Répondre à la discussion
Page 7 sur 10 PremièrePremière 7 DernièreDernière
Affichage des résultats 181 à 210 sur 274

Comment alléger et nourrir le terrain?



  1. #181
    Did67

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Dans le midi, vous avez encore une espèce d'anéciques "mahousse" (de 0,5 m de long de mémoire, je crois - enfin, "jusqu'à" comme on dit dans les pubs). Chez nous, plus dans le nord, ils ont été décimés lors des dernières glaciations il y a quelques dizaines de milliers d'années seulement...

    Donc si tu croises un de ces bestiaux, n'incrimine pas tout de suite la radioactivité et Fukushima !

    -----


  2. Publicité
  3. #182
    roland59

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    "s", bien sur..le cours...(y pas de faute sur le net (je viens de le décréter....sourires) Je ne suis jamais péjoratif, je suis trop dierct pour çà..
    Ben je fais un barbecue le week end prochain, je vais les inviter (les ves) a manger...
    Non, m&ais c'est vrai que c'est tres instructif...

  4. #183
    Did67

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Bouge pas, j'arrive !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    Leur barbecue, c'est le foin ! La paille aussi, mais c'est un peu moins nourrissant... Les feuilles mortes, une fois que les "collemboles" les auront déchiquetées...

    [j'ai par hasard, relu le début de ce fil, où tu parlais d'avoir passé le motoculteur et que tu avais "moulu" le terrain (donc broyé les vers aussi ; les "fraises" est le pire outil pour les anéciques - contrairement à la mythologie, un ver coupé en deux ne fait pas deux vers - bonjour les dégâts donc ! Donc il te faut être patient pour que ceux ayant échapé au massacre remontent, se portent mieux et se multiplient]

  5. #184
    roland59

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Bonjour, Didier, ok, ben y a plus qu'a attendre...
    Mais je garde espoir...Même pour cette année...

  6. #185
    Did67

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Quelques mots sur ces mystérieux collemboles, si peu connus :

    - ce sont "quasiment" des insectes (mais aujourd'hui, un nouvel ordre, voisin de celui des insectes, a été créé ; les spécialistes se disputent encore)

    - ils sont très petits (de 0,25 à 5 mm)

    - le nombre est très variable : de quelques centaines d'individus par m² dans un sol agricole conventionnel, avec très peu de vie (très peu de matières organiques) à 1 million d'individus par m² dans un sol de forêt... Donc un "ordre" de grandeur de 10 à 100 000 individus par m² dans un sol "biologiquement actif", tel ce que je le propose

    - ils influencent fortement la structuration du sol ; ils servent de nourriture à d'autres animaux du sol ; ils produisent une première attaque de la matière organique fraiche, qui va "ouvrir la porte" à d'autres organismes (vers, bactéries) ; leur fécès sont abondantes, et comme un fumier microscopique, la base de l'activité de bactéries

    - ils sont un peu en amont de ce qu'on appelle scientifiquement les "chaines trophiques" ; en plus simple : les cascades de dégradation où les déchets des uns (fécès ou cadavres) font la nourriture des autres, jusqu'à arriver au démantèlement complet de la matière organique en CO², H²O et éléments minéraux...

    - ce sont de bons indicateurs de la qualité des sols... (et à ce titre "auscultés" par la famille Bourguignon - le laboratoire qui étudie les sols vivants !)

    - mais encore très peu étudiés ! C'est encore un monde largement inconnu pour la science !

    Donc quelques images furtives dans le reportage sur l'agro-écologie passé dimanche dernier dans "13h15 le dimanche", après les infos, sur France2 (encore disponible sur FranceTVpluzz).
    Dernière modification par Did67 ; 05/02/2016 à 10h57.

  7. #186
    roland59

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Et Bonjour,
    hier, tramontane assez forte, les filets et les feuilles se sont envolées en presque totalité (je m'y attendais un peu, j'en avais parlé au début), mais bon, p&as grave (et même si c'est grave, je n'ai pas le pouvoir d'arrêter le vent (pas encore....)
    MAIS..........J'ai regardé la terre de mon champ (12m2) et....Ben y plein de petits trous de la grosseur d'une allumette, ce qui voudrait dire qu'il y a des vers qui ont pris possession de leur habitat...non?

