Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 30 sur 30

Humidité VMC + VMI ?



  1. #1
    Kivg7

    Humidité VMC + VMI ?


    ------

    Bonjour à tous,

    Après l'achat d'une maison et l'envie de refaire la décoration d'une des chambres nous avons découvert de la moisissure dans celle-ci dans un des coins. Paniqué et ne sachant pas quoi faire exactement nous nous rendons sur le toit de celle-ci voir si il n'y a pas un trou, une fissure, quelque chose pour savoir d'où ca aurait pu venir. Ras sur le toit, après conseille je vais me rendre dans les combles de celle-ci cette après-midi.
    En temps un "expert de la moisissure" est venu à notre maison pour me dire qu'il y avais de l'humidité dans chaque chambre de l'étage et que cela est dissimulé derrière la tapisserie et qu'il fallait installer une machine que son entreprise a breveté pour la modique somme de 6200€😱.
    En me renseignant un peu plus je découvre que cette machine est en faite une vmi..... Qui a Leroy merlin ne coûte "que" 450€ et non 6200...
    Je me penche quand même sur le sujet de la vmi et je trouve cela franchement top. Sauf que j'ai déjà une vmc actuellement avec bouche dans la cuisine/salon au RDC et une également dans la salle de bain sur le pallier à l'étage ou se trouve les autres chambres.

    Je me demande si c'est vraiment le problème vient de la sois disante mauvaise ventilation de ma maison...
    J'ai des entrée d'air sur mes fenêtres, nous allons raboter les dessous de porte et la vmc est fonctionnelle.

    Que dois-je faire ?

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Larzacien

    Re : Humidité VMC + VMI ?

    bonjour, Vous avez acheté la maison récemment semble-t-il ?

    N'est-elle pas restée inhabitée pendant un certain temps avant votre achat par hazard ?

    - quelle est l'année de construction de cette maison ?

    Qu'y a-t-il comme chauffage installé ?

    Regardez s'il n'y a pas une ancienne aération basse qui soit restée dans les salles de bain ? dans le WC ? et dans la cuisine ?
    Si l'air entre directement de dehors dans ces pièces d'eau, la VMC ne renouvelle guère l'air des pièces dites sèches.

    Si les portes intérieures n'ont pas un passage dans le bas, ça ne fonctionne pas bien non plus. (il faut 12 mm et 15 mm pour la cuisine la salle de bain et le WC. Il faut ralentir l'aspiration dans les WC car les besoins sont moindres par rapport à la salle de bain par exemple.

    Il se pourrait bien que ce soit de la condensation que vous ayez (maison fermée un certain temps et ventilation éteinte.) Il se pourrait aussi que les murs ne soient pas isolés (d'où l'importance de l'année de construction qui donne une idée).

    Quelle est la surface habitable et quelle est la consommation de chauffage annuelle ?

    Le DPE que dit-il ? En plus du classement, il y a la conso estimée, et aussi la composition des murs d'après les dires du propriétaire et en fonction de la date de construction. Le DPE donne la composition des murs, si ça se voit où si le propriétaire le sait. voir comment sont les murs.

    On suppose qu'il y a des menuiseries récentes en PVC ?

    Si vous avez une VMC, pas la peine d'aller voir ailleurs, par contre il faut qu'elle fonctionne au top.

    La VMI® et consors, ça pousse de l'air venant de l'extérieur (en hiver réchauffé par une résistance de 1000 watts, pour qu'il ne soit pas trop glacé, mais ce n'est pas de l'air chaud tout de même, et ça consomme pas mal. ça ne pousse l'air qu'en un seul endroit et ça met la maison en dépression, et l'air sort par là où il peut, mais pour les salles de bain, ce n'est pas le top loin de là.

    N'y a-t-il pas une hotte aspirante à extraction (celle qui sort l'air dehors) à la cuisine ?

    Avec tous ces renseignements, on devrait y voir plus clair.
    Dernière modification par Larzacien ; 17/10/2020 à 15h47.

  4. #3
    Kivg7

    Re : Humidité VMC + VMI ?

    Bonjour,

    Merci de votre réponse et de votre temps déjà. C'est super..

    Alors pour la liste des questions :

    La maison est de 1963. Elle en brique avec dans la chambre je dirait 1 cm de plâtres à peine franchement.

