Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 56 sur 56

bûches de bois densifié



  1. #31
    phil12

    Re : bûches de bois densifié


    ------

    Des amis se servent ici :
    ########

    Ils sont assez content ,ils revendent meme au voisins ou fonts des achats groupes .

    -----
    Dernière modification par KroM67 ; 25/10/2011 à 16h20. Motif: pas de pub
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  2. Publicité
  3. #32
    obbiel

    Re : bûches de bois densifié

    Quelqu'un a une réponse à donner quand à la comparaison de la puissance calorifique ?
    J'ai un insert qui me sert de chauffage secondaire et vu le prix il faudrait que je compare..
    Je crois que 4 ou 5 fois c'est juste le volume en moins mais la puissance ca n'est pas autant.
    Sinon je suis de Lille et j'ai eu de la pub pour ######### quelqu'un à déjà acheté chez eux ?
    leurs prix semblent meilleur qu'ailleurs mais la qualité ?
    Dernière modification par KroM67 ; 25/10/2011 à 16h21. Motif: suppression du lien

  4. #33
    Antropovland

    Re : bûches de bois densifié

    Citation Envoyé par Moire Voir le message
    Bonjour,
    Je reprends encore ce fil pour vous donner des nouvelles du bois densifié.
    J'ai commencé par être déçue (allumage très difficile, chauffe moins forte qu'avec du bois, etc...).
    Je me suis obstinée et je revois ce jour ma copie. En effet, la température de chauffe est à 1,5° près la même qu'avec du bois, mais la chaleur est moins "lourde" qu'avec du bois.
    Bonjour, nous avons une nouvelle cheminée, type 10KW qui marche fort, vitre d'angle, récupération de l'air chaud au dessus et a l'étage.
    Comme je suis un homme de chiffres, j'ai lu toutes les discussions sur les forum et celle ci est celle qui correspond le mieux a mes impressions. Et surtout, au dela de tous les commentaires subjectifs que j'ai pu lire, chacun défendant (on se demande pourquoi...) une source plutot qu'une autre.
    Je m'explique.
    TEST 1 BUCHES de BOIS DUR SEC
    Je mets deux buches de bois dur sec dur (hêtre, très sec, acheté au détail pour test). Le feu prend bien, en utilisant du petit bois sec sur un lit de papier de récup et de carton de récup, insert entre ouvert pour créer un tirage fort pendant 10mn. Ensuite, les heures suivantes, pas d’entretien manuel (genre je retourne les buches toutes les 20mn), tirage FERME 0%, CONDUIT 70%. Juste un ajout d’une buche au cours de la soirée.
    Durée : au total pour une soirée de 4h, j’ai utilisé trois buches. Une buche tient environ 1h00, ne se consume pas toujours totalement. Le but n’étant pas de passer la soirée a s’occuper du feu ! La température du salon, porte fermée) (60m2) d’environ 21° (1° dehors, maison ancienne double vitrage moderne).
    Chaleur ventilée : je mets un thermomètre proche de la sortie d’air chaud récupéré. On obtient au moment du ‘pic’ 37° soufflé au salon (donc buse juste au dessus de la cheminée) et 26° à l’étage.
    Reste : le tapis de cendres classique, blanche et légère, de petits morceaux solides de braises non consumes, et restent, parfois, éloignés cause bris en cours de feu, de petits morceaux de buche non brulés.
    TEST 2 BUCHETTES CONDENSEES
    Vendues par paquet de 10kg, 2kg chacune. Je suis la même procédure évidemment. Insert baissé tout le long de la soirée, aucune maintenance manuelle. Tirage FERME 0%, CONDUIT 70%. Juste un ajout d’une buchette de bois condensé au cours de la soirée de 4h.
    Durée: au total pour une soirée de 4h, j’ai utilisé trois buchettes. Une buche tient environ 1h30 (2h00 pour se consumer totalement).
    Chaleur ventilée : le même thermomètre devant les mêmes bouches d’air ventilé. C’est là la surprise… au moment du ‘pic’ j’obtiens 49.8°, disons 50° (photos a l’appui) ! J’ai presqu’eu peur ! En dessous : mes deux buchettes qui se consument avec des flammes d’une 15 de centimètres (pas de feu poussé ou non contrôlé). A l’étage, on obtient un max de 36°. La température du salon (60m2) d’environ 22° (5° dehors ce jour là, maison ancienne double vitrage moderne). Mais on a tendance a ouvrir la porte pour que la chaleur diffuse ailleurs que dans le salon… pas de test sur ce plan la donc.
    Reste : Le résidu de cendres est quasi nul dans le sens ou dès qu’on touche la forme brulée, elle tombe en poussière fine, un peu marron. Aucun morceau non consumé. Aucun ‘bloc’ oublié. [/QUOTE]
    Citation Envoyé par Moire Voir le message
    Je ne ferme pas totalement l'arrivée d'air à l'avant du poèle sinon ça s'étouffe, mais c'est quasi fermé quand même, surtout quand le poèle est bien chaud.
    En fait, avec les buchettes, mon tirage a l’avant est totalement fermé (ce qui ne signifie pas qu’il n’y a pas d’air car les constructeurs prévoient toujours un minimum d’arrivée d’air de toute facon). Dans le même temps, j’ajuste aussi l’ouverture des gaz brulés pour diminuer la vitesse d’extraction et donc ralentir la combustion au niveau le plus bas. Meme remarque : cela n’est valable qu’une fois les structures metaliques chaudes, sinon il faut encourager la convection des gaz brulés.
    Citation Envoyé par Moire Voir le message
    L'allumage reste difficile. Pour ma part, je mets du petit bois et deux petits allume feu pour démarrer, et quand j'ai de la flamme, je pose une bûche en laissant la porte du poèle entr'ouverte. La première bûche est assez longue à prendre, d'autant que le poèle est froid. Ensuite, ça va relativement tout seul. Dès qu'une buche est terminée, j'en remets une (ou deux) et ça repart tranquille. Il suffit de poser sur la braise et de laisser la porte entr'ouverte le temps que ça flambe (genre... 1mn max). En fait, il faut avoir déjà une bonne base de flammes pour démarrer correctement la combustion du bois densifié.
    Au début, j’ai aussi galéré mais… en fait il faut juste avoir le ‘matériel’ adapté. Donc petit stock de papier, petit stock de carton… petit bois (ou bois de démarrage) et par-dessus, une ou deux buchette de bois condensé. Avec ce montage, aucun souci de démarrage. Sans cela… un peu d’énervement car ca ne prend vraiment pas facilement tout seul (densité forte). J’ai essayé de les ‘ecorner’ pour faire du residu inflammable mais sans grand succès car ca forme des morceaux qui tombent sans vraiment pouvoir les utiliser pour démarrer.
    Citation Envoyé par Moire Voir le message
    J'ai aussi noté que la cendre reste très chaude 18h après l'extinction du feu, ce qui confirme le pouvoir calorifique de ce genre de buches. Quand je remue la cendre pour préparer mon feu, j'ai encore de bons rougeoiements dans le foyer (insuffisants cependant pour redémarrer une buche, sinon ça fume d'enfer).
    Pareil. Au matin, je ne mettrai pas ma main dans ce qui reste de cendres ! (tout tirage fermé).