  8. Publicité
  9. #187
    Did67

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    1) Oui, très probablement les sorties des galeries des vers ! Très bon signe !

    Pas de trace de "feutrage", qui serait le signe des champignons ?

    2) Pour faire tenir les feuilles, j'ai tendu un filet "anti-oiseaux" (en vente pour quelques euros dans les jardinieries) par-dessus...

    Pour bien le fixer, j'ai fait comme ceci :

    - j'ai "enfilé" un fil de fer mou (ces fils plastifiés vendus également en jardinerie comme fil d'attache et très souples) sur les deux cotés du filet, tout le long : deux ou trois mailles, je passe en-dessous puis deux ou trois mailles je passe au-dessus (je crois qu'en couture on appelle ça "surfiler" ? En marine, rien de tel pour les voiles ????)

    - à chaque bout de ma planche, j'ai fixé, en tendant le fil, avec deux piquets de tente

    - tout le long, tous les 2 m environ, j'ai mis un piquet supplémentaire

    Avec ça, c'était plaqué comme les bigoudis de grand-mère, après guerre !

    Cela a passé l'hiver, avec chez moi quelques vents tempétueux aussi, et une parcelle parfaitement exposée...

  10. #188
    roland59

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Oui, je pense que ce sont des trous de vers...
    Pour les feuilles, oui, j'ai mis un filet anti oiseau , mais la tramontane en a eu raison.
    Pas grave, je vais remettre tout çà.

  11. #189
    roland59

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Ré. .....Dis moi, Didier, je viens de penser à un truc.......Si au lieu de remettre les feuilles de platanes, je mettais des feuilles de chêne? , Ici, c'est le pays des chênes, en particulier les chênes liège, et des feuilles, par terre, il y en a plein partout, donc, si mes copains les vers préféraient les feuilles de chêne et si ces feuilles se dégradai plus vite?...ce serait peut été mieux, non?

  12. #190
    CM63

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Bonsoir,

    Moi je pense que pour empêcher les feuilles de s'envoler je vais mettre 2 ou 3 pelletées de terre, non?

  13. #191
    barda

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Citation Envoyé par roland59 Voir le message
    Ré. .....Dis moi, Didier, je viens de penser à un truc.......Si au lieu de remettre les feuilles de platanes, je mettais des feuilles de chêne? , Ici, c'est le pays des chênes, en particulier les chênes liège, et des feuilles, par terre, il y en a plein partout, donc, si mes copains les vers préféraient les feuilles de chêne et si ces feuilles se dégradai plus vite?...ce serait peut été mieux, non?
    Les feuilles de chêne ne sont guère plus rapides à composter que les feuilles de platane... Quoique, les feuilles de chêne-liège, j'ai jamais essayé... Mais ça marche aussi, et si tu prends une couche avec quelques feuilles déjà à moitié décomposées, ce sera encore plus rapide...

  14. #192
    Did67

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    1) Je suis du même avis que barda :

    a) pas de différence fondamentale à espérer entre feuilles de platanes et feuilles de chênes (même si je n'ai jamais fait d'essai comparatif non plus !)

    b) si tu en as, une fois ton "cycle" amorcé, mets-en régulièrement pour couvrir le sol, nourrir les organismes et apporter les éléments que cela renferme (malgré tout, même si c'est une biomasse plutôt pauvre, en se d"écomposant, elle enrichit ton sol)

    c) oui, si tu ramasses dans la garrigue, la décomposition a déjà commencé (même si elle ne se voit pas) ; c'est autant de gagné...

    2) Si tu veux un "cycle" rapide, il te reste le foin, qui lui, est bien plus rapide... Ou, bientôt, un "saupoudrage" de tontes de gazon (jamais de couche épaisse qui fermente)

    3) De toute façon, tu vas entrer dans un roulement : une fois que les premières feuilles se décomposent, tu remplaces par le-dessus ; comme sur un tapis roulant, il ne faut mettre au-dessus que ce qui est décomposé en-dessous et tu maintiendras une couche stable par le-dessus, protégeant ton sol, tout en "enrichisant" (un peu, un peu, un peu, cela finit par faire) et tout en nourrissant les orgnaisme qui travaillent pour toi par le dessous !

  15. Publicité
  16. #193
    roland59

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Et Bonjour a tous....
    Ok, ben je vais faire ça "calmement" alors, De temps en temps, je ramènerai un ou deux sacs de feuilles de chêne (je ne sais pas pourquoi, mais du fait que c'est BEAUCOUP plus petit (et surtout plus fin) les feuilles de chêne que les feuilles de platane, il me SEMBLE que les feuilles de chêne se dégraderaient plus vite (du fait de leur plus faible épaisseur)...

  17. #194
    Did67

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Citation Envoyé par CM63 Voir le message
    Bonsoir,

    Moi je pense que pour empêcher les feuilles de s'envoler je vais mettre 2 ou 3 pelletées de terre, non?
    Cela dépend de ce que tu veux faire !

    Pour moi, le comble du luxe, au jardin, c'est de ne jamais bêcher, ni piocher, ni biner ! Juste semer / planter et... récolter !

    Pour cela, jamais de "mouvement" de la terre et surtout, jamais de terre sur le dessus. Que de la biomasse non décomposée (en surface). En permanence. C'est elle qui bloque toute germination d'adventices annuelles.

    Donc je compare le boulot que constitue le fait de mettre (puis enlever) mon filet à deux ou trois opérations de travail du sol sur la même surface. Il n'y a pas photo !

    Maintenant, si tu doutes du fait qu'on puisse avoir une récolte abondante sans aucun travail, (comme le font la majorité des gens qui ne sont pas venus voir !), alors mets de la terre = remettre en surface des graines d'annuelles (qui vont germer ) = nécessité de biner... Le binage / desherbage est un travail qu'on se crée, pour une large part !

    Chacun ses choix. Pour moi, ce serait une "bêtise". Mais, sans aucun doute, cela fertilise et entretient les organismes du sol. Donc cela remplit 2 ou 3 fonctions, sur les 4 possibles !

    [une couverture permanente de biomasse fraiche a au moins 4 fonctions : a) couvrir le sol et empêcher la levée des adventices ; b) couvrir le sol et le protéger contre choc des pluies et déssèchement par le vent ; c) nourrir et entretenir les organismes vivant qui forment, structurent, travaillent le sol ; d) apporter des éléments nutritifs suite à sa décomposition) ; après chacun est libre : tu prendres une camionette pour aller acheter un paquet de cigarette !]

  18. #195
    Did67

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Citation Envoyé par roland59 Voir le message
    Et Bonjour a tous....
    Ok, ben je vais faire ça "calmement" alors, De temps en temps, je ramènerai un ou deux sacs de feuilles de chêne (je ne sais pas pourquoi, mais du fait que c'est BEAUCOUP plus petit (et surtout plus fin) les feuilles de chêne que les feuilles de platane, il me SEMBLE que les feuilles de chêne se dégraderaient plus vite (du fait de leur plus faible épaisseur)...
    Il faut raisonner à l'échelle des micro-organismes et des vers :

    - les filaments de champigons (mcuélium), c'est de mémoire, 1 000 fois plus fin qu'un cheveu !

    - les vers (les utiles : anéciques), arrivenet à entrainer dans leur galerie des éléments qui ont la taille de leur galerie ; surtout des "brins" ; les feuilles de chêne restent trop grosses...

    Une petite différence est possible, mais je ne pense pas que cela change fondamentalement la donne...

