Discussion fermée
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 61 à 90 sur 90

Analyse sur les nombres premiers



  1. #61
    Liet Kynes

    Re : Analyse sur les nombres premiers


    ------

    Ce n'est pas cela ce que je conjecture, c'est ; pour d=52, c n'est jamais premier ou opposé d'un premier.
    Plus généralement si pour un nombre d il n'y a pas de résultat pour c pour toutes ses partitions de Goldbach alors il n'y en a pas non plus pour toute partition formé d'un premier et d'un opposé.

    -----
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  2. Publicité
  3. #62
    Merlin95

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Ok alors soit c'est impossible à postuler soit je n'ai pas compris. Tous ces ensembles a, b, c etc... sont finis ou infinis ? S'ils sont finis comment détermines-tu leur taille (en fonction de d je suppose), s'ils sont infinis comment es tu sur que ne serait-ce que la première condition de la conjecture soit remplie (qu'il n'existe pas de 2a+b qui soit premier).

    Ha j'ai compris : lorsqu'il n'y a aucun nombre premier 2a+b qui soit premier (pour une partition de Goldbach par définition finie) alors il n'existe pas non plus de nombre pour la partie a négatives pour la partition de Goldbach étendue aux a négatifs ou positifs, b étant toujours positif). C'est ça ? Faudrait en effet tester avec plus de cas, notamment pour d'autres d.
    « Il y a 3 sortes de gens au monde : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas. »

  4. #63
    Liet Kynes

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Citation Envoyé par Merlin95 Voir le message

    Ha j'ai compris : lorsqu'il n'y a aucun nombre premier 2a+b qui soit premier (pour une partition de Goldbach par définition finie) alors il n'existe pas non plus de nombre pour la partie a négatives pour la partition de Goldbach étendue aux a négatifs ou positifs, b étant toujours positif). C'est ça ? Faudrait en effet tester avec plus de cas, notamment pour d'autres d.
    Il est possible que tu commences à entrevoir correctement le problème

    J'en suis dans l'étude des propriétés de ces nombres d qui ne présentent pas de résultats dans C et C':
    Les premières valeurs de d concernées sont 52,62,82..

    Les multiples suivants de 52 : 1*52,7*52,8*52,10*52,11*52,13* 52,14*52,16*52,20*52 ne présentent pas de solutions
    Les multiples suivants de 62 : 1*62,7*62,8*62,11*62,13*62,14* 62,16*62,17*62,19*62,25*62 ne présentent pas de solutions
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  5. #64
    Merlin95

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Ha ok un vrai feuilleton cette histoire.
    « Il y a 3 sortes de gens au monde : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas. »

  6. #65
    Liet Kynes

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Bonjour,

    Il faut que j'écrive correctement tout cela pour pouvoir échanger.
    Le problème c'est que je ne suis pas compétent pour parler d'ensembles.

    Je pense que l'ensemble des nombres premiers n'a pas besoin d'être défini, j'ai utilisé P1 pour le nommer et désigné ses singletons par p.
    Pour définir P2 j'applique la fonction *-1 à chaque singleton de P1: en termes mathématiques est-ce valable de l'écrire ainsi:


    ?

    Puis je défini P:
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  7. #66
    gg0
    Animateur Mathématiques

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Depuis le temps que tu viens sur le forum "mathématiques" pour parler de logique et de théorie des ensembles, tu devrais connaître les règles d'écriture. Mais comme tu as l'esprit toujours de travers, au lieu de définir P2, tu imites une écriture qui ne définit rien !!
    Et tu continues bêtement à ne pas comprendre ce que savent les enfants de 12 ans ; que p*(-1) est -p^. Et tu n'es même pas capable de mettre la parenthèse autour du -1.
    Arrête de te comporter comme un âne !!


  8. Publicité
  9. #67
    gg0
    Animateur Mathématiques

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    A tous :

    C'est une caractéristique des gens qui prétendent avoir trouvé quelque chose d'utile en maths (alors qu'ils n'y connaissent rien) que de compliquer les écritures, de définir de catégories et sous catégories, de présenter de façon très compliquée des choses simples, en bref de noyer le poisson. Les explications de LK ici en sont un exemple parfait. On lui a demandé dès le début de dire de façon simple quelle était son idée, il en a rempli des pages, sans jamais être très clair. Et il continue !!