    Citation Envoyé par Moire Voir le message
    Enfin, niveau consommation, je pense que je consomme moins qu'avec du bois pour chauffer pareil, car il est vrai que le pouvoir calorifique est élevé et que la cendre reste chaude plus longtemps que celle du bois.
    On rentre dans des considérations financières et comme je vis en Suisse, le cout du stère de bois est trop élevé (120EUR/st aie aie aie) alors qu’au contraire, sans doute influence de l’Allemagne ou le bois densifié coute environ 0.20c du kilo… nous payons seulement 0.28c EUR le kilo de bois densifié. Rapide calcul ?
    Si on considère qu’il faut en moyenne confortable (y compris weekend = longues journées de feu) 10kg par jour de bois densifié, ca fait 300kg par mois. Avec un hiver rude de 4 mois, cela fait 1200kg. A raison de 0.28c le kilo, on se chauffe vraiment efficacement avec seulement… 336 EUR au total !
    En bon bois sec, un hiver de 4 mois, c’est entre 10 et 20 stères. Soit au moins cher à 50EUR/st entre 500EUR et… beaucoup plus ! Et si la qualité des buchettes se traduit en plus par une économie… les arguments ‘contre’ deviennent rares.
    Citation Envoyé par Moire Voir le message
    Quant au stockage, inutile de dire combien c'est plus commode niveau place et manipulation, et moins salissant que le bois (y compris toutes les bestioles qui s'invitent quand j'en stocke dans le salon).
    Rien à dire de plus ? Je charge deux fois 600kg dans ma voiture, le fournisseur est à 15mn. Le chargement de la voiture est ultra optimum puisque tout s’empile sans perte de place. La manipulation a l’arrivée est facile et propre. J’empile le tout le long d’un mur de mon sous sol (bien sec) sur 4.00m de long et 2.00m de haut (soit 100 paquets de 10kg chacun), le reste ailleurs. Pas de salissures, de bêtes, de place perdue.
    Citation Envoyé par Moire Voir le message
    Mon dos est heureux et le porte monnaie pas trop écorné par la dépense.
    Mon dos… euh quand même il faut que je me porte les 120 paquets de la voiture au sous-sol, mon dos me dit qu’il préfère le mazout livré sans son aide !
    J’ai testé un échantillon hier (livré par la poste) de buches de nuit. Pour le moment : échec. Au matin, elles n’étaient pas consumées. Donc je dois recommencer avec des réglages de tirage différents. Je vous dirai le résultat.
    A bientôt !

  5. #34
    Ulyssesourd

    Re : bûches de bois densifié

    Bonjour,

    Super le témoignage d'Antropovland.

    Si je consomme 17 stères de bois par an (chaudière) il m'en faut combien de buches densifiées??

    Un petit calcul 1 stère = 500kg donc 17*500=8500kg
    Si la moyenne en pouvoir calorifique d'un stère equivaut 1700kWh donc 17*1700kWh=29.000kWh.
    On sait qu'une buche densifiée = 5kWh (--> Vrai?) donc il me faut donc 5800kg donc 580 cartons de 10kg ... si le prix est 0,28cts/kg cela va me revenir à 1624Euros alors que je paie 629E pour 17stères de bois.

