Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

"Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr



  1. #1
    domdom83

    Lightbulb "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Un article du Monde mis à jour le 03.07.2012 à 20h59
    http://www.lemonde.fr/planete/articl...8446_3244.html

    Depuis le 2 avril, la ville de Ballancourt (Essonne) se retrouve dans une obscurité complète passé minuit. Les 1 300 lampadaires se rallument avant les premières lueurs du jour, à 5 heures. Dans la foulée de 5 000 autres communes, cette ville de 7 400 habitants expérimente pendant six mois la coupure de l'éclairage public la nuit.
    ndlr: Rien à voir avec Liliane B.

    "Jusqu'à présent, les villes considéraient l'éclairage comme un acquis, signe de progrès. Aujourd'hui, l'on commence à prendre conscience que la lumière a un coût, économique et énergétique, et des conséquences sur le vivant", explique Anne-Marie Ducroux, présidente de l'Association nationale pour la protection du ciel et de l'environnement nocturne (Anpcen), qui milite depuis quinze ans pour réduire l'intensité lumineuse des villes.
    Lumineux !

    "L'augmentation continue de la lumière, en entraînant une rupture de l'alternance jour-nuit, a un impact sur la faune et la santé humaine, comme le déplacement et la reproduction des animaux ou le sommeil des hommes et la récupération de leurs défenses immunitaires", poursuit-elle.
    Parce que je le vaux bien !

    UNE FACTURE ÉNERGÉTIQUE RÉDUITE DE 30 %
    mais:

    UN "SENTIMENT" D'INSÉCURITÉ ACCRU
    Au cas où on serait envahi par des extra-terrestes de nuit ...

    -----

    Dernière modification par domdom83 ; 03/07/2012 à 21h10.
    // Schmidt-Cassegrain 6" f/6 - EQ3 autoguidée - Reflex défiltré, Webcam modifiée //

  2. Publicité
  3. #2
    lmdlg

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Merci pour cet article.
    N 150/750 Eq3/2 motorisé un axe - EOS 1000D non défiltré - ZWO 120 MM

  4. #3
    invite765732342432
    Invité

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Citation Envoyé par domdom83 Voir le message
    UNE FACTURE ÉNERGÉTIQUE RÉDUITE DE 30 %
    "L'éclairage public et les enseignes publicitaires représenteraient ainsi 1 à 2% de la consommation électrique en France"
    On parle donc d'une économie maximale de 0.5% de la consommation électrique, grosso-modo.
    En facture énergétique, encore moins.

    UN "SENTIMENT" D'INSÉCURITÉ ACCRU
    Au cas où on serait envahi par des extra-terrestes de nuit ...
    Le sujet est un peu plus sérieux que cela.
    Rentrer chez soi par nuit noire sans éclairage, c'est effectivement inquiétant, voir dangereux (chutes, foulures, agressions)

    Le prix à payer pour cette sensation de sécurité vaut-il le coût ? Peut-être pas pour un jeune homme en pleine santé.
    Pour beaucoup d'autres, je pense que si.

  5. #4
    lmdlg

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Je pense aussi qu'on a plus l'habitude de se déplacer dans le noir, sauf peut-être nous les astrams... car l'œil est habitué d'évoluer dans un monde constamment éclairé.

    A bientôt
    N 150/750 Eq3/2 motorisé un axe - EOS 1000D non défiltré - ZWO 120 MM

  6. #5
    dob300

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    domdom, je pense plutôt que les E.T nous envahiront de jour, l'homme est dangereux, ils voudront voir arriver le danger
    Jean Pierre

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    WizardOfLinn

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    J'ai vu des lunettes de vision nocturne dans l'IR pour moins d'une centaine d'euros...

  9. Publicité
  10. #7
    dedrock

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Salut, perso je pense qu'il est difficile de couper l'éclairage public la nuit dans les grandes aglomérations, on pourrais par contre limiter à un lampadaire sur deux.
    Par contre en ce qui concerne les petit villages et hameaux de nos campagnes dont les municipalités sont moins fortunées se serait une bonne idée.
    Cela permettrait aux animeaux de mieux vivre, de faire quelques économies, et éventuellement aux astrams d'avoir des lieux plus sombres pour leur passion.
    Je peut dire sans trop de risque que passé la tombé de la nuit dans les villages par exemple vers chez moi dans les Corbières l'éclairage nocturne ne sert strictement à rien, car seul les chats qui voient très bien la nuit, se promènent dans les rues.


