Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 34

Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire




  1. #1
    agukha

    Question Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    Bonjour,
    je suppose qu'il me manque certains outils mathématiques pour comprendre certaines affirmations sur la décomposition d'un nombre, donc je soumet à votre curiosité et sagacité cet article où est décrit son raisonnement :

    http://guinee7.com/2016/04/07/30502/

    (tout en sachant qu'on est au mois d'avril ceci dit...)

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    pm42

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    J'ai l'impression que c'est très faux. Petit exemple :

    Théorème : Soient N1 et N2, deux nombres impairs composés successifs de la forme 10n+7.

    Si N2-N1= 10, il n’y a pas de nombres premiers de la forme 10k+7 entre N1 et N2
    Si N2-N1= 20, il y un nombre premier de la forme 10k+7 entre N1 et N2
    Si N2 –N1 = 30, il y a deux nombres premiers de la forme 10k+7 entre N1 et N2.

    Avec ce théorème, je peux toujours trouver un nombre premier entre N1=10n+7 et N2=10(n+2)+7. Ou alors, N1 ou N2 sont premiers. Ca ferait beaucoup de premiers... Et vu que pour tout n, on peut trouver un intervalle de taille n sans premier, j'ai un gros doute.

    Ceci dit, après une longue journée de travail, je peux me tromper.

  4. #3
    ansset

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    OUI pm42, c'est juste faux.
    Cas ici pour une terminaison par 7
    "Si cette différence est 30, il y aura deux nombres premiers entre ces deux nombres."
    contre exemple :
    727,733,739,743,751,757
    30 de diff entre le premier et le dernier, et 4 nb premiers entre les deux.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !


  5. #4
    agukha

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    Vous avez été rapides à trouver un contre-exemple !
    Bravo et merci pm42 et ansset !!

  6. #5
    Médiat

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    Bonjour,

    Vous êtes bien gentils, c'est juste du foutage de gueule (vous avez vu la moindre démonstration dans ce machin ?), le premier théorème dit :

    Théorème : Soient N1 et N2, deux nombres impairs composés successifs de la forme 10n+7.
    • Si N2-N1= 10, il n’y a pas de nombres premiers de la forme 10k+7 entre N1 et N2
    • Si N2-N1= 20, il y un nombre premier de la forme 10k+7 entre N1 et N2
    • Si N2 –N1 = 30, il y a deux nombres premiers de la forme 10k+7 entre N1 et N2.
    On peut ajouter facilement que si N2-N1= 100, il y a neuf nombres premiers de la forme 10k+7 entre N1 et N2.

    Bref, vous avez un résultat qui donne le nombre de piquets en fonction du nombre d'intervalles : on voit cela en CE1

    Moi, j'ai démontré un vrai théorème, vraiment intéressant sur la répartition des nombres premiers, j'hésite à le révéler... dans un élan de générosité, j'en fait profiter le reste du monde :

    Théorème de Médiat : Pour connaître la répartition exacte des nombres premiers, il suffit de connaître la répartition des nombres non premiers, et tous ceux qui ne sont pas dedans sont premiers!

    A noter que ce théorème n'exclut ni 1 ni 2, lui !
    Dernière modification par Médiat ; 19/04/2016 à 06h35.
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Deedee81

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    Salut,

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Vous êtes bien gentils, c'est juste du foutage de gueule
    A noter qu'on peut difficile qualifier "Guinee7.com" de revue scientifique sérieuse.
    De plus, l'auteur parle BEAUCOUP de l'article qu'il aurait "publié" mais nul part on ne trouve de référence à cette publication.
    Je publierais quelque chose d'important (on peut rêver :rire) et je serais interviewé, la première chose que je donnerais c'est le nom de la revue où j'ai publié.

    C'est de la vaste blague.

    A lire :
    http://www.nouvelledeguinee.com/fich...__Guillaume_Ha

    Et des "fausses découvertes génialissimes", il en a quelques unes à son actif.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  9. #7
    ansset

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    @Médiat:
    vous avez raison,
    je n'ai même pas cherché à lire sa démo.
    j'ai juste regardé une ligne.

