Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 54

Psychologie des electrosensibles




  1. #1
    da23real

    Psychologie des electrosensibles

    Bonjour

    Une petite question idiote. Depuis quelques temps que le sujet de l'électrosensibilité fait grand débat je n'ai jamais vu dans aucun article ou émission d'approfondissement sur la nature du problème psychologique. En fait j'ai même noté le contraire dans l'un d'eux où une femme dit être allé voir un psy qui l'a jugée normale après avoir d'abord fait des examens médicaux ne révélant rien. Elle explique avoir ensuite établi une relation avec les ondes. Bon ça reste une émission, mais c'est en contradiction de lq thèse officielle.

    Alors de toutes les études est-ce qu'on trouve des traits communs chez les personnes se déclarant EHS ? Quel serait leur motif ? Est-ce qu'ils disent apprécier leur situation ou aimerait pouvoir vivre normalement dans une ville sans rayonnement artificiel par exemple ? Y a t-il des améliorations grâce à des psychothérapies chez des sujets dont l'état était plutôt grave ?*

    Merci

    -----

    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  2. Publicité
  3. #2
    bastidien

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Bonjour,
    Pour ma part, pas mal ''d'electosensible ''par chez moi et bizarrement tous le même profi, les mêmes qui rejettent la vaccination et les antibio toussa toussa ...l'effet placebo c'est puissant , et dans certains cas pas toujours bénéfique
    Cordialement
    Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants

  4. #3
    myoper

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    avoir ensuite établi une relation avec les ondes. Bon ça reste une émission, mais c'est en contradiction de lq thèse officielle.
    C'est bein la thèse officielle: les gens concernés établissent un lien et de ce fait, il en existe un, même si ce n'est pas celui que croit le patient.


    Alors de toutes les études est-ce qu'on trouve des traits communs chez les personnes se déclarant EHS ?
    Oui, un peu comme la fibromyalgie.


    Y a t-il des améliorations grâce à des psychothérapies chez des sujets dont l'état était plutôt grave ?
    Un des traits communs, c'est que cette thérapie est en général refusée, comme tout ce qui pourrait faire suspecter ou mettre en évidence une cause qui ne soit pas celle le patient soutient.
    A noter aussi qu'il n'y a justement pas de gravité particulière au niveau somatique: si le ressenti peut être différent suivant les individus, le bilan de santé restera le même, quel que soit l'importance de l'atteinte alléguée.

    Quel serait leur motif ?
    Pas de motivation particulière à être malade ou je n'ai pas compris…
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.


  5. #4
    da23real

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Pour être sincère j'ai cru à cette histoire de psycho pour les portables j'ai toujours détesté ça.
    Lorsqu'il a fallu débrancher mon installation solaire ça a été une autre histoire. Et dans le genre technophobe on repassera puisque l'énergie devait servir à alimenter un studio ... de musique tekno !!

    Cela dit il me semble possible que les ehs ont un profil commun pour deux raisons. Primo si les métaux lourds se révélaient au moins partiellement responsables dans la genèse de certains troubles de type bipolaires, et ensuite dans le fait de ne pas accepter d'étouffer tout les symptômes à coup de médicaments mais plutôt chercher l'origine du problème.

    Bon et puis pour le coup j'ai oublié la 2eme partie du message sur la crédibilité psychologique des détracteurs. Je vais préparer ça en mode avion
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  6. #5
    penthode

    Re : Psychologie des electrosensibles

    je me souviens de ce reportage ( sur la 2 je crois) de cette communauté d'électrosensibles vivant dans une "zone blanche" pour se mettre à l'abris des vilaines zondes .

    évidemment , journalistes et techniciens avaient laissé leurs smartphones en marche dans leur poches , et les pauvres téléphones pompaient à donf
    pour tenter de trouver une borne .

    et personne ne s'est rendu compte de rien !

    on peut aussi causer des cas de relais GSM qui créent des migraines insupportables dans le voisinage ,
    et qui s'avèrent inactifs ( pour d'obscures raisons administratives , mais là n'est pas le sujet )
    Dernière modification par penthode ; 09/06/2018 à 09h13.
    ça ne change pas un homme, un homme ça vieillit.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    da23real

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Ce dernier message me semble totalement hors sujet. Il s'agit de savoir qui aurait quoi à gagner en vivant dans des grottes ??

    Tout d'abord je tiens à préciser qu'il est pas tout à fait juste de dire que les ehs sont tous des anti-vaccins pro homéopathie. Et ce qui est sûr c'est que la très grande majorité des adeptes de médecines alternatives sont très virulents avec les ehs. En fait ils vous parlent mielleux tant qu'il s'agit de vous vendre des cures detox (contre les metaux lourds), des fleurs de Bach (pour la psyké) mais en aucun cas ils ne seront en faveur d'un abaissement des normes. A croire que ça rapporte.

    Et alors quelles incohérences je note chez les détracteurs :
    Depuis 4 ans personne ne m'a demandé à vérifier de ses propres yeux et j'essuie un refus systématique si je propose. Je n'ai jamais vu un curieux s'inscrire sur le forum des ehs pour demander à vérifier. Je trouve ça étrange à une époque où largement plus de la moitié de la population se dit méfiante vis à vis des industriels qu'ils soupçonnent de lobbying... lorsqu'ils ne sont pas carrément convaincus de théories du complots...

    Récemment j'ai suivis le débat dans le journal sur les portables en prison. Je ne sais plus le chiffre exact de ceux qui y étaient favorables avec des arguments sociaux mais j'ai trouvé ça doublement étrange. S'il y a bien un endroit où un portable n'est pas justifié c'est bien une cellule de prison. Et du point de vue sociale on repasse puisque ça marquerait une différence entre ceux qui ont les moyens ou pas. Un fixe avec un crédit d'appel me semble beaucoup plus logique !
    De même lorsqu'on me reproche de critiquer ces technologies je suppose aux gens qu'ils n'ont cas appuyer un projet de village sans ondes dans lequel on pourra travailler, investir, etc... Au lieu de coûter de l'argent comme c'est mon cas actuellement. Mais cette éventualité n'enchante personne, pourquoi ?
    D'après certains chiffres qu'il ne doit pas être difficile à trouver une majorité de la population admet être persuadé que les portables puissent s'avèrer plus ou moins nocifs. Alors pourquoi être à ce point incomprehensifs quand aux motivation des personnes qui n'en veulent pas ? Et pourquoi vouloir les rendre disponibles à des prisonniers qui n'en ont pas besoin ? J'ai vaguement l'impression de retrouver le même comportement que celui de mon entourage lorsque je continuais à sortir en rave party sans prendre la moindre drogue. Pas une demi heure sans une incitation à tirer au moins une taf sur un joint ou boire un verre. Enfin en bref ceux qui n'arrivent pas à raccrocher supportent mal l'idée que certains s'en tirent mieux.

    Enfin c'est mon analyse à moi mais qui sera peut-être rapidement mis en pièce par de vrais pros en psychologie ?
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  9. #7
    pm42

    Re : Psychologie des electrosensibles

    En tout cas c’est intéressant psychologiquement
    On a du lobby industriel, des rave-parties, de la politique pénitentiaire.

    «*Cherchez le lien*» est le but du jeu ici ?

  10. Publicité
  11. #8
    bastidien

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Bonjour,
    Pour mon intervention sur les profils étant électrosensible c'est juste un constat personnel et il reste un constat personnel, tout simplement et c'est certain n'a aucune valeur scientifique, pour la prison et les portables, si vous aviez un minimum d'humanité et d’empathie vous devriez comprendre pourquoi les personnes en prison ont, ou désirent avoir un portable.
    Cordialement
    Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants

  12. #9
    da23real

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Besoin de communiquer peut-être. Mais pourquoi un portable et pas un fixe ?
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  13. #10
    penthode

    Re : Psychologie des electrosensibles

    un téléphone GSM me semble tout à fait à sa place en prison ,

    puisque c'est un téléphone CELLULAIRE

    je suis sorti !
    Dernière modification par penthode ; 09/06/2018 à 11h14.
    ça ne change pas un homme, un homme ça vieillit.

  14. #11
    antek

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Mais pourquoi un portable et pas un fixe ?
    Coût pour l'administration ?
    Risque de vandalisme ?

  15. #12
    ansset

    Re : Psychologie des electrosensibles

    non, il y réfléchissent sérieusement.
    mais je ne vois le rapport entre le fil( ou le sans fil ) et la situation des prisonniers, aurai je loupé un épisode de la série culte ?
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  16. #13
    da23real

    Re : Psychologie des electrosensibles

    La question pour laquelle les réponses des gens m'inquiète c'est lorsque je demande s'ils seraient favorables à un abaissement des normes si le surcoût était insignifiant. Un grand nombre réponds non. A croire qu'au plus on serait exposé au mieux ça serait. Pourquoi ? Mystère !
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  17. #14
    bastidien

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Besoin de communiquer peut-être. Mais pourquoi un portable et pas un fixe ?
    Bonjour,
    Peut être parce ce qu' il n'y a pas de fixe ( ou sur écoute ou peu ou pas accessible) en prison ... et que les problèmes principaux des détenus dans les prisons françaises ( pays des droits de l'homme si! si! ) ne sont pas en priorité des problèmes électrosensibilité...
    Cordialement
    Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants

  18. #15
    ansset

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par bastidien Voir le message
    Bonjour,
    Peut être parce ce qu' il n'y a pas de fixe ( ou sur écoute ou peu ou pas accessible) en prison ... et que les problèmes principaux des détenus dans les prisons françaises ( pays des droits de l'homme si! si! ) ne sont pas en priorité des problèmes électrosensibilité...
    Cordialement
    bien d'accord, cet aparté sur les situations de prisonniers est totalement HS / sujet.
    c'était juste une remarque pour aller dans le même sens, et surtout pas pour que l'on s'étende la dessus.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  19. #16
    vep

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Pour répondre à la question initiale ce type de troubles est classé dans le DSM5 sous la catégorie "troubles somatoformes"
    http://www.psychomedia.qc.ca/sante-m...mes-somatiques

  20. #17
    Verdurin

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Pour prendre un point de vue historique, on peut rapprocher ce genre de choses ( je sais bien ce qui me rend malade ) des chasses aux sorcières de la Renaissance.
    Et, vraisemblablement, les gens se sentaient mieux après avoir fait brûler quelques sorcières.
    Ce qui prouvait, pour les « lanceurs d'alertes » de l'époque, la responsabilité des sorcières.

  21. #18
    da23real

    Re : Psychologie des electrosensibles

    J'ai du mal à comprendre où vous voulez en venir ? Les gens se sentiraient mieux depuis qu'ils font la chasse aux electrosensibles ?
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  22. #19
    myoper

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    ( je sais bien ce qui me rend malade )
    J'ai du mal à comprendre où vous voulez en venir ? Les gens se sentiraient mieux depuis qu'ils font la chasse aux electrosensibles ?
    J'ai compris qu'il a voulu dire que les relations de causalité de son pas aussi évidentes que ce que ce que les individus croient percevoir: avant les gens pensaient que les sorcières leur faisaient du mal (la preuve étant qu'ils étaient mieux après les avoir brûlées).
    Maintenant, d'autres pensent que les ondes leur font du mal (par contre, ils sont pareils quand on les supprime mais mieux quand ils pensent qu'elles sont supprimées).
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.

  23. #20
    da23real

    Re : Psychologie des electrosensibles

    J'avais bien compris c'était une manière de montrer que je peux tout aussi bien faire preuve de mauvaise foi. De plus l'exemple est mal choisi car plus tard on a identifié les coupables : ergot de seigle ou autre épidémies. Le mal des gens était réel.
    Et s'il s'agissait d'une peur irrationnel je pense que ça aurait rapidement gagné un plus grand nombre de personnes avant de s'étendre. Hors les personnes se déclarant ehs n'ont pas changé leur fusils d'épaule. Et dans un cas comme le mien est-ce qu'on peut toujours penser que je cherche juste à attirer l'attention au bout de 4ans ?

    Ce que j'aurais aimé avoir c'est plus d'infos sur le profil psychologique. On parle d'associaux. Alors si celui qui préfère parler dans un espace vert au hasard des rencontres plutôt que sur les réseaux sociaux en 4G est considéré associal alors oui ça me correspond. Car c'était justement car j'avais trouvé mon expérience de hotliner deshumanisante que je m'étais éloigné de ces technologies. Mais sans renier la technologie en général. Mais ici j'entends des trucs du genre "tu devrais parler à untel il est un peu comme toi du genre bête sauvage associale". Et il s'agit du profil type de personnes que je ne supporte pas du genre picoler seul dans son coin... en maugréant éventuellement au portable ou sur Facebook contre le nucléaire.

    Enfin voilà en gros les ehs ne peuvent pas être comparés à mes yeux à des gens comme les amish qui ne demandent pas à retrourner en ville. Ils sont bien là où ils sont comme ils sont. Les ehs pour la plupart ne demandent qu'à pouvoir revenir à la civilisation dans un village ou quartier sans ondes.
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  24. #21
    antek

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Les ehs pour la plupart ne demandent qu'à pouvoir revenir à la civilisation dans un village ou quartier sans ondes.
    Tu parles au nom de tous les ehs ?
    D'une part la demande est anti-nomique et d'autre part un endroit sans rayonnement EM n'existe pas.

    A quel niveau doit être inférieur le rayonnement pour que les ehs ne soient pas incommodés ?
    Et pour quelles fréquences ?

  25. #22
    penthode

    Re : Psychologie des electrosensibles

    voilà un monsieur qui n'est pas zélectrosensible

    https://www.youtube.com/watch?v=uo9nGzIzSPw
    ça ne change pas un homme, un homme ça vieillit.

