (éventuel traitement, mise en forme, assemblage)
    - avec le recul (combien?) ce que tu aurais changé

    A+,
    Yoghourt

  10. #38
    Steflelutin

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    Citation Envoyé par Yoghourt
    J'envisage ce genre de chose pour ma maison.
    Peux-tu me donner quelques précisions pratiques sur:
    - comment tu as fait la structure
    - où tu as trouvé le douglas
    - comment tu as fait ton bardage (éventuel traitement, mise en forme, assemblage)
    - avec le recul (combien?) ce que tu aurais changé
    Alors :

    > La structure : planches de pin (traité classe II, qualité charpente) de 25 cm de large, fixées à la perpendiculaire du mur, par équerre métallique et chevilles nylons + tire-fonds de 10 mm. Une planche tous les 118 cm max, pour tenir la laine de verre par compression. Ces planches verticales sont séparées par des planchers horizonrtales de 20 cm, pour deux raisons : soutien de la laine de verre + rigidification de la structure. Les 5 cm "manquants" de ces planches permettent de créer une ventilation derrière le bardage.

    > Le douglas ? A la scierie du coin. A ce prix là, les planches sont brutes de sciage. C'est du rustique... Mais c'est légèrement rosé. Le bardage est vissé sur la structure bois. Ne pas oublier une grille anti-rongeurs à l'entrée et à la sortie de la ventilation verticale du bardage. J'ai opté pour un assemblage à claire-voie : les planches sont presque jointives. J'aurais pu aussi bien les assembler par recouvrement.

    > La laine de verre tient par compression entre les planches. Ne pas oublier d'agrafer un film pare-pluie pour la protéger de l'humidité et des bestioles.

    > Le traitement ? Si tu ne traites pas le douglas, il se grisera. Un coup de bondex tous les 5 ans suffit aux partisans du chimique. Moi, ça sera huile de lin tous les 2 ans ou tous les ans s'il le faut.

    > Je suis encore en train d'y travailler... Donc peu de recul pour l'instant. J'aurais peut être dû choisir de la laine de verre en plaques semi-rigides plutôt qu'en rouleaux. Question de tenue dans le temps...

    > Pour 25 m2, j'en suis à 1100 euros, dont 2 fenêtres neuves. Et ce n'est pas très compliqué à réaliser

    Vala

  11. #39
    Cram 64

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    Bonsoir et merci de ta réponse,

    Malheureusement, j'habite une petite résidence.

    Amicalement,

    Marc.

  12. #40
    tgperso

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    merci stephlelutin pour tes indications
    combien de planches horizontales mets tu entre tes montants verticaux pour la hauteur de ton mur ?
    pourquoi n'utilises tu pas des chevilles plastiques type THX (tige+rondelle large) pour mieux faire tenir ta LV sur le mur ?
    comment fait tu pour tes appuis de fenêtre ? as tu la place de mettre de l'isolant là ? si non,ne crains tu pas les ponts thermiques à cet endroit ?

    si tu as des photos de ton chantier, n'hésites pas, ça nous intéresse !!

    merci d'avance !

    au fait dans quel région es tu ?

  13. #41
    Steflelutin

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    Citation Envoyé par tgperso
    merci stephlelutin pour tes indications
    combien de planches horizontales mets tu entre tes montants verticaux pour la hauteur de ton mur ?
    > Mon mur fait 2m de haut : j'ai placé une planche horizontale à mi-hauteur

    J'OUBLIAIS !
    Le bois ne doit pas toucher le sol ! Sinon remontée d'humidité par capillarité ! Les 30 premiers cm du mur (du bas vers le haut) sont isolés par 10 cm de polystyrène expansé, protégés par de la brique standard.


    pourquoi n'utilises tu pas des chevilles plastiques type THX (tige+rondelle large) pour mieux faire tenir ta LV sur le mur ?
    > parce que je n'ai pas cherché plus que ça et que j'en soupçonnais pas l'existence
    La LDV tient bien sur des rampants à 45°, coincés entre deux chevrons... Alors, à la verticale...

    comment fait tu pour tes appuis de fenêtre ? as tu la place de mettre de l'isolant là ? si non,ne crains tu pas les ponts thermiques à cet endroit ?
    > Les appuis de fenêtres ? Yenapu
    Je les ai découpés à la meuleuse et au burin. Les deux fenêtres remplacées ont été posées en tunnel (en applique ?) contre le côté extérieur du mur, afin d'éviter les ponts thermiques. L'appui a été recréé avec du bois, bien sûr, sur lequel je fixerais du zinc.

    si tu as des photos de ton chantier, n'hésites pas, ça nous intéresse !!
    > Je vais y songer

    au fait dans quel région es tu ?
    > De Bretagne. Enfin... Je vis en Sarthe

  14. #42
    wxcvbn1

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    une autre solution, c'est lisolation par injection de polyurétane dans le creux, le polyurétane est a cellule ouverte donc peux respirer et l'avantage, pas de tassement.
    Entreprise spécialisé "pluimers", spécialiste de l'isolation dans une dizaine de pays.
    J'ai fait apple a eux pour isoler ma maison car j'avais un vide d'air de 10cm.

  15. Publicité
  16. #43
    Steflelutin

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    Citation Envoyé par seboseb Voir le message
    Vu que ça correspond à 3 cm de laine de verre en terme d'isolation pure, oui, je pense que tu prends TRES TRES PEU de risque !!!

    Mais comme ce n'est pas moi qui assumerai les hypothétiques dégats, ne prend pas mon avis pour argent comptant
    Otis et Thyssen réunis : un coup d'ascenceur !

    Alors après avoir passé quelques coût de fil...

    Je partais du principe que le liège expansé - a priori idéal - était carrément cher pour cause de matériaux écolo

    Erreur...
    - Liège expansé : 150 euros TTC le M3. Lambda : 0,042 (source CSTB)
    - Vermiculite expansée : 250 euros le M3. Lambda : 0,07 (source CSTB).

    Je n'ai contacté qu'un seul fabricant de vermiculite expansée... Il y a peut être moins cher ailleurs.
    Donc : déversement de liège expansé en vrac. Ya des trous à faire

  17. #44
    guess44

    Question Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    bonjour,

    je suis nouveau sur ce forum.

    pour ma part je renove une longere en pierre.

    j'ai décaissé tous les murs en pierre interne et externe qui était enduit au ciment ainsi que casser la dalle en ciment pour drainé efficacement (hérisson + drains ventilé).
    je vien de finir de drainé aussi l'exterieur, et de refaire le cheminement des eaux pluvial.

    j'ai opter pour la solution suivante:
    - mur pierre apparente en ext
    - isolation mortier chanvre + chaux (deja fais pour l'isolation de la toiture)
    - doublage par brique platriere (j'hésite encore sur l'épaisseur)
    - enduit chaux ou lambris sur les brique, suivant les pieces
    - mur de refent interieur apparent.

    si quelqu'un a des remarque, je lui serait reconnaissant

  18. #45
    alex du 77

    aeration de la couche d'air vide

    Je viens de lire le post de l'isolation de la contre cloison
    trés interessant mais voila une donnée que je n'arrive pas a trouver
    ma maison de 1970 en double cloison (brique creuse:10 cm, vide d'air: 7 cm, brique platriere:20 cm )
    mon souci c'est qu'ilya des aerations sur le mur exterieur
    donc que faire !
    les boucher et isoler ?
    les laisser et isoler ?
    ne rien faire?

    merci pour vos reponses

  19. #46
    anthopadchichi

    Thumbs up Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    Citation Envoyé par strap Voir le message
    Elle était pas bonne mon idée alors ??? Peut on trouver du polystirène en vrac ou les "flocons/chips" polystirène qu'on trouve en calage pour l'emballage des colis ???

