Répondre à la discussion
Page 6 sur 89 PremièrePremière 6 DernièreDernière
Affichage des résultats 151 à 180 sur 2645

Isolation ouate de cellulose



  1. #151
    LULUX

    Re : Isolation ouate de cellulose


    ------

    Bonjour taratata38,

    Je pense que tu peux poser un bardage non déligné à joints ouverts si tu maintiens une bonne lame d'air de 4 ou 5 cm et bien ventilée derrière. Attention quand même si tu es en site dégagé et très exposé à la fois à la pluie et aux vents dominants (dans le 38 ça ne doit pas être courant...).

    Pour le jour entre les planches de bardage je ne dépasserais pas la moitié de leur épaisseur.

    J'ai posé des planches brutes en mélèze purgé d'aubier de 14 par 2.5 cm et après séchage elles font 13 par 2cm... pas grave, c'est une clôture à claire-voie .

    Si tu achètes des planches brutes tu risques d'aller comme moi à la scierie du coin. Et le bois risque de ne pâs être sec. Et si tu le fais sécher toi-même il risque de torcher, plus ou moins selon l'essence.

    Alors garde une marge de retrait pour tes planches.

    En tout cas si tu concrétise tu auras une jolie façade avec de beaux jeux de lumière et d'ombre dedant .

    -----

  2. Publicité
  3. #152
    yuccas

    Re : Isolation ouate de cellulose

    je viens d'avoir mon constructeur qui a eu son fournisseur qui lui a dit qu'il fallait compter 3 fois plus chere que la laine de verre! c'est tant que ca?

    par contre le fournnisseur en a fait l'eloge! mais un truc qui m'a etonner,c'est qu'il expliquais que la ouate n'etait pas faites a base de papier recyclé mais de papier neuf (donc pas d'encre!)

    un truc que j'ai appris aussi,c'est que la ouate est insuflé ,meme dans les murs! vu que les murs sont plein de gaines, il n'y a pas risque qu'il se forme des poches d'air! (bonjour les ponts thermiques) et impossible a verifier sans demonter un panneaux!

    pour finir ,le constructeur n'en a jamais fait! c'est une technique assez speciale ou le premier plaquiste venu est capable de faire du bon boulot?

    merci!

  4. #153
    fabien56

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par yuccas Voir le message
    je viens d'avoir mon mais un truc qui m'a etonner,c'est qu'il expliquais que la ouate n'etait pas faites a base de papier recyclé mais de papier neuf (donc pas d'encre!)

    merci!
    Bonsoir,
    ça dépend des fournisseurs.
    Certains vendent de la ouate "neuve" avec, comme argument, l'absence d'encre et donc de métaux lourds...(il est temps d'arreter de lire le journal!!! d'autant qu'on broute rarement la ouate enfermée dans les murs)
    D'autres en produisent à partir de papier recyclé.

  5. #154
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Pour le prix, il est clair qu'il n'y a rien de moins cher que la LDV.
    Pour la mise en oeuvre, si la ouate est insufflée dans les murs, il n'est pas question d'y faire passer les gaines (élec, eau ?). D'ailleurs, le problème serait le même qu'avec de la LDV : tu places un pare-vapeur ou un freine-vapeur DEVANT l'isolation pour garantir que ton isolation est protégée de l'humidité. Si tu fais de belles ouvertures dedans pour faire passer tes gaines, bouah... c'est plus vraiment la peine d'en mettre un, et bonjour la cata.
    Donc oui pour les bienfaits de la ouate, oui pour murs et toitures, mais non pour faire passer les gaines dans l'isolant.
    Certains artisans savent insuffler et certaines boutiques louent la machine pour le faire soi-même, mais ce qui est certains, c'est que ce n'est pas une pratique courament connue des plaquistes.
    Ce qui peut-être interressant économiquement, c'est de préparer les caissons et de placer le pare-vapeur, et de laisser insuffler (ou floquer) par l'artisan. Rappelle moi déjà, c'est une MOB ta maison ?

