Isolation en liège - Page 32
Répondre à la discussion
Page 32 sur 33 PremièrePremière 32 DernièreDernière
Affichage des résultats 931 à 960 sur 985

Isolation en liège



  1. #931
    Guillaume22

    Re : Isolation en liège


    ------

    Si tu remontes un peu le fil, tu pourras voir que j'ai un peu travaillé sur un montage de la sorte aussi. Il faut que tu prévois des panneaux d'au moins 60mm, si ce n'est plus, pour que ça ne cintre pas. Le liège en vrac, ça pousse !

    -----

  2. #932
    palus06

    Re : Isolation en liège

    à voir ici et à voir là et



    et mon retour :
    pour l'été, ça lisse sûrement les temp;
    pour l'hiver, j'ai encore trop de perte de chaleur ailleurs dans cette pièce pour que l'isolation liège ITI ait un effet réel...
    Dernière modification par palus06 ; 23/07/2011 à 13h39.

  3. #933
    palus06

    Re : Isolation en liège

    avec l'url pour la dernière photo (pas simple à faire cette manip) :

  4. #934
    poloassalili

    Re : Isolation en liège

    ouf!! ça y est j'ai tout lu

    Bon, au final, ma compagne est tout à fait OK pour une ITE sur les murs NO et SO. Et on garderait le mur SE isolé de l'intérieur (ça ne crée pratiquement pas de pont thermique de ce côté car il y a quasi continuité de l'isolant tout le long de la maison). et le mur NE non isolé car mitoyen (sauf si on constate que c'est pas chauffé à côté lol)
    Il ne reste qu'à voir avec les voisins si ça ne les dérange pas (ou si on peut faire un truc officiel)

    Pour la partie technique à présent. je me dirige de plus en plus vers le liège en vrac derrière coffrage. à la verticale le mur est plutôt droit, mais sur la longueur ça fait un peu de vagues. Donc un coffrage me parait être pas mal pour régler le niveau au poil (ou pas trop mal). par contre il y a peut-être mieux pour faire les caissons que des panneaux de liège?
    Genre des panneaux de fibres de bois rigides cloués sur chevrons, à enduire directement?

    Il y a un problème de débord de toiture, en finissant (proprement) au ras de gouttière (enduit inclus) je dois avoir 15-18cm maxi. donc pas plus de 10cm d'isolant. Et les descentes de gouttière se retrouveraient en partie noyées dans le complexe (sans créer de réels ponts pour autant). je suis pas obligé de refaire une extension de toit tout de même? Déjà que je dois obligatoirement en faire une sur le mur pignon qui n'a que 6cm de débord...

    merci!!

  5. #935
    palus06

    Re : Isolation en liège

    Genre des panneaux de fibres de bois rigides cloués sur chevrons, à enduire directement?
    je suis pas pro, mais ça doit exister; avec un "pare quelquechose" dessus, car enduire directement sur de la fibre de bois, je sais pas?
    http://forums.futura-sciences.com/ha...e-paysans.html

  6. #936
    palus06

    Re : Isolation en liège

    ce sont en fait des panneaux fibre de bois "spécial à enduire" (à rechercher sur gogol)
    avec une mise en œuvre de l'enduit en plusieurs passes

  7. #937
    poloassalili

    Re : Isolation en liège

    OK ça pourra être une solution possible. Maintenant si le voisin est ok, je crois que je me dirige de plus en plus vers l'ossature bois verticale+panneaux rigide parepluie en LDB ou fibre de bois+ lame d'air ventilée + bardage bois. avec remplissage liège en granulés. ça ferait un cout approximatif de 4000€ pour 75m² et 10-12cm d'isolant
    + isolation du pied du mur liège ou PSX (40cm de profondeur si possible ça m'étonnerais que je puisse faire mieux)+ parement pierres sur les 20cm de hauteur réglementaire (sol/pied du bardage bois)
    Si le voisin est bien il devrait être content d'avoir ça chez lui ça sera plus joli qu'un mur décrépi
    Et ça reste parfaitement cohérent avec l'ancien en mixant bois qui grisera avec le temps, et pierres.

  8. #938
    poloassalili

    Re : Isolation en liège

    Bonjour,

    Je vous ai fait un schéma d'isolation avec liège en vrac pour une charpente avec des vieilles poutres en bois pas franchement droite
    le coffrage est constitué côté chevrons d'un pare-pluie HPV (avec le rail sous un chevron sur deux pour faciliter les évacuations de condensats ou infiltrations sous les tuiles et ne pas ruiner les chevrons. le parepluie est fixé par une latte sur les chevrons qui n'ont pas de rail). côté intérieur, c'est du placo vissé sur rails métallique (pose classique qui permet de régler un peu les irrégularités dues au poutres tortueuses)
    Et enfin, sous chaque rail métallique je découpe des "planches" de liège de 40mm d'épaisseur servant de coffrages (moins cher que le bois, et pas de coupure d'isolation).
    Puis je remplis par dessus jusqu'à la poutre (caissons de 1,5m x 60cm environ). et je continue de monter le placo et caissons pour finir dans les rampants ou là il n'y a qu'à déverser sur le plafond.
    A ce propos, un plafond en placo avec rails tous les 60cm peut-il supporter une charge de 30kg/m² d'isolant?
    Images attachées Images attachées  

  9. #939
    palus06

    Re : Isolation en liège

    si tu fais ça, c'est que tu veux aménager les combles?
    sinon, c'est vraiment dommage de faire disparaitre la totalité des poutres chêne. quel dilemne!
    avec de la fibre de bois en panneau, découpée pour loger entre 2 poutres, ça serait pas plus facile, sous pare pluie?

  10. #940
    poloassalili

    Re : Isolation en liège

    Il reste les fermes qui elles, seront bien apparentes. les poutres elles ne sont pas très belles et les laisser apparentes implique de faire une toute petite isolation (10-12cm). Je préfère privilégier le confort
    Dernière modification par Philou67 ; 28/07/2011 à 15h37. Motif: Citation inutile

  11. #941
    pleinlesyeux

    Re : Isolation en liège

    Bonjour,

    Pourquoi utiliser du liége à cet endroit et pas de la laine de bois ou de la ouate de cellulose ?

    Malgre le dessin, je n'ai pas compris les "goutières" avec les rails metalliques...
    Mon fil : renovation Ancien Moulin - Renovation basse conso ?

  12. #942
    poloassalili

    Re : Isolation en liège

    les deux solutions liège ou ouate insufflée sont en concurrence. à voir aux devis laquelle solution aura ma préférence. En sachant que la ouate serait insufflée par un pro et le liège déversé par bibi donc les couts ne devraient pas être très éloignés
    A savoir aussi que le liège m'a l'air plus stable sur le long terme que la ouate, qui en plus doit être insufflée à la bonne densité. après il y a un inconvénient que je vois au liège: si on doit faire un trou dans une cloison ou un plafond avec du vrac, tout se barre.
    Dernière modification par Philou67 ; 28/07/2011 à 15h38. Motif: Citation inutile

  13. #943
    poloassalili

    Re : Isolation en liège

    hello!!

    Alors le projet avance... je crois que c'est de plus en plus parti pour une isolation extérieure des trois faces (la dernière est mitoyenne donc éventuellement isolation intérieure - espace non chauffé chez le voisin je crois)
    En effet, le mur sud-est, j'ai commencé à regarder sous l'enduit et les pierres ne seraient pas très belles à jointer je pense. elles sont trop anguleuses et irrégulières, et un enduit semble plus approprié que les laisser apparentes (elles sont jointées à la terre).

    Pour la fixation des panneaux, je pense les coller à l'argile. j'ai fait le test avec une brique et une tuile plate enduites, la résistance est immédiate et très très forte.

    Je me demande donc si les chevilles pour tenir les plaques de liège (2x6cm) sont vraiment indispensables, surtout qu'il faut encore tomber dans la pierre pour qu'elles tiennent et pas dans de la terre...
    Alors que la terre on peut l'appliquer bien humide sur tout le mur au fur et à mesure de l'avancement, pour rattraper les irrégularités des pierres et que ça colle bien.

    Ce que je me (et vous) demande, c'est si une fois sec, l'argile colle toujours aussi bien les plaques au mur, ou justement, les chevilles servent à tenir l'isolation une fois que c'est sec?

  14. #944
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Isolation en liège

    Citation Envoyé par poloassalili Voir le message
    Ce que je me (et vous) demande, c'est si une fois sec, l'argile colle toujours aussi bien les plaques au mur, ou justement, les chevilles servent à tenir l'isolation une fois que c'est sec?
    Ca fait environ 4 ans que j'ai collé mes premières plaques. Rien n'a bougé. L'enduit de finition (terre, sans treillis) a été réalisé il y a 1 an et demi, rien n'a bougé.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  15. #945
    poloassalili

    Re : Isolation en liège

    OK Yoghourt merci pour le retour, mais tu as fait le collage en intérieur il me semble?

    j'ai vu qu'une fois sec la résistance à l'arrachement d'un collage à l'argile semble un peu moins forte... ou alors je n'ai pas tout bien fait.
    quoi qu'il en soit, voilà comment je compte procéder:

    1 - Encoller le mur (propre) à l'argile sur une petite surface (genre 5m² pour que ça n'ait pas le temps de trop sécher), en rattrapant le niveau si nécessaire
    2- Encoller les plaques de liège et les poser au fur et à mesure
    3- continuer l'opération jusqu'à avoir tout couvert
    4- mettre le deuxième couche de liège sur le même principe
    5- cheviller (4 chevilles par plaque, voire 5)
    6- faire les finitions avant d'enduire avec chaux+sable+fibres mélangées

    l'idéal serait d'être au moins 4 pour faire ça, comme ça, deux s'occupent de la première couche et deux s'occupent de la deuxième dans la foulée.

  16. #946
    poloassalili

    Re : Isolation en liège

    question importante: quelle longueur et type de cheville conseillez-vous pour un mur en pierres (pas du granit, plutôt du schiste dur), avec 12cm d'isolant?

  17. #947
    SK69202

    Re : Isolation en liège

    Bonjour.

    Fischer termoz ks 8, zéro pont thermique ou équivalent.
    Pour la longueur épaisseur de l'isolant + épaisseur d'enduit + profondeur d'ancrage (35 mm minimum). Le trou doit faire un cm de plus.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  18. #948
    poloassalili

    Re : Isolation en liège

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonjour.

    Fischer termoz ks 8, zéro pont thermique ou équivalent.
    Pour la longueur épaisseur de l'isolant + épaisseur d'enduit + profondeur d'ancrage (35 mm minimum). Le trou doit faire un cm de plus.

    @+
    merci,
    pourquoi l'épaisseur d'enduit est comptée dedans? on ne recouvre pas les chevilles avec l'enduit???

  19. #949
    SK69202

    Re : Isolation en liège

    Bonsoir.

    Je parle de la couche qu'il y a entre la plaque de liège et les pierres, comme elle sera d'épaisseur variable en raison de l'irrégularité des pierres et des joints, il faut en tenir compte pour la longueur es chevilles.
    La tête qui dépasse de la plaque elle est noyée dans l'enduit extérieur.

    Personnellement, je ne fais qu'une fixation chevillée sur un mur préalablement lissé avec un enduit au liège, la finition étant un enduit mince, identique au reste de l'ITE de la maison.

    Au fait les chevilles c'est €€€€.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  20. #950
    poloassalili

    Re : Isolation en liège

    OK merci!!

    je comprends mieux déjà...

    pour le nombre de chevilles: 4 ou 5 par plaque? si je fais une fixation à l'argile en plus je peux mettre moins?

  21. #951
    SK69202

    Re : Isolation en liège

    Bonjour.

    pour le nombre de chevilles: 4 ou 5 par plaque? si je fais une fixation à l'argile en plus je peux mettre moins?
    Ça dépend de l'exposition au vent, perso je vais en mettre 5 et 6 sur les lignes de rive, mais avec le collage on pourrait ce contenter de 4 si les 4 trous sont forés dans la pierre, si un au moins est dans un joint, on mets la cinquième.

    @+
    Dernière modification par SK69202 ; 16/08/2011 à 17h36. Motif: Orthographe
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  22. #952
    ririmason

    Re : Isolation en liège

    De mémoire il me semble que c'est 8 au m².
    acheter moins, acheter mieux

  23. #953
    poloassalili

    Re : Isolation en liège

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    De mémoire il me semble que c'est 8 au m².
    8 au m² ça fait 4 par plaque!!

    merci messieurs

    RDV dans un an environ pour la réalisation si tout va bien, ce sera le dernier poste de fait l'extérieur, puisque cet hiver nous n'habiterons pas encore (à priori) dans la maison

  24. #954
    ririmason

    Re : Isolation en liège

    Citation Envoyé par poloassalili Voir le message
    8 au m² ça fait 4 par plaque!!
    Ben pas toujours, certains les positionnent entre les plaques
    acheter moins, acheter mieux

  25. #955
    invitea50741c9

    Re : Isolation en liège

    Hello, question aux fins connoisseurs:
    Pour l'isolant enfoui dans le sol (pour isoler le sous bassement + dalle du RDC), si on choisit de faire cette ceinture avec des plaques de PS extrudé de 50 cm (15 ext / 35 enterré), faut il coller cet isolant sur le mur ou la terre de remblai suffira t'elle à la plaquer contre ?
    Merci !

  26. #956
    luc38

    Re : Isolation en liège

    J'ai presque fini mon isolation intérieure (2 couches de 5 cm croisées, collées à la chaux) sur des murs de 50 cm en machefer et je termine par une structure métallique (un rail de 48 et du BA13). Je vais aussi installer une VMC double flux dans la maison et je n'ai pas prévu de pare ou frein vapeur sur le liège.
    Je me demande s'il serait judicieux de remplir la structure métallique entre le liège et le BA13 d'un isolant souple (laine de bois a priori) ou si ça serait une bêtise pour la migration de la vapeur d'eau.
    Merci pour vos avis

  27. #957
    Guillaume22

    Re : Isolation en liège

    Salut,

    Tout dépend si ton isolant est plus ou moins perméant à la vapeur d'eau par rapport au liège.

    S'il laisse migrer plus de vapeur que le liège n'en laisse passer, ça n'ira pas. Il te faut des couches isolantes de plus en plus perméantes de l'intérieur vers l'extérieur. Si chaque couche laisse passer moins ou autant de vapeur que la suivante, ça devrait aller.

  28. #958
    luc38

    Re : Isolation en liège

    Merci pour ta réponse rapide, Guillaume22 ; comme le mu du liège est bien supérieur à celui de la laine de bois, mieux vaut que je laisse cet espace vide donc

  29. #959
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Isolation en liège

    Euh, les gars, on fait un pas en arrière, on respire un coup, et on regarde avec un oeil neuf.
    C'est une isolation intérieure sur mur en machefer. Le machefer est beaaaucoup moins ouvert à la vapeur d'eau que le liège.
    On sait donc qu'il y aura en hiver de la condensation liquide (voire un peu de gel) entre le liège et le mâchefer. Et ce, d'autant plus qu'il n'y a pas de frein-vapeur.
    L'enduit chaux entre mâchefer et liège est capillaire. C'est lui qui va "prendre".
    Comme il est capillaire, ça abaisse la température à laquelle l'eau dans les capillaires peut geler. Enfin, tant que les capillaires ne sont pas gorgés de flotte, bien sûr, sinon l'enduit gèle à coeur et c'est pas top sur le long terme.
    Histoire que ça ne tourne pas à l'accumulation de flotte, il faut que ça sèche suffisamment à la belle saison.
    Ca ne peut pas vraiment sécher vers l'extérieur.
    Il faut donc que ça sèche vers l'intérieur, donc que le climat intérieur soit le plus sec possible de avril à octobre en gros.

    Est-ce qu'un peu de la laine de verre côté intérieur bloquerait trop l'assèchement par rapport à laisser une lame d'air? Autrement dit, est-ce que la laine de verre est franchement plus fermée à la vapeur d'eau que l'air? Non, c'est pas le cas.
    Est-ce que la faible épaisseur de laine de verre va provoquer franchement plus de condensation en hiver, par rapport à une lame d'air? Un petit peu, oui, car le machefer sera un petit peu plus froid, mais pas de quoi changer l'ordre de grandeur.
    Au final, autant mettre de la laine de verre et gagner un peu en isolation.

    En tout cas, fais des beaux joints, tant pour éviter la poussière de laine de verre que pour faire une étanchéïté à l'air pour ton isolation.

    Je n'ai pas bien compris s'il y a de la chaux entre les 2 couches de liège. Si c'est le cas, ça dépasse la simple réflexion ci-dessus. Et je ne saurais avoir d'opinion ou de réflexion sur le sujet sans simu type wufi ou infos équivalentes.

    Cdlt
    Yoghourt
    Dernière modification par Yoghourt ; 01/09/2011 à 16h50.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  30. #960
    luc38

    Re : Isolation en liège

    Merci pour ton avis
    C est sur qu'une isolation intérieure n'est qu'un pis aller par rapport à une isolation extérieure mais ce n'était pas possible chez moi
    La première et la deuxième couche de liège sont collées à la chaux.
    C'est de la laine de bois, pas de verre que je pourrais mettre dans l'espace libre de la structure métallique entre le liège et le BA13
    C'est vrai que je compte sur la VMC double flux pour faire disparaitre une partie des problèmes liés à la migration de la vapeur d'eau. C'est vrai que je pourrais mettre un freine vapeur type Intello (que je mets coté intérieur de mon isolation de toiture, intérieure aussi, en laine de bois) mais sur les murs, vu le nombre de points sensibles à traiter (ouvertures, prises électriques), je me suis dit que ça ne valait pas le coup et que la VMC DF pouvait compenser.
    Je vais regarder pour faire une simulation Wufi mais je crois qu'il va me falloir un peu de temps (j'ai juste jeté un oeil) et je reviendrai demander vos avis
    Merci

Page 32 sur 33 PremièrePremière 32 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Isolation en liège
    Par invite6d339a93 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 59
    Dernier message: 10/06/2008, 06h15
  2. Isolation extérieure en liège
    Par invitec8417826 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 41
    Dernier message: 09/09/2007, 13h31
  3. Isolation liège+chaux
    Par inviteefadf4c1 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 03/03/2007, 05h52
  4. isolation avec du liege
    Par invite4ffc6907 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/11/2006, 16h39
Dans l'univers Maison de Futura, découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...