    Bonjour,
    J'ai trouvé des billes de polystyrène expansé ignifugé (M1) idéales pour l'isolation dans une usine de Haute Normandie : SARL COBIL.
    Ils m'ont expédiés les sacs très rapidement.
    J'ai injecté ces billes entre mes cloisons par gravité mais on pouvait aussi utiliser un système de soufflerie.

    Le tarif était très intéressant puisque ce sont des prix usine et donc sans intermédiaires.
    Je suis très satisfait du résultat et pense avoir réalisé une économie de chauffage d'environ 25 %.


    J'ai retrouvé leur site :
    http://www.cobil.fr/

  20. #47
    agnostica

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    à ceux qui ont isoler leur vide d'air :

    au final, avez vous des problèmes d'humidité ?

    merci,

    A+

  21. #48
    Vincent_

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    Bonsoir,

    Je comptes réaliser le même principe d'isolation, j'ai 10cm de vide entre la brique et le parpaing, je suis en train de contacter cobil..
    De votre côté...maintenant que les jours froids sont persistants depuis plusieurs semaine, confirmer vous l'effet bénéfique de l'isolation ?? 25% ?

  22. Publicité
  23. #49
    Kwisatzhad

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    Bonjour,
    après avoir longuement lu ce post, je me lance à poser mes questions.

    nous achetons une fermette, dans le loiret (jargeau) voilà pour le climat.
    je n'ai pas pu vérifier en détail (vérification qui peut nécessiter de faire un trou...) mais en gros voici la structure :
    -enduit chaux/ciment tout pas beau
    -mur en moellon
    -vide d'air
    -brique platrière
    -plâtre
    peut être dans certains murs, une rénovation a amené du placo + polystyrène...(?)

    remarques :
    -les murs sont ventilés côté intérieur (trous en bas et en haut des murs), ce qui me laisse penser qu'à un moment il y a peut être eu de l'humidité...
    -j'ignore l'épaisseur du vide d'air
    -les fenêtres et portes ont été changées par le précédent proprio (en 2008) et sont en ... PVC...

    Mon idée était d'isoler par l'extérieur, mais dans ce cas, je crains que l'aspect ne nuise à la revente de la maison "le jour où" car n'étant pas "conforme à l'idée du français moyen"

    à la lecture de ce post il semble que la bonne solution soit :

    -virer l'enduit ciment extérieur
    -isoler par l'extérieur avec du liège (tiens, je croyais que le liège n'était pas respirant...?)
    -recouvrir le liège d'un bardage ou d'un enduit chaux
    -remplir le vide d'air intérieur avec du liège expansé


    autres hyphotèses que j'avais en choisissant d'isoler par l'intérieur :
    -virer carrément les briques et profiter le l'espace gagné pour isoler de l'intérieur
    -isoler "par dessus", ce qui aurait donné moellon + vide + brique + platre + isolant + enduit => bon là, je perds de la place à l'intérieur...


    Bref, dans le cas d'une isolation par l'extérieur, comment mettre en oeuvre le matériaux ?
    -car si je vire le ciment sur les murs extérieurs, je n'ai plus une surface plane
    -j'ai lu qu'on pouvait coller les plaques de lièges, est-ce que cela tiendrait en extérieur dans le temps ?
    merci de vos réponses !

  24. #50
    BioTop

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    -les murs sont ventilés côté intérieur (trous en bas et en haut des murs), ce qui me laisse penser qu'à un moment il y a peut être eu de l'humidité...
    Si il y a ventilation, l'air derrière la contre-cloison est à la même T° que l'air intérieur... lL ne s'agit donc pas à prroprement parler d'une isolation... Mais plus probablement d'un cache misère...
    "Si tu habites dans un thermo,... un pet et tu as chaud!" (Maxime Proverdoise)

  25. #51
    Kwisatzhad

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    Citation Envoyé par BioTop Voir le message
    Si il y a ventilation, l'air derrière la contre-cloison est à la même T° que l'air intérieur... lL ne s'agit donc pas à prroprement parler d'une isolation... Mais plus probablement d'un cache misère...
    peux-tu continuer ton raisonnement ?
    cache misère => donc je dois supprimer la cloison ? je dois remplir d'isolant ?
    le fait de "libérer" le mur par l'extérieur en virant l'enduit ciment devrait aider ?