    Didier.

  11. #8
    invite765732342432
    Invité

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Citation Envoyé par dedrock Voir le message
    Je peut dire sans trop de risque que passé la tombé de la nuit dans les villages par exemple vers chez moi dans les Corbières l'éclairage nocturne ne sert strictement à rien, car seul les chats qui voient très bien la nuit, se promènent dans les rues.
    On pourrait considérer qu'il n'est pas idiot de fermer les lumières environ 1 heure après le dernier passage du dernier transport en commun, et les réouvrir 1 heure avant les premiers (à Paris, à peu près jamais donc)
    Ca couvrirait la période la plus importante, mais laisserait sans doute encore des cas isolés génants (travailleurs de nuit habitant à proximité de leur travail, mais en banlieue ça doit être peu fréquent)

  12. #9
    jbfe

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Le problème intéresse beaucoup plus les gens quand on aborde l'aspect financier : en gros une commune de 5.000 habitants qui coupe son éclairage 4 heures par nuit économise environ 20.000 euros/an. Résultat : en Côte d'Or par exemple plus de la moitié des communes coupe désormais ses lumières tout ou partie de la nuit.

    Jean

  13. #10
    invite765732342432
    Invité

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Citation Envoyé par jbfe Voir le message
    Le problème intéresse beaucoup plus les gens quand on aborde l'aspect financier : en gros une commune de 5.000 habitants qui coupe son éclairage 4 heures par nuit économise environ 20.000 euros/an. Résultat : en Côte d'Or par exemple plus de la moitié des communes coupe désormais ses lumières tout ou partie de la nuit.
    10 euros par an et par foyer... ça doit effectivement faire bouger les foules...

    Cela dit, 4 heures par nuit ce n'est pas absurde s'il n'y a pas de piétons à cette période (pas de boite de nuit à proximité, pas de transports nocturnes, lieux de sortie fermés après une certaine heure)

  14. #11
    dedrock

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Tu raisonne peut être un peut trop comme un citadin qui n'à jamais mis les pieds dans la France profonde.
    Comme si les boites de nuits et autres occupations humaines nocturnes comme l'Astronomie avait une priorité sur l'avenir de notre planète et des générations future...

  15. #12
    invite765732342432
    Invité

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Citation Envoyé par dedrock Voir le message
    Tu raisonne peut être un peut trop comme un citadin qui n'à jamais mis les pieds dans la France profonde.
    Joli cliché. Mais perdu.

    Comme si les boites de nuits et autres occupations humaines nocturnes comme l'Astronomie avait une priorité sur l'avenir de notre planète et des générations future...
    L'avenir de notre planète et des générations futures ne dépend pas d'un économie maximale potentielle de 0.5% de l'électricité globale consommée.
    Je te paraphraserais bien avec un "tu raisonnes peut-être un peu trop comme..." mais j'ai peur que le deuxième mot soit très peu adapté à ton post.

  16. Publicité
  17. #13
    dedrock

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    0.5%...peut être mais au moin c'est un début.
    Je ne voit pas en quoi le fait de faire des économies d'énergies te dérange même si elles sont minimes
    Peut être habite tu à la campagne, je m'en fou mais je trouve ton raisonnement très citadin quand même.
    Et puis tu sait on est tous les cons de quelqu'un.
    Ou alors tu bosse chez edf ?

  18. #14
    invite765732342432
    Invité

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Citation Envoyé par dedrock Voir le message
    0.5%...peut être mais au moin c'est un début.
    Je ne voit pas en quoi le fait de faire des économies d'énergies te dérange même si elles sont minimes
    Ca me dérange parce qu'il y a de nombreuses sources d'économies bien plus conséquentes, et surtout qui ne se font pas au détriment d'un sentiment de sécurité déjà bien mis à mal de nos jours.

