Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 30 sur 30

Rendement poêle bois



  1. #1
    mauriceetjeannine

    Rendement poêle bois


    ------

    Bonjour,

    je suis a la recherche d'un site ou un document dans lequel je pourrais trouver les rendements des poeles bois donnant droit a reduction d'impots. J'ai bien trouver une page de l'ademe avec un tableau mais pas a jour (2005). En effet beaucou de fabricants ne communique pas de rendement precis.
    De plus auriez vous des retour d'experience sur la marque olsberg?
    Je suis aussi a la recherche des distributeur scan en nord/pas de calais/picardie.

    Merci de vos reponses, Fabien

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Nikau

    Re : rendement poele bois

    Le site flammeverte.com tient à disposition un fichier excell avec la liste des poêles bénéficiant du label, et donc ouvert au crédit d'impôt. i la été mis à jour en mars 2006 :
    http://www.flammeverte.com/dl/avanta...is_v240306.xls

    Par contre, je ne suis pas sûr que tous les poêles ouvert au crédit d'impôt soit dans la liste flamme verte... Notamment, je n'ai pas trouvé Bullerjan qui, il me semble, bénéficie du crédit.
    Dernière modification par Nikau ; 03/08/2006 à 11h41.

  4. #3
    gotto

    Re : Rendement poêle bois

    Citation Envoyé par mauriceetjeannine
    Bonjour,

    je suis a la recherche d'un site ou un document dans lequel je pourrais trouver les rendements des poeles bois donnant droit a reduction d'impots. J'ai bien trouver une page de l'ademe avec un tableau mais pas a jour (2005). En effet beaucou de fabricants ne communique pas de rendement precis.
    De plus auriez vous des retour d'experience sur la marque olsberg?
    Je suis aussi a la recherche des distributeur scan en nord/pas de calais/picardie.

    Merci de vos reponses, Fabien
    A propos du rendement des poêles à bois, les fiches techniques de chaque modèle doivent renseigner la puissance, le rendement et le respect ou non des nouvelles normes de rejets. Le tout est de savoir de quel modèle tu as besoin, quel volume tu dois chauffer, de quelle manière ton logement est isolé, chauffage principal ou chauffage d'appoint, etc...
    Tout bon revendeur de poêles à bois doit pouvoir te le dire. Il existe aussi des sites qui donnent des indications ( voir sur google), mais rien ne vaut la visite sur place du spécialiste. Je dis bien du spécaliste et pas du commercial uniquement.
    Il y a qlq chose que je ne comprends pas chez vous les Français, c'est la difficulté que vous avez à trouver des revendeurs.
    En Belgique, tu téléphones aujourd'hui et dans la semaine tu as la visite du revendeur...or chez nous pas de droit à réduction d'impôts mais une simple prime forfaitaire de 250€.

  5. #4
    mauriceetjeannine

    Re : Rendement poêle bois

    bonjour,

    je me demandais comment faisait SCAN pour avoir des rendements 7 a 8% au dessus de tous les autres. Ne serait-ce pas en utilisant les resultat a la norme DIN qui je crois donne des rendements superieurs pour un meme poele?Ca voudrait dire que finalement ils ont des rendements quasi equivalent a la concurence?

    salutations, Fabien

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    jj35

    Re : Rendement poêle bois

    salut,

    je remonte ce fil pour savoir si quelqu'un aurait des infos fiables sur le rendement réel, c'est-à-dire en usage courant, des poêles à bois (hors PdM).
    Je m'interroge sur le coût réel du bois. En particulier je pense qu'il risque d'y avoir pas mal de désillusions chez ceux qui achète leur bois coupé.

    Après maints recoupements j'en suis arrivé à la conclusion suivante :
    pour que le coût à l'usage (hors des considérations d'NRJ renouvelables, de rentabilisation, etc.) d'un poêle à bûche soit supérieur à une chaudière haut rendement au fuel,
    il faut que le rendement global du poêle soit supérieur à 60%
    Et je ne pense pas que cela soit le cas en situation réel... ? D'où ma question initiale.

    Je pars du constat que :
    Prix d'1 stère de bois dur (chêne, hêtre, charme, ...) = prix 1 hl de fuel = ± 60 €. Si je prend comme référence le fuel, c'est, comme je l'ai déjà dit, parce que je trouve cela plus parlant. (N'utilise-t-on pas la TEP quand on parle d'énergie au niveau mondiale ? )


    Conclusion, quoiqu'il en soit, pour faire des économies il faut d'abord isoler et ensuite, il ne faut pas faire de feux continus...


    Jean-Jacques.

  8. #6
    sachsyfr

    Re : Rendement poêle bois

    Bonjour,
    Si tu achètes un poêle à bois non surdimensionné en puissance, il tournera à son régime nominal, donc avec le meilleur rendement possible (plus de 70%) et tu n'auras pas trop chaud (donc pas de feu continu pour faire baisser sa puissance parce que tu auras trop de chaleur).
    Par chez moi (Normandie), le stère de bois est à 50 €. Le calcul est différent.
    Par contre, ça va dans le sens des choses d'isoler d'abord sa maison avant de la chauffer (l'absorption thermique sera différente, donc la puissance nécessaire du poêle à bois le sera aussi).

  9. Publicité
  10. #7
    nicosc

    Re : Rendement poêle bois

    Bonjours,
    Vue que ça parle de rendement j'ai une petite question a poser.

    J'ai entendu dire que si on pèse le bois avant de le brûler et que l'on compare au poids des cendres après combustion. on obtient le rendement.
    Ce qui veux dire, je met 5 kg de bois, je brûle et si j'obtient 1 kg de cendre donc j'ai un rendement de 80%.

    Est ce vrais?

  11. #8
    bouilland2

    Re : Rendement poêle bois

    bonsoir , tu as vue sa ou

  12. #9
    nicosc

    Re : Rendement poêle bois

    une personne que je connais me la dit mais je ne sais pas si c'est vrais.

  13. #10
    bouilland2

    Re : Rendement poêle bois

    bonsoir , si vous pouvez trouver sa je suis preneur

  14. #11
    eric_h

    Re : Rendement poêle bois

    Salut,

    J'ai déjà pesé mes cendres pour voir.
    En fait avec mon poele supra ontario donné pour 73.8% de rendement théorique, je mesure habituellement 1% de cendres.
    Pourtant je suis loin d'un rendement de 99%.

    A+
    Moselle sud-est (57)

  15. #12
    bouilland2

    Re : Rendement poêle bois

    avec ma chaudiere quand je vide le cendrier si je pèse je suis pas sur d avoir le poid du bois que j ai mie

  16. Publicité
  17. #13
    Clair31

    Re : Rendement poêle bois

    Bonsoir,
    Citation Envoyé par nicosc Voir le message
    Ce qui veux dire, je met 5 kg de bois, je brûle et si j'obtient 1 kg de cendre donc j'ai un rendement de 80%.
    Est ce vrais?
    Non pas 20%, les cendres représentent environ 1% du poids du bois après une bonne combustion et 80% c'est déjà un bon rendement.
    Le charbon de bois représente a peu près 25% du poids du bois initial, si tu as 20% de cendres tu as donc fait charbonner ton feu avec un très mauvais rendement.
    A+

  18. #14
    elmateo

    Re : Rendement poêle bois

    Bonjour à tous,

    Une petite précision que j'ai trouvé en fouinant sur le net sur ce guide du poele à bois : le rendement est la puissance calorifique dégagée par la combustion du bois. Je ne pense pas que le poids de la cendre ait quelque chose à voir avec le poids de cendres recueilli à la fin de la combustion, c'est bien une mesure physique.

  19. #15
    chatelot16

    Re : Rendement poêle bois

    la cendre n'est vraiment pas une indication du rendement

    la principale perte de rendement d'un poele quand il marche bien , c'est la chaleur emporté par la fumé qui sort trop chaude par la cheminé : pour reduire cette perte il faut un long tuyaux de fourneau entre le poele et le conduit de fumé

    quand on reduit l'admission d'air on peut avoir une perte de rendement encore plus grave : le gaz produit par le bois n'a pas assez d'air pour bruler , et sort par la cheminé sous forme de fumé : ça ne change rien a la quantité de cendre , mais c'est pourtant la pire perte de rendement qui puisse arriver

    la quantité de cendre depand plutot de la composition du bois : du bon bois massif fait peu de cendre , du petit bois avec beaucoup d'ecorce fait plus de cendre ... du bois qui a trainé par terre encore pire : mais ce n'est pas un signe de mauvais rendement , ça veut juste dire que le bois contient de la matiere minerale non combustible

    trouver des morceau de charbon de bois dans la cendre a une importance très faible sur le rendement : on peut le mesurer : mettre la cendre dans l'eau : la vraie cendre coule , le charbon de bois flotte ... et même quand on avait l'impression de voir beaucoup de charbon la quantité est quand même derisoire
    Dernière modification par chatelot16 ; 08/01/2014 à 15h13.
    Les arbres sont mes capteurs solaires préférés

  20. #16
    cchristof

    Re : Rendement poêle bois

    Bonjour,
    Bien d'accord, le rendement ne se mesure pas avec la cendre.
    Voici une image de l'appareil d'un copain chauffagiste qui a fait une mesure à un instant t sur notre poêle à bûches, en régime plus ou moins nominal stabilisé et chaud :
    il faut le taux de CO2 et le taux de O2, et la température des fumée. Le taux de CO est une indication de sécurité et de pollution.
    Nom : RIMG8140.jpg
Affichages : 140
Taille : 91,5 Ko

  21. #17
    cornychon

    Re : Rendement poêle bois

    Ai-je bien compris ?

    Le rendement optimal d’un poêle à bois est obtenu à la puissance nominale.
    C’est à la puissance nominale que les produits de combustion polluants sont en plus faible quantité.

    Un poêle qui a une puissance de 10 kW peut fonctionner entre quelques Watts et 250% de sa puissance nominale, soit 25 kW (Source Deville)

    Pour chauffer à un régime de moindre pollution, il faut faire fonctionner le poêle à sa puissance nominale.
    Pour réguler les températures, il suffit d’ouvrir plus ou moins portes et fenêtres.

    Avec un poêle de 10 kW, si au début de la saison froide on a besoin d’un apport thermique de 2 kW, il suffit d’évacuer 8 kW par les portes et les fenêtres pour ne pas polluer l'atmosphère.

    J’ai tout juste ?
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  22. #18
    KroM67

    Re : Rendement poêle bois

    Il suffit peut-être d'avoir fait preuve de perspicacité en ayant tenu tenu compte de ça pour concevoir sa maison et/ou son poêle.

    Si la maison a de l'inertie, on fait fonctionner le poêle de 10kW pendant une heure, ce qui fait une moyenne de 400W sur une journée, pas de quoi ouvrir les fenêtres!

    Et avec un poêle de masse ça fonctionne encore mieux...

  23. Publicité
  24. #19
    Clair31

    Re : Rendement poêle bois

    Bonjour,
    2kW de puissance pendant une journée ça donne 48kWh/jour soit un peut moins de 5 heures de fonctionnement de ton poêle à 10KW de puissance nominale (2 belles flambées avec environs 7 kilos de bois par exemple)
    Avec une condition, que ta maison possède suffisamment d'inertie pour stocker le surplus de chaleur dégagée pendant les flambées et restitue plus tard une fois le feu éteint.
    Sinon il faut utiliser un poêle moins puissant, quittes a le faire fonctionner au dessus de la puissance nominale pendant les quelques jours de grands froids.
    A+

    édit grillé par KroM67
    Dernière modification par Clair31 ; 08/01/2014 à 22h02.

  25. #20
    Vince44

    Re : Rendement poêle bois

    Salut,

    N'empêche que ces histoires de rendement c'est assez trompeur je trouve... Ma chaudière à bois affiche, un bon 93% de rendement alors que je suis prêt à parier qu'en dépit d'un bon respect des préconisation, au moins 50% de la valeur énergétique du bois que j'y enfourne n'est pas exploitée utilement :

    D'une part, dans leur procédure d'utilisation, qui est j'imagine (en tout cas j'espère) celle qui est utilisée pour référence lors des tests, on allume la chaudière en constituant un lit de 10 cm de braise en utilisant la chaudière comme un foyer et ils ne préconisent même pas l'allumage en top down... Là, déjà, on a brûlé un bon quart du chargement total à un rendement médiocre, si c'était pris en compte, le rendement perdrait pas mal.

    J'imagine que pour avoir 93% de rendement, ils comptent le rendement du bois chargé sur ce lit de braise uniquement! Exit tout le coût de préchauffage pour monter à température de combustion optimal...

    Ensuite, la ventilation forcée n'est absolument pas variable et j'avoue me demander vraiment comment ils font pour ne laisser perdre que 7% du potentiel énergétique par la cheminée. A mon avis, c'est pas compté comme ça. Ils doivent compter uniquement les particules qui ne brûlent pas dans le foyer (gaz, cendres). Le fait que ça brûle bien dans le foyer mais que les kWh produits se barrent par wagons dans la cheminée, ça, c'est pas compté.

    Pareil pour la chaleur émise en chaufferie par la chaudière et les organes nécessaires à son fonctionnement optimal: ballon tampon, boucle de recyclage, ... et la conso électrique associés à certains.

    Au final, le ratio [potentiel PCI du bois + électricité consommé / chaleur diffusé utilement dans l'espace habitable] est certainement beaucoup plus favorable aux poêle de masse qui affichent des taux de rendement similaires aux théoriquement bonnes chaudière, celui des chaudières à bûche sans régulation fine ne doit pas être si loin que ça des insert avec récupérateur de chaleur par exemple.

    Le rendement est plus un indicateur de pollution (phase d'allumage exclue!) que d'efficacité énergétique il me semble...

    A+

    Vincent
    Dernière modification par Vince44 ; 09/01/2014 à 11h48.

  26. #21
    chatelot16

    Re : Rendement poêle bois

    le rendement indiqué par le constructeur , c'est comme la consomation en litre au 100km indiqué par le constructeur : on ne fait jamais la même chose en vrai , mais au moins on peut mesurer sa consomation réelle en l/100km

    pour le chauffage a bois c'est plus compliqué a mesurer : la bon ne methode est possible pour une chaudiere a eau chaude : il faut un compteur de chaleur qui enregistre la quantité de chaleur fournie au circuit des radiateur ... et on peut peser le bois qu'on met , et estimer son pouvoir calorifique

    pour un poele sans circuit d'eau il faut considerer que la perte de chaleur se fait par la cheminé donc multiplier temperature par debit et chaleur massique de la fumé

    les analyseur de fumé n'ont pas besoin de mesurer le debit : il utilisent la mesure de CO2 et de O2 pour connaitre l'excès d'air donc le debit de fumé ... avec la mesure de temperature de la fumé ça permet de calculer la perte de rendement par la chaleur de la fumé : inutile de mesurer ni le debit d'air ni la consomation de bois : le taux d'excès d'air permet de calculer directement le rapport entre les 2

    le probleme de ces appareil de mesure est de ne pas donner les formules exacte utilisé pour faire ce calcul , qui est completement mysterieux pour certain pro qui les utilisent

    j'ai trouvé la bonne explication sur le calcul de rendement par l'analyse de fumé dans un livre des chaudiere babcook et wilcoox de 1920 ! analyse par appareil orsat ! sans electronique

    en resumé si le taux de CO est faible le taux de CO2 et de O2 donne l'excès d'air et permet de calculer la perte de chaleur

    si le taux de CO est fort on peut aussi calculer la perte d'energie par ce CO combustible perdu : et quand il y a du CO c'est une catastrophe de rendement car il y a aussi un tas d'autre imbrulé : inutile de faire un calcul precis , il faut surtout eviter cette situation
    Dernière modification par chatelot16 ; 09/01/2014 à 13h20.
    Les arbres sont mes capteurs solaires préférés

  27. #22
    Vince44

    Re : Rendement poêle bois

    Effectivement, je ne m'attend pas à reproduire les conditions de labo dans ma chaufferie, exactement comme je ne m'attends pas à obtenir les la conso annoncée d'une voiture en conditions réelles. Par contre, je pense que le biais est plus fort ici et surtout que le protocole ne prends pas en compte des gains/perte importantes.

    Déjà, une fois la puissance partie à l'eau, dans ce que tu décris, elle est considérée comme acquise.... c'est un peu plus compliqué que cela en pratique, quand je vois ce qui part en chaufferie chez moi (tuyau calorifugés pourtant) je crois qu'on peut considérer qu'il y a de la marge de gain de ce côté...

    Aussi, je constate que les modèle à contrôle des réglages d'air en fonction des mesure de la sonde ne sont pas plus efficace en théorie. A mon avis ça s'explique par ce que je disais sur la définition de l'usage. Ils ne mesurent pas un cycle complet réel. Si c'est pour dire on claque la sonde dans le conduit au bout de 60, 120 et 180 min et on fait la moyenne, là je comprends que toutes les optimisation pour le début et la fin de cycle passent à la trappe...

    Vincent

  28. #23
    chatelot16

    Re : Rendement poêle bois

    la perte de chaleur par le debit de fumé depend fortement du reglage d'air pour une chaudiere qui laisse sortir de la fumé chaude parce qu'elle n'a pas une assez grande surface d'echange : mais plus la surface est grande plus la fumé est froide , et moins un excès d'air fait de perte : je prefere une grande surface d'echange qui evite de se casser la tête avec les reglage

    bien sur que le rendement indiqué par le constructeur est le maximum , dans le cas ou l'on fait chauffer en permanence a la puissance nominale

    on dit toujours que le rendement est mauvais a puissance reduite , mais ce n'est pas forcement vrai : tout depend comment on reduit la puissance : si on reduit en continuant a remplir le foyer de grosse buche et en reduisant le tirage c'est la catastrophe , mais si l'on reduit en mettant moins de bois coupé plus fin , en faisant un petit feu dans un coin du foyer , on peut avoir un bon rendement de combustion , et un meilleur echange thermique qu'a pleine puissance puisque la surface d'echange se trouve proportionnellement plus grande

    helas faire un petit feu avec du petit bois demande trop de travail : il faut recharger trop souvent

    solution alimentation automatique , plaquette ou pelet : la on peut faire un petit feu qui brule bien
    Les arbres sont mes capteurs solaires préférés

  29. #24
    chatelot16

    Re : Rendement poêle bois

    autre remarque : le calcul de rendement avec analyseur de gaz et thermometre , n'est valable que pour une combustion prolongé a puissance constante ... si il y a grosse variation de puissance comme au demarage ou a la fin d'un feu de bois le calcul ne signifie plus rien : impossible de faire l'addition des resultat pendant un cycle entier

    le seul moyen de mesurer le vrai rendement reste de mesurer la vraie quantité de chaleur

    il ne serait pas si compliqué que cela de faire un vrai debimetre a fumé : un tuyau de fourneau avec retrecissement en forme de venturi

    avec la mesure de debit de fumé , il n'y a plus besoin d'analyse de gaz : debit et temperature permettent de calculer la chaleur qui part par la cheminé , et il est possible d'additionner les quantité de chaleur partie pendant toutes les phase du chauffage

    enfin il reste encore une source d'erreur : la chaleur qui part sous forme de vapeur d'eau ... mais on peut l'oublier si on ne parle que de rendement sur PCI qui considere la puissance de la vapeur d'eau forcement perdue
    Dernière modification par chatelot16 ; 09/01/2014 à 16h05.
    Les arbres sont mes capteurs solaires préférés

  30. Publicité
  31. #25
    cornychon

    Re : Rendement poêle bois

    Bonjour,

    De 1997 à 2007, pour 100 m2, je consommais 8 stères/ans.
    A raison d’une moyenne de 1957 kWh le stère, ça donne un total de 15600 kWh/an
    Avec un prix moyen de 75 € le stère, les 8 stères coutent 600 €
    Pour 70% de rendement, l’énergie restituée est de 11000 kWh.
    Le prix du kWh restitué est de 600 / 11000 = 0.054 €

    Aujourd’hui, avec une PAC je consomme au compteur 1500 kWh/an, soit en gros une énergie restituée de 4500 kWh/an.
    Facture chauffage EDF, 1500 x 0.13 = 200 €/an
    Avec des radiateurs, ça me couterait 4500 x 0.13 = 585 €/an
    Prix du kWh restitué : 200 / 4500 = 0.044 €
    Dans la pratique, le chauffage bois me coutait aussi cher que le chauffage par radiateurs type grille-pain.

    Cet exemple montre que partir sur des rendements théoriques, en régime établi, à la puissance nominale, pour estimer des couts de chauffage, conduit à des approches complètement irréalistes.
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  32. #26
    Vince44

    Re : Rendement poêle bois

    @chatelot: ce qui pose problème tout de même avec cette mesure c'est qu'elle est absurde pour les chaudières... on ne va que rarement recharger dans un foyer déjà chaud, et très rarement en totalité. Il n'y a pas de raison d'exclure la phase ou on commence à brûler le bois, et donc on est pas en gazéification efficace, et la phase où on brûle les braises des dernières bûches.

    Pour moi on devrait prendre une installation de référence, telle que préconisée par le fabricant, et mesurer la puissance effectivement livrée au ballon tampon pour un chargement de combustible à la puissance mesurée...

    Je vois bien que ma chaudière est très efficace dans le "gros" du cycle mais je vois aussi qu'il y a pas mal à gratter en début et surtout en fin de cycle, pourtant elle affiche le rendement des tous meilleurs modèles qui optimisent ces phases du cycle. C'est assez malsain je trouve et je n'ai pas l'impression qu'on a le même biais pour la conso des voitures par exemple.

    @cornychon: si on considère que tu consommes effectivement 4500kWh pour te chauffer en moyenne, de tes 15600kWh de bois, tu ne récupérais que 29% si tu avais le même confort. Un rendement réel aussi faible et un prix du stère élevé (surtout pour l'époque) c'est pas étonnant que t'ai pas été perdant à passer à l'électrique. C'est un peu comme si tu mettais ton grille pain sous l'aspiration de la VMC et que tu l'alimentait avec un groupe électrogène essence. Forcément, ça plombe le bilan.
    Bien d'accord pour dire qu'on ne peut pas faire ses calculs avec le rendement théorique des appareils à bois mais pour autant faut pas non plus prendre les cas les plus défavorables comme référence sinon on trouve effectivement que tout est moins cher que le bois, ce qui n'est pas du tout réel non plus.

    A+

    Vincent

  33. #27
    Clair31

    Re : Rendement poêle bois

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Bonjour,

    De 1997 à 2007, pour 100 m2, je consommais 8 stères/ans.
    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Cet exemple montre que partir sur des rendements théoriques, en régime établi, à la puissance nominale, pour estimer des couts de chauffage, conduit à des approches complètement irréalistes.
    Si tu ouvrais les portes et les fenêtres ou que tu chauffais à 25 °C avec le chauffage au bois, le match n'est pas équilibré, ne faudrait-il pas utiliser la PAC dans les mêmes conditions afin de pouvoir comparer?
    A+

  34. #28
    chatelot16

    Re : Rendement poêle bois

    Citation Envoyé par Vince44 Voir le message
    @chatelot: ce qui pose problème tout de même avec cette mesure c'est qu'elle est absurde pour les chaudières... on ne va que rarement recharger dans un foyer déjà chaud, et très rarement en totalité. Il n'y a pas de raison d'exclure la phase ou on commence à brûler le bois, et donc on est pas en gazéification efficace, et la phase où on brûle les braises des dernières bûches.
    je suis bien d'accord ... dans le cas de la mesure de consomation de sa voiture en l/100 tout le monde peut mesurer facilement ce que fait sa voiture , même si c'est un peu different du chiffre constructeur , ce que l'on mesure soit même est ce qui compte vraiment ... avec le chauffage au bois il est trop difficile de mesurer comment marche sa chaudiere , et le chiffre mesuré par la methode normalisé est trop different de ce qui compte vraiment
    Les arbres sont mes capteurs solaires préférés

  35. #29
    cornychon

    Re : Rendement poêle bois

    Citation Envoyé par Vince44 Voir le message
    Bien d'accord pour dire qu'on ne peut pas faire ses calculs avec le rendement théorique des appareils à bois mais pour autant faut pas non plus prendre les cas les plus défavorables comme référence sinon on trouve effectivement que tout est moins cher que le bois, ce qui n'est pas du tout réel non plus.
    Vincent
    Je suis d’accord avec toi, les valeurs que je donne ne sont pas "statistiquement exploitables".

    Deux principales raisons :
    - Avec le bois, en périodes diurne, dans la salle commune, je ne voulais jamais descendre en dessous de 21°C. Résultat, avec une régulation des températures qui se fait au flair, la température pouvait occasionnellement monter jusqu'à 26°C.
    - Avec la PAC la régulation de températures permet de rester proche de la température de consigne, 21°C
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  36. #30
    KroM67

    Re : Rendement poêle bois

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Pour 70% de rendement[...]

    [...] soit en gros une énergie restituée de 4500 kWh/an.

    Cet exemple montre que partir sur des rendements théoriques, en régime établi, à la puissance nominale, pour estimer des couts de chauffage, conduit à des approches complètement irréalistes.
    C'est tout à fait exact, ces chiffres (70% et 4500kWh) sont issus des plaquettes publicitaires, et irréalistes.

Discussions similaires

  1. Poêle à bois ou poêle à granulés ?
    Par ner02324 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 168
    Dernier message: 11/12/2020, 18h18
  2. pdm ou poele scandinave a haut rendement?
    Par tontondragon dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 20
    Dernier message: 20/12/2007, 01h59
  3. rendement d'un poele ou d'une cheminée : que comprendre ?
    Par Trotro dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/05/2007, 13h45
  4. rendement des poêles à bois
    Par sebdesgoudes dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/02/2007, 13h27
  5. Chauffage bois: esthetique et bon rendement
    Par xberg dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/09/2006, 09h29
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...