    Et même quand dans le message #62 Merlin95 donne une formulation simple, il ne dit pas "oui" mais "tu commences à entrevoir le problème". Donc ce n'est pas ça, mais alors c'est quoi ?
    Dernière modification par gg0 ; 10/07/2021 à 12h33.

  10. #68
    Liet Kynes

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Citation Envoyé par gg0 Voir le message
    Et même quand dans le message #62 Merlin95 donne une formulation simple, il ne dit pas "oui" mais "tu commences à entrevoir le problème". Donc ce n'est pas ça, mais alors c'est quoi ?
    Je n'ai pas de prétention, simplement je ne comprends pas quelque chose et je me dit que c'est peut-être tout bête.

    La phrase de Merlin est correcte à cela prêt que b peut être positif ou négatif (ensembles C et C')

    Citation Envoyé par Merlin95 Voir le message
    lorsqu'il n'y a aucun nombre premier 2a+b qui soit premier (pour une partition de Goldbach par définition finie) alors il n'existe pas non plus de nombre pour la partie a négatives pour la partition de Goldbach étendue aux a négatifs ou positifs, b étant toujours positif). C'est ça ? Faudrait en effet tester avec plus de cas, notamment pour d'autres d.
    Cela donne donc: Lorsqu'il n'y a aucun nombre premier 2a+b ou 2a-b qui soit premier (pour une partition de Goldbach par définition finie) alors il n'existe pas non plus de nombre pour la partie a négative ou la partie b négative pour la partition de Goldbach étendue aux a négatifs et positifs ou aux b négatifs et positifs.

    Désolé d'être aussi lourd, j'ai un ami qui un CAPES de maths: peut-être devrai-je lui demander de m'aider à formuler tout cela?
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  11. #69
    gg0
    Animateur Mathématiques

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Bonne idée ! Oralement, tu pourras mieux t'expliquer. Là je ne comprends toujours rien.

  12. #70
    Merlin95

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Annulé..............
    Dernière modification par Merlin95 ; 10/07/2021 à 13h35.
    « Il y a 3 sortes de gens au monde : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas. »

  13. #71
    Liet Kynes

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Citation Envoyé par gg0 Voir le message
    Bonne idée ! Oralement, tu pourras mieux t'expliquer. Là je ne comprends toujours rien.
    C'est le problème de communication entre néophyte et mathématicien, le langage mathématique ne souffre pas d'ambiguïtés et je comprends que lorsque je tente d'exprimer les choses cela puisse être très irritant.
    Le post 39 et sa PJ m'avaient semblé explicites mais non : je verrai mon interprète dans une dizaines de jours, j'espère pouvoir poster quelque chose qui ne soit pas entendu mathématiquement comme un braiment
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  14. #72
    Liet Kynes

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Bonjour,

    je pense avoir réussi la traduction du braiment en langage audible mathématiquement :

    Pour tout les couples de nombres (a,b) et (a'b') pour un nombre pair d tel que a+b=a'+b'=d avec a un nombre premier
    ou opposé de premier, b un nombre premier, a' un nombre premier et b' un opposé de premier.

    Conjectures:

    - Si (2*a)+b n'est pas premier ou opposé de premier alors (2*a')+b' n'est pas premier ou opposé de premier.

    - Si d est divisible par 3 alors il existe toujours au moins une paire de couple (a,b),(a'b') tel que (2*a)+b et (2*a')+b' soient premiers ou opposés de premiers.

    - Si d n'est pas divisible par 3, le nombre de couples (a,b) et (a',b') tel que (2*a)+b et (2*a')+b' soient premiers ou opposés de premiers est soit nul soit fini et la sommes des solutions tel que (2*a)+b et (2*a')+b' soient premiers ou opposés de premiers est divisible par d.

    Si gg0 accepte la formulation, je propose de repartir de là.