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Et des "fausses découvertes génialissimes", il en a quelques unes à son actif.
    Je ne connaissais pas ce grand créatif.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  10. Publicité
  11. #8
    Deedee81

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    Je ne connaissais pas ce grand créatif.
    Moi non plus. Je viens de le découvrir en faisant une simple recherche google sur son nom.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  12. #9
    hassoun

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    Citation Envoyé par pm42 Voir le message
    J'ai l'impression que c'est très faux. Petit exemple :

    Théorème : Soient N1 et N2, deux nombres impairs composés successifs de la forme 10n+7.

    Si N2-N1= 10, il n’y a pas de nombres premiers de la forme 10k+7 entre N1 et N2
    Si N2-N1= 20, il y un nombre premier de la forme 10k+7 entre N1 et N2
    Si N2 –N1 = 30, il y a deux nombres premiers de la forme 10k+7 entre N1 et N2.

    Avec ce théorème, je peux toujours trouver un nombre premier entre N1=10n+7 et N2=10(n+2)+7. Ou alors, N1 ou N2 sont premiers. Ca ferait beaucoup de premiers... Et vu que pour tout n, on peut trouver un intervalle de taille n sans premier, j'ai un gros doute.

    Ceci dit, après une longue journée de travail, je peux me tromper.
    Bonjour,

    En fait tu t'es trompé parce qu'on parle d'(Entiers Composés et de la forme 10k+7) Consécutifs. Mais comme l'a dit Médiat plus bas, c'est un théorème qui ne sert à rien. D'ailleurs quand N2-N1=10 il n'y a même aucun nombre, premier ou composé, strictement entre N1 et N2.

    Quant à l'algorithme lui même, ce n'est rien de nouveau. Il s'agit de générer les nombres composés en multipliant les nombres impairs. Et vu qu'on doit ordonner les nombres on n'a pas intérêt, me semble -t-il, à séparer les nombres en fonction des chiffres d'unités. Il vaut mieux juste faire la multiplication des combinaisons de nombres impairs. Je pense qu'il y a un algorithme similaire qui s'appelle Crible de Sundaram et qui date de l'année 1934.
    Dernière modification par hassoun ; 19/04/2016 à 11h32.

  13. #10
    hassoun

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    OUI pm42, c'est juste faux.
    Cas ici pour une terminaison par 7
    "Si cette différence est 30, il y aura deux nombres premiers entre ces deux nombres."
    contre exemple :
    727,733,739,743,751,757
    30 de diff entre le premier et le dernier, et 4 nb premiers entre les deux.
    727 et 757 ne sont pas composés se terminant par 7 consécutifs. 733, 739... ne se terminent pas par 7.
    Le théorème est correct mais il est trop nul.

  14. #11
    ansset

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    tu as une mauvaise lecture de ce qu'il raconte.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  15. #12
    pm42

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    Citation Envoyé par hassoun Voir le message
    En fait tu t'es trompé parce qu'on parle d'(Entiers Composés et de la forme 10k+7) Consécutifs. Mais comme l'a dit Médiat plus bas, c'est un théorème qui ne sert à rien. D'ailleurs quand N2-N1=10 il n'y a même aucun nombre, premier ou composé, strictement entre N1 et N2.
    Si j'ai bien compris ce qu'il dit, un entier composé est simplement un non premier. Dans cas, je prends N1 = 207 (10 x 20 + 7), N2 = 217 (10 x 21 + 7), on a bien N2 - N1 = 10, ni N1 ni N2 ne sont premiers et pourtant on a des nombres entre les 2 non ?

  16. #13
    Médiat

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    Oui, mais aucun nombre premier de la forme 10k+7 entre N1 et N2.

    Le "théorème" n'est pas faux, il est juste de niveau CE1
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  17. #14
    hassoun

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    Citation Envoyé par pm42 Voir le message
    Si j'ai bien compris ce qu'il dit, un entier composé est simplement un non premier. Dans cas, je prends N1 = 207 (10 x 20 + 7), N2 = 217 (10 x 21 + 7), on a bien N2 - N1 = 10, ni N1 ni N2 ne sont premiers et pourtant on a des nombres entre les 2 non ?
    j'ai avalé quelques mots
    il n'y pas de nombres se terminant par 7 entre les deux

  18. #15
    hassoun

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Oui, mais aucun nombre premier de la forme 10k+7 entre N1 et N2.

    Le "théorème" n'est pas faux, il est juste de niveau CE1
    Tout à fait

  19. #16
    oliivierlib

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    Bonsoir à tous. Je ne pense pas que ce théorème soit faux. Mais constitue -t-il vraiment la loi qui régie la distribution des nombres premiers?

  20. #17
    leon1789

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    A quel théorème faites-vous référence ?

  21. #18
    stefjm

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    Les commentaires sur la page en question sont amusants.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  22. #19
    oliivierlib

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    Je ne me suis surement pas bien fait comprendre. Je voulais simplement demander si en suivant tout le développement de ce professeur Guinnéen et en supposant qu'il soit vrai du début à la fin (je n'ai évidemment pas qualité à juger de la véracité ses théorèmes), est ce que celui-ci (le développement) vient résoudre le problème millénaire qu'est la loi de distribution des nombres premiers?

  23. #20
    Médiat

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    NON, c'est un théorème qu'on voit en CE1
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  24. #21
    ansset

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    pas tout à fait.
    parce qu'il ne dit pas qu'il y a n nombres du type 10n+7 dans l'intervalle, ce qui est trivial, il dit qu'il sont premiers.
    le nb de premiers dans l'intervalle n'a rien à voir.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  25. #22
    leon1789

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    le premier théorème dit :

    Théorème : Soient N1 et N2, deux nombres impairs composés successifs de la forme 10n+7.
    • Si N2-N1= 10, il n’y a pas de nombres premiers de la forme 10k+7 entre N1 et N2
    • Si N2-N1= 20, il y un nombre premier de la forme 10k+7 entre N1 et N2
    • Si N2 –N1 = 30, il y a deux nombres premiers de la forme 10k+7 entre N1 et N2.
    On peut ajouter facilement que si N2-N1= 100, il y a neuf nombres premiers de la forme 10k+7 entre N1 et N2.

    Bref, vous avez un résultat qui donne le nombre de piquets en fonction du nombre d'intervalles : on voit cela en CE1

    D'une part les nombres premiers ne sont pas vu en CE1, d'autre part ce théorème est à la fois trivial pour sa première ligne, et faux pour les lignes suivantes :

    Théorème : Soient N1 et N2, deux nombres impairs composés successifs de la forme 10n+7.
    • Si N2-N1= 10, il n’y a pas de nombres premiers de la forme 10k+7 entre N1 et N2

      Trivial, puisque les seuls nombres de la forme 10k+7 entre N1 et N2 sont N1 et N2 !


    • Si N2-N1= 20, il y un nombre premier de la forme 10k+7 entre N1 et N2

      vrai pour N1 < 407 , mais faux pour N1 = 407 et N2 = 427

    • Si N2 –N1 = 30, il y a deux nombres premiers de la forme 10k+7 entre N1 et N2.

    vrai pour N1 < 407 , mais faux pour N1 = 407 et N2 = 437
    Dernière modification par leon1789 ; 19/04/2016 à 18h29.

  26. #23
    ansset

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    c'est exactement ce que je voulais souligner.
    j'ai cité un autre exemple au hasard au début du fil.
    Cdt
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  27. #24
    Médiat

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    Citation Envoyé par leon1789 Voir le message
    D'une part les nombres premiers ne sont pas vu en CE1,
    De mon temps, en CE1 on voyait les problèmes d'intervalles et de piquets, avec ou sans mur pour démarrer/finir, ce "théorème" ne dit rien de plus !




    Citation Envoyé par leon1789 Voir le message

    vrai pour N1 < 407 , mais faux pour N1 = 407 et N2 = 427
    Hum, vous devriez peut-être réviser les cours de CE1

    407 et 427 ne sont pas
    Citation Envoyé par leon1789
    deux nombres impairs composés successifs de la forme 10n+7.
    puisque le successeur, dans cette liste, de 407 c'est 417
    Dernière modification par Médiat ; 19/04/2016 à 18h39.
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  28. #25
    leon1789

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    Citation Envoyé par leon1789 Voir le message
    [*]Si N2 –N1 = 30, il y a deux nombres premiers de la forme 10k+7 entre N1 et N2.[/LIST]
    vrai pour N1 < 407 , mais faux pour N1 = 407 et N2 = 437
    en fait, c'est faux pour N1=57 et N2=87.

  29. #26
    ansset

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    je ne saisi pas.
    il affirme compter les premiers du type 10n+7 dans l'intervalle ]10N1+7;10N2+7[,
    mais il ne compte que les nb du type 10n+7.
    dixit l'auteur :
    "Si cette différence est 30, il y aura deux nombres premiers entre ces deux nombres."
    contre exemple :
    727,733,739,743,751,757
    30 de diff entre le premier et le dernier, et 4 nb premiers entre les deux.
    et aucun de la forme 10n+7.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  30. #27
    Médiat

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    ansset, N1 et N2 ne sont pas n'importe quoi : leon1789 l'a rappelé dans son message : deux nombres impairs composés successifs de la forme 10n+7 (c'est moi qui est mis en gras.) et on compte : les nombres premiers de la forme 10k+7 entre N1 et N2
    Dernière modification par Médiat ; 19/04/2016 à 18h50.
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  31. #28
    fregoli

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    Bonjour,

    Juste une remarque: le "théorème" parle de nombre 10k+7 composés consécutifs,
    or 407 et 427 ne sont pas composés consécutif, puisque 417 est composé (3 x 139)

    Donc le contre exemple n'en n'est pas un.

    Le théorème est forcément juste, mais c'est une évidence, puisqu'il suppose que les entiers composés N1 et N2, qui sont sous la forme 10k+7 eux aussi, sont consécutifs, et donc qu'on n'a pas su calculer autre un nombre composé entre N1 et N2 qui soit sous la forme 10k + 7, et cela quelque soit l'écart entre N1 et N2.

    Donc on peut dire que si N1 - N2 = 20 alors il y a un nombre premier sous la forme 10k+7
    De même si N1 - N2 = 30, alors il y en a forcément 2,
    et si N1 - N2 = 100, il y en a 99, mais ce cas n'arrivera que très rarement.

    Sauf erreur de ma part, ce n'est pas un théorème mais juste une évidence.
    Dernière modification par fregoli ; 19/04/2016 à 18h51.

  32. #29
    leon1789

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    Le mot "consécutif" m'a échappé.

    Citation Envoyé par fregoli Voir le message
    Juste une remarque: le "théorème" parle de nombre 10k+7 composés consécutifs,
    or 407 et 427 ne sont pas composés consécutif, puisque 417 est composé (3 x 139)
    ha, je viens de comprendre...

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Bref, vous avez un résultat qui donne le nombre de piquets en fonction du nombre d'intervalles
    ok !

  33. #30
    fregoli

    Re : Nombres premiers : Guillaume Hawing affirme apporter un algorithme révolutionnaire

    Bonjour,

    On doit d'ailleurs pouvoir faire pareil avec les nombres 10k+1, 10k+3 et 10k+9,
    pour 10k+3: on construit la suite des nombres composés de la forme 10k+3 (la colonne des 3 et des 1 et la colonne des 7 et des 9), et on peut affirmer aussi que
    SI N1-N2 = 5 alors pas de premier sous la forme 10k+3
    si N1-N2 > 5 alors 1 premier sous la forme 10k+3

    (pas le courage de vérifier si contre exemple...)

    et ainsi de suite pour 1 et 9.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actualité - Nombres premiers, y aurait-il des nombres premiers jumeaux ?
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/02/2016, 11h27
  2. Réponses: 36
    Dernier message: 20/09/2013, 15h16
  3. Réponses: 10
    Dernier message: 14/09/2012, 06h19
  4. nombres premiers en algorithme
    Par dalida1111 dans le forum Programmation et langages, Algorithmique
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/11/2011, 21h57
  5. Algorithme pour nombres premiers.
    Par Antikhippe dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 26
    Dernier message: 22/05/2005, 22h28