Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Intégrales impropres



  1. #1
    Gpadide

    Intégrales impropres


    ------

    Bonjour, voici un exo d'oral des mines sur lequel je seche complet:

    soit f de classe C^2 de R+ dans R telle que f et f'' soient semi intégrables sur R+. Montrer que f et f' tendent vers 0 quand x tend vers +inf et que f' est semi intégrable.

    J'ai reussi a montrer que f' admet une limite finie. Je sais aussi que si l'on arrive a montrer que f admet une limite finie en +inf, alors ca sera nécessairement zero.
    C'est a peu pres tout ce que je peux dire pour l'instant...
    Merci pour vos aides généreuses (=

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Gwyddon

    Re : Intégrales impropres

    Salut,

    Pour f' tu as songé à écrire explicitement ? Avec une primitive par exemple
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  4. #3
    homotopie

    Re : Intégrales impropres

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Salut,

    Pour f' tu as songé à écrire explicitement ? Avec une primitive par exemple
    Avec ceci on a une limite finie pour f' (Gpapide y a peut-être pensé vu les résultats annoncés dans son post)
    Allons un peu plus loin, cette limite peut-elle strictement positive avec f semi-intégrable. (A partir d'un moment on aura f'>c>0, f(x)>c(x-truc)+f(truc)...) idem pour strictement négative évidemment.
    Voilà, voilà pour f'.

  5. #4
    Gwyddon

    Re : Intégrales impropres

    Oui bon mon indice est tout pourri, ok

    Désolé Gpadide, j'avais un peu survolé ton post
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  6. #5
    Gpadide

    Re : Intégrales impropres

    Ok merci homotopie, j'ai donc par ton raisonnement reussi a montrer que f' tend vers 0. (Par l'absurde, on montre que f tend vers +inf: contradiction). Maintenant il me reste a montrer que f tend vers zero. Comme elle est intégrable il suffit de montrer qu'elle admet une limite finie (la derniere conclusion s'en déduit alors facilement). Mais je ne vois pas du tout comment faire ca: par l'absurde ca semble un peu bouché (une fonction qui n'admet pas de limite, c pas tres pratique)...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    homotopie

    Re : Intégrales impropres

    Citation Envoyé par Gpadide Voir le message
    Ok merci homotopie, j'ai donc par ton raisonnement reussi a montrer que f' tend vers 0. (Par l'absurde, on montre que f tend vers +inf: contradiction). Maintenant il me reste a montrer que f tend vers zero. Comme elle est intégrable il suffit de montrer qu'elle admet une limite finie (la derniere conclusion s'en déduit alors facilement). Mais je ne vois pas du tout comment faire ca: par l'absurde ca semble un peu bouché (une fonction qui n'admet pas de limite, c pas tres pratique)...
    Il vaut mieux montrer tout de suite que la limite est nulle cette fois. Par la'bsurde.
    Si une fonction f se "permet" de prendre régulièrement des valeurs supérieures à un truc constant positif (ou inf à val nég) alors qu'elle varie peu (f' tend vers 0) ça fait des morceaux d'intégrale qui ne convergent pas vers 0 incompatibles avec une convergence de l'intégrale sur R+ entier.

  9. Publicité
  10. #7
    Gpadide

    Re : Intégrales impropres

    Je vois a peu pres ce que ca fait sur le dessin, mais j'arrive pas a le rédiger

  11. #8
    homotopie

    Re : Intégrales impropres

    Citation Envoyé par Gpadide Voir le message
    Je vois a peu pres ce que ca fait sur le dessin, mais j'arrive pas a le rédiger
    Et bien reprends les éléments du dessin en donnant des noms aux valeurs utilisées.
    pour certains x, donner indices ou autres à ces x.
    f' tend vers 0, à partir de quoi a-t-on f' très petit (donner un "nom" à ce très petit, donner un nom à truc du "à partir de truc")
    On calcule certaines parties de l'intégrale le dire, comment majorer ou minorer...


    EDIT de rectification : peux-tu reposter la partie tex si j'ai mal corrigé ? Merci
    Dernière modification par Gwyddon ; 02/02/2007 à 00h29.

  12. #9
    Gpadide

    Re : Intégrales impropres

    Ce qui me gene dans ce raisonnement, c'est la contraposée de "f ne tend pas vers zero". Pour toi c'est "f se "permet" de prendre régulièrement des valeurs supérieures à un truc constant positif " ??

  13. #10
    homotopie

    Re : Intégrales impropres

    Citation Envoyé par Gpadide Voir le message
    Ce qui me gene dans ce raisonnement, c'est la contraposée de "f ne tend pas vers zero". Pour toi c'est "f se "permet" de prendre régulièrement des valeurs supérieures à un truc constant positif " ??
    Si f tend vers 0 alors pour tout e>0, alors à partir d'une valeur M, lf(x)l<e.
    Si f ne tend pas vers 0 il existe e>0 (e="truc") tel que pour tout M, il existe x tel que lf(x)l>e.
    M=0->x0 lf(x0)l>e
    M=x0+1->x1 lf(x1)l>e
    M=x1+1->x2...
    ...
    Maintenant il y a, sans exclusive, soit une infinité de i tel que f(xi)>e, soit une infinité de fois où f(xi)<-e.
    Quitte à prendre -f à la place de f (si une tend vers 0 l'autre aussi) on peut supposer que l'on ait dans le 1er cas.

  14. #11
    Gpadide

    Re : Intégrales impropres

    Mais les fonctions que l'on construit dans le cours qui ne tendent pas vers zero et qui sont intégrables verifient pourtant ce que tu viens de dire...

  15. #12
    homotopie

    Re : Intégrales impropres

    Citation Envoyé par Gpadide Voir le message
    Mais les fonctions que l'on construit dans le cours qui ne tendent pas vers zero et qui sont intégrables verifient pourtant ce que tu viens de dire...
    Je me place dans ce cas :
    1) intégrable
    2) ne tend pas vers zéro
    alors quel est le problème ?

  16. Publicité
  17. #13
    Gpadide

    Re : Intégrales impropres

    Je reprends ce vieux post car je n'arrive toujours pas a bien comprendre pourquoi f tend vers zero...

    Citation Envoyé par homotopie Voir le message
    Quitte à prendre -f à la place de f (si une tend vers 0 l'autre aussi) on peut supposer que l'on ait dans le 1er cas.

    Je suis pas d'accord avec ca, pour moi si la suite oscille, elle prend tout le temps des valeurs positives et négatives, elle passe aussi par zero a chaque fois, donc j'arrive pas a aboutir a une contradiction...

  18. #14
    homotopie

    Re : Intégrales impropres

    Reprenons
    f est une fonction semi-intégrable, f' existe et tend vers 0.
    Montrons qu'une fonction f vérifiant f' existe et tend vers 0 quand x tend vers +infini et f ne tend pas vers 0=>f n'est pas semi-intégrable.
    1) Pour montrer que f est non semi-intégrable il suffit de trouver des intervalles [xi;x'i] avec xi tendant vers +inf (on s'arrangera pour que xi<x'i<x(i+1) pour simplifier) tels que en valeur absolue avec m constant.
    En effet, on a en cas de semi-intégrabilité :

    Or si une série converge ses termes tendent vers 0 d'où une contradiction.

    2) f' tend vers 0, soit M>0 tel que lf'(x)l<1 pour tout x>M
    f ne tend pas vers 0, il existe x1>M tel que lf(x1)l>1.
    f ne tend pas vers 0, il existe x2>x1+1/2 tel que lf(x2)l>1
    si on a une séquence x1, x2,...,xi avec lf(xj)l>1 et x(k+1)>xk>M pour tout k, on peut construire une séquence vérifiant les mêmes propriétés au rang i+1.
    On définit une suite ainsi. On pose x'i=xi+1/2.
    Puisque xi>M, f conserve le même signe entre xi et x'i=xi+1/2 et on a lf(t)l>1/2 sur l'intervalle [xi;x'i] d'où en valeur absolue .

    Maintenant puisque l'on a :
    Si f' existe et tend vers 0 quand x tend vers +infini et f ne tend pas vers 0 alors f n'est pas semi-intégrable.
    Si f' existe et tend vers 0 quand x tend vers +infini et f semi-intégrable alors f tend vers 0.
    CQFD

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Intégrales impropres
    Par Bleyblue dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 13
    Dernier message: 11/04/2007, 11h04
  2. Integrales Impropres.
    Par lolouki dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 5
    Dernier message: 05/10/2006, 22h00
  3. Mélanges propres et impropres
    Par Attila dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/07/2006, 20h40
  4. Intégrales impropres, equivalents ??
    Par Gpadide dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/04/2006, 18h25
  5. Intégrales impropres et changement de variable
    Par Yadlajoie dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/05/2005, 14h28