Quelles tuiles choisir ? - Page 2
Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 71

Quelles tuiles choisir ?



  1. #31
    MadMac

    Re : Quelles tuiles choisir ?


    ------

    Euh ouais peut-etre quand meme parce que la mousse ca doit bien pouvoir se mettre aussi sur de la tuile plastoc. Y'en a bien sur les toits ondules en fibro ou metal

    -----

  2. #32
    invite078a5fbd

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    On va retounrner à la paille, il n'y a que ça de vrai.
    de la bouze de vache pour le poele de masse et c'est partie.

  3. #33
    majax

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    Citation Envoyé par samplus
    On va retounrner à la paille, il n'y a que ça de vrai.
    de la bouze de vache pour le poele de masse et c'est partie.

    En traditionnel, dans les régions ou elle ne jure pas dans le paysage, la paille offre vraiment une toiture écologique. C'est beau, ce qui ne gâte rien, c'est biodégradable, ne demande aucune énergie fossile pour la fabrication, c'est très isolant, que demander de plus sur le plan écologique. Et c'est pas du plastique.....et encore pas tout le temps, on en fait aussi en plastique. C'est un peu cher car on ne trouve pas la main d'oeuvre qualifiée en France, je connais des personnes en Bretagne qui ont couvert leur maison de chaume, mais qui ont du faire venir du personnel de Hollande. Mais le résultat est là, c'est magnifique. Pour en revenir à la tuile, son matériau même est microporeux ce qui le rend isolant naturellement. Le plastique est compact, chaud en été, froid en hiver et sa tenue dans le temps (couleur...) est encore à prouver tandis que l'on trouve des tuiles intactes à Pompeï.
    Dernière modification par majax ; 20/07/2006 à 19h34.

  4. #34
    Quisit

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    et voilà ... Pompéï maintenant .... même les gens y étaient plus solides : on en fait des moulages encore aujourd'hui...

    Je vous conseille un détour pour la villa Savoy ou la cité Frugès de Le Corbusier, presque un siècle aujourd'hui, et tellement futuristes, avec des toits terrasses, des bandeaux vitrés, de la lumière, des brise-soleil et des pergolas, une exploitation surface hab / surface au sol incoparable avec la villa pompéïenne...

    Quand il a construit, il s'est fait boycotter ses chantiers parcequ'il utilisait pour la première fois les pompes à béton et que ça faisait peur aux maçons d'alors.

    à la même époque dans la même ville ces mêmes maçons bâtissaient encore des échoppes symétriques en pierre d'inspiration 16 / 17eme siècle . je travaille dans une de ces échoppes et je confirme que malgrè un puit canadien, une clim, et un chauffage central, on y crève de chaud l'été , et on s'y gèle l'hiver.

    en plus d'être sombres, humides avec des plans mal conçus, des pièces trop hautes, des charpentes qui resistaient mal à la vermine (seuls les riches disposaient d'essences protectrices comme le chataigner) , l'aspect bioclim naturelle des vieille baraques est un leurre.

    les villes comme les campagnes recellaient bien des lieux insalubres que les architectes du début du siècle ont cherché à améliorer, avec des résultats mitigés c'est vrai, mais qui n'essaye rien ...

    La tuile est peut être microporeuse et isolante (R = 0, quoi ?) mais il suffit de regarder un vieux toit pour comprendre que c'est pas éternel non plus, que ça demande de l'énergie grise, pas mal de manipulation.

    Un toit de tuile pentu non végétalisé ça représente des millions de m² abiotiques ou presques, qu'on a charpenté, pour une seule fonction, protéger des pluies. ces surface pourraient servir de jardin, pourraient être végétalisé .


    bref, pas la panacée sur plein de points de vue, ce qui explique que ce n'est une option de choix que pour les pays qui avaient subi l'influence romaine.

  5. #35
    majax

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    Citation Envoyé par Quisit
    et voilà ... Pompéï maintenant .... même les gens y étaient plus solides : on en fait des moulages encore aujourd'hui...