    Cordialement.
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  15. Publicité
  16. #73
    gg0
    Animateur Mathématiques

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Bonjour

    Quand j'aurai le temps, je regarderai de plus près tes affirmations. Mais avec "premier ou opposé de premier", le nombre de couples possibles tels que a+b=d pourrait être très grand. la conjecture des premiers jumeaux dit d'ailleurs que pour d= 2 il y a une infinité de cas. Le fait d'ajouter a' et b' n'apporte rien car il y a toujours la solution a'=b et b'=a. Ce qui donne une conséquence facilement vérifiable de ta première conjecture : a et b étant premiers, si 2a+b n'est pas premier, alors a+2b n'est pas premier. Les exemples de 2*2+3=7 et 2*3+2 = 8, ou encore 2*3+19=25 et 2*19+3=41 montrent que c'est faux.

  17. #74
    Merlin95

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    J'ai l'impression que LK dit :

    Si a+b=G avec (a,b) un élément de la partition de Goldbach
    Tel que 2a+b n'est pas premier
    Alors
    - Pour tout couple (c, d), (e, f) c, d, e, f premiers
    tel que c-d=G ou -e+f=G. (G étant positif le cas -c-d ne se pose pas)

    2c-d et -2e+f ne sont pas premiers.

    Déjà par commutativité de l'addition
    si c-d=G alors -e+f=G avec e=d et f=c

    Donc sans perte de généralité, on peut se restreindre au cas
    c-d par exemple.

    Mais que fais tu LK quand pour un même G
    On a :
    a+b=G, 2a+b n'est pas premier
    Et
    m+n=G, 2m+n est premier

    ?
    Il y a un problème de cohérence dans ton énoncé.

    Un énoncé cohérent pourrait être, par exemple :
    S'il existe dans une partition de goldbach (a, b)
    tel que 2a+b n'est pas premier
    alors
    il n'existe pas de (c,d), c, d premiers, c-d=G tel que 2c-d ou 2d-c soient premiers

    Ce qui signifie que
    - s'il n'y a pas de (a, b) premiers tels que 2a+b soit premier => on ne peut rien affirmer
    - s'il y a un (a, b) premiers 2a+b est non premiers alors tous les 2e-f (avec e-f=G) sont non premiers (réciproquement -e+f=G, tous les -2e+f sont non premiers).

    Mais cela est-il ce que tu observes ? Observes tu quelque chose qui est bien défini ? Ne t'es tu pas laisser emporter par de vagues impressions ?
    Dernière modification par albanxiii ; 13/07/2021 à 07h13. Motif: modificatii+on à la demande de l'auteur
    « Il y a 3 sortes de gens au monde : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas. »

  18. #75
    Liet Kynes

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Bonjour ,

    J'ai des soucis de connexion, cela coupe souvent en journée et je n'avais lu que le post de gg0, je lirai le tien demain Merlin, j'ai vu un oubli dans ma dernière rédaction et j'ai rédigé une réponse pour gg0, il est tard et je n'ai pas le temps de revoir tout tout de suite..

    Je met donc le message que j'ai rédigé pour gg0, il est possible que cela réponde à celui de Merlin (j'ai pas encore analysé):

    Bonjour,

    tes remarques m'aident vraiment à me corriger, je suis tellement la tête dedans que je n'ai encore pas assez détaillé ma rédaction (en même temps elle n'est franchement pas évidente à écrire) et cela change tout car la contrainte principale n'est pas intégrée , je précise donc:

    Pour tout les couples de nombres (a,b) et (a'b') pour un nombre pair d tel que a+b=a'+b'=d
    avec

    1) a un nombre premier ou opposé de premier tel que a=d - un nombre premier p (a=d-p),
    2) b un nombre premier tel que b= d - a,
    3) a' un nombre premier tel que a'= d + un nombre premier p (a'=d+p),
    4) b' un opposé de premier tel que b'= d - a',

    pour un d fixé, pour tout p générant des couples (a,b) et (a'b') a+a'=2d, b+b'=0. (*voir exemple)

    C'est franchement pas simple à rédiger mais la conséquence immédiate et que quelque soit d, p=2 n'est pas une valeur donnant un résultat premier ou opposé de premier pour (2*a)+b ou (2*a')+b' car a=d-2 et a'=d+2, d étant pair -> a et a' n'existe pas tel que a soit premier ou opposé de premier et a' premier comme définis en 1) et 3).