    Peut être habite tu à la campagne, je m'en fou mais je trouve ton raisonnement très citadin quand même.
    Il est au contraire général, car si tu avais pris le temps de lire mes messages, tu y aurais lu une solution qui fonctionne pour tous types de villes/villages.
    Je te le remets ici:
    "On pourrait considérer qu'il n'est pas idiot de fermer les lumières environ 1 heure après le dernier passage du dernier transport en commun, et les réouvrir 1 heure avant les premiers (à Paris, à peu près jamais donc)
    Ca couvrirait la période la plus importante, mais laisserait sans doute encore des cas isolés génants (travailleurs de nuit habitant à proximité de leur travail, mais en banlieue ça doit être peu fréquent) "

    Ou alors tu bosse chez edf ?
    Et tu finis par un grand classique: l'accusation d'être un vendu...

  19. #15
    jbfe

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Restons zen et courtois

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Ca me dérange parce qu'il y a de nombreuses sources d'économies bien plus conséquentes
    là ça se discute, mais bon...

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    au détriment d'un sentiment de sécurité déjà bien mis à mal de nos jours.
    Justement, toutes les études montrent que la sécurité n'est pas remise en cause en cas d'extinction des lumières :
    - sur les routes les gens sont plus prudents, donc moins d'accidents
    - moins de tapage nocturne : quand la lumière se coupe les groupes se séparent et chacun rentre chez soi
    - moins de cambriolages, les voleurs ont horreur du noir

    Jean

  20. #16
    invite765732342432
    Invité

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Citation Envoyé par jbfe Voir le message
    Justement, toutes les études montrent que la sécurité n'est pas remise en cause en cas d'extinction des lumières :
    A aucun endroit je n'ai parlé de sécurité

    A titre personnel, heureux petit ami d'une charmante jeune femme qui finit son travail à minuit et qui rentre à pied, elle est très heureuse de pouvoir anticiper un peu son retour en voyant où elle va plutôt que d'être surprise par le premier venu.
    Certes ce n'est objectivement pas ce qui empêchera une personne qui lui veut du mal de l'agresser, mais ça lui donne une impression de contrôle. Ca réduit de plus le nombre d'agression verbales qui pourrait dégénérer en lui permettant de choisir le chemin qu'elle emprunte en fonction des gens qu'elle voit au loin.

    Je comprends que ceux qui n'ont jamais expérimenté le fait de mouiller son pantalon de frayeur (au sens premier du terme) en passant sous un tunnel non éclairé se disent que c'est bien inutile tout cet éclairage. J'espère cependant qu'ils peuvent se mettre à la place des autres, plus fragiles.

  21. #17
    lucas.gautheron

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    A aucun endroit je n'ai parlé de sécurité

    A titre personnel, heureux petit ami d'une charmante jeune femme qui finit son travail à minuit et qui rentre à pied, elle est très heureuse de pouvoir anticiper un peu son retour en voyant où elle va plutôt que d'être surprise par le premier venu.
    Certes ce n'est objectivement pas ce qui empêchera une personne qui lui veut du mal de l'agresser, mais ça lui donne une impression de contrôle. Ca réduit de plus le nombre d'agression verbales qui pourrait dégénérer en lui permettant de choisir le chemin qu'elle emprunte en fonction des gens qu'elle voit au loin.

    Je comprends que ceux qui n'ont jamais expérimenté le fait de mouiller son pantalon de frayeur (au sens premier du terme) en passant sous un tunnel non éclairé se disent que c'est bien inutile tout cet éclairage. J'espère cependant qu'ils peuvent se mettre à la place des autres, plus fragiles.
    Je trouve que cet argument n'est pas valable. La recherche du sentiment de sécurité ne justifie pas tout. (On parle bien de "sentiment", parce que ça ne change rien au danger !). Il y a des cas où, bien sur, l'éclairage public peut être souhaitable à certaines heures.. Mais je suis souvent étonné de voir que certains endroits sont éclairés à des heures très tardives alors qu'ils ne sont fréquenté que par quelques chats...
    Bref, on peut très bien agir là dessus, il y a de la marge.

    (D'ailleurs ce qui est étonnant, c'est que malgré une volonté actuelle de réduire l'éclairage public nocturne dans bien des communes, dans la mienne c'est le contraire en ce moment, où plein de lampadaires sont implantés dans des endroits très peu fréquentés...)

    A+,

  22. #18
    invite765732342432
    Invité

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Citation Envoyé par lucas.gautheron Voir le message
    Je trouve que cet argument n'est pas valable. La recherche du sentiment de sécurité ne justifie pas tout. (On parle bien de "sentiment", parce que ça ne change rien au danger !). Il y a des cas où, bien sur, l'éclairage public peut être souhaitable à certaines heures.. Mais je suis souvent étonné de voir que certains endroits sont éclairés à des heures très tardives alors qu'ils ne sont fréquenté que par quelques chats...
    Bref, on peut très bien agir là dessus, il y a de la marge.
    Je ne voudrais pas me montrer discourtois, mais il serait bon de lire l'ensemble des posts avant de réagir et de dire que tu n'es pas d'accord tout en répétant ce que j'ai dit DEUX fois un peu plus tôt.

    Je le remets donc une troisième fois: "On pourrait considérer qu'il n'est pas idiot de fermer les lumières environ 1 heure après le dernier passage du dernier transport en commun, et les réouvrir 1 heure avant les premiers (à Paris, à peu près jamais donc)"

    Et je profite pour rappeler qu'on parle d'un maximum de 10 euros d'électricité par foyer et par an. C'est à dire moins que de laisser une télévision en veille plutôt que de l'éteindre...

  23. Publicité
  24. #19
    jbfe

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    A aucun endroit je n'ai parlé de sécurité
    Ah bon, ce n'est pas toi qui a écrit :

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Ca me dérange parce qu'il y a de nombreuses sources d'économies bien plus conséquentes, et surtout qui ne se font pas au détriment d'un sentiment de sécurité déjà bien mis à mal de nos jours.
    J'aurais mal compris alors

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    A titre personnel, heureux petit ami d'une charmante jeune femme qui finit son travail à minuit et qui rentre à pied, elle est très heureuse de pouvoir anticiper un peu son retour en voyant où elle va plutôt que d'être surprise par le premier venu.
    Lequel premier venu n'est là que parce qu'il y a de la lumière et serait chez lui s'il faisait nuit..

    Je ne vais pas reprendre tout ce que l'ANPCEN a écrit sur le sujet mais toutes les statistiques fournies par la Gendarmerie concernant les communes plongées dans le noir confirment que la délinquance y est en baisse.

    Jean

  25. #20
    lucas.gautheron

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Je ne voudrais pas me montrer discourtois, mais il serait bon de lire l'ensemble des posts avant de réagir et de dire que tu n'es pas d'accord tout en répétant ce que j'ai dit DEUX fois un peu plus tôt.
    C'est bien ce que j'ai fait, et je ne vois pas le problème avec mon post ?

  26. #21
    invite765732342432
    Invité

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Citation Envoyé par jbfe Voir le message
    J'aurais mal compris alors
    En effet: "u détriment d'un sentiment de sécurité "

    Lequel premier venu n'est là que parce qu'il y a de la lumière et serait chez lui s'il faisait nuit..
    Perdu, cette anecdote se passait justement dans le noir total: "en passant sous un tunnel non éclairé"

    Je ne vais pas reprendre tout ce que l'ANPCEN a écrit sur le sujet mais toutes les statistiques fournies par la Gendarmerie concernant les communes plongées dans le noir confirment que la délinquance y est en baisse.
    J'aurais préféré un site un peu moins partisan
    Par ailleurs, j'ai essayé de lire plusieurs documents et j'ai obtenu "la page n'existe pas, mais vous pourriez acheter le livre XXXXXXXXXX"

    Enfin, "baisse de la délinquance", je veux vien, mais encore faut-il différencier les différents types de délinquance.
    Il est évident que les bris de vitrine, abris bus, etc sont en baisse, mais ce qui m'intéresse ici, ce sont les agressions physiques et les agressions morales.

  27. #22
    invite765732342432
    Invité

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Citation Envoyé par lucas.gautheron Voir le message
    C'est bien ce que j'ai fait, et je ne vois pas le problème avec mon post ?
    Et bien tu dis "La recherche du sentiment de sécurité ne justifie pas tout" en citant mon post, alors que justement, je n'ai jamais cherché à "tout justifier", mais à toruver une solution médiane qui satisfait les uns et les autres.

  28. #23
    dedrock

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Bonsoir, je pense qu'on est tous bien d'accord que dans les grandes aglomérations comme Paris et ses banlieu ,lyon et même perpignan ou narbonne il est difficile de couper l'éclairage nocturne public pour cause qu'il y à une vie la nuit.
    Mais dans nos campagnes ou il n'y à pas ou plus de transports en commun après 19h00 et ou le seul risque d 'insécurité est de rencontrer un sanglier, je pense que les communes pourrait y réffléchir sérieusement.