    Je vous conseille un détour pour la villa Savoy ou la cité Frugès de Le Corbusier, presque un siècle aujourd'hui, et tellement futuristes, avec des toits terrasses, des bandeaux vitrés, de la lumière, des brise-soleil et des pergolas, une exploitation surface hab / surface au sol incoparable avec la villa pompéïenne...

    Quand il a construit, il s'est fait boycotter ses chantiers parcequ'il utilisait pour la première fois les pompes à béton et que ça faisait peur aux maçons d'alors.

    à la même époque dans la même ville ces mêmes maçons bâtissaient encore des échoppes symétriques en pierre d'inspiration 16 / 17eme siècle . je travaille dans une de ces échoppes et je confirme que malgrè un puit canadien, une clim, et un chauffage central, on y crève de chaud l'été , et on s'y gèle l'hiver.

    en plus d'être sombres, humides avec des plans mal conçus, des pièces trop hautes, des charpentes qui resistaient mal à la vermine (seuls les riches disposaient d'essences protectrices comme le chataigner) , l'aspect bioclim naturelle des vieille baraques est un leurre.

    les villes comme les campagnes recellaient bien des lieux insalubres que les architectes du début du siècle ont cherché à améliorer, avec des résultats mitigés c'est vrai, mais qui n'essaye rien ...

    La tuile est peut être microporeuse et isolante (R = 0, quoi ?) mais il suffit de regarder un vieux toit pour comprendre que c'est pas éternel non plus, que ça demande de l'énergie grise, pas mal de manipulation.

    Un toit de tuile pentu non végétalisé ça représente des millions de m² abiotiques ou presques, qu'on a charpenté, pour une seule fonction, protéger des pluies. ces surface pourraient servir de jardin, pourraient être végétalisé .


    bref, pas la panacée sur plein de points de vue, ce qui explique que ce n'est une option de choix que pour les pays qui avaient subi l'influence romaine.

    Il faut voir dans quel état est la maison de LE CORBUSIER à MARSEILLE, au bout de peu d'années en somme, c'était peut-être "génial" (moi je me contenterai de "nouveau") pour l'époque, mais depuis tout le monde a tiré les leçons des erreurs des grands ensembles. La nouveauté quand elle est laide, bon marché et vulgaire, n'apporte aucun progrès. L'habitat doit rendre l'homme meilleur, pas l'aliéner et transformer sa vie en enfer comme on le voit trop souvent dans les sordides barres des banlieues et pour le même prix on peut faire "beau" quand on veut.

  6. #36
    invite94ae76ab

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    rebonjour a tous ,
    Bon alors , elles sont ou les infos techniques sur ces fameuses tuiles PVC ?
    Dés que l'on aura pris connaissance des carateristiques, on verra immediatement les poins fort/faible.
    De plus, on pourra apporter un conseil dans une démache plus scientifique.

  7. #37
    majax

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    Citation Envoyé par Fxhabitat
    rebonjour a tous ,
    Bon alors , elles sont ou les infos techniques sur ces fameuses tuiles PVC ?
    Dés que l'on aura pris connaissance des carateristiques, on verra immediatement les poins fort/faible.
    De plus, on pourra apporter un conseil dans une démache plus scientifique.
    Tu peux trouver les caractéristiques des tuiles plastiques sur n'importe quel catalogue de bricolage sans que cela nécessite un débat : légèreté, facilité de pose, ne nécessite pas une charpente aussi lourde que pour la tuile traditionnelle, tiendrait mieux au gel et une tenue "satisfaisante" de la couleur dans le temps.

  8. #38
    invite73f6ed8c

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    Surtout qu'une discussion sur des tuiles en pvc n'a rien à faire sur ce forum.

  9. #39
    Quisit

    Re : Quelles tuiles choisir ?