    Le test des conjectures passe donc par des fonctions logiques se référant à une liste de premiers pour déterminer l'existence de a et a' et calculer b et b' pour tout p d'un d fixé (le fichier #39 permet de bien voir les fonctions logiques utilisées).

    * Si d = 18, avec p = 11:
    d-p= 7 => a existe et d-a=11 => b existe, le couple (a,b) est (7,11)
    d+p=29 => a' existe et d-a'=(-11) => b' existe, le couple (a',b') est (29,-11)
    a+a'= 7+29=38=2*d et b+b'= 11+(-11)=11-11=0

    (2*a)+b=(2*7)+11=25 solution non valide
    (2*a')+b'= (2*29)+(-11)=58-11=47 solution valide.

    pour d=18 et p=5 : couple (a,b)=(13,5) et (a',b')=(23,-5)
    (2*a)+b=31 solution valide
    (2*a')+b'=41 solution valide

    pour d=18 et p=17 pas de couples (a,b) ou (a',b') car ni a, ni b, ni a' et ni b' ne sont tels que définis en 1),2),3) et 4)

    Renforcement de la première conjecture (oublié dans mon post précédent):

    Pour un d fixé, lorsque a est premier, si pour tout p , (2*a)+b n'est pas premier ou opposé de premier alors (2*a')+b' n'est pas premier ou opposé de premier .
    (J'en ai trouvé quelques autres qui sont assez sympa, notamment le fait que pour certains d qui n'offrent pas de solutions premiers ou opposé de premiers aux deux formules, les composés obtenus sont tous des multiples de 3, ou encore l'écart entre le nombre de solutions valides pour chacune des formules pour un d multiple de trois n'est jamais de plus d'1/3*d.)

    Voilà je pense que c'est bon, sous réserve de mon manque de pratique de la rigueur mathématique (je ferai relire cela à mon ami, c'est pas simple à suivre mais je pense qu'en échangeant par oral ce sera plus efficace).

    Cordialement.
    Dernière modification par Liet Kynes ; 12/07/2021 à 23h28.
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  19. #76
    Merlin95

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Citation Envoyé par Liet Kynes Voir le message
    Pour un d fixé, lorsque a est premier, si pour tout p , (2*a)+b n'est pas premier ou opposé de premier
    a est premier mais dans 1) il peut aussi être l'opposé d'un entier.

    J'imagine que tu t'es trompé, d'après 1) tu as voulu dire |a| premier.

    alors (2*a')+b' n'est pas premier ou opposé de premier.
    D'après 3), a' est un premier et b'=-p donc :
    (2*a')+b'=(2*a')-p=(2(d+p))-p=2d+p=2a+3p

    Donc conjecture :

    Soit a tel que |a| est premier
    Pour tout p tel que a+2p (c'est le a'=d+p) premier alors
    Si 2a+p (c'est le 2a+b) n'est pas premier
    alors 2a+3p (c'est le (2*a')+b' simplifié) n'est pas premier non plus.

    En clair :
    Soit a tel que |a| est premier
    Pour tout p tel que a+2p premier alors
    Si 2a+p n'est pas premier
    alors 2a+3p non plus.

    Exemple 1:
    a=23 p=5 a+2p=33
    2a+p=46+5=51 => premier
    2a+3p=46+15=61 => premier

    Exemple 2 :
    a=67 p=11 a+2p=89
    2a+p=134+22=156 => non premier
    2a+3p=134+33=167 => premier

    Dans ce dernier exemple, on a bien :
    a=67 premier
    b=11 premier
    d=78 pair
    a'=79 premier
    b'=-11 premier en valeur absolue

    Voilà donc ta conjecture est fausse.
    Dernière modification par Merlin95 ; 13/07/2021 à 02h08.
    « Il y a 3 sortes de gens au monde : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas. »

  20. #77
    Liet Kynes

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Merlin95 Voir le message
    a est premier mais dans 1) il peut aussi être l'opposé d'un entier.