    Oui nous l'avons acheté en septembre.

    Non elle n'a pas été inhabité par les vendeurs que nous avons rencontré, par contre avant eux (ils ont acheté en janvier 2019 pour la rénovation) et la effectivement ils m'ont dit qu'elle est restée vide pendants +6 mois quasiment 1 ans...

    Le chauffage est au gaz

    Fenêtre en bois, pas de pvc pour le moment c'était un projet justement avant la découverte.

    Surface habitable 85m2, avec une consommation de 80€ / mois je dirais.

    Nous avons raboter à ce jour les portes, voir ce que cela donne à l'avenir...

    Cordialement, merci de votre réponse
    Dernière modification par Kivg7 ; 17/10/2020 à 16h44.

  5. #4
    Larzacien

    Re : Humidité VMC + VMI® ?

    bonjour, Les précédent propriétaires n'ont pas rénové grand chose semble -t-il.
    Cette maison de 63 n'a bien entendu aucune isolation d'origine puisque l'isolation a commencé en 1974 -75;
    Si les murs sont en briques c'est un peu moins froid que les parpaings, mais il faudrait isoler.
    Le problème d'humidité c'est de la condensation sur les ponts thermiques (dalle de plafond qui peut-être dépasse à l'extérieur comme ça se faisait à une époque, mais, même si elle ne dépasse pas, ça reste un point froid, et aussi le manque de renouvellement d'air qu'il y a eu.
    Attention si vous mettez des fenêtres neuves, il faut exiger les entrées d'air dans le haut des fenêtres des chambres et du séjour, et pas dans les pièces dites humides (cuisine, salle de bain et wc) où se trouvent les aspirations de VMC.
    La chaudière à gaz se trouve dans une chaufferie ou dans la cuisine ? est-elle atmosphérique ou à évacuation ventouse ? (IMPORTANT pour la question de la VMC.)

    Pour les moisissures, nettoyez les, poncez un peu, bien sécher, et passez y un peu de peinture acrylique simple, même premier prix, pour voir comment ça se comporte en faisant fonctionner la VMC et en chauffant. Les fenêtres actuelles sont-elles en bon état ? n'ont-elles pas été abimées par l'humidité comme ça arrive parfois ? Il vaudrait mieux qu'elles aient un passage d'air dans le haut, quitte à percer quelques trous de 10 mm dans le haut pour que l'air puisse passer.

    L'installation électrique n'a-t-elle pas été refaite ? car les installations de cette époque laissaient à désirer : même pas de prise de terre dans les cuisines ni les salles de bain ... et avec le carrelage c''est assez dangereux si c'est tel qu'à l'origine (le diagnostic électrique doit préciser comment c'est) et les prises de courant étaient en petit nombre.

    Il faut envisager d'isoler : deux solutions : par l'intérieur, mais et on refait en même temps l'installation électrique s'il y a lieu ou on remet prises et interrupteurs à niveau du placo. ou alors, isolation par l'extérieur : il faut demander des devis au moins 2 ou 3)

    Il faut regarder les combles pour voir s'il y a au moins un peu d'isolation.

    Une photo d'une des façades de la maison aiderait à mieux se rendre compte.
    Dernière modification par Larzacien ; 17/10/2020 à 17h40.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Kivg7

    Re : Humidité VMC + VMI® ?

    Ré bonjour,
    Je pensais qu'il avait portant pas mal rénové enfin du coup je me dit rafraîchi plutôt, salle de bain neuve avec carrelage et faïence prise de courant au top, sèche serviette/radiateur...

    Pour la chaudière elle est dans la cave, elle est neuve et a été installée au normes de l'état et je vous avoue ne pas connaître la réponse à la question que vous me demander.

    Je suis aller dans les comble cet après midi et la rien d'anormal, aux niveaux des coins de maison, vmc fonctionnel. On a regardé les branchement etc.. Il y a de la laine de verre en bon état aussi.

    Par contre effectivement je pense que l'isolation n'est pas du tout au rendez vous.. Et pour cela comme vous dites il faudrait que je risole la chambre pour commencer déjà mais plusieurs problème ce pose...

    La chambre est au dessus du garage et est semi accolé à la maison de mon voisin mais seulement sur une partie de la façade. Donc extérieur impossible.