    Il faut voir dans quel état est la maison de LE CORBUSIER à MARSEILLE, au bout de peu d'années en somme, c'était peut-être "génial" (moi je me contenterai de "nouveau") pour l'époque, mais depuis tout le monde a tiré les leçons des erreurs des grands ensembles. La nouveauté quand elle est laide, bon marché et vulgaire, n'apporte aucun progrès. L'habitat doit rendre l'homme meilleur, pas l'aliéner et transformer sa vie en enfer comme on le voit trop souvent dans les sordides barres des banlieues et pour le même prix on peut faire "beau" quand on veut.
    tu tombes mal, la cité radieuse est considéré comme l'oeuvre maitresse de corbu, fait l'objet de milliers de publication (208 000 liens dans Google !)

    moi je ne me contenterait pas de "nouveau" ...

    c'est une méconnaissance de ce projet qui te faire dire cela : un appart dans la cité radieuse ça s'arrache, un collectif d'une cité similaire du corbu en france se voit crée une pétition contre sa mise aux norme incendie qui la dénature et condamnerait l'école maternelle intégrée dans le toit.

    Ce n'est pas le corbusier qui est responsable des ensembles que nous connaissons, lorsqu'il est passé à l'oeuvre, il a fait des bâtiments humains, des villages suspendus ou la "mayonnaise a pris" et qui ne se sont pas changé en getto, malgré le fait que ça bousculait tellement les habitudes que de nombreux défavorisés y ont été placés pour occuper les logements vacants (idem pour fruges, et même résultats positifs)

    En cela, on peut dire que Corbu a réeussi : son archi a changé la vie de pas mal de monde.

    . ses successeurs pour faire plus simples et moins cher on viré les rues intérieures, les supérettes et écoles intégrés, les toits paysagés, et on tout descendu sur une dalle commune pour 30 000 habitant, créant les gettos qu'on connait.

    la cité radieuse est un prodige d'étude de la course du soleil, et peut être ne connais-tu pas ses travaux à Chandigarh; c'est de la bioclimatique scientifique appliquée un siècle avant la lettre : tour des vents, systèmes venturi, murs d'ombre, double peaux etc etc
    Quand aux rue, Corbu allait jusqu'à la sélection des essences d'arbres en fonction de l'orientation des rues pour calculer l'ombre nécéssaire, on peut dire même que le terme "brise-soleil", ces casquettes en béton posées au dessus des fenêtres est une invention de Le corbusier !

    effectivement aucune tuile canal, aucun aspect néo régionaliste, du béton, mais quel béton ...

    pour autant la légende est tenace et on continue d'attribuer au corbu et niemeyer les défaut des autres : leur erreur est d'avoir coupé les racines régionalistes pour bâtir intelligent avec les connaissances de leur temps, on leur a attribué toutes les failles du style international.

    Visitez la cité fruges, en plein coeur de bordeaux, et comparez avec une cité HLM ou n'importe quelle maison bordelaise ou landaise ... quand à toi MadMax, si tu es curieux, même si tu as un à priori défavorable, fais un tour, visite vraiment cette cité de béton et discute avec ses habitants, je suis sûr, abolument sûr que ça te ferais revenir sur ton idée concernant cette architecture, cet urbanisme même pusique c'ets plus u village qu'une maison.

    pour vous convaincre que la cité radieuse n'est pas un HLM comme les autres :
    http://www.marseille-citeradieuse.org/

    et pour le choc spatio-temporel :
    villa savoy, 1929 (oui oui) :
    http://www.public.iastate.edu/~bkracke/Kracke3.htm
    Dernière modification par Quisit ; 21/07/2006 à 15h26.

  10. #40
    majax

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    Je connais de longue date la cité radieuse de Marseille autrement nommée localement : "la maison du fada". Ça ne m'a pas ému outre mesure car je ne suis pas un adepte de ce genre de logement. Bien évidemment LE CORBUSIER est un des plus grands architectes de son temps mais je ne me sens pas concerné par son oeuvre.

  11. #41
    rbobeda

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    Citation Envoyé par Quisit
    l'aspect bioclim naturelle des vieille baraques est un leurre.
    Non, po d'accord du tout, là.
    Que ça ne soit pas le cas partout, soit. Ce n'est pas dans les demeures bourgeoises qu'il faut chercher des traces de conceptions bioclimatiques, mais bien dans les maisons paysannes, conçues il y a 150 ou 200 ans, voire avant, tout simplement parce qu'à l'époque, il était presque obligatoire pour cette classe sociale de construire le plus rationnellement possible.
    Si tu y regardes de peu plus près, ces "vieilles baraques" étaient tout simplement des modèles d'ingéniosité. Je prends un exemple que je connais bien parce que c'est là que je vis aujourd'hui : la Provence. Et j'en découvre encore tous les jours.
    L'habitat typique : le Mas. A l'époque, on ne construisait qu'avec des matériaux locaux : pierre tendre ou terre crue. Deux objectifs à atteindre : se peler le moins possible en hiver, être au frais l'été.

    HIVER (en vallée du Rhône, bcp plus rigoureux que ce qu'on pourrait croire, t° de ref -7°C en moyenne) :
    - l'orientation des bâtiments étaient précise : SSE. Des villages entiers sont construits de cette façon, les rues les plus anciennes en témoignent. En région pluis montagneuse, on s'adaptait à le pente; on construisait souvent en sommet de colline un "paquet" de maisons serrées les unes contre les autres pour profiter du soleil, sans souffrir trop du vent.
    - Quand on le pouvait, les maisons étaient accolées en bande, ce qui est thermiquement bien plus efficace. Question : combien d'entre vous vivent dans une maison individuelle construite au milieu de sa parcelle ?
    - Des murs peu isolants, soit, mais très épais et souvent enduits en intérieur de terre+paille, en extérieur de chaux+paille+sable, de manière à pouvoir quand memê stocker la chaleur
    - Des sols en terre battue foncés, ou en terre cuite, sur des chapes isolantes réalisées en terre-paille (on retrouve aussi des sarments pour armer les chapes). Comment, pas de béton ?
    - Toutes les ouvertures étaient pratiquement au sud, rien au nord, les murs nord protégés par des haies de résineux.
    - Ces bâtiments étant destinés aux éleveurs et agriculteurs, les étables et écuries étaient intégrées au bâtiment pour profiter de la chaleur des bêtes.
    - Les planchers des combles perdus étaient recouverts de paille pour l'hiver.
    - Les pièces à vivre, au sud, étaient de petites tailles, les chambes à l'étage.

    ETE :
    - Les rampants étaient constitués de lourdes planches scellées sur des poutres massives par un mortier de chaux, le tout parfois recouvert de parefeuille, l'expace tampon créé par ces combles perdus étant redoutablement efficace contre la chaleur
    - les murs lourds limitaient efficacement le transfert de chaleur (le pisé étant pas mal pour ça, la pierre calcaire pas mauvaise non plus, contrairement au grès ou au granit)
    - des arbres à feuilles caduques étaient toujours plantés dans la cour, souvent en plus des pergolas
    - la largeur des rues des villages était calculée en fonction des hauteurs de faitages pour que les maisons ne se fassent que peu d'ombre l'hiver

    Un leurre, disais-tu ? Permets moi d'émettre un doute, regarde un peu plus autour de toi, tu verras que c'est souvent les modifications apportées à ces bâtisses bien après leur construction qui les ont rendues inconfortables. Bien sûr, on peut faire beaucoup mieux aujourd'hui, notamment grâce aux progrès des techniques de construction, mais il faut reconnaitre que dans l'ensemble, on fait surtout massivement bien pire.