  26. #52
    BioTop

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    Effectivement rendre le mur persipirant en virant l'enduit étanche va lui permettre dé réguler l'humidité, à condition qu'à lintérieur, il n'y ait pas non plus d'enduit ciment ou autre produit étanche.

    Pourma part, pour être sûr du résultat, je supprimerai les contre-cloisons, je décrouterai jusqu'à la pierre et ensuite j'aviserai
    "Si tu habites dans un thermo,... un pet et tu as chaud!" (Maxime Proverdoise)

  27. #53
    Kwisatzhad

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    mfff ! enfin là, la maison est habitable et je dois passer l'hiver dedans ... je vais pas commencer par tout péter

    mais je retiens l'idée de faire un échantillonnage en découpant la cloison à un endroit pour me rendre compte de la structure du mur et des enduits, de l'épaisseur du vide d'air...
    le but pour moi, et l'intérêt double de l'isolation par l'extérieur était de ne pas faire de travaux intérieurs (ou le moins possible)

    d'ailleurs, c'est domage de devoir décrouter le mur extérieur pour ensuite le recouvrir... mais apparemment il faut virer le ciment hein ?

  28. #54
    BioTop

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    De tout façon, même si le système actuel n'est pas l'idéal, pour ce qui est de la déco intérieure, les problèmes éventuels sont cachés....
    Il l'ont été longtemps, ils peuvent le rester encore un peu...

    Tu sera toujours à temps de "tout péter" et rénover tranquillement...
    "Si tu habites dans un thermo,... un pet et tu as chaud!" (Maxime Proverdoise)

  29. Publicité
  30. #55
    Kwisatzhad

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    quelques news sur ma maison.
    vu dans une petite pièce que je suis en train de refaire :
    effectivement, le mur extérieur a été enduit sur les deux faces avec du ciment...
    je comprends mieux qu'à certains endroits il y ait de l'humidité qui a du mal à partir...
    bonjour la respirabilité...
    Côté intérieur je ne pense pas que je décrouterai tous les murs dans un premier temps
    Côté extérieur, c'est sûr, on refera un enduit respirant

    quelqu'un a-t-il du nouveau sur un chantier où a été déversé un isolant dans une lame d'air entre mur et cloison ?
    je doute qu'on arrive à bien remplir par simple gravité... surtout vers le bas du mur... faut-il envisager de vérifier par sondage ?

    Par dessus la cloison en brique, sur un pan de mur on voudrait mettre un lambris un peu brut pour la déco mais aussi pour la sensation de chaleur (faible effusivité du bois)
    il est préconisé de laisser une lame d'air entre le mur et le lambris, mais dans mon cas, est-ce nécessaire ? j'aurai bien comblé le vide entre les tasseaux avec une laine de bois ou cellulose... non pas pour isoler à proprement parler, mais simplement pour couper la sensation de froid.

  31. #56
    jecha

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    bonjour,dans mon cas personnel, sur une maison ancienne des années 70 avec un mur en brique de 20 / vide 5cm/ brique platrière de 5cm ; j'ai injecté par le grenier de la vermiculite avec la machine que m'a prètè le vendeur de la vermiculite . ça reviens un peu cher mais il y a une amélioration par rapport à avant en isolation.pas de problèmes d'humidité dans le mur (étage sur sous-sol en pierre) avant le vide était ventilé par les grilles d'aération hautes et basses ce qui faisait une grosse déperdition derrière la brique platrière de 5cm. j'ai laissé les grilles de ventilation pour le logement et j'ai bouchè à la mousse en aèrosol la communication avec le vide de la cloison puis rempli de vermiculite. attention quelques surprises de fuite de vermiculite dans les boites encastré des prises et inter ou au sous sol (bouché a la mousse)la vermiculite s'injecte à la machine , j'avais mis un tuyau de diam30mm par 8m et monté la machine au niveau du plafond avec un palan car sinon elle n'envoyai rien ,sinon on peut confectionner un entonnoir avec une bouteille 5l ou 6l et remplir par gravité , ça marche aussi mais c'est plus long .

  32. #57
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    on peut aussi remplir la cavité avec du misapor ou de l'expanver = granulés de verre expansé ou soufflé , insensibles à l'humidité .

  33. #58
    lachesis

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    Personnellement je suis assez fan du liège en granulé.
    J'ai utilisé ça pour la dalle de ma maison et je pense l'utiliser également pour l'isolation du plafond des chambres de l'étage.

  34. #59
    Kwisatzhad

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    j'ai fait un schéma pour présenter une coupe du mur
    dans le reste de la maison, je ferai surement sauter l'enduit ciment à l'intérieur et l'extérieur
    dans cette pièce, qui doit être habité sous 15 jours, je ne change rien.
    pour ajouter du confort thermique, je vais simplement installer un lambris bois massif qui permettra de couper la sensation de froid.

    le lambris se pose sur tasseaux avec un vide d'air, je me pose la question de remplir ce vide par un isolant en petite épaisseur (laine de bois, de chanvre...)
    • Dois-je vraiment laisser une lame d'air ?
    • Est-ce que dans cette configuration je risque de la condensation ?
    • Dois-je ajouter un frein vapeur derrière le lambris ?
    • Comment se comportera le plâtre selon vous ?

    dans un second temps, j'imagine remplir le vide entre le mur et la brique avec un isolant en vrac.
    Images attachées Images attachées

  35. #60
    Kwisatzhad

    Re : Isolation entre mur et brique plâtrière

    aucune réponse...
    je poursuis ici avant d'ouvrir un topic dédié...
    rappel: maison 1850 mur en moellons de 50cms

    donc côté salon, j'ai mis à nu les murs, ôtant l'enduit ciment qu'ils y avait sur 1m de hauteur environ et l'enduit chaux-sable au delà.
    Je me suis procuré la feuille excel pour le calcul de l'isolation et l'hygrométrie
    => je ne trouve aucune solution pour améliorer le confort intérieur sans isoler par l'extérieur
    en l'occurence, les murs extérieurs sont enduit ciment aussi et seront seulement mis à l'air dans quelques temps (années) pour des raisons de temps et de budget
    => je me tâte pour faire un enduit chaux-chanvre banché à l'intérieur, pour couper la sensation de froid l'hiver et préserver l'inertie
    cependant comme le mur avait un peu d'humidité (surement à cause du ciment...) je me demande si l'enduit chaux tiendra bien le temps qu'on fasse l'extérieur
    => je me tâte aussi pour faire une légère isolation, genre panneau de liège ou bois...côté intérieur, qui ne dégraderait pas vraiment l'inertie, mais qui serait peu être plus efficace... je crains en effet que l'enduit chaux-chanvre soit un peu léger pour le confort d'hiver sans aucune autre isolation thermique (c'est le mur Est)

    qu'en pensez-vous ?

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. isolation exterieure avec brique
    Par GREG62000 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 18
    Dernier message: 24/11/2009, 10h17
  2. mur pierre + doublage brique + enduit ciment =?
    Par letaz822 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/12/2007, 17h33
  3. comparaison cloison brique platriere; beton cellulaire
    Par karl89 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/07/2007, 17h26
  4. humidité dans mur en brique
    Par mauriceetjeannine dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/06/2007, 11h30
  5. renovation mur brique
    Par verdifre dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 02/05/2007, 19h11
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...