  26. #23
    LeMulet

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par antek Voir le message
    A quel niveau doit être inférieur le rayonnement pour que les ehs ne soient pas incommodés ?
    Et pour quelles fréquences ?
    Difficile à dire...
    Pour ma part je fais l'hypothèse que ce ne sont pas les individus qui sont électrosensibles, mais les bactéries qui colonisent leur corps. Si par exemple ces personnes ont des films bactériens aux niveau des dents et que l'émail est endommagé, certaines ondes électromagnétiques peuvent (hypothèse bien sûr) faire induire un champ électrique par les bactéries, qui peut irriter les nerfs, d'où mal de tête etc.
    Il faudrait "étudier" les effets des ondes électromagnétiques sur les bactéries (un certain nombre d'études existent déjà...).
    Bonjour, et Merci.

  27. #24
    LeMulet

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par bastidien Voir le message
    Bonjour,
    Pour ma part, pas mal ''d'electosensible ''par chez moi et bizarrement tous le même profi, les mêmes qui rejettent la vaccination et les antibio toussa toussa ...l'effet placebo c'est puissant , et dans certains cas pas toujours bénéfique
    Cordialement
    Si ce sont des individus qui souffrent, qu'est-ce qui vous étonne dans le fait que ne sachant pas d'où vient leur souffrance ils se méfient tout ?
    Bonjour, et Merci.

  28. #25
    myoper

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    J'avais bien compris c'était une manière de montrer que je peux tout aussi bien faire preuve de mauvaise foi.
    En fait, j'ai compris que Verdurin prenait le cas de croyances, donc de bonne foi. La mauvaise foi ne concerne pas les electrosensible puisque ce n'est qu'une autre façon de parler de mensonge...


    De plus l'exemple est mal choisi car plus tard on a identifié les coupables : ergot de seigle ou autre épidémies. Le mal des gens était réel.
    Je n'ai pas vu ou cet exemple était utilisé (?).

    Et s'il s'agissait d'une peur irrationnel je pense que ça aurait rapidement gagné un plus grand nombre de personnes avant de s'étendre. Hors les personnes se déclarant ehs n'ont pas changé leur fusils d'épaule.
    D'une part l'un n'empêche pas l'autre et d'autre part, ils n'ont pas de raison de changer de croyances.

    Et dans un cas comme le mien est-ce qu'on peut toujours penser que je cherche juste à attirer l'attention au bout de 4ans ?
    Une croyance de ce type n'est pas consciente, tout comme ses causes, donc personne ne peut répondre.
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.

  29. #26
    ansset

    Re : Psychologie des electrosensibles

    bjr Myoper,
    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Une croyance de ce type n'est pas consciente, tout comme ses causes, donc personne ne peut répondre.
    J'émets l'idée que les médias peuvent contribuer à alimenter ce type de croyance, au même titre qu'une personne un peu hypocondriaque ( ce n'est pas un méchant mot dans mon propos ) sera très sensible à certains discours sur l'alimentation ou sur le pseudo " second cerveau intestinal".
    Dernière modification par ansset ; 19/06/2018 à 10h36.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  30. #27
    albanxiii

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Bonjour,

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    J'émets l'idée que les médias peuvent contribuer à alimenter ce type de croyance".
    Je me souviens d'un numéro de "C dans l'air" à l'époque où Y. Calvi présentait encore. Le thème de l'émission tournait autour de l'électrosensibilité / les ondes / etc. J'ai rarement vu une émission aussi partiale où la science a été aussi maltraitée. C'est depius ce jour que Calvi a perdu toute crédibilité à mes yeux.
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  31. #28
    penthode

    Re : Psychologie des electrosensibles

    +1
    ces plumitif sont là pour vendre du papier, ou de l'audience....

    c'est assez dommage pour mes concitoyens qui méritent mieux
    ça ne change pas un homme, un homme ça vieillit.

  32. #29
    mh34

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Stop au HS.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

  33. #30
    da23real

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Parmis les plus grandes contradictions chez certains détracteurs il y a ceux qui achètent des gadgets anti-ondes tels que vêtements ou fazzup mais nient l'electrosensibilité

    Sinon je serais curieux d'avoir un historique des autres cas nocebo connus. Ceux qui sont toujours considérés comme tel et ceux au contraire pour lesquels on aurait trouvé l'explication avec un réel pathogène ?
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Les mistralosensibles, ancêtres des electrosensibles ?
    Par da23real dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/10/2016, 12h45
  2. électrosensibles et radar
    Par samailloute dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 7
    Dernier message: 21/09/2016, 17h56
  3. école de psychologie - métier de psychopathologie - fac de psychologie
    Par hahahey dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/02/2015, 20h10
  4. Psychologie de l'espace-psychologie du temps : au coeur de la géographie
    Par albius21 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/03/2006, 05h22