    J'imagine que tu t'es trompé, d'après 1) tu as voulu dire |a| premier.
    Non 1)) a est un nombre premier ou opposé de premier tel que a=d - un nombre premier p (a=d-p)

    Citation Envoyé par Merlin95 Voir le message

    D'après 3), a' est un premier et b'=-p donc :
    (2*a')+b'=(2*a')-p=(2(d+p))-p=2d+p=2a+3p
    Non plus 3) a' est un nombre premier tel que a'= d + un nombre premier p (a'=d+p)
    La conséquence de 3) est que si d+p n'est pas premier alors a' n'existe pas et si a' n'existe pas b' n'existe pas de part la définition de b' donnée en 4)

    Cordialement.
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  21. #78
    albanxiii
    Modérateur

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Bonjour,

    J'ai modifié le message #74 à la demande de Merlin95, mais comme il y a eu des réponses entre temps, je le souligne ici pour que les participants à la discussion en aient connaissance.
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  22. Publicité
  23. #79
    Merlin95

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Citation Envoyé par Liet Kynes Voir le message
    Bonjour,



    Non 1)) a est un nombre premier ou opposé de premier tel que a=d - un nombre premier p (a=d-p)
    Si.

    Dire que |a| est premier c'est dire que a est premier ou l'opposé d'un premier donc c'est bien ce que je dis.

    Non plus 3) a' est un nombre premier tel que a'= d + un nombre premier p (a'=d+p)
    C'est ce que j'ai écrit.

    D'après 1) a=d-p. Et tu as bien sûr a+b=d d'où p=b.

    Tu as a'=d+p et bien sûr d=a'+b'=d+p+b' d'où b'=-b=-p.

    Dans tout ça j'ai considéré que a, b, a', b', p étaient des premiers (ou opposé de premiers pour a et b') car ta conjecture porte sur ces cas là seulement.

    Regarde les exemples tu verras qu'ils
    remplissent bien tes conditions et que ta conjecture est fausse.

    Avant de dire non essaie de comprendre et apporte de vrais arguments car là tu dis en gros : "non c'est pas ça et puis c'est tout". Un peu juste comme propos.
    Dernière modification par Merlin95 ; 13/07/2021 à 07h51.
    « Il y a 3 sortes de gens au monde : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas. »

  24. #80
    Merlin95

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Citation Envoyé par albanxiii Voir le message
    Bonjour,

    J'ai modifié le message #74 à la demande de Merlin95, mais comme il y a eu des réponses entre temps, je le souligne ici pour que les participants à la discussion en aient connaissance.
    Merci bien mais du coup mon message ne sert plus à rien désolé (vous pouvez le supprimer svp) LK ayant donné les infos supplémentaires importantes à gg0. Encore désolé.
    « Il y a 3 sortes de gens au monde : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas. »

  25. #81
    gg0
    Animateur Mathématiques

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Liet Kynes, tu écris :
    Pour tout les couples de nombres (a,b) et (a'b') pour un nombre pair d tel que a+b=a'+b'=d
    avec

    1) a un nombre premier ou opposé de premier tel que a=d - un nombre premier p (a=d-p),
    2) b un nombre premier tel que b= d - a,
    3) a' un nombre premier tel que a'= d + un nombre premier p (a'=d+p),
    4) b' un opposé de premier tel que b'= d - a',
    Ta condition 1 dit que d=a+p; ta condition 2 que b=d-a=a+p-a=p. Deux lettres pour désigner le même nombre !!
    Que tu sois de faible niveau mathématique est une chose (*), mais que tu ne te rendes pas compte de ce que tu écris (ce que j'ai fait est accessible à un élève de fin de cinquième !!), ce n'est pas normal. De même qu'il n'est pas normal que tu ais mis presque 10 jours à passer à des soustractions en t'obstinant à parler bêtement d'opposés.
    Tu as fait la même chose en logique, posant et reposant de façon différentes des questions qui n'étaient que le reflet de ton refus d'apprendre le vocabulaire de la logique.
    Pourquoi fais-tu des maths ?? Tu te comporte comme un adolescent. Un adolescent qui voudrait absolument jouer au football mais pas courir. Va jouer au baby-foot !!