    Pour l'intérieur, la chambre fait seulement 12m2 et sur le mur qu'il faudrait isoler évidemment t il y a le radiateur à gaz. Après je pense que pleins de gens font cela et ça ne pose en réalité pas grand problème mais pour des amateurs comme nous évidemment ça complique tout de suite la tâche.

    Merci. A vous

  8. #6
    Kivg7

    Re : Humidité VMC + VMI® ?

    IMG-20201016-WA0015.jpg voici une photo que j'avais. Je pourrais en faire une mieux demain

  9. Publicité
  10. #7
    Kivg7

    Re : Humidité VMC + VMI ?

    IMG-20201016-WA0016.jpg
    J'ai également cet photo, pour vous rendre compte quel est accolé d'une façon assez "particulière."
    J'avais prit cette photo en pensant que le problème venaient de la mais non je le fais analyser et rien de ce côté là.

  11. #8
    Larzacien

    Re : Humidité VMC + VMI ?

    bonjour, La chaudière étant neuve et en plus au sous sol, il n'y a aucun problème pour une VMC.

    Pour cette chambre, 12 m2, ce n'est pas trop mal (le minimum étant 9 m2) vous pourriez utiliser un complexe placo poliuréthane (c'est comme le polystyrène, mais c'est gris anthracite et c'est plus plus performant à épaisseur égale. De nos jours, on met facilement 10 cm d'épaisseur, mais pour ne pas trop perdre de place, vous pourriez mettre un peu moins, voir les différentes épaisseurs qui existent.
    Vous isolez les deux murs qui donnent sur l'extérieur. Normalement les radiateurs sont sous les fenêtres. Là vous dites quil est sur le mur côté voisin. Essayez de trouver un plombier qui vous le déplacerait sous la fenêtre en laissant un espace. S'il ne passe pas sous la fenêtre vous le remplacez. Il faudra mettre les prises et interrupteurs au niveau de l'isolation.

    Et il faudrait faire pareil pour les murs donnant sur l'extérieur. Si le radiateur est sous la fenêtre, on peut à la rigueur arrêter l'isolation autour du radiateur à environ 10 ou 12 cm. et derrière le radiateur y glisser un isolant genre dépron qui existe en 6 et 9 mm, ça réduit la chaleur dans le mur, ou alors on fait avancer les radiateurs.

    Sur le mur côté voisin le toit ne déborde pas, et on voit des fils électriques. Lorsqu'il pleut, ces câbles électriques doivent faire que l'eau gicle contre le mur et le rend humide... à surveiller.

  12. #9
    cornychon

    Re : Humidité VMC + VMI ?

    Citation Envoyé par Kivg7 Voir le message
    Bonjour à tous,

    Après l'achat d'une maison et l'envie de refaire la décoration d'une des chambres nous avons découvert de la moisissure dans celle-ci dans un des coins. Paniqué et ne sachant pas quoi faire exactement nous nous rendons sur le toit de celle-ci voir si il n'y a pas un trou, une fissure, quelque chose pour savoir d'où ca aurait pu venir. Ras sur le toit, après conseille je vais me rendre dans les combles de celle-ci cette après-midi.
    En temps un "expert de la moisissure" est venu à notre maison pour me dire qu'il y avais de l'humidité dans chaque chambre de l'étage et que cela est dissimulé derrière la tapisserie et qu'il fallait installer une machine que son entreprise a breveté pour la modique somme de 6200€��.
    En me renseignant un peu plus je découvre que cette machine est en faite une vmi..... Qui a Leroy merlin ne coûte "que" 450€ et non 6200...
    Je me penche quand même sur le sujet de la vmi et je trouve cela franchement top. Sauf que j'ai déjà une vmc actuellement avec bouche dans la cuisine/salon au RDC et une également dans la salle de bain sur le pallier à l'étage ou se trouve les autres chambres.

    Je me demande si c'est vraiment le problème vient de la sois disante mauvaise ventilation de ma maison...
    J'ai des entrée d'air sur mes fenêtres, nous allons raboter les dessous de porte et la vmc est fonctionnelle.

    Que dois-je faire ?

    Merci
    Bonjour,
    Dans ces problèmes d’humidité, il y a quatre
    variables importantes :
    La température de l’air intérieur
    La température de l’air extérieur
    L’humidité relative de l’air intérieur
    L’humidité relative de l’air extérieur

    Prenons deux exemples :

    Nous avons -10°C extérieur et + 20°C à l’intérieur

    Une maison A isolée avec 100 mm de laine de verre, aura un air ambiant de +20°C, et une température de surface des murs intérieurs de + 18°C. La différence est de 20 – 18 = 2°C

    Une maison B comme la tienne, sans isolation spécifique, aura un air ambiant de +20°C, et une température de surface des murs intérieurs de 13°C. La différence est de 20 – 13 = 7°C

    Il se trouve que le confort thermique obtenu, est directement lié aux rayonnements des murs et autres surfaces.
    Pour avoir le même confort dans la maison B que dans la maison A, il faut la chauffer la maison B pour avoir un air ambiant de 20 + (7 – 2) = 25°C
    Il se trouve également, que l’humidité due à la condensation est directement liée à la température de surface des murs.


    Premier constat :
    Pour avoir dans la maison B, comme la tienne, les mêmes avantages que la maison A, il faut chauffer l’air ambiant à 5°C au-dessus.
    Lorsqu’on a +21°C dans la maison A , il faut chauffer à 26°C la maison B.

    Autre solution ! !
    Pour moins chauffer l’air ambiant de la maison B, il faut isoler !
    Avec un mur à 13°C, il faut un air qui contient plus de 9.5 g d’eau au m3, pour qu’il condense de l’eau contre les murs.
    Avec un mur à 18°C, il faut un air qui contient plus de 13 g d’eau au m3, pour qu’il condense de l’eau contre les murs.

    Si tu veux plus d’explications, n’hésite pas ! !
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  13. #10
    TioChanclas

    Re : Humidité VMC + VMI® ?

    Kivg7,

    vous devez vous organiser pour que l'eau ne condense ni à la surface, ni dans la paroi...

    Pour cela, il faut que la paroi soit suffisamment chaude pour être au dessus du point de rosée en surface, ou qu'elle soit constituée de matériaux tels que l'eau migre à travers eux pour s'évaporer à l'extérieur.

    Si vous avez les moyens, isolez...
    Dans tous les cas, évitez toute forme de production d'eau inutile, ventilez, et chauffez assez pour que la température de surface des murs ne permette pas la condensation.

  14. #11
    cornychon

    Re : Humidité VMC + VMI® ?

    QUOTE=TioChanclas;6669662]Kivg7,
    vous devez vous organiser pour que l'eau ne condense ni à la surface, ni dans la paroi...
    Pour cela, il faut que la paroi soit suffisamment chaude pour être au-dessus du point de rosée en surface, ou qu'elle soit constituée de matériaux tels que l'eau migre à travers eux pour s'évaporer à l'extérieur. .[/QUOTE]

    Bonjour,
    Il faut se débrouiller pour qu’il n’y ai pas de condensation. On se débrouille comment ?

    Il faut que l’épaisseur du mur soit plus chaude que la surface du mur ! On fait comment ?

    Il faut que le mur laisse passer l’humidité, pour qu’elle puisse s’évaporer à l’extérieur ! ! C’est super ! !

    Pratiquement ça se passe comment ? Tu as un exemple d’efficacité chiffré ?
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  15. #12
    TioChanclas

    Re : Humidité VMC + VMI® ?

    Amusant et prévisible.

    "Il faut se débrouiller pour qu’il n’y ai pas de condensation. On se débrouille comment ?" Déjà dit : on isole, on ventile, on chauffe, et on n'aggrave pas la situation.

    "Il faut que l’épaisseur du mur soit plus chaude que la surface du mur ! On fait comment ?" Non, et déjà dit. Il faut que tous les points où on veut éviter de trouver de la condensation soient à une température au dessus du point de rosée.

    "Il faut que le mur laisse passer l’humidité, pour qu’elle puisse s’évaporer à l’extérieur ! ! C’est super ! !" Oui c'est super.

    "Pratiquement ça se passe comment ? " On emploie des matériaux dont la perméabilité à la vapeur d'eau est croissante de l'intérieur vers l'extérieur, ou on rejette à l'extérieur l'humidité qui risquerait de condenser

    "Tu as un exemple d’efficacité chiffré ?" L'efficacité de quoi?

