Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Pièce fraiche et surventilation nocturne



  1. #1
    chapatya

    Pièce fraiche et surventilation nocturne


    ------

    Bonjour,
    Je suis apiculteur et je dois rafraichir la pièce où je stocke mon miel. La pièce en question fait 6m50x3m pour une hauteur de 2m70. Actuellement, une longueur et une largeur sont en cypo de 15, les deux autres murs sont en pierre. Le plafond n'est pas isolé, c'est un plafond "traditionnel" : chape de 8cm sur polyane sur planches.
    Le premier pas prévu pour cet hiver est l'isolation des deux murs en pierre et du plafond.

    Idéalement, une pièce de stockage pour le miel doit être maintenue entre 11 et 14°, mais avant de sortir le groupe froid, et avec une exigence de températures beaucoup moins forte (max 18) mais sur une période courte dans l'année : un mois par exemple), j'aurais aimé essayer de maintenir des températures fraiches en utilisant la ventilation nocturne avec un complément clim en été (j'ai une clim portable que j'avais achetée d'occasion en 2017).

    Mon idée serait de percer un des murs qui donnent à l'extérieur : un trou en haut, un autre en bas, et d'utiliser deux ventilateurs commandés par un thermostat différentiel du type utilisé pour le solaire thermique afin de renouveler l'air de la pièce lorsque l'air extérieur est plus froid, en comptant sur la grosse inertie de la pièce (au cœur de l'été, il doit y avoir 4 tonnes de miel et verrerie dans cette pièce).

    Mes interrogations :

    -Est-ce que c'est une bonne idée ?

    -Le dimensionnement : taille des trous (je pensais à du pvc de 120), des ventilateurs ?

    -Le circuit de l'air : n'y a-t-il pas un risque que l'air circule directement depuis le ventilateur du haut vers celui du bas, créant une boucle qui empêche le renouvellement de l'intégralité de l'air de la pièce (les deux trous seraient sur le même mur) ?

    -Nécessité d'utiliser deux ventilateurs : l'expulsion seule en actif et l'entrée en passif pourrait-il fonctionner ?

    En PJ : les températures moyennes du mois de juillet dans une station pas très loin de chez moi.


    D'avance, merci pour vos réponses.

    -----
    Images attachées Images attachées  

  2. Publicité
  3. #2
    Tam

    Re : Pièce fraiche et surventilation nocturne

    Bonsoir Chapatya, pour la petite histoire, mes apiculteurs ne m'avaient pas dit que le miel avait des contraintes de stockage aussi pointues; je choisi un miel qui ne fige pas et ne prends aucune précaution pour le stockage de ma quinzaine de pots pour l'année.

    Pour revenir au sujet, oui la surventilation nocturne est un excellent moyen de ne pas climatiser mais il faut
    1) une température nocturne bien en dessous de la "consigne" souhaitée (en cas de canicule prolongée )
    2) limiter au max l'exposition au soleil (le must des parasols: une foret qui transpire)
    3) une isolation thermique suffisante
    4) une inertie thermique qui permette de passer le pic de chaleur diurne.

    Pour la ventilation, je n'ai jamais réussi à égaler une ventilation naturelle judicieuse avec des ventilateurs. Pour éviter les contraintes il faudrait automatiser les ouvrants d'une ventilation naturelle.

    Bref, si les points précédents ne sont pas bloquants, je pense qu'il faut expérimenter pour optimiser.

    Concernant la clim portable, une split sinon rien...

    Cordialement.

  4. #3
    Tam

    Re : Pièce fraiche et surventilation nocturne

    [doublon...........]

  5. #4
    cornychon

    Re : Pièce fraiche et surventilation nocturne

    Bonjour,

    Pour évaluer la taille du ventilateur, le pifomètre n’est pas un bon outil.

    Pour évaluer le ventilateur à installer, il est obligatoire de passer par deux hypothèses.

    J’ai pris les deux suivantes.

    - Une masse de matériaux de 10 tonnes, qui emmagasine la chaleur (ton miel y compris)

    - Une température de 35°C le soir, et 18°C le matin

    Tu peux changer les hypothèses, et les introduire dans les calculs simples ci-dessous.


    Les petits calculs sont les suivants :

    Une masse de 10 tonnes emmagasine environ 9 kWh par °C.
    Si en fin d’après midi il fait 35°C et le matin 18°C, il faut baisser la température de 17°C
    Pour se faire, il faut évacuer 9 x 17 = 153 kWh
    En gros, si le refroidissement commence à 8h du soir jusqu’à 8h du matin, c’est 12 h de refroidissement.
    Ça veut dire que chaque heure, il faut évacuer en moyenne
    153 / 12 = 12 kWh

    Pour passer de 35 à 18°C, la ventilation doit évacuer en moyenne (35 – 18) / 2 = 8.5°C

    Pour se faire, le débit du ventilateur doit être de :
    D = (12000 / 8.5) / 0.334 = 4000 m3/h

    Si 4000 m3/h sortent, il faut prévoir les entrées d’air correspondantes.
    Une solution consiste à installer deux ventilateurs, un qui fait rentrer l’air, l’autre qui le fait sortir.

    Ce sont des débits qui paraissent énormes, mais les ventilateurs qui correspondent aux besoins sont simples

    Voici un exemple :

    https://www.rueducommerce.fr/produit...fferId=6784994

    Il a un débit de 4500 m3/h, un bruit de 55 dB (A)
    Le bruit d’un sèche-linge est 65 à 70 dB(A)
    Dernière modification par cornychon ; 12/01/2021 à 02h11.
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    adesir

    Re : Pièce fraiche et surventilation nocturne

    Bonjour,

    Quel est le sol de cette pièce ? Comment les murs sont la jonction avec le sol ?

    La température demandée est proche de la température moyenne du sol dans l'année. Le stockage doit donc se rapprocher d'une cave, pas besoin de système actif compliqué. Si le sol est non isolé, l'isolation du plafond et l'isolation par l'extérieur des murs devraient faire le gros du boulot, les échanges thermiques majoritaires se feront avec le sol qui est à la bonne température. Les systèmes actifs n'auront plus qu'à ajuster, avec peu de puissance, débit,etc.
    Attention, l'isolation intérieure couperait l'échange avec les murs, ce qui irait à l'encontre de l'objectif.

Discussions similaires

  1. Surventilation nocturne
    Par Orcrist08 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 150
    Dernier message: 15/09/2019, 18h21
  2. Automatiser la surventilation nocturne
    Par Vince44 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/08/2018, 16h25
  3. [Divers] cherche pièce pour machine a sécher les pâtes fraîche
    Par biftanos dans le forum Dépannage
    Réponses: 6
    Dernier message: 27/10/2014, 11h20
  4. surventilation nocturne sans ouvrir les fenetres?
    Par dr_alf dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/08/2009, 20h51
  5. Une surventilation nocturne efficace
    Par conscience dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/07/2009, 06h41
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...