    Je peux confirmer, par exemple ce soir chez moi petite station balnéaire au bord de la grande bleu le 05/07/2012 il est un peut plus de 21h15 et je peut témoigner que sur le boulevard devant chez moi il y a quasi personne qui passe.
    Je vous laisse donc imaginer ce qui se passe dans l'arrière pays à quelques kilomètres dans les petits villages des Corbières et on est en été.
    Dernière modification par dedrock ; 05/07/2012 à 20h18.

  29. #24
    jbfe

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    J'aurais préféré un site un peu moins partisan
    Futura-Sciences, peut-être ?
    http://www.futura-sciences.com/fr/ne...tteuses_24742/

    Jean

  30. Publicité
  31. #25
    invite765732342432
    Invité

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Citation Envoyé par jbfe Voir le message
    Merci, au moins nous avons des chiffres. Chiffres qui concernent:
    - les accidents routiers
    - les rassemblements bruyants
    - les cambriolages

    Je ne lis rien sur les agressions physiques et morales ni sur le sentiment de sécurité.

  32. #26
    arbanais83

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Citation Envoyé par lucas.gautheron Voir le message

    (D'ailleurs ce qui est étonnant, c'est que malgré une volonté actuelle de réduire l'éclairage public nocturne dans bien des communes, dans la mienne c'est le contraire en ce moment, où plein de lampadaires sont implantés dans des endroits très peu fréquentés...)

    A+,
    Et tu en déduis quoi ?
    Un lobby EDF associé à Osram ou une demande des populations concernées ?

  33. #27
    jbfe

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Je ne lis rien sur les agressions physiques et morales ni sur le sentiment de sécurité.
    Je ne vais pas m'amuser à te mettre les liens vers tous les sites qui en parlent, tu sais utiliser un moteur de recherche comme moi
    Un article pris au hasard :

    Pour lutter contre la pollution lumineuse, les solutions existent. Elles vont du remplacement des vieilles lampes énergivores, notamment de ces « boules » lumineuses qui éclairent plus le ciel que le sol, à la réduction des puissances à certains horaires, voire l’extinction totale de l’éclairage public de 23 h à 5 h.

    Certains font valoir une meilleure sécurisation des voies de circulations éclairées. Rien n’est moins sûr puisque les études montrent que le confort et le sentiment de sécurité apportés par l'éclairage amènent les automobilistes à augmenter leur vitesse, ce qui entraîne des accidents plus graves. On pourrait plus sûrement augmenter la sécurité sur les routes en baissant la vitesse autorisée de 10 km/h la nuit.

    Quant à l’insécurité qui constitue l’argument principal des opposants, les communes qui ont engagé l’expérience confirment qu’il s’agit essentiellement d’idées reçues, le vandalisme et le tapage nocturne étaient plutôt en régression après l’application de l’extinction. L’éclairage permanent créé une activité sociale nocturne qui génère des effets indésirables. Les fausses affirmations répandues à ce sujet prennent parfois la forme de pressions voire d’intimidations sur des élus locaux.

    Quant aux cambriolages, il faut rappeler qu’ils ont lieu en journée à 80 %. Un système de détection de mouvement, qui déclenche la lumière en cas de présence, peut s’avérer plus dissuasif, le plus efficace étant le déclenchement d'une alarme qui fait fuir près de 95 % des intrus.
    De nombreuses communes ont pris le parti d’éteindre leur éclairage public en totalité ou en partie et des mesures de diminution de cet éclairage.

    Extrait d'un article paru sur Aveyron.in

  34. #28
    invite765732342432
    Invité

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Citation Envoyé par jbfe Voir le message
    Je ne vais pas m'amuser à te mettre les liens vers tous les sites qui en parlent, tu sais utiliser un moteur de recherche comme moi
    Un article pris au hasard :
    Cet article, comme la plupart des autres (forcément, ils viennent presque tous de la même source), ne parle toujours pas d'agression ni morale ni physique et encore moins de sentiment de sécurité (sauf pour les automobilistes, ce qui est le cadet des soucis des piétons).
    Tu cites donc plusieurs fois un article hors-sujet.

  35. #29
    jbfe

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    L'article n'est pas hors-sujet, mais tu campes sur tes positions et je ne vais pas passer mon temps à essayer de convaincre quelqu'un qui est de mauvaise foi. Ce n'est pas parce que différents articles s'appuient sur les même études qu'ils viennent de la même source, on pourrait d'ailleurs s'attendre plutôt à voir des journaux plier sous la pression des grands groupes industriels qui gèrent l'éclairage et ce n'est pas le cas...

    L'ambiance d'un lieu contribue à son insécurité, un sentiment très difficilement mesurable (c'est bien pour cette raison d'ailleurs qu'il est tant exploité avant chaque échéance électorale) : être dans une rue sombre fait que l'on a d'avantage peur. Cela est sans aucun doute lié à notre peur ancestrale du noir, et c'est pour cela que tout le monde use et abuse de l'éclairage.

    "On pense qu'avec l'éclairage on voit mieux venir son agresseur mais on oublie cependant un peu vite qu'il voit aussi sa cible de plus loin... ", extrait d'une note de la Police Municipale de Cesson-Sevigné (15.000 habitants) intitulée "éclairage public et délinquance". J'imagine que pour toi la Police Municipale "est de la même source"... Ta petite amie aura beau voir venir son agresseur et prendre un autre chemin, cela ne changera rien si ce dernier est déterminé.

    Pour résumer, toute personne qui ne fait pas dans la démagogie et qui consulte les études menées dans le domaine de l'éclairage nocturne en connaît les nuisances et les limites ; il n'est donc pas question de ne plus éclairer du tout mais ont peut raisonnablement penser que 99% des villes et villages pourraient couper leur éclairage public de minuit à 5 heures du matin sans pour autant provoquer le retour de la bête du Gévaudan !

    Jean

  36. #30
    invite765732342432
    Invité

    Re : "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr

    Citation Envoyé par jbfe Voir le message
    L'ambiance d'un lieu contribue à son insécurité, un sentiment très difficilement mesurable (c'est bien pour cette raison d'ailleurs qu'il est tant exploité avant chaque échéance électorale) : être dans une rue sombre fait que l'on a d'avantage peur. Cela est sans aucun doute lié à notre peur ancestrale du noir, et c'est pour cela que tout le monde use et abuse de l'éclairage.
    Tout à fait.

    "On pense qu'avec l'éclairage on voit mieux venir son agresseur mais on oublie cependant un peu vite qu'il voit aussi sa cible de plus loin... ", extrait d'une note de la Police Municipale de Cesson-Sevigné (15.000 habitants) intitulée "éclairage public et délinquance". J'imagine que pour toi la Police Municipale "est de la même source"... Ta petite amie aura beau voir venir son agresseur et prendre un autre chemin, cela ne changera rien si ce dernier est déterminé.
    Deux problèmes dans ta phrase:
    - Tu rappelles la différence entre sentiment de sécurité et sécurité réelle, distinction que j'ai toujours faite. Rien de neuf de ce coté là, donc
    - "si ce dernier est déterminé" => un nombre important d'agressions se font parce que l'occasion s'est présentée, pas parce que le mec s'est réveillé un matin en se disant "ce soir j'attends la première pouf qui passe et je l'insulte et la cogne"

    il n'est donc pas question de ne plus éclairer du tout mais ont peut raisonnablement penser que 99% des villes et villages pourraient couper leur éclairage public de minuit à 5 heures du matin sans pour autant provoquer le retour de la bête du Gévaudan !
    Ca fait plaisir de voir que tu n'es pas du tout dans le domaine de la caricature et de la ridiculisation des propos de l'autre...
    C'est une excellente façon de garder la discussion calme, sereine et argumentée.
    Bravo !

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Degré de connaissance de la physique "récente" de la part du grand public ?
    Par RVmappeurCS dans le forum Enseignement : le forum des enseignants
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/08/2011, 09h28
  2. Detection de 12v pour "couper" un lien
    Par Grossetesti dans le forum Électronique
    Réponses: 16
    Dernier message: 02/05/2010, 18h15
  3. Ma galerie photos "public" n'apparait toujours pas dans google
    Par Cornemuse dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 9
    Dernier message: 22/10/2009, 18h24
  4. [Biochimie] Comment couper "proprement" un peptide
    Par logan138 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/07/2008, 15h17