    Allez, je te laisse le soin d'empiler les formules.

  16. Publicité
  17. #13
    cornychon

    Re : Humidité VMC + VMI® ?

    Citation Envoyé par TioChanclas Voir le message
    Amusant et prévisible.

    "Il faut se débrouiller pour qu’il n’y ai pas de condensation. On se débrouille comment ?" Déjà dit : on isole, on ventile, on chauffe, et on n'aggrave pas la situation.

    "Il faut que l’épaisseur du mur soit plus chaude que la surface du mur ! On fait comment ?" Non, et déjà dit. Il faut que tous les points où on veut éviter de trouver de la condensation soient à une température au dessus du point de rosée.

    "Il faut que le mur laisse passer l’humidité, pour qu’elle puisse s’évaporer à l’extérieur ! ! C’est super ! !" Oui c'est super.

    "Pratiquement ça se passe comment ? " On emploie des matériaux dont la perméabilité à la vapeur d'eau est croissante de l'intérieur vers l'extérieur, ou on rejette à l'extérieur l'humidité qui risquerait de condenser

    "Tu as un exemple d’efficacité chiffré ?" L'efficacité de quoi?

    Allez, je te laisse le soin d'empiler les formules.
    Merci d'avoir consolidé ce que tu as expliqué en #10.
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  18. #14
    fonfred

    Re : Humidité VMC + VMI® ?

    Bonjour,
    Si vous commencez un débat d'expert sur ce fil je ne crois pas que ça va aider son créateur.
    Je pense que tout a été résumé: une VMC qui fonctionne = flux d'air qui arrive des ouvertures des pièces sèches pour être aspiré dans les pièces humides.
    Isolation à minima de tout les murs donnant sur l'extérieur pour éviter d'avoir de la condensation sur les zones froides.
    s'assurer que l'humidité n'arrive pas de l'extérieur par infiltrations (ça c'est beaucoup plus complexe à constater)

  19. #15
    Larzacien

    Re : Humidité VMC + VMI® ?

    bonjour,

    Voilà une réponse constructive et réaliste.

  20. #16
    cornychon

    Re : Humidité VMC + VMI® ?

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    bonjour,

    Voilà une réponse constructive et réaliste.
    Bonjour,

    Je suis d'accord avec toi !
    Pour chasser l'humidité, il faut:
    - Une VMC qui fonctionne
    - Une isolation suffisante pour éviter la condensation
    - S'assurer que l'humidité n'arrive pas par infiltration

    Avec ça, s'il n'y a pas d'infiltration, y'à plus qu'à acheter une VMC qui fonctionne, acheter un isolant qui répond aux besoins.
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  21. #17
    cornychon

    Re : Humidité VMC + VMI® ?

    Suite à ma réponse ci-dessus :

    J’aimerai avoir ton avis technique, sur ma réponse # 9.
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  22. #18
    Larzacien

    Re : Humidité VMC + VMI® ?

    bonjour,

    "Après l'achat d'une maison et l'envie de refaire la décoration d'une des chambres nous avons découvert de la moisissure dans celle-ci dans un des coins. Paniqué et ne sachant pas quoi faire exactement nous nous rendons sur le toit de celle-ci voir si il n'y a pas un trou, une fissure, quelque chose pour savoir d'où ca aurait pu venir. Ras sur le toit, après conseille je vais me rendre dans les combles de celle-ci cette après-midi"

    Notre ami a acheté tout récemment une maison, et il découvre des moisissures. C'est un constat, il ne sait pas trop comment les précédents propriétaires ont chauffé.

    Mais il faut corriger ça. Une maison, en général, on la chauffe normalement, y compris les chambres. Certains ne chauffent pas les chambres pour économiser sans doute, ou ils aiment dormir au froid sous une bonne couette. Eh bien moi, j'aime une chambre chauffée à 19 - 20°, et avoir une couette très très légère. Si on a une VMC bien installée qui fonctionne normalement il ne se passe rien d'anormal.

    Mais on n'a pas envie de laisser la chambre avec ces moisissures, ce n'est pas joli et en plus c'est malsain. Donc on assainit, on isole, c'est mieux pour les économies d'énergie et la paroi n'étant pas froide, la condensation ne peut pas s'y faire.

    C'est ainsi que font 99% des gens, et moi aussi, et ça marche, aucun souci. Mais chacun est libre de faire tous les calculs qu'il veut, qui ne feront que confirmer ce qui est dit au dessus. Mais on a plus de précision lorsqu'on fait des calculs, et heureusement que nous avons un spécialiste qui nous chiffre ça chaque fois et qui complète bien les réponses des "non scientifiques". Il faudrait le remercier à chaque fois, ce que nous oublions de faire.

  23. Publicité
  24. #19
    TioChanclas

    Re : Humidité VMC + VMI® ?

    "Mais on n'a pas envie de laisser la chambre avec ces moisissures, ce n'est pas joli et en plus c'est malsain. Donc on assainit, on isole, c'est mieux pour les économies d'énergie et la paroi n'étant pas froide, la condensation ne peut pas s'y faire."

    La condensation peut se faire ailleurs qu'en surface. Dans l'épaisseur du mur. Insidieux et source de dégâts différés.

  25. #20
    Kivg7

    Re : Humidité VMC + VMI® ?

    Bonjour,

    Merci de vos réponses malgré les super expert que nous avons la j'ai pas résolu mon problème car je ne sais part quoi commencer.

    J'ai quand même 80% d'humidité en ce moment avec la pluie qu'il y a dehors. Je trouve cela énorme et pourtant nous chauffons mais pas assez je pense du coup... Enfin bon.

    Même si je fait une isolation au mur je ne pense pas que le soucis sois réglé car cela n'es pas normal autant d'humidité. Pour moi le problème viens vraiment de la ventilation car je ne vois aucun autre problème. Malgré le bon fonctionnement de la vmc des entrés d'air etc. Je pense que cela ne suffit pas à la maison pour "seché" "ventilé"

    Je ne sais pas si j'ai raison ou tord mais ce qui est sûr, c'est que j'ai vérifié les autres possibilités et tout est en bonne marche pour que cela sois résolu. Faudrait-il encore trouver le bon bout ��

    La VMI reste pour moi, une solution adéquat.

    Mais si jamais je me lance, quel procédé.
    Isolation et ensuite VMI
    Ou
    VMI et ensuite isolation.
    Dernière modification par Kivg7 ; 23/10/2020 à 00h31.

  26. #21
    fonfred

    Re : Humidité VMC + VMI®® ?

    Bonjour,
    tu peux déjà utiliser un truc de ce genre https://fr.planetcalc.com/2167/ pour faire une mesure d'humidité absolue entre l'intérieur et l'extérieur. Avec une ventilation correct la valeur absolue sera au minimum égale à celle extérieur. Un petit bémol l'utilisation de matériaux éponges (brique, aglo, argile..) permet de faire tampon et de lisser le taux d'humidité => absorption quand l'air est plus humide que le matériaux et restitution quand c'est l'inverse. ça ne marche qu'un temps donc s'il fait très sec ou très humide sur une grande période l'éponge est vide ou saturée.
    Je dis au minimum égale car, vivre dans une maison c'est faire à manger se laver, respirer et donc produire de la vapeur d'eau. pour faire baisser la valeur relative dans l'air il faut donc chauffer, pour éviter de condenser sur les murs il faut isoler afin que la température du mur soit proche de la température de l'air intérieur. Il faut aussi bien étancher pour éviter la circulation d'air derrière l'isolation celui-ci va condenser et ça va moisir derrière l'isolant.
    Il faudrait que tu vérifies le débit de ta VMC, et mesurer le taux absolu d'humidité dans tes différentes pièces pour voir si certaines sont mal ventilées.
    Dernière modification par fonfred ; 23/10/2020 à 09h04.

  27. #22
    fonfred

    Re : Humidité VMC + VMI®®® ?

    Pour la V.M.I je n'ai pas d'avis, je pense qu'il doit être possible d'y adjoindre un condenseur pour assécher l'air entrant. donc ici tu aura un gain par rapport à une VMC.
    Dernière modification par fonfred ; 23/10/2020 à 09h21.

  28. #23
    Larzacien

    Re : Humidité VMC + VMI®®® ?

    bonjour,

    Tant qu'à faire, installer une VMC Double flux.

  29. #24
    cornychon

    Re : Humidité VMC + VMI®® ?

    Citation Envoyé par Kivg7 Voir le message
    Bonjour,

    Merci de vos réponses malgré les super expert que nous avons la j'ai pas résolu mon problème car je ne sais part quoi commencer.

    J'ai quand même 80% d'humidité en ce moment avec la pluie qu'il y a dehors. Je trouve cela énorme et pourtant nous chauffons mais pas assez je pense du coup... Enfin bon.

    Même si je fait une isolation au mur je ne pense pas que le soucis sois réglé car cela n'es pas normal autant d'humidité. Pour moi le problème viens vraiment de la ventilation car je ne vois aucun autre problème. Malgré le bon fonctionnement de la vmc des entrés d'air etc. Je pense que cela ne suffit pas à la maison pour "seché" "ventilé"

    Je ne sais pas si j'ai raison ou tord mais ce qui est sûr, c'est que j'ai vérifié les autres possibilités et tout est en bonne marche pour que cela sois résolu. Faudrait-il encore trouver le bon bout ��

    La VMI® reste pour moi, une solution adéquat.

    Mais si jamais je me lance, quel procédé.
    Isolation et ensuite VMI®
    Ou
    VMI® et ensuite isolation.
    Bonjour,

    Pour résoudre les problèmes d'humidité, il faut connaitre les bases des transferts d'humidité.
    Voici un lien à lire, à relire, pour savoir comment chasser l'humidité, et comment éviter de créer de la condensation.

    https://forums.futura-sciences.com/h...ve-maison.html

    Tu es effrayé par 80% d'humidité relative. Si tu as 80% à 7°C il y a 5 grammes d'eau par m3 d'air. Si tu as 80% à 30°C, tu as 21 grammes d'eau par m3 d'air.
    Lorsqu'on fait un relevé d'humidité relative, il faut toujours y associer la température.

    Si tout ça te gonfle, il faut renouveler l'air à raison de 2 m3/h par m2 habitable. Ventilation permanente, 24h sur 24h .

    Je t'invite à relire ma réponse #9 de cette discussion. Elle est très importante pour les maisons mal isolées.
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  30. Publicité
  31. #25
    Kivg7

    Re : Humidité VMC + VMI ?

    Ré bonjour,

    J'ai chauffé plus aujourd'hui pour voir ce que cela donnait et j'ai 20.5 ° pour 61% d'humidité.
    Je comprend très bien vos tableaux mais il est difficile pour moi de savoir si les valeurs maximale etc sont de bonnes choses ou pas.

    Après avoir fait les calcul et regarder les taux que dois-je obtenir comme résultat..

    Pour arrivé à un résultat à 20,5° dans les chambres j'ai du augmenter le thermostat à 22°. A long terme ce n'est pas une solution

    Merci de vos réponses encore une fois

  32. #26
    cornychon

    Re : Humidité VMC + VMI® ?

    Citation Envoyé par Kivg7 Voir le message
    Ré bonjour,
    J'ai chauffé plus aujourd'hui pour voir ce que cela donnait et j'ai 20.5 ° pour 61% d'humidité.
    Je comprend très bien vos tableaux mais il est difficile pour moi de savoir si les valeurs maximale et sont de bonnes choses ou pas.
    Après avoir fait le calcul et regarder les taux que dois-je obtenir comme résultat...
    Pour arrivé à un résultat à 20,5° dans les chambres j'ai du augmenter le thermostat à 22°. A long terme ce n'est pas une solution
    Merci de vos réponses encore une fois
    Re…

    Pour 20.5 °C et 61% d’humidité relative (HR) nous avons une humidité absolue de 9 g.
    Pour arriver à 20,5°C dans les chambres, tu as du monter le thermostat à 22°C.

    Si la puissance de chauffage est suffisante, et qu’il faut afficher 22°C pour avoir 20,5°C dans les chambres, tout va bien. C’est juste un problème de chiffrage du cadran du système de régulation.

    Avec ta maison des années 60, très mauvaise isolation, lorsque tu as 20.5°C dans les chambres, la température extérieure était de combien ??
    Avec ces données, il est possible d’estimer la température de surface des murs.
    En attendant des mesures plus complètes, nous allons prendre une température de surface de mur de 18°C. A ce stade, Le point de rosée est de 12 g.

    Si la maison est bien ventilée avec une VMC, l’humidité absolue extérieure est aux environs de 9 g. L' HA et est toujours très proche de l’ HA Int. La température extérieure était probablement aux environs de 13°C.

    A ce stade, la VMC est potentiellement capable d’évacuer 3 g d’eau par m3 d’air (12 – 9). Avec une VMC de 200 m3/h, il est potentiellement possible d’évacuer 200 x 3 = 600 gr d’eau chaque heure.

    Je dis potentiellement, du fait qu’il faut que l’évaporation se fasse pour pouvoir l’évacuer.
    Conclusion, en ce moment, aucun risque de condensation, tu peux ventiler pour sécher.

    Pour avoir des approches précises, lorsque les températures sont sensiblement stables, il faut relever :
    La température de l’air extérieur et son HR
    La température de l’air intérieur et son HR

    Ne pas oublier que par grands froids, une maison bien isolée, nous avons - 10°C dehors, + 21°C int. Pour avoir aussi chaud que dans une maison bien isolée, chez toi, il faudra chauffer l'air intérieur à 25 - 26°C.
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  33. #27
    Kivg7

    Re : Humidité VMC + VMI® ?

    J'ai actuellement 10° à l'extérieur à l'heure où j'envoie ce message. Et 19,1 sur le thermostat et 70% d'humidité..

  34. #28
    cornychon

    Re : Humidité VMC + VMI® ?

    Citation Envoyé par Kivg7 Voir le message
    J'ai actuellement 10° à l'extérieur à l'heure où j'envoie ce message. Et 19,1 sur le thermostat et 70% d'humidité..
    Bonsoir,

    A 22h11 tu as 10°C à l'extérieur
    Si j'ai bien compris, 19.1°C à l'intérieur et 70% d'HR, soit 10 g d'humidité absolue. Point de rosée à 14°C.

    Tu ne donne pas l'humidité relative extérieure, mais pas grave ! !

    Avec 10°C à l'extérieur, même à saturation, 100% d'HR, tu aurais environ 8 g d'HA. Avec cet air saturé d'humidité, tu es en mesure de sécher l'intérieur de ta maison. Tu peux prélever 2 g d'humidité par m3 de ta ventilation. Si tu as 150 m3/h, tu es en mesure de prélever 300 g d'eau chaque heure.
    Le risque de condensation est impossible ! !
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  35. #29
    Kivg7

    Re : Humidité VMC + VMI® ?

    Après toute vérification possible.
    Et ce que vous m'apporter comme réponse.

    C'est de l'humidité superficielles..
    J'ai enlevé un petit peu de plâtre et il est sain derrière je vais mettre rails+placo+laine de verre et voilà.

    Merci à tous pour vos réponse

  36. #30
    Larzacien

    Re : Humidité VMC + VMI® ?

    Bonjour, Alors c'est bien de la condensation, due à l'un ou plusieurs de ces facteurs :

    - renouvellement d'air insuffisant
    - pont thermique (à cet endroit la paroi est plus froide, donc l'humidité contenue dans l'air (même si pas très élevéel) s'y condense.
    - pièce pas suffisamment chauffée.

    Une hotte aspirante à extraction (celle qui sort l'air dehors) permettrait de sortir directement la vapeur de la cuisine, ça éviterait que la VMC ne prenne toute la graisse. Essayer d'en trouver une pas trop bruyante, elle contribue à mieux assainir la maison, même si son utilisation est ponctuelle.

    Il y a des tutoriels sur les VMC, il serait bon de comparer et de voir si tout est conforme.

Discussions similaires

  1. Humidité intérieure qui suit l’humidité extérieure
    Par Zabou3 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 82
    Dernier message: 15/04/2019, 16h38
  2. Humidité de l'air
    Par patriciab dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/10/2017, 17h32
  3. humidité
    Par etat dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/08/2012, 11h05
  4. Humidité et Mak 6
    Par hammadi dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 7
    Dernier message: 08/11/2010, 19h01
  5. Humidité
    Par yannmc377 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 03/11/2009, 14h04
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...