    Donc je prefere les stères de bois pour le moment...

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  6. #35
    Antropovland

    Re : bûches de bois densifié

    Bonjour, votre raisonnement semble valable (base des calories developpées), sans que je sois specialiste.

    Maintenant, il y a deux aspects :
    1-la reconnaissance de la qualité des buchettes densifiées. Pour ma part, je trouve les avantages largement superieurs aux vraies buches.
    2-leur rentabilité face au bois de chauffe. Et là, c'est a chacun de voir en fonction de plein de parametres longuement exposés sur ce forum et d'autres. Je me permettrai seulement, sans que je sois defenseur de ces buchettes car je n'y ai aucun interet direct... de preciser, au regard des chiffres de votre calcul, les choses suivantes:
    --1: vous ne mettez pas en doute de facon systematique dans votre calcul la performance calorifique du bois, que vous tenez pour acquise mais en revanche, avec un point d'interrogation, celle des buchettes. C'est la un point majeur vu son impact dans votre calcul. Or, si je peux me permettre de vous aider dans votre reflexion pour la rendre la plus objective possible, le bois que l'on recoit n'a aucune garantie de taux d'humidité. Donc sa performance energetique peut varier d'un morceau a un autre, d'un fournisseur a un autre... voir d'un fournisseur honnete a un autre moins honnete. Ce point seul est important. Mais se croise avec le second qui est que les buchettes sont des produits 'normé' produits par dechets de bois. Donc de bois sec. Et ayant subi un traitement normé, sont a meme de vous garantir le taux d'humidité et sa constance, non ? Donc, je mettrai personnelement plus en doute la performance systematique du bois plutot que celle des buchettes. Ou alors, sans prendre parti, au moins je mettrai en doute les deux !
    --2: 5800kg selon votre calcul de buchettes ? Ca me parait simplement collossal ! Je viens de demontrer, sans que mon experience soit ni parfaite, ni forcement exacte, que je vais me chauffer avec 1.2 tonne pendant un hiver complet. Et votre calcul arrive a 5x cette quantité ? Le double, je veux bien. Le triple... serait un chauffage enorme et un 23 degrés constant dans 100m2 d'habitation ! Mais 5x plus, j'avoue que je doute du rapport obtenu par ce calcul...
    --3: 37EUR le stère ? Je n'a jamais entendu un tel prix ! On oscille entre 50 et 70 EUR/st en France. Soit votre fournisseur est très peu cher. Soit ca n'est pas du bois sec. Soit ca n'est pas du bois de chene/hêtre/essence dures. Si c'est le premier choix : garder le et oubliez les buchettes ! Je ferai de même sans hesiter une seconde !

    Merci et a bientot.

  7. #36
    Ulyssesourd

    Re : bûches de bois densifié

    Bonjour,

    Vrai, l'humidité résidentielle du bois joue un parametre important.

    5800Kg car j'ai 210m² + ECS à chauffer, le nb de poids de buchettes est comparé à ce je mets dans la chaudière : 17 stères equivaut 5800kG de buchettes, ou je peux me tromper....
    Mais un site dit qu'une tonne de buchettes équivaut 4 stères (dans ce cas il faut 4250kg) et un autre dit qu'il faut 1 tonne pour 3 stères (dans ce cas il faut 5600kg) ...
    Le prix de 37€/stère car c'est un ami bucheron...et je lui ai trouvé des clients donc j'ai le privilège de payer moins cher, il me livre du bois sec (je contôle moi même) :du hetre, charme, tremble et du bois blanc pour faire du petit bois.

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  8. Publicité
  9. #37
    Antropovland

    Re : bûches de bois densifié

    Hello,
    ok alors ca explique tout... pas la peine de s'embeter avec des produits derivés quand on a un fournisseur aussi interessant.
    Le seul avantage (?) serait le rangement (facile et moins de place par calorie), les residus de cendre, surtout avec un fonctionnement aussi important...

    Mais en terme de financement, il n'y a pas photo !

    A bientot

  10. #38
    Vince44

    Re : bûches de bois densifié

    Salut,

    J'avais essayé de lancer le sujet mais j'avais mis un pavé autour alors il est tombé à l'eau, version courte:

    Vu que leur rapport volume/calorie est idéal, qu'elle sont de forme homogènes, et ne veulent manifestement pas s'éteindre définitivement même sans air, est-ce que ces bûches ne serait pas intéressantes pour avoir une grosse autonomie sur les chaudières à tirage inversé?

    Genre, je pars une semaine au ski: je chauffe le ballon tampon à fond et laisse quelques braises au fond du foyer, et là je charge en bûches compressées.

    Est-ce que ce chargement ne permettrait pas d'apporter de la chaleur une bonne partie de la semaine (à T°C ambiante réduite)?

    ça serait intéressant pour ceux qui n'ont pas de chaudière complètement automatique en relève....