  19. #196
    max55thir

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    les "fraises" est le pire outil pour les anéciques - contrairement à la mythologie, un ver coupé en deux ne fait pas deux vers - bonjour les dégâts donc ! Donc il te faut être patient pour que ceux ayant échapé au massacre remontent, se portent mieux et se multiplient]
    Tu as répondu à ma question avant que je la pose
    J'ai trouvé du foin pas trop loin de chez moi à 2€ la botte de 15kg
    Du coup, je me demandais si je devais enfouir le fumier que j'ai répandu en empruntant le motoculteur du grand père ??

    15 jours sont passés depuis que j'ai étendu une grosse couche de fumier
    ça commence à se tasser et la "merde" commence doucement à disparaitre

    D'ici 1 mois, j'irai chercher le foin pour remettre par dessus de ce qu'il restera de fumier

  20. #197
    Did67

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    C'est ce qu'il faut faire !

    N'attends pas : plus le foin est encore détrempé avant la saison, plus il préservera les réserves d'eau du sol. Plus il est tassé, et plus il te sera facile de couper les sillons et de semer dedans !

    Juste attendre que ce soit un peu ressuyé pour ne pas détruire la structure et plomber ton sol là où tu marches (ou marcher sur des planches !).

    Cela va être la folie, question vers de terre la dedans ! Tu vas gratter un peu et tu les verras "fuir" !

    C'est très bien parti !

    [mode humour : "il a free ; il a tout compris ?" C'est mieux que l'agent orange ! Compréhensible par ceux qui ont des souvenirs de la guerre du Vietnam par les USA et le début de la fortune de Dow Chemical]

  21. #198
    Did67

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Citation Envoyé par max55thir Voir le message

    si je devais enfouir le fumier que j'ai répandu en empruntant le motoculteur du grand père ??
    Je me réjouis ! Ils ont eu chaud, tes vers !

    Tu peux aller trinquer chez le grand-père, à la santé des vers, mais laisse lui son motoculteur !

  22. Publicité
  23. #199
    Did67

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Citation Envoyé par max55thir Voir le message

    15 jours sont passés depuis que j'ai étendu une grosse couche de fumier
    ça commence à se tasser et la "merde" commence doucement à disparaitre
    Et les odeurs ? Puisqu'on en avait parlé, ton témoignage serait intéressant !

  24. #200
    max55thir

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    Et les odeurs ? Puisqu'on en avait parlé, ton témoignage serait intéressant !
    Avec la pluie qui est tombée, ça ne sent rien du tout !

  25. #201
    Did67

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Bientôt, je pense que cela sentira "bon" le sol vivant... Un peu comme un terreau bien fait ! Ce sera le signe que ton sol "vit" et que des tas de cycles naturels sont en place, avec des synthèses de molécules organiques, dont certaine sont légèrement odorantes (mais une bonne odeur), comme dans un terreau ou un sol de forêt.

    Un "jardinier paresseux" prend l'habitude de prendre une poignée de "mulch" et de la sentir...

    Mon nez n'est malheureusement pas assez fin (c'est vrai aussi pour les vins et d'autres choses !), mais je pense que quelqu'un qui est doué peut "repérer" ainsi les "bons mécanismes" et les mauvais...

  26. #202
    EauPure

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Bonjour,

    Les poules l'hiver sont elles un bon moyen d'entretenir un jardin ?

    J'ai découvert qu'elle labourent bien, par hasard, en novembre, alors que mon portail automatique s'ouvrait tout seul, pour éviter que le chien du voisin tue nos poule nous les avons mise temporairement dans le potager.
    et là grosse surprise, j'avais broyé des branche et feuille de bambou que j'avais mis en tas, pensant les rependre dans le potager et bien je n'ai pas eu à le faire, les poules s'en sont chargé aussi bien que j'aurais pu le faire, puis elle ont continué, désherbant autour des choux, céleris, poireaux, radis noir (quelques un ont perdu leur feuille mais on les a récolté)
    2 mois plus tard, tout le potager est désherbé et le fumier de l'année dernière bien transformé en fin terreau.
    Ce qui me questionne c'est justement les vers, les poules les ont elles tous mangé ou pas ?
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  27. #203
    CM63

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Les poules l'hiver sont elles un bon moyen d'entretenir un jardin ?
    En tout cas, elle sont douées pour désherber. La problème c'est qu'elles font des... nids de poule, évidemment, mais bon.

