Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 27 sur 27

Test bypass VMC double flux



  1. #1
    panch0

    Test bypass VMC double flux


    ------

    Bonjour à tous,

    Ma maison est équipée d'une vmc double flux Atlantic Primocosy HR bp.

    Cette Vmc propose une fonction bypass activable par l'interrupteur de commande, que j'ai installé dans le séjour.

    Lorsque j'active le bypass sur l'interrupteur, la température en sortie de bouche ne change pas. Est ce que ça vous paraît normal ? Est ce que la Vmc serait équipée d'une sonde qui empêche d'activer le bypass en hiver, ou est ce plus plausible que je me sois planté dans le cablage ?


    Merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    cornychon

    Re : Test bypass VMC double flux

    Bonjour,
    Une VMC double flux comporte principalement deux ventilateurs, et un échangeur air-air double flux.
    L'échangeur permet à l’air le plus chaud, de céder de la chaleur à l’air le plus froid.
    Quel est très concrètement le rôle du bypass ?
    N'attribuer aucune importance, aux choses qui n'ont aucune importance.

  4. #3
    adesir

    Re : Test bypass VMC double flux

    Bonjour,

    To bypass = contourner. Ici, l'échangeur.

    Si le bypass est bien enclenché, la température des bouches de soufflage est approximativement celle de l'extérieur. Que dit la documentation ?

  5. #4
    cornychon

    Re : Test bypass VMC double flux

    Citation Envoyé par adesir Voir le message
    Bonjour,

    To bypass = contourner. Ici, l'échangeur.

    Si le bypass est bien enclenché, la température des bouches de soufflage est approximativement celle de l'extérieur. Que dit la documentation ?
    Dans ce cas, si le bypass fonctionne par tout ou rien, et si je comprends bien, l’air intérieur évacué à l’extérieur ne passe pas par l’échangeur. Le flux d’air intérieur évacué perd une énergie Ø = 0.334 x D x ∆T
    Ø en Watts, D en m3/h, ∆T air-int/air-ext

    L’air extérieur se charge d’une énergie Ø = 0.334 x D x ∆T

    Si le bypass est réglable, les pertes sont directement liées au débit D et au ∆T air-int air-ext
    N'attribuer aucune importance, aux choses qui n'ont aucune importance.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    panch0

    Re : Test bypass VMC double flux

    Bonjour,

    On dirait que je n'ai jamais reçu la notification de réponses à mon sujet

    La documentation n'indique pas grand chose, le SAV Atlantic m'a dit que le bypass est un bypass partiel et qu'il y a toujours un échange minimum qui reste en place. Il faut donc un écart de température important entre l'intérieur et l'extérieur pour pouvoir mesurer une différence lors de l'activation du bypass.

    Toujours est-il que cet été, quand il faisait 35° dehors et 21° à l'intérieur, j'avais toujours un soufflage proche de 25°, signe que le bypass ne s'enclenche pas...

    Depuis j'ai envoyé la VMC en SAV, et le rapport conclut que tout fonctionne normalement et que le problème vient de chez moi. Alors je sèche...

  8. #6
    adesir

    Re : Test bypass VMC double flux

    Bonjour,
    Citation Envoyé par panch0 Voir le message
    Toujours est-il que cet été, quand il faisait 35° dehors et 21° à l'intérieur, j'avais toujours un soufflage proche de 25°, signe que le bypass ne s'enclenche pas...
    C'est plutôt bon signe : le by-pass ne doit pas s'ouvrir dans ce cas, justement pour garder le plus possible de fraîcheur...

  9. Publicité
  10. #7
    panch0

    Re : Test bypass VMC double flux

    Mais c'est un bypass "manuel", si c'est lui qui décide s'il doit s'ouvrir ou non à quoi sert d'avoir une commande ?

  11. #8
    Juju41

    Re : Test bypass VMC double flux

    Même questionnement chez moi
    J'ai mis un capteur de température dans le caisson d'insufflation, et le bypass n'a aucun effet.
    J'hésite à le démonter pour voir comment cela est censé fonctionner.

  12. #9
    alexvillon

    Re : Test bypass VMC double flux

    Bonjour,

    un Bypass auto s'ouvre si Temp.int > Temp.consigne et si Temp.ext < Temp.int ... donc la nuit en général.

    Pour un PC, c'est un peu différent mais le principe est le même.

    Dans les 2 cas il n'y a aucun miracle de rafraichissement à attendre !

    PS) le Bypass partiel ne devrait pas exister, la modulation via le Bypass idem (sauf pour la fonction antigel si Bypass sur l'air neuf).

  13. #10
    fonfred

    Re : Test bypass VMC double flux

    En effet aucun miracle, même s'il est total, automatique et fonctionnel. Rien de tel que se lever à 3h du mat et tout ouvrir en grand

  14. #11
    Juju41

    Re : Test bypass VMC double flux

    J'ai ouvert pour faire le nettoyage, et voici le bypass.
    Au dessus de l'échangeur, sur toute la largeur, un conduit de 3-4 cm de haut, avec une lame pivotable dedans: ouverte la lame est horizontale.
    Fermé, la lame est verticale (comme sur la photo) mais il reste bien 5mm en haut et en bas, voilà pourquoi "partiel" : l'échangeur ne se ferme pas, et le by pass ne l'est jamais complètement non plus (d'ou le rendement moindre j'imagine)

    Nom : PXL_20210605_180720861.jpg
Affichages : 96
Taille : 64,0 Ko

  15. #12
    panch0

    Re : Test bypass VMC double flux

    Le fait que le bypass soit partiel ou non n'a pas d'impact sur le rendement, car on parle du rendement de l'échangeur, pas du bypass. Le bypass sert justement à court-circuiter l'échange d'air, et donc à réduire le rendement. Un bon rendement signifie une forte capacité à réchauffer un air extérieur frais (hiver), ou à refroidir un air extérieur chaud (été). Avec le bypass c'est l'inverse, on cherche à refroidir l'air intérieur chaud avec l'air extérieur plus frais, enfin quand ça marche

    Moi j'ai arrêté de me faire des noeuds au cerveau et je n'utilise plus l'interrupteur de bypass. J'ouvre tout en grand le soir, et je referme le matin.
    Dernière modification par panch0 ; 07/06/2021 à 17h15.

  16. Publicité
  17. #13
    cornychon

    Re : Test bypass VMC double flux

    Citation Envoyé par fonfred Voir le message
    En effet aucun miracle, même s'il est total, automatique et fonctionnel. Rien de tel que se lever à 3h du mat et tout ouvrir en grand
    Bonjour,

    Si la maison juxtapose une autoroute, il faut choisir entre deux nuisances extrêmes, la "chaleur" et le bruit.

    Il est plus facile de traiter le bruit que la "chaleur"......
    N'attribuer aucune importance, aux choses qui n'ont aucune importance.

  18. #14
    alexvillon

    Re : Test bypass VMC double flux

    Citation Envoyé par panch0 Voir le message
    Le fait que le bypass soit partiel ou non n'a pas d'impact sur le rendement, car on parle du rendement de l'échangeur, pas du bypass. Le bypass sert justement à court-circuiter l'échange d'air, et donc à réduire le rendement. Un bon rendement signifie une forte capacité à réchauffer un air extérieur frais (hiver), ou à refroidir un air extérieur chaud (été). Avec le bypass c'est l'inverse, on cherche à refroidir l'air intérieur chaud avec l'air extérieur plus frais, enfin quand ça marche
    Moi j'ai arrêté de me faire des nœuds au cerveau et je n'utilise plus l'interrupteur de bypass. J'ouvre tout en grand le soir, et je referme le matin.
    Bonjour,
    quand on ne sait pas qu'on parle, on évite de tout mélanger pour faire croire qu'on maitrise le sujet

    #fonfred a raison même s'il s'exprime mal
    Dernière modification par alexvillon ; 08/06/2021 à 00h43.

  19. #15
    panch0

    Re : Test bypass VMC double flux

    Ça s'adresse à moi ?

  20. #16
    alexvillon

    Post Re : Test bypass VMC double flux

    Bonjour,

    petites explications "savantes" sur le Bypass

    Le Bypass sur DF a été inventé en 2004 (de mémoire) par J.E. StorkAir en Hollande.

    Anecdote: la réglementation Européenne (ErP) impose depuis 2016 un contournement d'été ... sans préciser les modalités techniques. Donc l’arrêt du ventilateur d'insufflation + une fenêtre ouverte = "Bypass" au sens ErP

    A cause de la réglementation ErP, les fabricants de DF "bas de gamme" ont rajouté un Bypass ... mais les fabricants n'allaient pas se faire "chier", ils ont fait un Bypass "simpliste" et partiel. Comme aucune certification DF en Europe (à ma connaissance) ne vérifie le Bypass ... je vous laisse imaginer !

    Bypass simpliste et partiel: tout repose sur la différence de pression. Comme l'échangeur a + plus de pression que le Bypass ... quand ce dernier est ouvert l'air est sensé être détourné ... mais une partie passe par l'échangeur ! Le Bypass est tellement simpliste qu'il est non hermétique (comme sur le photo plus haut) donc Bypass fermé une partie de l'air passe par le Bypass ... performance un peu réduite !

    Le Bypass à 100%: là c'est très clair 100% de l'air est détourné quand le Bypass est ouvert ou 100% de l'air passe par l'échangeur quand le Bypass est fermé.

    Quelques caractéristiques du Bypass:
    • Le Bypass peut-être sur l'air neuf ou sur l'air extrait, selon les marques DF.
    • Sur l'air neuf le Bypass peut-être modulant pour servir d'antigel.
    • Sur certaines DF "haut de gamme" le Bypass est modulant pour réguler la température de l'air neuf selon la consigne souhaitée.
    • Sur certaines DF "haut de gamme" le Bypass est modulant pour réguler le taux d'humidité selon la consigne HR souhaitée. Il n'y a pas que le Bypass pour gérer l'humidité !
    • Bien évidement certaines DF gèrent les consignes de la température et de l'humidité
    • Une marque de DF a un bypass à double clapet sur l'échangeur: 51% sur l'air neuf et 51% sur l'air vicié ... quand les 2 clapets sont fermés = Bypass ouvert à 100%. Cette marque gère bien évidemment la température et le taux d'humidité via 4 capteurs HR ... je n'arrive toujours pas à adhérer à cette complexification qui a forcément des limites vites atteintes !

    Conclusions
    • Tout est fait commercialement pour mettre le Bypass DF sur un piédestal ... la greffe a bien pris
    • Les complications électroniques et surtout mécaniques sont bien là
    • Rafraichir avec un Bypass est une utopie
    • A ma connaissance, il y a une seule Rolls-Royce DF sur le marché qui offre (au choix) de ne pas avoir de Bypass mais il y a la possibilité d'arrêter le ventilo d’extraction ou le ventilo d'insufflation ... c'est le TOP ... sauf que pour rester dans la réglementation ErP (je suppose) la programmation hebdo ne permet pas d'automatiser le truc
    Dernière modification par alexvillon ; 08/06/2021 à 12h35.

  21. #17
    Juju41

    Re : Test bypass VMC double flux

    Merci pour ces "petites" explications

    La question que je me pose (et qui est en lien avec le sujet initial), c'est est-ce que je tente d'améliorer le bypass pour le rendre plus hermétique ...
    C'est surtout pour l'hiver, quand j'ai 0°C dehors, j'insuffle l'air réchauffé de mon salon+cuisine à 21°C dans les chambres à 16 - 17°C. Si j'insufflais à 18 - 19°C je réduirais un peu ma conso en chauffage.
    J'ai une petite maison (80m2), et il me semble la température de l'air insufflé joue pas mal.

    Pour le bypass ouvert, on ne peut pas faire grand chose (on ne peut pas facilement bricoler l'échangeur pour le faire fermer !).
    Je vais revérifier mes mesures, mais de mémoire avec 10°C de moins dehors que dedans (13 - 23°C), l'ouverture du bypass n'engendrait aucune baisse de température d'insufflation. C'est pour ça que j'avais ouvert le caisson : pour vérifier le mécanisme.

    Étant un peu équipé en domotique, je peux facilement mettre en place la modulation en température.

  22. #18
    alexvillon

    Re : Test bypass VMC double flux

    Bonjour,

    surtout ne pas lire ce que je n'écris pas ! Un Bypass à 100% et même un Bypass partiel, ça marche aucun doute ... même si le partiel est moins bon, voire médiocre.

    Là où ça coince grave c'est les volumes d'air d'une DF pour réellement rafraichir. Pas la peine de calculer, c'est mort d'avance.

    Certes dans une vraie maison passive (ombragée, pas de Velux, ITE, de l'inertie, ventilation au ralenti la journée, etc.) avec une DF et une installation les 2 au TOP ... on arrive péniblement à compenser la nuit l'augmentation de chaleur de la journée. Mais il faut dire la vérité, des installations au TOP pour avoir le meilleur rafraichissement possible en été via une DF ... ça n'existe pas ! Y aura-t-il des retours ?

    En été la nuit :
    1. avec une DF et une installation, les 2 au TOP, au mieux la perte entre la temp-ext et la temp-insuf est de 2K ... c'est un minimum, ne perdez pas de temps à calculer ... aucune formule Wiki n'existe
    2. avec une DF et une installation "standards" la perte peut monter à 6K. Bien évidemment la perte fluctue à chaque bouche d'insuf
    3. avec une DF bas de gamme au Bypass partiel et une installation "bâclée" ... je vous laisse imaginer
    PS) bien évidemment en hiver le vrai rendement (celui aux bouches d'insuf) est souvent en adéquation avec la qualité d'installation ... surtout si des gaines passent hors espace chauffé et/ou si la DF + collecteurs sont hors espace chauffé.

  23. Publicité
  24. #19
    cornychon

    Re : Test bypass VMC double flux

    Bonjour,

    Citation Envoyé par alexvillon
    quand on ne sait pas qu'on parle, on évite de tout mélanger pour faire croire qu'on maitrise le sujet
    #fonfred a raison même s'il s'exprime mal
    Aucun grand spécialiste ne s’exprime de cette manière.

    Citation Envoyé par alexvillon

    Là où ça coince grave c'est les volumes d'air d'une DF pour réellement rafraichir. Pas la peine de calculer, c'est mort d'avance.
    Affirmer ce genre de chose n’est pas crédible. Une petite approche théorique est nécessaire, pour bien montrer que c’est mort d’avance.

    avec une DF et une installation, les 2 au TOP, au mieux la perte entre la temp-ext et la temp-insuf est de 2K ... c'est un minimum, ne perdez pas de temps à calculer ... aucune formule Wiki n'existe
    Encore des affirmations qui n’apportent rien, qui ne reposent sur rien, qui sont inutiles ! !

    La transmission de la chaleur repose sur des lois fondamentales de la physique. Des approches basiques, permettent d’obtenir des résultats statistiquement exploitables.

    Les formules sont faites pour simplifier les calculs, mais inutilisables par ceux qui ne sont pas en mesure de les comprendre.

    Avec des débits d’air et des différences de températures, nous avons des flux de chaleur. Avec des flux de chaleur différents, nous avons des rendements. Avec des rendements, nous connaissons les économies ou pertes d’énergie.

    bien évidemment en hiver le vrai rendement (celui aux bouches d'insuf) est souvent en adéquation avec la qualité d'installation ... surtout si des gaines passent hors espace chauffé et/ou si la DF + collecteurs sont hors espace chauffé.
    Cette réponse est inexploitable, n’apporte rien, est inutile.
    Si je veux faire une installation, améliorer le rendement d’une installation, ça m’apporte quoi ! ! ! Rien !
    N'attribuer aucune importance, aux choses qui n'ont aucune importance.

  25. #20
    fonfred

    Re : Test bypass VMC double flux

    Citation Envoyé par alexvillon Voir le message
    1. avec une DF et une installation, les 2 au TOP, au mieux la perte entre la temp-ext et la temp-insuf est de 2K ... c'est un minimum, ne perdez pas de temps à calculer ... aucune formule Wiki n'existe
    2. avec une DF et une installation "standards" la perte peut monter à 6K. Bien évidemment la perte fluctue à chaque bouche d'insuf
    3. avec une DF bas de gamme au Bypass partiel et une installation "bâclée" ... je vous laisse imaginer
    Selon moi, les pertes dans les gaines après l'échangeur ne sont pas à prendre en compte (tout fini dans l'habitation, par la bouche ou par l'interface gaine/air.)

  26. #21
    alexvillon

    Re : Test bypass VMC double flux

    Citation Envoyé par fonfred Voir le message
    Selon moi, les pertes dans les gaines après l'échangeur ne sont pas à prendre en compte (tout fini dans l'habitation, par la bouche ou par l'interface gaine/air.)
    Bonjour,
    malheureusement non: "en espace chauffé rien ne se perd ... tout se transforme" c'est peut-être "vrai" en hiver mais en été pas du tout selon moi !

    Si dans une chambre il faut attendre 6h du mat pour commencer à ressentir le rafraichissement nocturne de la DF ... c'est pas ce qui est recherché ou alors je ne comprends rien au Bypass des DF et son utilité.

    C'est bien pour ça que le rafraichissement passif (fenêtres ouvertes + courant d'air) la nuit est bien meilleur que le Bypass d'une DF. Et je ne parle pas des volumes car généralement la nuit beaucoup mettent la petite vitesse pour éviter le bruit

  27. #22
    cornychon

    Re : Test bypass VMC double flux

    Citation Envoyé par panch0
    Toujours est-il que cet été, quand il faisait 35° dehors et 21° à l'intérieur, j'avais toujours un soufflage proche de 25°, signe que le bypass ne s'enclenche pas...
    Depuis j'ai envoyé la VMC en SAV, et le rapport conclut que tout fonctionne normalement et que le problème vient de chez moi. Alors je sèche...
    Bonjour,

    Prenons tes relevés et un débit d’air soufflé et insufflé de 300 m3/h

    Sans échangeur il se passerait quoi:
    Le ∆T air serrait de 35 – 21 = 14°C
    Soit une perte de 0.334 x 300 x 14 = 1400 W

    Pertes d'énergie dans l'air insufflé
    Un air extérieur à 35°C ressort insufflé à 25°C, soit un ∆T de 10°C
    Cet air s’est débarrassé d’une énergie de 0.334 x 300 X 10 = 1000 W
    Ces 1000 W sont évacués par l'air soufflé.

    Pertes globales d'énergie
    L’air soufflé est à 21°C et l’air insufflé est de 25°C, soit un ∆T de 4°C
    Globalement, l’énergie qui rentre n’est que de 0.334 x 300 x 4 = 400 W
    Conclusion :
    Sans échangeur, les pertes sont de 1400 W
    Avec l’échangeur, les pertes sont de 400 W

    Economie d'énergie
    En supposant qu’il y ait une clim, les économies d'énergie sont de 1000 W



    (Origine du chiffre 0.334)
    Transport d’énergie par l’air chaud
    1 m3 d’air à 20°C a une masse de 1.2 kg
    1000 m3 = 1200 kg
    La chaleur spécifique de l’air est de 0.24 kcal/kg/°C
    Par m3, c’est 0.24 x 1.2 = 0.288 kcal/m3*°C = 0.334 Wh/m3*°C
    N'attribuer aucune importance, aux choses qui n'ont aucune importance.

  28. #23
    alexvillon

    Re : Test bypass VMC double flux

    Citation Envoyé par panch0 Voir le message
    Toujours est-il que cet été, quand il faisait 35° dehors et 21° à l'intérieur, j'avais toujours un soufflage proche de 25°, signe que le bypass ne s'enclenche pas...
    Depuis j'ai envoyé la VMC en SAV, et le rapport conclut que tout fonctionne normalement et que le problème vient de chez moi. Alors je sèche...
    Bonjour,
    et pourtant il y a toutes les chances pour que tu sois dans l'erreur ... le SAV conclut que tout fonctionne !

    les 4k de différence sont probablement dus à une mauvaise installation et une DF pas vraiment au TOP concernant le bypass à 100% !

  29. #24
    Juju41

    Re : Test bypass VMC double flux

    Hello, pour ma part, après avoir bardé mon installation de capteurs de température (arrivée d'air, caisson d'insufflation, bouches de sortie), j'ai identifié le soucis : l'air aspiré est bien supérieur à la température extérieure mesurée par ma station météo.
    En effet, l'arrivée d'air se situe sur un mur en pierre qui rayonne probablement du chaud toute la nuit.

    Il faut que je trouve un subterfuge.
    je vous tiens au courant.

  30. Publicité
  31. #25
    fonfred

    Re : Test bypass VMC double flux

    Bonsoir,
    oui idéalement il faudrait une entrée d'air qui ne voit pas le soleil en été et une seconde qui prend le soleil tôt le matin en hiver (et passer de l'une à l'autre selon la saison)

  32. #26
    Juju41

    Re : Test bypass VMC double flux

    Après avoir testé plusieurs nuits, en fait, la température d'arrivée de l'air neuf est à température extérieure au petit matin.
    Donc c'est le bypass partiel qui est nul.

    Arrivée air neuf 12°C et bypass partiel de l'extraction à 18.2°C = insufflation caisson à 17.9°C et insufflation en bouche chambre à 20.4°C.

    Je vais continuer à faire jouer les paramètres (amélioration de l'isolation du caisson et des gaines).

  33. #27
    alexvillon

    Re : Test bypass VMC double flux

    Citation Envoyé par Juju41 Voir le message
    Après avoir testé plusieurs nuits, en fait, la température d'arrivée de l'air neuf est à température extérieure au petit matin. Donc c'est le bypass partiel qui est nul. .........
    Bonjour,

    peut-être pas, un Bypass à 100% peut avoir malheureusement des résultats similaires

Discussions similaires

  1. VMC double flux de 1978 : reseau nettoyable ou passer en simple flux ?
    Par Lomaxx1881 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/01/2019, 17h38
  2. VMC double flux, le Bypass par cette canicule de juillet ?
    Par daniel222 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 60
    Dernier message: 02/08/2015, 13h22
  3. VMC double flux (faible rendement) ou VMC mono flux hygro
    Par suptouch dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/02/2012, 19h25
  4. VMC simple flux, double flux ou VMI ? Dans un climat océanique
    Par SMAR dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 52
    Dernier message: 28/11/2009, 17h54
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...