    Quant à Corbu : visionnaire, novateur, expérimentateur, créatif, urbaniste, mathématicien ou même philosophe... sans aucun doute. Bioclimatiste, sûrement pas. Notamment parce qu'il proposait les mêmes matériaux, les mêmes techniques et la même architecture sans tenir compte des contraintes locales (climatiques notamment) ce qui est la base du bioclimatisme. La pérennité de son oeuvre... c'est d'abord une question d'argent, et de conservation du patrimoine, parce que le béton n'est pas éternel. (voir à ce sujet le budget rénovation de la Cité Radieuse de Marseille, plutôt hallucinant). Corbu nous a apporté ça, ce qui n'est pas rien : un peu de recul sur un matériau encore tout jeune, et qu'il a osé utiliser sous toutes ces formes.

  12. #42
    MadMac

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    Citation Envoyé par ludo b
    Surtout qu'une discussion sur des tuiles en pvc n'a rien à faire sur ce forum.
    Ah ? Ben je viens de retrouver le flyer de la boite pas loin de chez moi : les plaques de tuiles PVC sont faites a partir de plastiques recycles. Tant qu'a avoir du plastique dans la nature, ca serait pas plus idiot de le balancer que de s'en resservir ?

    Pour les chiffres a cote, j'essiae d'y passer demain matin pour avoir des valeurs (pas eu le temps encore desole). Parce que les sites web ou on trouve cette info partout, ben j'ai pas trouve moi.

    Quand a l'isolation des tuiles, il y a juste un petit truc qui me chiffonne. La lame d'air qu'on mets en dessous des tuiles, et qui est en mouvement, donc pas du tout isolante, cette lame ne jetterait-elle pas toute idee "d'isolation par les tuiles" a l'eau ?

  13. #43
    majax

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    Citation Envoyé par MadMac
    Ah ? Ben je viens de retrouver le flyer de la boite pas loin de chez moi : les plaques de tuiles PVC sont faites a partir de plastiques recycles. Tant qu'a avoir du plastique dans la nature, ca serait pas plus idiot de le balancer que de s'en resservir ?

    Pour les chiffres a cote, j'essiae d'y passer demain matin pour avoir des valeurs (pas eu le temps encore desole). Parce que les sites web ou on trouve cette info partout, ben j'ai pas trouve moi.

    Quand a l'isolation des tuiles, il y a juste un petit truc qui me chiffonne. La lame d'air qu'on mets en dessous des tuiles, et qui est en mouvement, donc pas du tout isolante, cette lame ne jetterait-elle pas toute idee "d'isolation par les tuiles" a l'eau ?
    Dans tous les cas, sous n'importe quelle couverture il faut une isolation thermique si l'on veut se protéger des écarts de température.

  14. #44
    MadMac

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    Oui ca reviendrait a dire que quelque soit le materiau de la couverture ce n'est pas l'aspect isolant qui entre en compte dans le choix ? Y'a peut-etre quand meme un quelque chose avec la capacite a "bloque" du rayonnement notamment en ete non ?

  15. #45
    majax

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    A propos de la "cité radieuse" de LE CORBUSIER, les chiffres sont éloquents quant à sa pérennité : le bon marché coûte cher.


    Marseille - La Cité radieuse - Ravalement de façade pour Le Corbusier
    05-07-2005

    Ravalement de façade pour Le Corbusier
    Depuis 1952, la Cité radieuse Le Corbusier a lentement perdu de son éclat. Mais ces dernières années, fissures, gonflement du béton et mise à nu des armatures métalliques sont devenus très préoccupants. Après un bilan sanitaire précis, la restauration d'une partie de la façade ouest a permis d'élaborer de nouvelles techniques d'entretien. « L'essentiel est d'arriver à enrayer le processus de corrosion du béton due en partie à la pollution », précise François Botton, architecte en chef des Monuments historiques. Un béton considéré comme produit miracle à la sortie de la guerre, mais qui montre aujourd'hui ses limites. « La conception de la Cité radieuse est très élaborée, mais la qualité des matériaux utilisés à l'époque n'a pas suivi », ajoute François Botton. Pour rester le plus fidèle possible au projet de Le Corbusier, les couleurs d'origine de l'ensemble ont elles aussi été étudiées de près. Les travaux devraient durer au moins six ans et leur coût s'élever à plusieurs millions d'euros. Malgré des aides nationales et locales, cette somme sera supportée à 41 % par les mille deux cents copropriétaires. Un sacrifice indispensable pour doubler l'espérance de vie de la « maison du fada » qui reçoit en moyenne six cents visiteurs par mois.

  16. #46
    invite84650374

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    si le POS le permet : tuiles en bois .
    http://www.soveco.com pour info.
    je me suis penché sur cette solution pour mon projet.

  17. #47
    MadMac

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    Un peu HS : j'ai pas eu le temps de passe a la boite a cote (baruch je crois) parce que j'ai les offres de pret qui arrivent.

    Tiens la tuile en bois ca doit en plus etre jolie ca. Mais dans le coin ou je suis ca passera jamais, surtout que la maison est dans la partie "vieux village"

  18. #48
    majax

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    Citation Envoyé par m3dps
    si le POS le permet : tuiles en bois .
    http://www.soveco.com pour info.
    je me suis penché sur cette solution pour mon projet.
    Ca s'appelle des tavaillons..... De toute façon, quand tu déposes un permis de construire, on t'impose le type de couverture et souvent la couleur.
    Dernière modification par majax ; 23/07/2006 à 10h40.

  19. #49
    MadMac

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    Salut tout le monde.

    Je viens avec quelques infos supplementaires. Je suis passe a la boite a cote qui fait de la tuile plastic. Voici quelques infos que j'ai choppees :

    -100% plastique recycle, ployethylene
    -matiere non recycle ajoutee : la teinture et le ralentisseur ignition
    -energie grise de production : le commercial ne savait pas

    -plus solide que de la tuile brique (un coup de tatanne ne plie meme pas le panneau de 6 tuiles )

    -sensation d'etouffement de l'eau en cas de pluie, ben ouais, ca fait moins de bruit et pas des plocploc de toits en fibrociment

    -cout de vente donne pour equivalent a la tuile traditionnelle (mais ca, ca doit pouvoir se negocier)

    -moins grand "tampon" de chaleur, je ne me souviens plus du terme technique. Cela veut dire que lorsque le soleil a taper toute la journee, la chaleur s'evacue plus vite le soir et que la fraicheur peut entrer plus vite. Ca veut aussi dire que le matin, ca chauffe plus vite et qu'on a de suite plus chaud ... Sur une journee en ete, je sais pas trop si ca s'equilibre ou pas. Mais ca doit etre kif-kif avec de la tuile tradi ca.

    -pose plus facile, depose plus facile (mais on enleve pour le coup la taille de 6 tuiles) et decoupent possibles pour passer les gaines de ventilation, mat d'antenne, avec une bete scie cloche et un jointurage plus facile a faire.

    Je le repete en plus, il est difficile de distinguer des tuiles plastiques des tuiles terres. J'en ai encore fait l'experience en passant devant une maison "temoin" sans m'en rendre compte.

    Pour l'energie grise, j'aurais peut-etre une reponse en septembre a la foire de strasbourg. Mais globalement, l'aspect "tout recycle" me plait bien. Faudra quand meme voir si ca bouffe pas 3 camions de fioule par tuile a la fabrication

    Le gros probleme et on l'a senti ici meme : le defficite de l'image de marque. Pour ma maison, comme je ne sais pas si je vais la garder longtemps ou pas, je risque de partir sur du tradi juste a cause de ce dernier point.

  20. #50
    majax

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    Le gros probleme et on l'a senti ici meme : le defficite de l'image de marque. Pour ma maison, comme je ne sais pas si je vais la garder longtemps ou pas, je risque de partir sur du tradi juste a cause de ce dernier point.[/QUOTE]



    Décision très judicieuse.....

  21. #51
    Quisit

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    Quant à Corbu : visionnaire, novateur, expérimentateur, créatif, urbaniste, mathématicien ou même philosophe... sans aucun doute. Bioclimatiste, sûrement pas. Notamment parce qu'il proposait les mêmes matériaux, les mêmes techniques et la même architecture sans tenir compte des contraintes locales (climatiques notamment)
    tout simplement faux ... la même archi sûrement pas, le même style oui, les mêmes matériaux c'est vrai ... et alors ?
    relis mon post.

    effectivement les notions d'isolation étaient très peu connues à l'époque, mais le rapport au soleil et à l'ombre, et même l'usage des arbres était son dada, ainsi que les pergolas, les brise-soleil, l'utilisation du vent, les recherches sur des "clims naturelles" en inde etc etc etc ...

    ta vision de la bioclim est trop contingente de ton époque... la réutilisation de la terre ou du bois (qui je remarque chez toi est fondamentale dans ta vision de la bioclim) est quelque chose de très récent. c'est une re-découverte absolument pas atteignable entre 1910 et 1950 en europe d'après guerre. Or la bioclim ce n'est pas QUE des matériaux, ce que tu semblse dire, si je te lis entre les lignes ...

  22. #52
    invite2071a77c

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    Perso, pour notre maison, nous avons choisi de tuiles canal en terre cuite d'une tuilerie utilisant des techniques traditionnelles. C'est nous qui les avons posées, avec l'aide d'un ami couvreur. C'est assez marrant de constater que même notre ami spécialiste ne savait pas comment les poser et nous avons dû recommencer trois fois avant de réussir à trouver le bon espacement entre les liteaux... A refaire, je prendrai encore des tuiles en terre cuite, de la même tuilerie car elles sont belles, et ont une garantie décennale... Mais je prendrai des tuiles Oméga, plus faciles à mettre en place et qui ont moins tendance à glisser... Notre voisin a lui aussi des tuiles canal et doit, après fort vent, monter sur le toit pour bien remettre ses tuiles, et notre autre voisin, avec ses omega, a moins ce problème. Et on ne voit pas trop la différence entre les deux!

  23. #53
    Jojo2000

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    Tout à fait d'accord avec toi sur les novateurs ...
    Citation Envoyé par Quisit Voir le message
    Un toit de tuile pentu non végétalisé ça représente des millions de m² abiotiques ou presques, qu'on a charpenté, pour une seule fonction, protéger des pluies. ces surface pourraient servir de jardin, pourraient être végétalisé .
    Ce qui me fait répondre ici, c'est ta référence à la végétalisation. Je n'ai pas trouvé grand'chose sur le site et je viens de répondre, en questionnant à nouveau, à un post déjà bien vieux, mais c'est le seul que j'ai trouvé.
    Bref, je cherche des retours d'expérience sur la végétalisation en auto-construction (pas l'étanchéité, seulement la végétalisation), si possible sur paille, mais pas forcément uniquement.
    Merci d'avance à tous.

  24. #54
    invite694830f1

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    salut!

    ayant choisi des tuilles en terres cuittes,mon constructeur me met d'office un film plastique micro perforé dessous!

    un pote charpentier ne me le conseil pas car
    - c'est surtout utile pour de faible pentes (la mienne est a 35 pc)
    -si vraiment il y a une fuite ou si la neige passe,l'eau s'accumulle en bas de la pente,et cree une poche d'eau qui peut lacher d'un coup! (il neige pas souvent chez moi(vallee du rhone) mais il y a du mistral !)
    -le film garde l'humidité,malgré la micro perforation, et c'est pas bon pour la charpente!

    vous en pensez quoi?

  25. #55
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    Pare-pluie microporeux (hautement perméant à la vapeur d'eau) plutôt que microperforé. Ca favorise l'assèchement de la charpente.
    Voile armé ou panneau rigide si vous craignez la déformation.

    Si ce sont des combles froides, il faudra au besoin ménager une petite ventilation, afin de ne pas accumuler l'humidité en hiver.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  26. #56
    invite694830f1

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    le micro perforé ne permet pas l'evacuation de la vapeur d'eau?

    et si je met rien,ca craint quelques chose?

  27. #57
    ofmika

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    Bonjour,

    J'ai récemment fais une extension et le nouveau toit contient un pare pluie.

    Citation Envoyé par yuccas Voir le message
    salut!
    - c'est surtout utile pour de faible pentes (la mienne est a 35 pc)
    La fiche STB de mon parepluie spécifie :
    <= 30 % => recouvrement de 2 laies = 20 cm
    > 30 % => recouvrement de10 cm seulement.

    Cela empêche tout de même dans tous les cas que la neige, la pluie, la saleté ne penêtre dans ton toit. C'est quand même cela de pris. Cela évite aussi que le vent entre directement en contact avec le reste de ta toiture (isolant, plancher, ...) => cela casse l'effet convection qui pompe la chaleur.


    Citation Envoyé par yuccas Voir le message
    -si vraiment il y a une fuite ou si la neige passe,l'eau s'accumulle en bas de la pente,et cree une poche d'eau qui peut lacher d'un coup! (il neige pas souvent chez moi(vallee du rhone) mais il y a du mistral !)
    Sauf si le pare pluie est bien monté. Théoriquement il est censé se jeter dans la goutière (sans y déborder dedans)=> l'eau qui s'est infiltrée ruiselle le long de ce pare pluie et rejoint ta gouttière.
    Je dis cela mais en regardant comment ils ont fais chez moi, je constate que le pare pluie se cogne au final contre la planche de rive=> l'eau ne peut pas rejoindre la gouttière!! Je sens que mon architecte controleur va se faire sonner les cloches lundi...


    Sinon autre couac : vérifier que le pare pluie est bien tendu sinon cela claque contre les tuiles! Et si tu veux habiter en dessous c'est pas glop...

    Si c'était à refaire je prendrais un pare pluie en fibre de bois (en dur) mais il y a surement des conneries à faire là aussi...

    Michel

  28. #58
    invite694830f1

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    merci pour ces precisions!
    par contre,je n'ai pas compris a quoi correspondent les 10 et 20cm!

  29. #59
    MadMac

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    Bonjour.

    Les 10 ou 20 cms c'est le recouvrement des laies pour un film.

    Bref le pare-pluie tu en mets dans tous les cas : ca coute que dalle et ca t'evite des ennuis. Le charpentier qui t'a dit que ca merdait ne doit jamais en poser, comme le mien d'ailleurs, et se frotte les mains des qu'il y a une infiltration (comme le mien encore une fois ).

    La pare-pluie devrait se jetter dans la gouttiere. Mais suivant l'architecture ce n'est pas le cas. En plus d'une planche de rive, j'ai une planche d'egout "haute" et le pare-pluie arrive en dessous de son "sommet". L'eau descends alors jusqu'a la planche de rive et degouline le long du mur.

    Mais il faut quand meme bien penser que le pare-pluie ne sert pas de couverture et que l'infiltration d'eau ne doit jamais etre importante

  30. #60
    invite694830f1

    Re : Quelles tuiles choisir ?

    ok merci!

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. quelles piles choisir
    Par Ludo5959 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/09/2007, 13h30
  2. Quelles licence pro choisir?????
    Par inviteed63aef3 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/03/2007, 19h05
  3. Quelles LED choisir?
    Par invitea9ab29b1 dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 13/06/2006, 07h26
  4. Quelles licences choisir après...
    Par invite6dfae292 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/07/2005, 11h35
  5. quelles prépa choisir?
    Par invitefffb8ef1 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 12
    Dernier message: 15/11/2004, 15h50
Dans l'univers Maison de Futura, découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...