  6. #155
    yuccas

    Re : Isolation ouate de cellulose

    non,elle sera en briques!
    je les passe ou alors les gaines electriques? devant le pare vapeur?

  7. #156
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Exactement yuccas, comme pour une isolation en LDV... ou alors, j'en perds mon latin.

  8. Publicité
  9. #157
    yuccas

    Re : Isolation ouate de cellulose

    ok d'accord!
    la mise en oeuvre m'a l'air quand meme delicate!
    si je comprend bien,on place le pare vapeur,puis les gaines,puis on ferme,puis on inssufle!

    j'ai quand meme peur que si c'est la 1ere fois qu'ils font ca,se soit tres mal fait!

  10. #158
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    L'idéal est de fermer avec le pare-vapeur seul (pare-vapeur transparent armé), insuffler, mettre en place l'ossature intérieure, passer les gaines dedans et fermer.
    Ca permet entre autre de bien vérifier que tous les espaces sont bien remplis (mon constructeur a déjà eu la surprise de voir certains coffrages d'isolation restés vides par l'artisan (la finition avait été mise en place avant d'insuffler).
    Mais j'avoue ne pas connaitre la mise en oeuvre préconisée de la ouate de cellulose dans une maison maçonnée. L'insufflation pour une MOB est relativement pratique car les coffrages existent. Pour une maison maçonnée, le flocage est surement plus adapté, et mieux encore, l'isolation par l'extérieur pour les murs (la ouate reste interressante entre chevrons).

  11. #159
    yuccas

    Re : Isolation ouate de cellulose

    je comprend pas trop!
    tu met l'ossature apres avoir insuflé?

  12. #160
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Disons que pour l'isolation, tu as besoin d'une ossature pour 'coffrer' la ouate. Ensuite, si tu veux faire passer tes gaines devant et mettre ton placo, il faudra une deuxième ossature. Si tu n'as pas de gaines à faire passer, tu peux plaquer directement sur la première ossature. Idéalement, cette première ossature ne doit pas être métallique, sans quoi tu crées un pont thermique.

  13. #161
    yuccas

    Re : Isolation ouate de cellulose

    ouaouh!
    je commence a comprendre le 3 fois plus cher!
    encore,ca c'est pas grave,c'est plutot la mise en oeuvre par des personnes qui n'on jamais fait ca qui m'inquiete le plus!

  14. #162
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Il est clair qu'il faut choisir une entreprise qui réalise cela couramment. Mais renseigne toi aussi du coté de la ouate floquée. Il me semble que Yoghourt, sur ce même fil, avait écrit un post très bien illustré sur les différentes mises en oeuvre de la aoute : insufflée, soufflée, floquée, en panneau.

  15. Publicité
  16. #163
    yuccas

    Re : Isolation ouate de cellulose

    c'est a dire! projeté?
    le probleme,c'est que ce n'est pas moi qui choisit l'entreprise!

  17. #164
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    C'est cela, projetée humide. Les entreprises qui réalisent l'insufflation ou le flocage sont souvent spécialisées, et rien ne t'empêche de contrôler ce que le constructeur te propose. Il ne te donne pas le choix de l'isolation extérieure ton constructeur ? C'est tout de même la meilleure solution pour une maison maçonnée, en supprimant les ponts thermiques et en gardant les matériaux inertiels à l'intérieur.

  18. #165
    steph...

    Re : Isolation ouate de cellulose

    merci pour ta réponse merféne.
    je vais déja essayer de voir les produits en réel avant de décider entre cellulose ou chanvre et quel type de pare vapeur j'utiliserai.
    dans le cadre d'isolation classique laine de verre ou de roche les artisans posent-ils un pare vapeur?

  19. #166
    Yoghourt

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Oui si l'isolation est posée sur ossature secondaire. Le pare-vapeur (kraft bitumé) est le plus souvent déjà collé aux panneaux/rouleaux de laine minérale. Reste au poseur à étancher les lés entre eux, et tous les endroits où des trous ont été pratiqués dans le pare-vapeur (genre prises/interrupteurs). Hélas, cette étape importante mais longuette est parfois baclée, voire pas faite du tout. C'est une "ficelle" qui permet au poseur d'aller plus vite et de proposer des tarifs 1 poil plus bas. (source: plusieurs connaissances, dont clients de poseur, 1 artisan, 2 ex-tâcherons)
    Autrement dit, il vaut mieux être un peu sur le dos du poseur de l'isolation pour vérifier un peu ce point.

    "Non" si utilisation d'un complexe ba13+isolant: même si le complexe comporte un pare-vapeur, il est impossible d'étancher les lés. Les panneaux sont juste juxtaposés. Même si les prises/interrupteurs et autres trous sont étanchés à la mousse PU, ça ne sera pas équivalent à une pose continue d'un pare-vapeur.
    Dernière modification par Yoghourt ; 27/02/2007 à 22h40.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  20. #167
    steph...

    Re : Isolation ouate de cellulose

    ok
    donc vu que je compte le faire moi meme, je n'ai que la solution de m'appliquer lors de la pose du pare vapeur.
    peut etre utiliser le meme matériaux que le pare pluie qui n'a pas l'air trop dur à travailler.
    quelqu'un a t-il un avis la dessus?
    le matériaux bien sur n'est pas écologique pour un brin...

  21. #168
    MadMac

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Attention steph, tu parles de pare-pluie. Ce n'est pas toujours utilisable en freine-vapeur. Assure-toi qu'il est bien "freine" c'est-a-dire que la vapeur pourra s'evacuer, et que ce n'est pas un pare-vapeur.

    Meme si ce n'est pas "ecologique", ce peut etre un bon freine-vapeur. Les seuls un peu ecolos, c'est les papiers kraft. Et pour souffler de la ouate c'est pas l'ideal car il vaut mieux un "plastique" translucide ou tu pourras voir ou tu en es.

    Voir quand meme le prix, souvent les pare-pluie sont plus chers qu'un "bete" freine-vapeur. Et suivant la composition de ton mur, le Sd recherche du freine-vapeur ne sera pas le meme que celui pour la toiture. Un petit tour avec la feuille de calcul de Yoghourth et tu seras fixe

  22. Publicité
  23. #169
    yuccas

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    C'est cela, projetée humide. Les entreprises qui réalisent l'insufflation ou le flocage sont souvent spécialisées, et rien ne t'empêche de contrôler ce que le constructeur te propose. Il ne te donne pas le choix de l'isolation extérieure ton constructeur ? C'est tout de même la meilleure solution pour une maison maçonnée, en supprimant les ponts thermiques et en gardant les matériaux inertiels à l'intérieur.
    mon constructeur est tout ce qui a de plus "traditionnel" dans le mauvais sens du terme!

    merci quand meme pour ton aide!

  24. #170
    solar energy

    Re : Isolation ouate de cellulose

    bonjour yat'il un site ou document sur la ouate de cellulose technique de fabrication et la mise en oeuvre
    qui peut m'aider?

  25. #171
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Il existe des Avis technique disponibles sur le site du cstb. Fais une recherche simple avec comme nom de produit "ouate".

  26. #172
    Blakewood

    Re : Isolation ouate de cellulose



    Bonjour,

    Un petit rappel.

    Il faut impérativement privilégier la parfaite réalisation de l'étanchéité à l'air.
    Pour la MOB, c'est donc pare pluie et frein vapeur, avec l'isolant écologique au milieu, ou pare pluie et pare vapeur avec l'isolant conventionnel au milieu.

    Si l'étanchéité à l'air n'est pas parfaite, la qualité de l'isolation s'en trouvera énormément diminuée (divisé par 4,8, par exemple pour une fente de 1mm dans un pare vapeur devant 20 cm de LDV, source JP Oliva). Ensuite la durée de vie de l'isolant s'en trouvera affecté ( moins de six ans pour une LDV sans pare vapeur dans une MOB, exemple d'une connaissance).