  26. #82
    gg0
    Animateur Mathématiques

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Merlin95 : LK fait du flood, faut-il l'encourager ? Il a fait ça souvent en logique-théorie des ensembles et ne sait toujours pas comment on écrit un ensemble !! Il refuse d'apprendre et de se servir de cet apprentissage. Et même de traduire en termes compréhensible ses phrases fumeuses (il aime que ce soit compliqué !!

    Cordialement.

  27. #83
    Merlin95

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Oui je suis mème pas sûr que LK ait bien réfléchi à ce qu'il veut montrer. Du coup il préfère entretenir un faux mystère.
    Parfois faut savoir se taire tu as raison.
    « Il y a 3 sortes de gens au monde : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas. »

  28. #84
    Liet Kynes

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    @gg0

    1) a est un nombre premier ou opposé de premier tel que a=d - un nombre premier p (a=d-p),<=> si d-p n'est pas premier ou opposé de premier alors a n'a pas d'existence

    Citation Envoyé par Merlin95 Voir le message
    Si.

    Avant de dire non essaie de comprendre et apporte de vrais arguments car là tu dis en gros : "non c'est pas ça et puis c'est tout". Un peu juste comme propos.
    Je dis que ce n'est pas cela et j'explique pourquoi, je réitère:

    Selon les définitions suivantes;

    1) a un nombre premier ou opposé de premier tel que a=d - un nombre premier p (a=d-p),
    2) b un nombre premier tel que b= d - a,
    3) a' un nombre premier tel que a'= d + un nombre premier p (a'=d+p),
    4) b' un opposé de premier tel que b'= d - a',

    Pour ton exemple avec d=78
    Les valeurs de a,b pour p=3 à 17, p étant défini comme étant premier.

    Valeurs de a et de b:

    pour p=3 : 78-3= 75 -> a n'as pas de valeur possible, b=d-a mais comme a n'a pas de valeur selon 1) b n'a pas de valeur possible selon 2)
    pour p=5 : 78-5= 73 -> a n'as pas de valeur possible, b=d-a comme a n'a pas de valeur b n'a pas de valeur possible selon 2)
    pour p=7 : 78-7= 71 -> 71 est premier donc a=71 selon 1), b=d-a est calculable selon 1) , 78-71=7, 7 étant premier la valeur de b est valide selon 2)
    pour p=11 : 78-11= 67 -> 67 est premier donc a=67 selon 1), b=d-a est calculable selon 1) , 78-67=11, 11 étant premier la valeur de b est valide selon 2)
    pour p=13 : 78-13= 65 -> a n'as pas de valeur possible, b=d-a mais comme a n'a pas de valeur selon 1) b n'a pas de valeur possible selon 2)
    pour p=17 : 78-17= 61 -> 61 est premier donc a=61 selon 1), b=d-a est calculable selon 1) , 78-61=17, 17 étant premier la valeur de b est valide selon 2)

    Les couples (a,b) obtenus sont donc pour p=7 : (71,7) ,p=7 : (67,11) et pour p=17 : (61,17)

    Si un couple existe, (2*a)+b est calculable: p=5 permet (2*71)+7=151 , 151 est premier et donc d=78 n'est pas concerné par la conjecture:

    "Si (2*a)+b n'est pas premier ou opposé de premier alors (2*a')+b' n'est pas premier ou opposé de premier"

    Pour d=52

    La recherche de a et b selon 1) et 2) ne donne pas de résultats valides (premiers ou opoosés de premiers,testé avec les 10000 premiers p pour la formule (2*a)+b
    La recherche de a' et b' selon 1) et 2) ne donne pas de résultats valides (premiers ou opoosés de premiers, testé avec les 10000 premiers p) pour la formule (2*a')+b'
    d=52 rentre dans le champs de la conjecture.

    Valeurs de a et de b pour les 5 premiers p:

    pour p=3 : 52-3= 49 -> a n'as pas de valeur possible selon 1), b=d-a mais comme a n'a pas de valeur selon 1) b n'a pas de valeur possible selon 2)
    pour p=5 : 52-5= 47-> 47 est premier donc a=71 selon 1), b=d-a 52-47=5 , 5 étant premier la valeur de b est valide selon 2)
    pour p=7 : 52-7= 45 -> a n'as pas de valeur possible, b=d-a mais comme a n'a pas de valeur selon 1) b n'a pas de valeur possible selon 2)
    pour p=11 : 52-11= 41-> 41 est premier donc a=41 selon 1), b=d-a est calculable selon 1) , 52-41=11, 11 étant premier la valeur de b est valide selon 2)
    pour p=13 : 52-13= 39 -> a n'as pas de valeur possible, b=d-a mais comme a n'a pas de valeur selon 1) b n'a pas de valeur possible selon 2)
    pour p=17 : 52-17= 35 -> a n'as pas de valeur possible, b=d-a mais comme a n'a pas de valeur selon 1) b n'a pas de valeur possible selon 2)

    deux couples (a,b) sont obtenus : (47,5) avec p=5 et (41,11) avec p=11 la formule (2*a)+b donne respectivement (2*47)+5=99 qui n'est ni premier ni opposé de premier et (2*41)+11=93 qui n'est ni premier ni opposé.

    Valeurs de a' et de b' pour les 5 premiers p:

    pour p=3 : 52+3= 55 -> a' n'as pas de valeur possible selon 3), b'=d-a' mais comme a' n'a pas de valeur selon 3) b' n'a pas de valeur possible selon 4)
    pour p=5 : 52+5= 57-> a' n'as pas de valeur possible selon 3), b'=d-a' mais comme a' n'a pas de valeur selon 3) b' n'a pas de valeur possible selon 4)
    pour p=7 : 52+7= 59-> 59 est premier donc a'=59 selon 3), b'=d-a' est calculable selon 3) , 52-59=-7, -7 étantopposé de premier la valeur de b' est valide selon 4)
    pour p=11 : 52+11= 63-> a' n'as pas de valeur possible selon 3), b'=d-a' mais comme a' n'a pas de valeur selon 3) b' n'a pas de valeur possible selon 4)
    pour p=13 : 52+13= 65 -> a' n'as pas de valeur possible selon 3), b'=d-a' mais comme a' n'a pas de valeur selon 3) b' n'a pas de valeur possible selon 4)
    pour p=17 : 52+17= 69 -> a' n'as pas de valeur possible selon 3), b'=d-a' mais comme a' n'a pas de valeur selon 3) b' n'a pas de valeur possible selon 4)

    Un couple (a',b') est obtenu : (59,-7) avec p=7 la formule (2*a')+b' donne respectivement (2*59)-7=111 qui n'est ni premier ni opposé de premier

    d=52 répond à la conjecture ""Si (2*a)+b n'est pas premier ou opposé de premier alors (2*a')+b' n'est pas premier ou opposé de premier" (testé avec les 10000 premiers p)

    Par contre là c'est faux:
    Citation Envoyé par Liet Kynes
    Pour un d fixé, lorsque a est premier, si pour tout p , (2*a)+b n'est pas premier ou opposé de premier alors (2*a')+b' n'est pas premier ou opposé de premier.
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  29. Publicité
  30. #85
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    SAlut,

    Citation Envoyé par Merlin95 Voir le message
    Oui je suis mème pas sûr que LK ait bien réfléchi à ce qu'il veut montrer. Du coup il préfère entretenir un faux mystère.
    Parfois faut savoir se taire tu as raison.
    gg0 a raison (même s'il l'a dit fort durement, mais il a totalement raison) mais je pense surtout que :
    - LK refuse de faire un effort de rigueur (la rigueur ne s'apprend pas, elle se pratique)
    - son enthousiasme le pousse à aller trop vite d'où des messages bourrés de fautes, de notations hasardeuses (le |a| ci-dessus j'avais failli intervenir aussi mais j'ai hésité et tu m'as pris de vitesse), etc... et à rallonge kilométrique (sur un forum c'est aberrant).
    - il oublie que Futura n'est pas un blog pour ses raisonnements personnels et ses expérimentations pseudo-mathématiques
    Le message ci-dessus en est un exemple tout à fait typique.
    Dernière modification par Deedee81 ; 13/07/2021 à 09h49.
    Keep it simple stupid

