Poser un container sans fondation sur sols argileux?
Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 32

Poser un container sans fondation sur sols argileux?



  1. #1
    Slurp83

    Poser un container sans fondation sur sols argileux?


    ------

    Bonsoir, pour tout un tas de raisons (techniques et financières et pratique) j'envisage de poser un (ou éventuellement plusieurs) container en fonction des réponses pour en faire un modeste mais néanmoins sympathique habitat.

    Je regarde principalement les containers de 12 voir 13m de long sur 2.5m de large qui font en 4 et 5 T à vide.

    Mon sol est assez argileux et le bureau d'étude technique s'est permis de chiffrer la longueur des technopieux à 7.5m de profondeur sur l'étude G1 qui ne prend aucunement en compte les caractéristiques de mon mode constructif. (En gros une ingénieure stressée qui a fait du zèle). Tout ça es ttrop cher en plus de m'emmerder au plus haut point.

    Mon idée est de poser le container sur un sol stabilisé à base de décaissement de la terre végétale/géotextile/grave/gravillon/compactage et bien évidemment cales pour rehausser le container, créer une circulation d'air et un passage réseau.

    N'étant pas un grand technicien, je cherche à être un peu rassuré sur cette possibilité. Je me dis qu'en cas de mouvement du sol je pourrai toujours lever le container au cric et corriger les niveaux avec les cales. Mais on dit que je risque de fissurer le placo intérieur ou péter les réseaux (qui pourraient être raccordé en manchon souples ici ou là pour donner de la souplesse..?) Mon idée est elle irréaliste? Peut être avec un seul container, mais deux containers soudés pourraient causer des désordre si les soudure ne sont pas dimensionnées pour supporter les effets de levier...?

    Mais SURTOUT je voudrai compter sur la charge max de ces containers donnée pour 25 à 30T.
    Je ne vois pas comment un aménagement intérieur/extérieur qui ne devrait peser que 5T pourrait déformer la structure au point de me faire fissurer du placo...Etes vous de mon avis??

    Merci pour vos retours

    -----

  2. #2
    sh42

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Bonsoir,

    Pour que le placo se fissure, il faudrait que le container soulevé en un coin se " mettre en hélice ".
    Pour les containers, des normes internationales doivent exister.
    Ces normes outre de définir les dimensions doivent aussi définir les résistances, vrillages et compagnies.

  3. #3
    agitateur

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Citation Envoyé par Slurp83 Voir le message
    Mon sol est assez argileux et le bureau d'étude technique s'est permis de chiffrer la longueur des technopieux à 7.5m de profondeur sur l'étude G1 qui ne prend aucunement en compte les caractéristiques de mon mode constructif. (En gros une ingénieure stressée qui a fait du zèle). Tout ça es ttrop cher en plus de m'emmerder au plus haut point.
    C'est normal, l'étude perso c'est la G2.
    Bon, je sais pas comment tu vas déclarer tout çà, attention à l'urbanisme.....

    Sinon, un containeur est conçu pour plus de 1.5 fois sa charge de 25 tonnes + son propre poids, en reposant juste sur les 4 coins....
    Le "sol" est conçu pour tenir la charge pal + chariot ( surtout chariot ), donc ça doit tenir ponctuellement plusieurs tonnes sur une surface de 20 cm par 20 cm ( environ, a vérifier mais ça donne une tendance ).
    Au pire, des cloisons placa avec un joint périphérique souple, je vois pas le risque.

    Toutefois, la rigidité est aussi assurée par les parois verticale, la tole ondulée joue le même rôle qu'une cannelure de carton. Fin, mais c'es robuste. avec des découpes pour fenêtres, la resistance ne sera plus la même.
    Ceci dit, en reportant les 4 points d'angle sur un chassis à semelle, il faudrait de la neige et pas de la terre pour que ça s'enfonce.

    L'actualité ukrainienne donne quelques indications sur la portance sur sol mou.
    La raspoutitsa sur les terres noires ukrainiennes c'est le pire sol que tu puisses imaginer. Dans cette configuration du pire, effectivement, un char s'enfonce et peut rester sur place. Mais en tenant compte de la superficie des chenilles, les chars moyens reposent à qq chose comme 5 tonnes au mètre carré ( encore plus pour les lourds ). Donc tu calcules ta masses en charge, et puis ensuite au doigt mouillé et selon la portance du sol compacté / remanié, tu balance la superficie en "semelle" nécessaire.
    Evidemment si tu pose le containeur sur les 4 angles et sur poteaux, la boite va "couler". sauf si pieux bien dimensionnés.
    Et là on ne peut pas conclure.

    Soit tu descend à la couche porteuse ( si elle est à qq mètres ).
    Soit ( c'est le systèmes des micro pieux ), il faut faire des calculs "savant" quand on ne vas pas chercher le "dur" qui est trop profond. A ce moment là, c'est la superficie des pieux et sa friction sur la terre qui définit la masse supportable. Et forcément, ça dépend des résultats de l'analyse de sol, de sa résistance au pénétromètre.

    Une voiture de 2 tonnes posées sur 4 roues, ça ne s'enfonce pas sur un sol grave compactée. On pourrait assimiler 4 pieds de containeur à la superficie des 4 pneus. Mais avec 15 ou 20 tonnes en tout, c'est plus pareil ! Donc tu as besoin de "semelles".

    Pour relier 2 containeur entre eux, je ne sais pas trop. Mais je m'abstiendrais de découper la tôle verticale sur une grande longueur pour faire une place "large" ( enfin, plus de 2.5 m ) sinon la résistance deviendra franchement assez inconnue. Prends une boite en carton et découpe un coté, tu vas vite voir la différence.

  4. #4
    sh42

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Bonjour,

    Ce qui est le plus inquiétant, ce sont les 4 coins de portage du container, car ils n'ont pas une grande surface et le béton risque de ne pas aimer.

    Pour le portage sur le sol, personnellement je ferai une grande semelle en béton bien ferraillée.

    A une époque, la pression de contact d'une chenille de char d'assaut correspondait à celle d'un homme.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    KATDEN

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Salut à tous,
    Citation Envoyé par Slurp83 Voir le message
    Je me dis qu'en cas de mouvement du sol je pourrai toujours lever le container au cric et corriger les niveaux avec les cales. Mais on dit que je risque de fissurer le placo intérieur ou péter les réseaux (qui pourraient être raccordé en manchon souples ici ou là pour donner de la souplesse..?)
    c'est ce que j'avais prévu sur ma maison en bois (140m2 de surface au sol dont 50m2 avec étage), elle est sur sol argileux très hétérogène et repose sur 21 poteaux bétons de 2m à 50cm de profondeur, elle est posée sur des cales inox de 2mm d'épaisseur, l'idée étant de rajouter ou enlever des cales en cas de mouvements.

    Jusqu'à aujourd'hui je n'ai pas de problème, toutes les menuiseries ouvrent et ferment et pas de fissures là ou il y a du placo, mais en Bretagne peut-être qu'il y a moins de cycle humidité/sécheresse.

    A noter que l'idéal serait d'avoir un point de repère fixe ou un niveau numérique de précision permettant de visualiser un mouvement de sol et ainsi anticiper la casse ou les fissures du placo, même si je doute que ça arrive dans un container vu sa rigidité
    Dernière modification par KATDEN ; 04/06/2024 à 08h18.

  7. #6
    Slurp83

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Merci à toi l'Agitateur,

    Malheureusement, le tintouin sécuritaire G2 assurance décennale m'est inaccessible économiquement. Il me reste à réfléchir et me faire aider pour sécuriser mon projet et ne pas tomber dans le surdimensionnement. C'est aussi une marque de fabrique à la quelle je tiens. Le tout sécuritaire excessif tout comme le laxisme au mépris du bon sens me gonfle.

    Mon idée n'était pas de tenir sur les 4 coins mais au moins 8 points qui reprendraient la charge. (Des plots béton tout prêt à la surface évasée qui augmente la surface de sustentation à 50 cm2 par exemple.)

    Bref calcul pour les ordres de grandeurs :

    CONTAINER
    Container vide = 5 T.
    Aménagement/transformation = 5T.
    Soit 10 T réparti sur sur 8 plots de 50cm2. (4m2 de surface de plots)
    Ça fait 2500kg/m2.

    SOL
    Mon pénétro tombe à 2,5Mpa en résistance de pointe entre 1 et 2m de profondeur.
    2,5 Mpa = 250 000kg en résistance de pointe (unité que je ne suis pas sûr de savoir utiliser)

    CONCLUSION?
    2500kg/m2 pour mon container CONTRE 250 000kg de quoi? De résistance à la pression sur quelle surface?



    Voilà où j'en suis. J'imagine que je fais une erreur de calcul, de logique ou de compréhension de l'unité de mesure du MégaPascal.

    Je cherche à être contredit ou affirmé avec quelques explications car je ne suis pas du tout ingénieur ni même technicien.


    Merci pour vos retours

    Nom : Courbe penétromètre.PNG
Affichages : 144
Taille : 344,5 Ko

  8. #7
    tescan

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Bonjour,
    Soit 10 T réparti sur sur 8 plots de 50cm2. (4m2 de surface de plots)
    revoyons les bases les bases...

    8 * 50cm²= 400cm² donc, un carré de 20/20cm??

    avec 0.5m², donc 5000cm² ça ira...

  9. #8
    KATDEN

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    S'agissant d'argile, peut-être que le BE a prévu d'aller chercher aussi profond aussi pour ne pas être impacté par le retrait/gonflement.

  10. #9
    Slurp83

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Merci KATDEN,

    Merci je ne suis donc pas le seul à me dire qu'une maison se lève et se cale presque comem on veut! 140m2 avec un étage en plus! J'ai des tas d'artisan, ingénieur, technicien qu ise moquent de moi en permanence!!!

    Est ce que tu connais ton niveau d' "aléas retrait gonflement des argiles". Le mien est dit "fort".

    La rigidité du container sera amoindrit par la baie vitrée de 250 et une légère pense aussi de l'ordre de 2/3%.

    Pour le repère fixe c'est une bonne idée évidemment. J'ai un poteau électrique à 10 m de la construction. Tu as une idée pour prendre repère la dessus avec les moyen du bord? Je manque de sens pratique pour ce genre de chose....Une ficelle et un niveau??

    Et oui le BE, est une petite boîte de gens stressés qui prennent milles précautions pour leur éviter les ennuis tant que c'est le client qui paye le surdimenssionnement. Déjà, préciser qu'il fallait 7,5 m de pieux sans connaître le projet était une anerie. Et même pas téléphone, l'ingé zêlée n'a pas voulu admettre que pour une construction de faible surface en matériaux léger (bois, container etc) on pourrait se passer de faire une G2 avec pressiomètre à 2500€ l'étude. Elle m'a dégouté dans sa rigidité!

    merci à toi
    Dernière modification par Slurp83 ; 04/06/2024 à 09h46.

  11. #10
    Slurp83

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Bonjour TEscan,

    Je n'ai pas compris grand chose à vos calculs.

    (Et d'ailleurs j'ai fait une erreur dans mon précédent calcul.)

    Un plot béton de 50cm2 (50x50) =0,25m2 Ok?
    8 plots = 2m2 Ok?

    Ca fait seulement 2 m2 de surface de sustentation. (Et non 4 comme je l'ai précédemment écrit)

    Pour un container aménagé poids total 12T ça fait 6 T/m2 (J'ai rajouté 2T en vue de mettre des panneaux solaire et d'être large)

    Le pénétromètre qui assure tenir 250T/m2 ....??

    Ca me semble vraiment trop énorme...Je sens qu'il y a un truc que je comprends peut être de travers avec cette unité de Mpa en résistance de pointe.

    Si qqn a l'explication ??


    merci!!!
    Dernière modification par Slurp83 ; 04/06/2024 à 10h02.

  12. #11
    KATDEN

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Citation Envoyé par Slurp83 Voir le message
    Merci je ne suis donc pas le seul à me dire qu'une maison se lève et se cale presque comem on veut! 140m2 avec un étage en plus! J'ai des tas d'artisan, ingénieur, technicien qu ise moquent de moi en permanence!!!
    oui, c'est le revers de la normalisation, ce qui n'est pas dans les normes n'existe pas ou ne peut pas exister. A leur décharge ils ne peuvent pas engager leur responsabilité sur un truc qu'est pas normé, j'ai bien connu ça pour ma maison et un hangar avec de grandes portées.

    Citation Envoyé par Slurp83 Voir le message
    Est ce que tu connais ton niveau d' "aléas retrait gonflement des argiles". Le mien est dit "fort".
    je viens de regarder : exposition forte



    Citation Envoyé par Slurp83 Voir le message
    Pour le repère fixe c'est une bonne idée évidemment. J'ai un poteau électrique à 10 m de la construction. Tu as une idée pour prendre repère la dessus avec les moyen du bord? Je manque de sens pratique pour ce genre de chose....Une ficelle et un niveau??
    tu encadres au mur sur chaque axe XY un niveau de précision que tu fixes au début à 0° d'inclinaison et tu regardes en périodes sèches et humides pour voir ce qui se passe.
    Ou en version low tech un niveau d'eau : un repère fixe sur ton poteau, un repère fixe chaque angle de ta construction, un tuyau translucide rempli d'eau : tu place un bout de ton niveau d'eau sur ton poteau et l'autre bout sur chaque angle de ta construction, tu attends que le niveau d'eau ne bouge plus et tu mesures de chaque côté la différence entre le niveau d'eau et les repères, ça te donnera l'évolution des mouvements. Pas sûr que je sois très clair dans mon explication...

    Mais en tout état de cause je pense que le risque est très très faible d'avoir des problèmes avec des containers, c'est la liaison des 2 containers qui va être à réfléchir
    Dernière modification par KATDEN ; 04/06/2024 à 10h10.

  13. #12
    tescan

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Un plot béton de 50cm2 (50x50) =0,25m2 Ok?
    non... pas ok...
    50cm² ça donne un carré de ~7,07 * 7.07cm. (racine carrée de 50)
    0,25m² c'est 2500cm² OK?

  14. #13
    Slurp83

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Merci Katden,

    Je pense que j'en serai convaincu lorsque j'aurai compris l'unité MpA en résistance de pointe parce que si mes modestes calculs sont exactes, et qu'on parle bien de résistance/m2 ça ferait une résistance 40 fois supérieure à mon besoin. Ce qui me semble beaucoup pour ne pas dire énorme.

    Effectivement, lier un second container sur la longueur des 12m implique d'autres contraintes. J'ai appris qu'il y avait des containers avec des longerons en L et d'autres carrés. Les premiers contraignant à étayer alors que le second assurerait une autoportance. Sur 12m de long et donc environ 5m de large je demande à voir l'effet en montant sur le toit !!

    Quels seraient ces contraintes?

    De mon modeste point de vue, je dirai que pour contenir un mouvement de sol, il faudrait que la résistance des soudures de liaison soient suffisante pour ne pas dire égale à la résistance du container d'origine. Mais est ce seulement possible ??

  15. #14
    sh42

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Re-bjr,

    je ne suis donc pas le seul à me dire qu'une maison se lève et se cale presque comem on veut! 140m2
    Attention, il ne faut pas confondre toutes les maisons.
    Les maisons à ossature bois ont des " poutres " horizontales à leurs bases ce qui n'est pas le cas des maisons en maçonnerie. Dans ces dernières, il n'y a aucun ferraillage horizontal à la base de l'édifice. Résultat, si on lève un coin, la maison va se fissurer.
    Je ne parle pas des maisons en pierres car c'est encore pire que celles en maçonnerie.

    Pour la soudure : une soudure en angle à 90 °, bien faite, en acier, c'est 1000 daN, par cm de longueur et pour 1 cm d'apothème. Et c'est avec un coefficient de sécurité de 3 ou 4. L'apothème, c'est la hauteur du triangle rectangle formé par la soudure.

  16. #15
    Slurp83

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Merci sh42, oui en effet je fais référence à une maison bois, maison maçonnée c'est autre chose.

    Pour la soudure si je comprends bien 2m de soudure répartie sur les 12 m de longueur assurerait plus de 200 000kg de contrainte???

    Là aussi ça me paraît énorme pour que j'arrive à croire que mon calculs est bon!!

  17. #16
    sh42

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Re-bjr,

    Pour la soudure si je comprends bien 2m de soudure répartie sur les 12 m de longueur assurerait plus de 200 000kg de contrainte???
    Attention, c'est pour 1 cm d'apothème. Pour 1 mm, c'est tout autre chose.
    Et ce n'est pas parce que l'on fait 2 m sur 12 m que les 200 000 kg sont bons. Si les 2 m et 12 m sont verticaux et que l'on tire dessus pour les lever, c'est bon. Si les 2 m et les 12 m sont horizontaux et que l'on tire dessus pour les deplacer sur le sol, c'est encore bon, mais si c'est pour les soulever, les 200 000 kg, ce n'est plus bon.

    De même, ce n'est pas parce que l'on fait 2 cm de soudure que cela fait 2 000 kg, car il faut enlever l'entrée et la sortie de soudure.

    De même, il ne faut pas confondre soudure et " collage ".

  18. #17
    Slurp83

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    TEscan oui pardon, c'est pour ça que j'ai repris : un plot béton de 50x50 = 0,25m2

    J'avais compté le double oops

  19. #18
    Slurp83

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Oui, j'imagine bien qu'il y a différents types de mouvement qui n'entraîne pas les même conséquences. A étudier plus en profondeur alors peut être.

    En l’occurrence là, il s'agirait de pouvoir effectuer un levage au cas visiblement peu probable où un déséquilibre ou un enfoncement survenait.

    Je lèverai évidemment un coté entier avec les deux containers ensemble voir progressivement en levant de l'autre côté et en intermédiaire pour soulager.

    Ce n'est évidemment pas souhaitable ni forcément une opération évidente mais je voudrai que ça reste une possibilité. Et visiblement, moyennant réflexion et outillage, ça l'est, n'est ce pas?


    Merci pour la contribution en tous cas

  20. #19
    yaadno

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    bonjour:
    j'envisage de poser un (ou éventuellement plusieurs) container
    "
    1 container=30m2>permis de construire
    2 " >possible obligation d'avoir recours à un architecte;
    es-tu certain d'avoir les autorisations(PLU...)?
    Mon sol est assez argileux
    ce n'est pas suffisant comme info:il y a des cartes locales établies par le BRGM;qu'est ce que ça dit?
    cdlt

  21. #20
    Slurp83

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Yaadno,

    Pour le permis, je ne compte pas leur dire qu'il s'agit d'un container. A eux de le deviner en fonction des dimensions! ; ) Il ne s'agit pas de poser un container et de le laisser tel quel ce qui est évidemment interdit par le PLU dans cette petite zone pavillonnaire. Il s'agit de transformer un matériau existant et d'en faire autre chose. Seul l'aspect final est censé être pris en compte. Il faudra mentionner vaguement les matériaux et je compte simplement dire qu'il s'agit d'une structure métallique. J'ai déjà fait ça pour une yourte contemporaine qui était déclarée comme maison ronde à ossature bois. Il n'y a rien à redire en principe là dessus, en dehors du résultats final, ses formes et son aspect.

    Le retrait gonflement est dit en aléas fort selon le BRGM (risque niveau 3/3). Tous les autres risques naturels sont théoriquement écartés ce n'est peut être pas si mal!

    Le lien de consultation de l'études sols est ici et l'étude risque commence page 8 https://drive.google.com/file/d/1hZr...ew?usp=sharing

  22. #21
    agitateur

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    j'ais signalé trés vite mes doutes au niveau urbanisme, ca peut être un point plus délicat que la physique.....

    Pour un containeur isolé, le permis est dû à partir de 20 m² d'emprise sol.
    Un containeur 40 pieds long, à 0.305 mètre du pied, ça fait 30.5 m².

    Qui dit PC dit aussi en cumulatif ( et je dois en oublier )
    - terrain constructible ( évidemment )
    - étude G1 au strict minimum par constructeur ( encore que ...la seule G1 est un point presque discutable )
    - étude G2 en zone aléa fort, ce qui est je crois le cas ici.
    - respect des règles d'urbanisme locales, il peut y en avoir beaucoup. Mais l'aspect peu poser problème. Un exemple à la con, si le toit plat est pas prévu et qu'il faut une pente à X %......
    - respect de la RE2020. Chauffage, isolation, ventilation, surfaces vitrées minimum. Tiens, il faudra donc payer une étude thermique ( obligatoire aussi ...)

    La ventilation sera "simple". La surface vitrée mini, il va falloir faire des trous....
    L'isolation sera "forcément" par l'extérieur, c'est à prévoir avec le bardage / enduit conforme au PC.

    Un PC fait tout seul par un particulier dont ce n'est pas le métier, en 2024, avec la loi élan, allure, la RE2020, et les urbanistes de mairie en place, c'est ......comment dire.....impossible ?

  23. #22
    agitateur

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Citation Envoyé par Slurp83 Voir le message
    Pour le permis, je ne compte pas leur dire qu'il s'agit d'un container.
    le pb n'est pas là !
    pour le PC il faut respecter les lois et fournir les documents et calculs.
    En zone forte 3/3, la G2 est indispensable. Et la G2 ne sera fournie qu'avec un projet précis de ce qui est SUR les fondations. Masse, répartition de la masse, dimensions, etc....

    Aujourd'hui, en zone aléa fort, même une construction bois peut avoir du mal à éviter les micro pieux. Des semelles filantes un peu profondes peuvent passer, mais ce n'est pas gratuit non plus.
    Selon leur nombre ( les pieux ) et la masse totale ( qu'il faudra documenter sérieusement, pas juste dire "bon bha...10 tonnes" ) alors l'étude dira s'il faut s'appuyer sur la couche dure à 6.5m², ou s'il faut faire un calcul de surface portante selon la R du sol. Et peut être tu aura des pieux plus courts ( peut être...).

    Je connais un cas de figure ou un lotissement ( assez énorme et classé 3/3 ) a été occupé à 80 % AVANT les lois sur risque géologique argile. Toutes les constructions ont des fondations assez superficielles, semelles filantes à 1.50m et vide sanitaire, parfois même du radier en surface sans VS. Pour les terrains restants, ils sont invendables et invendus. Ils seront vendus quand ils seront quasi gratuits ( ils étaient trés peu chers à la base ), tout simplement car le surcout fondation maintenant, selon la norme, est d'au moins 30 000 euros versus de la semelle filante à 1.5m ou 2.00 m. Pour 100 m².

    Certes, une maison béton pèse autrement plus ( 10 fois plus ? ), mais ne néglige pas les masses qui vont arriver.
    En enlevant le vitrage, tu aura un peu plus de 100 m² de parois à isoler ( sol plafond et murs ). A 20 kg du m² ( je dis ça au pif, mais faut les rails, l'isolant et surtout le bardage ) tu prends plus de 2 tonnes pour un seul containeur. Ca va vite, ça doit être chiffré ! Sinon la G2 n'est pas possible.

    Un point amusant en construction "individuelle par soi même" ( amusant ou pas, mais 1 point parmi des dizaines ou centaines ). Pour garantir l'imperméabilité à l'air ( critère isolation thermique ), tu devra faire venir un test porte soufflante ( et payer aussi....). Mais surtout faudra être dans la norme. Ca voudra dire avant, des travaux minutieux sur le traitement de tous les trous et ouvertures ( passages de câbles et gaines, traitement des huisseries, etc...).

    Bon, tu peux construire sans PC, si tu es des "gens du voyage", ça ne pose de pb particulier dans certains quartiers ou ils se regroupent ( et même sur des terrains non constructibles ). Auquel cas tu peux faire ce que tu veux, et oublier toutes les règles d'urbanisme. Mais il faut être capable d'être en nombre sur place, et d'accueillir n'importe quel visiteur venu à n'importe quel moment au calibre 12, sinon ça marche moins bien, et alors tu rentres dans l'état de droit. Et là, c'est plus cher, et c'est plus compliqué.

  24. #23
    Slurp83

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Agitateur,

    Alors je ne sais pas d'où vous êtes mais chez moi en Ariège ça ne marche paq du tout comme ça. Le monde où les gitans auraient tous les droits et les autoconstructeurs rien du tout est ici pur fantasme de personnes qui le plus souvent n'y connaissent rien.

    J'ai déjà posé un permis pour une yourte dans un un quartier pavillonaire il y a deux ans. Personne ne m'a contraint à la G2 ou à préciser les masses et les fondations. Et si c'était le cas je n'hésiterai pas une seule seconde à mentir. Ici on respecte la technique et le bon sens, pas les conneries de l'Europe. En réalité, les plus pénibles sont souvent les mairies qui ne connaissent rien aux lois et encore moins aux techniques. Il faut donc s'en remettre au service instructeur pour la légalité du projet et si la mairie s'y oppose recours gracieux et si ça marche pas : recours adminsitratif. Ce ne sont plus les maires qui font les lois et encore heureux!

    J'ai déjà eu la boîte qui fait les tests, je sais déjà qu'on s'arrangera à moins que j'ai des trous dans les murs...Ma maison de 34m2 polluera toujours moins qu'une BBC de 200.

    Je me battrai jusqu'à la mort s'il le faut et si je perds, je vendrai à des gitans! Et ils verront ce qu'est un citoyen compliqué à gérer. Ya pas mal de bureaucrates médiocres, mais faut pas se laisser impressionner.

  25. #24
    yaadno

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    SURTOUT je voudrai compter sur la charge max de ces containers donnée pour 25 à 30T.
    Je ne vois pas comment un aménagement intérieur/extérieur qui ne devrait peser que 5T pourrait déformer la structure au point de me faire fissurer du placo...Etes vous de mon avis??[/QUOTE
    bon,si la partie réglementaire tu en fais ton affaire ,voyons ce qui se passe sur les charges;
    En première approximation si on considère le container comme une poutre carrée de 2.5m de coté et 3mm d'épaisseur chargée à 7T,en appui simple aux extrémités on arrive à une contrainte et une flêche négligeables;
    Bien entendu,ne connaissant pas l'inertie du profil c'est approximatif;ceci sous entend que l'on pourrait se préoccuper de ne reprendre la charge qu'aux extrémités ,soit environ 1.7T par plot;
    A+
    Dernière modification par yaadno ; 04/06/2024 à 17h29.

  26. #25
    agitateur

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Citation Envoyé par Slurp83 Voir le message
    1 Alors je ne sais pas d'où vous êtes mais chez moi en Ariège ça ne marche paq du tout comme ça. Le monde où les gitans auraient tous les droits et les autoconstructeurs rien du tout est ici pur fantasme
    2 J'ai déjà posé un permis pour une yourte dans un un quartier pavillonaire il y a deux ans. Personne ne m'a contraint à la G2 ou à préciser les masses et les fondations...
    3 Ma maison de 34m2 polluera toujours moins qu'une BBC de 200.
    1 Tu fais ce que tu veux de mes conseils. Contrairement à ton BE sol, je ne suis contraint par rien du tout. Si je le dis n'importe quoi ( ou un autre membre ) je ne risque pas de mettre la clef sous le paillasson de la boite à cause d'un mauvais conseil justiciable. Je suis en Gironde mais peu importe. Je ne donnerai pas le détail, mais je pourrai te donner les adresses de quelques regroupement de gens de "maisons du voyage" avec des quasi lotissements construits sur des terrains non constructibles.
    Si tu fais parti du quidam qui doit tenir es lois, on passe à la suite de manière constructive SVP. je peux aussi m'abstenir, mais comme les autres c'est gratuit, tu en fais ce que tu en veux.

    2 Il faut considérer 2 points.
    La loi sol était applicable à a ta yourte, mais certaines instances locales ont mis du temps à se mettre à l'ordre du jour.
    Les instances locales d'urba, depuis qq semestres mais c'est assez récents, sont un peu contraintes de suivre l'exemple de "grande" ville du dpt, la préfecture. Le monde 'il y a 2 ans n'est plus celui d'aujourd'hui, et aussi entre temps la RE 2020 est devenue applicable. Je crois que tu n'en mesures pas du tout la portée applicable. Ce qui se faisait et ce qui se fait, c'est pas pareil. Il y a 20 ans, j'ai participé ( trés humblement et assez peu ) avec mon paternel à la construction de 2 maisons, du home made et des plans déposés pour PC sur papier millimétré Canson. Avec la RT 20005 pour être franc, je crois qu'on aurait pu, mais celà aurait été pénible. On avait pris un archi "au black" pour quelques données, c'était pas cher. Sur la règlementation actuelle, tu changes de pays, de continent et de planète versus avant RT 2005.

    3 oui c'est trés trés probable. Mais la loi s'en branle D'ailleurs, même en collectif avec des immeubles et des armées d'ingénieurs et de juristes, les petites surfaces genre studio deviennent des trucs impensables. Pour tenir la RE ( en collectif qui est moins dure qu'en individuel ) on en vient à mettre du CE thermodyn pour tenir les normes. Tu as chiffré celà ? En micro habitat ton bilan sera plombé par l'ECS. Que prévois tu ? C'est une vraie question, réponds sans t'échapper.

    4 oui je sais dans le quote il n'y avait pas de point 4. Il faut être cohérent jusqu'au bout. Dans une société de droit, si tu es dans la population cible majoritaire ( 99.9 % de la population ) tu prends le droit dans la gueule ou alors ti construit pas. Dans les 0.1 % restant il y a 2 catégories. Tu ne sembles pas être dans la première. La 2eme peut engendrer des frais de justice, mais tu n'y es pas non plus, si le prix de la G2 te fais peur, alors tu es à 5 % des frais de justice....comment dire......

  27. #26
    KATDEN

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Sinon pour les liaisons, regarde du côté des twistlocks, il y a toute une gamme adaptée aux liaisons entre containers : https://twistlocks.com.au/image-gallery/
    4 twistlocks horizontaux, de la soudure et le tour est joué !

  28. #27
    agitateur

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Citation Envoyé par yaadno Voir le message
    Je ne vois pas comment un aménagement intérieur/extérieur qui ne devrait peser que 5T pourrait déformer la structure au point de me faire fissurer du placo...
    Je serai d'accord la dessus sur le principe.
    Après..........faut voir la mise en pratique.
    Il FAUT en surface vitrée 1/6eme de la surface habitable.
    Les baies larges et peu hautes affaibliront au max la structure.
    Dans le cadre de baies de zéro plancher à hauteur 2.3 mètres ( à vérifier, je dis ça au pif en hauteur intérieure que je crois percevoir in situ ), alors 1 mètre plancher vaudra 2.3 m² de surface vitrée. Sur 2.5 de large, une seule baie passe pour obtenir le minimum vitré, mais ce sera du sur mesure Avec un hauteur plus standard à 2.10 ....plus compliqué, sauf addition de vitrages additionnels ( pour une pièce / containeur de 30 m& intérieur )

  29. #28
    MissJenny

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Citation Envoyé par Slurp83 Voir le message
    J'ai déjà posé un permis pour une yourte dans un un quartier pavillonaire il y a deux ans.
    j'ai un voisin qui a construit une yourte "façon-façon". C'était pas l'Ariège mais les Cévennes (un peu le même biotope) et quelque temps après on a vu les gendarmes débarquer. Bon, sa yourte est toujours là.

  30. #29
    Slurp83

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Bonjour KATDEN,

    Je reviens vers toi car cette histoire de soulever une maison en cas de souci m’intéresse et n'est pas une éventualité très bien acceptée en général. En exposant l'idée, je me heurte souvent à l'indignation pour ne pas dire la colère d'artisan. Pas évident de tenir bon lorsqu'on est débutant comme moi, mais convaincu que c'est une solution pour mon projet...

    Du coup, je me demandai avec quels outils et de quelle façon tu avais pensé soulever ta maison en cas de problème? (140m2 les effets de leviers son assez considérable...)

    Et aussi, pourquoi avoir des cales au préalable alors que tu aurais pu en ajouter en suite?

    Au plaisir

  31. #30
    KATDEN

    Re : Poser un container sans fondation sur sols argileux?

    Salut à tous,

    pour le levage, j'ai à disposition une pelle à pneu 12 tonnes. Il s'agit pas de lever de plus de quelques mm, donc l'effort à fournir n'est pas énorme, et une maison en bois c'est assez souple.
    Dans ton cas un simple cric hydraulique type automobile ou cric à crémaillère selon la place et la configuration, je vois vraiment pas de contre-indication pour un container, même avec des ouvertures.

    Les cales c'est parce que j'ai voulu chipoter, lorsque j'ai fait ma maison je travaillais dans l'industrie où on était au mm près, dans le bâtiment c'est autre chose...donc la planéité au mm j'ai pas réussi à l'obtenir sur ma vingtaine de poteaux béton coulés en 2x, j'ai donc posé sur cales inox de 2mm d'épaisseur mon plancher bois pour compenser et tout mettre à niveau.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Construire sans semelle ni fondation
    Par Nexu5 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 8
    Dernier message: 09/07/2022, 12h57
  2. Glissement sous mur pierre sans fondation
    Par invitee927d009 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 01/03/2017, 11h28
  3. Mur en pierre sans fondation
    Par invite03701611 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 20
    Dernier message: 02/05/2013, 08h52
  4. Sols argileux
    Par invite7bd2ec10 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/02/2009, 22h58
Dans l'univers Maison de Futura, découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...