    Je testerais bien, mais je vais déjà essayer de maîtriser ma bête en conditions normale pour le moment

    Sinon, le bois normé, ça existe, mais on est plutôt à 120€ le stère pour ce que j'ai pu voir en ligne....

    A+

    Vincent

  11. #39
    Antropovland

    Re : bûches de bois densifié

    ((edit : dommage on ne peut pas editer plus de 5 minutes))

    Hello, pas sur que ca soit le sujet mais... c'est quoi le tirage inversé ? C'est combustion inversée tu veux dire ? Le ballon tampon c'est quoi ? Pourquoi le chauffer au depart ? De combien serait le stock de buches ?

    Sans avoir la pretention de repondre a ta question, je pense que sur le papier, OUI, ca semble idéal. Si tu n'as pas peur de bruler une buche (trop) couteuse, ton stock de buche en attente serait en effet optimal puisque c'est un des avantage de ces buches. En montagne, dans ton coffre, la buchette est propre et emballée. Ensuite tu aurais peu de résidus.

    Mais, comme toujours, l'obstacle reste le prix. C'est vraiment dommage.
    Tu n'as qu'à essayer ! Pour alimenter ce forum, il serait interessant d'arriver a faire des comparatifs objectifs si tu fais un test.


    Je ne sais pas si ca peut t'aider...

  12. #40
    pueblo

    Re : bûches de bois densifié

    bonjour
    pour Antropovland
    tu dis :" 37EUR le stère ? Je n'a jamais entendu un tel prix "
    tu as raison je l'achète 35 € le stère en 1 m charme 1ère qualité !
    et dans tout le département c'est ainsi
    payer le stère 80 € est une hérésie
    autant se chauffer à l'électrique au moins tu te feras pas c...

  13. #41
    Vince44

    Re : bûches de bois densifié

    Salut Antropovland,

    Le tirage inversé c'est des appareils à combustion fond la flamme part vers le bas car le tirage se fait de haut en bas dans le foyer (après, on remonte vers le conduit la cheminée .

    Tu as une illustration ici: http://www.google.fr/imgres?q=tirage...t:429,r:6,s:73

    Le ballon tampon sur une chaudière à bois bûches sert à 2 choses:
    - rendement, durée de vie de la chaudière: faire tourner la chaudière toujours à fond (donc proprement) même quand la demande dans la maison est plus faible sur la puissance de la chaudière.
    - autonomie: on prend une chaudière surpuissante (par exemple 40kW quand la maison a des besoins à 20 kw) et un ballon tampon qui permet de stocker la chaleur de la totalité d'un chargement de bois. Ainsi, on fera maximum deux flambées par jour, en demi saison, une fois tous les 2 à 3 jours...

    Mais donc, l'hiver, il faudrait pour bien aller être absent max 2 jours pour pas avoir trop froid en rentrant si on a pas une autre énergie automatique qui prend le relais.

    Difficile de tout t'expliquer sur la régulation et le fonctionnement de ces engins mais pour moi, en théorie, on pourrait de laisser "couver" un feu plusieurs jours avec un foyer plein de bûches qui ne s'allumeront pas car tirage inversé, tant que les bûches du dessous n'ont pas cramé, celle du dessous ne s'allument pas, faute d'oxygène en haut du foyer.

    Donc par exemple, quand on a 24h d'autonomie avec un foyer de bois, si on baisse le thermostat de 4°C (- 7%^4 sur la conso), on passe à environ 32 heures + inertie de la maison.

    Si on a aussi un foyer plein de bûches densifiée à brûler, on ajoute p-e encore 32h. Selon l'inertie de la maison (qui se paiera au retour ) on peut arriver à maintenir par exemple 16°C dans la maison pendant 4 jours sans appoint. J'ai en plus une résistance 3000W d'appoint sur thermostat qui pourrait me permettre de ralentir la chute ensuite mais elle consomme 8€ par jour et par 0°C dehors, elle crouvrira un petit tiers de mes besoins pour un maintien à 16°C

    A+

    Vincent

  14. #42
    Antropovland

    Re : bûches de bois densifié

    Citation Envoyé par pueblo Voir le message
    bonjour
    pour Antropovland
    tu dis :" 37EUR le stère ? Je n'a jamais entendu un tel prix "
    tu as raison je l'achète 35 € le stère en 1 m charme 1ère qualité !
    et dans tout le département c'est ainsi
    payer le stère 80 € est une hérésie
    autant se chauffer à l'électrique au moins tu te feras pas c...
    C'est incroyable ces differences de prix ! A Lyon, ma famille achète a 50 EUR/st. En Alsace, c'est a 65 EUR/st. On connait peu de produits ou il y a de tels ecarts. Est-ce du au fait que le bois en grosse quantité reste dans un zone géographique limitée (cout du transport) et donc resterait sensible a la notion de offre/demande (région a forêts / population) ? En ce cas pourquoi en Alsace (proche forêt noire) est-ce aussi cher ?
    En tout cas, vous avez bien de la chance ! Et si vos bucherons ont trop de bois, ils pourraient charger un semi, rouler 4h et le vendre 60EUR avec une marge consequente ! Enfin, ce n'est pas le débat...

    A bientot.