    Donc pour la différence de coût entre la LDV et la ouate, sur la durée, pensez global et sur le long terme, celà reste à voir. Car une isolation, si elle est à refaire au bout de 15 ans (nombreux exemples), bonjour le coût !

    Pour une isolation en ouate insufflé, faire soi même l'étanchéité à l'air après avoir reçu les conseils avisé d'un professionel compétent, celui qui va vous faire l'insufflation par exemple et réalisé le contre lattage pour recevoir le parement de finition. Et faire réaliser l'insufflation par un professionel.

    @+

  27. #173
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Blakewood, considères-tu que la partie la plus délicate est celle réalisée par soi-même (étanchéité à l'air) ou celle réalisée par le professionnel (insufflation) ?

  28. #174
    Yoghourt

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par solar energy Voir le message
    bonjour y-a-t'il un site ou document sur la ouate de cellulose technique de fabrication et la mise en oeuvre
    qui peut m'aider?
    Il y a pas mal d'info de ce genre sur les sites des fabricants ou importateurs:
    Thermofloc
    Homatherm
    xylobell (importateur pour benotherm et isol'ouate)
    Cellubio
    etc. Googleu est ton ami, sur ce coup
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  29. Publicité
  30. #175
    Blakewood

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Blakewood, considères-tu que la partie la plus délicate est celle réalisée par soi-même (étanchéité à l'air) ou celle réalisée par le professionnel (insufflation) ?
    Bonjour Philou,

    Les deux mon capitaine !

    Les deux sont à faire correctement, mais la partie étanchéité à l'air sera peut être mieux réalisé par un particulier qui aura eu les bons conseils et qui disposera de plus de temps qu'un professionnel.
    Cette partie nécéssite de bien prendre le temps de faire correctement la mise en oeuvre.

    Quand à la partie insufflation, elle devient délicate, si le professionnel n'est pas expérimenté, pour un frein vapeur rigide, genre OSB. Sinon sur un frein vapeur armé et translucide comme en propse certaine marque, il est plus facile de s'assurer le contrôle de remplissage.

    Pour un frein vapeur rigide, sur plusieurs caissons, on comptabilise le nombre de sacs insufflés, la densité à laquelle on est censé insuffler, et le volume à remplir et on calcul Si par rapport au volume et à la densité, il manque de la ouate, les caissons ne sont pas bien remplis, si au contraire il y à eu trop de sacs d'insufflés, soit un caisson est troué et on insuffle dans un autre en même temps, soit la densité en trop forte.

    Après chaque cas est à étudier, réaliser une étanchéité à l'air en sous face de plancher dans une pièce carré, vide au RDC, sans décrochements n'est pas la même chose que de réaliser l'étanchéité sous rampant au 4ème étage avec noues et arrêtiers dans tous les sens. Et donc le gain financier est encore plus important, plus la complexité du support est élevé.

    @+

  31. #176
    Korriged

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour,

    mon père était dernièrement sur un salon de bio-habitat (à Kemper) et un revendeur de ouate de cellulose et laine de bois lui a dit qu'il ne fallait surtout pas oublier de percer le contre-ventement (côté extérieur d'une MOB) afin que l'humidité / la vapeur qui se trouverait dans l'isolant puisse en sortir ; entre le pare-ventement et le pare-pluie.
    C'est-à-dire, de l'intérieur vers l'extérieur : pare-vapeur (ou freine-vapeur), ossature/isolation, pare-ventement troué, pare-pluie (non percé).
    Il disait que c'était absolument nécessaire mais que c'était très rarement fait...
    Qu'en pensez-vous ?

  32. #177
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Zut alors, j'ai loupé la réponse de Blakewood...
    Je suis entièrement d'accord avec toi Blakewood : la mise en oeuvre de l'étanchéité à l'air est primordiale, et je suis aussi d'accord avec toi que c'est la chose la plus délicate à mettre en oeuvre (j'ai quasiment fini le premier étage sous rampant avec des baies et des fenêtres de tous les cotés...).
    Pour l'insufflation elle même, comme j'ai un pare-vapeur armé translucide, ça ne me pose pas de soucis pour insuffler moi même. Et ça me rassure aussi que tu dises que ce n'est pas la partie la plus délicate. Par ailleurs, mon fournisseur m'a aussi montré l'usage d'une caroteuse/gabarit permettant de valider la densité pendant la mise en oeuvre.
    Merci donc pour ces précisions. Je ne manquerais pas de vous relater ici mon retour d'expérience... pour l'instant, je suis dans l'étape de réalisation des coffrages. Et c'est une vraie galère que de devoir traiter ces baies vitrées, et surtout, ces satannés volets-roulant.

  33. #178
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par Korriged Voir le message
    Bonjour,

    mon père était dernièrement sur un salon de bio-habitat (à Kemper) et un revendeur de ouate de cellulose et laine de bois lui a dit qu'il ne fallait surtout pas oublier de percer le contre-ventement (côté extérieur d'une MOB) afin que l'humidité / la vapeur qui se trouverait dans l'isolant puisse en sortir ; entre le pare-ventement et le pare-pluie.
    C'est-à-dire, de l'intérieur vers l'extérieur : pare-vapeur (ou freine-vapeur), ossature/isolation, pare-ventement troué, pare-pluie (non percé).
    Il disait que c'était absolument nécessaire mais que c'était très rarement fait...
    Qu'en pensez-vous ?
    Oups... j'ai failli faire une réponse ole ole, mais en relisant ton post, je me suis ravisé (car j'avais cru lire qu'il fallait percer le pare-pluie).
    Finalement, voila une idée qu'elle est pas conne... Qu'en pense notre Yoghourt hygroscopique ?

  34. #179
    LULUX

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour,

    En fait cela dépend.

    Pour les parois perspirantes je ne le conseillerais pas, en revanche pour les autres c'est mieux surtout si le contreventement est un osb 3 sur la face extérieure comme souvent. Cela évite en effet d'enfermer l'éventuelle humidité dans l'isolant entre deux complexes imperméables.

    Une autre solution est de contreventer par l'intérieur avec l'osb et de choisir un pare pluie bien perméable à la vapeur d'eau. On y pense malheureusement plus rarement.

    Ca m'intéresse aussi de lire l'avis de yoghourt.

  35. #180
    LExpress_29

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par Blakewood Voir le message
    ...la partie étanchéité à l'air sera peut être mieux réalisé par un particulier qui aura eu les bons conseils et qui disposera de plus de temps qu'un professionnel.
    Cette partie nécéssite de bien prendre le temps de faire correctement la mise en oeuvre.
    Justement, quand on a pas la possibilité d'avoir un espace technique pour les prises et que le "gruyerage" du freine-vapeur est quasi-obligatoire, ne vaut-il pas mieux oublié la cellulose ?

    JE m'explique:

    Je souhaite insuffler moi-même la cellulose dans mon ossature bois. Dans la très grande majorité des cas, l'étanchéité ne pose pas de problèmes puisque les prises et interrupteurs sont regrouppées à quelques endroits stratégiques, sur quelques caissons.
    Sur ces caissons où je devrais procéder à la découpe du freine vapeur, est-il possible de changer d'isolant ?
    J'ai 40 cm d'entre-axe donc remplir 7 ou 8 caisson de 40cm de large avec du liège par exemple règlerai le problème de la cellulose et de l'étanchéité, non ?

    C'est stupide ?

Page 6 sur 89 PremièrePremière 6 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Isolation Combles Ouate de cellulose? pare/frein vapeur ?
    Par PatriceP dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 03/01/2015, 14h07
  2. avis isolation mixte laine de bois ouate cellulose
    Par The_r2 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/08/2008, 11h59
  3. Isolation à la ouate de cellulose
    Par felderiki dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/03/2008, 15h01
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison