Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Eleve de TleS recherche info sur les classes d'equivalence



  1. #1
    efyassine

    Eleve de TleS recherche info sur les classes d'equivalence


    ------

    je suis un eleve de terminale S et mon prof de math m'conseille de me renseigner sur les classes d'equivalence ,je voudrais donc que quelqu'un m'explique ce que c'est que les classes d'equvalence d'une facon accesible a mon niveau
    merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    erff

    Re : eleve de TleS recherche info sur les classes d'equivalence

    Il faut d'abord que tu te renseignes sur ce qu'est une relation d'équivalence :
    - 2 éléments a et b éléments de E (un ensemble) sont relation (noté aRb) si R vérifie (pour tout a,b,c de E)
    - aRa (réfléxive)
    - aRb => bRa (symétrique)
    - aRb et bRc => aRc (transitive)

    Pour donner un exemple, la congruence est une relation d'équivalence sur Z :
    soit n un entier :
    a=a mod n (relation de congruence est réflexive)
    si a=b mod(n) alors b=a mod(n) (car a=k*n+b donc b=-k*n + a) (symétrique)
    si a=b mod(n) et b=c mod(n) alors a=c mod(n) (facile à montrer) (transitive)

    Donc la relation de congruence est une relation d'équivalence sur Z

    - On peut montrer qu'une relation d'equivalence permet de partitionner un ensemble : dans l'exemple, Z est "découpé" en n paquets :
    - il y a les entiers divisibles par n (premiere classe d'equivalence)
    - les entiers congrus à 1 mod(n) (une autre classe d'equivalence)
    - etc...
    - les entiers congrus à n-1 mod(n)

    On montre que pour R une relation d'equivalence quelconque, la réunion des classes d'equivalence décrivent tout l'ensemble (ca se voit pr la congruence)
    - l'intersection entre 2 classes d'equivalence est toujours vide (ca se voit aussi pr la congruence)

    - En gros ca permet de décrire un ensemble en "regroupant" des éléments
    Exemple : les nombres pairs et les nombres impairs dans Z
    Ici, on dit qu'il y a la classe de 0 (tous les elements = 0 mod(2)) et la classe de 1 (les éléments = 1 mod (2))


    PS : l'égalité est une relation d'equivalence (la plus simple qui soit ) : chaque classe d'equivalence est un singleton.


    Bref : je pense que l'exemple des congruences est parlant

    Sinon n'hésite pas à chercher des preuves rigoureuses de tout ça, là je cherche surtout à parler à ton intuition.

  4. #3
    Ledescat

    Re : eleve de TleS recherche info sur les classes d'equivalence

    Bonsoir.

    L'exemple des congruences est très bien, mais je te donne un autre exemple qui ne sera pas, je l'espère superflux (et qui est cher à Médiat il me semble ).

    La relation que erff a notée R peut se noter ~ également (c'est celle que j'adopte).

    Si je prend E l'ensemble des objets de la vie courante, alors je peux définir une relation d'équivalence ~ qui dit:
    Si A et B sont 2 objets , A~B si A a la même couleur que B .

    Tu vois bien que:
    .A~A (A a la même couleur que A), [réflexivité]
    .si A~B , alors B~A (si A a la même couleur que B, alors B a la même couleur que A) [symétrie]
    .si A~B et B~C alors A~C (si A a la même couleur que B, et B la même couleur que C, alors A a la même couleur que C) [transitivité]

    Ces 3 points nous assurent, comme l'a dit erff, que ~ est une relation d'équivalence dans l'ensemble des objets de la vie courante.

    Maintenant, on peut définir la classe d'équivalence du bleu, qui correspond à l'ensemble des objets de la vie courante qui ont la couleur bleue.
    De même, on peut définir la classe d'équivalence du vert qui est l'ensemble des objets de la vie courante de couleur verte, et ainsi de suite...
    Cogito ergo sum.

  5. #4
    rvz

    Re : eleve de TleS recherche info sur les classes d'equivalence

    Salut,

    Pour dire encore la même chose mais je l'espère un peu différemment.

    La relation d'équivalence classe les éléments d'un gros ensemble en sous-ensembles disjoints qui vérifie certaines propriétés:
    Par exemple, être bleu, rose, vert ou jaune.

    Cependant, tu dois pouvoir classer tes éléments dans exactement une catégorie. Notamment, tu ne peux pas avoir des éléments que tu classes dans deux sous-ensembles : Par exemple, tu ne dois pas permettre d'avoir des éléments bleu-verts ! (NB: J'aurai pu prendre rose-bleu, mais je n'ai jamais entendu dire qu'un objet était rose-bleu, alors que bleu-verts, si, par exemple les beaux yeux d'une jeune fille )

    Et les classes d'équivalence sont en fait juste les sous-ensembles disjoints que tu as obtenus précédemment.

    Par exemple, imagine que E = {1, 2, ..., 2008}, et que tu regardes la parité.
    Alors tu vas obtenir deux classes d'équivalence E1 et E2: E1 = {x dans E, tels que x est impair}, E2 = {x dans E, tels que x est pair}.

    Il se trouve que dans certains cas, on peut en plus mettre une structure sur les classes d'équivalence.

    __
    rvz

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    efyassine

    Re : Eleve de TleS recherche info sur les classes d'equivalence

    je vous remercie tous pour vos reponses j'aurais une petite question :
    si on prend un ensemble E et un element S de cet ensemble on peut dire cet element ne peut pas apartenir a plus d'une classe d'equivalence mais peut-on dire que cet element apartient a une et une seule classe d'equivalence en d'autres termes peut-il n'appartenir a aucune classe d'equivalence

  8. #6
    erff

    Re : Eleve de TleS recherche info sur les classes d'equivalence

    Lorsqu'on parle de classes d'équivalence, il faut que les classes d'équivalence partitionnent l'ensemble de départ. Etant donné que leur réunion constituent entièrement l'ensemble, un élément de cet ensemble appartient forcément à une classe d'équivalence...Il se trouve qu'un élément n'appartient qu'à une et une seule classe d'équivalence...

  9. Publicité
  10. #7
    fusionfroide

    Re : Eleve de TleS recherche info sur les classes d'equivalence

    efyassine merci d'avoir posé la question. enfin je comprends mieux les classes d'équivalences grâce à l'explication de Ledescat

    A+

Discussions similaires

  1. Classes d'équivalence
    Par Coco Beach dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 9
    Dernier message: 10/09/2007, 23h24
  2. Question sur les classes prépa
    Par SaVaNt_FoO dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/02/2007, 09h53
  3. Exo sur Les suites (tleS)
    Par fany93 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 8
    Dernier message: 31/12/2006, 13h47
  4. Vocabulaire: classes"d'équivalence"?
    Par Bauj dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/07/2006, 06h26