  15. Publicité
  16. #43
    Ulyssesourd

    Re : bûches de bois densifié

    Citation Envoyé par Antropovland Voir le message
    C'est incroyable ces differences de prix ! A Lyon, ma famille achète a 50 EUR/st. En Alsace, c'est a 65 EUR/st. On connait peu de produits ou il y a de tels ecarts. Est-ce du au fait que le bois en grosse quantité reste dans un zone géographique limitée (cout du transport) et donc resterait sensible a la notion de offre/demande (région a forêts / population) ? En ce cas pourquoi en Alsace (proche forêt noire) est-ce aussi cher ?
    En tout cas, vous avez bien de la chance ! Et si vos bucherons ont trop de bois, ils pourraient charger un semi, rouler 4h et le vendre 60EUR avec une marge consequente ! Enfin, ce n'est pas le débat...

    A bientot.
    Salut,

    La différence de prix explique : la proximité du fournisseur qui coupe à proximité de son lieu de stockage donc proximité des clients.

    Si à Lyon on vend moins cher c'est parce qu'il y a trop d'arbres autour de cette ville...
    Si en Alsace c'est plus cher car dans le haut rhin il y a des milliers de frontaliers qui travaillent en Allemagne ou en Suisse
    Si ailleurs c'est encore plus cher car il n'y a pas de forets à proximité donc surcout lié au transport.
    A Paris, je ne dis pas ...

    Là ou j'habite, est à 30km à vol d'oiseau du Haut Rhin (là ou je travaille et à 70km de chez moi), et bien le prix de l’immobilier est entre 20 et 30% voire 40% moins cher qu'en Haut Rhin, donc forcément le bois coute moins cher ... Mais le fioul est au même prix qu'en Haut Rhin...

    Peut être je dis n'importe quoi mais c'est que je pense...
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  17. #44
    warloy

    Re : bûches de bois densifié

    Dans la Somme (Picardie), pas spécialement réputée pour avoir de grandes forêts, on trouve du bois (sur le bon coincoin) aux environs de 40-45€ (maxi 50€) pour du bois dur en 50cm et 30-35€ pour du tendre. Compter 5€ de plus en moyenne si il y a livraison, 5€ de moins si il est en 1m. Mais en cherchant bien et en regardant les annonces tous les jours, on arrive quelque fois à trouver encore moins cher!
    Le bois "normé" vendu par des entreprises sera plutôt à 55-60€ le stère de bois dur en 50cm.

    Donc, pour moi, le calcul est vite fait aussi... Je reste au vrais bûches!! Même s'il est vrai qu'il y a plus de boulot avec du vrai bois.

  18. #45
    Vince44

    Re : bûches de bois densifié

    Salut,

    Le bois est effectivement un produit particulier. D'une part, la matière première se produit "toute seule". Parfois il faut amortir le coût d'une forêt, parfois on se ferait payer pour venir le couper... C'est un peu comme acheter un meuble en brocante ou en vide grenier, c'est pas pareil.
    Ensuite, effectivement, il y a le coût de la vie en général. Si la baguette de pain est plus cher à Paris que dans le creuse, c'est pas à cause de l'approvisionnement en farine.
    Enfin, le système D et le "noir" sont souvent bien implantés dans cette activité dans les régions où le bois n'a jamais été vraiment délaissé, ça tire forcément les prix à la baisse....

    Je pense qu'in fine, ça deviendra plus ou moins standardisé pour le même produit/service, avec certes une variance liée à la proximité. D'ailleurs, on voit que dans les régions productrices, les grosses structures n'hésitent pas à exporter loin, c'est certainement plus confortable que d'aller se frotter au marché local avec toutes ses offres alternatives...

    A+

    Vincent

  19. #46
    Antropovland

    Re : bûches de bois densifié

    Bonjour, j'ai recu par la poste un echantillon de 'buches de nuit' de bois condensé. Juste pour voir car je n'ai pas trouvé de fournisseur a un prix 'correct'.
    J'avais fait un essai (plus haut) et avais conclu a un echec, sans doute du a mon reglage de tirage. Les buchettes en effet n'etaient pas consumées au lendemain matin.
    En fait, je reviens la dessus... ELLE L'ETAIENT TOTALEMENT mais comme elles se consument 'sans effondrement' (on a un buche de cendres qui tombe en fine poussière dés qu'on la touche) je n'avais pas remarqué et pensait que la combustion avait mourru et que les bûchettes ne s'etaient pas consumées.
    Bon... le problème est que je n'ai pas pu vraiment faire un test objectif du coup. Je ne peux pas dire si les deux buches de test etaient consumées totalement vers 5h00 du matin, ou vers 6h00... la température dans la pièce n'etait pas vraiment plus élevée que d'habitude... Donc je ne pense pas en acheter, a moins de pouvoir trouver un fournisseur a un prix correct et ainsi refaire des essais. Le probleme etant que affichées pour 6h-10h de durée (selon les marques), il faut être présent pour faire des constats objectifs. Pas toujours facile car ca fait long !

    Ce weekend j'ai fais mon achat pour deux mois voire trois mois de buchettes de jour. 600kg dans la voiture (un 4x4), le tout stocké le long d'un mur dans ma cave bien sèche... L'hiver peut venir !