  31. #86
    Liet Kynes

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Bon je laisse tomber autant clore le sujet ici, merci quand même de votre écoute..
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  32. #87
    Merlin95

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    SAlut,



    gg0 a raison (même s'il l'a dit fort durement, mais il a totalement raison) mais je pense surtout que :
    - LK refuse de faire un effort de rigueur (la rigueur ne s'apprend pas, elle se pratique)
    - son enthousiasme le pousse à aller trop vite d'où des messages bourrés de fautes, de notations hasardeuses (le |a| ci-dessus j'avais failli intervenir aussi mais j'ai hésité et tu m'as pris de vitesse), etc... et à rallonge kilométrique (sur un forum c'est aberrant).
    - il oublie que Futura n'est pas un blog pour ses raisonnements personnels et ses expérimentations pseudo-mathématiques
    Le message ci-dessus en est un exemple tout à fait typique.
    Oui LK au lieu de persévérer bêtement ne s'est même pas rendu compte qu'il dit la même chose que moi et que son exemple même pour d=78 p=11 est un contre exemple puisque
    2*67+11=134+11=145 est non premier
    alors que 2a'+b'=2a+3p=134+33=167 qui est premier.

    J'ai l'impression qu'il n'est même pas capable de comprendre de simples manipulations arithmétiques de niveau 5ième (et encore...) du genre :
    Code:
    b'=-b=-p
    a'=d+p
    (2*a')+b'=(2*a')-p=(2(d+p))-p=2d+p=2a+3p
    Dernière modification par Merlin95 ; 13/07/2021 à 10h12.
    « Il y a 3 sortes de gens au monde : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas. »

  33. #88
    Merlin95

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Citation Envoyé par Liet Kynes Voir le message
    Bon je laisse tomber autant clore le sujet ici, merci quand même de votre écoute..
    J'ai relu en gros tu dis que la conjecture fonctionne que pour les d dont aucun des 2a+b est premier. Donc tous les 2a+b de d sont non premiers. Puisque les couples (a, b) sont en nombre infini, il faut déjà montrer que pour d donné c'est possible ou pas, ie que tous les 2a+b soient non premiers (une énumération finie dans un tableau par exemple ne suffit pas car ils sont en nombres infinis).

    C'est ça la première conjecture (tu ne vas pas faire une conjecture sur une conjecture c'est pas sérieux).
    Dernière modification par Merlin95 ; 13/07/2021 à 10h25.
    « Il y a 3 sortes de gens au monde : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas. »

  34. #89
    Liet Kynes

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Citation Envoyé par Merlin95 Voir le message
    J'ai relu en gros tu dis que la conjecture fonctionne que pour les d dont aucun des 2a+b est premier. Donc tous les 2a+b de d sont non premiers. Puisque les couples (a, b) sont en nombre infini, il faut déjà montrer que pour d donné c'est possible ou pas, ie que tous les 2a+b soient non premiers (une énumération finie dans un tableau par exemple ne suffit pas car ils sont en nombres infinis).

    C'est ça la première conjecture (tu ne vas pas faire une conjecture sur une conjecture c'est pas sérieux).
    C'est quoi ta démarche ? ta relecture "en gros" est complètement à côté de l'idée décrite en #84 .
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  35. #90
    albanxiii
    Modérateur

    Re : Analyse sur les nombres premiers

    Citation Envoyé par Liet Kynes Voir le message
    Bon je laisse tomber autant clore le sujet ici, merci quand même de votre écoute..
    Je crois en effet qu'on va faire cela.
    Si jamais quelqu'un souhaite ajouter quelque chose, me contacter par MP.
    Not only is it not right, it's not even wrong!

Page 3 sur 3 PremièrePremière 3

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 01/04/2019, 11h04
  2. Actualité - Nombres premiers, y aurait-il des nombres premiers jumeaux ?
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/02/2016, 11h27
  3. La Somme des nombres premiers génère beaucoup de nombres premiers ?
    Par anthony_unac dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/06/2012, 13h19
  4. Nombres premiers, y aurait-il des nombres premiers jumeaux
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/04/2007, 08h45