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Ce qui me questionne c'est justement les vers, les poules les ont elles tous mangé ou pas ?
    Elles en ont mangé une partie mais peut-être pas tous.

  28. #204
    Did67

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Le problème n'est pas là, "labourer".

    Dans ma façon de faire, si je ne veux pas piocher et biner de l'année, je DOIS avoir une couche de biomasse fraiche (non décomposée) en surface. C'est elle qui protège le sol contre la levée des adventcies, contre la pluie, contre le vent et le déssèchement...

    Dans ton jardin remué par les poules, OK, c'est labouré.

    Mais maintanant, au printemps :

    - soit tu laisses les poules, et tu ne récolteras rien, car tout va y passer (les semis et les jeunes plants ne feront pas un plis)

    - soit tu enlèves les poules, et dans ta couverture végétale remuée dans tous les sens, décmposée "comme du terreau", les adventices vont pousser comme des folles : donc corvée redoublée de binage et de piochage....

    Donc les poules renvoient à une sorte de motoculteur certes très "soft", biologique, de surface.

    Pour moi, ce n'est pas le bon chemin pour qui veut "ramasser un max en travaillant moins" ! Mais bon, je n'oblige personne à se simplifier la vie ! Chacun ses choix.

    Pour moi, surtout pas de poules au jardin. Je dois mettre des filets contre les merles, qui eux aussi me "remuent" tout, ce que je ne veux surtout pas ! Me recouvrent les semis...[elles auraient leur place au verger, où elles nettoient le sol de quelques larves qui y passent une partie de leur cycle - carpocapse par ex]

    Par rapport aux vers :

    - elles auront fait de gros dégâts parmis les vers dits "épigés", les vers de surface ; heureusement, ceux-ci ne sont pas le top du jardinier, hormis justement la décomposition des biomasses de surface ; par ailleurs, habitués à être picorés par les oiseaux, ils ont un taux de reproduction naturel élevé. Ils vont vite rétablir la population, si la prédation cesse.

    - les vers réellement utiles pour le jardinier, dits les "anéciques", creusent des galeries verticales, dans lesquelles ils se refugient le jour ; ils ne sortent que la nuit, pour "tirer" dans leurs galeries des brins tels les brins de pailles ou de foin dont ils se nourrissent ; c'est ce travail de creusement de galeries qui remplacent le labour ; ils font des turricules en surface, qui sont très riches ; ce sont donc eux aussi qui "remontent" la terre (sous nos climats, environ 1 cm par an dans un sol qui les nourrit bien = un sol toujours couvert)...

    Heureusement, les poules se couchent quand la lumière décline et les anéciques ne sortent que la nuit tombée. Ils ont donc été largement préservés.

    Si tu sors les poules, tu pourras le vérifier par la présence des turricules dès qu'il commencera à faire plus chaud.
    Dernière modification par Did67 ; 13/02/2016 à 11h27.

  29. Publicité
  30. #205
    Did67

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Une solution, pour qui veut jardiner "paresseusement" :

    - une fois tout remué par tes poules, dérouler une couche de foin par-dessus, suffisamment épaisse pour bloquer les germinations des adventices, et ne plus y toucher jusqu'au semis... A défaut, mais c'est moins bon, de la paille...

    - semer dans des sillons ouverts dans ce couvert, sans le chambouler ; juste 2 cm de large pour semer ; surtout ne pas remuer le reste...

  31. #206
    nanard_baudon

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    j'ai la réponse....
    Venez habiter dans le nord.... lol

  32. #207
    Did67

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    J'avoue ne pas comprendre..???

  33. #208
    CM63

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Bonjour,

    J'ai un problème. Moi je fais des pommes de terres, le problème c'est que quand on récolte, on laboure tout, évidemment

  34. #209
    Did67

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Ah ! Intéressant.

    1) Je n'en fais plus. J'ai la possibilité d'en glaner. Des "bios". Cela prenait trop de place. J'ai pas assez de mes 500 ou 600 m² (framboisiers, fraisiers et cassissiers compris).

    2) Mais j'en ai fait, à titre d'expé, comme suit :

    - année n : prairie fauchée en été
    - après la fauche, recouverte d'une bâche plastique (c'était mes débuts ! depuis je me suis perfectionné et ai inventé le foin)
    - au printemps n+1, enlever la bâche ; sur une moitié, bêcher, planter "classiquement", binages, buttages...
    sur l'autre moitié, à titre de "provocation", j'ai posé les plants directement sur le sol, aucun travail, là-dessus 20 bons cm de BRF et c'est tout...
    - fin d'été ; la récolte : il y a eu un effet dépressif du BRF, environ 30 % de rendement en moins ; mais 90 % de travail en moins ! Et de rès loin, la partie la plus propre - peu d'adventices sans biner ni piocher. Quelques pdt "vertes" en plus. J'avais par endroit, "ramené" le BRF sous les plantes, pour mieux couvrir...

    Cela a été un des déclencheurs qui m'ont amené là où j'en suis aujourd'hui...


    3) Il ne faut être dogmatique en rien ! Il te faudra déterrer tes pdt. Ce qui va remuer le sol. A mois de cultiver donc uniquement à plat, sous biomasses épaisses - ce qui marche parfaitement !

    Tu fais comment ? Au "croc" ? Ou, sur des surfaces plus importantes, à l'arracheuse ? A la charrue ?

    Peu importe. Ta terre est remuée. Les anéciques ont leur belles galeries détruites. Des graines se retrouvent près de la surface.

    Mais tu recouvres immédiatement de foin après avoir grossièrement aplani... Et le gros des défauts devraient être réglés.

    Et c'est tout.

    Enfin, dès que c'est un peu tassé par la 1ère pluie, tu ouvres des sillons et tu sèmes de la mâche ! Ou des salades de fin de saison / d'hiver. Comme cela tu valorises la surface. Et le travail !

    Enfin, c'est ce que je ferai. Je ne peux témoigner, n'ayant pas fait. Juste conjecturer. Je n'aime pas. En principe, je parle de ce que je fais. Pas de ce que je ferais !

    4) On m'a rapporté des expériences autrichiennes où des maraichers professionnels biodynamistes cultivaient sous le foin (distribué par une épandeuse après le buttage) pour ... lutter contre les doryphores. Selon ce témoin, qui a été sur place, cela marcherait de façon étonnante : d'un coté, sans foin - des doryphores. Et juste à coté, même terre, même variété, même plantation, avec foin - pas de doryphores !

  35. #210
    CM63

    Re : Comment alléger et nourrir le terrain?

    Merci de ton conseil. Personnellement je n'ai pas de doryphore, je ne comprends pas, mon père en avait plein, mais il était en Loire Atlantique alors que moi je suis dans le Puy-de-Dôme.
    La récolte je la fait à la binette (mon père appelait cela une bêche, et la bêche il appelait ça une pelle ) mais j'y vais doucement. Avec le foin peut-être que les patates seront moins enterrées. Je récolte quand le plan est complètement sec, cramé, en août.
    Dernière modification par CM63 ; 16/02/2016 à 20h19.

Sur le même thème :

Page 7 sur 10 PremièrePremière 7 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Zoologie] Comment nourrir une chenille
    Par yorelchr dans le forum Biologie
    Réponses: 14
    Dernier message: 23/09/2014, 16h53
  2. Comment nourrir un faon ? SVP
    Par mamamarmotte dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 7
    Dernier message: 24/07/2010, 13h14
  3. comment nourrir un chat malade
    Par calodisir dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/07/2010, 00h36
  4. [Zoologie] Comment nourrir un scorpion
    Par bob2703 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/08/2008, 15h50
  5. Comment bien se nourrir en ville ?
    Par OEMIOYAGA dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 34
    Dernier message: 12/05/2007, 21h13