    A bientot pour plus de tests objectifs !
    Dernière modification par Antropovland ; 19/12/2011 à 12h28.

  20. #47
    Antropovland

    Arrow Re : bûches de bois densifié

    Bonjour,
    bien que ce sujet ne soit pas des plus actifs... j'ai essayé de nouveau des buches densifiées spéciales 'nuit' (d'une autre marque) censées durer 8-10h. Elles sont de couleur plus foncée que les 'jours' car faites d'ecorce. J'ai essayé sur deux nuits. Voici le récit de celle d'hier.

    Test pratique et conclusion objective
    Donc hier soir, aprés avoir fait quelques heures de feu en utilisant du petit bois sec pour démarrer puis trois buches densifiées 'jour' au cours de la soirée, il est 22h30 et je décide de mettre en route le feu de nuit. Ayant lu sur internet des conseils d'utilisation, ils disent qu'il faut un 'feu de soutien' au démarrage. Et idéalement que ce feu soit 'sur le dessus'. Je place donc mes deux buches d'ecorce 'nuit' et remonte le feu en cours et quelques braises sur le dessus. Elles sont donc partiellement couvertes. Le feu en cours est déclinant, le but n'étant pas de bruler par la flamme en cours les buches de nuit. Je ferme les arrivées d'air frais et le tirage totalement. Je ferme à 50% l'evacuation des gaz brulés (ceci pour eviter que le froid exterieur ne rescende par le tube et aussi pour réduire le tirage, le tout étant possible car il n'y a plus de grosse flamme en cours). Le chauffage central de la maison est evidemment éteint pour la nuit. Il y a 22 degrés dans le séjour, grâce notamment au feu en soirée. Je laisse en route la ventilation de récupération de l'air de la cheminée toute la nuit.



    Ce matin, 7h00, la température ambiante du salon, porte fermée (env. 50 m2) est de 20.2 degrés, avec un petit -1 exterieur, c'est environ +1.5 degré qu'une nuit sans aucun chauffage, notre maison perdant pas mal de calories la nuit. Le reste de la maison, au rez de chaussée, est à environ 19 degrés (donc température résiduelle du chauffage central coupé a 22h30). La vitre de l'insert est 'tiède' sans être brulante. Donc ca parait être concluant. Les buches sont bien consumées totalement, et on aprecoit nettement qu'elles rougeoint encore beaucoup, sur toute leur longueur. Promesse tenue en terme de 'durabilité' : ca se consumme bien pendant 8h. L'air soufflé est (au niveau de la grille) a 20.-- degrés au matin.



    Coté budget...
    Je paie la buche de jour de 2kg = 0.58 EUR, soit 0.29 le kilo. Ca fait la soirée à 1.74EUR, en moyenne, parfois plus si on veut chauffer trés fort.
    Je paie la buche de nuit de 2kg = 0.75 EUR, soit 0.38 le kilo. Donc 30% plus cher.
    Pour faire des calcules simplistes, mais concrets, ca nous donne un degré de température pour 55 m2 pour 1.5 EUR, certes pendant 8h mais comme on n'en beneficie seulement au reveil...
    En terme de mazout, c'est 1.5 litres environ. Eh beh je ne suis pas sur d'obtenir cette 'performance' avec seulement 1.5 EUR de mazout. Pour monter la température de 1 à 1.5 degrés dans une pièce de 50m2, je pense qu'il faudrait bruler plus que 1.5L de mazout...

    Voilà, au plaisir de lire vos réactions !
    Et à bientôt pour de nouveau test objectifs et concrets !

    Dernière modification par Antropovland ; 19/01/2012 à 12h07. Motif: orthographe

  21. #48
    pueblo

    Re : bûches de bois densifié

    bonjour
    tu veux essayer de nous convaincre mais !!!
    tu oublies de compter l'électricité pour la ventilation !!!
    je ne pense pas que les bûches densifiées soient une solution de chauffage ;de plaisir peut être dans les appartements de grandes villes mais c'est tout
    de plus tu es sur un forum ou plus personne ne laisse couver un feu toute la nuit: on chauffe la journée et la nuit on dort parce que la journée on a essayer de penser à isoler
    donc bûches densifiées si tu veux mais combustion vive aussi sinon on fait marche arrière

  22. Publicité
  23. #49
    carioline

    Re : bûches de bois densifié

    Dans un Maison écologique, l'un des derniers, j'ai vu passer un article de qq lignes sur un gars qui chauffait sa maison avec un PDM et des bûches densifiées (pas en combustion lente, j'imagine !)...

  24. #50
    Antropovland

    Re : bûches de bois densifié

    Citation Envoyé par pueblo Voir le message
    bonjour
    tu veux essayer de nous convaincre mais !!!
    tu oublies de compter l'électricité pour la ventilation !!!
    Yep, environ 60W en vitesse lente, celle que j'utilise. Bon point.
    En tarif normal un KILOwatt. heure revient à environ 15 centimes (d'euros)... faut vraiment que je calcule ?
    Je ne cherche pas a convaincre. Mais à établir des faits. Car trop de gens parlent sur les forums, decretent des verités et conclusions sans aucun apport scientifique ou meme empirique.


    Citation Envoyé par pueblo Voir le message
    je ne pense pas que les bûches densifiées soient une solution de chauffage ;de plaisir peut être dans les appartements de grandes villes mais c'est tout
    Comme j'ai bien précisé, je n'ai aucun interet personnel dans l'histoire. Et aucun ego me faisant defendre une methode plutot qu'une autre... juste que on lit beaucoup de choses fausses sur internet, je poste ci dessus des choses le plus objectives possibles, loin de moi tout autre intention.
    Le point principal c'est que en France, les prix du bois densifié est de toute manière trop elevé pour entrer en competition avec des vraies buches. Donc je suis totalement d'accord avec toi. Mais... sur un forum scientifique, il convient de regarder les hypotheses de depart. Celles ci font que, dans MON cas, c'est rentable et presente du coup de surcroit les avantages specifiques de ces buches. C'est pas de ma faute, ce sont les chiffres

    Citation Envoyé par pueblo Voir le message
    de plus tu es sur un forum ou plus personne ne laisse couver un feu toute la nuit: on chauffe la journée et la nuit on dort parce que la journée on a essayer de penser à isoler
    donc bûches densifiées si tu veux mais combustion vive aussi sinon on fait marche arrière
    Pas compris ta premiere partie de phrase: est-ce ironique ?
    Pourquoi plus personne ne laisse couver de feu la nuit ? Ce forum est donc dédié aux personnes 'qui ne laissent pas couver un feu toute la nuit' ? Qu'est ce qui te permet d'affirmer cela ? Ne suis je moi meme pas sur ce forum ?
    Reprends, si tu le veux bien, depuis le debut. J'ai isolé ma maison. Mais la nuit, on essaie de couper le chauffage autant que possible. Néammoins, on le sait tous, dans des vieilles maisons, malgré tous les efforts (eux mêmes fonction aussi du budget de chacun) il se peut que il existe une perte de chaleur. Pour la modérer, je présente ici mon humble méthode, qui consiste à faire tourner un feu au ralenti !
    Je n'ai pas compris ta démonstration (utilisation du terme DONC) qui consiste a conclure que faire un feu qui couve serait une marche arrière. Peux tu préciser, s'il te plait ?
    Je me base sur des faits... si je gagne 1.5 degrés au reveil avec deux buches densifièes, je ne pense pas avoir fait une marche arrière.

    A bientot,
    A

  25. #51
    pueblo

    Re : bûches de bois densifié

    puisque tu aimes les calculs il est surprenant que tu n'aies pas fais celui ci:
    en mettant 2 bûches en combustion "lente " tu produiras moins d'énergie qu'en les faisant brûler normalement donc quel intérêt?
    le soir avant d'aller d'aller te coucher tu fais une bonne "fournée" en combustion normale (air secondaire à1/2 et primaire 0-1/4) et à la fin tu fermes les arrivées d'air
    ainsi tu augmentes ta chaleur qui se "dispersera" étant donné ta configuration
    mais le résultat doit être supérieur que si tu laisses brûler lentement toute la nuit avec une (ou 2 ) arrivées d'air entrouverte(s)
    enfin théoriquement c'est ça
    perso je mets mes 2 dernières bûches vers 18-19h (tout à l'heure il fait froid - 10°C) et le lendemain à 9 h j'ai 17-18 °C mais si je laiisais "mijoté" 2 bûches toute la nuit mon
    excès de chaleur serait parti dans le tuyau via les arrivées d'air

  26. #52
    Antropovland

    Re : bûches de bois densifié

    Citation Envoyé par pueblo Voir le message
    puisque tu aimes les calculs il est surprenant que tu n'aies pas fais celui ci:
    en mettant 2 bûches en combustion "lente " tu produiras moins d'énergie qu'en les faisant brûler normalement donc quel intérêt?
    J'avoue mon ignorance mais ton 'calcul' est loin de me convaincre : il n'en est pas un et ne reste qu'une affirmation... tu me propose un calcul mais je n'en vois point les chiffres. Je ne demande qu'à être convaincu !
    L'interet, tu me demandes, n'est pas dans la diffusion de calories mais dans la durée de la diffusion. C'est tout le sujet.

    Citation Envoyé par pueblo Voir le message
    le soir avant d'aller d'aller te coucher tu fais une bonne "fournée" en combustion normale (air secondaire à1/2 et primaire 0-1/4) et à la fin tu fermes les arrivées d'air
    Tout à fait. Toute la soirée, on chauffe comme ca tout le salon et SàM, on a 22-23 degrés, malgré les moins 15 actuels. D'environ 19h30 à 22h00. En effet, rapidement, une fois que le feu a bien démarré, je ferme toutes les arrivées d'air totalement et je diminue de moitié l'evacuation gaz brulés (=conduit de cheminée) afin de 'ralentir' l'évacuation des gaz et donc de récuperer plus de calories localement. Le feu est stable, vif, très chaud.

    Citation Envoyé par pueblo Voir le message
    ainsi tu augmentes ta chaleur qui se "dispersera" étant donné ta configuration
    D'accord avec toi.

    Citation Envoyé par pueblo Voir le message
    mais le résultat doit être supérieur que si tu laisses brûler lentement toute la nuit avec une (ou 2 ) arrivées d'air entrouverte(s) enfin théoriquement c'est ça
    Comme décrit plus haut dans mes 'experimentations' je n'ai jamais laissé les arrivées d'air ouvertes pendant la nuit. Tout est fermé, donc au minimum. Le feu couve régulièrement sans jamais s'éteindre. C'est un avantage de ces fameuses buches : leur homogenéité permet de faire un réglage et que -si celui ci est bon à une heure donnée- il le reste pour les heures à venir.

    Pour revenir a ton point, je ne dis pas le contraire. Mais l'objectif reste de chauffer toute la nuit sans intervention. Si comme tu dis, j'ai un feu vif qui 'theoriquement' degage plus de calories qu'un feu couvé pendant de longues heures... ca ne repond pas a moins besoin d'avoir une chaleur dégagée pendant une longue durée ! C'est justement tout le sujet de ces buches de nuit qu'on nous vend. Contrairement aux buches de jour (bois dur compacté) elles sont faites d'écorces compactées et donc brulent sans stopper jusqu'a total combustion... mais au ralenti, ce qui diffuse une chaleur, certes faible, mais pendant 8h.


    Citation Envoyé par pueblo Voir le message
    perso je mets mes 2 dernières bûches vers 18-19h (tout à l'heure il fait froid - 10°C) et le lendemain à 9 h j'ai 17-18 °C mais si je laiisais "mijoté" 2 bûches toute la nuit mon excès de chaleur serait parti dans le tuyau via les arrivées d'air
    D'accord mais tes buches que tu as posé a 19h, elles sont totalement consumées après (environ) 2h, non ? La chaleur que tu as le lendemain depend donc plus d'autres facteurs que leur combustion : isolation de ta maison, capacité de retention/diffusion de la chaleur accumulée des elements de ta cheminée etc. Mais plus de la combustion, rapide ou lente, car elle a cessé a 21h00...
    Dans mon cas, justement, les buches se consument reellement toute la nuit : au matin, tu as encore un bloc de braises qui rougeoient, la vitre de l'insert est plus chaude que tiède. J'ai pas dis brulante non plus, attention. Et comme tirage au minimum et conduit à 50%, le feu couve, et n'a donc pas le facteur accelerateur d'un feu vif, qui tire la chaleur vers le haut, vers le conduit d'evacuation. La chaleur n'est pas trop partie : elles entretiennent la chaleur accumulée par la cheminée. Ni plus, ni moins.
    Je ne dis pas que c'est un miracle, ni génial... mais ca me convient bien !

    Merci pour dette discussion

  27. #53
    Antropovland

    Re : bûches de bois densifié

    Citation Envoyé par carioline Voir le message
    Dans un Maison écologique, l'un des derniers, j'ai vu passer un article de qq lignes sur un gars qui chauffait sa maison avec un PDM et des bûches densifiées (pas en combustion lente, j'imagine !)...
    Des amis ont une maison recente super isolée, avec chauffage au sol avec PAC... ils ont un poele au centre du salon... mais en fait ils ne l'utilisent jamais car sinon c'est simplement invivable tellement la température est trop chaude dans la maison ! Ils vivent été comme hiver en tshirt. C'est incroyable !

  28. #54
    SK69202

    Re : bûches de bois densifié

    Bonjours.

    Ils vivent été comme hiver en tshirt. C'est incroyable !
    Si, si c'est possible sans dépenser une fortune en chauffage.

    @+

  29. Publicité
  30. #55
    wood-drive

    Re : bûches de bois densifié

    Bonjour,

    Je travaille pour wood-drive et effectivement avoir un foyer ouvert et des buchettes de bois densifié n'est pas incompatible mais...inutile. Quitte à avoir une cheminée qui a forcément moins de rendement qu'un poêle ou insert, autant profiter de la beauté de grosses buches flamboyantes. Dans tous les cas une cheminée "classique" absorbe plus de 70% de l’énergie qu'elle produit via le conduit.

    Francois

  31. #56
    Malouloute2

    Re : bûches de bois densifié

    Il faut faire le calcul
    En admettant que le bois " ordinaire" pour un stère pèse au mini 500 kg le prix du stère livré env 65/70€ il est simple de voir que c'est nettement moins cher que le densifié !!
    Plus de saleté, de cendres, de stockage moins écolo mais ça vaut le coup pour le porte monnaie
    1 tonne de compressé env 345€
    Donc à peu près 3 fois moins

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Réglage chaudière bois bûches
    Par cigogne1265 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 171
    Dernier message: 05/11/2016, 19h31
  2. poêle à bois : bûches ou granules ?
    Par tbobsinclair dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 129
    Dernier message: 31/01/2013, 20h16
  3. Recherche chaudière bois (bûches+pellets+bois déchiquetés)
    Par SYL25 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 18
    Dernier message: 21/10/2011, 20h13
  4. Infos sur le bois densifié
    Par jgmouton dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/09/2007, 17h19
  5. Chaudière bois bûches
    Par miossec79 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/07/2007, 09h23
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison