Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Répartition de chaleur d'une pièce à l'autre



  1. #1
    sylseb76

    Question Répartition de chaleur d'une pièce à l'autre


    ------

    Bonjour,

    Il s’agit d’une petite maison de campagne sans chauffage central.
    Nous devons remplacer la vieille cuisinière de la cuisine (9m2) par un poêle à bois.
    Nous aimerions envoyer le surplus de chaleur dans le salon (33m2) non chauffé derrière la cloison de la cuisine.

    Selon nous, le moyen le plus simple serait une ouverture proche du plafond avec un ventilateur électrique. En laissant les portes intérieures ouvertes pour la circulation de l'air.
    Les chauffagistes nous le déconseillent sous prétexte que ce n’est pas aux normes.

    On nous parle alors de répartiteur d’air chaud. Je crois comprendre qu’il s’installe dans le grenier. Le problème, c’est qu’il est emménagé.

    Que feriez-vous à notre place ???

    Merci d’avance pour votre aide.

    Sébastien

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    cornychon

    Re : Répartition de chaleur d'une pièce à l'autre

    Bonjour,

    L'air est un isolant thermique qui transporte très peu de chaleur.
    Pour te faire une idée, 1 m3 d'eau qui perd 1°C, libère autant de chaleur que 4500 m3 d'air qui perd 1°C.

    Si tu veux chauffer ton salon en convection naturelle, avec l'air chaud produit dans la cuisine, il faut supprimer la cloison purement et simplement.
    Tu peux ensuite remplacer la cloison par une sorte de cloison perforée ou à lames fixes ou orientables.


    https://www.google.com/search?rlz=1C...h=672&dpr=1.41
    L'imagination est plus importante que le savoir

  4. #3
    f6bes

    Re : Répartition de chaleur d'une pièce à l'autre

    Citation Envoyé par sylseb76 Voir le message

    Les chauffagistes nous le déconseillent sous prétexte que ce n’est pas aux normes.

    On nous parle alors de répartiteur d’air chaud. Je crois comprendre qu’il s’installe dans le grenier. Le problème, c’est qu’il est emménagé.

    Que feriez-vous à notre place ???

    Merci d’avance pour votre aide.

    Sébastien
    Bjr à toi,
    Il en a de bonne ton chauffagiste...(pas aux normes) mais il oublie de dire....lesquelles !!
    Un répartiteur d'air chaud: c'est bien, mais pour répartir l'air...encore faut il le CAPTER !
    On fait des trous qq part, non ?
    Si tu es chez toi et propriétaire, je tenterais l'essai d'une ouverture dans le mur comme tu l'envisages.
    J'ai un voisin a fait cela entre son salon ( cheminée) et sa cuisine.
    Et ma foi ça lui chauffe la cuisine !
    C'est sur la température entre les deux piéces n'est pas équivalente.
    Bonne journée
    On ne s'excuse PAS....on DEMANDE à étre...excusé. (sinon c'estTROP facile)

  5. #4
    Larzacien

    Re : Répartition de chaleur d'une pièce à l'autre

    bonjour, Eh bien moi, à la campagne J'ai une grande pièce d'environ 25 m2 dans laquelle se trouve un insert poêle de 9 kw qu'on m'a donné.
    Il se trouve au milieu de la longueur de la grande pièce.
    ça fait un rectangle, d'un côté de ce rectangle, j'ai la chambre contigüe qui fait environ 15m2


    Sur la cloison de séparation, le plus loin possible du poêle, et à environ 20 cm de haut, j'ai créé un orifice rond de façon à pouvoir mettre un ventilateur devant qui me pousse l'air froid de la chambre vers la pièce chauffée, et au dessus de la porte qui se trouve de l'autre côté, près du plafondd, j'ai créé un orifice dd'environ 25 cm sur 40 cm,
    Ainsi, lorsque je pousse l'air froid dans la grande pièce, ça oblige l'air chaud à passer par l'orifice rectangulaire, et peu à peu la température monte dans la chambre.

    Sur l'orifice rectangle, j'ai fait, pour le moment, un rideau à frange q léger que j'ai fabriquué, ça ralentit moins qu'une grille et on voit le mouvement de l'air chaud.

    Bien sûr, il faut attendre que la
    grandde pièce soit bien chaude pour mettre en marche le système. mais comme l'air circule bien, j'arrive à égaliser la température dans les 2 pièces. au bout de 60 à 90 mn environ . A noter que le ventilateur possède 3 vitesses au choix. ce n'est pas le plus petit modèle qui serait trop faible.
    Et comme je me lève à 3 h du matin pour des besoins naturels, j'en profite pour mettre du bois au feu, sinon ça tendance à refroidir.
    J'ai remarqué, que le système pouvait fonctionner de manière naturelle, mais c'est moins efficace et ça prend donc plus de temps. Y aurait-il des normes qui interdisent les ventilateurs ? Les installateurs ne veulent pas sortir des sentiers battus pour qu'on ne puisse en aucun cas se retourner vers eux,
    A noter que le système n'entraine pas de pression négative puisqu'on est en recyclage, donc ça ne perturbera pas la combustion du poêle .
    On peurt faire un test : ouvriri la porte de communication entre les deux pièces,, poser un ventilateur sur le pas de la porte, on peut essauyer de le mettre dans un sens cuisine vers séjour, et ensuite séjour vers cuisine. et voir ce qui marche le mieux. Là c'est un test sans travaux juste pour se donner une idée. Si la porte est très loin du poêle le résultat sera moins bon. Reste qu'il faudra éviter de faire circuler l'air loorsqqu'on cuisine. Il serait bon d'avoir une hotte aspirante, à extraction (mais attention au poêle.... Il faurait entr'ouvirir une fenêtre lorsqu'on la fait fonctionner pour ne pas perturber la combustion.
    Ou alors, on tombe la cloison ou une bonne partie, mais il faudra peut-être faire ciruler l'air pour le répartir tout de même.

    Pour sépearer les pièces soit unn grand panneau coulissant du sol au plafond, soit un bon rideau.

    On fait placer un poêle de puissance suffisante, (attention les marchands ont tendance à faire prendre des poêles juste pour la pièce considérée,) donc on leur dit qu'on veut une bonne puissance pour pouvoir chauffer plus rapidement une maison qui est glacée lorsqu'on arrive et laisser la porte de communication ouverte si on a trop chaud et pour chauffer un peu la pièce à côté, et puis on fait ce qu'on veut. e
    Dernière modification par Larzacien ; 24/01/2022 à 05h44.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    sylseb76

    Re : Répartition de chaleur d'une pièce à l'autre

    MERCI à tous pour le temps passé à me répondre !

    Pour être complètement transparent, ma mère est propriétaire et vit seule dans cette maison.
    A 80 ans, elle souhaite garder ses repères. Autant vous dire que démolir une cloison n'est pas envisageable (bien que ce soit sans doute la meilleure solution).
    Elle ne va plus dans le salon l'hiver, il y fait trop froid. La cuisine est son lieu de vie.

    A vous lire, j'en conclus qu'il n'existe pas de système aux normes prévu et installé par les chauffagistes.
    Je vais donc me résoudre à réaliser un carottage dans le mur pour y placer un ventilateur électrique.

    Bien à vous

    Sébastien

  8. #6
    jiherve

    Re : Répartition de chaleur d'une pièce à l'autre

    bonjour
    mon poêle est dans la salle de séjour à 20cm de la cloison (légère car placo sur carton alvéolaire ) de séparation avec la cuisine et la chaleur passe très bien au travers!
    bien sur si c'est un mur de refend de 60cm en granite cela ira moins bien.
    amha il serait plus judicieux de placer le poêle dans la grande pièce car dans 9m² cela va vite être l'enfer avec ceux vendus aujourd'hui
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  9. Publicité
  10. #7
    cornychon

    Re : Répartition de chaleur d'une pièce à l'autre

    Citation Envoyé par sylseb
    ]
    A vous lire, j'en conclus qu'il n'existe pas de système aux normes prévu et installé par les chauffagistes.
    Je vais donc me résoudre à réaliser un carottage dans le mur pour y placer un ventilateur électrique.
    Un chauffagiste a pour vocation d'installer des appareils qui produisent de la chaleur.
    Déplacer des masses d'air chaud par convection naturelle ou par convection forcée (ventilateurs) n'est pas de nature à produire de la chaleur.

    Il n'y a pas de norme, chacun peut bricoler ce qu'il souhaite, à condition de respecter les règles élémentaires de sécurité, pour ne pas mettre le feu à la maison.

    Ce qu'il faut connaitre pour chauffer des pièces par déplacement des masses d'air chaud.

    Nous savons que Ø = 0.334 x D x ∆T

    Ø puissance de chauffage en Watts
    0.334 coefficient qui tien compte de la chaleur spécifique de l’air
    D le débit d’air du ventilateur en m3/h
    ∆T différence de températures entre les deux pièces (températures stabilisées, lorsque tu chauffes depuis environ 2 h)

    Si le ∆T air est de 0°C, la puissance de chauffe avec l’air est de 0.334 x 500 x 0 = 0 W
    (Température identique dans les deux pièces)

    Si le ∆T air est de 1°C, la puissance de chauffe avec l’air est de 0.334 x 500 x 1 = 167 W
    Si le ∆T air est de 5°C, la puissance de chauffe avec l’air est de 0.334 x 500 x 5 = 835 W
    Si le ∆T air est de 20°C, la puissance de chauffe avec l’air est de 0.334 x 500 x 20 = 3340 W

    Nous pouvons constater que lorsqu’on chauffe un local A avec l’air chaud d’un local B, il est impossible d’avoir dans le local A, la même température que le local B.

    Espérer obtenir la même température entre les deux pièces A et B est illusoire.

    Pour un débit d’air donné, la puissance transmise est liée à l’isolation du local (résistance thermique antre l’intérieur et l’extérieur) et au ∆T air intérieur, air extérieur.
    L'imagination est plus importante que le savoir

  11. #8
    sylseb76

    Re : Répartition de chaleur d'une pièce à l'autre

    Bonjour,

    Juste une précision : Je n’ai pas la prétention de vouloir chauffer une pièce de 33m2 avec un simple ventilateur électrique.
    Entre le salon et la cuisine, on observe une différence de T° entre 10 à 14°C en cette période hivernale. Si on pouvait simplement réduire cette différence à 7°C, ce serait déjà pas mal.
    Je vous l'accorde, cette maison est assez mal isolée.

    Il existe déjà une cheminée dans le salon mais entre sa cuisinière et la cheminée, ma mère a fait son choix. Elle n’allume que la cuisinière et vit dans sa cuisine.

    Sébastien

  12. #9
    Larzacien

    Re : Répartition de chaleur d'une pièce à l'autre

    bonjour, On ne peut pas chauffer avec un ventilateur électrique, par contre on peut faire un recyclage d'air pour mieux équilibrer les températures.

    Reste qu'il faut suffisamment de puissance à la cuisinière pour tout chauffer, sinon la température, même si on arrive à l'égaliser ou pas loin, elle restera plus basse que ce qu'on souhaite habituellement. En effet, lorsqu'on installe un chauffage, on le proportionne au volume à chauffer.

    En somme il faut arriver à avoir "bien trop chaud" dans une pièce pour pouvoir répartir la chaleur dans une autre, sinon ce serait un miracle.

    Essayez d'isoler un tant soi peu si la maison est ancienne et non isolée.

  13. #10
    sylseb76

    Re : Répartition de chaleur d'une pièce à l'autre

    Merci Larzacien,

    Le chauffagiste nous a préconisé un poêle à bois de 6kw (chauffage de la cuisine de 9 m2)
    Faudrait-il alors monter à 9 kw ?

    Sébastien

  14. #11
    jiherve

    Re : Répartition de chaleur d'une pièce à l'autre

    bonsoir
    poêle à bois 6kW dans une pièce de 9m² , un avant gout de l'enfer.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  15. #12
    Larzacien

    Re : Répartition de chaleur d'une pièce à l'autre

    bonjour, Déjà il n'y a pas grand chose comme poêle au dessous de 6 kw et je devine que la maison ne doit pas être beaucoup isolée, et puis si c'est l'enfer, on entr'ouvre la porte de la pièce à côté.

    Si vous voulez répartir la chaleur dans les deux pièces, il vous faut passer à la puissance au dessus, ce sera plus sûr.

    Et puis, un poêle, si on ne le garnit pas régulièrement (et parfois on oublie, ou on retarde) la température baisse vite.

  16. Publicité
  17. #13
    cornychon

    Re : Répartition de chaleur d'une pièce à l'autre

    Citation Envoyé par sylseb
    Entre le salon et la cuisine, on observe une différence de T° entre 10 à 14°C en cette période hivernale. Si on pouvait simplement réduire cette différence à 7°C, ce serait déjà pas mal.
    Bonjour,

    Dans l'approche réalisée en #7:
    Avec une différence de 14°C, il est possible de transférer 2338 W
    Avec une différence de 7°C, le transfert se limite à 1169 W

    Pour mémoire, avec une différence de 1°C, le transfert se limite à 167 W

    1169 W, est probablement insuffisant pour chauffer le local de 33 m2 par grands froids.
    L'imagination est plus importante que le savoir

Discussions similaires

  1. Répartir la chaleur vers une autre pièce
    Par bib2210 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 126
    Dernier message: 10/01/2020, 18h42
  2. Comment mieux répartir la chaleur d'une pièce à l'autre
    Par Sica dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 07/02/2017, 15h34
  3. répartition de la chaleur
    Par LeDahu dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/12/2012, 08h17
  4. Envoyer la chaleur dans une autre pièce avec une ventilation ?
    Par xp98 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/02/2012, 12h54
  5. VMC et répartition de la chaleur
    Par mimidelobbes dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 21
    Dernier message: 09/02/2007, 21h01
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...