Répondre à la discussion
Page 5 sur 356 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 10667

Construction réaliste d'un poêle de masse



  1. #121
    Xylobenzen

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse


    ------

    Bon je désespère d'avoir des nouvelles de athomas ...

    pour ce qui est du clapet de cheminée ou des clapets tout court (motorisé ou manuel ...) j'ai aussi du mal a trouver une variété de produits interressante

    je crois que la question de vacheatuba est une demande de conseils pour la réalisation (autoconstruction ) d'un clapet pour sa cheminée ...


    Par la même occasion si vous avez des liens sur des trappes, clapet, ou aiguillage d'un flux d'air automatisé je suis preneur .....

    @+

    -----

  2. Publicité
  3. #122
    Philou67

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Xylobenzen Voir le message
    Par la même occasion si vous avez des liens sur des trappes, clapet, ou aiguillage d'un flux d'air automatisé je suis preneur .....
    @+
    Moi aussi (clapets motorisés ou non), mais pas dans le cadre d'un poêle, c'est pour un ventilation (puit canadien, VMC). Mon électricien m'avait trouvé un registre motorisé chez @eropl@st (je peux fournir la référence en MP). Il existe en diamètres de 100 à 200mm.

  4. #123
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut vacheatuba et xylobenzen,

    Voici les photos de mon clapet en tête de cheminée:
    http://forums.futura-sciences.com/post652386-2002.html

    A+

    riri

  5. #124
    vacheatuba

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Salut vacheatuba et xylobenzen,

    Voici les photos de mon clapet en tête de cheminée:
    http://forums.futura-sciences.com/post652386-2002.html

    A+

    riri
    Tu as du percer ton conduit pour laisser passer le cable ou bien la chaine. Comment as-tu assuré l'étanchéïté ?
    De plus pour moi le conduit est en inox, donc c super chaud de souder à 7m de haut ...

  6. #125
    Xylobenzen

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Salut vacheatuba et xylobenzen,

    Voici les photos de mon clapet en tête de cheminée:
    http://forums.futura-sciences.com/post652386-2002.html

    A+

    riri
    super,
    belle réalisation
    on peut se rendre compte que l'axe est excentré (si je ne me trompe ) afin de créer une tendance naturelle à la fermeture ......

    est-ce que ton cable est fixé à l'opposé de l'attache sur le clapet (ce qui semblerait logique ?)....

    merci pour les photos

    @+

  7. #126
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Re,

    Le cable passe à travers le conduit en briques par un trou que j'ai fait. Sur ce trou j'ai disposé ma plaque inox avec la chaine de commande. Le cable passe dans un petit trou ( de la dimension du cable + jeu ) foré dans la plaque inox. Pas d'étanchéité spéciale. Le tirage est tellement fort et le trou tellement petit . En un an mon alerte co n'a pas sonné une fois.

    Oui Xylobenzen, l'axe est décentré de manière à créer une tendance naturelle à la fermeture. Des contre-poids ont aussi été soudés.

    Je tire mon cable du même coté ( pensez au ramonage ). L'attache du cable se faisant au-dessus de la tôle, j'ai malgré tout une ouverture à 100%.

    J'ai eu l'occasion de dire sur l'autre forum tout le bien que je pense d'un conduit en briques avec fermeture en tête. On augmente la réserve d'accumulation et en plus on chauffe l'étage.

  8. Publicité
  9. #127
    Xylobenzen

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    on s'essoufle un peu
    athomas ne donne plus signe de vie,
    de mon côté j'attends de concrétiser un achat pour me lancer... du coup j'aurais surement d'autre question plus pratiques aprés ....

    du style est-ce que quelqu'un voit un inconvéniant à utiliser du beton célullaire .... (pour le mur extérieur par exemple, ou en tant qu'accumulateur .....)

    @+

  10. #128
    bibice

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Xylobenzen Voir le message
    on s'essoufle un peu
    athomas ne donne plus signe de vie,
    de mon côté j'attends de concrétiser un achat pour me lancer... du coup j'aurais surement d'autre question plus pratiques aprés ....

    du style est-ce que quelqu'un voit un inconvéniant à utiliser du beton célullaire .... (pour le mur extérieur par exemple, ou en tant qu'accumulateur .....)

    @+
    Du béton cellulaire, c'est plutot isolant donc :
    - comme accumulateur? je ne pense pas, il n'est pas assez dense donc ne doit pas accumuler beaucoup
    - comme enveloppe extérieure? Ca pourrait permettre de ralentir la diffusion de chaleur et ainsi ralentir le refroidissement du poele. Mais attention, ralentir le refroidissement du poele n'est pas forcement une bonne chose : si le poele ne restitue pas assez vite la chaleur, ou plus exactement, s'il restitue moins vite la chaleur que la maison n'en perd, le poele n'arrivera plus à chauffer correctement la maison.
    Concretement, si votre maison perd 10kWh en une journée, et que votre poele peut accumuler en une flambée la même energie, il faut que le poele restitue la chaleur en une journée aussi. s'il la restitue en deux jours, c'est cuit !

    Autre probleme que je vois avec le beton cellulaire. C'est un moyen d'isoler le plancher, sous le poele. Si l'enveloppe extérieure est aussi en beton cellulaire, alors vous retrouvez à nouveau de fortes pertes de chaleur sous le poele.

    J'espere que c'est assez clair... et surtout que je ne me trompe pas!
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  11. #129
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    C'est ce qu'on appelle un excès de déphasage...Je suis plutot d'accord avec bibice sur le béton cellulaire.

    riri

  12. #130
    Xylobenzen

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    justement quelques précisions...

    parlons un peu de capacité thermique massique ....

    plus elle est élevée plus il faut d'energie pour élever de 1° une masse donnée.....

    du même coup, cette masse aura plus d'energie accumulée en son sein ....

    exemple:

    massique
    J·kg-1·K-1
    Air (sec) gaz 1005
    Air (saturé en vapeur d'eau) gaz ≈ 1030
    Aluminium solide 900
    Azote gaz 1042
    Cuivre solide 385
    Diamant solide 502
    Eau gaz 1850
    liquide 4186
    solide (0 °C) 2060
    Éthanol liquide 2460
    Fer solide 444
    Graphite solide 720
    Hélium gaz 5190
    Huile liquide ≈ 2000
    Hydrogène gaz 14300
    Laiton solide 377
    Lithium solide 3582
    Mercure liquide 139
    Or solide 129
    Oxygène gaz 920
    À pression constante,

    la formule de l'energie emmagasinée est:

    Q= volume*capacité massique*delta T° (en joules)

    Nous avons donc l'eau qui est un bon accumulateur et après vient l'air dans les substances utilisables pour un poel de masse.....

    d'ou ma réflexion sur le beton cellulaire qui contient beaucoup d'air. (en tant qu'accumulateur)...

    quelle est la valeur de capacité thermique massique de la brique là est la question

    si quelqu'un a une formule sur la déperdition de chaleur d'une masse par rapport à sa surface je suis preneur....

    Tant que j'y suis ... comment évaluer (de manière pratique) la déperdition d'une maison

    bonne soirée

    @+

  13. #131
    yrou88

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    bon courage athomas pour la construction de ce poele de masse

    j'espère que tu ouvriras la voie a de nombreux septiques qui reflechirons a deux fois avant d'acheter un poele a 12000 €

    moi aussi je projete de faire mon poele de masse l'année prochaine

    j'ai dejà prevu le renfort de dalle dans ma construction et l'endroit ou le peole reposera ne sera pas isolé comme le preconise les tulikivi ou autre et sera coulé d'un seul tenant pour des soucis de dilatation

    j'ai donc realisé un coffrage directement sur les hourdis de la dimension du futur poele

    tout autour il ya aura donc la dalle + isolation + chappe de 10 cm

    je me pose une question néanmoins, avec quel beton je doit remplir le trou ? qu'est ce que vous me preconisez ?

    merci

  14. #132
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par yrou88 Voir le message
    bon courage athomas pour la construction de ce poele de masse

    j'espère que tu ouvriras la voie a de nombreux septiques qui reflechirons a deux fois avant d'acheter un poele a 12000 €

    moi aussi je projete de faire mon poele de masse l'année prochaine

    j'ai dejà prevu le renfort de dalle dans ma construction et l'endroit ou le peole reposera ne sera pas isolé comme le preconise les tulikivi ou autre et sera coulé d'un seul tenant pour des soucis de dilatation

    j'ai donc realisé un coffrage directement sur les hourdis de la dimension du futur poele

    tout autour il ya aura donc la dalle + isolation + chappe de 10 cm

    je me pose une question néanmoins, avec quel beton je doit remplir le trou ? qu'est ce que vous me preconisez ?

    merci
    Salut yrou,

    bravo pour ton entreprise . Ca me fait chaud au coeur de voir tous ces courageux franchir le pas.

    Tu nous dis que ton coffrage repose sur les hourdis. As-tu prévu des renforts sous les hourdis? Les hourdis classiques creux n'ont pas une résistance considérable ( je crois 350kg/m²). Cela ne sert à rien de faire une belle dalle bien solide qui reposera sur des spagettis .

    Solution, mettre 2 IPM ( poutrelles métalliques ) ou 4 piliers venant du sol.

    Pour la dalle, il faut un béton dosé à 300 avec un bon ferraillage de 12mm.

    riri

  15. Publicité
  16. #133
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Re,

    Dans mon dernier message il faut lire 2 IPN.

    riri

  17. #134
    Xylobenzen

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    petite tentative de dimensionnement....

    je reprends mes 2100 euros donnés par le site edf pour un chauffage électrique (pour 160m2) ....
    que je divise par 0,08 cts du kwh par 6 mois de chauffage puis par 30 jours cela me donne:

    à peu près 145 kwh par jour de besoin en chauffage...
    (maison peu isolée ...je suis preneur de chiffres réels)

    1 kg de bois donne 5 Kwh

    soit 1flambée de 30 kg ou 2 de 15kg....

    si le coeficient thermique de chaleur massique de la brique est de 1000 (je n'ai pas le chiffre exact) un poel de 4 tonnes entre 60° et 40° perdrait:

    4000*1000*20 =80 000 000 joules soit 22 Kwh

    il faudrait alors pour notre cas 26 tonnes (il y a forcément un problème...).

    donnez moi vos chiffres ....

    @+

  18. #135
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Xylobenzen Voir le message
    petite tentative de dimensionnement....

    je reprends mes 2100 euros donnés par le site edf pour un chauffage électrique (pour 160m2) ....
    que je divise par 0,08 cts du kwh par 6 mois de chauffage puis par 30 jours cela me donne:

    à peu près 145 kwh par jour de besoin en chauffage...
    (maison peu isolée ...je suis preneur de chiffres réels)

    1 kg de bois donne 5 Kwh

    soit 1flambée de 30 kg ou 2 de 15kg....

    si le coeficient thermique de chaleur massique de la brique est de 1000 (je n'ai pas le chiffre exact) un poel de 4 tonnes entre 60° et 40° perdrait:

    4000*1000*20 =80 000 000 joules soit 22 Kwh

    il faudrait alors pour notre cas 26 tonnes (il y a forcément un problème...).

    donnez moi vos chiffres ....

    @+
    Salut xylobenzen,

    Je suis loin d'avoir tes connaissances en physique et je ne m'aventurerai donc pas sur ce terrain . Cette question a été débattue me semble t'il sur le forum "retour d'expérience...". Fais une recherche et tu trouveras des interlocuteurs...

    D'autre part, je pense que la base de ta comparison est fausse. Tu ne peux pas comparer des calories aussi différentes que des calories électriques ( chauffage à convection ou pac ) avec des calories "rayonnantes". Ce, pour un tas de raison ( sensation de chaleur différente, accumulation progressive des calories rayonnates dans les murs, chauffage continu etc).

    Un simple exemple vécu. Avant d'avoir mon PDM, j'avais un insert de très haute qualité en fonte massive dans lequel je pouvais bruler de l'anthracite. L'anthracite a un pouvoir calorifique 2x supérieur au bois de qualité. Ma consommation était de 1.3T par saison + chauffage central qui fonctionnait quand même ( surtout le matin ).

    Avec le PDM, j'ai consommé 7 stères de bois pauvre, donc une équivalent poids/calories de 3T. Sauf que ma maison est chaude 24h/24h et que le chauffage central ne s'allume plus que durant les périodes très froides.

    Le thermostat n'affiche plus 20 ou 21° mais 18° mais on y est bien.

    Voila le constat d'un utilisateur qui ne connaît malheureusement pas grand chose aux lois de la physique

    a+

    riri

  19. #136
    Philou67

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Xylobenzen Voir le message
    ...
    à peu près 145 kwh par jour de besoin en chauffage...
    (maison peu isolée ...je suis preneur de chiffres réels)

    1 kg de bois donne 5 Kwh, soit 1flambée de 30 kg ou 2 de 15kg....

    si le coeficient thermique de chaleur massique de la brique est de 1000 (je n'ai pas le chiffre exact) un poel de 4 tonnes entre 60° et 40° perdrait:
    4000*1000*20 =80 000 000 joules soit 22 Kwh

    il faudrait alors pour notre cas 26 tonnes (il y a forcément un problème...).

    donnez moi vos chiffres ....
    Pour un poêle en stéatite (pas en brique), il faut compter 1kg de bois pour 100kg de pierre. 30kg par jour, ça te fais un poêle en stéatite de 3t. Ce qui est raisonnable disons.
    Pour la brique, il me semble qu'il faille compter grossièrement 2x le poids d'un poêle en stéatite pour avoir la même capacité de stockage (riri, si je dis une bêtise...). Du coup ça te fais un PDM brique de 6t, qui est à nouveau raisonnable.
    Pour ton calcul, je ne sais pas où est l'erreur (la différence de température, le coefficient). Par ailleurs, le fait que tu ne tiennes pas compte de la surface d'échange me parait bizarre.

  20. #137
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut Philou,

    Tu sais moi les comparaisons de poids entre briques et séatite, j'ai toujours pas compris alors...

    riri

  21. #138
    Xylobenzen

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Pour un poêle en stéatite (pas en brique), il faut compter 1kg de bois pour 100kg de pierre. 30kg par jour, ça te fais un poêle en stéatite de 3t. Ce qui est raisonnable disons.
    Pour la brique, il me semble qu'il faille compter grossièrement 2x le poids d'un poêle en stéatite pour avoir la même capacité de stockage (riri, si je dis une bêtise...). Du coup ça te fais un PDM brique de 6t, qui est à nouveau raisonnable.
    Pour ton calcul, je ne sais pas où est l'erreur (la différence de température, le coefficient). Par ailleurs, le fait que tu ne tiennes pas compte de la surface d'échange me parait bizarre.
    Pour la surface cela viendra après pour le temps de charge du poele ...

    L'idée à ce niveau du calcul est de savoir si le poele peu emmagasiner les kwh dégagé par une flambée...

    car une fois le poele chargé , le reste des kwh part peut-être dans la nature .....

    Par exemple est-ce que si riri fait une demi-flambée (par rapport à ses habitudes, n'obtiendrait-il pas le même résultat (66° sur les parois exterieures ) ? ....


    @+

  22. Publicité
  23. #139
    Xylobenzen

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    lire temps de décharge au lieu (de charge) .....
    dans le post précédent

  24. #140
    Philou67

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Xylobenzen Voir le message
    lire temps de décharge au lieu (de charge) .....
    dans le post précédent
    Tu as raison... je me suis fourvoyé. En théorie, la capacité thermique massique devrait suffire. Mais ton PDM brique aura-t-il une homogénéité de ce point de vue ? Il faut également tenir compte de la capacité thermique massique de l'air contenue dans les conduits de fumée (je ne sais pas du tout si elle est négligeable ou pas).
    En tout cas, je pense qu'il y a une erreur dans ton calcul. Comme l'a dit ririmasson, on a discuté de ces aspects techniques sur Retour d'expérience poêle de masse, cela devait être au mois de juin/juillet, avant les vacances de seboseb.

  25. #141
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Négatif xylobenzen, la t° des parois est liée à l'importance de la flambée ( jusqu'à un certain point bien entendu ). Pendant 3 mois j'ai tout relevé ( nbe de flambées, intensité, séchage et type de bois, météo etc.) et le constat est sans appel: pas de bonne flambée, pas de chaleur. Ceci me sert d'ailleurs à l'entre-saison, où on a pas besoin d'un gros appoint de chaleur.

    riri

  26. #142
    Xylobenzen

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Négatif xylobenzen, la t° des parois est liée à l'importance de la flambée ( jusqu'à un certain point bien entendu ). Pendant 3 mois j'ai tout relevé ( nbe de flambées, intensité, séchage et type de bois, météo etc.) et le constat est sans appel: pas de bonne flambée, pas de chaleur. Ceci me sert d'ailleurs à l'entre-saison, où on a pas besoin d'un gros appoint de chaleur.

    riri
    inutile de te dire que ces relevés m'interresse, peut-être que tu nous en ferais profiter ....

  27. #143
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Xylobenzen Voir le message
    inutile de te dire que ces relevés m'interresse, peut-être que tu nous en ferais profiter ....
    Je vais voir si le format est compatible avec ceux du forum.

    riri

  28. #144
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @ xylobenzen,

    Bon j'essaie de passer mon tableau sous forme .xls.

    riri

  29. Publicité
  30. #145
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Caramba raté Je vais devoir passer par le PDF.

    riri

  31. #146
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Maman, j'arrive pas

    Mon fichier est sur works (.xlr) sur mon ordi de maison et j'arrive pas à ouvrir le PDF comme sur excell. Quelqu'un connait-il la solution?

    riri

  32. #147
    Xylobenzen

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Maman, j'arrive pas

    Mon fichier est sur works (.xlr) sur mon ordi de maison et j'arrive pas à ouvrir le PDF comme sur excell. Quelqu'un connait-il la solution?

    riri
    J'ai pas trouvé non plus comment convertir des xlr en xls par contre si tu fais une copie ecran et que tu la colles dans paint par exemple...

    tu pourras ensuite nous envoyer les images ...(comme un fax)....

    faire (impr écran) puis ouvrir paint et faire clic droit coller

    courage
    @+

  33. #148
    Xylobenzen

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    En attendant les fichiers de riri ...

    pour les pièces excentrées, d'après vous , est-il plus efficace d'envisager un sytème à air pulsé ou bien un systeme à eau style chauffage central...

    tout ceci bien sur à partir d'un poele de masse chauffant la pièce principale ....


  34. #149
    yrou88

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Salut yrou,

    bravo pour ton entreprise . Ca me fait chaud au coeur de voir tous ces courageux franchir le pas.

    Tu nous dis que ton coffrage repose sur les hourdis. As-tu prévu des renforts sous les hourdis? Les hourdis classiques creux n'ont pas une résistance considérable ( je crois 350kg/m²). Cela ne sert à rien de faire une belle dalle bien solide qui reposera sur des spagettis .

    Solution, mettre 2 IPM ( poutrelles métalliques ) ou 4 piliers venant du sol.

    Pour la dalle, il faut un béton dosé à 300 avec un bon ferraillage de 12mm.

    riri
    merci pour tes encouragements
    ma dalle repose directement sur les fondations :




    au point d'intersection du "T3 en rouge"
    d'apres un revendeur de poele de masse j'ai pris trés llarge car j'ai rallongé carrement les fondations

  35. #150
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut yrou,

    Ok pas de problème. J'avais compris que tu voulais mettre le PDM à l'étage ( d'où ma mise en garde pour les hourdis ). C'est sur que sur le sol tu peux dormir tranquille.

    riri

Page 5 sur 356 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Pas de poêle de masse alors que penser d'un poêle à pellets ?
    Par pris038 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 05/12/2008, 10h31
  2. Taille d'un poêle de masse ?
    Par André-Charles dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2006, 10h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison