Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Hygrométrie, humidité et condensation



  1. #1
    panch0

    Hygrométrie, humidité et condensation


    ------

    Bonjour à tous,

    En pleine rénovation de ma maison, j'ai mis en service le chauffage il y a une quinzaine de jours, et depuis je rencontre de la condensation sous le cadre du velux situé dans l'escalier. Ça coule à grosses gouttes tout autour du vélux (pas au niveau de la vitre), surtout au petit matin.

    Ma VMC n'est pas encore en service, je n'ai pas encore posé le pare-vapeur à l'étage, et puisque la chaleur du RDC monte à l'étage par la cage d'escalier, je m'attendais un peu à ce type de phénomène. Ce que je ne comprend pas par contre, c'est que sous ce Vélux j'ai une hygrométrie en dessous de 35%. L'hygrométrie était aux alentours de 50% avant que le chauffage soit en service.

    Du coup je souhaiterais comprendre le rapport entre l'hygrométrie, chaleur, et taux d'humidité réelle. Afin de pouvoir comparer l'avant/après VMC, car elle sera mise en service courant de semaine prochaine si tout va bien.

    Merci de votre aide

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    SK69202

    Re : Hygrométrie, humidité et condensation

    C'est la température de la couche d'air contre la surface du velux qui est importante pour la condensation.
    Le châssis est plus froid que le reste et la condensation s'y produit.
    Savoir pourquoi il est plus froid reste à voir, sans doute un pont thermique, une qualité d'isolation plus faible etc.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  4. #3
    Ulyssesourd

    Re : Hygrométrie, humidité et condensation

    Bonjour
    Tu as posé toi même le velux ?
    Il s'agit un trèèèès gros pont thermique autour du cadre du velux... à traiter très rapidement sinon risque de pourriture des chevrons autour du velux et du cadre, avec un fort risque de mouillage de l'isolant posé au dessous du velux (l'isolant LDV "boit" l'eau...)
    Quel est l'isolant posé ?
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  5. #4
    panch0

    Re : Hygrométrie, humidité et condensation

    Merci pour vos réponses. Le vélux a été posé par mon couvreur lors de la réfection de ma toiture. C'est une isolation en sarking avec 160mm de laine de bois rigide sur chevrons, R=3,80, faisant également office de pare pluie, complétée par 160mm de laine souple entre et sous chevrons, R=4,4. Le risque de pourriture me semble limité, si je pose un pare vapeur type Vario Xtra.

    Mais c'est en effet le pont thermique qui m'inquiète le plus, car ça risque de m'amener pas mal de froid.

    Le vélux semble "posé" sur l'isolant, un peu comme une fenêtre qui serait en applique extérieure sur un mur. Il y a d'ailleurs environ 1 ou 2cm de vide entre le chassis du vélux et le haut de l'isolant, puisque j'arrive à y passer le doigt.

  6. Devis
  7. #5
    cornychon

    Re : Hygrométrie, humidité et condensation

    Bonjour,

    Cette réponse est un copier collé

    Avec le seul relevé d’humidité relative, on ne peut rien faire, rien exploiter, ça ne représente rien. Il faut y associer des températures.

    Tu vas sur ce lien,
    https://www.bing.com/search?q=tablea...b86a4946da40fa

    Tu cliques ensuite sur Tableau de conversion de l’humidité – EMG AG
    Tu fais un tirage papier
    Tu as à gauche les températures
    En haut l’humidité relative. C’est celles que tu as relevé.

    Tu as par exemple +20°C et 70% d’humidité relative.
    A l’intersection des deux, tu as 12.11 d’humidité absolue. C’est le nombre de grammes d’eau que tu as dans 1 m3 d’air.

    Si l’humidité absolue extérieure est égale ou inferieure à l’humidité absolue intérieure, tu peux aérer sans laisser entrer de l’humidité qui va se condenser. Tout va bien.
    Il faut lire ce qu’il y a au bas du tableau.

    Pour aller plus loin dans les investigations, il faut se reporter au diagramme de Mollier ci-dessous.
    https://www.google.com/search?source...31.MDoclHD_omk
    Tu cliques ensuite sur « Propriétés de l'air et diagramme de l'air humide - XPair.com »
    Tu vas à la page 6 et tu l’imprimes.

    La condensation que tu as sur le velux est lié au point de rosée.

    Si tu t’accroches, poses des questions, je te donnerais des explications complémentaires.
    Dernière modification par cornychon ; 08/11/2019 à 11h28.
    Le savoir sans imagination est inutile

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    cornychon

    Re : Hygrométrie, humidité et condensation

    J'ai voulu faire simple et rapide, mais c’est incompréhensible ! ! Je te conseille d'aller sur ce lien, et consulter ma réponse #4

    https://forums.futura-sciences.com/h...-70-faire.html
    Le savoir sans imagination est inutile

  10. Publicité
  11. #7
    Ulyssesourd

    Re : Hygrométrie, humidité et condensation

    Citation Envoyé par panch0 Voir le message
    Merci pour vos réponses. Le vélux a été posé par mon couvreur lors de la réfection de ma toiture. C'est une isolation en sarking avec 160mm de laine de bois rigide sur chevrons, R=3,80, faisant également office de pare pluie, complétée par 160mm de laine souple entre et sous chevrons, R=4,4. Le risque de pourriture me semble limité, si je pose un pare vapeur type Vario Xtra.

    Mais c'est en effet le pont thermique qui m'inquiète le plus, car ça risque de m'amener pas mal de froid.

    Le vélux semble "posé" sur l'isolant, un peu comme une fenêtre qui serait en applique extérieure sur un mur. Il y a d'ailleurs environ 1 ou 2cm de vide entre le chassis du vélux et le haut de l'isolant, puisque j'arrive à y passer le doigt.
    Ah non ! l'isolant doit coller !! Fais revenir le couvreur qu'il refasse comme il faut !!!!!! Pas de pare vapeur avant qu'il ait tout refait ! et qu'il le fasse bien et même pas 1mm de fuite !
    Le risque de pourriture me semble limité
    Non il ne sera pas limité avec ces fuites....
    Dernière modification par Ulyssesourd ; 08/11/2019 à 11h53.
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  12. #8
    panch0

    Re : Hygrométrie, humidité et condensation

    Non il ne sera pas limité avec ces fuites....
    Ce ne sont pas des "fuites", l'eau vient de la condensation de l'air à l'intérieur de la maison. Avec le pare vapeur, la vapeur d'eau ne pourra plus aller au contact avec l'isolant.

    Faire revenir le couvreur un an après, j'ai 3 vélux, cela impliquerait une dépose totale de chaque vélux et de son chevêtre, je n'imagine même pas le combat pour arriver à le faire revenir...

    Si je met de la mousse PU, un peu comme on fait pour les fenêtres, ça ne pourrait pas réduire le pont thermique ?

  13. #9
    panch0

    Re : Hygrométrie, humidité et condensation

    Tu as par exemple +20°C et 70% d’humidité relative.
    A l’intersection des deux, tu as 12.11 d’humidité absolue. C’est le nombre de grammes d’eau que tu as dans 1 m3 d’air.
    Dans mon cas, la maison est chauffée à environ 22°. J'ai relevé un taux d'hygro d'environ 35%, disons 40 car le tableau ne va pas en dessous. Ce qui me donne un taux d'humidité absolue de 7.76g/m3. Sur Internet, on dit qu'un taux d'hygro d'environ 45/50% en France est pas mal, mais il n'y a pas mention de la température. Donc 7,76g/m3, c'est bon ou mauvais ?

    hygro.png
    Dernière modification par panch0 ; 08/11/2019 à 12h13.

  14. #10
    SK69202

    Re : Hygrométrie, humidité et condensation

    Si je met de la mousse PU, un peu comme on fait pour les fenêtres, ça ne pourrait pas réduire le pont thermique ?
    Une photo du montage des velux serait souhaitable avant toutes actions.

    Donc 7,76g/m3, c'est bon ou mauvais ?
    C'est bien moins que chez moi, je dirai que c'est sec mais que cela correspond au climat bien plus sec de Belfort que celui de l'ouest de l'Armorique.
    Le fait que la condensation se produise, montre l'importance du pont thermique.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  15. #11
    panch0

    Re : Hygrométrie, humidité et condensation


  16. #12
    Ulyssesourd

    Re : Hygrométrie, humidité et condensation

    Citation Envoyé par panch0 Voir le message
    Ce ne sont pas des "fuites"
    Ce sont des fuites d'air donc du pont thermique.
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  17. Publicité
  18. #13
    panch0

    Re : Hygrométrie, humidité et condensation

    Oui mais l'air ne fait pas pourrir la laine Enfin selon moi avec le pare vapeur je n'aurai plus d'eau la haut. Ce qui ne résoudra pas le pont thermique on est bien d'accord

  19. #14
    cornychon

    Re : Hygrométrie, humidité et condensation

    Citation Envoyé par panch0 Voir le message
    Dans mon cas, la maison est chauffée à environ 22°. J'ai relevé un taux d'hygro d'environ 35%, disons 40 car le tableau ne va pas en dessous. Ce qui me donne un taux d'humidité absolue de 7.76g/m3. Sur Internet, on dit qu'un taux d'hygro d'environ 45/50% en France est pas mal, mais il n'y a pas mention de la température. Donc 7,76g/m3, c'est bon ou mauvais ?

    Pièce jointe 398429
    Il n'y a rien de bon, rien de mauvais. Tu as une humidité absolue de 7.76 g d'eau par m3 d'air.

    Avec 7.76 g/m3, tu arrives au bout de la ligne de l'humidité relative, à un point de convergence de la saturation à 100% d'humidité relative, et la verticale des 10°C.
    Ça veut dire que les surfaces de ton velux ou autres, ne doivent pas être en dessous de 10°C pour ne pas avoir de condensation.

    Que faire ! !
    Si la température extérieure est par exemple à 10°C, 60% d'humidité, l'humidité absolue est aux environs de 5 g
    Si tu renouvelles l'air à raison de 200 m3/h, tu vas évacuer au début, 200 x (7.76 - 5) 2.76 = 552 g = 0.552 litre d'eau par heure,
    Soit un potentiel de 13 litres jour.
    Dans ces conditions, au bout d'une journée, la condensation sur le velux n'est possible, que si sa température est en dessous de 3.5°C. Avec le chauffage, c'est quasiment impossible.

    Concrètement, pour résoudre ton problème:
    Renouveler l'air à raison de 2 m3/h par m2 habitable.
    Utiliser une VMC ou un extracteur.
    Dernière modification par cornychon ; 08/11/2019 à 15h03.
    Le savoir sans imagination est inutile

  20. #15
    panch0

    Re : Hygrométrie, humidité et condensation

    Justement parlant de renouvellement, la maison fait environ 70m² habitables. Ma VMC double flux est configurée pour extraire 120m3 par heure. J'ai un piquage d'extraction dédié à chaque pièce humide sur la VMC : 30m3/h dans les deux salles de bain, 15 dans le WC, et 45 dans la cuisine en marche normale. L'insufflation passe elle par un caisson de distribution. Lorsque je la mettrai en route, est-ce que c'est à moi de m'assurer que l'insufflation soit égale à l'extraction grâce à des bouches réglables (équilibrage), ou est-ce que la VMC gère ça toute seule si j'utilise des bouches fixes ?
    Dernière modification par panch0 ; 08/11/2019 à 15h31.

  21. #16
    Larzacien

    Re : Hygrométrie, humidité et condensation

    bonjour, Le couvreur aligne met son vélux en fonction du toit, et pas de ce qu'il y a en dessous.

    C'est dessous qu'il faut faire en sortes de boucher les courants d'air. Il ne va pas "enterrer" le vélux pour qu'il n'y ait pas d'espace dessous.

  22. #17
    panch0

    Re : Hygrométrie, humidité et condensation

    Mais la pour le coup la condensation vient d'une pièce extérieure. J'ai fait venir le couvreur pour contrôler et c'est cette pièce qui était détrempée et qui fait couler à l'intérieur :

    pose-velux.jpg

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Humidité de l'air - Condensation
    Par Niyham dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/01/2019, 14h36
  2. Humidité / condensation
    Par stefane38 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 33
    Dernier message: 07/11/2017, 10h13
  3. Humidité et condensation
    Par Nerva dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 02/01/2015, 13h13
  4. taux d'humidité (hygrometrie)
    Par GrowPistol dans le forum Jardinage
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/09/2009, 22h38
  5. Paille & humidité : thèse universitaire + stage sur l’hygrométrie d’un mur en paille
    Par tannoz dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/01/2008, 21h40
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison